14
réponses
0
follower
Von : Zargl | Montag, 8. November 2004 um 19:01
Default
Zargl
Zargl
Bonsoir,

Quelqu'un saurait ce qu'il est advenu de SOLO, l'auteur du jeu de rôle Aliénoïds " un jeu dont vous êtes la victime" ?

A ce que j'ai entendu dire, il aurait arrêté son activité, déçu par les critiques négatives sur son oeuvre.

Il a fait d'autres trucs depuis ou plus rien ?

Bref, des news ! :)


Ludovic.
My top
No board game found
SuperGromz
SuperGromz
Alienoids était une sorte de pavé dans la mare du JdR francais, un peu comme la traduction de Toons a l'epoque des JdR sombres ou occultes (Vampire, Warhammer, Nephilim, "Kassoulou"...).
Pas assez costaud pour marquer son temps (contrairement à Ins/Mv), son principal défaut était une version un peu trop légère et fouillis des règles. Ce qui nous avait pas empéché de mémorables parties (et je buvais pas encore à ce moment là :roll: ).

Pour ce qui est de l'auteur (SOLO), il parait qu'il joue maintenant dans une micro-sitcom sur M6 avec Yvan Le Bolloch, après un passage remarqué sur grand écran aux côtés de Chewbacca.

Ok je :arrow:
My top
No board game found
Frere-jack
Frere-jack
Si je me souvient bien ça avais fait pas mal de foin cette critique
Casus belli (pour le citer) criait au miracle en presentant le jeu comme un supplement pour simulacre (leur systeme maison).
Puis 2 mois apres critique dans le numero suivant de casus (mais cette fois le jeu sortait chez un vrai editeur avec un systeme bien a lui)
Resultat une critique qui comparait le jeu à un mouchoir en papier (utile 5 min mais qui fini à la poubelle).
Pas tres fair-play
Je me souvient plus des details mais c'est le souvenir qui m'en reste
My top
No board game found
Zargl
Zargl
Frere-jack dit:Puis 2 mois apres critique dans le numero suivant de casus (mais cette fois le jeu sortait chez un vrai editeur avec un systeme bien a lui)
Resultat une critique qui comparait le jeu à un mouchoir en papier (utile 5 min mais qui fini à la poubelle).
Pas tres fair-play
Je me souvient plus des details mais c'est le souvenir qui m'en reste


Oui, j'ai toujours le Casus Belli en question...

Et dans le milieu du JDR, qu'avais-t'on dit d'Aliénoïds ?


Ludovic.
My top
No board game found
Frere-jack
Frere-jack
Pour moi c'etait un jeu qui sortait en decalage avec se qui se faisais a l'epoque. Des grosses bete un peu perdu avec des gros doight qui casse un peu tout y compris la tete du voisin :twisted: :twisted:
Perso j'aimais bien j'ai du faire 10-20 parties est à chaque fois la mayo a pris de tres bon souvenir en tout cas.
My top
No board game found
Brain.Salad
Brain.Salad
Frere-jack dit:Si je me souvient bien ça avais fait pas mal de foin cette critique
Casus belli (pour le citer) criait au miracle en presentant le jeu comme un supplement pour simulacre (leur systeme maison).
Puis 2 mois apres critique dans le numero suivant de casus (mais cette fois le jeu sortait chez un vrai editeur avec un systeme bien a lui)
Resultat une critique qui comparait le jeu à un mouchoir en papier (utile 5 min mais qui fini à la poubelle).
Pas tres fair-play
Je me souvient plus des details mais c'est le souvenir qui m'en reste


Bin ta mémoire te fait pas défaut. Aliénoïds avait même reçu un prix du jdr amateur. Bref, en amateur à la sauce Simulacres c'était de la bombe... mais deux mois plus tard c'était de la merde en indépendant. Reste que le jeu permettait de jouer des predators à l'accent un peu plus parodique, mais avait une durée de vie assez limitée. Pour moi, ça n'a jamais été un défaut mais pas pour tout le monde.
Dans l'ancienne version de Casus, la critique d'Aliénoïds trône dans le panthéon des "descentes en flammes" aux côtés de Multimondes et Prédateurs qui furent si magnifiquement descendus que les auteurs disparurent un long moment (voire définitivement).
My top
No board game found
jeremsoft
jeremsoft
SOLO a disparu du monde du jeu au milieu des 90,épuisé par les attaques continuelles dont lui et son jeu avaient été victimes,le sommet s étant déroulé un bel ete 92 si je me rappelle bien,au Fort Faron,ou il avait eu la malheureuse idee de sortir un zine satyrique,un peu trop,qui avait achevé de le tricardiser dans le gai monde du JdR(CROC,notamment,n'apprécia que trés modérement que sa compagne y fut comparée a un "tas de viande")
Par la suite,SOLO s est tourné vers la musique électronique,dans ce qui s avéra etre une lente descente aux enfers.
Il a quitté notre monde en Février 2000
My top
No board game found
Sherinford
Sherinford
Bien que lisant Casus Belli, toute cette polémique m'était passée 200 lieues au-dessus de la tête. Intéressant d'avoir des vues sur l'arrière-cour du jeu de rôle, celle qui n'est pas toute proprette...

Aliénoïds était un chef d'oeuvre. Pour l'époque, c'est un vrai jeu de visionnaire, drôle à en mourir et malgré tout bien torché du point de vue du background. Je n'en garde que d'excellents souvenirs: la lecture de ce jeu était à elle seule une justification de la dépense, et même si jouer à ce machin en campagne était difficilement envisageable, chaque scénario qu'on a joué avec ce jeu nous a bien fait rigoler.

Dommage que SOLO n'ait pas eu la reconnaissance qu'il méritait indubitablement.
My top
No board game found
Itai
Itai
Ca fait partie des jeux qui reviennent régulièrement lors des rencontres de mon asso de jeux de rôle. Un excellent jeu de second degré parodique...
Maitresinh
Maitresinh
il se trouve qu'il a fait l'objet d'un "remake" au concours des vieux pots; et qu'il a remporté le 1er prix

http://www.narrativiste.eu/2011/vieux-p ... reats2011/
Default
Hardt
Hardt
Wow, je fais partie des gens qui ont contribué à Alienoids.
J'avais perdu Jérémie (alias SOLO) de vue quand on est allé à la fac. la dernière fois que je l'ai vu c'était en 98 ou 99 je crois, et il avait réussi le concours pour l'école de journalisme de Marseille.
Pour la petite histoire, ce gars a écrit Alienoids alors qu'il avait 12/13 ans. Il a fait la première édition Simulacres et est allé la présenter à Croc et à Siroz, qui ont décidé de publier une version pro d'Alienoids.
Celle-ci est sortie alors qu'il avait 14 ou 15 ans si je ne me trompe pas.
SOLO était un type incroyable, très intelligent, très cultivé, et surtout, il avait un charisme absolument énorme. Quand il présentait un projet on ne pouvait que suivre, dans son genre il aurait pu devenir un Steve Jobs, sans les mauvais côtés.
Apprendre qu'il est décédé comme ça, ça me fait un sacré choc. Je me demandais pourquoi je ne trouvais aucune trace de lui sur les réseaux sociaux, ni dans aucun journal, vu la carrière qu'il voulait poursuivre. Maintenant je comprends pourquoi.
Je viens de perdre un ami d'enfance, il faut que j'aille chialer.
My top
No board game found
grosjord
grosjord
Je n'y ais pas joué moi même (pas une question de choix, j'aurais bien voulu) mais des amis à moi oui, et de mémoire ils s'étaient vraiment bien poilés et du coup j'en garde un apriori très positif.
My top
No board game found
Prince-Baron
Prince-Baron
Zargl21 dit:
Frere-jack dit:Puis 2 mois apres critique dans le numero suivant de casus (mais cette fois le jeu sortait chez un vrai editeur avec un systeme bien a lui)
Resultat une critique qui comparait le jeu à un mouchoir en papier (utile 5 min mais qui fini à la poubelle).
Pas tres fair-play
Je me souvient plus des details mais c'est le souvenir qui m'en reste

Oui, j'ai toujours le Casus Belli en question...
Et dans le milieu du JDR, qu'avais-t'on dit d'Aliénoïds ?

Ludovic.

Dans le milieu du jdr l'on dit rarement des choses intelligentes et fédératrices.
On aime bien polémiquer et passer des heures à s'opposer pour des conneries. Tiens la preuve, on n'a jamais réussi à se mettre d'accord sur la définition du JDR ! :mrgreen:
genesteal
genesteal
Une bien triste histoire. :(
Je lisais Casus Belli, à l'époque et je dois avouer que cette polémique sur Alienoids à l'époque ne m'avais pas marqué plus que ça. J'étais loin de penser que le monde du JDR était si impitoyable et mesquin, surtout envers un adolescent.