CO2: Second Chance

CO2: Second Chance

Édition 2018
1 à 4 joueurs
Anzahl Spieler
12 ans et +
Alter
120 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu
65
réponses
11
followers
Von : NaHO | Dienstag, 26. Februar 2019 um 11:40
Tasmat
Tasmat
Mince je t'avais écrit un nouveau pavé mais j'ai fait une mauvaise manip :p

En gros, je demandais plusieurs conseils pour les parties solo :

- Faut-il bourrer ses cartes lobbyistes ou temporiser et les utiliser au bon moment ?
- Le solo nous permet d'avoir une action supplémentaire contre +10ppm, est-ce une action à faire quasi-systématiquement ou seulement en cas d'urgence/besoin ? (Perso je devais l'utiliser une fois sur deux)
- Que faut-il viser en priorité ? L'accomplissement des objectifs ? La construction des centrales ? Y'a t-il un ordre plus logique qu'un autre ?

Merci encore !
My top
No board game found
NaHO
NaHO
Ah, la question du guide stratégique. Alors pour ma part, ma façon de faire est la suivante :
- la partie la plus importante c'est l'avant 2010 : organiser ses objectifs.
Ca commence par organiser les objectifs ONU qui correspondent entre eux, ça me permet d'établir une vision à long terme.
Puis je regarde les objectifs de C-C-C (construction-connaissance-congrès), et là j'essaye de voir ce qui se recoupe avec les objectifs ONU, et surtout avec la carte centrale et les demandes de chaque continent. Et donc à partir de cela se distingue la vision à court terme : en première décennie je vais devoir construire 2 usines et en proposer une 3ème. Le but du premier tour c'est donc d'éliminer le maximum d'objectifs CCC (le top : 4 objectifs de construction avec l'objectif de l'inspecteur de l'ONU en prio; 1 objectif de connaissance, 2-3 objectifs de congrès en visant l'inspecteur). Mais ça c'est si les étoiles sont alignées.
Ensuite il y a les objectifs privés et les cartes lobby dans ta main qui peuvent aider à départager entre plusieurs usines/continents. C'est-à-dire que tes objectifs ONU et/ou CCC te donnent le choix entre 2 types d'usines ou 2 continents à construire, si tu as un lobby qui te départage, fonces.

- Pour les cartes lobby, j'ai tendance à opter pour une stratégie simple : s'en débarrasser le plus vite possible. Dans une partie solo, on joue en 16 tours. Sur ces 16 tours, il te faut utiliser tes 5 cartes lobby et arriver à activer au moins 5 cartes ONU si ce n'est 8. Partons sur l'objectif maximal : en 16 tours tu dois faire 13 fois l'action "activation d'une carte". On a donc "3 tours de battement". Donc pour moi, il faut avoir écoulé toutes ses cartes lobby d'ici la fin de la seconde décennie, et c'est encore mieux si d'ici là tu as réussi à valoriser au moins une demande de l'ONU.
Donc les cartes lobby, il faut arriver à les faire correspondre au mieux à ta stratégie élaborée avant la première décennie (parce que tu vas vouloir t'en débarrasser de 3/4 dès la première décennie). Si une carte ne correspond pas du tout : sacrifie là pour le bonus secondaire. Certaines cartes lobby peuvent t'orienter comme je disais, mais il faut prendre en compte aussi ce qu'elles t'apportent : les cartes qui rapportent des cubes technologiques ou des CEP sont vraiment biens, c'est celles que je priorise pour m'orienter. Ensuite il y a les bonus de connaissances (ceux qui te font monter d'un cran de connaissance en plus). Celles-ci sont plutôt cool aussi, mais peuvent être plus compliquées à activer (il faut envoyer un scientifique dans le bon congrès et la bonne catégorie, et en général en début de partie ils ont tendance à avoir lieu en même temps qu'un autre objectif de carte lobby). Les cartes t'offrant des déplacements de scientifique : pas de pitié, même si elles sont simples à activer, je trouve le mouvement du scientifique assez peu utile en solo (en début de partie, j'ai rarement plus de un ou deux projet disponible en même temps, donc à moins que gagner une connaissance dans un type m'aide à remplir un objectif de CCC, en général je n'arrive pas à les valoriser).

- L'action supplémentaire pour 10 PPM : pour ou contre ?
Totalement pour ! En faite, en jouant en solo on se retrouve avec le même nombre de tours et d'objectifs à accomplir qu'en étant à 2 joueurs. Donc clairement, faire une seconde action à chaque tour est un must. Dans les premières décennies, il ne faut surtout pas s'en passer. A la fin de partie, effectivement si il ne te reste plus de bonnes actions à faire, autant ne pas te tirer une balle dans le pied... mais je crois que je fais toujours la double action personnellement. En général entre deux décennies je prends en compte ces PPM supplémentaires dans mon calcul. quelle usine arrivée à la fin de 2010 je vais pouvoir remplacer et finalement "éliminer le surplus de PPM" grâce à ces actions. Comme je disais dans un message un peu plus haut, c'est une stratégie purement mathématique assez laborieuse, mais qui te permet d'économiser quelques PV.

- Stratégie générale :
Donc pour résumer, pour moi chaque décennie a ses objectifs qui se résument de la sorte :
Première décennie : l'objectif principal est de réduire au maximum les objectifs CCC en présence. Il faut donc construire 2 fois, dont au moins une fois en Asie. L'Asie est une énorme source de CEP, et j'ai tendance à vouloir garder cette source la plus pleine possible, car en cours de partie elle me servira de vache-à-lait quand j'aurai besoin de finances. Avoir utilisé au moins 3 cartes lobby, avoir recruté un scientifique, en fonction des objectifs CCC avoir validé un congrès à 2 scientifiques ou alors avoir déjà bien avancé sur un congrès à 3-4. En terme de PV, en général je sais que je vais me prendre 4 usines sales, je me laisse environ 15-16 PV pour palier au "pire des cas" juste avant de piocher ces usines. Le reste je le prends en argent pour payer les usines de la décennie suivante. Ce tour-ci la réduction de PPM ne vaut rien (1:10) : je dois être à la fin de la décennie à 400PPM, avec en général 3-6 PV restants.
Il est possible que durant ce tour je vende un CEP pour me faire un peu d'argent de poche, mais sinon mon but est de ne pas toucher au marché avant que vendre un CEP commence à rapporter au moins 6M$ (7 ou 8 M$de manière optimale), donc vers le 3è tour.

Deuxième décennie : 2 nouvelles constructions, là encore on vise les objectifs de CCC afin qu'il reste le moins d'objectifs verts (de construction), et si il faut priorisé, je mets en avant ceux qui correspondent à mes dernières cartes lobby, ou ceux qui ont reçu une grosse usine bien crade le tour précédent et que je pourrai valoriser au dernier moment (quand j'aurai fait 3-4 doubles actions, et donc serai à 430-440PPM). En général on termine le recrutement des scientifiques cette décennie-ci (ou en début de prochaine si vraiment on n'a pas le choix). A la fin de ce tour, je ne dois plus avoir de cartes lobby, si possible avoir déjà validé 1 objectif de l'ONU. En général à la fin de la décennie, il est possible de grappiller quelques piécettes. L'objectif est une fois encore d'être au plus proche des 400PPM, même si on se retrouve à ne pas prendre d'argent.

Troisième décennie : C'est en général celle où "ça passe ou ça casse". L'argent commence à se faire rare, si le marché est assez élevé, vendre un CEP à ce moment peut être intéressant. Sinon c'est maintenant qu'on est content d'avoir préservé l'Asie. Dans les bonnes parties, à ce tour-ci je finis de valider tous les objectifs CCC. Il faut valider encore 1-2 objectifs de l'ONU (le top c'est d'en avoir validé 4-5 d'ici la fin de cette décennie, pour une partie parfaite). Si l'objectif solo et les objectifs privés ne sont pas encore réalisés, c'est maintenant qu'on commence à préparer le plan pour qu'ils soient réalisés d'ici la fin de partie. Attention, c'est généralement la décennie la moins productive en terme de constructions, c'est donc à la fin de celle-ci qu'on croise les doigts, sert certains muscles, et on prie pour une pioche clémente. A ce tour-ci, la stratégie du "je me laisse quelques dizaines de PPM en plus à éliminer au prochain tour" peut être salvatrice. C'est clairement pas sur cette décennie que vous allez vous faire du bénéfice, crachez tous vos PVs pour réduire le CO2 !

Quatrième décennie : En route vers la victoire ! Maintenant l'objectif c'est de valider tout ce qui ne l'a pas encore été : un max d'ONU pour pas être un pauvre gardien de jardin. Si il restait quelques objectifs CCC, il faut qu'ils disparaissent (malheureusement il arrive qu'un ou deux fassent de la résistance, typiquement le "congrès à 3" qui n'est jamais sorti). On finalise les objectifs privés/solo. On n'hésite pas à se servir du marché du CEP pour gratter quelques dollars., maintenant qu'il est élevé, autant le rentabiliser. L'Afrique est un continent très intéressant pour cette décennie : c'est le moment de construire l'usine que vous avez certainement préparé au tour précédent (et j'espère pour vous qu'en 2010 l'Afrique a pris une usine 40!). Les pistes des connaissances sont quasiment finies depuis le précédent tour, donc maintenant les scientifiques peuvent être exportés sur des cartes lobby précédemment validées : surtout si ils ont des cubes ou des CEP pour vous ! Mais on ne crachera pas non plus sur les 2M$... Advienne que pourra, mais avoir un tour d'avance au compteur des PV est plutôt de bonne augure (c'est-à-dire 50+ points). 

A vot' tour d'être les héros de la Planète !
My top
12 ans et +
8,6
31 avis
10 à 99 ans
9,1
118 avis
12 ans et +
9,0
315 avis
13 ans et +
9,1
53 avis
12 ans et +
9,1
189 avis
12 ans et +
9,1
220 avis
12 ans et +
9,0
410 avis
Tasmat
Tasmat
Wahou merci !
Franchement, j'ai juste envie d'être à ce soir et de me relancer dans une partie ! :)
My top
No board game found