Von : pingouin | Montag, 11. November 2019 um 02:10
pingouin
pingouin
ATTENTION

L'étape diffère de ce qui était annoncé

Lire attentivement les descriptions, d'autant qu'il y a des règles spéciales

 
Allez... c'est la Der des Ders !!!
 
 
21ème et dernière étape : Houilles - Champs-Elysées

Tric Trac

(il y a du jeu entre les pièces donc en pratique ça passe bien, il n'y a pas de chevauchement)
 
Alternative pour ceux qui  n'ont pas l'extension Peloton

Tric Trac

Consignes spécifiques pour ceux qui n'ont pas l'extension (explication du tracé ci-dessous)
Trouvez les moyens (cubes, dés, cartes, etc) qui vont parleront le mieux pour marquer les règles suivantes

Zone de repos : chaque case présente 3 files au lieu de 2
  • Tuile A
  • 5 premières cases de la tuile b
  • 5 premières cases de la tuile c

Zones de pavés : pas d'aspiration !
  • 4 dernières cases de la tuile d +1 seule file sur les cases 3,4 et 6
  • Tuile f +1 seule file sur les cases 1,2, 4, 5 et 6
  • 4 premières cases de la tuile l +1 seule file sur les cases 1, 3 et 4
  • Tuile m +1 seule file sur les cases 1, 3, 5 et 6
  • 5 premières cases de la tuile n +1 seule file sur les cases 1, 2, 4 et 5


REGLES SPECIFIQUES DE LA COURSE
pour tout le monde, donc :)

DEPART

La grille de départ se fait sur 3 files par case
La grille de départ se fait dans l'ordre strictement inverse du classement général,

Tric Trac
E est votre équipier, si vous en utilisez un.
Si vous ne recourrez pas à l'équipier, cette file est laissée vacante.
U, V, W, X, Y, Z : insérez vos rouleur et sprinter dans l'ordre du classement parmi
  • Pierrick Rack (38ème)
  • Peggy Sousseh-Marieh (36ème)
  • Stefano Sovedeso (27ème)
  • Raymond Coquiveille (20ème)
exemples :
  • pour l'équipe Pourf : les 3 coureurs devant, les 2 AsPhalTe puis les 2 Poumon
  • pour l'équipe Safari, le départ se fait avec (dans l'ordre) : l'équipier, R.Rover, P.Rack, S.Subshi, P.Sousseh-Marieh, S.Sovedeso, R.Coquiveille
  • pour l'équipe Bécaen, le départ se fait avec (dans l'ordre) : l'équipier, R.Rack, S.Bécaen, P.Souousey-Marieh, S.Sovedeso, R.Coquiveille, R.Bécaen
  • pour l'équipe Sharks : l'équipier, les 2 AsPhalTe, les 2 Poumon, puis S.Minem puis R.Durain
si jamais ce n'est pas clair, faites moi signe...

La variante de l'échappée n'est pas autorisée ! 


ZONE DE CALME
(Tuiles A et B)

Vos coureurs ne peuvent pas dépasser l'équipier s'il est en jeu
les éventuels points d'énergie en excès sont perdus

 
ZONE DE RAVITAILLEMENT
(5 premières cases de la tuile 3/c)

Tout coureur se déplace d'au moins 4 cases même si la valeur de la carte est inférieure
 
+ règle spéciale

Dans cette zone, si un coureur joue une carte de valeur inférieure à 5,
il peut également écarter toutes les CF dans sa main (donc max 3)



Le sprint intérmédiaire est relevé sur le haut des Champs-Elysées (entrée de la tuile s)


Vos comptes rendus sont toujours vivement encouragés sur le présent topique !

Je vous remercie par avance d'y éviter, dans toute la mesure du possible, toute mention du nombre de tours et du nombre de cartes Fatigue accumulées.


Vos résultats sont à transmettre... dès que possible !
Nous avons collectivement tenu les délais jusqu'à présent, la compétition est presque finie... je m'en voudraos d'exclure quelqu'un ! Nous sommes encore 21 !
Si on peut boucler dans les 2 semaines, c'est cool...



Pour ce faire, vous utiliserez ce formulaire, et je rappelle les consignes principales :
  • répondez pour vous, donc... avec votre pseudo
  • concernant le nombre de tours, le plus simple est a priori de compter les cartes jouées.
  • pour les coureurs qui sont restés dans le Gruppetto (= n'ont pas couru cette étape), NE REMPLISSEZ PAS le champ "Nombre de tours" (promis, je n'oublie pas) Vous êtes en revanche obligé.e.s de cliquer sur l'un des boutons de la ligne d'arrivée (c'est comme ça)
  • pour les coureurs qui ont RALLIE le Gruppetto en cours d'étape, sélectionnez l'option "G" dans le menu déroulant du nombre de tours. Vous êtes aussi tenu.e.s de cliquer sur n'importe quel bouton de la ligne, mais ne vous inquiétez pas ça n'a aucune incidence. Vous devez toujours déclarer le nombre de CF dans votre deck+défausse après retrait du coureur

N'oubliez pas de vérifier le nombre de tours et de CF sur le page de validation, ça reste important pour l'arrivée !!!

Le classement final de l'étape sera dévoilé peu de temps après la clôture...

 
Bonne dernière course à tou.te.s !
My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
bon normalement celle-là personne n'est sensé jouer la victoire, c'est à la cool avec du champagne.. on s'accorde sur un 14 tours si ça vous va ?laugh
My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
question plus technique : 
la phrase de la tuile C n'est pas claire, même si je pense avoir compris (4 minimum peu importe la carte)

quid de l'échappée ?
My top
No board game found
pingouin
pingouin
antonynoh dit :question plus technique : 
la phrase de la tuile C n'est pas claire, même si je pense avoir compris (4 minimum peu importe la carte)

quid de l'échappée ?

Elle pouvait n'être pas claire... Elle n'était pas terminée heart

oui tu as bien compris, c'est une descente en moins bien.


L'échappée n'est pas autorisée... Ce n'est pas l'esprit de la dernière étape, et la règle du "bon de sortie" (l'équipier doit rester devant au début) était censée la dissuader... mais c'est vrai que si on ne le joue pas la question se pose.

Donc je précise, en effet

My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
thanks, même avec l'équipier il y avait un truc à faire si lui arrive à s'échapper...
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Terminée...

Selon la rumeur rigolarde, Staska Kowalski aurait dormi plus de quinze heures, avion compris, depuis la fin du contre-la-montre... Et Rico Lamiré n 'était pas beaucoup plus frais


Tric Trac
Comme le veut la tradition, les équipiers et mal classés partent aux avant-postes, mais les AlcaTorda vont chercher à rester groupés malgré tout... l'équipe peut encore viser un ou deux podiums, et une stratégie solidaire est absolument nécessaire vu l'état de fatigue...

Tric Trac
Hélas ! Les AsPhalTe puis les Poumon se relaient pour accélérer le rythme à l'approche de la capitale... Les rouges doivent s'employer pour rester au contact et doivent même prendre un relais, pas forcément au meilleur moment !

Tric Trac

Le rythme accélère, les relais sont de plus en plus rapides... C'est bientôt terminé, chacun s'en rend compte, ce sont les derniers kilomètres pour s'illustrer... Dans la remontée vers l'Arc-de-Triomphe, Rico Lamiré chute !


Tric Trac

Il remonte bien vite en selle, mais le mal est fait...
Raymond Coquiveille rafle le sprint intermédiaire de l'Etoile, mais c'est son coéquipier Stefano Sovedeso qui embraye le mieux pour lancer en tête la dernière ligne droite vers la Concorde !!!

Tric Trac
Mais c'est Peggy Soussey-Marieh qui semble la plus en forme... Staska Kowalski n'arrive plus à suivre et glisse lentement, laisse passer son coéquipier qui, lui, veut aller chercher sa victoire de prestige...

Tric Trac

Et c'est l'emballage final !!!

Sovedeso chute à son tour, et ça va se jouer entre Rico et les AsPhalTe !


Tric Trac
Et c'est Peggy Soussey-Marieh qui l'emporte, bien aidée par Pierrick Rack

Pour de bon, trop de fatigue dans les cannes des AlcaTorda...

Les podiums se sont certainement envolés, mais la compétition reste néanmoins satisfaisante avec deux belles victoires d'étape, un Maillot à pois (certes opportuniste) et des positions finales honorables avec une adversité encore renforcée
 
My top
No board game found
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
C'est une équipe bien remontée qui se présente sur la ligne de départ pour cette dernière étape. Le  maillot blanc s'est éloigné à cause de performances dans l'arc alpestre bien moyenne.
Dernière chance de rattraper cette fin de tour.
Le directeur fait le choix de se passer des services de l'équipier pour éviter d'éventuels problèmes d'encombrement sur un parcours avec quelques rétrécissement. Cela fait aussi une case de moins à courir pour Roulta, on ne néglige aucun facteur qui pourrait permettre une bonne performance.
L'équipe des poursuivants va mener un rythme d'enfer jusqu'au  début du deuxième secteur pavé les bécaen s'emploient à rester dans la roue en dépensant un peu d'énergie et en bénéficiant d'aspiration multiple.

Tric Trac
Voici la dernière ligne droite, Sita prend un peu d'avance sur le secteur pavé pour servir de relais à Roulta tandis que celui ci prends les commandes du peloton.
Tric Trac
Il jette ses dernières forces dans la bataille, histoire de ne pas avoir de regret, et le voilà qu'il dépose tout le monde sur cette dernière ligne droite du Tour, dépassant la sprinteuse qui lui laisse la victoire tel un coéquipier modèle.
Tric Trac
La team bécaen fait une magnifique dernière étape. Est-ce que cela fera suffisamment la différence pour reprendre le maillot blanc et sécuriser le combatif? Hâte d'avoir la réponse
My top
No board game found
pingouin
pingouin
@Nakor

Merci pour le CR !

J'ai bien précisé que si on ne recourrait pas à l'équipier sa file était laissée vacante donc ça ne te fait pas gagner de case...
Le seul intérêt de laisser de côté l'équipier est de pouvoir démarrer plus vite...

j'espère que ça n'aura pas influé sur le résultat
My top
No board game found
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
heart
Effectivement lu trop vite sans doute trop impatient de jouer cette dernière étape. En soi, je ne pense pas cela aurait eu d'impact particulier mais enlève une case sur mon tempos final pour compenser cette erreur de ma part
My top
No board game found
Syr99
Syr99
Fin de tour pour moi également, si l'equipe n'a que trop rarement joué les 1ers rôles, et c'est un euphémisme, et malgré un État de fatigue décrépitude, L'equipe Syr99 espère une victoire de prestige au moins sur sa table. 
Départ un peu trop rapide au goût de mes coureurs sous l'impulsion des Asphaltes 
Tric Trac
Piqué au vif, Syr Ose décide de prendre les choses en main et va imprimer un gros tempo jusqu'au ravitaillement et va attaquer comme un mort de faim les pavés! 
Derrière, son coéquipier a plus de mal à suivre ... 
Tric Trac
Syr Ose donne tout pour remporter le sprint intermédiaire, ce qu'il fait avec panache, à défaut d'intelligence car il n'aura pas garder suffisamment de jus pour le reste de la course. 

​​​​​​Tric Trac

À l'attaque de la dernière ligne droite, le placement est très important, et Ray Ussyr doit s'employer pour tenir le rythme . Et à 300 metres de la ligne, le sprint est lancé par Raymond Coquiveillequi réussi à surprendre le peloton. Va-t-il tenir jusqu'au bout ? 
Tric Trac
Et c'est maintenant que Ray Ussyr ​trouve une ouverture et il appui comme un fou sur les pédales et tire avec ses bras sur le guidon... Il remonte les adversaires un à un, rattrape le Raymond et jette son vélo sur la ligne d'Arrivée... Et VICTOIRE de... 

Tric Trac
Raymond Coquiveille !! frown
Vous aurez également remarqué qu'un de mes coureurs était déjà entrain de faire son tour d'honneur avant la fin de la course ! 

BILAN :

Mon équipe va donc se contenter de 2 deuxième places sur ce tour (CLM individuel et l'Etape 17 de haute montagne), et une 4eme place au classement de la montagne. 

Pour ma part, j'ai passé de supers moments avec vous et remercie très chaleureusement le pingouin pour l'animation de ce TDF 2019.


Si il a le courage de repartir sur un nouveau tour en 2020, il a de bonnes chances de pouvoir me compter parmi les participants. 

Merci à tous et à bientôt  laugh

Ps : Qui peut dire à quel jeu appartient les jetons utilisés pour réduire la largeur des voies ?

 
bobtélé
bobtélé
Bravo pour ces commentaires, cela donne envie de découvrir le jeu.
 
My top
Marc Laumonier
Marc Laumonier
Mon tour de France aura été bien terne aussi bien en équipe qu'en individuel
apparemment je n'étais pas du niveau...
Les frères Riton vous disent au revoir un peu dépités
MAIS GRAND remerciement au père Pingouin dont les efforts et les dévouements ont été remarquables !
et BRAVO aux vainqueurs !
My top
No board game found
pingouin
pingouin
@Marco
Nous en avons déjà parlé, je ne le vois pas comme ça
mais c'est vrai que sur une course la différence entre un podium et "hors des points" est souvent faible
(si l'on exclut le CLM qui était un format doublement particulier, cet écart est inférieur à 1 tour dans 15 cas sur 19, mention spéciale pour la 5ème étape où le 3ème et le 16ème sont séparés par... 3 secondes, c'est-à-dire que 14 coureurs ont fini sur la même case !)
Que certains soient un tout petit peu plus aguerris peut donc générer des écarts croissants... et en soi c'est plutôt une bonne nouvelle, ça veut dire que le jeu ne doit pas tout au hasard.

et puis, il ne faut pas exclure des erreurs ! Quand je vois des choses "évidentes" je contacte le joueur, mais je ne suis pas omniscient...
D'ailleurs, je t'ai envoyé un mail sur ta course :)


@tous

Manquent  : 12 retours sur 21 !


[edit]

 
+

### ANNONCE ###

 

Vu qu'on est proches du dénouement et donc de l'égaillement, je propose à ceux qui le souhaitent de faire leurs éventuels commentaires généraux :
 
My top
No board game found
Janabis
Janabis
Pour ma part, pas une minute de libre jusqu'alors. Du coup, course prévue dans la semaine ...
Janabis
Janabis
pingouin dit :Tric Trac

(il y a du jeu entre les pièces donc en pratique ça passe bien, il n'y a pas de chevauchement)

En plaçant les tuiles comme suit : "1 2 q o i j k p ..." il n'y a plus de chevauchement ou de jeu & le tracé reste le même ;)

cemi59
cemi59
voilà étape jouée
reportage photographique à venir 

merci pingouin pour tout le travail accompli 


My top
No board game found
Janabis
Janabis
Pareil pour moi.

Comme c'est la dernière étape, j'ai décidé d'enfourcher moi-même mon vélo pour suivre la course de l'intérieur, connaissant personnellement par leur prénom chaque pavé des Champs-Elysées, si le tempo n'est pas trop élevé au début, j'espère pouvoir suivre jusqu'à l'emballage final ;)

On est sur la ligne de départ, c'est cool, il y a une bonne ambiance, ça rigole.
Les Asphaltes roulent à leur rythme, la GiBiCi, en queue de peloton, est tout sourire.
Cette petite balade s'annonce agréable :D

Devant, le jeune Canabis veut se montrer, il s'élance à bloc. Peut-être une envie de taper dans l'oeil d'un recruteur d'une équipe de plus haut rang ... ?
Tout le monde part en rangs dispersés.
Ne voulant pas présumer de mes forces, je vais rester en queue de peloton & c'est en compagnie Sibanaj que je ferme la route.
- Tout va bien pour vous Sibanaj ?
- J'ai connu mieux, mais deux carrés de fatigues pour débuter une étape, c'est pas l'pied. Heureusement que c'est la dernière.
- & votre copain devant, vous ne lui dites pas de lever le pied ?
- Canabis ? Oh, il est pressé d'en finir. Ne l'dites à personne, mais en réalité il veille à maintenir un gros tempo pour ne pas finir à la nuit.
- Ah ...
Tric Trac
Les premiers kilomètres passés, ce sont maintenant les Asphaltes qui roulent. Le vent dans l'dos, c'est plus facile, les relais sont fluides, l'aspiration énorme, c'est géant.
Tout le monde s'y met, Canabis & les Poumons reprennent le contrôle de la course.
Le rythme s'accélère, ça commence à piquer dans les jambes.
Tric Trac
- Siiiiibaaaanaj, c'eeeest moiiii oùùùù ... Sibanaaaaaj ?
Oh la vache, je l'ai pas vu partir. Mais Sovedeso si, il s'est collé dans sa roue, fidèle comme une ombre, au millimètre près alors que Coquiveille le neutralise par l'avant.
Tric Trac
Mais cela manque d'efficacité, Sibanaj vient de nous en planter une deuxième sur les pavés qui a cloué tout le monde sur place.
Tric Trac
Personne ne s'affole & heureusement car je suis limite.
Sibanaj se relève aussitôt empoché le sprint intermédiaire dans sa musette. Quatrième carré de fatigues, il doit avoir aussi mal que moi dans les jambes.
Le regroupement est général, mais il y en a toujours un pour tirer la bourre au reste du peloton.
Le vent qui tourne, les pavés, le rythme soutenu ... tout cela a raison de moi. Je pensais pouvoir vivre une étape à la cool, mais là, c'est une véritable feu d'artifice, je suis cuit, mais ravi.

Canabis me fait l'honneur de m'accompagner, cuit comme moi.
Devant, le reste du peloton met tout ce qu'il a dans les jambes à chaque passage de relais.
Je m'arrête sur la ligne d'arrivée dès mon premier passage pour vivre l'arrivée en direct comme vous.

A chaque tour, le peloton est étiré, au bord de la rupture.
Sovedeso déraille au dernier kilomètre, un gros coup dur pour un prétendant à la victoire.
Rack en profite pour lancer le sprint à Soussey-Marieh, ça part de loin, de très loin !
D'un peu trop loin même, sa partenaire n'est pas dans sa roue & il est limite, il finit en apnée & voilà que Sibanaj gicle de sa roue pour le sauter sur la ligne !!!
Tric Trac
Derrière, les hommes franchissent la ligne un à un, en file indienne. Rack s'effondre sur la ligne, passé d'un cheveu par Ranabis. Même Sovedeso, au prix d'un effort sur-humain, revient disputer le sprint pour les places d'honneurs, pour l'honneur.
Tric Trac
Je suis aux côtés de Gianabis pour recueillir ses impressions à chaud.
- Une victoire sur les Champs, c'est la cerise sur le petit gâteau, non ?
- Ma si ! Au début, ié vraiment crou que ce serait mal engagé. Notré sprinter qui sort ouno doublé carré de fatigué d'entrée, ma l'équipe a sou géré la sitouation alla perfezione, profitant au massimum de l'aspiration. Notre ieune neo-pro tirant touiours un peu plous vers l'avant lé péléton, oun péléton qui a roulé à oune alloure phénoménale ! Dou iamé vou, il né leur resté ché des pétits braquets. Cetté ... ouahou !

Oui : Wouahou !

Les images un peu plus tard ...
cemi59
cemi59
Voilà les clichés de la derniére étape 

Tric TracDépart de la derniére étape , et c'est sans coéquipier que Vertigo s'elance pour cette derniére étape .
Les intentions sont claires il faut marquer les esprits dans ce tour de France ou seul la satisfaction d'une place dans le top 10 ne peut etre sufisant .
Une victoire sur les champs Elysée , c'est l'objectif ambitieux de l'équipe Vertigo

Tric TracDépart de la course vue du ciel 

Tric TracPassage au ravitaillement Raymond Tada et Simon Tagne mettent bien à profit le ravitaillement pour bien récupérer

Tric TracSur le premier passage sur les champs , l'entrée sur les pavés est bien géré par l'équipe Vertigo bien à l'abri 

Tric TracC'est la que Simon Tagne porte la premiére attaque afin de jauger les adversaires , L'équipe Asphalte est en grande difficulté tandis que Raymond Tada reste bien protégé à l'affut de la moindre faiblesse de ses adversaires 

Tric TracVoyant que personne n'etait capable de suivre Simon Tagne , Raymond Tada accélére à son tour et vient se caler dans la roue de son coéquipier .


Tric TracSimon Tagne laisse Raymond Tada mieux placer que lui emporter le sprint intérmédiaire sans aucunne rivalité 

Tric TracSimon Tagne place une seconde accélaration et  prend le large , tandis que Simon Tagne à besoin de récupérer 

Tric TracRaymond Tada entame seul le dernier passage sur les champs avec une avance confortable sur ses poursuivants 

Tric TracPersonne ne semble en mesure de pouvoir revenir sur Raymond Tada 

Tric TracAttention quelques signe de fatigues apparaissent et permettent aux poursuivants de revenir 
Tric Trac
Ce fut juste mais Raymond Tada Réussi à résister au retour de Pierrick Rack et semble tenir sa victoire sur les champs 
Du moins chez Vertigo on espére 

voilà qui cloture ce tour de France , on sait déja que Simon Tagne va quitter l'équipe Vertigo , pour Raymond Tada on ne sait pas encore mais au vu de ces résultats décevant lors de ce tour voit la signature d'un nouveau contrat s'éloigner ; dans les coulisses un nom circule Reja Labert fidéle coéquipier qui a montré de réel talent durant ce tour  et impressionné ces managers et sponsor de l'équipe .

Un grand merci à Pingouin pour l'organisation , et tout le travail fourni pour nous faire vivre cette magnifique aventure   -


Derniére minute , on vient d'apprendre que Sava Palfer vient de s'engager pour deux saisons chez Vertigo . Champion de Belgique chez les juniors , à peine 20 ans surnommé le voltigeur . 

A suivre 
My top
No board game found
pingouin
pingouin

@cemi59

MERCI !




[edit 21/11]
plus que
2 retours sur 21 !

Tous les maillots sont attribués !!!
Nous aurons quoi qu'il arrive un dernier nouveau vainqueur !



+

### RAPPEL ###


Vu qu'on est proches du dénouement et donc de l'égaillement, je propose à ceux qui le souhaitent de faire leurs éventuels commentaires généraux :

>>> ici <<<

 

My top
No board game found
sunkart
sunkart
Dernière étape, les coureurs sont fatigués (très pour le sprinter) avant ce dernier départ.
Malgré tout, le sprinter remporte le sprint intermédiaire et arrive à arracher de justesse devant son équipier de rouleur.

Le jeu du bouchon dans les pavés a permis de laisser loin derrière le Sprinter Poumon et les deux Asphaltes.
My top
No board game found
sprigan
sprigan
Hop, je prends le temps pour faire mon compte rendu de cette dernière étape jouée il y a une semaine ^^' :

Les champs ! On en a vu du paysage pour arriver jusqu'ici. On en a fourni des efforts. On en a nourri des espoirs. On en a bercé des illusions. Au départ de cette ultime étape, Soizic est souriant. Rafi est plus fermé. Mais c'est avec émotion que mes coureurs se lancent dans cette dernière étape avant de prendre une retraite bien méritée.

Petit départ pour l"ensemble des coureurs avant une échappée déclenchée par le sprinter eco, rejoint très rapidement par son coéquipier.

Mon équipe est dans le trafic, Rafi est même bloqué. On doute. L'équipe Eco roule, leur rouleur mène la danse devant à son tour.

Derrière Soizic essaye d'attraper des aspirations. Il gère. Rafi accélère pour se retrouver derrière le rouleur Eco dans la zone calme. L'idée est de na pas le laisser derrière à l'entrée de la zone pavée, et si possible de bénéficier de cette zone pour souffler. On doute moins, Rafi rentre dans sa course.

A l'entrée des premiers pavés, Rafi accélère pour se retrouver devant. Ca tremble dans les bras, partout, et les fatigues s'accumulent à nouveau pour mes deux coureurs. Soizic gère bien derrière cependant.

A la sortie de la zone pavée, Rafi voit revenir comme une flèche Soizic qui se positionne même en tête. A-t'il fait du hors piste ??!

Puis Soizic bloque bien le passage aux coureurs Eco, belle initiative. L'équipe des Poursuivants semblent freiner pour le coup. Les trois derniers semblent à la peine.

Rafi prend le SI, et aimerait aspirer Soizic dans sa roue en récompense, mais c'est sans compter le Rouleur Eco qui vient jouer le trouble-fête.

Soizic n'a pas aimé, il accélère et prend le large dans le dernier virage. Rafi n'arrive pas à rester dans sa roue, c'est celle du Rouleur Eco qu'il respire. Rafi est fatigué à mi-course. Les doutes reviennent.

Ils reviennent également, je parle des Poursuivants, enfin. le Sprinter Eco reste quant à lui planté dans la première zone pavée.

On arrive dans la dernière ligne droite. La dernière... ligne... droite !

Nouvelle accélération de Soizic seul devant dans les pavés, c'est beau! A t-il quelque chose à prouver ? Rafi aussi ne calcule plus mais le rouleur Eco n'a pas dit son dernier mot et c'est le coude à coude pour ce qui devient une bataille pour la seconde place.

Dans un dernier effort, Soizic finit son tour en gagnant magnifiquement cette dernière étape. Il avait surement envie de briller aujourd'hui, davantage que dans le reste du tour où il lui a manqué ce petit quelque chose.

Rafi a beaucoup trop de fatigue dans les jambes, et peut-être aussi dans la tête. Il donne tout mais malgré cela, c'est le rouleur Eco qui grimpe sur la seconde marche.
Rafi est troisième. Une place sur le podium... Un doux rêve pour lui. Un podium qu'il connait bien, mais qui semble lui avoir échappé, sans trop comprendre comment, ni pourquoi... Comme un amour déçu, un but chimérique.

Le tour s'achève. Les deux coéquipiers se prennent dans les bras, même si... même si... la montagne a fait mal... Même si... les deux n'ont pas toujours su s'entraider... Même si... ce contre la montre a été de trop... Même si... à 75 ans, fallait pas en demander autant à Rafi. :D

Mais qu'importe, car ce sont toutes les infirmières de son ehpad qui viennent l'accueillir en triomphe ! Compotes, fauteuil roulant et perfusion l'attendent ! Il va en emballer de la retraitée ! Il a l'avenir devant lui le Rafi ! Il vit !! ♥




 
pingouin
pingouin
Il ne manque plus qu'un seul participant...

et je vous avoue que j'ai des doutes,
il n'a rien posté sur TT depuis plusieurs mois donc la probabilité qu'il lise ses MPs est finalement assez faible...
My top
No board game found
napophil
napophil
Les Tilous avaient pour objectif de bien figurer sur cette derniere étape, voyons le résultat :

Ramory et Sachla, notre sprinter/leader, profite du boulot de notre équipier en grande forme sur ce début de course, Asphalte comme Poumon sont sur courant alternatif et ont du mal à passer devant. Sachla attaque au niveau du SI des Champs et c'est parti pour une envolée solitaire !
Va t il tenir, il est deja assez fatigué, les Asphalte tentent une grosse attaque sur le final, Ramory accroche la roue pour couvrir son leader, il a l'air d'avoir de la ressource. Sachla est en ligne de mire des 2 poursuivants !
Il s'arrache et.... Il passe la ligne en tete mais c'est de justesse !!

Ramory arrive à compléter cette belle derniere journée en prenant la deuxieme place d'une demie roue !
Nos 2 petits nouveaux sur le circuit sont contents de leur course et de leur tour en général, quoiqu'ils arrivent ! Au général des jeunes, notre 1er objectif, ils espèrent rester dans le top 10 ... tout comme pour le classement par équipe ! On croise le doigts en attendant les calculs des commissaires de courses :-)

  
My top
No board game found
pingouin
pingouin
@Napophil
Les calculs sont faits... en attente du 21ème et dernier participant toutefois...
Pour ce qui te concerne, l'un de tes objectifs est atteint et l'autre non - quoi qu'il arrive... le 21ème résultat ne pouvant pas modifier cette partie du classement


Pour la forme, j'attends demain (lundi) soir pour avoir un signe de vie de notre lanterne rouge...

 
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Flash Spécial

Tour de France



21ème et dernière étape : Houilles - Champs-Elysées


Les corps et les coeurs ne sont plus tous à la compétition..; après 3 semaines de lutte acharnée, certains sont déjà un peu en vacances, fiers du chemin parcouru, de leurs performances, ou seulement d'être arrivés au bout.

Le peloton s'élance tranquillement, et comme le veut la tradition, c'est la lanterne rouge PierLuigi Gruppetto qui fait la course en tête pendant les premiers kilomètres jusqu'à l'arrivée sur la capitale.

Mais lorsque tous les bons de sortie sont donnés, c'est l'hallali ! Et le coup de feu vient de là on ne l'attendait pas forcément ! C'est en effet Sibanaj, le sprinter de la Giana Bici, rescapé de l'enfer qui a fait fi de toutes les consignes de course pour être de presque tous les coups de ce Tour, toujours placé et jamais vainqueur, Sibanaj donc qui prend les devants, malgré les marques évidentes de fatigue... Une fois de plus, la dernière de ce Tour, il donne tout dans chaque ligne droite, dans chaque virage, et les compteurs s'affolent : à l'entrée dans Paris Intra Muros, il affiche plus d'une minute d'avance ! La contre-offensive s'organise, et elle est lancée par Raymond Tada, qui a lui aussi quelque chose à prouver sur ce Tour... tout le monde sait qu'il n'a toujours digéré l'injustice de sa seconde place à Mende...

Et c'est déjà l'arrivée sur les majestueux Champs-Elysées, les derniers pavés... les cuisses et les esprits s'échauffent, et en quelques accélérations fulgurantes, le peleton explose littéralement ! Certains suivent, d'autres non... On voit notamment Staska Kowalski et Romain Cocotte, héros malheureux du CLM d'Espelette et manifestement mal remis, incapables de suivre le rythme et solidaires dans la douleur...
Devant, les vitesses de pointe sont monumentales... les chutes se multiplient... Ryamond Tada remonte comme un boulet de canon sur Sibanaj...

Tric Trac

mais ne parvient pas à le rattraper !

La joie sur le visage de Sibanaj est communicative ! La neuvième tentative est la bonne, il tient sa victoire au sprint intermédiaire !
Loin de se relacher, cette semble le galavaniser : il relance son effort et prend tous les risques dans le rond-point de l'Etoile.

Le groupe de poursuite derrière est une meute de loups affamés ! Et ils sont rattrapés par un petit groupe de contre-attaque qui a multiplié les relais impressionnants pour recoller ! Et attention, dans ce groupe, les deux leaders de la Bécaen ! Ils ont flairé le bon coup, tenant compte de la méforme de Kowalski et Cocotte !
Alors que les deux groupes arrivent à quelques encablures d'un Sibanaj fébrile et épuisé, c'est l'accident ! Scotty Speedy, qui tentait une sortie aventureuse, vient percuter une moto des commissaires de course et, surréagissant pour éviter une chute plus grave, entraîne plusieurs coureurs lancés à sa poursuite ! Des vélos s'envolent, c'est un désordre indiescriptible qui fait hurler les spectateurs médusés !
Mais 3 coureurs sont parvenus à se glisser entre les écueils et gardent le rythme ! Et miracle, ruse ou acharnement à la victoire, les deux Bécaen sont de ceux-là !!! Accompagnés de Stan Minem, le sprin,ter des Sharls, ils remontent sur Sibanaj. Derrière, c'est Ranabis, le valeureux coéquipier de Sibanaj, qui jette ses dernières forces dans la poursuite afin d'apporter sibn aide, mais il part de trop loin !
Minem, pris en tenaille par les deux frères, ne parvient à prendre l'initiative et, lorsque Roulta porte une énorme accélération dans le rond-point des Champs-Elysées, et au prix d'un "petit" contact limite-limite, Sita bloque clairement Stan Minem pour laisser son frère s'échapper !
Il remonte implacablement sur Sibanaj qui ne parvient plus à relancer dans ses derniers hectomètres de course...

La tension est à son comble...

La Concorde est en vue, la ligne est tout près, à portée de roue...




Tric Trac

Et c'est la délivrance ! Sibanaj conserve le petit boyau d'avance qui le départagera à la photo finish !
Quel final !

Une victoire mémorable pour la Giana Bici !

Mais la déception que montre Roulta Bécaen ne dure pas longtemps lorsqu'on lui annonce qu'il vient de décrocher, d'un coup d'un seul, le maillot blanc, le dossard rouge et la seconde place sur le podium des Champs !
Kowalski et Cocotte, en effet, arrivent à plus d'une minute, manifestement exténué.e.s et même incapables de chercher à se distancer l'un l'autre, pourtant séparé.e.s par 4 petites secondes...

Prise au piège de l'accrochage collectif sur les pavés, Séléné de la Fratrie rate son pari de décrocher le maillot vert,

Elle est toutefois récompensée par son élection comme super-combative de ce Tour ! 10 fois aux avant-postes pour le sprint intermédiaire, 15 fois dans les cols, 17 fois dans les points à l'arrivée... qui a été plus en vue sur ces 21 étapes ?
 
to be continued...
My top
No board game found
pingouin
pingouin
Tric Trac
ça ne rend pas super bien...
My top
No board game found
sunkart
sunkart
Combatif de la dernière étapeangel
My top
No board game found
Nakorlecavalierbleu
Nakorlecavalierbleu
eh bé! Je pensais pas que j'allais faire un aussi beaucoup sur cette dernière étape. Ca se termine mieux que prévu
je le trouve plutôt parlant ton tableau récapitulatif des différents classements
Encore un grand merci pour l'organisation et l'animation de ce Tour, j'attends la suite avec impatience
My top
No board game found
antonynoh
antonynoh
bon j'ai encore une fois plutôt gérer l'étape par l'intermédiaire de mon rouleur  pour amener Sox à la meilleur place possible en vue du maillot jaune.

victoire finale avec un grand plaisir !! 
après un maillot jaune surprise en début de tour, j'ai réussi 2/3 grosse étape pour le conforter ; pas perdu trop de temps en montagne et une nouvelle victoire pour asseoir le final. 

excellent    :)
My top
No board game found
Janabis
Janabis
Je l'espérais, mais je n'y croyais plus. Je ne savais pas ce que cela faisait de gagner une étape, mais là, je me sens ... tout chose.
Partir de chez une amie à Houilles pour gagner sur les Champs, que j'ai du emprunter en vrai plus d'un millier de fois sur mon vélo, c'est fantastique. Mais si en plus, c'est tout juste d'un petit boyau*, cela devient grandiose ! Les temps sont d'ailleurs incroyablement serrés je trouve.
Non, il n'y a pas à dire, je n'en reviens toujours pas. Merci.

*Comment s'est départagée l'égalité ?

Cette dernière étape sauve un peu mon Tour à moi, que j'avais jusqu'alors trouvé très moyen.
Au final, le tableau final* me fait relativiser, j'aurai finalement porté le maillot blanc trois jours, gagné une étape (& pas n'importe laquelle !), gagné une fois le prix de la combativité & un podium annexe (?) avec des places d'honneurs de-ci, de-là. Cela laisse une bonne marge de progression :D

* Tableau complet & très compréhensible

Toutefois, je dois remercier les Asphaltes & les Poumons qui m'ont super bien aidé sur ce coup, c'est la seule course du Tour sur ma table où tous les coureurs fantômes ont fini épuisés avec de faibles cartes dans leur deck. Cela me conforte dans l'idée que gagner une étape (ou y faire un très bon temps) dépend pas mal du hasard des fantômes (non ?).

Ce final me donne envie de rempiler ... mais pas tout de suite, on va attendre l'année prochaine, finir les travaux & être confortablement bien installé dans mon nouveau chez moi, c'est plus sage :D
pingouin
pingouin
@Janabis
c'est le nombre de CF accumulées sur l'étape qui fait la différence
en cas d'égalité persistante, c'est la date/heure de transmission des résultats. Ce critère n'a jamais départagé pour une victoire d'étape, juste parfois pour une place d'honneur.
 
My top
No board game found
Janabis
Janabis
Alors, c'est donc ce qu'on appelle de la bonne fatigue !?