Von : viking | Mittwoch, 2. Januar 2013 um 14:03
Default
Le Zeptien
Le Zeptien
Des Perses, des Égyptiens, des Mayas et des Indiens se sont affrontés cet après-midi. Oui, nouvelle partie de CoC, et ce fut à suspense, surtout entre les Perses et les Égyptiens. 
Le joueur perse découvrait le jeu (enfin, il en avait évidemment entendu parlé et lu une bonne partie des règles). Le joueur égyptien et le maya y revenaient, et moi j'ai expliqué les règles, ma dernière partie remontant à quelques jours.

Nous avons joué avec l'extension donc, et le nombre de tour variable aléatoirement. La partie s'est achevé à la fin de la VIième manche, mais avant le dernier tour (votre serviteur à sorti, hélas pour lui, un 5 au dé). Nous avons opté de commencer avec la cité heureuse. 

Au gré des régions découvertes, le perse va se retrouver isolé du continent par l'eau pendant un moment. Cette caractéristique va lui profiter, mais il a bien fallu se lancer de l'autre coté du fleuve. Avec une belle chaîne de montagne, j'était plutôt  protégé et pas de mer adjacente Il y a eu un étrange no-man's land sur deux régions au milieu du plateau, les joueurs hésitant à installer une colonie à cet endroit. 

Il va y avoir de rudes bagarres contre les barbares (parfois équipés d'éléphants), et quelques combats entre Perses et Égyptiens en fin de partie. Pas beaucoup d'influence culturelle, et le Maya avec sa Grande Statue s'était en plus bien protégé.

Résultats : 
Développements : Égyptien 14, Perse 14, Maya 13,5, Indiens 13
Objectifs : Perse 16, Égyptien 14, Indien 6, Maya 6
Bâtiments : Maya 9, Indien 9, Égyptien 8, Perse 6
Merveilles : Égyptien 5, Perse 5, Maya 5, Indien 0
Cartes événement : Indien 2, Maya, Perse, Égyptien 0

Scores : Egyptiens 41, Perses 41, Mayas 33,5 et les indiens, les seuls sans merveille, sont à la traîne avec 30 points. 
enlightenedoui, les indiens, c'était moi...

Les Egyptiens l'emportent malgré l'égalité car  ils avaient eu la bonne idée de respecter la tradition en construisant la grande pyramide ! cheeky
En ce qui me concerne, je dois absolument changer ma façon d'y jouer et être plus agressif. Pas une seule attaque culturelle (la seule que j'ai voulu tenter me fut refusée par le maya et le pouvoir de sa merveille que j'avais pas retenu...). J'ai tapé du barbare, mais ensuite j'ai traîné sans faire tellement de chose finalement... alors que j'avais une cible potentiel avec une cité maya...
Le tour manquant me fait perdre 3 points certains (un objectif immédiat dont il me manquait une étape et un double développement). 
La prochaine fois, je vais me motiver à la Rambo en m'entaillant la poitrine avec un poignard et me servir du sang pour marquer mon territoire... enfin, pas sur les tuiles de mon jeu hein, avec le jeu d'un autre...
"la prochaine fois, on y va pour gagner, hein mon colonel ?"no
 
My top
No board game found
bacoun
bacoun
Les Indiens au début avec leurs éléphants et les routes commerciales qu'ils génèrent ils sont plutôt sur le mode défensif. Mais avec la nourriture ou l'or des routes bien défendue par les pachydermes ils peuvent envisager de mobiliser des armées et partir en guerre. Probablement en milieu de partie, et alors c'est peut être déjà tendu pour la guerre.

Je pense que j'essaierais de me faire une armée avec un éléphant, faire une ou plusieurs routes et dès que possible foncer sur les villes averses après avoir utilisé ce commerce pour me faire d'autres armées (la 2ème lame).

PLus facile à dire qu'à faire avec ce peuple car je me souviens d'une partie où mon voisin nippon avait traversé la plaine qui nous séparait )peu de forêt et de montagne) et malgré mes éléphants sa cavalerie m'avait exterminé.
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
bacoun dit :Les Indiens au début avec leurs éléphants et les routes commerciales qu'ils génèrent ils sont plutôt sur le mode défensif. Mais avec la nourriture ou l'or des routes bien défendue par les pachydermes ils peuvent envisager de mobiliser des armées et partir en guerre. Probablement en milieu de partie, et alors c'est peut être déjà tendu pour la guerre.

Je pense que j'essaierais de me faire une armée avec un éléphant, faire une ou plusieurs routes et dès que possible foncer sur les villes averses après avoir utilisé ce commerce pour me faire d'autres armées (la 2ème lame).

PLus facile à dire qu'à faire avec ce peuple car je me souviens d'une partie où mon voisin nippon avait traversé la plaine qui nous séparait )peu de forêt et de montagne) et malgré mes éléphants sa cavalerie m'avait exterminé.

Oui, c'est une stratégie envisageable. Bon, j'ai de toute manière mal jouer sans aucun doute les indiens (il me manquait même un de leurs développements), j'ai pas exploité certaines possibilités... une partie difficile quoi. Pourtant, j'avais une situation géographique plutôt sécurisée. Après, mes objectifs étaient assez difficiles à réaliser, contraires pour certains à mes développements... j'ai pu en faire 3... seulement. Mes adversaires avaient des cités assez éloignées des miennes... c'était curieux. J'aurais dû faire une cité en bord de mer pour avoir un port aussi... j'aurais pu courir derrière les merveilles... enfin bref, que des regrets qui appellent une nouvelle partie pour redresser tout ça...

My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Nouvelle partie config 4, les mêmes joueurs que la partie précédente (voir plus haut), mais 4 nouvelles nations : Japon, Viking, Phénicie, Carthage. Nous avons opté pour la fin de partie variable. Pas d'explications de règles.

Je ne le savais pas encore au moment où j'installais mon premier port (1,5 point/port pour les Phéniciens), mais j'allais vivre une de mes pires parties de CoC. Au départ, j'avais les idées assez claires en choisissant les phéniciens... pourtant, je vais avoir droit à des événements foireux, des objectifs difficiles auxquelles vont s'ajouter de belles maladresses de ma part. Mais aussi, que de circonstances malheureuses :

- Avec l'extension, il y a 58 cartes événements, dont 8 famines... je vais m'en cogner 4 au total (en une dizaine de cartes), avant de faire enfin Irrigation... pas de bol quand même ! 
- Non loin d'une de mes cités, un gros village barbare (genre 2 infanteries + 2 éléphants) ne cessait d'être menaçant. Mon voisin de gauche me fauche grâce à une carte action une autre carte action  permettant de déclencher une attaque barbare (je pensais le faire plus tard) sur une cité adverse... et il va me la jouer sur moi !
- J'échafaude un plan pour réaliser un objectif (avoir 3 routes de commerce) : je commence à déplacer des navires... en oubliant une règle (on ne peut contourner une zone inexplorée). Evidemment, les autres joueurs m'arrêtent tout de suite...
- J'ai oublié d'utiliser le pouvoir d'une chef pour les développements Construction...super...
- J'ai pioché un objectif sur le développement complet d'un régime politique...chose que j'envisageait pas beaucoup au début, vu que pour les phéniciens, avec le développement Ville indépendante (réalisé tout de suite, mon premier développement fut Pêche), les développements politiques rapportent...0 pv 

Je pourrais vous en égrainer plein comme ça...
Mes adversaires ont reconnu quand même que je les avais accumulées !

Je joueur du Japon a semblé longtemps être le futur vainqueur, tant il semblait en réussite ( cartes action, dés, terrains découverts, objectifs, développement...) mais c'est pourtant le carthaginois qui va l'emporter sur les derniers tours... il va construire notamment 2 merveilles. 

Les résultats en détail (et croyez moi, c'est un exercice douloureux pour moi)

Développements : Carthage 17, Japon 13, Viking 12,5, Phénicie 10
Objectifs : Japon 12, Carthage et Viking 10, Phénicie 8
Bâtiments : Japon 11, Carthage et Viking 9, Phénicie 7,5
Merveilles ! Carthage 10, Viking et Japon 5, Phénicie 0
Cartes événement : Carthage 2, Viking 3, Japon et Phénicie 0

Donc... Victoire de Carthage avec 48 points, second le Japon avec 41 points, le Viking est troisième avec 39,5 et le Phénicien, votre serviteur termine avec... 27,5 points.... enlightened
Bon... ben... ce qui est positif, c'est que j'ai encore devant moi une marge de progression très importante à ce jeu.
Pour le reste...  bravo aux carthaginois (qui avait gagné avec les Egyptiens la dernière fois) qui n'a pas lâché le morceau. Le viking est un peu déçu de sa partie, ayant peu utilisé ses spécificités. Quand au Japon, après les Perses dans la partie précédentes, il a de nouveau été assez efficace. 



 
My top
No board game found
palferso
palferso
Le Zeptien dit :Le viking est un peu déçu de sa partie, ayant peu utilisé ses spécificités. Quand au Japon, après les Perses dans la partie précédentes, il a de nouveau été assez efficace. 



 

Rhooo le veinard... Il enquille les parties de Clash...


Les Vikings et les Japonais que j'ai chacun joués une fois m'ont toujours semblés (très) forts. Mais ils font partie des civilisations très spécifiques et originales et donc, pas faciles à mener. Après, le charme principal à mon sens et un des défis que propose ce jeu est effectivement, que l'on gagne ou perde, d'arriver à la satisfaction d'avoir exploité les caractéristiques si asymétriques, rigolottes, originales et thématiques de la civilisation que l'on incarne.

Tu sembles t'être constitué un pool de joueurs motivés pour ce jeu fantastique (mais long et complexe à maîtriser). C'est cool!

My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
palferso dit :
Le Zeptien dit :Le viking est un peu déçu de sa partie, ayant peu utilisé ses spécificités. Quand au Japon, après les Perses dans la partie précédentes, il a de nouveau été assez efficace. 



 

Rhooo le veinard... Il enquille les parties de Clash...

VEINARD ?!? T'as vu ce que j'ai encore pris durant cette partie ? 
Les noms derrière les nations : Denis avait les Japonais, Cormyr les Carthaginois, Pierre les vikings et moi... pfoouu, peu importe, tout l'monde s'en fout d'façon du score des Phéniciens....
.... j'ai été lamentaaaaaaable....(snif!)enlightened

Bon. Sérieusement, ils sont biens les phéniciens. J'ai joué ces malheureux comme une quiche et j'ai manqué d'un peu de réussite, mais ils sont pas mal : les ports qui valent 1,5 pts et qui ont les mêmes caractéristiques que les obélisques, le développement birème (je me suis pas gêné pour taper du pirate, ça rapporte), les possibilités sur les routes de commerce... je suis prêt à rejouer avec eux. 

Pour les Japonais, Denis a fait un bien meilleur départ que Meeeuuhhh dans notre partie à 3. Il les a vite mis en ordre de marche. Il va être un peu moins inspiré dans les derniers tours, alors que Cormyr va réaliser un beau forcing en construisant une seconde merveille et en posant enfin des objectifs au dernier bilan...
My top
No board game found
palferso
palferso
Le Zeptien dit :je suis prêt à rejouer avec eux.

Oui. Faut pas hésiter. Cela fait partie d'un des nombreux charmes de ce jeu (qui tient notamment aux incroyables asymétries qu'il ose, propose, génère et développe): pouvoir rejouer les Civs qui nous ont intéressé et/ou que l'on a envie d'incarner un peu mieux et/ou différemment suite à leur découverte. C'est ce que j'avais fait avec Rome et c'était bien sympa. De plus, les rejouer dans des contextes d'opposition différents va très fortement moduler les problématiques (sans même parler des différents évènements, objectifs, terrains, etc.).

Sinon, je ne comprends même pas comment le Carthaginois a pu faire peinard 2 merveilles sans que personne ne l'agresse à aucun moment (le Japonais notamment avec ses cavaleries (et leur possibilité de pouvoir relancer un dé de combat sur le premier round ce qui les rend quasiment forcément sinon létaux, du moins très fortement ravageurs d'entrée) + ses cartes Action qu'il peut piocher régulièrement est une des civs les plus fortes militairement).

Vous avez joué à collecter des ressources et à construire des bâtiments??? Y'a des jeux meilleurs que Clash pour faire (que) ça...



My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Je sais pas... je pense que le japonais a eu peur d'attaquer le carthaginois dans les derniers tours. Le viking, de son propre aveu, n'a pas vraiment utilisé les caractéristiques des vikings (qu'il découvrait)...Il a tenté deux attaques culturelles et échoué à chaque fois. Quand à moi, j'avais pratiquement pas de troupe. J'ai été attaqué par 2 infanteries et deux éléphants barbares (suite à une carte action joué par le japon), puis j'ai affronté des troupes japonaises. Je m'en suis pris surtout aux pirates, mais à part ça...le carthaginois, si j'avais eu une force militaire satisfaisante, j'aurais pu l'attaquer (j'avais évidemment des bateaux et "Navigation"), mais il était costaud le bougre...
My top
No board game found
palferso
palferso
Hier soir, partie à 3 avec Manubis (Egypte), Ornifan (Carthage) et les Celtes que je n'avais jamais joués.

Bon, l'expérience a clairement parlé et j'ai trouvé les Celtes très forts. Je ne les avais vu jouer qu'une fois et la personne qui les avait alors joués n'avait pas utilisé leur capacité à générer et fédérer les barbares. J'y suis allé franco de ce point de vue et même si ça a son côté chiant (ça coûte une action et tu ne peux évidemment récolter sur les cases où ils campent), ça donne une force de frappe aux Celtes assez monstrueuse (+1 aux dés par camp barbare à 2 cases ou moins du lieu du combat). Je mènerai une attaque contre Hannibal avec l'appui périphérique de 3 camps barbares (et Vercingétorix qui militarise les colons avec +1 aux dés par colon à 2 cases ou moins de lui...). En plus, les barbares donnent aux Celtes une manne régulière de nourriture via les routes commerciales ce qui les protège en retour d'éventuelles attaques de ces mêmes barbares et surtout, avec ce moteur à nourriture, rend les routes plus accessibles (et donc, la rapidité/portée du danger militaire que l'on peut faire peser sur nos adversaires plus prégnant) et rend également viable (et même plus que recommandable) la mise en place d'apothicaires puisque les troupes que tu perds seront du coup immédiatement récupérées à moindre frais (je n'ai vraiment pas assez exploité cet aspect mais j'ai réalisé cette possibilité un peu trop tard). Après avoir repoussé les Carthaginois dans des sphères moins menaçantes (tant pour lui que pour moi...), je dégommerai mes barbares progressivement (pour des objectifs et pour de l'or) et finirai par cultiver des jardins et par recruter Assurancetourix pour éduquer les jeunes générations Celtes futures, dans un grand moment de symbiose avec la nature et de volonté de retrouver une paix sociale et culturelle bien méritée.


Si ils interviennent ils en parleront mieux que moi mais grosso modo (je peux me tromper), Manubis avec ses Egyptiens, si il a certes bénéficié géographiquement du Nil comme protection naturelle, est resté du coup me semble-t-il trop recroquevillé sur lui-même et s'est retrouvé au final assez freiné et jugulé dans son développement et Ornifan, quant à lui, aurait dû à mon sens bien plus tôt exploiter la puissance terrifiante de sa flotte pirato-Carthaginoise pour charger des troupes sur ses multiples embarcations et faire régner et souffler un vent de terreur absolue tant sur les mers que sur les côtes...

Mais ce jeu est évidemment tout sauf évident qui plus est après une première partie et, mea culpa, j'aurais probablement dû être plus souvent plus attentif au jeu de mes petits camarades pour les prévenir et commenter plus en amont certains aspects plus long termistes à prendre en compte. Mais j'étais aussi aux prises avec la gestion de mes Celtes...

J'actualise mon post sur les Civs jouées:

Edité le 03/08/2019 (les Civilisations sont classées par ordre alphabétique et non de préférence):

Maintenant que j’ai vu toutes les civilisations en piste, je peux livrer quelques avis (subjectifs et forcément superficiels). J’en ai joué 11 (dans l'ordre Perses, Phénicie, Huns, Vikings, Chinois, Japonais, Rome (x2), Aztèques, Carthage, Mayas, Celtes) et le regard sur les autres est du coup forcément plus distancié.

1-Tout d’abord, celles qui me semblent le plus bouleverser la relation que l’on pouvait avoir au jeu et donc, les plus passionnantes/atypiques à jouer en soi (ce qui ne veut pas dire qu’elles seront toujours optimales à gérer en fonction des contextes d’opposition, géographiques, etc.):
-Les Aztèques (jouer avec les pertes adverses)
-Les Celtes (jouer avec les Barbares)
-Les Chinois (jouer avec les Colons)
-Les Huns (bouger des villes de taille 1)
-Les Japonais (jouer avec les cartes Action)
-Les Mayas (jouer avec les cartes Evènement)
-Les Vikings (transformer des unités en bateau et vice-versa)

2-Les plus monolithiques dans leur développement propre (ce qui encore une fois, ne veut pas dire qu’elles ne seront pas intéressantes à jouer et à conduire au mieux face aux contextes d’opposition, géographiques, etc.):
-L’Egypte
-La Phénicie
-Rome

3-Thématiquement, les plus réussies et/ou rigolotes et/ou spectaculaires:
-Les Aztèques
-Les Chinois
-Les Huns
-Les Mayas
-La Phénicie
-Rome
-Les Vikings

4-Un prix spécial pour les nations maritimes (et les pirates qui les renforcent) qui sont toutes (très) fortes et rehaussent singulièrement cet axe de développement tout en rendant les mers bien plus névralgiques qu'elles ne l'étaient dans le jeu de base:
-Les Carthaginois
-Les Phéniciens
-Les Vikings

5-Les civilisations qui me semblent un peu fades (développements peu palpitants et/ou peu originaux et/ou peu complexes/plus classiques à mettre en oeuvre et à utiliser):
-Les Babyloniens
-L'Inde
Encore une fois, cela ne préjuge en rien quant à leur compétitivité potentielle et à l'intérêt général et contextuel qu'il peut y avoir à les jouer...

6-Les civilisations que je crève d'envie de jouer:
-Egypte
-Grèce

7-Les civilisations que je crève d'envie de rejouer:
-Huns
-Vikings

8-Les cessions thématico-historico-ludiques que j'aimerais organiser:
-Aztèques/Huns/Mayas (mobilité, diverses manières d'exploiter divers types de ressources, originalités intrinsèques fortes)
-Carthage/Celtes/Rome (clash thématico-militaire sur tous les niveaux avec barbares, éléphants, cavalerie et pirates...)
-Carthage/Inde/Perse (la bataille des éléphants)
-Carthage/Phénicie/Vikings (lutte entre les 3 grosses nations maritimes avec pirates, commerce et raids fulgurants au programme...)
-Celtes/Grèce/Rome (manipulation(s) des barbares et influences militaro-culturelle)
-Chine/Inde/Japon (colons, éléphants et cavalerie...)
-Egypte/Rome/Grèce (gloires antiques)

etc., etc., etc.

My top
No board game found
Manubis333
Manubis333
[Post déplacé dans un topic plus approprié]

ici

a++
Manubis.