12
réponses
0
follower
Von : moijeux | Sonntag, 28. August 2011 um 18:20
Default
moijeux
moijeux
Question existentielle du dimanche:

Pour qu'il y ait un bluff, il faut qu'un joueur possède une information que les autres n'ont pas. Jusque là tout vas bien...

Mais peut-on parler de mécanique de bluff quand à la fin du tour de jeu on est obligé (pour l'intérêt du jeu par ailleurs) de révéler s'il s'agissait d'un bluff ou non? :pouicboulet:
Hawkeye
Hawkeye
Le bluff est d'autant plus intéressant quand il s'inscrit sur la durée. Lorsqu'on ne sait pas comment va réagir un joueur quand il bluff fait justement l'efficacité de ce bluff. Si il dévoile son bluff, les autres joueurs auront tôt fait d'analyser sa façon d'être lors du bluff et il sera du coup beaucoup moins efficace...
Après ça peut être une mécanique de jeu et c'est au joueur de justement varier sa façon de bluffer...ou non bref on rentre dans le bluff de bluff :mrgreen:
My top
No board game found
moijeux
moijeux
Pour continuer la définition du bluff, j'ajouterais qu'il faut:

- un intérêt de bluffer pour le joueur actif
- un risque de bluffer pour le joueur actif
- un intérêt d'y croire pour les autres joueurs
- un risque d'y croire pour les autres joueurs

J'ai bon?
En ai-je oublié?
On peut sans doute être encore plus précis mais je ne suis pas du tout un spécialiste.
moijeux
moijeux
Hawkeye dit: on rentre dans le bluff de bluff :mrgreen:

Le guess-bluff :D
Ou le bluff-carottes :D
Hawkeye
Hawkeye
:mrgreen: :mrgreen:
Un type de bluff inventé en bourgogne d'où sa vraie appellation: le bluff bourguignon...

Sinon oui ta définition est assez complète je pense mais je ne suis pas non plus un spécialiste de cette mécanique.
Ajoutons quand même qu'un jeu basé en partie ou totalement sur le bluff, est très dépendant des joueurs. Je ne compte plus le nombre de jeu de bluff que j'ai vu tomber a l'eau parce qu'un joueur ne comprenait pas l'intérêt de bluffer ou non et ne voyait aucun ressort ludique la dedans. Ou encore d'autre qui ne savent absolument pas cacher leur bluff :mrgreen:
My top
No board game found
Astur
Astur
A mon sens le bluff c'est quand on donne une information à d'autres joueurs et que l'on est pas tenu par les règles que cette information soit vraie.
Du coup, le bluff ça peut être aussi de l'intox ou encore de la désinformation, par exemple The Resistance est un excellent jeu de bluff avec cette définition.
Le fait que l'on soit obligé à la fin du tour de dire si oui ou non on a bluffé, ne me gène pas car justement comme le dit Hawkeye, vu que le bluffeur connaît cette donnée dès le départ à lui de s'en servir à son avantage.
En revanche ça risque de grandement refroidir les joueurs de poker (bon je dis ça, j'en connais pas beaucoup des joueurs de pokers, mais ceux que je connais n'aimerais pas ça du tout :P )

my2cents du dimanche soir :wink:
cernunnos
cernunnos
Bonjour,

je ne suis pas persuadé que ce soit dommageable pour le jeu de dire si on a bluffé à la fin de chaque tour ou non. (je dit ça dans l'absolu, je ne connais pas ton jeu...)

Ce n'est pas parce que tu dis à la fin de chaque manche si tu as bluffé ou non que ton bluff ne se construit pas non plus sur le long terme.

Au Poker tu devras montrer ta main de temps à autre, c'est seulement si tout le monde se couche que tu ne dis pas si tu as bluffé ou non (sans avoir fait de stats là-dessus, je dirais que plus il y a de joueurs à la table et plus tu montreras ton jeu mais je ne suis pas sûr).

Idem dans les jeux de dés genre Perudo etc... tu dis au moins de temps en temps si tu as bluffé ou non.

Et puis le dire à chaque fois va déclencher une réflexion "il a bluffer la dernière fois il va pas le refaire etc..." donc ça créée aussi autre chose sur le long terme.

Pas sûr que ça s'applique à n'importe quel jeu, m'enfin voilà mes 2 cents.

++

edit : et pour revenir sur ton ajout, je ne suis pas persuadé que le fait d'y croire (intérêt d'y croire/risque d'y croire) fasse partie du bluff, et plus généralement le comportement de n'importe quel adversaire.

Ca devient une stratégie de laisser entendre à son adversaire qu'on le croit ou non, mais je ne comprends pas bien ce que tu veux dire par risque/intérêt d'y croire dans ta définition.
My top
No board game found
moijeux
moijeux
Merci pour vos réponses.

cernunnos dit:edit : et pour revenir sur ton ajout, je ne suis pas persuadé que le fait d'y croire (intérêt d'y croire/risque d'y croire) fasse partie du bluff, et plus généralement le comportement de n'importe quel adversaire.
Ça devient une stratégie de laisser entendre à son adversaire qu'on le croit ou non, mais je ne comprends pas bien ce que tu veux dire par risque/intérêt d'y croire dans ta définition.

Oui, tu as raison, en fait cette micro-définition est liée à mon projet actuel dont je ne peux pas parler en détail car il s'agit de la Tour Eiffel. Mais il se trouve qu'à chaque tour de jeu, il va y avoir un joueur qui connait la réponse à une question et qui va pouvoir soit indiquer aux autres la bonne réponse (et ils vont avoir le choix de suivre ou pas), soit indiquer volontairement une réponse erroné dans le but d'être cru et de gagner plus. Un des principes du jeu s'appuie sur le fait qu'il y a des préjugés plus croyables que la réalité.
Astur
Astur
moijeux dit:Oui, tu as raison, en fait cette micro-définition est liée à mon projet actuel dont je ne peux pas parler en détail car il s'agit de la Tour Eiffel. Mais il se trouve qu'à chaque tour de jeu, il va y avoir un joueur qui connait la réponse à une question et qui va pouvoir soit indiquer aux autres la bonne réponse (et ils vont avoir le choix de suivre ou pas), soit indiquer volontairement une réponse erroné dans le but d'être cru et de gagner plus. Un des principes du jeu s'appuie sur le fait qu'il y a des préjugés plus croyables que la réalité.


C'est un peu comme le fictionnaire, mais à l'envers : 1 sait les autres votent / les autres savent 1 choisit ?
:)
moijeux
moijeux
astur dit:
moijeux dit:Oui, tu as raison, en fait cette micro-définition est liée à mon projet actuel dont je ne peux pas parler en détail car il s'agit de la Tour Eiffel. Mais il se trouve qu'à chaque tour de jeu, il va y avoir un joueur qui connait la réponse à une question et qui va pouvoir soit indiquer aux autres la bonne réponse (et ils vont avoir le choix de suivre ou pas), soit indiquer volontairement une réponse erroné dans le but d'être cru et de gagner plus. Un des principes du jeu s'appuie sur le fait qu'il y a des préjugés plus croyables que la réalité.

C'est un peu comme le fictionnaire, mais à l'envers : 1 sait les autres votent / les autres savent 1 choisit ?
:)

Ah oui, c'est vrai. J'aime bien.
Default
BdC
BdC
Je pense que l'action de bluffer dans ton jeu est indépendante de la révélation qui permet ensuite de scorer.
Donc ça le fait.

BdC
My top
No board game found
JohnDoe13
JohnDoe13
Bonjour Moi je dirais que une fois le bluff découvert, ça colle tout de suite une image à la table. Ca peut être pratique d'ailleurs pour la changer après :P
Je ne suis pas vraiment un pro et je débute mais je progresse.
J'ai commencé à apprendre le poker sur poker-training-academy.com , on va voir ce que ça va donner !
My top
No board game found