10
réponses
1
follower
Von : zippog | Samstag, 27. Dezember 2008 um 09:49
zippog
zippog
Bonjour,

Si l'on joue à 2/3 joueurs, et donc avec 2 rôles:
je prends l'évêque et le marchand et l'un des joueurs a pris le condottiere.
Lorsque c'est au tour du condottiere (qui joue en dernier), suis-je protégé par mon évêque ou alors comme le marchand est appelé après l'évêque, je ne suis pas protégé? Dans ce dernier cas, cela m'oblige toujours à prendre avec l'évêque un des 4 1ers rôles
My top
No board game found
Jacob101O
Jacob101O
Oui tu es protégé du condottiere. :)

Si tu as d'autres questions sur Citadelles:

http://www.auteursdejeux.com/forum/viewforum.php?id=11&p=1 :wink:
zippog
zippog
Ok, merci.
My top
No board game found
sthienard
sthienard
Bonjour,
Pardon de remonter un sujet un peu vieux, je me pose la même question et le lien proposé dans la réponse n'est plus valide, je souhaiterais donc savoir sur quel critère on se base pour dire que la protection de l'Évêque est toujours effective alors qu'on a joué un personnage Marchand ou Architecte juste après
Bien à vous
My top
No board game found
Jer
Jer
Peut-être parce qu'un rôle choisi en début de tour reste actif durant la totalité du tour ?
On considère que l'évêque est actif à partir du moment où il est révélé et jusqu'à la fin du tour, quand il est rendu.
sthienard
sthienard
Dans ce cas on peut dire que le 2ème personnage "hérite" de la protection du premier
Si on suis cette logique, on peut dire aussi que le voleur ne peut pas voler mon roi si j'ai joué le magicien en 1er personnage et que mon magicien a été assassiné ... :?:
My top
No board game found
Jacob101O
Jacob101O
Tu n'est pas obligé de me croire, mais la réponse contenue dans le lien malheureusement mort était une réponse officielle de Bruno Faidutti.
Sinon, quel que soit le nombre de joueurs, l'évêque est toujours joué avant le condottière donc la protection s'active forcément lorsque le condottière est appelé.
sthienard
sthienard
Si si bien sûr je vous crois :!:
Mais je cherche à comprendre quelle logique il y a derrière cette règle, n'oubliez pas que la question est posée dans un contexte à 2 ou 3 joueurs, cad que chacun ici joue 2 personnages.
A 4 ou plus, la question ne se pose pas, on ne peut pas jouer plus d'un seul personnage.
Ici, à 2 joueur, on endosse 2 rôles sur un même tour mais à aucun moment dans les règles il n'est mentionné que le fait d'avoir obtenu un avantage en jouant l'évêque je serais pour autant protégé lorsque je jouerai mon 2ème personnage, marchand ou architecte ...
Si l’évêque est mon second personnage, c'est bien dans son rôle que je me situe lorsque le condottiere s'exprimera, je serai toujours "dans la peau" de l’évêque à ce moment.
Mais si mon second et dernier personnage est l'architecte, j'endosse alors ce nouveau rôle, je ne vois pas pourquoi je bénéficierais toujours de la protection de l’évêque, qui fut mon personnage précédent.
Si la réponse officielle dit : OUI VOUS ETES TOUJOURS PROTEGE, ok je note et j'applique cela mais cela soulève donc la même question pour le voleur lorsque ce dernier a choisi de voler le roi que j'incarne et que le magicien, qui le précède et que j'incarne aussi, est mort tué par l'assassin; la règle dit que le voleur ne peut pas voler le tué, que j'incarnerais donc toujours même en tant que roi :kingpouic:
My top
No board game found
Docky
Docky
sthienard dit:Mais je cherche à comprendre quelle logique il y a derrière cette règle, n'oubliez pas que la question est posée dans un contexte à 2 ou 3 joueurs, cad que chacun ici joue 2 personnages.

Imagine une partie à 5 joueurs. Un joueur a choisi le magicien, un autre le prêtre, un autre le marchand, un autre l'architecte et le dernier le condotière. Au moment où le condotière entre en jeu, on n'estime pas que le personnage actif est l'architecte. Pourquoi ?
Tout simplement parce que l'effet particulier du prêtre dure pour tout le tour concerné. Donc, même si ce personnage a été joué puis suivi d'autres personnages, le condotière ne pourra pas attaquer le détenteur du prêtre au moment de l'activation.
sthienard dit:Ici, à 2 joueur, on endosse 2 rôles sur un même tour mais à aucun moment dans les règles il n'est mentionné que le fait d'avoir obtenu un avantage en jouant l'évêque je serais pour autant protégé lorsque je jouerai mon 2ème personnage, marchand ou architecte ...

Le plus important est que le contraire n'est pas mentionné. Donc, tu prolonges la règle classique sur ce fait : l'effet du prêtre dure pour tout le tour concerné.
sthienard dit:Si l’évêque est mon second personnage, c'est bien dans son rôle que je me situe lorsque le condottiere s'exprimera, je serai toujours "dans la peau" de l’évêque à ce moment.

Tu n'es pas uniquement dans son rôle à proprement parler. Au contraire, tu endosses en fait 2 rôles successifs (mais l'un n'excluant pas l'autre) au fur et à mesure de leurs activations, et c'est toute la richesse tactique du jeu à 2 joueurs. Cela va permettre des combos impossibles avec un plus grand nombre de joueurs, chacun ne jouant alors qu'un personnage.
sthienard dit:mais cela soulève donc la même question pour le voleur lorsque ce dernier a choisi de voler le roi que j'incarne et que le magicien, qui le précède et que j'incarne aussi, est mort tué par l'assassin; la règle dit que le voleur ne peut pas voler le tué, que j'incarnerais donc toujours même en tant que roi :kingpouic:

Je crois que tu confonds joueur et personnage. Si ton personnage magicien est tué par son assassin, et ton personnage roi est volé par le voleur, ça donne tout simplement :
1) assassin
2) voleur
3) magicien (zut il est mort)
4) roi (zut il est volé)
Bon jeu !
sthienard
sthienard
Merci beaucoup pour vos réponses !
C'est clair désormais, c'est bien la confusion joueur /personnage qui engendrait cette confusion dans les règles :-)
Bon jeu à vous !
My top
No board game found