27
réponses
4
followers
Von : Dncan | Donnerstag, 11. Dezember 2014 um 12:19
Default
Dncan
Dncan
En attendant Fleet Commander Nimitz, un petit coup de projecteur sur un monument du wargame solo de ces dernières années dont apparemment certains d'entre vous ignorent l'existence, ou le degré d'excellence (mais pas Harrycover qui est l'auteur du seul avis posté sur la fiche) :

Après Rommel (pas essayé car il m'apparaissait trop dirigiste) et Alexandre (pas essayé parce que Antiquité), DVG a encore monté en 2011 le niveau d'un cran. D'un grÔs cran.
Alors certes, le jeu est cher (90€). On hésite à la dépense, et quand on craque, on ramène la boîte à la maison encore un peu inquiet (ou alors on attend le passage du facteur). Enfin on y est, on retire le film plastique, on soulève le couvercle... et l'inquiétude s'envole devant le somptueux matériel qui s'empile à l'intérieur : 7 plateaux montés, des aides de jeu en couleur, des centaines de gros pions joliment illustrés. C'est un euphémisme de dire que la boîte est énorme et bien remplie.

Les sept plateaux représentent autant de théâtres d'opérations qui permettent de jouer onze scénarios soit séparément soit en campagne (et là je vous le dis tout de suite : c'est chaud !) :
- First Coalition 1796
- Egypt 1798
- Second Coalition 1800
- Third Coalition 1805
- Fourth Coalition 1806
- Spain 1807
- Fifth Coalition 1809
- Russia 1812
- Confederation of the Rhine 1813
- France Invaded 1814
- 100 Days 1815
Chaque scénario dispose de son propre lot de pions avec la date figurant dessus, ce qui rend le rangement facile et on ne perd pas de temps à devoir trier les unités nécessaires en début de partie (on voit sur BGG des bricoleurs qui ont fabriqué des casiers pour ranger les pions dans des boîtiers de CD, et ça vous permettra de voir les pions de plus près).

Chaque plateau scénario rappelle l'ordre des phases du jeu, et présente les règles spécifiques au scénario joué ainsi qu'une échelle de temps (tours de jeu). Sur la carte se situera la partie stratégique du jeu, où l'on placera en début de partie les unités, ainsi que les objectifs. C'est là que les armées vont se déplacer, à la poursuite des objectifs visés.

(En haut à gauche on voit les pions prêts à être intégrés en renfort pendant le jeu)
Lorsque des armées ennemies se retrouvent ensemble, une bataille a lieu. On prend alors les unités de la carte stratégique, et on les reporte sur le champ de bataille.

(Cette image est en fait une grosse bataille, on n'aura le plus souvent qu'une demi-douzaine de pions par camp)
Lors de chaque tour, on va donner des ordres à certaines de nos unités pour qu'elles effectuent des actions particulières. Sans cela elles effectueront des actions standard, plus limitées. L'ennemi est dirigé par une IA en partie contextuelle par la situation des unités, et en partie aléatoire par la pioche de jetons d'ordres.
Les pions ont deux positions possibles : en ligne ou en colonne. En ligne elles seront plus fortes, en colonne elles seront plus mobiles.

Ensuite on résoud les actions, en espérant que les ordres seront bien exécutés (l'activation des unités peut nécessiter la réussite d'un test). Les conditions du combat définissent des situations de défaite immédiate d'un camp ou de l'autre, sinon au bout d'un nombre de tours prédéterminé (mais qui peut varier par la survenance d'événements) la bataille se termine et les résultats obtenus permettent de définir le camp qui doit alors battre en retraite. On replace alors les unités survivantes sur la carte stratégique.
Côté complexité c'est du DVG, donc bien accessible. Comme d'habitude il y a du hasard, chose nécessaire dans un jeu en solitaire sous peine de devenir alors un "simple" casse-tête que l'on rangera une fois résolu, mais la part de stratégie s'avère bien plus importante dans ce titre qu'elle ne pouvait l'être dans les autres jeux de cet éditeur.
Ce hasard garantit également une très forte rejouabilité des scénarios, et le jeu réussit aussi à être moins répétitif que le sont souvent les jeux en solitaires parce que les scénarios ne se ressemblent pas, et les batailles non plus. Parfois il faudra chercher à protéger vos armées, parfois le succès sera dans l'offensive, d'autre fois c'est la vitesse et le plus important sera alors de réussi à percer quel qu'en soit le prix. Est-ce que je maintiens mes unités groupées, ou bien je les disperse sur plusieurs fronts ? Il n'y a pas de réponse absolue, tout dépendra du scénario et de la situation...
Pour la langue, une version française des règles est disponible en téléchargement sur le site DVG, alors pas d'excuse !
Enfin sachez si le thème des guerres napoléoniennes ne vous attire pas que moi non plus, mais c'est le visionnage des vidéos de Marco "marcowargamer" sur Youtube qui m'a donné envie d'essayer quand même, et je ne le regrette pas. Et je ne m'intéresse pourtant toujours pas plus à ce thème pour autant...
Je pense que ce qui m'a le plus intrigué, c'est quand Marco dans sa présentation commence en disant "Je vais donc essayer de vous présenter ce jeu génial, et je vais échouer" ("Now I'll to try to give you a sense of why this game is so great, and I will fail. Because there is just no way that I can convey to you how good this game is. You will have to try it for yourself, but still please bear with me and follow me in my (?) attempt, and definitely my romantic failure.")
... Et non, je ne ferai pas de CR, Marco a déjà fait toutes les vidéos nécessaires, y compris des vidéos de présentation spécifiques à chaque scénario. :P
Lord Kalbut
Lord Kalbut
HÂ il est fÔrt le GollÛm! :P :lol:
Mais sur c'kÔup là, y m'a pas eÛ la p'tÎte sÂleté! :mrgreen:
Harry Cover
Harry Cover
Ah ouais c'est vrai que les avis ne se bousculent pas et c'est bien dommage.
c'est un bon jeu même très bon, j'ai eu la chance de pogner une boite neuve à 60 boules, j'ai fait toutes les campagnes et j'ai même enchainé le jeu en complet, je l'ai revendu car je n'avais plus trop envie d'y revenir.
La partie tactique sur le champs de bataille est un peu répétitive et parfois frustrante par trop de choix différents à mon gout. Mais j'ai pris des heures de plaisirs à y jouer.
Je l'ai trouvé clairement meilleur qu'Alexander, mais je n'ai pas essayé Rommel
Reste Nimitz à venir, et là je vais attendre les retours (pas les premiers car ils seront bons forcément)
My top
No board game found
stavroguine
stavroguine
Moi non plus, le module tactique ne m'a pas emballé : trop répétitif et fastidieux. Du coup, contrairement à HarryCover, j'ai préféré les opus précédents Rommel et Alexander (que j'ai toujours, alors que j'ai également revendu Napoléon). Je n'ai fait que les 3 ou 4 premiers scénarios et je me suis vite lassé. En particulier, j'ai été découragé par le 2ème scénario (1798), très difficile à gagner, et dont le jet de dé final concernant le tour d’arrivée des ennemis à Alexandrie est trop déterminant à mes yeux.
A part ça, la traduction des règles est un peu buggée. A l'époque, je l'ai soigneusement comparée à la v.o. et j'ai fait l'inventaire que j'espère exhaustif des anomalies (si ça peut intéresser quelqu'un). Se glissent dans ma liste quelques "clarifications" qui ne sont pas vraiment des corrections de bug :
p.10L’achat de plans de bataille influe sur la Battle Plans Quantity. Par exemple, acheter 1 plan de bataille pour 2 points de ravitaillement apportera 1 plan supplémentaire par tour.
« Vous pouvez donc choisir un pion Insight pour toute la bataille et deux plans de bataille par tour de bataille »
p.11« Chaque troupe reçoit un plan de bataille »
« Une garnison (ou fortification) effectue toujours un plan de bataille Combat ou Fire »
p.12« Une artillerie française peut effectuer un plan de bataille Fire si il y a une troupe ennemie non-engagée en mêlée (…) »
p.14Le malus des Shock est à appliquer à la valeur de combat et non pas au dé (c’est confirmé en début de p.23)
p.18Marche forcée. Remplacer la 2ème phrase par « Vous ne pouvez pas déplacer vos troupes qui se trouvent dans une zone contenant des troupes ennemies »
A la fin de la marche forcée, résolvez toutes les batailles (zones contenant des unités des deux camps).
p.23On ne parle de Serurier qu’après « (…) un 10, raté. ». La phrase précédente concerne toujours Garnier.
Dncan
Dncan
C'est un avis intéressant qui pourrait être posté sur la fiche pour compenser l'autre, non ? :mrgreen:
Paplouf
Paplouf
stavroguine dit:A part ça, la traduction des règles est un peu buggée. A l'époque, je l'ai soigneusement comparée à la v.o. et j'ai fait l'inventaire que j'espère exhaustif des anomalies (si ça peut intéresser quelqu'un).

Coucou, c'est moi qui ai "commit" la traduction (ma première, je crois). J'avais déjà intégré tes corrections dans une version 2 des règles, mais comme je n'avais pas finit la mise en page de l'exemple de jeu, je ne l'ai toujours pas mis en ligne. Ce post va me motiver pour finaliser tout ça vite fait bien fait. D'ailleurs merci pour tes retours. :wink:
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Dncan dit:D'un grÔs cran.

CÊrtes! :mrgreen:
stavroguine
stavroguine
paplouf dit:Coucou, c'est moi qui ai "commit" la traduction (ma première, je crois). J'avais déjà intégré tes corrections dans une version 2 des règles, mais comme je n'avais pas finit la mise en page de l'exemple de jeu, je ne l'ai toujours pas mis en ligne. Ce post va me motiver pour finaliser tout ça vite fait bien fait. D'ailleurs merci pour tes retours. :wink:

C'est nous qui te remercions pour tes traductions. "D-Day at Omaha Beach" et "Where there is discord" m'ont été bien utiles également. Le gain de temps en lecture/mémorisation -en tout cas pour moi- par rapport aux wargames non traduits est inestimable !
bohu
bohu
stavroguine dit:
paplouf dit:Coucou, c'est moi qui ai "commit" la traduction (ma première, je crois). J'avais déjà intégré tes corrections dans une version 2 des règles, mais comme je n'avais pas finit la mise en page de l'exemple de jeu, je ne l'ai toujours pas mis en ligne. Ce post va me motiver pour finaliser tout ça vite fait bien fait. D'ailleurs merci pour tes retours. :wink:

C'est nous qui te remercions pour tes traductions. "D-Day at Omaha Beach" et "Where there is discord" m'ont été bien utiles également. Le gain de temps en lecture/mémorisation -en tout cas pour moi- par rapport aux wargames non traduits est inestimable !

Oui, merci Paplouf :china:
My top
No board game found
Harry Cover
Harry Cover
tiens y a Field commander Rommel qui vient de sortir sur I-pad
My top
No board game found
Default
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Harrycover dit:tiens y a Field commander Rommel qui vient de sortir sur I-pad

RhÔ, c'est mÔche, ça a l'air d'avoir été fait avek les piÊds.
Bon, Phantom Leader a l'air krÂpÔteux Ôssi, mais il parait k'il n'est pas mal fait.
D't'façÔn, Thunderbolt Apache Leader pÔwÂ, et l'année prÔchÂine, Tiger Leader dÂntÔnslYpe! :mrgreen:
VrÔum vroÛm bÔum boÛm! :lol:
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Ha y perd pas d'temps le p'tÎt kÔchÔn!!! :P :lol: Hop, un unbÔx de FC Nimitz!
:arrow: https://www.youtube.com/watch?v=qLOL8bEq8HY
La review n'va sûrement pas tÂrder :mrgreen:
tranquillelechat
tranquillelechat
Qu'une campagne à mon actif et je dois avouer que le jeu me laisse perplexe.
D'abord et c'est complètement subjectif, je trouve l'ensemble des cartes très moches, avec un rendu pseudo classique finalement assez ringard à mon goût. Certes comme d'habitude avec DVG, les composants sont de super qualité, mais les choix esthétiques sont déroutants.
Quant à la mécanique du jeu (encore une avec juste une campagne à mon actif); autant j'ai aimé la partie stratégique autant la partie tactique m'a parue assez froide et répétitive (voire longuette) et finalement plaquée.
Bref toutça manque de souffle épique, ce qui concernant un jeu permettant d'incarner Napoléon, est problématique.
Finalement, chez DVG autant j'aime beaucoup la série des leader (phantom et apache) autant je suis pas sûr de garder mon field commander Napoléon et donc de tenter le coup avec Nimitz.
My top
No board game found
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Bah finalement, ça a pas l'air mal ce Nimitz Fleet Commander.
:mrgreen: :P
Harry Cover
Harry Cover
Field commander Nimitz le jeu qui fait pschitttt :mrgreen:
touché coulé
My top
No board game found
Lord Kalbut
Harry Cover
Harry Cover
zizitz :P
My top
No board game found
Lord Kalbut
Lord Kalbut
W-7 :arrow: Tirez la chÂsse! :mrgreen:
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Pi sÛrtÔut,
ça vaut pas "Fires of Midway", où, au bÔut d'un mÔment, tu peÛx niker du Zero à kÔups d'TomkÂts!!!
:lol: :pouicboulet: :pouicboulet: :pouicboulet: :mrgreen:
Dncan
Dncan
Fires of Midway c'est sympa à deux, mais le mode solo est bof bof bof :P
Bon ben moi Nimitz, pipitz, zizitz ou kikitz, j'ai enfin reçu ma boîboîte, et on verra bien ce que ça donnera à l'essai. :P
Déjà je trouve la qualité des plateaux montés nickel, en plus avec les preorder on a en bonus un casier range-pions avec des cases profondes (plus que le modèle standard), et une version montée de la map des combats. Par contre la qualité des pions est bonne, mais quand même notablement inférieure à celle de Napoléon, surtout en ce qui concerne la découpe (la découpe est bien nette, mais les pions ne sont pas tous rigoureusement à la même taille...). Bon ce n'est pas très gênant en soit et il faut empiler les pions pour s'en rendre compte, mais DVG nous avait habitué à un niveau supérieur...
Plouf
Default
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Dncan dit:Fires of Midway c'est sympa à deux, mais le mode solo est bof bof bof :P

J'me souvenais même pas qu'ça pouvait s'jouer en solo FoM :mrgreen:
C'est kÔi l'principe mis en place ?
Harry Cover
Harry Cover
c'est lô :
//www.trictrac.net/forum/sujet/fires-of-midway-vf?page=3
pis lô aussi :
http://boardgamegeek.com/filepage/101975/regles-additionnelles
EDIT : t'y prends goùut a te tripoter la torpille toute seule hein !!! :mrgreen: :mrgreen:
My top
No board game found
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Fait pÔ tÔn mÂlÎn grÂine de kÔuillemÔlle! :mrgreen:
Lord Kalbut
Lord Kalbut
PlÂÂÂf!!! :P :mrgreen: :P
1942 - CavÂchiÊmÔÔÔu!!! :twisted:
:arrow:
Lord Kalbut
Lord Kalbut
GrÂine d'andÔuille! :mrgreen: :P
Dncan
Dncan
Lord Kalbut dit:1942 - CavÂchiÊmÔÔÔu!!! :twisted:

...et encore c'est rien ça. :twisted:
Attends un peu que quelqu'un poste l'équivalent pour les années suivantes. Je dirais qu'il y a le double en 44 et 45. 8)
(au total, le jeu contient 1024 pions)
stavroguine