Von : Pyjaman | Samstag, 24. November 2007 um 14:24
Pyjaman
Pyjaman
Je suis en train de traduire vite fait la variante "Civilization Buildings" intégrée dans l'édition Pegasus (un autre sujet m'a donné envie de me pencer dessus), et je me pose une petite question : dans la trad anglaise dispo sur BGG, il est dit que la la tuile sur laquelle est placée un Bâtiment de Civilisation compte en renfort dans le cas d'un conflit externe, mais n'est jamais retirée du plateau en cas de perte de conflit. Qu'en est-il des conglits internes ? Est-ce la trad qui a précisée abusivement "externe" (ce que je pense) ?

Sinon, quelqu'un l'a-t-il déjà essayée ? Ca a l'air plutôt sympa sur le papier.

Autre question : y a-t-il d'autres variante incluses dans la version Pegasus ?
My top
No board game found
Actorios
Actorios
Rody dit:Je suis en train de traduire vite fait la variante "Civilization Buildings" intégrée dans l'édition Pegasus (un autre sujet m'a donné envie de me pencer dessus), et je me pose une petite question : dans la trad anglaise dispo sur BGG, il est dit que la la tuile sur laquelle est placée un Bâtiment de Civilisation compte en renfort dans le cas d'un conflit externe, mais n'est jamais retirée du plateau en cas de perte de conflit. Qu'en est-il des conglits internes ? Est-ce la trad qui a précisée abusivement "externe" (ce que je pense) ?
Sinon, quelqu'un l'a-t-il déjà essayée ? Ca a l'air plutôt sympa sur le papier.
Autre question : y a-t-il d'autres variante incluses dans la version Pegasus ?


Excellente idée, Rody. Ceci dit, c'est un peu dommage de traduire le document anglais plutôt que l'original. Stephan (Papa_Ours) était sur le coup de la traduction originale pour Ludigaume. Je ne sais pas où il en est.

A propos des conflits internes, la phrase que tu mentiones fait référence au caractère "inamovible" de la tuile sur laquelle se situe le bâtiment. Un conflit interne ne pouvant générer de déstruction de tuiles, il est logique de n'avoir parlé que de conflit externe.

J'ai déjà essayé. C'était amusant... Ca générait beaucoup de points de victoire en plus (et du coup, rendait la mémorisation des scores plus ardus). C'est sympa, sans plus... J'y jouerai ainsi peut-être à deux joueurs (pour changer) mais le jeu de base est déjà tellement riche tout seul... Ca ne m'a pas donné l'impression d'un indispensable.

A ma connaissance, il n'y a pas d'autres variantes de règles (le reste étant le plateau alternatif).
My top
No board game found
Pyjaman
Pyjaman
Actorios dit:Excellente idée, Rody. Ceci dit, c'est un peu dommage de traduire le document anglais plutôt que l'original. Stephan (Papa_Ours) était sur le coup de la traduction originale pour Ludigaume. Je ne sais pas où il en est.

Comme ça traine (livraison prévue le 30/09), je m'y colle. Elle est presque finie.
A propos des conflits internes, la phrase que tu mentiones fait référence au caractère "inamovible" de la tuile sur laquelle se situe le bâtiment. Un conflit interne ne pouvant générer de déstruction de tuiles, il est logique de n'avoir parlé que de conflit externe.

Où avais-je la tête (Ah oui, toujours dans les chiottes, c'est pour ça... :lol: ) ?
A ma connaissance, il n'y a pas d'autres variantes de règles (le reste étant le plateau alternatif).


OK, merci.
My top
No board game found