2354
réponses
164
followers
Von : fred henry760 | Samstag, 29. August 2015 um 19:07
Endevor
Endevor
Les ratages complets sur KS sont probablement pas très nombreux, pas plus qu'en retail (pour être un peu caustique Rush and Crush ?), c'est ce que je veux dire.
khaali
khaali
Je ne suis sans doute pas représentatif car j’achète relativement peu de JdP, et que chaque achat en boutique ou pledge participatif est mûrement réfléchi.
(D'ailleurs, ca m'arrangerait si vous pouviez reporter le PM de Conan parce que là, j'hésite encore sur les add-ons :pouicboulet: )
Du coup, je n'ai pas beaucoup de déceptions, ni sur KS, ni en boutique. En ce moment, les deux jeux qui sortent le plus sont ZombicideS3 et Hostage Negociator :^: donc pas de soucis avec le participatif.
Xahendir
Xahendir
jmt-974 dit:Depuis je suis devenu plus mature et zéro déceptions...

Le problème c'est que vu les délais des campagne il s'écoule du temps avant qu'on mûrisse :
- j'ai fait mes premières campagnes (et mes premières erreurs) sur KS entre Noël et fin juin dernier grosso modo,
- je recevrai tout ça entre fin juillet dernier et Noël prochain,
- et c'est seulement à Noël prochain que je pourrai faire le bilan de mes premières campagnes.
J'ai déjà réalisé que j'avais fait des achats trop impulsifs (pas loin de 50 %). C'est autant en pourcentage que pour mes achats en boutique, mais à un prix plus élevé je pense ...
Pour la satisfaction/déception vis-à-vis du jeu en lui-même (et non pas de la campagne) il faudra attendre encore quelques mois.
jmt-974 dit:Moi est tout le contraire... Mes achats ks je met un mois à me décider et jai large le temps de changer d'avis en cas de doute...

Mais sur KS tu as le temps de la campagne et du questionnaire/PM pour te décider alors qu'en boutique tu as des mois voire des années en fonction de la disponibilité du jeu sur le marché.
Par exemple, depuis un an je me dis qu'un jour j'achèterai Small wor
ld, je ne l'ai pas encore fait et je ne le ferai que dans un an mais il n'y a aucune urgence.
My top
No board game found
toyotomi
toyotomi
à mon avis les mauvais jeux yen a autant sur ks qu'en boutique, pour ne citer que 2 exemples de jeux mauvais ou injouables en l'état et non passés par ks et qui ne sortent jamais du coup: doom, z first impact.
My top
No board game found
sertiale
sertiale
De mon côté, je dirais que seul 1/3 de mes achats boutique me satisfait vraiment, dans le sens que l'envie de rejouer dépassé les premières parties.
Mes achats Kickstarter me semblent plus satisfaisants, mais en même temps ils sont plus cœur de cible, Kickstarter étant le paradis du coop/ameritrash.
Après comparer la qualité des jeux KS vs Boutiques, n'est pas évident ... La base de comparaison c'est quoi ? jeux proposés ? Jeux financés ? Jeux achetés par moi ?
sertiale
sertiale
toyotomi dit:à mon avis les mauvais jeux yen a autant sur ks qu'en boutique, pour ne citer que 2 exemples de jeux mauvais ou injouables en l'état et non passés par ks et qui ne sortent jamais du coup: doom, z first impact.

Doom est le jeu génial qui m'a amené à l'ameritrash ! On ne critique pas !!!
toyotomi
toyotomi
Ce qui risque peut être de faire un peu d'ombre au jeu de plateau boutique c'est le portage jeu vidéo (par exemple heroes of normandie qui va sortir, du coup j'ai des potes qui vont l'acheter en jeu vidéo au lieu de le prendre en jdp, moi même suis pas sûr de continuer à acheter les futures extensions, tellement le portage semble réussi).
Devant le nombre de sorties je peux avoir le jeu sur mon ordi, ça ne prend pas de place, je peux y jouer quand je veux avec tout le temps des joueurs dispo et ça va me coûter bien moins cher que le jdp.
Avec ks on évite en partie cet écueil avec les exclus, la valeur ajoutée boutique par rapport au jeu vidéo ne me semble pas de taille
My top
No board game found
toyotomi
toyotomi
Sertiale dit:
toyotomi dit:à mon avis les mauvais jeux yen a autant sur ks qu'en boutique, pour ne citer que 2 exemples de jeux mauvais ou injouables en l'état et non passés par ks et qui ne sortent jamais du coup: doom, z first impact.

Doom est le jeu génial qui m'a amené à l'ameritrash ! On ne critique pas !!!

comme quoi même les mauvais jeux ont leur place et leur utilité :wink:
My top
No board game found
MimietAlex
MimietAlex
Pour revenir sur Conan et zombicide qui pourraient vider une partie des sous destinés aux boutiques spé. Il faut aussi se rappeler que sur les 3 millions de Conan, beaucoup venaient de l' étranger. Il me semble que les français n'étaient pas majoritaires ?
Sans doute la même chose avec zombicide. Et même si une partie de cet argent n'est pas arrivé aux boutiques, est-ce que le rôle de prescripteur des core gamers ne leur envoie pas de nouveaux acheteurs, comme pour Zombicide saison 1. Alors oui, ces nouveaux acheteurs iront peut être sur KS, mais ils élargiront le cercle en devenant à leur tour prescripteur ... Ça peut être gagnant-gagnant, non ?
BSI40
BSI40
Ce qu'ont réussi certains KS c'est de créer une communauté, ce qui intéresse forcément les joueurs qui aiment partager leur passion.
Je vais dépenser environ 200 euros pour Conan. Très franchement je en pense pas que cela soit un bon investissement en termes strictement ludiques. Même si je pense que le jeu sera réussi (j'ai pu tester deux scénarios au cours de quelques parties) avec la même somme je peux avoir trois ou quatre bons gros jeux de qualité.
Mais si j'accepte, avec plaisir, de participer à l'aventure c'est à cause du côté humain de l'affaire, ce sentiment de contribuer, modestement, à un projet intéressant. Si le consommateur pourrait légitimement se plaindre des déboires de Monolith (cafouillages ou retards), le joueur est plus compréhensif et tolérant car il est associé à l'aventure au travers du forum, de groupes en province...
Je pense qu'à l'avenir les KS les plus réussis seront ceux qui réussiront à fédérer avant, pendant et après le KS. Mais cela a un coût (temps, énergie, compétences...) non négligeable et si l'on chiffre cela l'intérêt économique du KS doit fortement diminuer (cela m'étonnerait que les milliers d'heures que Monolith a consacré et va consacrer à CONAN soit bien payées (salaire horaire)). Le bénévolat enthousiaste me semble encore indispensable. Ce qui explique que beaucoup d'éditeurs professionnels sont réticents.
My top
No board game found
alloleo
alloleo
jmt-974 dit:
alloleo dit:
fred henry dit:N empèche que c est une donnée super intéressante : ici beaucoup ont commencé à avoir reçu un bon nombre de projets. Le taux de "bon jeux" vous semble-t-il inférieur à celui du circuit classique ? Les jeux KS ressortent-ils moins souvent des étagères ?

J'ai quand-même l'impression que mes jeux KS ressortent un peu moins souvent que mes jeux boutiques, mais pas énormément moins souvent, faut quand-même nuancer. Moi je l'explique par le fait que l'achat KS est un achat plus impulsif, moins réfléchi. Parfois je prends un EB en me disant "on verra bien" juste parce qu'il est joli, parce que je connais l'éditeur ou parce qu'à lire la page KS, ça me semble intéressant. Et au final après avoir lu les règles, je me dis que le jeu est sympa et que pour le prix, je ne vais quand-même pas lâcher mon EB. A contrario, le jeu boutique est un achat bcp plus réfléchi. Quand j'arrive en boutique, je sais déjà ce que je veux. J'ai déjà lu des sujets, des critiques et j'ai lu les règles et/ou regardé une TTTV.... :)

Moi est tout le contraire... Mes achats ks je met un mois à me décider et jai large le temps de changer d'avis en cas de doute...
Boutique je suis un poil impulsif... Et j'achète après avoir vu une partie ou lu la règle, beaucoup moins d'esprit critique que lors d'un ks...
Je pense que mes jeux ks sortent en moyenne deux fois plus que mes achats boutiques (dans le top : SoNS, HON, AQ et Manifest... )

C'est vraiment sympa de voir comment chacun est different et comment nous avons tous des façons différentes d'aborder les canaux d'achats. Je trouve cette réflexion de Fred vraiement interessante. :)
zebabas
zebabas
Je suis allé joué chez un collègue de boulot et il avait Zombicide.
Il ne savait pas que c'était un jeu sorti grâce à KS. C'est moi qui lui ai appris.
Si Zombicide n'avait pas existé aurait-il acheter autre chose? Je ne sais pas.
My top
No board game found
keerka
keerka
Un article intéressant avec quelques chiffres sur le JdS sur KS : http://fivethirtyeight.com/features/cro ... naissance/
En gros plus d'une centaine de JdS qui sont financés par mois, pour un total de $200m levés depuis la création de kickstarter. Après quand on regarde le détails des plus gros projets financés, c'est les jeux de figurines qui remportent l'essentiel du gâteau. S'il y a un marché pour d'autres types de jeux pour l'instant il est minime. À noter aussi que sur les jeux vidéo il y a une grosse baisse des financements entre 2013 et 2014. Le jeu vidéo encore plus que le JdS vend une idée/un concept encore peu abouti quand la campagne est lancee, et la déception quand on reçoit le jeu final qui n'est pas aussi bien qu'on l'avait imagine n'est sans doute pas étrangère à la baisse des sommes levées. Le ou les premiers achats sur KS sont sans doute impulsifs, mais après un gros ratage on devient beaucoup plus sélectif. C'est pourquoi je ne vois pas d'autre marché sur KS que des gros JdS à gros budget, bien ficelés et prévus pour être extensible à souhait. Le reste est marginal et marche parce que l'auteur est sympa / le dessin est mignon / ... mais demeure anectoctique. En tout cas c'est comme ça que je le vois :)
My top
No board game found
jmt-974
jmt-974
Sertiale dit:Après comparer la qualité des jeux KS vs Boutiques, n'est pas évident ... La base de comparaison c'est quoi ? jeux proposés ? Jeux financés ? Jeux achetés par moi ?

Très bonne remarque a mon avis... est ce que parce que tout le monde pense qu'un jeu est une merde c'en est une si moi je le trouve génial ? Et vice versa si tout le monde trouve un jeu génial est ce qu'il l'est quand meme si je me suis fais chier deux heures en y jouant ?
Facile de tirer sur les jeux KS quand la plupart du temps le probleme n'est peut etre pas qu'ils sont mauvais mais que dans le moubourrage ambiant certains on fait une erreur de casting en achetant un jeu pas pour eux...
Si vous voulez on reparle de Blackfleet... je pense que c'est un exemple typique de pas KS qui a été la cible de ce probleme :)
jmt-974
jmt-974
Xahendir dit:
jmt-974 dit:Depuis je suis devenu plus mature et zéro déceptions...

Le problème c'est que vu les délais des campagne il s'écoule du temps avant qu'on mûrisse :
- j'ai fait mes premières campagnes (et mes premières erreurs) sur KS entre Noël et fin juin dernier grosso modo,
- je recevrai tout ça entre fin juillet dernier et Noël prochain,
- et c'est seulement à Noël prochain que je pourrai faire le bilan de mes premières campagnes.
J'ai déjà réalisé que j'avais fait des achats trop impulsifs (pas loin de 50 %). C'est autant en pourcentage que pour mes achats en boutique, mais à un prix plus élevé je pense ...
Pour la satisfaction/déception vis-à-vis du jeu en lui-même (et non pas de la campagne) il faudra attendre encore quelques mois.

Moi je me suis vite rendu compte qu'il y en avait plein (trop pour mon budget ludique), et que beaucoup d'autres "anciens" avaient des problemes (merci TT...) alors j'ai commencé a me fixer des criteres "stricts" de no go, et de reflexion au bout de mon 3 eme pledge ;)
Xahendir dit:Mais sur KS tu as le temps de la campagne et du questionnaire/PM pour te décider alors qu'en boutique tu as des mois voire des années en fonction de la disponibilité du jeu sur le marché.
Par exemple, depuis un an je me dis qu'un jour j'achèterai Small wor
ld, je ne l'ai pas encore fait et je ne le ferai que dans un an mais il n'y a aucune urgence.

On a vraiment des méthodes d'achat différentes :)
En fait moi j'ai une wishliste sur le long terme, celle la est réffléchie, mais je n'ai pas "vraiment envie" de ces jeux... et quand j'entends parler (ici ou ailleurs) un jeu d'un coup je me dis "waouh comme ca a l'air bien", je me renseigne et en général c'est acheté sous 24/48h... alors que KS je pledge souvent early, puis je reffléchis, je lis la regle, je regarde si les mecs ont l'air d'avoir préparés leur prod, je me demande si j'y jouerais, avec qui, a quelle occasion, etc.... et au final mes achats KS sur un mois sont bien plus réfléchis que mes achats boutique... et si je doute ca veut dire que c'est nogo, pas besoin de X mois pour réffléchir, pour moi douter c'est passer a un autre jeu :)
jmt-974
jmt-974
toyotomi dit:Ce qui risque peut être de faire un peu d'ombre au jeu de plateau boutique c'est le portage jeu vidéo (par exemple heroes of normandie qui va sortir, du coup j'ai des potes qui vont l'acheter en jeu vidéo au lieu de le prendre en jdp, moi même suis pas sûr de continuer à acheter les futures extensions, tellement le portage semble réussi).
Devant le nombre de sorties je peux avoir le jeu sur mon ordi, ça ne prend pas de place, je peux y jouer quand je veux avec tout le temps des joueurs dispo et ça va me coûter bien moins cher que le jdp.
Avec ks on évite en partie cet écueil avec les exclus, la valeur ajoutée boutique par rapport au jeu vidéo ne me semble pas de taille

Ouais, tu peux pas y jouer avec tes potes (en vrai), tu peux pas toucher le matos... acheter HON (ou autres) quand tu as le jeu pour t'amuser avec des mecs que tu connais via forum et qui sont a 10000km c'est fun, sinon c'est naze je trouve... je ne retrouve aucune sensations sur un jds sur tablette... en fait je me fait chier et j'aime meme l'impression que des jeux que je trouve bon deviennent mauvais...
(pour HoN je devrais etre 100% coeur de cible, mais je ne l'acheterais que et uniquement pour jouer avec les potes du forum DPG... et pas sur que je prenne mon pieds dessus en plus ;) )
Guiz
Guiz
Cela va faire 2 ans que je flâne sur KS et mon 1er projet fut Star Realms. J'avais flashé sur le design et j'adore les jeux de cartes.
Le deuxième jeu pledgé fut Novus pour les mêmes raisons.
Résultats :
- le 1er est un excellent jeu, rapide, efficace, bien bourrin, tout ce que j'en attendais. Des dizaines de parties en physique et encore plus sur tablette.
- le 2ème, j'attends encore la boite
On ne s'en rend plus trop compte, mais participer à un KS comporte un risque. Ce risque tend vers zéro avec la professionnalisation du milieu mais ce risque existe encore bel et bien.
Après une cinquantaine de jeux pledgé, je pourrais dire avec le recul que j'aurai du me faire une entorse du poignet sur au moins une dizaine de jeux avant de cliquer. Mais pour le reste, je suis content d'y avoir participer car :
- soit j'ai aidé un micro éditeur
- soit j'y ai gagné financièrement
- soit j'ai eu des exclu, en bon complétiste que je suis
Mais je me suis "un peu" calmé depuis... je ne participe plus qu'aux projets VF ou "language independant" (car au final les jeux dans la langue de Shakespeare sortent peu... peu importe leur qualité). Et KS n'a pas vraiment modifié mes comportement d'achat de JdS. Les kubenbois de ma ludo sont quasi exclusivement issu du réseau classique (majoritairement en ligne, car pas l'occasion d'aller en boutique régulièrement même si quand j'y vais, j'y lâche toujours un petit billet :mrgreen: ) car j'ai toujours de gros à priori sur les tests et l'équilibre de ce genre de jeu.
La filière classique me semble plus encline à me proposer ce gage de qualité.
Par contre, si Ystari commence à se lancer dans KS, je ne répond plus de rien :mrgreen:
Nicowa
Nicowa
Mince! Raté le sujet! Je lirai ce soir en rentrant. Pressé de voir ça! :mrgreen:
jeremie
jeremie
Pour moi a terme une fois passé la phase "lune de miel", les pledge se font beaucoup plus rares. Car oui il y a des désillusions : retards délirants (ex: HD), éditions non conforme à ce qui a été promis (genre il manque 50% de la traduction FR et c'est super court pour Shadowrun Returns), tromperie par omission sur la qualité finale (super rendu 3d ou green et on se retrouve avec du plastikmoudemairde™.
Bref à moyen terme, cela va opérer une sélection et un gros centrage. Pour le moment on est encore en phase de croissance de la base de plegdeurs (donc de plus en plus de lune de miel), mais 2 ans après que KS se soit étendu à tous les pays développés je pense que les choses vont sérieusement se freiner.
Trop de jeux sortent actuellement pour être tous viables, KS va réduire cela en les présélectionnant avant leur production. De plus le succès KS risque de devenir un indicateur important dans le choix des catalogues d'une boutique.
Et puis il y a un soucis de suivi des gammes et de pérennité des jeux car il est plus rentable de jouer sur le coté exclusif pendant la campagne. Enfin il y a e problème du décalage du désir. Il est maximum pendant la campagne, mais au moment de la livraison, le matériel reste parfois sous blister. Dans l'avenir je pense qu'il faudra respecter bien mieux que cela les délais (voire les réduire fortement) afin de conserver l'élan initial. Il faudra répondre aussi à la question "comment l'éditeur gagne de l'argent après que la campagne soit finie"
jmt-974
jmt-974
Pour le début je te rejoins tout a fait... les premiers pledges c'est souvent n'importe quoi juste parce que ca brille, mais une fois passé cette étape et qu'on deviens mature les pledges sont au moins aussi réffléchis qu'en boutique je pense. Il suffit de suivre cette rubrique pour le voir, meme les nouveaux arrivés en janvier commencent a rationaliser et quand je vois le nombre de MP que je recoit pour me demander ce que je pense d'un projet (au moins 10-20 par semaine) je me rend compte que les gens (du moins ceux sur TT) ne pledgent pas n'importe quoi contrairement a ce qu'on pourrait penser....
Pour les gros défauts que tu releves, une fois bien habitué a KS tu arrives a les anticiper, entre autre les figs maintenant je me rends compte qu'il est facile de savoir si on aura une top qualité (ca reste du plastique et ne sera jamais des greens!), une qualité tres probablement au moins correcte, ou si on a meilleur compte d'aller jouer au loto... Ca demande de s'impliquer un peu et de regarder les projets autrement que "si si ca brille", mais en analysant bien on a souvent des indicateurs (genre le mec qui sait pas avec qui il va fabriquer, et en meme temps qui n'a jamais fait de projets de figs... ca craint...)
Jeremie dit:
Et puis il y a un soucis de suivi des gammes et de pérennité des jeux car il est plus rentable de jouer sur le coté exclusif pendant la campagne. Enfin il y a e problème du décalage du désir. Il est maximum pendant la campagne, mais au moment de la livraison, le matériel reste parfois sous blister. Dans l'avenir je pense qu'il faudra respecter bien mieux que cela les délais (voire les réduire fortement) afin de conserver l'élan initial. Il faudra répondre aussi à la question "comment l'éditeur gagne de l'argent après que la campagne soit finie"

Là encore je ne suis pas trop d'accord avec toi, de nombreux projets que j'ai suivi ont une vie post KS... ok c'est pas des best stellers mondiaux a la Zombicide, mais globalement ils sont dispos en boutique en ligne au moins, et certains sont meme rupture (SoNS, Hostage Negociator, etc...)
Donc, si on oublie les quelques rares jeux hors normes (rare en nombre / total des projets KS) les éditeurs si ils dépassent en gros 300 à 500 ex commencent a gagner de l'argent des le KS. Et en plus il leur reste 500 à 1000 ex, déjà payés, a écouler dans le circuit classique... a quasi marge 100% (je force le trait hein ;) )
Apres d'autres sont trop hors normes pour exister en boutique (comment vendre un CW a 150€... c'est quasi impossible de dépasser 100€ sur un jeu de base hors KS, et en plus c'est pas un jeu de figurines mais un Risk avec des figurines)... Ceux qui ne sont pas si hors normes ne sont pour beaucoup pas si mauvais, meme 2 ans apres quand on les recoit. Regarde HoN par exemple, malgré le retard colossal le succès a été au rdv a l'arrivée, quelques uns se sont lassés mais la majorités avaient toujours la motivation...

Apres on retombe sur la discussion des typologies de projets, et j'ai l'impression que les gens ne voient que les quelques projets en haut de l'iceberg parce que c'est d'eux dont on parle le plus, et en oublient les 90% en dessous :)
azds
azds
BSI40 dit:Ce qu'ont réussi certains KS c'est de créer une communauté, ce qui intéresse forcément les joueurs qui aiment partager leur passion.
Je vais dépenser environ 200 euros pour Conan. Très franchement je en pense pas que cela soit un bon investissement en termes strictement ludiques. Même si je pense que le jeu sera réussi (j'ai pu tester deux scénarios au cours de quelques parties) avec la même somme je peux avoir trois ou quatre bons gros jeux de qualité.
Mais si j'accepte, avec plaisir, de participer à l'aventure c'est à cause du côté humain de l'affaire, ce sentiment de contribuer, modestement, à un projet intéressant. Si le consommateur pourrait légitimement se plaindre des déboires de Monolith (cafouillages ou retards), le joueur est plus compréhensif et tolérant car il est associé à l'aventure au travers du forum, de groupes en province...
Je pense qu'à l'avenir les KS les plus réussis seront ceux qui réussiront à fédérer avant, pendant et après le KS. Mais cela a un coût (temps, énergie, compétences...) non négligeable et si l'on chiffre cela l'intérêt économique du KS doit fortement diminuer (cela m'étonnerait que les milliers d'heures que Monolith a consacré et va consacrer à CONAN soit bien payées (salaire horaire)). Le bénévolat enthousiaste me semble encore indispensable. Ce qui explique que beaucoup d'éditeurs professionnels sont réticents.

Entièrement d'accord avec ça.
My top
jmt-974
jmt-974
Pour appuyer mon propos pour le tabletop depuis le lancement de KS :
- les projets a plus d'un million de $ c'est... Tadam! 17 projets ...
- a peu pres 100 projets a plus de $250k
Sur les plus de 100 projets financés par mois en 2014 et quasi 150 par mois cette année... est ce que c'est significatif... ou pas (je parle plus en terme de nombre de jeux livrés ou de backers principalement plus qu'en terme de montant, parce que la donnée la plus pertinente est la pour moi...)?
lampourde
lampourde
jmt-974 dit:Pour appuyer mon propos pour le tabletop depuis le lancement de KS :
- les projets a plus d'un million de $ c'est... Tadam! 17 projets ...
- a peu pres 100 projets a plus de $250k
Sur les plus de 100 projets financés par mois en 2014 et quasi 150 par mois cette année... est ce que c'est significatif... ou pas (je parle plus en terme de nombre de jeux livrés ou de backers principalement plus qu'en terme de montant, parce que la donnée la plus pertinente est la pour moi...)?

passionnant fil de discussion ... dur de tout rattraper ...
Pour rebondir sur les chiffres de JMT, une actu intéressante est sortie sur Ludovox la semaine dernière qui relate que
Le jeu de société draine plus d'argent que le jeu vidéo sur Kickstarter.

Avec notamment des chiffres intéressants :
Selon diverses études faites entre 2012 et aujourd’hui, le marché du jeu de société oscillerait entre 10 et 15% de ce que génère le secteur du jeu vidéo (sachant qu’une grosse majorité de ces revenus est représentée par les Risk, les Monopoly and co). Incroyable mais vrai, sur la plateforme de financement KS, le jeu de société passe pourtant devant le jeu vidéo, drainant une somme totale de 196 millions de dollars (pour 179 millions dans le jeu vidéo).
(...)
Mieux que ça, sur les 196 millions, il s’avère que 93% (contre 85% pour les jeux vidéo) de tout cet argent est réellement allé jusqu’au bout des projets – sachant que le reste est retourné dans la poche des backers.
(...)
Réunis, jeux de société et jeux vidéo sont encore à un taux de réussite d’un petit tiers (en dessous de la moyenne de 37.4%). Autrement dit, sur 3 projets, il y en a quand même deux qui n’aboutissent jamais. Oui, mais finalement ces deux-là ne représentent que 7% de l’investissement des souscripteurs.
(...)
En fait, 48 projets ont accumulé plus d’un million de dollars. Mais 48, c’est même pas un pourcent de tout ce qui passe. La majorité des réussites se situe dans une fourchette beaucoup plus modeste (la foufourche entre 1 000 et 10 000$).

Bref, la gamme est trèèèès large sur KS ... je me demande combien des "petits" jeux sont des jeux "éphémères", qui ne connaîtront jamais de sortie boutique, ou symbolique, et pas forcément de distribution online à la Amazon non plus ...
Ou pris autrement : je suis persuadé que le marché (les joueurs ET les crémiers) feront le tri et feront vivre les bons jeux / ceux qui plaisent vraiment en magasin quand les jeux de niche / opportunistes / hyper spécialisés connaîtront des carrières éclair sur KS.
Quant à savoir si seuls les jeux casuals feront vivre les boutiques, je suis également persuadé que les jeux plus lourds y garderont leur place, si tant est que les boutiques continuent à jouer leur rôle de conseil / démonstrateurs.
Je suis passé dans pas mal de boutiques pendant mes vacances cet été (Vincennes, Limoges, Bordeaux, Nantes), partout j'y ai vu des clients, des salles de jeu / démo (presque partout), et dans quasiment toutes des jeux en démo.
Partout j'y ai vu de gros jeux et des extensions pour aller avec, de la peinture et de quoi satisfaire (complètement ou en partie) des figurinistes, et souvent j'y ai vu des clients (de très jeunes à beaucoup moins jeunes) qui farfouillaient et demandaient conseil à des vendeurs (presque toujours) ultra calés y compris sur des boîte à plus de 70 Euros ...
Il faut bien avouer que cette dimension là, tout intéressants que soient les forums et les sites spécialisés, on ne la retrouve que chez des crémiers ...
(Bon, après, je suis aussi tombé sur un vendeur qui pensait que "Assaut sur l'Empire" était une nouvelle vague de figurines pour X-Wing :clownpouic: )
Et à part certaines boutiques dont la politique tarifaire est une insulte au consommateur (j'en connais sur Paris qui pratiquent des prix parfois supérieurs aux prix catalogue des fournisseurs), les quelques euros de premium liés au conseil et au plaisir de visiter une "caverne d'ali baba", j'ai l'impression que beaucoup de gens sont prêts à les mettre.
Beaucoup ici parlent des GSS (Grandes Surfaces Spécialisées) : jusqu'à maintenant, la seule que j'ai vue mettre de jeux "sérieux" en rayon, c'est Cultura (et le Furet du Nord ... qui fait un vrai effort). Mais soyons réalistes, ils ont au mieux une trentaines de références, qui mixent du JdS traditionnel, du jeu de plateau "tous publics" et du jeu d'apéro, parce qu'ils n'ont pas des tonnes de linéaires à y consacrer. Quant aux thèmes forts ou un peu trash, ou trop spécialisés, on ne les y trouve simplement pas ... Et jusqu'à maintenant, la seule valeur ajoutée des vendeurs que j'y ai croisés, c'est d'approvisionner les rayons ... Jamais pu avoir un avis sur un jeu ...
Ça va peut être évoluer, mais un loisir comme celui là requiert des vendeurs qui connaissent et qui aiment, et le marché du JdS n'est peut être pas assez important pour que les grands distributeurs puissent se permettre de recruter des vendeurs trop spécialisés ...
Enfin, il y a un modèle auquel je crois, ce sont les boutiques physiques avec une façade online : celles qui vendent aussi bien sur le net qu'en magasin, et qui pratiquent des prix médians cohérents sur l'un et l'autre. Et SURTOUT une offre de click & collect : acheter en ligne et retirer en boutique.
C'est un modèle que je trouve simplement malin. Qui requiert un effort d'adaptation des boutiques, mais qui est un excellent moyen de drainer du trafic en magasin, de donner aux clients une chance de (re)découvrir le plaisir de flâner le long d'étagères pleines de boîtes, de taper le discussion avec des gens qui savent et qui aident.
J'en ai eu la preuve cet été, pour l'achat de Zombicide S1 : repéré à un tarif attractif sur le site d'une boutique près de mon bureau ... Finalement passé un coup de fil pendant les vacances pour savoir s'ils l'avaient bien en stock dans le magasin, et parti un samedi après-midi pour découvrir la boutique (plutôt que de commander en ligne). Derrière le magasin online, il y a bien une vraie boutique, comme on les aime, petite certes, mais avec des jeux partout empilés sur des étagères, et un mec vraiment sympa qui discute avec tous ses clients. Et son magasin était littéralement bondé en plein mois de juillet malgré le grand ventre mou des vacances parisiennes.
La boutique est récente, mais son référencement Internet très bon.
De toutes les boutiques que j'ai visitées cet été, c'était une des plus petites, mais sans consteste la plus pleine de clients ...
(et désolé pour le long pavé ...)
Drana
Drana
BSI40 dit:Ce qu'ont réussi certains KS c'est de créer une communauté, ce qui intéresse forcément les joueurs qui aiment partager leur passion.
Je vais dépenser environ 200 euros pour Conan. Très franchement je en pense pas que cela soit un bon investissement en termes strictement ludiques. Même si je pense que le jeu sera réussi (j'ai pu tester deux scénarios au cours de quelques parties) avec la même somme je peux avoir trois ou quatre bons gros jeux de qualité.
Mais si j'accepte, avec plaisir, de participer à l'aventure c'est à cause du côté humain de l'affaire, ce sentiment de contribuer, modestement, à un projet intéressant. Si le consommateur pourrait légitimement se plaindre des déboires de Monolith (cafouillages ou retards), le joueur est plus compréhensif et tolérant car il est associé à l'aventure au travers du forum, de groupes en province...
Je pense qu'à l'avenir les KS les plus réussis seront ceux qui réussiront à fédérer avant, pendant et après le KS. Mais cela a un coût (temps, énergie, compétences...) non négligeable et si l'on chiffre cela l'intérêt économique du KS doit fortement diminuer (cela m'étonnerait que les milliers d'heures que Monolith a consacré et va consacrer à CONAN soit bien payées (salaire horaire)). Le bénévolat enthousiaste me semble encore indispensable. Ce qui explique que beaucoup d'éditeurs professionnels sont réticents.

je suis dans la même frange. Quand on ma epxliqué KS en fevrier pour conan j'ai vu 135$ je me suis dit impossible de mettre autant.
J'ai suivi le projet, j'ai appris, compris, et finalement me voila avec 250$ et je vais surement rajouter au moins 100$ durant le PM.
Idem le but est de soutenir fred et son équipe, et un beau projet français.
Evidemment tous ces sous (budget jeu + ici budget plaisir) n'iront pas en boutique. De plus vu la quantité, vu que je veux en profiter, je n'achèterai pas d'autres jeux tout de suite (sauf quelques cas rares déjà prévus)
Après les projets comme Conan il faut les voir comme des exceptions je pense. Suffit de le comparer à V commandos (non pledgé) qui est un très bon jeu, fait par un petit français aussi qui ne pourrait ce lancer (comme conan) sans KS.
Après peut-être que KS va peut être trouver sa limite en effet, car un profile banal comme le miens qui a déjà pas mal pledgé (j'ai déjà pledgé conan, MR, ya 7th), si un autre projet tout aussi bien comme conan sort maintenant je risque de ne pas le prendre, limite $, limite temps, limite de place.
Donc premier arrivé premier servis...
Je m'auto contredis dans le sens ou je pense qu'il reste encore beaucoup de gens qui n'ont pas franchi le cap KS.
My top
No board game found
Drana
Drana
Jeremie dit:Pour moi a terme une fois passé la phase "lune de miel", les pledge se font beaucoup plus rares. Car oui il y a des désillusions : retards délirants (ex: HD), éditions non conforme à ce qui a été promis (genre il manque 50% de la traduction FR et c'est super court pour Shadowrun Returns), tromperie par omission sur la qualité finale (super rendu 3d ou green et on se retrouve avec du plastikmoudemairde™. "

Sur ce sujet je rejoins l'avis de Fred qui en avait parlé sur le topic Conan et ce que j'ai vu pour MR.
On commence à voir des boites sur KS qui ont une réputation. Fred avait parler après de site d'avis ou de notation qui vont apparaître. Quelque soit l'outil, il va y avoir de plus en plus de boites, et donc quelqu'un qui fera un outil de référence, (site, forum, etc...) avec les "bonnes boite" et les "mauvaises boites". Car, en tout cas pour moi, le premier truc qui me fera backer ou pas c'est la confiance.
lampourde dit:Je suis passé dans pas mal de boutiques pendant mes vacances cet été (Vincennes, Limoges, Bordeaux, Nantes), partout j'y ai vu des clients, des salles de jeu / démo (presque partout), et dans quasiment toutes des jeux en démo.
Partout j'y ai vu de gros jeux et des extensions pour aller avec, de la peinture et de quoi satisfaire (complètement ou en partie) des figurinistes, et souvent j'y ai vu des clients (de très jeunes à beaucoup moins jeunes) qui farfouillaient et demandaient conseil à des vendeurs (presque toujours) ultra calés y compris sur des boîte à plus de 70 Euros ...
Il faut bien avouer que cette dimension là, tout intéressants que soient les forums et les sites spécialisés, on ne la retrouve que chez des crémiers ...
(Bon, après, je suis aussi tombé sur un vendeur qui pensait que "Assaut sur l'Empire" était une nouvelle vague de figurines pour X-Wing :clownpouic: )

Après j'ai vu l'envers du décor, la boutique près de chez moi à fermé après 10 ans d'activité à cause des boutiques en lignes. En effet les gens venaient demander conseil puis achetaient le jeu 2€ mois chers en ligne...
Le crémier m'a raconté des anecdotes à vomir. Exemple, des gens viennent demander conseil, disent qu'ils ont vu le jeu 3€ de moins sur le net, demande au gas de s'aligner. (mais 3€ c'est les 10% sur un jeu a 30€-35€ qui vont le faire vivre) il ne peut pas ayant une boutique physique à payer. Les gens lui disent ouvertement "tampis je prend en ligne" sachant que souvent le gas paye le jeu 3€ moins chers mais avec 5€ de frais de port...
Venir dans les boutiques chercher conseil et acheter en ligne, après faut pas se peindre que les mecs ferment...
Bref... mon crémier a fermé, mangé part le web et maintenant avec KS et c'est copain, j'espère que les boutiques se résumeront pas a 3 enseignes sur paris.
heureusement je découvre en province que les boutiques se portent bien :) sur L’île de france c'est une hécatombe.
My top
No board game found
Khoral
Khoral
KS ne me permettra jamais de m'asseoir autour d'une table avec mes potes pour jouer à un jeu loué sur place.
Un bar à jeux me permet ça.
Le bar à jeux gagne sur cet aspect :D (et pour moi, c'est l'évolution logique d'une boutique, à savoir de pouvoir tester les jeux sur place et acheter que ça plait)
fred henry dit:N empèche que c est une donnée super intéressante : ici beaucoup ont commencé à avoir reçu un bon nombre de projets. Le taux de "bon jeux" vous semble-t-il inférieur à celui du circuit classique ? Les jeux KS ressortent-ils moins souvent des étagères ?

Histoire de situer :
- j'en suis à 67 projets backés sur KS.
- avant de découvrir KS, je possédais quelques JdS (5-6), tous "à jouer entre amis" (Elixir, Munchkin, Time's Up, etc.). Aujourd'hui, je possède beaucoup plus de worker placements, parce que c'est un style que j'aime
Est-ce que le taux de bons jeux est inférieur à celui du circuit classique ?
Oui, drastiquement. Il y a de nombreux jeux que je ne sors pas (1 fois a suffit), pour certains d'entre eux j'hésite même à les sortir maintenant que je les ai reçus ! (je fais toujours un test seul pour comprendre les règles, et certains déçoivent dès cette étape...)
Par contre, on pourrait se demander : quel est le taux de bons jeux dans une boutique ?
Je suis certain qu'il y en a plein de pas amusants aussi ! Et c'est là que la boutique gagne tout son intérêt (d'autant plus si elle permet de tester), c'est qu'on peut avoir l'avis d'un professionnel et une aide à l'achat, là où sur KS on mange le marketing ou pas.
Aujourd'hui, j'ai arrêté d'acheter des jeux sur KS. D'abord parce que je finis par en avoir plus que ce que je peux jouer, et ensuite à cause des déceptions. Je pense que je continuerai à en prendre un ou deux sur des gros coups de cœur (type 7th continent), mais ça n'ira pas plus loin.
Je compte également aller en boutique (ou sur le bon coin) pour revendre ceux que je ne sors plus. Et quitte à me rendre en boutique, je regarderai certainement ce qui est proposé :D
Par contre, j'aurai toujours le sentiment de payer plus cher pour moins de contenu en boutique. Ça reste gênant, mais bon :| Il faut savoir faire des concessions des 2 côtés j'imagine ^^
My top
gobo
gobo
Je vais donner ma manière de voir les choses même si ça ne couvre pas tous les aspects du sujet.
Pour moi le Crowdfunding au même titre que l'arrivée d'un nouveau média devrai avoir comme effets :
De bousculer les autres acteurs du marché. Pour faire sa place il faut bien jouer des épaules. Certains vont disparaitre d'autre s'adapter et continuer leurs activités.
Atteindre après une période de découverte (conquête, ratés, corrections) une phase de maturité qui va stabiliser le système du Crowdfunding et définir les règles de fonctionnement (on y est pas encore mais ça se précise).
Ma petite expérience du KS et ce que j'en pense.
J'ai fais 3 KS. Le deuxième de HoN avec un achat boutique de la boite de base suite au premier KS.
Conan :wink:
Et Zombicide black plague en Vo donc. J'ai acheté zombicide S1 en boutique ainsi que des add-on par la suite en neuf ou occase à petit prix.
Avec ce petit recul je peux dire que pour chacun des ces jeux l’investissement fiancier par KS est plus lourd car même avec une rapport kilos plastique évident à l'avantage du KS, les sommes finales n'ont rien de comparable.
J’essaie d'avoir un minimum de recul avant de pledger sur ce dont j'ai "besoins". Zombicide S1 la boite de base et quelques petits suppléments me suffisent amplement. J'ai pris BP en KS car au final pour le pledge minimum je suis équipé "pour la vie" :mrgreen:
Idem pour HON. Le petit pledge de la saison 2 me permet de jouer horreur sans dépenser des sommes folles.
Idem Conan mais pour lui j'ai apprécié la campagne de tests et les retours, le point de vue de l'auteur et de l'équipe qui l'entoure ainsi que le suivi. Du coup j'ai fais une petite entorse à ma manière de pledger (un barbarian me suffit largement) avec un pledge king et la campagne.
Sinon pour l'achat général de jeu c'est boutique en ligne. Les magasins sont trop loin de ma commune avec des coûts de stationnements et déplacements qui rendent l'achat en boutique très désavantageux sans compter le stock qui ne correspond pas forcement à mes attentes...
Voilà pour moi :wink:
khaali
khaali
Question pour les gens qui ont "franchi le pas" et fait leur premier pledge KS avec les locomotives Zombicide (toutes saisons confondues) ou Conan, est-ce que vous avez pledgé par la suite sur des projets de JdP modestes (genre qui terminent à moins de 50.000$), ou bien est-ce que ca ne vous interesse pas et que vous ne regardez/suivez que les très gros projets (CMON) ?
gobo
gobo
khaali dit:Question pour les gens qui ont "franchi le pas" et fait leur premier pledge KS avec les locomotives Zombicide (toutes saisons confondues) ou Conan, est-ce que vous avez pledgé par la suite sur des projets de JdP modestes (genre qui terminent à moins de 50.000$), ou bien est-ce que ca ne vous interesse pas et que vous ne regardez/suivez que les très gros projets (CMON) ?

Non j'ai suivis quelques projet mais l'effet SG qui fait forcement gonfler la note me freine souvent.
Par exemple j'ai suivi V commando. Je vais sans doute le prendre à sa sortie boutique car le jeu de base me suffira et il va sans doute me couter moins cher que sur KS même si je n'ai pas la totale.
Le côté surenchère du KS qui peut avoir un effet "j'en veux encore plus !" sur certains acheteur ne me touche pas et j'ai tendance à m'en méfier.
jmt-974
jmt-974
gobo dit:
Par exemple j'ai suivi V commando. Je vais sans doute le prendre à sa sortie boutique car le jeu de base me suffira et il va sans doute me couter moins cher que sur KS même si je n'ai pas la totale.

Mauvais exemple en fait, c'est un jeu qu'il ne fallait pas avoir envie de finance "pour les SG" mais "pour qu'il existe"... (meme si je pense qu'une fois le financement atteint il n'a pas été assez généreux pour inciter a prendre sur KS... comme toi je regarderais au moment de la sortie boutique ce que ca dit... vu qu'il etait financé aucun interet a la prendre sur KS)
D'ailleurs je rebondis sur un effet pervers... vu que l'on sait que Phili a pledge le projet, je suis sur de le trouver en boutique facilement (soit il s'écoule pas et ce sera facile, soit il part rupture de suite et phili fera une réappro), donc vu que pas de cadeaux ca ne m'a pas du tout incité a pledge (alors que vu que le jeu est pas "Francais", j'aurais pu avoir le doute du risque de pas le trouver en boutique)...
ARES
ARES
khaali dit:Question pour les gens qui ont "franchi le pas" et fait leur premier pledge KS avec les locomotives Zombicide (toutes saisons confondues) ou Conan, est-ce que vous avez pledgé par la suite sur des projets de JdP modestes (genre qui terminent à moins de 50.000$), ou bien est-ce que ca ne vous interesse pas et que vous ne regardez/suivez que les très gros projets (CMON) ?

J'ai fais mon premier KS avec CONAN, j'ai participé à 2 "petit" KS après mais les 2 ont été annulé donc je me passionne surtout pour les KS français important maintenant car faut bien faire des choix étant donné que le budget est très restreint.
Je m'intéresse aussi au "gros" KS par curiosité et je "vis" donc certaine campagne même sans y participer car je les trouve intéressante à suivre et que ça me permet de converser avec certains auteur. J'avoue d'ailleurs avoir craquer pour Mare nostrum grâce à l’enthousiasme de l'auteur Serge Laget et après avoir testé le jeu à PEL.
Exception, forcément, j'ai participé à Tunhell un petit jeu en français ^^
My top
No board game found
gobo
gobo
jmt-974 dit:Mauvais exemple en fait, c'est un jeu qu'il ne fallait pas avoir envie de finance "pour les SG" mais "pour qu'il existe"... (meme si je pense qu'une fois le financement atteint il n'a pas été assez généreux pour inciter a prendre sur KS... comme toi je regarderais au moment de la sortie boutique ce que ca dit... vu qu'il etait financé aucun interet a la prendre sur KS)

Oui, tu as raison mais même avec plus de "générosité", je pense que ma position n'aurai pas changé.