12
réponses
0
follower
Von : Invité | Sonntag, 24. August 2003 um 21:32
Tric Trac
Tric Trac
Comme certains d'entre vous, j'ai imaginé un jeu de société. J'ai trouvé un thème, un titre, des règles.... Mais avant de le vendre par centaines de milliers d'exemplaires et de signer des dédicaces dans le métro rennais, il me reste quelques petites étapes à franchir :wink:

La première est de réaliser un prototype. Pour cela, j'aimerais avoir vos idées, conseils, trucs et astuces pour la réalisation de cartes artisanales mais avec un look et un toucher correct.

Comment faire par exemple pour avoir des cartes avec les angles arrondis ? Quels matéraux employer, quel processus de fabrication, etc.
Eternal Sunshine
Eternal Sunshine
Juste un petit message complémentaire pour signaler que le visiteur c'est moi...
My top
No board game found
Traulen515
Traulen515
Hello,

Chez Philibert, ils vendent le produit Nix, des cartes vierges :
https://www.philibertnet.com/cadres/fic ... hp?id=1456

Laurent
My top
No board game found
elv
elv
Oui les cartes "Nix" sont très bien pour les protos. C'est Adlung qui vend ces cartes vierges, ce sont donc les mêmes que dans leurs jeux de cartes (Meuterer, Vom Kap bis Kairo, Canal Grande, etc.)
My top
No board game found
cebru529
cebru529
Pour un proto, des cartons rectangulaires dessinés ou imprimés et glissés dans des pochettes spéciales pour cartes, en plastique, transparentes et à dos opaque - celles dont ce servent les joueurs de Magic - devraient amplement suffire.

C'est très bien, et suffisament confortable. J'ai déjà joué avec des maquettes réalisées de cette manière et ça ne pose pas le moindre problème de jouabilité. C'est un système qui est simple, pas trop coûteux et qui offre une grande souplesse : en phase de mise au point il n'est pas rare que quelques cartes soient modifiées après chaque séance de tests.
My top
No board game found
Docteur Mops
Docteur Mops
Je confirme ce que dit Cebru.
Ces protèges cartes existent en plusieurs couleurs, ce qui permet des dos différenciés si besoin.
De plus, pas besoin d'imprimer sur du carton, un papier de grammage standard suffit, on a juste à mettre de vraies cartes derrière pour la rigidité.

Autre solution, utiliser des cartes standards et déjà découpées en bord rond.
On colle dessus du papier (un peu plus petit que la carte) avec une bombe de colle pour montage définitif (pas de bavures et ça tient).

Il faut savoir que pour un proto destiné à un éditeur, pas besoin de donner un produit fini. Il faut juste qu'il soit suffisament confortable, jouable et surtout compréhensible. Si l'éditeur donne suite, les modifications sont inévitables et il se charge des graphismes.
My top
faidutti
faidutti
Pour ma part, je n'ai jamais pris la peine de faire des bons arrondis à mes protos, et je ne pense pas que ce soit utile. IL faut que ton proto soit fonctionnel, il n'a nul besoin d'être élégant.
My top
No board game found
Eternal Sunshine
Eternal Sunshine
Les réponses affluent c'est cool !

Merci pour ces conseils avisés :)

Effectivment un proto a surtout besoin d'être fonctionnel, mais ma fois si je peux le faire élégant à peu de frais, pourquoi m'en priver ? D'autant plus que c'est mon premier jeu, je ne suis pas du tout certain qu'il dépassera le stade de prototype, même si l'édition peut être une aventure tentante.

J'ai vu -et testé- certains prototypes du Capitaine Frakas (alias Roberto) lors de la rencontre du corsaire ludique le week end dernier, et j'ai été impressionné justement par la qualité de ses protos. Ce n'en était que plus agréable à jouer. Maintenant je comprends fort bien qu'un auteur prolifique puisse laisser ce genre de détails à l'éditeur.

Pour les graphismes je pensais chercher un illustrateur. Je pense que sur Rennes il y a pas mal de dessinateurs de BD, amateurs ou pros, et que l'un d'eux pourrait être tenté par l'aventure.
My top
No board game found
elv
elv
Ah oui mais le Cap'taine Frakas est une exception. Il expliquait je-ne-sais-plus où comment il fabriquait ses protos, et c'est du délire :D
Si tu es au stade des tests autant utiliser la méthode de Cebru et garder éventuellement le reste pour quand le jeu tournera bien.

Ah j'ai retrouvé la méthode :
My top
No board game found
Eternal Sunshine
Eternal Sunshine
Merci pour le lien elv :wink: il apporte des réponses à la plupart de mes questions
My top
No board game found
Rod
Rod
Pour la fabrication des pions, après avoir essayé plusieurs méthodes (papier de couleur, carton, bois…), j’utilise de la pâte Fimo. C’est une sorte de pâte à modeler qui durcie au four. Avec un paquet, on peut faire un nombre impressionnant de pions, les couleurs sont supers belles et il en existe une grande variété. L’avantage, c’est qu’on peut leur donner la forme que l’on souhaite (un triangle pour indiquer une direction par exemple). Pour ma part, j’ai étalé la pâte avec un rouleau sur du papier sulfurisé et j’ai découpé des cubes avec un couteau, ça prend 10 minutes par couleur. Le fait d’avoir des pions en volume facilite grandement la manipulation.
:idea: Je remercie Cebru pour l’id des pochettes plastiques. J’en ai plein chez moi mais je n’avais jamais pensé à les utiliser pour un proto.
My top
No board game found
Eternal Sunshine
Eternal Sunshine
ça tombe bien après la première partie hier soir j'ai ressenti le besoin d'ajouter quelques pions

Il faut que j'achète un peu de pâte Fimo on dirait.

Finalement pour mes cartes voici ce que j'ai fait : :

- impression sur papier blanc 120 g
- collage sur papier noir 120 g avec colle en bombe 3M 7077 (la bombe de colle a pris une grosse claque, je dois en mettre trop)

Je vais acheter des pochettes plastique pour jeu type Magic, car d'une part le noir laisse des traces sur les doigts, d'autre part j'ai vraiment peur que mes cartes se dégradent très vite, notamment avec les tâches de gras qui ne manqueront pas d'arriver.
My top
No board game found