13
réponses
2
followers
Von : Akané | Montag, 17. November 2014 um 10:55
Akané
Akané
Bonjour à tous,
Désireuse de renouer un peu avec les wargames dont le genre commençait à me manquer, j'ai découvert l'existence de Fields of fire dont le concept à base de cartes à jouer et de pions me semblait particulièrement original. De fait j'ai donc commencé à me pencher sur les règles traduites, et là c'est le drame. Le système de jeu très (trop) complexe à appréhender m'a très vite fait passer l'envie de m'intéresser plus avant à ce titre.
Poursuivant mes recherches, voilà que je découvre Frontline D-Day qui se base lui aussi sur un système de jeu identique. Après lecture des règles, le jeu m'apparaît bien plus abordable que son confrère Fields of fire. Malheureusement rares sont les avis que l'on peut glaner ici et là sur le net. Un constat d'ailleurs un peu surprenant.
Avant de me lancer éventuellement dans l'achat de ce jeu, certains d'entre vous ont-ils déjà eu l'occasion de l'essayer ? Si tel est le cas qu'en avez-vous pensé ? Y aurait-il d'autres jeux, jouables en solo utilisant le même système à base de cartes et de pions ?
Dncan
Dncan
J'ai essayé ce jeu il y a longtemps et du coup ne m'en souvient plus très bien, si ce n'est que j'avais plutôt apprécié l'expérience mais que mon partenaire de jeu avait été plutôt rebuté par les graphismes un peu trop BD à son goût...
Le jeu est en effet très accessible, avec pas mal de chance mais les parties sont courtes donc ça ne m'a pas dérangé plus que ça.
Par contre malgré le matériel commun (des cartes qui représentent des terrains et d'autres pour les soldats et/ou l'équipement), ces deux jeux ne se ressemblent en fait pas du tout (et les systèmes de jeu n'ont rien à voir). Fields of Fire est un jeu orienté "chaîne de commandement", où on garde une vision plutôt stratégique alors que Frontline D-Day est un petit jeu tactique finalement plus classique (si ce n'est son format cartes et la représentation du terrain sous forme d'une unique ligne)...
Désolé de ne pas être plus précis :mrgreen:
haplo92
haplo92
Il y a un N° de Vieille Garde qui est dédié à Field of Fire.
Tu devrais y jeter un coup d'oeil avant d'abandonner le jeu.
paspas
paspas
bonsoir Akane
oui rien à voir entre Fields of fire (pour moi excellent) et frontline DDay (pour moi très moyen).
Comme tu trouveras des tonnes d'infos sur Fiels of fire (oui les règles sont mal rédigées mais une nouvelle version retravaillée est dispo sur le site de GMT) voici mes impressions sur Frontline Dday (FDDAY).
Frontline DDay est sorti à une époque où la réédition de l'excellentissime Up Front (Avalon Hill) était dans l'impasse. Du coup DVG a pensé qu'en sortant un ersatz d'UF (jeu tactique à base de cartes) il comblerait un manque et trouverait un public avec un jeu peu coûteux à fabriquer (seulement des cartes).
Mais voilà, n'est pas Up Front qui veut. Car en effet FDDAY est un jeu simple mais qui manque malheureusement de saveur historique. Certes la mécanique fonctionne bien mais on ferait avancer des fourmis sur une route goudronnée à la place des GIs ce serait peu différent!
voici quelques remarques que j'avais écrites à l'époque sur strat:
Voici donc une petite explication du système et mon impression après 2 parties : 1 en standard (pas d'OB défini) puis le premier scénar Pegasus bridge:
le système:
Donc pas de plateaux mais un terrain formé par 9 cartes placées sur le côté de l'air de jeu. chaque carte est symbolise un terrain avec bien sûr ses effets inhérents, qui ont vraiment une influence sur le cours du jeu et la stratégie générale des joueurs (il ne fait pas bon rester à découvert, enfin bon ça vous savez).
Chaque joueur a ses troupes organisées en "sections", où chaque section est un groupe d'hommes (1 à 5) ou un véhicule. les sections sont soit dirigées, soit non dirigées. les chefs de section ont donc un niveau de commandement leur permettant d'avoir sous leurs ordres un nombre précis d'hommes.
chaque homme est représenté par une carte et pourra transporter de l'équipement (pions) secret et peut avoir une capacité spécifique. Inutile de vous dire que le matos transporté est ultra important en terme de stratégie aussi.
les différentes sections vont évoluer de terrain en terrain. Le calcul de FP se fait en additionnant les FP de tous les membres de la section. Cette FP diminue plus la section est loin de sa cible. Chaque homme a 2 facteurs de FP, un facteur de base et un facteur de défouraillage plus important. Bien sûr s'il défouraille, il faudra qu'il recharge au tour suivant sous peine de ne pas pouvoir tirer.
Chaque joueur dispose d'une main de cartes dont le nombre est défini par:le nombre de sections dirigées en possession+ le nombre de terrains controlés+certaines capacités spéciales données par les terrains ou la qualité des troupes (élite). Le joueur récupère (et défausse) des cartes au début de chaque tour mais ne peut excéder le nombre de cartes fixé par cette limite.
le coeur du système est l'action-réaction. Chaque fois qu'un joueur donne un ordre (attaquer, bouger, recharger) , l'adversaire peut réagir par un ordre (attaquer, bouger, recharger) . Ainsi si une section A tire sur une section B, B peut faire un contre feu ou bouger ou encore une section alliée à B peut réagir de même.
le système pour déterminer les pertes est astucieux: A tire sur B avec X FP, B lâche des cartes de couverture pour réduire la FP attaquante mais peut faire un contre feu qui va également réduire cette FP (la FP totale du contre feu est divisée par 2 dans ce cas sauf carte qui va bien). Et si la FP de B dépasse celle de A, c'est A qui est touché! Il n'y a donc aucun hasard sur les jets d'attaque et de défense.
les hits sont déterminés en tirant des pions dans une tasse : pin(ne peut rien faire), Morale , Wound (ne peut plus bouger), Dead (bye bye). Et 2 Pin = 1 Morale, et dès que le nombre de marqueurs Morale dépasse le Morale du soldat il est blessé, 2 blessures étant l'élimination. Ce qui est intéressant c'est que souvent un soldat qui commence à prendre des marqueurs Morale peut continuer à s'activer mais risque l'accumulation et passer blessé. cela simule bien l'usure du combat.
mon bilan: (je le rappelle après 2 parties)
J'aime beaucoup le jeu et me suis habitué aux graphismes! Ayant lu les règles, j'ai expliqué le système à Gilles en 20mn, et nous avons pu jouer direct (il n'avait jamais fait de tactique), en replongeant très peu le nez dans la règle, le système est vraiment très fluide.
Le hasard se limite à la pioche des cartes et au tirage des chits, nous n'avons tiré que 2 Dead sur 2 parties, ce n'est pas vraiment lethal.
Moi qui n'ai jamais compris le système des terrains de Up Front, là ça va, j'ai pigé sans problème.
sur le scénar pegasus Bridge, j'ai pris une grosse raclée avec les anglais....J'ai pris le pont mais je me suis fait refouler et anéantir ayant perdu mon médic dès les premières salves.
Si je dois faire un reproche: je me régalais d'avoir un jeu subtactique abordable, or je n'ai pas du tout ressenti l'attachement à tel ou tel soldat, et pour moi les cartes qui sont censées représenter un homme représentent plutôt un groupe d'hommes ( à l'inverse de Special forces de DVG qui a inspiré ce jeu).
ah oui et puis un petit pion "pont" pour jouer Pegasus Bridge ou d'autres scénars du style, ça n'aurait pas fait de mal!
je ne pratiquerai pas la version solo ayant déjà nombre de titres en solo à jouer.
Frontline DDay veut venir combler le trou que laisse la non réédition d'Up Front, en plus simple. Vu qu'il n'y a que des cartes, il faut pouvoir imaginer le terrain sans les hexs, mais ça passe plutôt bien. Je ne suis pas convaincu par contre par l'échelle du jeu qui se veut subtactique (1 carte = 1 homme) pour encore une fois coller à Up Front. Pour moi 1 carte = 1 team ou un "groupe d'hommes", me parait plus logique vu la FP etc.... Pour du subtactique, jamais je ne me suis identifié au perso.
j'ai également trouvé les scénars très durs, par ex je suis resté sur la plage de la Pointe du Hoc, et je n'ai pas su prendre Pegasus Bridge m^me en essayant plusieurs tactiques, il n'y a m^me pas eu de tension dûe à l'indécision du combat.
mon enthousiasme de départ a vite été mis en berne par un système au final très répétitif et surtout très abstrait. Dans aucun scénar joué je n'ai senti d'immersion malheureusement.
Mais jouer à Frontline a eu du bon pour moi car bien déçu je me suis réatelé à l'apprentissage d'Up Front (dont Frontline est clairement le mauvais ersatz) et là j'ai découvert une pépite.
Je dirais que DVG voyait dans Frontline une série peu chère à produire, peu de recherches nécessaires (scénarios génériques ou inspirés ou fictifs), et susceptible de ratisser large car simple et à base de cartes...maintenant avec la réédition de Up Front.....
My top
No board game found
Akané
Akané
Merci beaucoup pour vos commentaires très argumentés :D
Dncan dit:Par contre malgré le matériel commun (des cartes qui représentent des terrains et d'autres pour les soldats et/ou l'équipement), ces deux jeux ne se ressemblent en fait pas du tout (et les systèmes de jeu n'ont rien à voir).

Effectivement je m'étais mal exprimée dès le départ. Par "système commun", j'entendais en fait l'utilisation d'un matériel identique (à savoir uniquement cartes et pions). Cela tranche pas mal avec ce que l'on a l'habitude de voir dans les wargames plus conventionnels, raison pour laquelle je m'intéresse au sujet.
paspas dit:...maintenant avec la réédition de Up Front.....

Sait-on quand le jeu sera réédité, et s'il disposera éventuellement d'une traduction en français ? Car pour le coup je suis hésitante. Il semble qu'une certaine profondeur de jeu manque un peu à Frontline D-Day, ce qui est cependant compensé par des règles un peu plus accessibles (il faut croire que l'on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre). Je reste assez frustrée par la difficulté de Fields of Fire dont les règles, même traduites en français, ne m'inspirent vraiment pas. A ce niveau là il faut reconnaître que Frontline D-Day possède une version française vraiment bien construite avec de nombreux exemples à l'appui. Cela aide forcément pour une meilleure compréhension de l'ensemble.
PaireDodue
PaireDodue
Up Front devait être réédité mais le mec est parti avec la caisse Kickstarter. Donc pour le moment, c'est dans les mains de la loi, avocats,...voir sur le BGG les discussions à ce sujet.
Pour info, Frontline dispose d'une règle VF et il y a très peu de texte sur le matériel de jeu.
My top
No board game found
paspas
paspas
oui, je sais qu'une équipe de gros fans travaille encore dessus au cas où...
Pour mapart je n'ai pas suivi le KS et j'ai bien sûr gardé ma boîte d'origine. Sinon je joue tous les jours à UF (vassal en pbem).
PaireDodue dit:Up Front devait être réédité mais le mec est parti avec la caisse Kickstarter. Donc pour le moment, c'est dans les mains de la loi, avocats,...voir sur le BGG les discussions à ce sujet.
Pour info, Frontline dispose d'une règle VF et il y a très peu de texte sur le matériel de jeu.
My top
No board game found
Akané
Akané
Up Front semble effectivement très plébiscité par une large communauté de joueurs, mais il n'est visiblement pas conçu pour le jeu solo alors que c'est précisément ce que je recherche. Après réflexion je pense donc finalement me tourner vers Frontline D-Day qui offre un bon compromis à ce niveau là avec des règles accessibles.
Encore merci pour vos retours :)
KcO
KcO
Avant toute précipitationje t'invite a jeter un coup d'oeil à Warfighter chez DVG
My top
No board game found
KcO
KcO
Oups doublon
My top
No board game found
Viglaw
Viglaw
Bob Moranne dit:Avant toute précipitation je t'invite a jeter un coup d'oeil à Warfighter chez DVG

J'y pensais justement en lisant le fil des interventions de ce post.
Je suis sur Warfighter en ce moment et franchement c'est vraiment très, très bien...
Je le recommande chaudement.
Et je suis même étonné de ne pas voir de post à ce sujet sur ce forum...
Akané
Akané
Merci pour cette suggestion :)
J'ai regardé du côté de Warfighter, mais il faut aimer le contexte de combats manifestement plus contemporains. Dans l'absolu l'idée de rejouer la période du D-Day me séduisait davantage. Je pense donc rester sur mon choix premier, à savoir Frontline D-Day.
Dncan
Dncan
Akané dit:Merci pour cette suggestion :)
J'ai regardé du côté de Warfighter, mais il faut aimer le contexte de combats manifestement plus contemporains. Dans l'absolu l'idée de rejouer la période du D-Day me séduisait davantage. Je pense donc rester sur mon choix premier, à savoir Frontline D-Day.

Pour info sur Frontline, il y a également une version Guadalcanal en préparation pour le théâtre Pacifique (en preorder...)