87
réponses
20
followers
Von : Hadoken | Dienstag, 15. August 2017 um 00:45
Koupo
Koupo
Je ne ressens aucun souffle épique pour ma part dans Clash of cultures, même avec les extensions. On améliore nos technologies certes, mais de l'antiquité, je reste à l'antiquité..c'est pas des archers sur des éléphants ou des chevaux qui me font dire "whouaaa j'ai traversé les âges". VOus l'aurez compris je préfère de loin Through the Ages, même si l'absence d'exploration et découverte présent dans le précédent civilization me manque. En gros j'en ai aucun d'ULTIME en tête...

Ce qui fait notre ressenti de souffle épique sera souvent les gens avec lesquels on joue également...et notre propre sensibilité à nous laisser immerger dans la thématique.
Ornifan
Ornifan
kakawette dit :Quand je parle de souffle épique, il faut voir que pour moi y en a pas dans masse de jeux... Car pour moi de l'épique ce n'est pas sur une session de 1h ! Donc y en a pas ici pour moi, mais y en avait pas non plus dans l'ancien SMC par exemple. A mes yeux.

Pour CoC, je ne les ai pas comparé en disant qu'ils étaient identiques. Les deux jeux sont très différents, au moins autant que l'ancien SMC et CoC. C'était juste pour répondre au "c'est pas un jeu de Civ" et montrer qu'il y avait plein de manières d'avoir un jeu de Civ.

Que qualifies-tu d'épique, alors ? :-Dans tous les cas je vois tout à fait ce que tu veux dire, pour SMC ; y a bien la pyramide TECHNO, tout 9A, mais n'avoir que trois pauvres villes et descendre au niveau du bâtiment mettent une bonne épine dans le pied du souffle épique, à mon avis. angryPas de souci pour la comparaison avec CoC, j'avais bien compris ; mais ce côté "archers/éléphants" rappelé par Koupo a peu ou prou le même effet "épine dans le pied", pour moi...
Au passage, je suis entièrement d'accord avec toi, Koupo : le plus important est sans doute la tablée (point valable pour toute partie de jeu de société, à mon humble avis :-).

Amicalement,

Emmanuel

Ornifan
Ornifan
Et BIM ! un copié-collé de mon billet côté "Hier, j'ai joué à..."

Que dire de ce jeu dont la lecture des règles m'avait fait miroiter le tant recherché difficile équilibre entre concept et concret dans un jeu de civilisation, donc ? Et bien pour faire court : il est beaucoup plus léger que son prédécesseur mais n'est cependant pas encore assez élégant à mon goût, pour reprendre un terme que l'on retrouve souvent par ici.Léger, donc, puisque l'on a joué deux heures et sans trop se presser donc sachant qu'il y avait deux nioubes sur quatre et que nos hôtes n'avaient pas encore trop tâté la bête, bon point pour lui. Léger aussi avec ce système de technologies imbriquées dans les cartes Focus (= Action) qui réduit les possibilités, et avec l'échelle "un cran au-dessus de SMC" qui nous épargne de choisir quels bâtiments l'on construit dans les villes et les décomptes commerce, production, etc. à chaque tour. Léger enfin avec un système de combat relativement simple ; suffisamment pour que je ne comprenne pas pourquoi sur BGG tout le monde se plaint qu'il manque une aide de jeu dédiée, ce me semble... Ceci étant dit, je trouve que l'on est encore bien trop dépendant d'une multitude de possibilités difficile à gérer, et je ne suis pas sûr qu'après dix parties ça irait mieux (pour moi, en tout cas :-) : 20 cartes Focus différentes et qui ne sont pas toujours de simples améliorations de la précédentes, 4 cités-Etats, 24 merveilles potentielles, etc. Alors oui, certains se réjouiront d'une telle rejouabilité (terme hautement à la mode, pour une raison qui m'échappe étant donné la propension à creuser un jeu que j'observe ici et ailleurs :-P) ; et bien moi, avec ma p'tite tête, j'avoue que ça me perd plus qu'autre chose. À telle point que lorsque mon tour arrive, le problème n'est pas de savoir quoi faire mais de comprendre pourquoi telle action serait mieux qu'une autre !?! Questionnement d'autant plus crucial que ça peut vraiment se jouer à rien (j'en veux pour preuve le fait que nous aurions tous pu gagner "à notre prochain coup" si notre charmante hôtesse ne nous avait pas damé le pion). angryJ'en entends déjà certains me répondre "oui mais un jeu de civ', c'est aussi vivre une aventure et voir son peuple se développer -ou pas- et interagir avec son environnement". Certes. Mais avec la course aux cartes Objectif pour la victoire, je peux vous dire que "l'aventure" en question, elle est vite partie aux oubliettes ; comme c'est le cas à SMC, je trouve. En fait, peut-être que pour moi, les seuls bons jeux de civilisation sont ceux qui se jouent tout seul devant son ordi ; et bah ça tombe bien, je trouve que j'accorde déjà pas assez de temps aux autres jeux de plateau donc PLACE AU RESTE !!! D'autres personnes ont pu s'y essayé, parmi vous ? Quels ont été vos ressentis ?

Amicalement,

E.
Lebesgue21
Lebesgue21
Pour info, la VF a été confirmée sur le forum de FFG France ;)
shix
shix
Pas d'autres retours ?
My top
No board game found
powerwis
powerwis
l'impression qu'il va pas vraiment faire un carton celui-là...
Acathla
Acathla
En même temps un jeu de civ en moins de 2h....c'est deja antinomique...
shix
shix
Acathla dit :En même temps un jeu de civ en moins de 2h....c'est deja antinomique...

Bah, j'ai beaucoup aimé Olympos à l'époque.

Après on pourra toujours dire que ce n'est pas un jeu de civilisation parce qu'il manque ceci ou cela  mais bon ... le défi m'a semble-t-il déjà été relevé, non ?

My top
No board game found
jmguiche
jmguiche
Acathla dit :En même temps un jeu de civ en moins de 2h....c'est deja antinomique...

Clash of Culture. 

My top
No board game found
Acathla
Acathla
jmguiche dit :
Acathla dit :En même temps un jeu de civ en moins de 2h....c'est deja antinomique...

Clash of Culture. 

Plus de 2h sur TT et BGG. 😇
peut être en speed run ?

olympos avait/a certes beaucoup d'aspects 

shix
shix
Et même dans sa version accélérée de jeu de civ, je le trouvais bon. Cette histoire de sablier rendait la chose cohérente et fluide tout en limitant le temps de jeu.
My top
No board game found
eldarh
eldarh
Bonjour,

Quelqu'un a-t-il pu essayer à deux joueurs ? C'est toujours la configuration un peu casse-gueule pour les jeux de Civ. Sid Meier's Civilization est pas mal mais moins savoureux qu'à 4. Qu'en est-il de celui-ci ? 
Masmorra
Masmorra
pas encore testé, juste fini de lire les règles hier. mais j'ai dans l'idée qu'il doit pas trop mal tourner, les cités états neutres contribuant à garder une certaine diversité d'interactions. sans doute pas la meilleure configuration mais ça doit rester sympathique tout de même.
BDPHILOU
BDPHILOU
4 parties jouées à 2 à mon actif sur' la VF.

Tout d'abord, il est clair qu'un 1ère partie est indispensable pour bien comprendre l'intérêt et SURTOUT l'évolution des cartes Priorité.

Une fois celles-ci connues, on peut réellement mettre sur pied une stratégie.

La mécanique de base est vraiment très fluide, je prend l'une de mes cartes Priorité et en fonction du texte qui y figue et sa position actuelle sur la barre de priorité (plus elle est haute, plus elle est forte), j'applique son effet.

Les tours sont donc assez dynamiques.

J'avoue avoir été pommé sur 2 points lors de ma 1ère partie :

- Tout d'abord en visitant des villes neutres ou adverses ou en construisant des merveilles, on gagne des petits pouvoirs qui peuvent être très pratiques. Le problème, c'est qu'il est très fréquent d'oublier de s'en servir car il y a déjà du texte à lire sur les cartes Priorité. Il faut y porter une vraie attention pour en profiter pleinement.

- J'étais aussi surpris par les jeton de contrôle qui symbolise à la fois le rayonnement de la ville et une frontière militaire. C'es assez destabilisant de ne pas voir d'armée à proprement parler sur l'aire de jeu. Il est assez assez étrange que c'est pion soient très peu mobiles. Ceci ce contourne en créant de nouvelles ville avec de nouveaux pions de contrôle accolés.

Mon avis : Le jeu est génial! J'adore! Le système de combat est assez basique mais je le préfère clairement au système ultra lourdingue de l'ancienne version. Les 2 jeux n'ont d'ailleurs pas grand chose à voir. Si vous avez l'ancienne, conservez là et vous pouvez vous procurer la nouvelle sans faire doublon. A 2 joueurs le jeu est très fluide. il est facile de rester dans son coin mais le combat est également une option intéressante. La mécanique de base est très fine et très maline. Vraiment un très bon jeu. Attention cependant, il est probable que votre 1ère partie soit poussive. la faute au texte un peu trop présent et à une stratégie pas super claire dans un 1er temps. Dès la 2ème partie on prend un vrai plaisir. Un jeu à découvrir.
My top
No board game found
Guiz
Guiz
Merci pour ce retour !
As-tu retrouvé les sensations propres aux jeu de civ' ? Et le temps de jeu à 2 ?
Aquasilver
Aquasilver
BDPHILOU dit :- J'étais aussi surpris par les jeton de contrôle qui symbolise à la fois le rayonnement de la ville et une frontière militaire. C'es assez destabilisant de ne pas voir d'armée à proprement parler sur l'aire de jeu. Il est assez assez étrange que c'est pion soient très peu mobiles. Ceci ce contourne en créant de nouvelles ville avec de nouveaux pions de contrôle accolés.

Si j'ai bien compris, ça ressemble au (vieux) jeu vidéo The Settlers ?

BDPHILOU
BDPHILOU
Pour 2 joueurs compte tout de même 1h30 pour ta 1ere partie.
Après, c'est environ 1h10.

:)
My top
No board game found
BDPHILOU
BDPHILOU
Pour le vieux Settlers je ne sais pas. Mais, si je ne dis pas de bêtises, dans civilization V, la ville avait un rayonnement sur les terrains environnants. Là, c'est clairement la même idée. 

2 conseils pour vos 1ers parties :
Envoyez vos caravanes le plus tôt possible pour chercher des ressources dans les villes environnantes. Ceci boostera vos cartes Priorités!
Construisez des villes pour pouvoir poser de nouveaux pions de contrôle. C'est essentiel pour s'étendre!

Bonne partie!
My top
No board game found
BDPHILOU
BDPHILOU
Tric TracLe plateau en fin de partie mors d'une partie à 2 joueurs.

Et voici d'autres visuels :
Tric Trac
Tric Trac
Tric Trac
My top
No board game found
Otto von Gruggen
Otto von Gruggen
C'est tellement beau comme jeu.
Vu comme tu le décris ça donne envie.
fatmax66
fatmax66
Je l ai acheté. J ai mis un résumé des regles sur BGG. J y joue mercredi et ma foi les regles sont fort appétissantes et laisse présager du meilleur.
SA-fabrice
SA-fabrice
Petit retour sur mes 2 parties (2 et 3 joueurs).

Autant la boîte de jeu et les annonces de FFG nous font réver à développer notre civilisation, autant le jeu ressemble plus à une course à objectifs qu'autre chose...  au final, déçu par le thème qui me semble plaqué mais j'ai bien apprécié le mécanisme original d'actions.  Le jeu se résume à réaliser 1 action parmis 5 possibles à son tour et être le premier à réaliser 3 objectifs.  On est loin de voir se développer une civilisation devant soi...  vous remplacez les termes "villes" par "gares", "leader" par "barons" et  "pions de contrôles" par "rails" et vous avez un jeu de train

Le matériel correspond au standard de FFG, petit bémol pour le pion capital qui resemble trop aux pions cités.

La création du monde qui se fait avant d'avoir révéler les objectifs est déjà un petit jeu de stragégie en soi, ou comment trouver le meilleur endroit pour poser sa capitale tout en respectant les règles de placement et en anticipant les possibles objectifs.  Avoir une merveille naturelle et une cité état proche de soi et qui aide aux objectifs peut faire facilement la différence.  Je conseil fortement pour une première partie de jouer avec le plateau d'initiation et de construire le plateau quand vous maitrisez bien les bases du jeu et entre joueurs de même niveau.  A noté que les tuiles avec les merveilles naturelles et les cités-états sont recto-verso, vous ne jouerez donc jamais qu'avec la moitié.  Attention aussi au point de spawn des barbares, qui peuvent être pénible si on n'a pas trop de "chance" lors de leurs déplacements ;)

Une fois choisis son dirigeant (parmi 8 possible) on configure son échelle de priorité suivant les indications de mise en place de son dirigeant.  Si vous jouez toujours avec le romain, vous aurez toujours l'astrologie en 1 et la poterie en 5 par exemple.  Cela manque un peu de renouvellement de ce côté là, mais vu que vous ne jouerez jamais 2x tout à fait avec le même plateau, cela peut le faire.

Un tour de jeu est simple, on choisit une carte priorité/action qui suivant son niveau sur l'échelle de priorité aura plus ou moins d'impact sur nos possibilités.  Exemple avec "poterie" qui permet la création d'une nouvelle cité sur un type de terrain égale ou inférieur au niveau de priorité de la carte au moment où on la joue.  En résumé on pourra construire sans soucis en plaine car priorité de 1, alors qu'en montagne c'est priorité 5 et donc ne pourra être possible que si poterie se retrouve tout en haut de l'échelle de priorité.  Une fois la/les action(s) possible effectuée(s), ont fait glisser la carte choisie en bout de ligne et on remonte toutes les autres.  Rien de plus simple, mais qui demande bcp de réflexion pour bien comboter ses tours car une erreur peut vous coûter plusieurs tours et la victoire.  Les pouvoirs qui vous permettent de modifier l'odre des cartes peuvent vous être très utile dans ce cas là ;-)

Il y a 5 types de cartes (Culture, science, économie, industrie, armée) qui chacunes sont rattachées à 1 type d'action (placer/bouger des pions de contrôles, améliorer les cartes priorités, donc améliorer ses actions, déplacer sa caravane pour commercer avec les autres joueurs et les cités états, construction de ville ou de merveille, et enfin renforcer ses pions de contrôle et/ou combattre).

Concernant les cartes objectifs, on retrouve sur chaque carte 2 possibilités, mais 4 cartes sur 5 jouent sur un type de merveille, ce qui à mon sens influence un peu trop le jeu... et ils manquent de diversités et de renouvellement dans les objectifs, mais connaissant FFG, cela appelle surement à extensions!  A noter qu'on ne peut empècher quelqu'un de gagner car un objectif atteint durant la partie le reste même si les conditions ne sont plus présentes...  et qu'hormis le contrôle de territoire il n'y a pas d'interaction possible.  Il est donc râlant de se rendre compte qu'un joueur va gagner et qu'on ne peut l'en empêcher.

En ce qui concerne la durée, le jeu rentre parfaitement dans son créneau, moins de 2h00 à 4 hormis partie de découverte.

En résumé j'ai apprécié le mécanisme de choix d'action qui est l'âme du jeu mais je ne m'y retrouve pas thématiquement.  Comme dit plus haut, le jeu appelle surement à des extensions, ne fut-ce qu'en terme d'objectifs, un peu comme les "dlc" pour le jeu vidéo
fatmax66
fatmax66
2h00 à quatre pour notre premiere partie. Les regles sont digestes. On s apercoit bien à la fin de la partie de toute la finesse de l'ensemble et des possibilités. Très très bon jeu. Cela demande une deuxieme partie pour confirmer tout le potentiel soulevé à la premiere.

La mécanique est très élégante et originale. Bravo à l'auteur !!!!