Von : pingouin | Sonntag, 6. Oktober 2019 um 01:23
pingouin
pingouin
Avant-propos

ATTENTION : METEO

-voir corps de texte

 
19ème étape : Lourdes - Laruns
 
Quelques coureurs sont bien allés en pélerinage à Notre-Dame puisque, c'est à présent confirmé avec la bordure subie par les D20, il faudrait un miracle pour que la suspense soit relancé à 3 étapes de l'arrivée sur les Champs. Même pour le maillot vert, la messe semble dite...
Il ne reste plus guère que le maillot blanc, pour lequel la lutte reste féroce, et le dossard de la combativité pour maintenir un peu de tension au sein d'un peloton presque assommé par l'arrivée à Pau.

Mises à part les bondieuseries, l'étape du jour est une longue virée autour du Pic du Midi, avec quelques passages un peu techniques puis une grande descente en guise d'au-revoir à la montagne pour cette année.

Tric Trac
Les coureurs vont tranquillement s'acheminer jusqu'au sprint intermédiaire à Sarracolin, avant d'attaquer une série d'ascensions, les dernières de ce Tour, avant d'enchaîner une longue descente vers l'arrivée à Laruns.


Tric Trac
Nota : par rapport à la version "officielle" j'ai modifié la configuration du circuit de façon à prendre moins de place sur la table. Concrètement, c'est une inversion des tuiles G et I. Vous pouvez utiliser indifféremment l'une ou l'autre, ça n'a aucune incidence sur SI et PK


Les rendez-vous de l'étape sont :
  • SI (Sarrancolin) : franchissement de la jonction n-r
  • PK1 (Loucrup) : franchissement de la jonction E-C
  • PK2 (Col d'Aspin) : franchissement de la jonction C-P
  • PK3 (Tourmalet) : franchissement de la 5ème case de la tuile D
  • PK4 (Col des Bordères) : milieu de la tuile L

La ligne de départ est constituée (avant placement de vos coureurs) ainsi :

Tric Trac
Notae :
  • Dernière sortie de GianRicardo Onmorémenti ! Retour du deck spécial Grimpeur
  • la variante de l'échappée est autorisée !

 
CONSIGNE TOUJOURS IMPORTANTE
 
AU DEPART, votre deck doit inclure autant de Cartes Fatigue que mentionné (en semi-caché, juste avant votre numéro de dossard) en vis-à-vis de vos coureurs en page 1 du topique général. Normalement c'est à jour.


 
.....Météo.....
Tric Trac
 
!!! Orages violents !!!

règles spéciales sur l'ensemble du parcours

Si un coureur ou un fantôme doit terminer son mouvement sur une case déjà complètement occupée, il subit un Accident.
Allongez la figurine sur le flanc de façon à bloquer la file sur la première case libre derrière la case bloquée. 

  • Une case* sur laquelle se trouve au moins un coureur accidenté ne peut bénéficier ni faire bénéficier d'une aspiration
  • Si les deux files d'une case contiennent un coureur Accidenté, la case entière est bloquée. Un coureur qui devrait normalement passer par cette vase devra se placer dans la file libre la plus proche derrière, et est lui aussi Accidenté.
  • Au tour suivant au moment du déplacement, le coureur est relevé et on retire 2 à la valeur de sa carte jouée. Si c'est une carte fatigue (ou 2), le coureur se contente de se relever sans bouger. La pénalité est appliquée après** avoir ajusté la valeur de la carte en fonction du déplacement
* ce qui signifie que le voisin de l'accidenté n'en bénéficie pas non plus, ni ceux qui sont derrière
** donc une carte 2 jouée en descente après une chute est bien considérée comme un 3... de même qu'une 7 jouée en montée.



Vos comptes rendus sont toujours vivement encouragés sur le présent topique !

Je vous remercie par avance d'y éviter, dans toute la mesure du possible, toute mention du nombre de tours et du nombre de cartes Fatigue accumulées.


Vos résultats sont à transmettre au plus tard le dimanche 20 octobre 2019 à 00:59 heure de mon PC (19/10/19 23:59 Lisboa time).

Pour ce faire, vous utiliserez ce formulaire, et je rappelle les consignes principales :
  • répondez pour vous, donc... avec votre pseudo
  • concernant le nombre de tours, le plus simple est a priori de compter les cartes jouées.
  • pour les coureurs qui sont restés dans le Gruppetto (= n'ont pas couru cette étape), NE REMPLISSEZ PAS le champ "Nombre de tours" (promis, je n'oublie pas) Vous êtes en revanche obligé.e.s de cliquer sur l'un des boutons de la ligne d'arrivée (c'est comme ça)
  • pour les coureurs qui ont RALLIE le Gruppetto en cours d'étape, sélectionnez l'option "G" dans le menu déroulant du nombre de tours. Vous êtes aussi tenu.e.s de cliquer sur n'importe quel bouton de la ligne, mais ne vous inquiétez pas ça n'a aucune incidence. Vous devez toujours déclarer le nombre de CF dans votre deck+défausse après retrait du coureur
  • N'oubliez pas de vérifier le nombre de tours et de CF sur le page de validation, c'est très important !!!

Le classement final de l'étape sera dévoilé peu de temps après la clôture, et peu de temps avant le lancement de la 18ème étape, prévu le 20 octobre avec un léger risque de décalage.
 
Bonne course à tou.te.s !
My top
No board game found
sgtpepere
sgtpepere
Ca commence formidablement bien avec mon domestique qui provoque un accident impliquant mon rouleur ... Le grimpeur se taille la route avec une avance confortable dans la descente. Le reste du peloton pourra le rejoindre grâce à un petit coup de mou dans le dernier effort. Mon équipe lutte tant bien que mal et se retrouve juste derrière le champion de la course ... mais avec un prix assez cher à payer.
pingouin
pingouin
Au départ de Lourdes ce matin, les AlcaTorda sont au bord de l'épuisement. Les efforts des trois semaines commencent à trop peser, et le coup de massue de l'arrivée sur Pau a achevé de doucher les motivations.

Et le temps n'aide pas... les premiers kilomètres sont parcourus sous une pluie battante, avec une attention redoublée... mais la tension est palpable

Tric Trac
Après quelques passages extrêmement stressants, Staska Kowalski retrouve un peu de force et décide de se porter en avant pour éviter les catastrophes...

Tric Trac
Devant l'absence de réaction du peloton, elle accélère encore et remporte haut la main le sprint intermédiaire !
Et peut-être a t-elle eu raison, car à l'arrière du peloton la situation s'est encore un peu tendue et, un peu avant Sarrancolin, une grosse chute survient ! Rico Lamiré y échappe de peu, mais c'est Raymond Coquiveille qui prend le plus gros coup !

Tric Trac
Kowalski est passée en tête à Loucrup et entame en solitaire l'ascension du Col d'Aspin alors que la contre-attaque est menée par AsPhalTe...
La sprinteuse polonaise semble au bord de la rupture mais franchit le col en tête... elle est rattrapée dans la descente, alors que le reste de l'AlcaTorda est décroché !

Tric Trac
La montée du Tourmalet est fatale, et c'est Pauline Gerrand-Sabot qui passe en tête

Tric Trac
et puis... c'est le GianRicardo show ! Un peu en retrait dans le Tourmalet, le grimpeur Poumon change de braquet et porte une accélération irrésistible... Kowalski s'accroche...

Tric Trac
mais le grimpeur est imprenable sur cette dernière difficulté du Tour... Et il relance encore dans la descente...

Tric Trac
La course va-t-elle se conclure par une victoire de Onmorémenti ? La contre-attaque de Pierrick Rack a t-elle une chance ? Les AlcaTorda ont-ils une carte cachée ?

Vous le saurez en vous abonnant au fil...
My top
No board game found
Syr99
Syr99
Bon résumé succinct suite à fausse manip 

frown
Ray Ussyr est tétanisé par les violents orages, il n'arrive pas à suivre le rythme du peloton :
Tric Trac

Syr Ose est quant à lui comme un poisson dans l'eau, et va dynamiter l'avant de la course, se payant même le luxe de faire la chique à l'Ange de la montagne ​​​​​​, seul à avoir pu tenir le rythme, en haut de chaque ascension! 
Tric Trac
Il aura malheureusement fallu un incident mécanique pour enrayer la démonstration du coureur de l'equipe Syr99 dans l'ultime ascension, alors qu'il avait enfin réussi à décrocher G. O. Celui ci arrivera donc  à recoller grâce à l'aide de P. Rack
Tric Trac
Mais non seulement ils rattrapèrent le pauvre Syr Ose mais en profitèrent pour porter une attaque!! C'est inadmissible cette façon de courir!! Ils devraient avoir honte!! 

Avec la rage du désespoir, Syr Ose réussi à recoller dans la descente, mais il n'aura plus de jus pour contester la victoire à ses 2 assaillants enlightened

Tric Trac
Cependant, qui voyons nous revenir en boulet de canon de l'arrière de la course... Ray Ussyr qui tel un kamikaze va vouloir disputer le sprint final... Non  il va trop vite!! ... Attention... CHUTE SUR LA LIGNE D'ARRIVEE  !! 
Ray Ussyr aura pris trop de risque, sachant que la victoire lui échappe et que d'autres coureurs se retrouvent à terre! 
Tric Trac
Que vont dire les commissaires de course? Sera-t-il sanctionné  ? N'aura-t-il pas trop de séquelles pour la prochaine étape  ? Nous vous tiendrons bien entendu au courant des suites... 

Bonne course à tous laugh


 
Janabis
Janabis
Je me souviens avoir déjà posé la question quelque part sans jamais avoir eu de réponse, même si je pense la connaître mais je la trouve très cruelle, toutefois, que se passe-t-il lorsqu'un coureur chute & que dans la foulée, lors de la phase d'aspiration, ce même coureur se retrouve isolé, à terre & sans protection, prend-il une carte fatigue même à terre ou non ? N'est-ce pas là une triple peine, voire quadruple ?
De plus, est-on protégé par un coureur qui est à terre ?
sunkart
sunkart
Pour ton dernier point, je suppose que non puisqu'un cycliste à terre ne génère pas d'aspiration.
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Janabis dit :
Je me souviens avoir déjà posé la question quelque part sans jamais avoir eu de réponse, même si je pense la connaître mais je la trouve très cruelle, toutefois, que se passe-t-il lorsqu'un coureur chute & que dans la foulée, lors de la phase d'aspiration, ce même coureur se retrouve isolé, à terre & sans protection, prend-il une carte fatigue même à terre ou non ?
sauf erreur de ma part, la règle officielle ne précise rien donc je suppose que la fatigue s'applique normalement.
C'est thématique...
 
N'est-ce pas là une triple peine, voire quadruple ?
Ben... si... en même temps, l'idée du truc est d'inciter à la prudence (enfin, je l'ai interprété comme ça en tout cas)
Cela étant, ce qui me gène davantage est l'inéquité : une même chute peut provoquer une CF ou non suivant les cas, sans que tu puisses intervenir sur quoi que ce soit.
De ce point de vue ça ne me choquerait pas plus que ça de renoncer à cette CF. Mais ce n'est que mon avis.
 
De plus, est-on protégé par un coureur qui est à terre ?

Qu'entends-tu par "protégé" ?

My top
No board game found
Janabis
Janabis
pingouin dit :
Janabis dit :
Je me souviens avoir déjà posé la question quelque part sans jamais avoir eu de réponse, même si je pense la connaître mais je la trouve très cruelle, toutefois, que se passe-t-il lorsqu'un coureur chute & que dans la foulée, lors de la phase d'aspiration, ce même coureur se retrouve isolé, à terre & sans protection, prend-il une carte fatigue même à terre ou non ?
sauf erreur de ma part, la règle officielle ne précise rien donc je suppose que la fatigue s'applique normalement.
C'est thématique...
 
N'est-ce pas là une triple peine, voire quadruple ?
Ben... si... en même temps, l'idée du truc est d'inciter à la prudence (enfin, je l'ai interprété comme ça en tout cas)
Cela étant, ce qui me gène davantage est l'inéquité : une même chute peut provoquer une CF ou non suivant les cas, sans que tu puisses intervenir sur quoi que ce soit.
De ce point de vue ça ne me choquerait pas plus que ça de renoncer à cette CF. Mais ce n'est que mon avis.
 
De plus, est-on protégé par un coureur qui est à terre ?

Qu'entends-tu par "protégé" ?

C'est thématique, oui, mais la pénalité de -2 à la prochaine carte l'est déjà. Bien assez.

Je veux bien être incité à la prudence, je suis d'accord, & la carte fatigue ne me dérangerait pas s'il n'y avait pas toutes les autres "pénalités" en plus derrière.

Sinon, j'entends par "est-ce qu'on est protégé par un coureur à terre ?" par "est-ce qu'un coureur à terre sur la case devant le mien qui est debout -ou à terre également- m'évite de prendre une carte fatigue ?" ...

Bon, a priori, je l'ai bien joué, mais bon ... y aura-t-il assez de mercurochrome dans la voiture médicale pour tout le monde ? :P

pingouin
pingouin
Janabis dit :Sinon, j'entends par "est-ce qu'on est protégé par un coureur à terre ?" par "est-ce qu'un coureur à terre sur la case devant le mien qui est debout -ou à terre également- m'évite de prendre une carte fatigue ?" ...

Là encore, en l'absence de point spécifique dans la règle Météo, je suppose que la règle générale s'applique : si un coureur est derrière une case Accidentée, il ne prend pas de CF
(je le suppose tellement que c'est ce que j'ai fait sur ma propre course)

pour en avoir le coeur net, je vais aller faire un tour sur le fof de BGG

My top
No board game found
Janabis
Janabis
Même si j'aurai personnellement interprété différemment ces cas particuliers, c'est comme cela que je les ai joué.

Du coup ...

... les intempéries rendant les conditions de retransmissions très compliquées, veuillez nous excuser par avance pour les désagréments qui ne manqueront probablement pas de survenir.

... & oui, nous n'arrivons pas à joindre notre consultant Picol O'Goulo sur sa moto & les images sont apocalyptiques, nous n'y voyons goutte ...

Radio Tour nous annonce déjà une chute ...
... il semblerait que ce soit l'espagnol de la GiBiCi, Ranabis. Une chute qui intervient juste avant le sprint intermédiaire.
Son équipier semble s'être relevé, laissant filer de peu les points du maillot vert.
Sur les images que je reçois par intermittence, je vois vaguement le peloton, on entend des crissements de patins ... oh la la !!!
On ne distingue pas très bien sur les images, mais des roues en l'air cela ressemble à une chute !

Tric TracIl semblerait que cela ne soit pas trop grave & le coureur repart à toute bombe !
Un peu trop semble-t-il ... aïe, aïe, aïe ! Dans son élan, il n'aperçoit l'arrière du peloton qu'au dernier moment & n'a pas le temps de freiner, il part directement dans le fossé.

Tric TracC'est Onmorementi ! On le voit en gros plan pester ! Contre qui ? Je ne sais pas, mais il n'a pas l'air très content.
Changement de vélo, il va repartir.
Raymond l'attend &, à la faveur de la descente, le ramène sur la queue du paquet ... mais, mais !
Oh la la la la la ! Quelle poisse !!!
Mauvaise appréciation de la trajectoire au pied de la côte, juste dans le virage, Coquiveille est surpris & il envoie du même coup son équipier au tapis !!!

Tric TracLa pluie a beau nettoyer les plaies de GianRicardo, on voit le sang pisser de son genou, de sa fesse & de son bras, le malheureux doit souffrir le martyr, mais pourtant il repart.
Remonté comme jamais, il repart à l'assaut des premières places. Quelle vaillance !!!

S'il ne reçoit pas le prix de la combativité, je n'y comprendrai plus rien. Mais s'il remporte l'étape, ce sera un miracle ! Un beau miracle.

Mais c'est pas possible ! C'est PAS POS-SI-BLE !
Il est maudit !!!
GianRicardo se retrouve encore une fois à terre ! Cette fois, il semble s'être fait mal.
Je crois qu'il n'y aura pas de miracle & qu'il va pouvoir retourner à Lourdes pour panser ses blessures ou prier pour guérir par miracle. Sinon, il pourra toujours y retourner pour brûler un cierge.

Tric TracDu coup, j'en ai oublié de commenter la course & le sprint final. Sprint inexistant puisque c'est Sibanaj qui vient de l'emporter en solitaire ... & Onmorementi finit malgré tout dans le peloton, mais dans quel état !!!?!!! C'est vraiment un héros.
Tric TracDésolé pour ces commentaires chaotiques, mais nous sommes tributaires des conditions météorologiques.
Merci quand même pour votre fidélité & votre abnégation à nous suivre ;)
pingouin
pingouin
### ANNONCE GENERALE ###

Pour des raisons d'emploi du temps compliqué, la clôture de la 19ème étape est décalée au dimanche 20 octobre en fin de soirée (horaire incertain)

Si certain.e.s ne sont pas sûr.e.s de tenir l'échéance, je les remercie par avance de me prévenir (un petit mot fait toujours plaisir)

 
### FIN DE L'ANNONCE ###
My top
No board game found
sunkart
sunkart
Etape bouclée dans la douleur :
- Chute de Raoul Rouli qui perd le peloton en début de course et le subira tout au long de l'étape
- Les poumons et Asphalt qui placent une attaque groupée au début de la grande descente (3 7 piochés ...) laissant sur place mes cyclistes
- Scotty Speedy fait une descente d'anthologie pour arracher la victoire mais au pris de beaucoup de fatigue
- Raoul Rouli s'arrache aussi mais termine loin et très fatigués
My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
l'équipe fait le choix de mener la course dans le premier tiers, histoire d'échapper à un éventuelle glissade. l'inconvénient étant de faire l'impasse sur qlq aspirations et ramasser de la fatigue.
l'idée était la bonne ; arrivé à la première ascension, l'équipe ECO glisse de concert, emportant Domi mon équipier sur le bord de la route et Peggy restée à la traîne...
Rooky en profite pour passer les ascensions en tête, Sox restant dans la roue du groupe suivant.
Gianricardo, sûrement vexé de sa chute, a mis les bouchées doubles et grille la priorité à Rooky juste avant la descente.
à vrai dire pas très grave, ça va permettre de récupérer un peu à l'abri dans la roue.
les descentes s'enchaînent, les chutes à l'arrière aussi, privant les Asphaltes de la moindre chance aujourd'hui.
devant ça bataille entre mes coureurs et les ECO. c'est finalement Rooky bien en jambe aujourd'hui et moins préoccupé par son coéquipier qui prend la première place devant les 3 autres coureurs....
My top
No board game found
pingouin
pingouin
### ANNONCES GENERALES ###

Je confirme à la cantonnade que la 19ème étape reste ouverte encore tout le WE :
je relève les compteurs à mon retour (inc'h Allah) dimanche soir éventuellement tard

By the way ; sauf fantôme indélicat, nous aurons un 8ème vainqueur sur ce Tour.

 
### FIN DES ANNONCES ###
My top
No board game found
sprigan
sprigan
Belle course! Enfin sauf pour mon domestique qui n'a pas dépassé la première ligne droite après un ralentissement et une chute... Néanmoins mon équipe s'est bien débrouillée.

Voulant échapper aux chutes, mes coureurs prennent les devants de la course dès le départ. Rafi prend la tête, puis Soizic prend très vite la relève pour glaner le sprint intermédiaire. Derrière Rafi reste dans la roue de son coéquipier.

La première montée se joue à fond pour Soizic qui remporte le pk1 et aspire Rafi tout en le protégeant de la fatigue. Dans la deuxième montée, l'importance est de bénéficier de la descente. Pensant remporter le pk2, mes coureurs voient le grimpeur éco leur rafler ce sommet d'une grosse poussée de sa part. L'avantage c'est qu'il les protége de fatigues.

La descente se fait à l'unisson et c'est dans la troisième montée que le rythme entre les deux coéquipiers se décale: Soizic vise toujours la descente pour récupérer, mais Rafi lui accélère.

Après avoir remporté le pk3, il amorce la dernière montée largement en tête. Soizic lui voit revenir un peloton autour de lui qui subit parfois en son sein des chutes multiples.

Rafi remporte le pk4 et ne cherche pas à souffler dans cette descente, au contraire, il accélère. Alors qu'il s'engage dans le dernier virage Soizic sort de sa dernière grimpette dans les roues des poursuivants.

Rafi peine dans la dernière ligne droite mais des descentes bienvenue l'aide et il passe la ligne en vainqueur, mais très fatigué de ses efforts, tempête en pleine face. Se retournant à peine après son dernier coup de pédale il a la merveilleuse surprise de voir dans sa roue Soizic qui non seulement a bien négocié les descentes mais a dépassé tous ses adversaires directs d'une accélération qu'il gardait en réserve.

Doublette c'est chouette !
pingouin
pingouin
Flash Spécial

TOUR DE FRANCE


19ème étape : Lourdes - Laruns

Dure, trop dure cette arrivée à Pau. Les coureurs avaient de quoi être moralement touchés après un tel dénouement : le Tour quasi assommé par le crocodile de l'épreuve...
Et ce matin, ils se réveillent avec une averse monumentale qui vient encore plomber l'ambiance...

Un instant, la Direction de course imagine de neutraliser la course. Après négociation avec les coureurs, et la promesse d'une accalmie par la météo locale, le départ est toutefois donnée mais dans une atmosphère de fin du monde : on n'y voit pas à 20 mètres tant la pluie est forte sur Lourdes.
Mais Lourdes est une ville de miracles, et un coureur au moins y croit.

Un seul ? Oui.

Lequel ?
Vous le connaissez, tant il est cette année bien classé au palmarès des malchanceux et des efforts mal récompensés : Richard Rivenque, le rouleur star de l'équipe EPO, tente dès les premiers hectomètres de course une échappée en solitaire ! Et il se lance comme s'il cherchait une victoire finale au sprint : à une allure absolument démentielle.

Dans le peloton, chacun se cherche et la visibilité est telle que personne n'ose prendre son sillage. Les secondes de flottement paraissent une éternité, et c'est bien assez pour que Rivenque prenne le large...

Et c'était peut-être un bon calcul car au sein du peloton les petits accrochages et autres chutes se multiplient, ce qui ralentit d'autant un troupeau qui a toutes les pleines à trouver son rythme. Voyant à la fois le risque et l'opportunité de la situation, Séléné de la Fratrie profite d'un énième cafouillage pour porter une accélération et lancer seule une contre-attaque derrière Rivenque.

Son attaque est tellement vive que personne ne prend sa roue, même si un petit groupe de poursuivants se constitue toutefois assez vite pour tenter de la reprendre...

Mais ces deux contre-attaques partent de beaucoup trop loin, et le passage de Sarrancolin tombe sans coup férir dans l'escarcelle de Richard Rivenque

Tric Trac
Et les coureurs abordent déjà les montagnes russes, dernières ascensions du Tour !

La pluie redouble, ce qui incite à redoubler de prudence... le passage de Loupcrup est franchi sous une pluie torrentielle et sans que les écarts aient changé

Tric Trac

Les conditions de course sont de plus en plus dantesques !
Dans une descente, Soizic Enzaxélère fait un tout-droit, heureusement sans gravité mais qui lui fait perdre de précieuses secondes

Tric Trac
Le pari de Rivenque et de la Fratrie semble payant car ni le Peloton ni les poursuivants ne parviennent à revenir sur eux.
Pire encore : leur avance augmente alors que le tracé s'élève vers le prestigieux Tourmalet !

Et c'est à ce moment que survient un nouveau coup d'éclat dans cette course d'apocalypse !
Rafi Fété Fifimple, trop souvent pris au piège depuis le début du Tour, tente son va-tout et produit un énorme effort dans les pentes du Tourmalet ! Il quitte le peloton sans que quiconque puisse réagir, et le voil qui passe en revue, un à un, tous les poursuivants ! Il est d'une facilité déconcertante ! Arrivé à hauteur du jeune Sachla, seul rescapé de la poursuite vers les deux échappé.e.s, il se redresse et parlemente un instant avec lui. Les deux décident d'unir leurs efforts et relancent le rythme pour revenir sur Séléné de la Fratrie !

Tric Trac
Le Tourmalet, dernière grande étape de montagne du Tour, livre son verdict : c'est bien Richard Rivenque qui poursuit sa folle épopée en tête, avec une bonne minute d'avance sur Séléné de la Fratrie, qui elle conserve une trentaine de secondes sur ses deux poursuivants...

La descente qui suit est assez piégeuse, et la fatigue commence à poindre... Rivenque commence à faire quelques écarts au freinage et manque de partir dans un ravin !

Mais il garde le cap malgré tout et, s'il perd une poignée de secondes dans sa mésaventure, la dernière ascension du Tour sera pour lui !

Tric Trac

Mais derrière, juste derrière... qui peut arrêter Fifimple ? Toujours épaulé par Sachla, et il est revenu presque à hauteur de Séléné de la Fratrie au sommet du Col des Bordères... Il semble plus en forme...

Et c'est à ce moment que le jue de paix de cette 19ème étape va frapper un coup décisif : l'orage redouble de violence, et des trombes d'eau s'abattent sur les coureurs !!! Et le vent est à présent de la partie !
Isolés au sommet du col, Rivenque, de la Fratrie, Fifimple et Sachla ralentissent encore le rythme, de peur de faire un écart fatal.

Et derrière, les coureurs encore rassemblés parviennent à se protéger un peu des plus violentes bourrasques, et certains tentent même de se détacher dans la descente, mais à une allure à peine moins prudente !

En tête, les 3 poursuivants essaient, presque à tâtons, de revenir sur un Rivenque épuisé... mais lorsque Sachla part en une spectaculaire glissade dans un virage, ils baissent nettement le rythme, de peur de voir tous leurs efforts


Et Rivenque franchit la ligne, seul en tête et au bout d'une course menée de bout en bout en solitaire !
Un exploit majuscule qui ne souffre aucune contestation !


Tric Trac
Derrière lui, Séléné de la Fratrie parvient à arracher au sprint la deuxième place, glanant quelques points précieux dans l'optique d'un maillot vert sur les Champs. Et les deux font la bonne opération du jour puisqu'ils reviennent sur le podium du classement général... A deux étapes de la fin du Tour, peut-on encore croire à un exploit de l'un ou l'autre qui viendrait ravir le maillot jaune des épaules d'un Simon Sox presque invisible aujourd'hui ?
Que de regrets chez les D20 après cette fameuse bordure sur la 18ème étape...
My top
No board game found
cemi59
cemi59
Oups j'ai complètement zappé je pensai que le délai était pour la fin de semaine
My top
No board game found
Rwain
Rwain
Ah bah ça alors ????
Je n'en reviens pas ... voilà qui va un peu sauver ce tour de France un poil calamiteux pour les coyotes.
Je m'attendais à ne pas être trop loin vu que la course s'était assez bien déroulée, mais comme les autres fois où je pensais avoir bien fait, j'étais à environ 1 minute des leaders, je ne pensais pas du tout être dans les clous pour la victoire d'étape.
Vu le profil, et les innombrables descentes de la fin de parcours, je suis parti dans l'idée de jouer les plus grosses cartes possibles dès les premiers mètres de course. Pour la 1ère fois en 4 tentatives, j'ai les cartes en main pour lancer une échappée avec Rivenque. Onmorénmenti m'a suivi, mais il a lâché sur le plat pendant que Rivenque donnait tout pour creuser l'écart. Peggy a failli revenir dans les bosses de mi-parcours, mais l'écart n'a jamais été comblé. Rivenque a donc tout passé en tête mais a fini sur les rotules en jouant fatigue sur fatigue... heureusement, il ne restait que de la descente !!

Une victoire d'étape, waw. Le bilan pour les coyotes ne sera donc pas totalement blanc sur cette 3ème saison !

Merci Pingouin pour le compte-rendu, et bon courage pour les 2 dernières étapes à gérer.
Syr99
Syr99
Félicitations à toi RwainComme quoi, il faut persévérer et en plus toi tu réussis ce que j'ai raté à cause de ce satané Grimpeur ...La victoire d'Etape !!
Encore bravo