1053
réponses
27
followers
Von : unkle | Donnerstag, 28. Oktober 2010 um 17:17
ilfiniol
ilfiniol
Arkhanor69 dit:P.s. : quelle est cette erreur sur le plateau ?

Une case qui ne devrait pas s'y trouver. Il suffit de l'ignorer.
C'est de mémoire une case verte en pleine mer, à côté de Cagliari, ou un truc comme ça.
My top
No board game found
noisettes
noisettes
il y aussi une erreur sur les paravents, inversion des cubes noirs et rouges..
My top
No board game found
unkle
unkle
Je me ferai bien une partie un de ces 4 moi... :mrgreen: (c'est un appel du pied à peine déguisé).
My top
No board game found
fdubois
fdubois
OK mais où et quand ?
ElGrillo
ElGrillo
tite question au passage: le cube jaune/noir virtuel de frère Michel ou Stéphane, c'est une fois par tour qu'il peut être utilisé ou c'est une fois pour toute la partie?
polo_deepdelver
polo_deepdelver
ElGrillo dit:tite question au passage: le cube jaune/noir virtuel de frère Michel ou Stéphane, c'est une fois par tour qu'il peut être utilisé ou c'est une fois pour toute la partie?

Une fois par tour. Et il sert encore pour les décomptes finaux.
My top
No board game found
unkle
unkle
fdubois dit:OK mais où et quand ?

On n'est pas si loin... Propose et je me dépatouille :mrrgreen:
My top
No board game found
remigrec
remigrec
ElGrillo dit:tite question au passage: le cube jaune/noir virtuel de frère Michel ou Stéphane, c'est une fois par tour qu'il peut être utilisé ou c'est une fois pour toute la partie?

C'est meme plus que ca, c'est une fois par action et par tour. Dans le meme tour le cube jaune peut servir pour le canticle, la piste du messager et le "stupor mundi" par exemple.
My top
No board game found
jasmin
jasmin
Hier soir partie a 5. Le vainqueur atteint un score de 69 points avec 14 points pour être chambellan, 6 points de cardinal, 37 points de manuscrits, bonus 5 points pour les couleurs de manuscrits, 3 points bonus vote restant, 2 copistes et 2 points manuscrit Vatican.
La volgare a été récupéré pour 3 points d'action les manuscrits niveau 4 coûtaient 2 points d'action en fin de partie. Les manuscrits de niveau 1, 2 ont été épuisés
My top
No board game found
brougnouff
brougnouff
Jasmin dit:Hier soir partie a 5. Le vainqueur atteint un score de 69 points avec 14 points pour être chambellan, 6 points de cardinal, 37 points de manuscrits, bonus 5 points pour les couleurs de manuscrits, 3 points bonus vote restant, 2 copistes et 2 points manuscrit Vatican.
La volgare a été récupéré pour 3 points d'action les manuscrits niveau 4 coûtaient 2 points d'action en fin de partie. Les manuscrits de niveau 1, 2 ont été épuisés

Très joli score !
Pour y arriver, je pense que le Pape y est passé le dernier tour, non ?
Et 37 PV de manuscrits, personne d'autres n'en faisait ?
Pour les 3 points de bonus vote, comme il faut donner 11 points pour être Chambellan, personne n'avait gardé plus de votes (notamment un marchand) ?
fdubois
fdubois
Je trouve que c'est un score élevé à 5 joueurs.
Ca a latté sur les cubes ou bien ?
Le repos a-t-il été souvent utilisé ?
Combien de joueurs sont restés marchand ? J'ai bien envie d'essayer la stratégie "marchand érudit" la prochaine fois.
En parlant d'érudition, j'ai des doutes sur Bologne franchement : 8 actions pour aller au bout (et je ne compte pas le cube jaune) et gagner 15 point de connaissance, c'est moins rentable que faire du Salterio (en 8 actions, on gagner 24 points de connaissance minimum). De plus, c'est beaucoup plus souple à utiliser : on peut s'arrêter quand on veut et çà nous laisse des actions pour faire autre chose.
Au pire, en late game, les 10 points de connaissance de Bologne peuvent être remplacés par le gain du Stupor Mundi.
jasmin
jasmin
Aucun marchand en fin de partie, un pape élu.
Partie en 16 tours effectivement.
Je sais plus trop les scores de manuscrit pour les autres.
My top
No board game found
fdubois
fdubois
Une partie à 5 ce soir, entre grognards, c'était ma 11ème partie.

Et encore une soirée mémorable :
- des scores finaux très serrés : 59-59-58-51-45 broken heart
- des plaisanteries finaudes (le thème aide bien à détendre l'atmosphère. Si si !  )
- un pape résistant : on a joué 16 tours (la partie a duré 3 heures)
- 4 religieux dont 3 chambellans et 1 moine, 1 seul banquier
- 1 chambellan à 8 de connaissance qui a découvert le Nécronomicon
- 1 chambellan et le banquier au niveau 4 de connaissance
- il ne restait que des manuscrits de niveau 2 en fin de partie : çà a été une véritable lutte sur les manuscrits pendant toute la partie, une vraie boucherie !

Je perds au départage à la connaissance contre un chambellan qui rushera la Devinette et les Cantiques sur la fin de partie. Il avait le même niveau de connaissance que moi (3) mais était plus avancé. Il n'a marqué "que" 24 points de manuscrits (avec le bonus).

Je termine donc second en étant moine et en scorant sur un peu tout mais surtout sur les manuscrits (36 points avec le bonus) grâce à mon pouvoir (Frère Ralphy le pélerin). Je remporterai les 3 points pour le plus de votes restants mais j'aurais mieux fait d'aller dans une ville franciscaine au dernier tour pour flinguer les Cantiques (j'avais assez de prêtres pour çà). J'ai opté pour un manuscrit jaune à Rome (2 points) plus la conversion d'un copiste (1 point), soit un très mauvais choix étant donné que je jouais premier au dernier tour (j'aurais ainsi gagné les égalités sur la piste des Cantiques en étant sous la pile). Quand on manque de pratique, on fait des bêtises.....

A signaler que notre banquier est resté pauvre jusqu'au tour 12, tour à partir duquel il a découvert sa vocation. Il terminera le plus riche, très érudit (niveau 4) et marquera 35 points de manuscrits (avec le bonus). Il termine 4ème avec 51 points ce qui est vraiment très compétitif. Je pense qu'il aurait pu s'imposer en étant plus agressif sur l'achat de soutiens en début/milieu de partie. Son erreur a été de vouloir atteindre à tout prix le niveau 4 de connaissance ce qui est antinomique avec la lutte sur les cubes puisque cela demande de jouer dans les premiers (sauf à se reposer).

Récapitulons :
59 pts - Un chambellan à pistes (6 points de Devinette, 9 points de Cantiques, 6 copistes, 24 points de manuscrits)
59 pts - Un moine passe partout (un peu de copiste, le plus de votes restants, 2 copistes, 4 points de personnage, 36 points de manuscrits)
58 pts - Un chambellan érudit (niveau 4 de connaissance, 4 points de Cantiques, 6 points de personnage, 31 poins de manuscrits)
51 pts - Un banquier érudit (niveau 4 de connaissance, 7 points de Crésus, 35 points de manuscrits)
45 pts - Un chambellan inquisiteur (Schlasinger) (niveau 8 de connaissance, 25 points de manuscrits dont le Nécronomicon)

Compliqué quand même de vouloir découvrir le Saint Graal 

Mais quel jeu bon sang !
On a tous pris un pied monumental !
Oi-Lionheart
Oi-Lionheart
J'adooooore ce jeu! 

Merci ton résumé de partie! J'en ai fais une y'a 2 mois, je crois qu'on va le resortir bientôt! 
palferso
palferso
Oi-Lionheart dit :J'adooooore ce jeu!  

+1. Il faut que j'y rejoue... Merci à fdubois pour ces CRs si détaillés et si passionnés. Il faut que j'y rejoue, il faut que j'y rejoue, il faut que j'y rejoue, il faut que j'y rejoue...

My top
No board game found
jasmin241
jasmin241
Bien d'accord, ton CR fdubois donne envie de ressortir cette merveille qu'est De Vulgari Eloquentia
My top
No board game found
Rwain
Rwain
Et pas de nouveau pape ?
C'est intéressant ce compte-rendu, car je n'ai pas le souvenir d'avoir joué une seule partie de DVE sans course à l'élection papale. Au contraire, par chez nous, il y a toujours 2 ou 3 cardinaux avec les 17 votes qui se font la course à la piste de savoir pour assurer leur élection. Vous avez l'air de jouer différemment, sans doute un jeu plus axé manuscrit, car à l'inverse,  je crois n'avoir jamais vu la pile 2 entièrement vidée.
fdubois
fdubois
Pas de pape ce coup ci, non. Ceci dit, il manquait 1 seul point de vote à Schalinger pour décrocher la timbale.
Simplement, je crois qu'il a trop perdu de temps et d'actions pour s'adjuger le manuscrit à 8 points.
D'ailleurs, on s'est dit que c'était une stratégie casse-gueule : c'est la deuxième fois que cela nous arrive et le joueur en question a toujours terminé à la ramasse.

Sinon, bien entendu que le pape est joué par ici.
Mais bon, on essaye d'autres trucs (avoir un groupe de 8 joueurs qui aime le jeu et ne refuse jamais une partie, çà aide).
Par exemple, j'ai bien aimé le fait de passer moine sans viser le chambellan/pape. Cà change, c'est tout aussi compétitif et tout aussi intéressant à jouer.

Le pape, c'est également casse gueule je trouve. Il ne faut pas oublier que le Stupor Mundi peut changer les choses en fin de partie.
brougnouff
brougnouff
Rwain dit :Et pas de nouveau pape ?
C'est intéressant ce compte-rendu, car je n'ai pas le souvenir d'avoir joué une seule partie de DVE sans course à l'élection papale. Au contraire, par chez nous, il y a toujours 2 ou 3 cardinaux avec les 17 votes qui se font la course à la piste de savoir pour assurer leur élection. Vous avez l'air de jouer différemment, sans doute un jeu plus axé manuscrit, car à l'inverse,  je crois n'avoir jamais vu la pile 2 entièrement vidée.

Waouh, 2 ou 3 cardinaux avec 17 votes !
Dans le jeu, la moyenne de cube par joueur est de 14 environ. Ca veut dire que si 2 ou 3 cardinaux ont 17 votes, les autres joueurs n'ont pas fait grand chose coté cubes et c'est souvent perdant pour eux !
Quel que soit la stratégie sur le choix du rôle (même sur un rôle marchand qui veut finir banquier), il ne faut pas laisser les cubes  passer sous son nez car ils serviront :
- au plus grand nombre de points pour le décompte
- pour le cantique du soleil avec les prêtres (jaune)
- pour gagner le Stupor Mundi si besoin de connaissances
- à empêcher un autre joueur de devenir Pape et à limiter le nombre de Chambellans.
- ...

Ce jeu est vraiment excellent !

fdubois
fdubois
A propos de cubes de soutien, maintenant que tout le monde connait bien le jeu, je peux vous dire que çà joue sur le repos les tours précédents l'arrivée de gros cubes.

Et la combo "cube noir > achat d'un cube rouge" fonctionne à plein maintenant que le secret est éventé 

Franchement, devenir pape ou découvrir le Nécronomicon, je considère que ce sont des stratégies très risquées parce qu'au long cours et qu'entre 13 et 16 tours, çà peut faire la différence dans un sens comme dans l'autre. On peut se retrouver gros Jean comme devant. Je suis moyennement fan en fait.

Par contre, j'adore gagner en finissant banquier. Histoire de démontrer à tout le monde que c'est viable quand c'est bien joué. Les gens sont tellement pétris de certitudes à propos des religieux.

Papini a l'air bien silencieux depuis DVE, c'est dommage.
Rwain
Rwain

Waouh, 2 ou 3 cardinaux avec 17 votes !
Dans le jeu, la moyenne de cube par joueur est de 14 environ. Ca veut dire que si 2 ou 3 cardinaux ont 17 votes, les autres joueurs n'ont pas fait grand chose coté cubes et c'est souvent perdant pour eux !
Quel que soit la stratégie sur le choix du rôle (même sur un rôle marchand qui veut finir banquier), il ne faut pas laisser les cubes  passer sous son nez car ils serviront :
- au plus grand nombre de points pour le décompte
- pour le cantique du soleil avec les prêtres (jaune)
- pour gagner le Stupor Mundi si besoin de connaissances
- à empêcher un autre joueur de devenir Pape et à limiter le nombre de Chambellans.
- ...

Ce jeu est vraiment excellent !

Au contraire, 14 Points de Vote en moyenne par joueur, ça signifie qu'il suffit d'un cardinal Balestreri (+3Votes grâce à son cube rouge) pour s'assurer les votes nécessaires à l'élection papale.
Et sur les autres joueurs, ils ne pourront pas tous se permettre de se lancer dans une course aux cubes, et donc l'un pourra prendre l'ascendant et atteindre les 17 nécessaires. Donc 2 candidats au titre de pape semble cohérent avec cette moyenne de 14 cubes par joueur.
3, c'est sans doute un peu exagéré yes, je pense que sur une course à l'élection papale, le 3ème ne peut atteindre les 17 votes que très difficilement.

Les cubes du cantique du soleil et du Stupor Mundi étant remis en jeu, ils ne sont pas à enlever du décompte de voix. Et je ne pense pas qu'on ait assisté une seule fois à une partie où il restait des cubes à prendre à la mort du pape. Donc à la limite, les marchands ont un intérêt à prendre des cubes pour empêcher quelqu'un d'être pape, mais à défaut d'autres actions plus lucratives aussi. C'est sans doute à étudier en fonction de la partie.

Le Stupor Mundi est effectivement assez important dans la gestion de la fin de partie : grosse avancée sur la piste de connaissance, du bluff sur les enchères, remise en jeu de cubes au tour suivant, et aussi déplacement gratuit ! J'ai souvent utilisé cet événement pour rejoindre le Sud en fin de partie sans dépenser d'actions (et ce même sans participer aux enchères).

Pour le Volgare et la course à la connaissance, je trouve que les abbayes sont une ressource souvent délaissée dans les premières parties (pas de manuscrit, pas de gain immédiat), mais finalement bien utiles pour faire des bonds sur la piste de connaissance et s'adjuger des nobles "gratuitement". Et 8 points, ce n'est quand même pas rien sur le bilan final.
 

fdubois
fdubois
Je suis d'accord avec toi, les abbayes sont bien, mais la course à la connaissance pour la course à la connaissance ne sert à rien si elle n'a pas de but.

Il ne faut pas oublier qu'être érudit implique de jouer dans les derniers. Et ça, c'est problématique car cela enlève des actions pour se reposer.

Choisir, c'est renoncer
fdubois
fdubois
L'abbaye, j'aime bien y aller quand il n'y a pas mieux à faire, genre quand on joue dernier et que les autres on fait la razzia sur les gros cubes et les manuscrits.

Comme les cubes janues sont les plus nombreux, il en reste toujours en général. Et ça permet d'être entre deux régions parlant des dialectes différents, prêt pour un déplacement efficient en fonction des manuscrits qui seront révélés en fin de tour.
brougnouff
brougnouff
Rwain dit :

Waouh, 2 ou 3 cardinaux avec 17 votes !
Dans le jeu, la moyenne de cube par joueur est de 14 environ. Ca veut dire que si 2 ou 3 cardinaux ont 17 votes, les autres joueurs n'ont pas fait grand chose coté cubes et c'est souvent perdant pour eux !
Quel que soit la stratégie sur le choix du rôle (même sur un rôle marchand qui veut finir banquier), il ne faut pas laisser les cubes  passer sous son nez car ils serviront :
- au plus grand nombre de points pour le décompte
- pour le cantique du soleil avec les prêtres (jaune)
- pour gagner le Stupor Mundi si besoin de connaissances
- à empêcher un autre joueur de devenir Pape et à limiter le nombre de Chambellans.
- ...

Ce jeu est vraiment excellent !

Au contraire, 14 Points de Vote en moyenne par joueur, ça signifie qu'il suffit d'un cardinal Balestreri (+3Votes grâce à son cube rouge) pour s'assurer les votes nécessaires à l'élection papale.
Et sur les autres joueurs, ils ne pourront pas tous se permettre de se lancer dans une course aux cubes, et donc l'un pourra prendre l'ascendant et atteindre les 17 nécessaires. Donc 2 candidats au titre de pape semble cohérent avec cette moyenne de 14 cubes par joueur.
3, c'est sans doute un peu exagéré yes, je pense que sur une course à l'élection papale, le 3ème ne peut atteindre les 17 votes que très difficilement.

Les cubes du cantique du soleil et du Stupor Mundi étant remis en jeu, ils ne sont pas à enlever du décompte de voix. Et je ne pense pas qu'on ait assisté une seule fois à une partie où il restait des cubes à prendre à la mort du pape. Donc à la limite, les marchands ont un intérêt à prendre des cubes pour empêcher quelqu'un d'être pape, mais à défaut d'autres actions plus lucratives aussi. C'est sans doute à étudier en fonction de la partie.
 

Tu me confortes dans ma réponse précédente, merci.

Rwain
Rwain
fdubois dit :Je suis d'accord avec toi, les abbayes sont bien, mais la course à la connaissance pour la course à la connaissance ne sert à rien si elle n'a pas de but.

Il ne faut pas oublier qu'être érudit implique de jouer dans les derniers. Et ça, c'est problématique car cela enlève des actions pour se reposer.

Choisir, c'est renoncer

Je pense que, si tu te lances dans une course à la connaissance, c'est dans l'optique de viser les 30 points de Pape + Volgare.
Mais effectivement, se lancer trop tôt, c'est jouer dernier systématiquement, ou consommer beaucoup d'actions en repos pour pouvoir acquérir les cubes nécessaires à l'élection. D'un autre côté, c'est aussi être le premier sur les manuscrits bicolores, qui peuvent apporter une grande souplesse dans la constitution des collections. Et puis, cela dépend aussi des intentions adverses. Si personne ne vise le statut de pape, il n'y a pas forcément besoin de monter vite.

 

brougnouff
brougnouff
Désolé, je m'apercois que ma réponse n'était pas assez claire.
En fait, je voulais dire :
"Dans le jeu, la moyenne de cube par joueur est de 14 environ. Ca veut dire que si 2 ou 3 cardinaux ont bien plus que 17 votes, les autres joueurs n'ont pas fait grand chose coté cubes et c'est souvent perdant pour eux !"
Comme ca, c'est plus compréhensible...
polo_deepdelver
polo_deepdelver
J'ai réussi à placer ce magnifique jeu dans ma dissertation de culture générale.

On va voir si le jury va apprécier.
My top
No board game found
fdubois
fdubois
Une nouvelle partie à 5 ce soir, entre grognards, c'était ma 13ème partie.

Je pars de Tarante, au sud de l'Italie : je décide de me la jouer banquier-moyennement-érudit (atteindre le niveau 3 de connaissance), histoire de leur prouver qu'un banquier peut gagner.

Pour être compétitif, il me faudra être le plus riche puisque un banquier riche, c'est 13 points en fin de partie. L'idée est de prendre un maximum de manuscrits, si possible dans les 5 dialectes tout en faisant chier les religieux sur les soutiens (utiliser ma thune pour acheter les soutiens politiques et surtout prendre les nobles pour leur flinguer leur principale source de financement).

Tour 1 : çà y est , un religieux dès le premier tour sous les traits de frère Stefano.

Tour 2 : je décide de damer le pion à Stefano sur le repos (il a joué 3 actions et moi 4) pour prendre les 2 cubes noirs (les nobles) du prochain tour. Gniark gniark !!!

Tour 3 : je mets bien au chaud les 2 cubes noirs (çà couine sévère) et à la fin du tour, il y aura 3 religieux !!!! Il va falloir que je surveille l'aumône, surtout que l'autre marchand joue la pauvreté.

Tour 4 : Stefano est fait cardinal à Milan (Balestreri). C'est un cardinal à surveiller car il a vocation à devenir pape. Comme prévu, je claque ma thune dans les cubes et suis dernier sur la piste de connaissance, histoire de jouer tôt dans l'ordre du tour pour me servir en cube en premier. Malgré mon peu de fric en poche, je me fais taxer par les religieux.

Tour 5 : Balestri flingue la piste repos (5 actions !!!). Il vise les 2 cubes noirs du prochain tour. Je ne peux pas l'en empêcher. On ne peut pas être partout. A la fin du tour, le deuxième marchand devient frère : je serai donc le seul marchand. A la limite, c'est mieux pour moi car je peux me consacrer à la lutte pour les cubes et les manuscrits (les 4 autres sont beaucoup plus érudits que moi) puisque je suis le seul à pouvoir activer les événements à thunes (autant temporiser, ne pas gaspiller d'actions en déplacement et me les garder pour la fin de partie en cas de besoin).

Tour 6 : je me fais 45 ducats à Firenze que je claque dans l'achat du seul cube rouge.

Tour 7 : un autre moine est nommé cardinal (Zazza). J'atteins enfin le niveau 3 de connaissance et vais pouvoir alterner la prise de manuscrits niveau 1, 2 ou 3 afin de ne pas réduire trop vite le coût en actions pour les 4 religieux-érudits. Je décide d'aller vers Venise et ses 45 ducats puisqu'au tour 9, il y aura 5 cubes rouges disponibles !!!!

Tour 8 : j'arrive à Venise. Je n'active pas la ville pour ne pas payer l'aumône (je n'ai plus assez d'actions pour dépenser ma thune). Pas la peine de flinguer la piste du repos puisqu'il y aura 5 cubes rouges.

Tour 9 : 2 autres joueurs se sont dépouillés sur la piste de repos pour pouvoir se servir en premier. Je prendre les 45 ducats de Venise que je claque dans l'achat d'1 cube rouge et d'1 cube jaune. Je prendre un manuscrit orange.

Tour 10 : il me manque un manuscrit de couleur jaune pour avoir le bonus. Je termine mon tour à Venise pour effectuer la traverser vers Brindisi au prochain tour.

Tour 12 : çà y est, la Devinette de Vérone est flinguée. J'ai bien fait de ne pas investir étant donné la grosse concurrence. J'ai préféré prendre des manuscrits niveau 3 : çà score aussi bien et c'est du 100% garanti.

Tour 13 : le Stupor Mondi est déclenché par Balestreri (il veut remonter sur Zazza à la connaissance pour l'élection papale). Un moine claquera 5 votes pour l'en empêcher. Je prends un manuscrit jaune (j'ai le bonus pour les 5 dialectes).

Tour 14 : le pape est malade. Je prépare mon voyage en Sicile depuis Rome (petit commerce pour pouvoir me payer la traversée). En effet, Zazza a 20 ducats en poche et moi 0. Pas le choix : il me faudra les 75 ducats de Palerme pour m'assurer le bonus final pour le joueur le plus riche (7 points tout de même !).

Tour 15 : le pape meurt. J'effectue la traversée vers Palerme depuis Rome pour prendre ces fameux 75 ducats ainsi qu'un manuscrit vert.

Après le décompte final :

1) Je l'emporte en tant que banquier avec 54 points dont 32 points de manuscrits (avec bonus).
2) Balestreri ne sera pas élu pape et se classe deuxième avec 52 points dont 29 points de manuscrits (avec bonus).
3) Ralphy se classe troisième avec 48 points dont 25 points de manuscrits (avec bonus) et 6 points de Devinette de Vérone.
4) Zazza sera élu pape et se classe quatrième avec 46 points dont 21 points de manuscrits.
5) Michel se classe dernier avec 35 points dont 9 points de Cantiques.

Cela s'est joué sur le Stupor Mundi. Balestreri n'avait pas assez de votes pour lutter sur l'enchère (en fin de partie, il avait 18 points de vote et il en faut 17 pour être élu pape). En fait, je n'ai pas voulu participer mais cela aurait pu me coûter cher étant donné que j'avais des points de votes à dépenser.

Je m'impose avec une stratégie banquier que j'ai eu beaucoup de plaisir à mener tellement c'est tendu sur plusieurs aspects : l'aumône, la gestion de l'argent en flux tendu, l'ordre du tour pour flinguer les religieux sur l'achat de soutiens (j'ai tout de même réussi à obtenir 19 points de votes en fin de partie).

Quand il est joué avec des gens qui connaissent les tenants et les aboutissants, ce jeu est une pure merveille.
Kristovm
Kristovm
Merci pour ce petit rapport de partie!


ça donne envie d'y jouer!   Faut que je relise la règle et que la boite sorte de l'étagère.
brougnouff
brougnouff
Bravo pour la victoire Banquier qui est la plus délicate à réaliser !
J'avais réussi sur une partie à 4, me demandant ensuite si c'était faisable avec 5 joueurs,... bien joué.

A noter que le dernier est assez loin des autres. Une partie difficile pour lui ?
brougnouff
brougnouff
Et pour info, Lancelot, le dernier jeu de Mario Papini l’auteur de De Vulgari Eloquentia, sort à Essen.
Ca faisait 7 ans qu'il n'avait rien sorti !
Source : Lancelot
fdubois
fdubois
@brougnouff : c'était la première partie du dernier. Tous les autres avait déjà joué. Ceci explique cela car ce n'est pas un jeu facile à lire lors de la première partie et de plus, les erreurs ne pardonnent pas.

Et merci pour Lancelot : je vais m'y intéresser de près, le pitch a bien alléché. Cà fait plaisir que Papini soit de retour.