Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
Von : pingouin | Samstag, 9. März 2019 um 02:11
Default
pingouin
pingouin
C'est dit : les choses sérieuses commencent aujourd'hui.

 
5ème étape : Lorient - Quimper
 
L'histoire de la pluie à l'entrée en Bretagne n'a pas fait rire tout le monde... Mais la 5ème étape avance encore en pays Breizh, puisque le tracé du jour sillonne les routes du Finistère Sud en un parcours très varié.

Tric Trac

Partant de Lorient la bien nommée (ce sera la ville la plus à l'est aujourd'hui) le tracé longe la côte jusqu'à Concarneau en passant par Pont-Aven, où les nanarophiles les plus gourmands pourront s'arrêter prendre quelques galettes, avant de faire une longue escapade dans l'arrière pays Finistérien. Après le sprint intermédiaire de Roudouallec, ils se lanceront dans un tracé sinueux autour de l'Odet à l'assaut de la plus grosse ascension de cette boucle avant la Montagne : Menez Querlec'h (pk3), avant de filer vers l'arrivée sur la capitale Quimper.


Tric Trac

Les rendez-vous de l'étape sont :
  • PK1 : franchissement de la jonction R-l (1pt)
  • PK2 : franchissement de la jonction Q-c (1pt)
  • SI : franchissement de la jonction F-d
  • PK3 : franchissement de la jonction M-B (6/4/2/1pt)
  • PK4 : pas de PK...
...MAIS
ATTENTION
ARRIVEE EN COTE !
Pensez à mettre la tuile d'arrivée du bon côté (n'est-ce pas, m'sieur Rwain)
Outre que la vitesse est limitée à 5 et qu'il n'y a pas d'aspiration sur la tuile d'arrivée, les 3 premiers du classement se verront attribuer 4/2/1 point(s) au classement de la Montagne


Notes du PC Course : à défaut d'être exceptionnels ou incontestables, les choix concernant la possibilité d'échappée et les barèmes de pk1 et pk2 ont été réfléchis. Notamment, le PK2 à 1 seul point est motivé par le fait que la descente placée juste avant (pas de mon fait) rend cette ascension peu engageante.


La ligne de départ est constituée (avant placement de vos coureurs) ainsi :

Tric Trac

Notae pour les jeunes et les étourdi.e.s, IL Y A DU NOUVEAU :
  • la disposition est spécifique (s'adapte aux résultats de la course précédente, et à d'autres petites considérations mijotées par le PC Course)
  • pour cette fois, attention le Grimpeur GianRicardo Onmorémenti remplace le rouleur Eco. Faites attention, son deck est très particulier, et il bénéficie d'une règle spécifique en montée (cf. topique général)
 
CONSIGNE IMPORTANTE
AU DEPART, votre deck doit inclure autant de Cartes Fatigue que mentionné (en semi-caché, juste avant votre numéro de dossard) en vis-à-vis de vos coureurs en page 1 du topique général. Sauf erreur de ma part, c'est à jour.


La variante de l'échappée est toujours autorisée pour cette étape (cf. la variante sur le sujet général.)
Elle permet d'accéder à la cinquième case après la ligne de départ (2ème case de la tuile j)
Je rappelle que vous faites le choix d'une éventuelle échappée après placement de vos coureurs. Et qu'en cas d'échappée(s), les cases vides ne sont pas complétées (pas d'aspiration).

 
Météo
Il ne pleut plus. Le ciel est quand même bien couvert.

Ce qui nous laisse une étape sans règle spéciale, mais avec une dizaine de points pour la Montagne et donc la mise en place d'un premier classement un peu significatif.



Vos comptes rendus enjoués sont diffusables sur le présent topique.

Je vous remercie par avance d'y éviter, dans toute la mesure du possible, toute mention du nombre de tours et du nombre de cartes Fatigue accumulées.
 
Vos résultats sont à transmettre au plus tard le samedi 23 mars 2019 à 00:59 heure de mon PC (22/03/19 23:59 Lisboa time).

Pour ce faire, vous utiliserez ce remarquable formulaire, et je rappelle les consignes principales :
  • répondez pour vous, donc... avec votre pseudo (bien sûr)
  • n'oubliez pas de cocher la case "s'est échappé"... si c'est le cas**
  • concernant le nombre de tours, le plus simple est a priori de compter les cartes jouées. Attention toutefois pour les éventuel.le.s échappé.e.s !
  • pour les coureurs qui sont restés dans le Gruppetto (= n'ont pas couru cette étape), NE REMPLISSEZ PAS le champ "Nombre de tours". Vous êtes en revanche obligé.e.s de cliquer sur l'un des boutons de la ligne d'arrivée (c'est comme ça)
  • pour les coureurs qui ont RALLIE le Gruppetto en cours d'étape, sélectionnez l'option "G" dans le menu déroulant du nombre de tours. Vous êtes aussi tenu.e.s de cliquer sur n'importe quel bouton de la ligne, mais ne vous inquiétez pas ça n'a aucune incidence. Vous devez toujours déclarer le nombre de CF dans votre deck+défausse après retrait du coureur.
  • Faites attention, il n'y a que 4 cases après la ligne. Le formulaire a été un peu retouché, ne faites pas les naïfs je n'y croirai pas
surprise

N'oubliez pas de vérifier le nombre de tours et de CF sur le page de validation, c'est important !
Si problème : mail/MP me

Le classement final de l'étape sera dévoilé peu de temps après la clôture, et peu avant le lancement de la 6ème étape, elle-même prévue le samedi 23 mars, heure incertaine.
Si tous les résultats me parviennent avant la date limite, je ne me gênerai pas pour avancer le calendrier (mais... hum... je me tais)

Si jamais vous avez des questions ou un souci, n'hésitez pas à me contacter via MP - ou mail pour celles et ceux qui ont opté pour cette solution. Normalement, je réponds vite (bien ? je ne sais pas)

De grâce, si vous savez que vous aurez du mal voire une réelle impossibilité à faire la course, je ne vous demande pas un mot signé de vos parents ni même aucune excuse mais si vous pouvez : prévenez-moi. Je n'en prendrais pas ombrage (diable, ce n'est qu'un jeu), je ne suis pas là pour vous juger ou distribuer des mauvais points, par contre toute information est bonne à prendre pour m'organiser (attendre pour rien et improviser les CR au milieu de la nuit n'est pas une passion dévorante)

Allez, cela étant précisé :
Bonne course à tou.te.s !
My top
No board game found
Vicen
Vicen
L'équipe D20 s'est fait discrète sur cette étape.
Séléné s'est refait une santé quitte à perdre le dossard de la combativité, voir même le maillot vert.
Rhéa n'est pas parvenue à se démarquer (toujours devancée sur chaque checkpoints parfois de moins d'une roue).
My top
No board game found
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
petite question pour la gestion du sprinteur éco: j'ai un 9 en réserve et le sprinteur pioche un 4 en descdente (ce qui porte son mouvement à 5), est-ce que je dois utiliser le 9 à la place du 5?
My top
No board game found
pingouin
pingouin
j'ai dit quelque chose, moi ?
My top
No board game found
Vicen
Vicen
Nakorlecavalierbleu dit :petite question pour la gestion du sprinteur éco: j'ai un 9 en réserve et le sprinteur pioche un 4 en descente (ce qui porte son mouvement à 5), est-ce que je dois utiliser le 9 à la place du 5?

Non, ça le rend trop prévisible dans la dite descente. Si on applique ceci, le problème c'est que tu seras sûr à 100% qu'il se déplace de 9 quelque soit la carte tirée.

C'est uniquement les cartes 5 (en quatre exemplaire dans son deck) que le 9 en réserve peut recouvrir.

Edit : Puis c'est le sprinteur eco, pas le sprinteur epo.

Note : le neuf en réserve recouvre le cinq à partir du moment où cela lui permet de se déplacer de + de cinq cases (donc même si ce n'est que de 6). De même le neuf est mis en réserve que si cela le fait se déplacer de moins de six cases.

(ça me fait pensé que ma propre sprinteuse Séléné à cramé un neuf pour se déplacer que de sept à l'approche de l'arrivé de cette cinquième étape. Et pour seulement 8 en butant devant le col précédent, mais c'était nécessaire).

My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
Tric Trac
My top
No board game found
cemi59
cemi59
Depart de la 5 eme etape

Tric TracL'equipe asphalte prend la course en main 

Tric TracLa premiére difficulté est franchi et c'est Pierrick rack qui passe en tete

Tric TracLa seconde difficulté voit Gianricardo Onmorémenti passé en téte très à l'aise dés que la pente augmente

Tric TracAu sprint intermédiaire c'est Stephane Sovédezo qui l'emporte , derriére le calvaire pour Simon Tagne commence Reja Labert décroche pour venir  à son aide 

Tric TracSur la dernière difficulté , Stephane Sovédezo devance son coéquipier 

Tric TracRaymond Tada bien resté à l'abri toute la course , place une accélération ; qui sera fatale pour Simon Tagne ; et se place idéalement pour disputer la victoire d'ètape .

Tric TracC'est chose faite , personne ne peut suivre la cadence imposé par Raymond Tada qui remporte l'étape ; derrière Simon tagne limite les dégats mais fini l'étape épuisé 
My top
No board game found
Syr99
Syr99
Et voilà, la fin de l'étape vient d'avoir lieu pour moi et j'ai essayé d'innover :  TENTATIVE D' ECHAPPEE !!

Vu le profil de l'étape, et le fait que Syr Ose ait grapillé son 1er pt au classement de la montagne, celui-ci se prend pour un grimpeur et veut passer le premier col en tête !! ... bon on va pas lui dire non plus que c'est juste une collinette car pour une fois qu'il est volontaire pour mouiller le maillot ...
Tric Trac
TENTATIVE réussie, mais il emporte Pierrick Rack sur son porte-bagage et cela ne va pas l'aider dans sa tâche ! Ils abordent tous les 2 l'ascension, et là le dilemme... une main avec 2x "9" mais aucun "5". Sachant que s'il ne passe pas ce tour-ci le sommet de la bosse, il y a de grandes chances que Pierrick Rack le coiffe au poteau. Mais il a déjà dû puiser dans ses réserves pour sortir du peloton (déjà un "9" en moins ). La raison voudrait qu'il s'économise et rentre dans le rang.... bien entendu il appuya comme un malade sur les pédales et se creva encore plus que prévu... mais il franchit le sommet en tête avec son air béat comme si il avait gagné le tour de France !! ... mais c'est qu'il est content le Syr Ose !! Hein il a grillé ces cartouches dès le départ, il est claqué pour le reste de la course mais il est content !

Tric Trac
Derrière c'est également parti à un train d'enfer et Ray Ussyr a du mal à suivre ... mise en jambe difficile ?
Et cela va se confirmer car sur l'accélération de GianRicardo Onmorémenti (vexé de ne pas être passé le 1er au sommet du 1er col), Ray Ussyr  va être en grande difficulté. Heureusement son équipe veille au grain pour ne pas le laisser seul.

Tric Trac
Le sommet de la deuxième difficulté du jour sera moins disputé car Syr Ose n'aura pas pu suivre le rythme de Pierrick Rack. Derrière ce n'est pas mieux avec Ray Ussyr qui est obligé de faire ralentir son coéquipier tellement il a les batteries à plat !!

Tric Trac
Mais que se passe-t-il ? Après avoir enfin pu se ravitailler ( eh oui le soucis venait du fait qu'il avait sauter le pti déj ), voici que Ray Ussyr a des ailles dans cette 2ème ascension. Du coup, je décide de faire décrocher Syr Ose pour qu'il lui serve d'appui et ils vont profiter de la descente pour revenir comme des balles sur la tête de course qui a absorbé le leader.

Tric Trac
L'équipier modèle est lui au bout du rouleau et finira la course avec le gruppetto. Dans la 3ème ascension, c'est GianRicardo Onmorémenti qui place une belle pointe d'accélération que personne ne peut suivre.

Tric Trac

Mais seul dans la descente, GianRicardo Onmorémenti ne peut résister au retour du reste des coureurs, surtout que Ray Ussyr a des velléités de victoire. Syr Ose, très à l'aise dans la descente également, décide de jouer crânement sa chance  pour la victoire.
L'Arrivée va donc se jouer au sprint entre ces 3 là et ... c'est finalement Ray Ussyr qui lève les bras !!

Tric Trac
Au plaisir de vous lire laugh
 
Syr99
Syr99
Faut vraiment que je peigne mes cyclistes !!
lessteph
lessteph
Pour cette 5ème étape qui emmènera les coureurs de Lorient à Quimper, pas moins de quatre difficultés sont au programme, dont une montée finale vers la ligne d'arrivée!

Richard Avoile, encore fatigué de la course de la veille, compte bien profiter de l'étape du jour pour se refaire une santé. Sophie Fonfec, quant à elle, espère bien figurer aujourd'hui. Elle a laissé filer de précieuses secondes hier, qui risquent de compter à l'arrive sur le Champs…

Sur cette vue d'hélico, on peut observer les épreuves qui attendent les coureurs...

Tric Trac
Au coup de pistolet, le Grimpeur GianRicardo Onmorémenti prend l'initiative et se lance à l'assaut de la première ascension.

Tric Trac
Et c'est tout logiquement qu'il passe en tête en haut de ce premier col… Le peloton reste groupé.

Tric Trac
Dans la descente, pourtant très courte, c'est Stefano Sovedeso qui affole les compteurs. Il lance une attaque à près de 85 km/h, à laquelle répond presque instantanément Pierrick Rack.

Tric Trac
Ils ont des fourmis dans les jambes, et continuent ensemble leur échappée belle. Stefano Sovedeso se paie même le luxe de passer la deuxième difficulté en tête… Il semble avoir oublié le sprint intermédiaire, et laisse son compagnon d'échappée partir seul...

Tric Trac
...pour réagir, finalement trop tard… (On apprendra par la suite que c'est un problème de dérailleur qui lui aurait coûter les points comptant pour le classement du maillot Vert).

Derrière, toute cette agitation a fait éclater le peloton en trois groupes.

Tric Trac
A Roudouallec, l'équipe Lessteph fait la jonction avec GianRicardo Onmorémenti, sous l'impulsion de son porteur d'eau.
Devant, l'échappée, qui compte désormais trois coureurs, dont les deux co-équipiers de chez AsPhalTe, approche de la troisième difficulté.

Tric Trac
Et c'est encore le sprinteur de l'équipe Poumon qui passe en tête. Il risque fort de payer tous ces efforts…

Tric Trac
Le peloton est en train de se reformer. Les prochains kilomètres vont être déterminants pour la victoire finale!
Malheur à ceux qui se feront décrocher…

Tric Trac
Et à la faveur d'une protection optimale et d'une belle accélération, Sophie Fonfec et Richard Avoile viennent se repositionner pour disputer les premières places. Quimper est en vue!

Tric Trac
Dans les faubourgs de Quimper, le sprint est lancé de très loin par le grimpeur de l'équipe Poumon, qui s'était préservé pour l'ascension finale. A 300 mètres de la ligne, il n'y a plus aucun doute sur l'identité du futur vainqueur...

Tric Trac
Et c'est d'un demi boyau que GianRicardo Onmorémenti devancera Sophie Fonfec sur la ligne. Richard Avoile complètera le podium, avec le regret d'être parti un peu trop tard.

Tric Trac
Un bilan mitigé pour le Directeur Sportif de l'équipe Lessteph. Pour lui, faire 2 et 3, ce n'est pas satisfaisant, surtout sur cette étape, qui, malgré l'animation des autres équipes, lui a semblé très lente.

"J'ai peur d'avoir encore perdu trop de temps sur les meilleurs aujourd'hui.
Il va falloir encore travailler dur pour espérer un podium sur les Champs.
Même si cette année est une année test, il va falloir se montrer plus aux avant-postes  pour se faire craindre
!", nous confiera-t-il avant de rejoindre son hôtel.

Il est l'heure pour moi de rendre l'antenne.
A vous les studios.
 
My top
No board game found
Default
dje03
dje03
L'équipe mexicaine Mi'tacos décide de prendre les choses sérieusement après 4 jours d'étape avec la toutourista où ils sont rester dans l'anonymat du peloton.
Pour la cinquième étape, ils sont en pleine forme mais n'espère plus finir avec le maillot jaune. Ce n'est pas grave, il reste sportif et vont finir le tour coûte que coûte.


Le départ commence tranquille laissant l'équipe poumon au devant et rafler le PK1.

En cherchant le PK2, Ricardo Idéglasson et son équipier sont proches de la collision, heureusement que la pluie n'est pas au rendez-vous, sinon on aurait eu le droit à une belle chute catastrophique.

Le moral en prend un coût, le sprinteur Sanchez Abarro hésite à récupérer les points du S.I. mais il ressent de la fatigue dans les jambes et reste raisonnable afin de récupérer un peu.

à l'approche du sommet du PK3, Le grimpeur poumon est un dingue, il n'a jamais été aussi vite, comme si la course n'était qu'un échauffement pour lui (carte 7 et 7)
alors que Sanchez Abarro se retrouve encore bloqué par la masse, il s'épuise et ne peut plus espérer de finir la course correctement. Ricardo Idéglasson a encore ses chances.

En approche de la ligne d'arrivée, Ricardo finit par rattraper le troupeau et passe de justesse la ligne d'arrivée avant eux
par contre Sanchez est à la traîne est finit en 5e position bien plus tard. Il s'est fatigué pour rien.

C'est un résultat mitigé pour l'équipe Mi'tacos, car Sanchez va devoir s'économiser sur la prochaine étape. Le directeur de l'équipe est en train de lui passer un savon sauce piment.

A vous les studios
Vicen
Vicen
@Lessteph : quelques part, on peut dire que sur ce circuit la ligne d'arrivée c'est H. On se laisse facilement surprendre et du coup facile de réagir à contre temps. Je croisbien avoir eu un finish similaire au tiens.
My top
No board game found
sgtpepere
sgtpepere
Je suis un directeur de course carrément impitoyable et continue de faire pédaler mes coureurs malgré leur fatigue intense.

Mon sprinter est sur les rotules et n'a absolument pas eu de chance: à chaque percée de son côté, il se fait couper la route et ne bénéficie que rarement de l'aspiration des adversaires: il demeure aussi fatigué qu'au départ, si ce n'est plus.
Mon rouleur en bénéficiera et s'il fait une course trop pépère, il récupère une partie de ses forces physiques.

Nous avons finalement eu beaucoup de chance que le grimpeur Eco ne tire pas les bonnes cartes au bon moment mais cela aura permis au peloton de bien rester dans la course et de la dominer.

Des moments épiques où surgit l'espoir pour mieux se faire écraser. C'est aussi ça, l'esprit Flamme Rouge ! ;)
sunkart
sunkart
Cette 5ème étape sourit enfin un peu à l'équipe VélOcc :
- Raoul termine premier, la consigne était d'accrocher les points de montage. Dommage le grimpeur des Poumon a tout donné au début. Le rouleur de l'équipe VélOcc n'a pu que ramasser les miettes passant les PK1 et PK2 à la 4ème place tandis qu'il passait 2nd au PK3 derrière le grimpeur Poumon.
- Scotty termine second et a bien profité de l'aspiration de son équipier pour rester tranquillement derrière et remonter sur la fin et rester derrière Raoul (étape passée en mode suceur de roues)
La fin d'étape a pu profiter à l'équipe VélOcc du fait de la stratégie des Asphalt et Poumon (dont les coureurs terminent dans les roues des VélOcc) dont les attaques ont été placées en début d'étape.
My top
No board game found
Janabis
Janabis
Quelques interrogations de mon côté.
Si l'équipe poumon contre-attaque l'échappée avec un 2/9, comment cela fonctionne-t-il ?
Si le sprinter de l'équipe eco joue tous ses 9 en montagne & avant tous ses 5, tous les 9 sont mis en attente de côté ?
Vicen
Vicen
Janabis dit :
Quelques interrogations de mon côté.
a) Si l'équipe poumon [asphalte] contre-attaque l'échappée avec un 2/9, comment cela fonctionne-t-il ?
b) Si le sprinter de l'équipe eco joue tous ses 9 en montagne & avant tous ses 5, tous les 9 sont mis en attente de côté ?

a) C'est Pinguoin qui gère l'équilibrage à propos de l'échappée.

b) Y a pas de limite à la réserve de neuf, mais il est probable que certains neuf restent en réserve sans pouvoir recouvrir de cinq.

My top
No board game found
pingouin
pingouin
Janabis dit :
Si l'équipe poumon contre-attaque l'échappée avec un 2/9, comment cela fonctionne-t-il ?

C'est le P2 qui te rejoint, P1 restant sagement sur la grille de départ
Il me semblait l'avoir écrit quelque part mais sans doute que non.

(et c'est pas Poumon c'est AsPhalTe. Je sais c'est confusionnant mais le P est pour Poursuivant)

My top
No board game found
Vicen
Vicen
pingouin dit :
 

[...]

(et c'est pas Poumon c'est AsPhalTe. Je sais c'est confusionnant mais le P est pour Poursuivant)

J'avoue que j'avais pas songé aux initiales à l'époque de la création.

(Poumon c'était en réponse à l'équipe muscle. Et Asphalte c'est le côté route goudronnée, comme les poumons de certains me direz vous...)

D'ailleurs le sprinteur eco aura fait son temps... et si une prochaine saison a lieu, je proposerai un truc plus simple qui ne nécessite aucune règles non-conventionnelle en cours de partie. D'autant que d'ici là, une extension Grand Tour aura vu le jour.

My top
No board game found
Rwain
Rwain

ATTENTION
ARRIVEE EN COTE !
Pensez à mettre la tuile d'arrivée du bon côté (n'est-ce pas, m'sieur Rwain)


Mais euh... ça m'est arrivé qu'une fois d'abord ! (enfin, je crois :D)


Partie joué cet après-midi, désolé ça sera un résumé court car le temps me manque en ce moment.

Je tente pour la première fois l'échappée ! Et je dois avouer que c'est un choix royal pour accumuler une bonne dose de fatigue pour l'étape suivante. Mais ça n'a pas que du mauvais. En cramant un 5 et un 3 je prends la place de l'échappée, mais Onmorémenti joue la contre-attaque. Du coup, Rivenque et le grimpeur poumon feront la course en tête et se battront pour passer devant dans les montées. Ca sera du 2 à 2... mais Onmorémenti gagne le gros lot puisque c'est lui qui franchit la ligne en tête.

Derrière, les AsPhalTe étaient en mode cyclotourisme... jamais ils n'ont été proches de revenir sur l'échappée. Lajabert a dû faire l'effort seul pour recoller aux deux hommes de tête dans les passages plats autour de Roudouallec. Il revient dans la roue d'Onmorémenti au pied du Menez Querlec'h... mais son effort trop intense l'empêche de suivre le rythme des deux grimpeurs. Une occasion manquée pour le sprinteur, puisque le gros effort qu'il fournira dans les derniers kilomètres ne lui permettra pas de jouer la victoire d'étape.
Janabis
Janabis
Merci pour vos réponses. C'est donc bien comme je les ai joué alors. 
J'aurai été blasé de devoir la rejouer tant je me sens chanceux de m'en sortir aussi bien.
Mon compte-rendu bientôt ...
Désolé de ma confusion dans les noms &, en effet, le sprinter eco de ma course finit avec un 9 en attente.
Default
lessteph
lessteph
Vicen dit :@Lessteph : quelques part, on peut dire que sur ce circuit la ligne d'arrivée c'est H. On se laisse facilement surprendre et du coup facile de réagir à contre temps. Je croisbien avoir eu un finish similaire au tiens.

En effet, j'aurais dû agir plutôt que réagir. J'ai lancé le sprint trop tard…angry

My top
No board game found
Janabis
Janabis
Une consigne de course qui n'est pas tombée dans l'oeil d'un aveugle, merci Vicen ;)
Janabis
Janabis
"Bonjour amis téléspectateurs & téléspectatrices, ici Picol O'Goulo pour vous faire vivre la course de l'intérieur.
En effet, je ne suis pas sur la moto mais dans une voiture suiveuse, & pas n'importe laquelle, celle de la GiBiCi, en compagnie de son directeur sportif Gianabis qui va nous expliquer sa tactique de course du jour."
 

"Hé bééééé ! Cé tré simplé. Fatigué comme il est, Ranabis va faire dé la soucette toute la iournée & ses copains vont tout faire pour louiiiii faciliter la tasse en roulant en fonction de son alloura."
 
"Donc pas d'attaque, pas de surprise, vos coureurs vont respecter vos consignes à la lettre & rester bien sagement à l'abri ? Même pas un petit sprint ou une petite tentative à la fin ?"
 

"..."

"On peut dire Picol que vous avez le chic pour dénicher les bons plans. On va vivre une étape de ... folie.
frown
Grâce à vous."
 
"Boarf ! Soyez pas si pessimiste, c'est pas tous les jours qu'on peut monter à bord d'une voiture d'un directeur sportif. Je suis sûr qu'on va en apprendre beaucoup sur la gestion d'une équipe."
 
"Si vous le dites. Mais concentrez-vous sur la course, je crois que le départ à été donné."
Tric Trac
"Ah oui ! Pardon, on dirait que cela bouge déjà à l'avant.
C'est ... c'est ... c'est Pierrick Rack qui se fait la malle, entrainant dans sa roue ... euh ... Canabis !? Je ne comprends pas. Gianabis, vous ne deviez pas rester tranquilles aujourd'hui ?
"

"..."

"Oula, je ne vous dis pas comment c'est en train de chauffer dans les oreillettes !
Ranabis lui répond de façon toute aussi mélodieuse. De ce que j'ai compris, c'est lui qui a demandé à Canabis de partir devant afin de lui servir de lièvre au sortir de la côte, parce qu'il ne voulait pas se faire distancer d'entrée.
"

"Foutu pour foutu, ié loui ai dit dé prendre les points de la montagna au passaggio. Histoire ché on ne soit pas totalement ridicoulo ... auiourd'hui."

"& les nouvelles consignes sont respectées, Canabis passe le premier col en tête avant de se relever pour faire le lièvre à son leader qui, de son côté, fait l'effort pour rester au contact."
Tric Trac
"Après ce petit coup de folie, je pense que la GiBiCi ce soit remise à suivre les consignes de leur directeur sportif, ils se laissent glisser tout doucement en queue de peloton, se relayant à tour de rôle afin d'optimiser leurs efforts. C'est beau, c'est fluide, mais à la sortie de ce deuxième col, ils sont derrière.
Même le grimpeur GianRicardo Onmorémenti semble attendre le dernier col pour attaquer, laissant, contre toute attente, Stefano Sovedeso passer le col en tête. Vous imaginez le rythme ...
"

"C'est lent, c'est mou, la fin de course ne s'annonce pas vraiment palpitante. Comment Gianabis appréhende l'ascension finale, Picol ?"
Tric Trac
"Alors attendez, parce que Ranabis vient de faire un signe à ses coéquipiers. Son dérailleur est coincé sur le gros plateau & semble obligé de rouler fort. Il veut jouer le poisson pilote pour Sibanaj qui fait l'effort de remonter le peloton avec lui. Pour Canabis, c'est plus compliqué, mais il s'accroche.
Pfiou, ça va tellement vite que personne n'arrive à le passer & c'est tout surpris que Ranabis prend les points du sprint intermédiaire.
Même Gianabis n'en revient pas.
"
Tric Trac
"Mamma mia ! Mamma mia !
T'arrête plou doucon ! Si tou passe lé col en tête tou té laisse filer dans la descenté & tou donne tout à l'arrivée !
Né té laisse pas impressionner par GianRicardo, tou lé laisses prendre les relais & tou lé niké dans la montée !"
 
"Désolé pour ce moment de poésie.broken heartMais cette fin de course est tellement palpitante qu'on a du mal à se contenir, Gianabis sautille à tout va derrière son volant."

"Derrière, ça tente de réagir, mais avec Onmorémenti devant, ça va être juste, très juste."

"Ranabis s'accroche comme il peut. Son objectif est de garder le contact jusqu'au pied de l'ascension finale.
Derrière, ça roule fort pour revenir. En même temps, vue l'allure à laquelle ils ont roulé jusqu'à présent, ce n'est pas trop compliqué, même les sprinters sont de la fête, mais trop tard."
Tric Trac
"& devant Picol ! Devant !!!"
"Ah oui, pardon. Beh devant, ils sont arrivés.
Je crois qu'il n'y avait pas grand chose à faire face à un GianRicardo Onmorémenti au top de sa forme, frais comme un gardon & remonté comme un coucou."
 
"Vous en êtes sûr ?"

"Euh ... oui ... ?"

"Ah bravo le reporter ..."
Rwain
Rwain
Rwain dit :

ATTENTION
ARRIVEE EN COTE !
Pensez à mettre la tuile d'arrivée du bon côté (n'est-ce pas, m'sieur Rwain)

En cramant un 5 et un 3 je prends la place de l'échappée, mais Onmorémenti joue la contre-attaque.

Voilà, comme je pouvais le craindre, j'ai commis une erreur sur l'échappée.
Du coup, j'ai relancé sans... et ça a été bien nul, pour changer :D

J'essaie de lancer Rivenque à la chasse aux PKs mais ça ne marche pas. J'ai toujours un boyau de retard sur le poursuivant qui truste tout : PK1, PK2 , sprint, PK3... je parviens à repasser devant dans la dernière descente, mais gros coup de barre de Rivenque qui coince ensuite. Le poursuivant a 1 chance sur 4 de repasser devant... ça ne loupera pas.

Une belle course où j'ai absolument tout raté ... pour changer !!!!
Il va être long ce tour de France pour mes coyotes :o

TaiGooBe
TaiGooBe
Les craintes d'hier soir confirmées ce matin...

C'est avec stupeur que nous avons appris la chute du leader de l'équipe ZIC, Roberto Cana dans les faubourgs de Concarneau.
Pris dans une chute collective dans un rond-point mal signalé d'après les premiers retours, Roberto resta à terre jusqu'à l'arrivée des médecins qui préférèrent ne pas trop le toucher jusqu'à ce qu'il soit évacué par hélicoptère.
Le verdict tombe dans la soirée avec une fracture de deux vertèbres cervicales, entraînant bien évidemment son retrait de la course et la fin de la saison, peut-être même une fin de carrière pour le valeureux Roberto.
L'équipe sous le choc, Sandro Faurcé nous a fait savoir un peu plus tard qu'il renonçait à prendre le départ de la sixième étape.
My top
No board game found
Janabis
Janabis
TaiGooBe dit :Les craintes d'hier soir confirmées ce matin...

C'est avec stupeur que nous avons appris la chute du leader de l'équipe ZIC, Roberto Cana dans les faubourgs de Concarneau.
Pris dans une chute collective dans un rond-point mal signalé d'après les premiers retours, Roberto resta à terre jusqu'à l'arrivée des médecins qui préférèrent ne pas trop le toucher jusqu'à ce qu'il soit évacué par hélicoptère.
Le verdict tombe dans la soirée avec une fracture de deux vertèbres cervicales, entraînant bien évidemment son retrait de la course et la fin de la saison, peut-être même une fin de carrière pour le valeureux Roberto.
L'équipe sous le choc, Sandro Faurcé nous a fait savoir un peu plus tard qu'il renonçait à prendre le départ de la sixième étape.

En voilà une idée qu'elle est saugrenue :/
Bon "rétablissement".

pingouin
pingouin
oups... le palmipède ne prend même pas le temps de faire son propre CR...
angry

Il y avait quelques velléités d'échappée au départ de cette étape, dont le profil un peu piégeux semblait bien se prêter à des choses un peu fofolles... mais les deux leaders de l'Alca Torda n'étaient pas très en forme sur la ligne de départ.

Ils se rabattent donc sur une stratégie plus classique à base d'immersion sous la surface...

L'annonce de premiers points significatifs aiguise l'appétit de GianRicardo Onmorémenti, qui sort de sa léthargie de début de tour et se lance dans son petit numéro habituel en franchissant joyeusement la côte de Kaliforn

Tric Trac

Mais on a l'habitude de ses forfanteries et, même s'il aborde La Roche-deFeu en tête, le peloton remonte tranquillement sur lui...

Tric Trac

Il poursuit sa cavalcade en descente, mais Staska Kowaslki a retrouvé toute la mobilité de son dérailleur et s'apprête à le déposer à l'approche de Roudouallec. Un timing parfait ?

Tric Trac
Eh bien non, le hold-up du sprint intermédiaire est réalisé par Peggy Soussey-Marieh, revenue d'on-ne sait-où au prix de risques énormes dans la descente de la Roche du Feu

Les AlcaTorda sont clairement vexés de ce happening et prennent les choses en main ! Dans l'ascension du redoutable Menez-Quelerc'h, ils ne laissent à personne le soin de mener les débats, se payant le luxe de tirer les deux spécialistes de la grimpette : GianRicardo Onmorémenti et Pauline Gerrand-Sabbot qui a relayé sa sprinteuse.
Tric Trac
Malgré les tentatives acharnées du grimpeur Eco, le catenaccio des rouges ne sera jamais relâché et les deux abordent l'arrivée sur Quimper en position de force

Tric Trac

Après quelques conciliabules, Staska Kowalski franchit la ligne devant son fidèle second : quelques secondes et points au maillot vert grapillés en contrepartie des points cédés à Menez-Quelerc'h, lequel des deux a fait le meilleure affaire ? Nouveau doublé de l'Alca Torda, ce Tour part décidément très bien même si, sur cette course, les deux coureurs ont clairement puisé dans leurs réserves cette fois-ci...
 
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Flash Special

TOUR DE FRANCE


5ème étape : Lorient - Quimper

Ce devait être une belle étape, pas encore franchement ensoleillée mais au moins préservée de la pluie...

Le peloton quitte Lorient calmement, puis un petit groupe d'échappés se détache assez vite.
Le roublard Syr Oze profite d'une sorte de cafouillage dans les bosses de Kaliforn & Trimem pour prendre un nouveau point au classement et prendre, très virtuellement à ce stade, le maillot à pois des épaules de Fifimple.

Tric Trac

Mais cette malice restera sans suite car le groupe d'échappé est littéralement dynamité par le jeune Sami Subishi, qui produit un énorme effort pour se détacher en passant au droit de Quimperlé, malgré les efforts de AsPhalTe et Poumon pour tenter de recoller l'impétrant.

L'accident monstre de Concarneau (voir par ailleurs) aura beaucoup apporté de confusion dans le peloton, et la folle cavalcade du sprinter de l'équipe Safari aura été d'autant plus difficile à contrer...

Subishi passe ainsi largement en tête en solitaire à la Roche-du Feu,

Tric Trac
puis au sprint Intermédiaire de Roudouallec.

Tric Trac
Derrière, la contre-attaque a fini par s'organiser tant bien que mal, menée par le maillot à pois Rafi Fété Fifimple et Richard Rivenque
Ce groupe de poursuivants est pourtant réglé par le jeune Sylvain Coeur qui donne tout ce qu'il a pour, jusqu'à déboucher en tête de la poursuite à Menez-Quelerc'h.

Tric Trac

Sami Subishi donne des signes de fatigue évidents... mais il tient bon dans la descente vers Quimper.

Le peloton, emmené par les métronomes de antonynoh, produit un énorme travail à partir de l'arrière, et leur travail de sape finit par payer. A l'approche de la capitale du Finistère les écarts sont réduits à peau de chagrin... cette journée va-t-elle finir par ruiner les efforts du jeune échappé comme elle a frappé l'équipe ZIC plus tôt dans la course ?
 
Non !
Sami Subishi franchit exténué mais victorieux la ligne d'arrivée, avec un peu d'avance sur une autre surprise, le tenace Sylvain Coeur qui aura su s'extirper à temps de la nasse tissée par l'équipe antonynoh dont le maillot jaune Simon Sox parvient une nouvelle à régler magistralement le sprint final !

Tric Trac

Outre cette première victoire personnelle à ce niveau, le sprinter de Safari est le premier cette année à mener une échappée au bout. C'était peut-être l'étape ad hoc pour ce faire, car les cadences imposées par le profil très spécifique de cette étape ouvrait de belles opportunités.
Subishi en profite pour revêtir spectaculairement le maillot à pois, avec la quasi certitude de le conserver sur les épaules jusqu'à l'arrivée en Savoie.

Simon Sox et son équipe antonynoh restent solidement en tête de leurs classements respectifs, et Séléné de la Fratrie conserve également son maillot vert et le dossard de la combativité au prix d'un combat presque dangereux à l'arrivée au sprint de Quimper.

Chez les jeunes, c'est Sibanaj qui s'empare du maillot blanc : il tire les bénéfices d'une nouvelle course ahurissante de son équipe Giana Bici et du valeureux Ranabis, qui sont parvenus à rester aux avant-postes au prix d'une remarquable débauche d'énergie.


Les classements sont toutefois édités dans une certaine confusion, et la commission de cource attend encore quelques confirmations suite à l'accident de Concarneau...
My top
No board game found
Vicen
Vicen
J'imaginais pas conservé le maillot vert à l'issue de cette étape.
103 à 102 c'est chaud, chaud, chaud !

Edit : concernant l'accident de Concarneau, quel dommage pour l'équipe ZIC.
My top
No board game found
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
sacré claque pour l'équipe Bécaen, je pensais avoir fait une étape correcte mais mes coureurs ont finis dans les places anonymes du peleton
My top
No board game found
Default
Janabis
Janabis
Moi, c'est l'inverse. Autant j'étais bien soulagé & même heureux d'avoir "sauvé" mon petit rouleur Ranabis qui était cuit jusqu'à l'os (maintenant il l'est jusqu'à la moelle), autant je suis surpris d'être aussi bien classé alors que je pensais être dans les choux avec mes 14 tours, même si mon sprinter Sibanaj a roulé en mode "gestion" & semble serein pour la suite, le retrouver en tête des jeunes est une bonne surprise. Va falloir gérer la pression ...
sunkart
sunkart
Wouhou, top 5 pour Raoul Rouli et Scotty Speedy qui termine top 20.
Le team manager VelOcc est très content. Il faut maintenant maintenir l'effort sur l'étape 6.
My top
No board game found