Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
395
réponses
17
followers
Von : Liopotame | Montag, 8. Oktober 2018 um 11:10
stfrantic82
stfrantic82
c'est à partir de ma 3ème partie que j'ai commencé à les prendre en compte, tout comme j'ai remarqué que la plupart des diplomes sont sur les cartes vertes :)

La vert sert de soutien aux autres axes (gardes, or et voyage, notamment avec les cartes vertes qui donnent des PV en fin de partie selon ton avancée sur telle piste) + sert de source de PV directs si tu prends un dé vert (ou blanc). J'ai réussi à rusher cette piste verte une fois (à 2 joueurs) et à scorer cette piste 6 fois sur les 8 possibles (seulement 1 dé blanc + 1 dé vert dispo à 2 joueurs). Sur mes 3 dernières parties j'ai atteint 180+ PV en tentant 3 stratégies différentes

- full vert et PV direct, mais peu de cartes (la tuile majorité sur la piste verte était celle à 13PV et j'ai scoré 2x cette piste au dernier tour, il me semble que c'est 8PV). De facto, mes diplomes étaient pas mal rentabilisés car j'avais beaucoup de cartes vertes.

- full voyages (6 voyages tour 1 et 13/14 au final) avec soutien sur les diplomes (monastère qui en donne + celui qui en donne 1) car le monsatère sur les diplomes était de la partie.

- full pistes pour gagner le plus de majorités possible mais là on a joué avec Traitement Royal (je réussis les 15PV donc j'aurais scoré 172 sans ça)

=> si l'objectif qui score sur les objectifs est de sortie il faudrait que j'essaie aussi. 

C'est mon "gros jeu" préféré de la rentrée sans contestation possible (devant tous les jeux d'Essen que j'ai joués, Blackout étant juste en-dessous simplement parce que madame l'aie moins donc on n'en a joué que 3, alors qu'elle adore Coimbra qui est + accessible).

OK, c'est plutôt froid mais ça tourne diablement bien et les effets des cartes + hasard des dés rendent le tout moins froid justement, il faut s'adapter et ça ajoute du fun dans la variabilité des pouvoirs et des situations. Et c'est plutôt joli par rapport à la production Eggertspiele avant que Plan B ne les rachète et c'est une très bonne chose. 

Du tout bon pour moi !
GregyFun
GregyFun
Est-ce que ceux qui ont joué à Lorenzo et Coimbra auraient la gentillesse de nous faire un petit comparatif des points forts et points faibles de chacun, en finissant par leur choix s'ils ne devaient en garder qu'un (ce qui évidemment n'a aucun sens :) )?
morty
morty
Pour moi les points fort de Coimbra / Lorenzo sont :

- simplicité des règles (expliqué en 15 minutes tout est clair et limpide la ou Lorenzo peut paraître un peu plus alambiqué)
- fluidité, tout est lié, les cartes de couleur qui font monter telle ou telle échelle, les dé qui donne les revenus correspondant, c'est très visuel (sauf les diplômes qui sont un peu difficile à visualiser)
- partie relativement rapide (1h30 à 4 avec 3 nouveaux dont un relativement lent)
- scoring assez clair aussi, on arrive durant la partie à globalement avoir une idée d'où on se situe , sur ce point c'est un peu pareil pour Lorenzo 

Je dois dire que j'aime bien les deux jeux mais je préfère Coimbra pour ce côté plus simple sans être simpliste.

Lorenzo est pour moi beaucoup plus complexe et quitte à jouer à des jeux de ce calibre je lui préfère Gaia Project, GWT ou Mombasa. 

Je rapprocherais plutôt Coimbra d'un Marco Polo en terme de simplicité / fluidité / rapidité.
My top
No board game found
stfrantic82
stfrantic82
très bon résumé que je partage entièrement :)
GregyFun
GregyFun
Merci bcp.

 
kakawette
kakawette
Tout pareil. 
My top
No board game found
BSI40
BSI40
De mon côté je préfère Lorenzo à cause de ses "contraintes".
Les dés peuvent être violents et l'excommunication redoutable.
Il faut beaucoup plus s'adapter alors que dans Coimbra j'ai eu l'impression de plus de liberté ; on arrive toujours à faire quelque chose d'utile là où Lorenzo ne pardonne pas.
Donc à savoir si tu préfères un jeu ouvert ou un jeu contraint sachant que dans les deux tout n'est que "combinaisons de cartes".
My top
No board game found
GregyFun
GregyFun
Merci vos explications convergent pas mal...
 
Hydro
Hydro
Joué et approuvé MAIS ils auraient pu inclure les dés et un peu plus de diversité dans la boite qui est un peu pauvre au final.

Comme Lorenzo, les cartes ne sont pas variées d'une partie à une autre, et un joueur connaisseur saura ce qui arrivera tôt ou tard, à contrario d'un novice.
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien
Hydro dit :
Comme Lorenzo, les cartes ne sont pas variées d'une partie à une autre, et un joueur connaisseur saura ce qui arrivera tôt ou tard, à contrario d'un novice.

Oui... et après ? ça ne garantit en rien que le connaisseur puissent obtenir exactement les cartes qu'il désire. Pour moi, c'est un faux problème ou bien alors c'est un défaut d'information données au(x) novice(s). Et puis toutes les cartes sont listées dans les règles... 
On peut reprocher à un jeu un certain manque de renouvellement quand il a des éléments qui reviennent invariablement dans chaque partie, même dans un ordre aléatoire, cependant, je trouve que parfois, des joueurs vont un peu vite en besogne avec ce type de critique. Connaitre les cartes, ce n'est pas maîtriser le jeu.  ça y contribue certes, mais dans une parties de Lorenzo ou de Coimbra, des jeux assez "riches" quand même, il peut se passer tellement de choses...
 

My top
No board game found
Serge A. Storms
Serge A. Storms
La prochaine etape ça va être de reprocher le manque de rejouabilité à ce jeu car invariablement les dés affichent une valeur comprise entre 1 et 6 
My top
No board game found
Proute
Proute
Hydro dit :Joué et approuvé MAIS ils auraient pu inclure les dés et un peu plus de diversité dans la boite qui est un peu pauvre au final.

 

Je ne comprends pas... Tu as une boîte de Coimbra sans dés dedans ?

Le Zeptien
Le Zeptien
Peut-être fait-il référence aux "Tuiles dés" qu'on installe à 2 ou 3 joueurs sur des quartiers de la ville...
My top
No board game found
Nicky Larson
Nicky Larson
Le Zeptien dit :
Hydro dit :
Comme Lorenzo, les cartes ne sont pas variées d'une partie à une autre, et un joueur connaisseur saura ce qui arrivera tôt ou tard, à contrario d'un novice.

Oui... et après ? ça ne garantis en rien que le connaisseur puissent obtenir exactement les cartes qu'il désire. Pour moi, c'est un faux problème ou bien alors c'est un défaut d'information données au(x) novice(s). Et puis toutes les cartes sont listées dans les règles... 
On peut reprocher à un jeu un certain manque de renouvellement quand il a des éléments qui reviennent invariablement dans chaque partie, même dans un ordre aléatoire, cependant, je trouve que parfois, des joueurs vont un peu vite en besogne avec ce type de critique. Connaitre les cartes, ce n'est pas maîtriser le jeu.  ça y contribue certes, mais dans une parties de Lorenzo ou de Coimbra, des jeux assez "riches" quand même, il peut se passer tellement de choses...
 

Tout à fait d'accord !
Néanmoins je ne peut cacher que j'ai tellement envie de voir une extension qui propose d'autres cartes et d'autres tuiles

Le Zeptien
Le Zeptien
Mais... c'est pas déjà plus ou moins prévu ? Il me semble avoir lu ça quelque part...
My top
No board game found
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Je ne vais pas à nouveau dire les gros défauts que je trouve à Coimbra, la dernière partie (19) nous donnant encore raison malheureusement...

Et pourtant, j'y reviens car la mécanique des dés est géniale et le jeu est d'une beauté incroyable et s'avère être très trés simple d'accès

Cependant, Lorenzo a encore nos faveurs. Mécanique imparable à coup de serviteur, moins de hasard car tous les joueurs utilisent les même valeurs,système de première place aussi nécéssaire que frustrant car on sacrifie un membre de notre famille. Beaucoup plus tendu, plus riche, plus varié dans les axes à emprunter pour gagner. 

Coimbra : accessible, diablement beau, hasardeux dans sa mecanique de dés et dans le système de première place pourtant des plus importante.

Lorenzo : Beaucoup plus tendu, plus riche, beaucoup plus équilibré et tournant beaucoup mieux à deux que Coimbra.

Un simple avis...
My top
No board game found
Nicky Larson
Nicky Larson
Le Zeptien dit :Mais... c'est pas déjà plus ou moins prévu ? Il me semble avoir lu ça quelque part...

Tu à refait ma soirée !
Si tel est le cas alors ça serais vraiment super cool. Si tu as le liens de l'info quelque part met le sur le fil ça serais génial.


Pour répondre à Ouquevoussoyez, moi je ne comprends pas pourquoi on compare sans cesse les deux jeux. Ce n'est pas parcequ'il y a des dès que les jeux sont similaires. Je les trouves très différents, et le plaisir que j'y prends en y jouant l'est tout autant. La ou je suis d'accord avec toi c'est qu'ils sont assez différents de par leurs mécaniques - et leurs esthétiques.

En revanche je ne comprends pas pourquoi tu lui impute une mécanique "hasardeuse" ?

Le Zeptien
Le Zeptien
Ouquevoussoyez dit :Je ne vais pas à nouveau dire les gros défauts que je trouve à Coimbra, la dernière partie (19) nous donnant encore raison malheureusement...

Et pourtant, j'y reviens car la mécanique des dés est géniale et le jeu est d'une beauté incroyable et s'avère être très trés simple d'accès

Cependant, Lorenzo a encore nos faveurs. Mécanique imparable à coup de serviteur, moins de hasard car tous les joueurs utilisent les même valeurs,système de première place aussi nécéssaire que frustrant car on sacrifie un membre de notre famille. Beaucoup plus tendu, plus riche, plus varié dans les axes à emprunter pour gagner. 

Coimbra : accessible, diablement beau, hasardeux dans sa mecanique de dés et dans le système de première place pourtant des plus importante.

Lorenzo : Beaucoup plus tendu, plus riche, beaucoup plus équilibré et tournant beaucoup mieux à deux que Coimbra.

Un simple avis...
 
Je comprends pas bien cette idée de "jeu hasardeux dans sa mécanique de dés" concernant Coimbra. Chaque joueur puise un dé à son tour dans un "pot" commun (13 dés à 4 par exemple) pour le poser dans une case ville. Si hasard il y a, il est le même pour tout le monde. Le gars qui me dira qu'il a eu que des dés pourris pendant toute la partie, je lui expliquerai gentiment qu'il ferait mieux jouer à autre chose. Par contre, c'est à chaque joueur de se débrouiller pour être le mieux placés possibles (ordre du tour) afin d'avoir un choix de dés assez large... ou de savoir adapter son jeu à ce qui lui reste.  

... sinon, et bien je te dirais que le hasard des dés à Lorenzo peut être sérieusement impactant alors. Je me souviens d'une partie avec pour valeur de dés sur un tour 2-1-1, puis au tour suivant 2-2-1... ce qui a largement favorisé un joueur avec plein de serviteurs, par contre ceux qui en avaient pas ou peu ont été méchamment plombés. 

L'usage des dés dans Coimbra me fait penser à celui de Signorie. La difficulté vient pas tellement du hasard du résultat des jets, mais du choix de tes adversaires avant toi, de l'ordre de tour qui est important, et de ce qui tu fais de tes dés.  C'est différent des jeux similaires de pose de dés ou chacun possède un lot de dés qu'il relance au début de son tour. Là, parfois, le hasard peut jouer un rôle sur une ou deux manches... je pense à certains jeux de Feld par exemple, et encore, il y a souvent moyen de moduler.  
My top
No board game found
Nicky Larson
Nicky Larson
Je n'aurais pas dit mieux. Je suis totalement d'accord.
Ce n'est pas très constructif mais je voulais le dire.

crying
Hydro
Hydro
Proute dit :
Hydro dit :Joué et approuvé MAIS ils auraient pu inclure les dés et un peu plus de diversité dans la boite qui est un peu pauvre au final.

 

Je ne comprends pas... Tu as une boîte de Coimbra sans dés dedans ?

Je parlais de la mini extension, qui est en vente sur ce site d'ailleurs....

Il faut dire que j'ai joué cette même semaine à Teotihuacan, qui lui, regorge de matériel pour varier le jeu dans tous les sens.

My top
No board game found
Proute
Proute
Ah, je comprends mieux, merci pour ta réponse !
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Je partage ton avis.

-------

Concernant le hasard, il rentre en compte du moment que le premier joueur a un avantage des plus certains et que le système de couronne posé sur les cartes peut être juste inintéréssant pour la personne étant déjà dernière.

Il y a effectivement le hasard des dés, mais ça fait partis du jeu.

Lorenzo ce système de devoir sacrifier un ouvrier pour rester ou passer premier, entraîne la possibilité de se faire voler une carte et rapporte une très faible contre-partie. En plus de perdre un quatrième achat potentiellement intéréssant.

Quand au hasard de Lorenzo, je ne trouve pas que ça en est puisque tous les joueurs ont la même base après il faut juste faire attention à bien jongler afin d avoir des serviteurs.

Là où un pool de dés entraîne forcément un différent surtout quand il n'y a que trois dés violets et que chez nous, rien n'a bougé depuis les debuts, pélérinage est une nécéssité pour gagner et laisser loin derrière les joueurs ne se basant pas sur ça. Et cela malgré la carte enlevant des points, en l'occurance plus de 20 pour un joueur, les deux joueurs n'ayant pas joué violet finissent une nouvelle fois à plus de 50 points derrières. Comble du hasard. Le premier joueur a choisis le duo de carte violette (tirée au hasard) et a pu commencer a jouer et se faire plaisir d'entrée de jeu sur du gros pélérinage sans être inquiètée. Et continuer sa moissonance de carte Violette gràce à un set up pélérinage particulièrement avantageux une nouvelle fois.

Après tant mieux si vous n'y voyez pas les défauts que mes trois autres compagnons et moi même regrettons, de notre côté c'est une evidence certaine maintrnant avec quasiment une vingtaine de partie.

Mais on y reviendra régulièrement car c'est beau, ça grogne et malgré un système bancale de couronnes et d'un axe primordial, on s'y amuse et c'est le principal.

La deception de l'année mais certainement celui qui sera sorti le plus en quelques jours après son acquisition.

(seulement à 4 joueurs) 
My top
No board game found
Le Zeptien
Le Zeptien

Je dois avouer que je suis vraiment  surpris par ce que tu écris, et pour deux raisons. Tout d'abord, Coimbra, c'est pour toi et tes partenaires "la déception de l'année" (je cite hein) et pourtant,  vous avez déjà joué 20 parties. Pour un jeu comme ça, c'est déjà beaucoup, et je sais pas si beaucoup de joueurs ici auraient une telle patience sur une jeu décevant en raison, si je t'ai bien suivi, d'une voie royale pour l'emporter, une sorte de martingale : La piste violette et les pèlerinages. Les écarts de scores entre pèlerins et non pèlerins que tu annonces me paraissent hallucinants : 50 points ? mais c'est la moitié de la piste de score...c'est énorme. Ils font combien au total ?

Et j'en viens à la seconde cause de mon étonnement.  J'ai joué cet après-midi une nouvelle partie, config 4 cette fois. Un joueur a opté après la première manche de ne pas jouer finalement sur la piste violette. En repensant à ce que j'avais lu ici-même, je n'ai toutefois rien dit, curieux de voir comment il allait s'en sortir... et bien on a vu. Il gagne avec 143 points (son jeton étant resté sur le 0 de la piste violette !) loin devant un trio aux scores serrés : le second est à 115 (jeton sur le 10 de la piste violette), le troisième à 113 points (jeton sur le 11), et le dernier à 111 (jeton sur le 3). Le vainqueur a posé 1 seul jeton sur un monastère. Le pèlerinage, c'était pas son truc...
Par contre, le vainqueur à joué surtout sur la piste verte (des points de victoire) et il est pas mal sur les deux pistes de revenus, il marque aussi sur 4 cartes expédition. 

Donc... voilà. Perplexe je suis... cheeky
Dans la partie à 3 dont je parle plus haut, le premier termine sur la case 1 de la piste violette, alors que le second et le troisième sont respectivement sur les cases 10 et 11.  Par contre, le vainqueur termine sur la  case 15 de la piste verte. 

Donc voilà...

Coimbra a fait l'unanimité en tout cas. Il y avait des envies de revanche immédiate après la partie mais j'avais prévu autre chose pour cet après-midi jeux. La prochaine sans doute bientôt...
 
My top
No board game found
grissom87
grissom87
Apres plusieurs parties chez nous la piste violette avec ses déplacements dans les monastères n'a jamais été prédominante dans la victoire...comme quoi...j'aime beaucoup le jeu si çe n'est le scoring des diplômes que je trouve de trop et la gestion premier joueur avec les couronnes que je trouve bof...
My top
No board game found
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Déception car Lorenzo est un de mes jeux favoris. 
ensuit ça reste un jeu (Coimbra) sur lequel je (on) prends du plaisir. Parmis mes trois autres partenaires, une s'y accomode parfaitement, son compagnon n'hésite pas à jouer de cette façon tout en partageant totalement l'avis général, ma compagne et moi, adorant Lorenzo y prenont du plaisir malgré les gros défauts que j'ai déjà expliqué selon nous 4.

Je ne vois rien d'anormal dans le fait d'être deçu par rapport à ce que l'on attendait mais reconnaître que l'on s'y amuse tout de mème. Pour ses qualités et ses défauts selon nous.

100-120 généralement. Pour 140-150. En moyenne. 

Sur ce tant mieux pour vous, les set ups de tuiles et de voyages sont certainements de par chez nous beaucoup plus avantageux pour les violets. 

Bon jeu a tous.
My top
No board game found
Hades
Hades
Coimbra est dans l'ensemble un bon jeu, sans mécanique novatrice, et avec une petite part de hasard qui peut amener une victoire (je parle des dés, qui si ils sortent systématiquement en faveur d'un joueur, vont lui apporter un avantage tout de même conséquent - points de victoires, ouvriers gratos et montée du gars gratos).

Bien aimé mais pas spécialement envie d'y revenir. Je comprends mieux son classement BGG.
Le Zeptien
Le Zeptien
Hades dit :Coimbra est dans l'ensemble un bon jeu, sans mécanique novatrice, et avec une petite part de hasard qui peut amener une victoire (je parle des dés, qui si ils sortent systématiquement en faveur d'un joueur, vont lui apporter un avantage tout de même conséquent - points de victoires, ouvriers gratos et montée du gars gratos).

Bien aimé mais pas spécialement envie d'y revenir. Je comprends mieux son classement BGG.

C'est marrant, j'ai l'impression qu'on parle pas du tout du même jeu. no
C'est quoi des "ouvriers gratos" ?   Il y a des ouvriers dans Coimbra ? Il  me manque du matériel alors. Et les dés qui peuvent être systématiquement en faveur d'un joueur ? Mais comment c'est possible ? A 4 par exemple on en jette 13, à 3 on en jette 11,  et puis il y a l'ordre du jeu...Comment un joueur en particulier pourrait-être systématiquement mieux servi que les autres ? broken heart
Après l'originalité, ça dépend aussi pour qui. Ce n'est pas tout le monde qui a joué à Lorenzo, Signorie ou certains jeux feldiens... et puis l'usage double des dés (valeur puis couleur) j'ai pas vu ça souvent. 
Enfin, c'est pas grave hein, c'est à chacun de voir midi à sa porte...

My top
No board game found
ElGrillo
ElGrillo
Pareil que le zeptîen. Vu que le pool de dés est commun, si trop de dés t’avantagent c’est que les autres ont mal fait leur boulot en te laissant une grande latitude (notamment sur les couleurs)

Et à la réflexion, en terme d’oiginalité, je trouve qu’on n’est pas si mal que ça: ce choix de dés où la valeur défini l’ordre du choix, et la couleur le revenu, est vraiment le cœur du jeu et en fait tout le sel
studiordl
studiordl
Le Zeptien dit :
Hades dit :Coimbra est dans l'ensemble un bon jeu, sans mécanique novatrice, et avec une petite part de hasard qui peut amener une victoire (je parle des dés, qui si ils sortent systématiquement en faveur d'un joueur, vont lui apporter un avantage tout de même conséquent - points de victoires, ouvriers gratos et montée du gars gratos).

Bien aimé mais pas spécialement envie d'y revenir. Je comprends mieux son classement BGG.

C'est marrant, j'ai l'impression qu'on parle pas du tout du même jeu. no
C'est quoi des "ouvriers gratos" ?   Il y a des ouvriers dans Coimbra ? Il  me manque du matériel alors. Et les dés qui peuvent être systématiquement en faveur d'un joueur ? Mais comment c'est possible ? A 4 par exemple on en jette 13, à 3 on en jette 11,  et puis il y a l'ordre du jeu...Comment un joueur en particulier pourrait-être systématiquement mieux servi que les autres ? broken heart
Après l'originalité, ça dépend aussi pour qui. Ce n'est pas tout le monde qui a joué à Lorenzo, Signorie ou certains jeux feldiens... et puis l'usage double des dés (valeur puis couleur) j'ai pas vu ça souvent. 
Enfin, c'est pas grave hein, c'est à chacun de voir midi à sa porte...

Je rejoins tout à fait cette analyse, je m'y retrouve tout à fait, après Marco Polo, Lorenzo, Grand Austria Hôtel, je trouve que Combina garde son originalité et une durée incroyable pour ce type de jeu.

Hades
Hades
Le Zeptien dit :
Hades dit :Coimbra est dans l'ensemble un bon jeu, sans mécanique novatrice, et avec une petite part de hasard qui peut amener une victoire (je parle des dés, qui si ils sortent systématiquement en faveur d'un joueur, vont lui apporter un avantage tout de même conséquent - points de victoires, ouvriers gratos et montée du gars gratos).

Bien aimé mais pas spécialement envie d'y revenir. Je comprends mieux son classement BGG.

C'est marrant, j'ai l'impression qu'on parle pas du tout du même jeu. no
C'est quoi des "ouvriers gratos" ?   Il y a des ouvriers dans Coimbra ? Il  me manque du matériel alors. Et les dés qui peuvent être systématiquement en faveur d'un joueur ? Mais comment c'est possible ? A 4 par exemple on en jette 13, à 3 on en jette 11,  et puis il y a l'ordre du jeu...Comment un joueur en particulier pourrait-être systématiquement mieux servi que les autres ? broken heart
Après l'originalité, ça dépend aussi pour qui. Ce n'est pas tout le monde qui a joué à Lorenzo, Signorie ou certains jeux feldiens... et puis l'usage double des dés (valeur puis couleur) j'ai pas vu ça souvent. 
Enfin, c'est pas grave hein, c'est à chacun de voir midi à sa porte...

Non il n'y a pas d'ouvriers, mais monter le meeple sur la case du milieu (celui qui rapporte 7 points si tu es premier à arriver en haut), pour moi c'est une action gratos. Me suis mal exprimé mais il était tard et l'apéro avait déjà bien avancé :)

Exemple de ma partie, à 2 joueurs: mon adversaire possède au tour 2 dans sa main la seule carte 6 du jeu. Tirage des dés: 6, 6, 3.

Evidemment elle ne l'a pas jouée, et l'a utilisée pour pouvoir jouer complètement une carte plus petite qu'une autre.
Certes elle a "perdu" une action, mais à gagné sans effort les 2 majorités et les meeples qui reviennent dans son pot. Pour la contrer, j'aurai du investir sur la piste de majorités pour monter à plus de 5, la piste de la muraille pour provoquer un décompte muraille et pouvoir changer un dé. Le souci, pendant ce temps là elle aurait pu prendre les 2 cartes "3" sur le plateau, gardant de la sorte toujours la majorité.

Tour suivant, elle a donc toujours le 6 dans sa main. Tirage: 6, 6, 8. Je vous laisse deviner sa stratégie.

Donc pour moi, il y a une part de chance dans ce jeu. Avantageant l'un ou l'autre selon la situation.

Et comme à côté de cela il n'y a pas de mécaniques novatrices à mes yeux, il ferait au mieux doublon avec d'autres jeux que j'ai. Ce hasard se lisse sans doute plus à 3 ou 4 joueurs, à voir.

 

ElGrillo
ElGrillo
Heu tu serais pas en train de mega confondre avec Gugong hades ?yes
Nicky Larson
Nicky Larson
ElGrillo dit :Heu tu serais pas en train de mega confondre avec Gugong hades ?yes

Hahaha carrément
Il n'a pas décuvé de l'apéro de la veille