6109
réponses
120
followers
Von : barbi | Montag, 2. Oktober 2017 um 10:06
Default
thepetolet
thepetolet
Première partie de Villainous qui opposait Jafar contre le Prince Jean.

Jafar m'étouffe dés le début de partie avec beaucoup de fatalités qui m'empêchent de jouer des cartes événements avec une main pleins d'événements...

Résultat Jafar gagne avec un petit tour d'avance...
My top
No board game found
Janabis
Janabis
Petits moments ludiques ...

Je commence d'abord par installer Flamme rouge. Avec mes neveux, coureurs cyclistes aussi, je me dis que cela passera facilement ...
& c'est parti pour un petit criterium à trois !
On démarre par un contre-la-montre dans lequel ils se lancent à fond. Je les laisse gagner (enfin, surtout mes tirages). Ils sont contents.
On continue sur notre lancée par une étape de plaine. Le plus jeune de mes neveux part à fond les ballons. Même pas peur de la fatigue. Je me ferai malheureusement bloquer un peu trop souvent par mon autre neveu qui le laissera filer tranquillement. On reviendra bien sur le fuyard, mais trop tard. Les classements sont toujours ouverts.
L'étape de montagne nous départagera.
Comme mon plus jeune neveu a gagné en s'échappant d'entrée, il en remet une couche ... mais cette fois je veille & c'est dans la montée finale que je surprend tout le monde pour passer la ligne en tête.
Malheureusement, je ne parviendrai pas à reprendre suffisamment de temps au leader du général (vainqueur sans victoire) pour gagner le criterium ... il ne me manquera que dix petites secondes. Je me console en remportant le classement par équipe & le meilleur jeune. Mon plus jeune neveu n'ayant remporté que des victoires d'étapes & rien d'autre, il aura le prix de la combativité, c'est ensuite le plus grand qui empoche tous les autres classements, général, montagne & sprint, très satisfait.

Après une pause, on remet cela, toujours à trois, mais cette fois, on jouera avec un grimpeur comme troisième coureur & on rajoutera une étape pour sprinters à la fin.
Sans changement tactique, mes neveux engrangent la fatigue dès le contre-la-montre. De mon côté, je galère encore. Dans l'étape de plaine, flanquée d'un secteur pavé, je prends l'initiative (pour ne pas me faire avoir encore cette fois). Bien m'en a pris. Je gère la course assez bien & ma tentative de provoquer une cassure va fonctionner ... un court instant seulement. On finira donc groupé. Mais l'emballage final aura raison de mon sprinter qui se fera griller sur la ligne par celui de mon plus jeune neveu :(
Emporté dans son élan, le vainqueur de l'étape précédente s'échappe d'entrée de jeu, dans un étape de montagne qui ne lui va pas du tout. Creusant très vite un écart conséquent, il parviendra pourtant à résister au retour du peloton. Mais l'ascension finale aura raison de son insolence. C'est dans l'ultime coup de l'ultime montée que je le passerai sans vergogne ! On finira étonnement groupés, avec des grimpeurs inoffensifs (ou privé de ravitaillement  :( ), ayant grillés leurs cartouches trop tôt.
Les cartes sont redistribuées pour une dernière étape sur les Champs-Elysées :D
Le prix de la montagne est gagné pour mon grand neveu qui me laissera partir devant avec son cousin, mais pas celui du sprint. On se partage donc les derniers points inutiles de la montagne, mais on se bat pour celui du sprint, que mon autre neveu lui ravira, jouant de malchance de mon côté sur les deux sprints intermédiaires :(
Mais si je ne peux avoir aucun des trois maillots principaux, l'étape sera à moi ! Je maîtrise admirablement bien la fin d'étape avec mes trois coureurs, revenant sur les échappés tout en gênant mes adversaires. Le sprint sera alors une formalité, malgré la remontée du sprinter de mon plus jeune neveu qui échouera de peu dans ma roue. Mais cela lui permettra de conserver son avance pour le classement général. Grâce à cette nouvelle victoire, je gagne encore une fois le classement par équipe & celui du meilleur jeune. Finissant à une minute toute ronde au classement général. Le plus âgé de mes neveux finissant moins bien, se contentant seulement du maillot du meilleur grimpeur.

Bref, après deux criterii, mes neveux ont beaucoup aimé. On recommencera !
+++

On a alors bien mérité un petit Sushi bar, encore à trois, mais là première partie sera à mon avantage. Je les pillerai savamment de leurs sushis pour finir avec cinq points de plus que le deuxième.
La seconde partie sera toutefois moins facile puisqu'ils auront mieux cerné le jeu. Je gagne cependant encore une fois, mais de justesse. Un tout petit points, mais c'est suffisant :D
+++

Vont-ils m'avoir sur la rapidité ? Dobble, c'est leur jeu. Ils sont jeunes, il est tard ... ils ont l'avantage.
Je perds logiquement la première partie. Je suis perdu. Mais le moteur diesel se met en branle & je gagne la suivante. Mon plus jeune neveu n'y arrive pas ... J'enchaine les victoires ! Deux, puis trois. La cinquième partie m'échappe de peu. Je les achèverai donc sur la sixième ! :D
+++

Je les sens joueurs & leur propose un Pitchar. Ce sera finalement trois courses !!!
Avant même la fin de mon deuxième tour, je rattrape les deux voitures de mon plus jeune neveu qui galère ...
(Oui, à quatre joueurs ou moins, on joue une écurie complète [deux voitures par joueur]).
Gêné par ce retardataire, mon avance fondra doucement, mais sûrement. Si je gagnerai finalement facilement, je perdrais la deuxième place pour faire premier & troisième.
La deuxième course sera semblable à la première, à ceci près qu'elle sera beaucoup plus serrée, mes neveux maîtrisant bien mieux la "pitchennette". Mais l'issue sera strictement identique.
La troisième course sera enfin plus incertaine. Si je démarre assez bien, je me retrouve très vite en queue de peloton :/ Il me faudra alors jouer des coudes pour reprendre une à une les voitures qui me précèdent.
Le dernier tour est très serré. Mais les jeunes, c'est bien connu, cela ne tient pas la pression & je profiterai d'une erreur adverse pour franchir la ligne d'arrivée en tête !
En revanche, je pêcherai en gourmandise. Voulant réussir un doublé hasardeux, je ferai une sortie de route qui sera fatale à ma seconde voiture & qui finira implacablement quatrième.
Encore un jeu qui, avec eux, reviendra sur la table à coup sûr !
+++

Changement de neveux, changement de style. The game, à quatre. Si je joue parfaitement ma partition, mes partenaires hésiteront à jouer leurs cartes, gardant trop de cartes médianes non-posables sur la fin. Dommage, on avait pourtant réussi à rattraper notre mauvais départ. Ma femme dira que c'est la faute à mon mauvais "mélangeage" :P 
++

Alors on se rabat sur The mind, toujours à quatre. Bon, si le principe est bien compris, la pratique l'est un peu moins. Au quatrième niveau, alors que je joue mon 48 assez sereinement, le copain de ma nièce fait la moue ... regrettant que je joue trop vite alors qu'il avait encore son 23 en main ... non mais, après un 18, tu n'attends pas trois plombes pour jouer un 23 !!!?
Bref, après une petite explication du pourquoi du comment, on se remet en selle. Tout va bien.
Niveau six, on se regarde dans les yeux ... personne ne réagit, je vais devoir poser mon 21 en premier !? Vraiment ? ... je patiente encore un peu, sait-on jamais ... bon, je joue mon 21.
Mais non ... le copain de ma nièce refait des siennes ... il hésitait à poser son 3 ! Non mais son trois !!!?!!!
Je crois qu'il s'était endormi, je ne vois pas d'autre explication. Bref, on n'ira pas plus loin que le niveau six, mais on a bien rigolé.
++

Fin de week-end, autres neveux (je vais tous les endoctriner !!!), Dice town à trois. Après un tour de chauffe pour comprendre le fonctionnement, cela bataille sec. Je démarre bien, accumulant les cartes rapidement. Mais à mi-partie, je cale. Je perds l'étoile de shérif, je fais des tirages bien moins convaincants, me faisant avoir dans presque tous mes objectifs. Les bons dés reviendront enfin, mais pour le dernier tour seulement :(
Grâce à l'ultime carte piochée au drugstore, je pense tirer facilement mon épingle du jeu. C'est à ma plus grande surprise que je découvre que mon avance du début n'était pas si grande & c'est pour un seul tout petit point que je gagnerai finalement cette conquête de l'Ouest ! 44-43-38.
Pfiouuuu, je pense que c'est ma première victoire à ce jeu ^^
++
frayaka
frayaka
frayaka dit :
Àkakawette dit :
frayaka dit :
Harry Cover dit :
frayaka dit :ce weekend découverte de Dinosaur Island, à 4. Certes il n y a pas vraiment de différences entre les espèces de dino au sein d'une même famille (herbivore, petit carnivore, ou gros carnivore), mais le jeu est fun!
 

j'ai longuement hésité sur celui là !! mais on me l'a présenté comme (trop) familial
c'est le cas à ton avis ?

Tout dépend de ta définition de jeu familial, voire trop familial. je suis plutôt gros jeu que familial.
J'ai joué à Takenoko avec mon 2011 j'ai eu envie de me tirer une balle dans la tête, lui n'a pas trop aimé non plus (l'expression du visage doit me trahir parfois.. ^^)
je viens de regarder le classement familial de BGG Wingspan, Azul, Seven Wonders, Clank et Patchwork forment le top 5
Il est un peu plus complexe que ces jeux (enfin surtout Wingspan les autres me paraissant plus simples) mais surtout plus fun!
je dois changer je me suis éclaté avec Auztralia récemment et j'ai trouvé bof underwater cities, ok faire des tunnels pour alimenter des villes en récoltant des bonus .. hourra .. je me sens transporté par le thème, .. la mécanique était pas mal, mais non je n'ai pas eu envie de l'acheter j'en referai peut tre une à l'occasion,^mais sans plus.
Je suis peut etre arrivé à un point ou il m'en faut plus pour me titiller le porte monnaie.
Dinosaur a des mécaniques sympas les scientifiques récoltant autant d'ADB que leur niveau, l'équilibre menace et sécurité, mais je ne sais pas il m'a procuré une sensation de fraicheur ou peut etre que le theme est présent et que cela le fait ressortir du lot.
les défauts sont le coté punitif des hooligans et je n'ai vu que quelques spécialiistes pour les gérer et que les dinos sont trop semblables. Apparemment l'extension gomme un peu ce dernier défaut ... du coup je la cherche en XTreme edition si possible

Tu y as joué avec ton 2011 à Dinosaur Island ? Ça fonctionne ? Autant pour moi j'avais trouvé ça un peu léger, autant pour avec le fiston ça peut être une bonne idée. 

Il est en vacances avec le 2008 et je compte leur proposer to play with me.. Small issue i have the english version... 

2008 a vu le jeu et l'explication des règles et s'est senti fatigué, 2011 a joué et gagné il me prend l'adn qui m'aurait permis de remplir l'objectif avoir 12 adn en stock.. le remplit et gagne de 2 points.
a refaire.
ok, sinon la profondeur n y est pas vraiment, mais bon..

Proute
Proute
Après près de deux ans sans y jouer, nous avons fait une partie de Horreur à Arkham le jeu de plateau, qui est l'un de mes jeux favoris, à 2. (À la base, on devait faire le 2e scénario de Descent, mais Mini s'est dégonflé, ayant trouvé le premier trop long.)

Nous prenons chacun 2 personnages et c'est parti contre le grand Cthulhu avec Gloria Goldberg et Darrell Simmons pour mon équipier, et Ashcan Pete et Amanda Sharpe pour moi. Ayant fait plus de trente parties, je me souviens plutôt bien des règles et c'est une partie sans pitié pour nos investigateurs qui s'engage !

Nous aurons à faire face à 2 rumeurs, l'une demandant qu'un investigateur se défasse de 2 portails, l'autre accumulant des monstres et faisant directement sauter le niveau de terreur à 10 si on atteint un certain nombre.

La première se contrera assez facilement puisque Pete et Darrell auront commencé avec chacun un signe des anciens. Par contre, la deuxième occupera longuement notre tueuse de monstres, j'ai nommé madame Gloria Goldberg et heureusement, pendant ses prouesses, Darrell sera parvenu à décrocher le poste d'adjoint du shérif pour arriver à buter du monstre dans les rues d'Arkham.

Pendant ce temps, Amanda et Pete collectionnent les indices pour ensuite visiter d'autres mondes et fermer des portails, non sans mal puisqu'Amanda perdra tout en se perdant dans le temps et l'espace.

Noter stratégie fut efficace puisque nous aurons finalement réussi à fermer tous les portails présents tout en ayant conservé 4 d'entre eux dans nos trophées. Oui, mais nous avons eu beaucoup de chance, puisque pas un portail ne s'est ouvert dans les Bois et que nous avions scellé très tôt deux lieux du quartier vert (impossible de remettre un nom dessus) qui auraient bien aimé voir s'ouvrir plein de portails ensuite.

4h30 de plaisir.


On a ensuite enchaîné avec du Love letter à 4 (décidément le jeu de notre groupe), du Lemming mafia et on a décidé de nous attaquer à Paper tales un peu sérieusement. Cela faisait longtemps que je n'y avais joué, et à chaque fois juste assez pour me rendre compte qu'en connaissant les cartes le jeu doit être très plaisant, mais pas assez pour en arriver là. Mais comme on a bien aimé tous les quatre, peut-être aurons-nous la chance d'y rejouer régulièrement et d'être enfin performants sur ce jeu !


Deux parties de Sheepland à 3, toutes deux gagnées par une amie qui apprend à être méchante en jeu sans avoir peur d'être jugée pour cela. Une bonne thérapie. Quant à moi, je pense n'avoir jamais gagné à ce jeu pourtant très abordable, peut-être que je ne suis pas assez méchante.
Trois parties de Villainous, une à 2 et les deux autres à 3, qui nous donnent envie d'y jouer plutôt dans cette configuration-là. Le jeu est facile à expliquer et très abordable avec ses petits livrets des méchants qui expliquent bien comment atteindre notre but, mais il me faudra quelques parties de plus pour savoir ce que j'en pense vraiment. Ce qui est sûr, c'est que nous prenons plaisir à y jouer, et que ça faisait longtemps que Mini n'avait pas joué à un jeu juste avec ses parents.
TotoLeHéros
TotoLeHéros
Ayant enfin reçu UNDERWATER CITIES, 2 parties à 2 ce weekend... je gagne par 2 fois (112 à 77 puis 112 à 109).

Une première partie où je suis à fond sur les batiments de déssalements puisque j'ai la carte à point qui va bien. Madame a un peu de mal à prendre le jeu en main d'où les 77 points mais est ravie de cette nouvelle acquisition. Pour ma part ayant bien potassé la regle j'avais forcément un "temps" d'avance.

Sur la seconde, j'essaie de vérifier s'il faut tout miser sur un aspect pour gagner... à fond d'algues je score le maxi sur la carte Spéciale des algues (15 pts), j'engrange encore 12 points sur la S des fermes améliorées et en bonus 3 pts pour les fermes connectées... Madame ayant une métropole qui demande de diversifier ces upgrades joue de tout, et combine avec une S dans ce sens et échoue à 3 pts de moi grâce à une dernière production gargantuesque (!).
Ouf le bourrinage intensif dans une seule voie n'est pas la stratégie ultime finalement (ça m'aurait étonné que ce soit si facile !)Maintenant reste à passer ces fichus 112 points !


Sur les sensations de jeux : très bonnes !

on ne se bloque pas si souvent, il faut quand même toujours prévoir de faire autre chose au cas où l'adversaire chipe la bonne case action mais il y a toujours d'autres possibilités. Je considère que si en fin de partie on manque le coche parceque l'on nous a piquer LA case action c'est que l'on a pas si bien géré que celà....

e système d'appairage des couleurs cases/cartes est très bien vu. Ca creuse les méninges mais pas trop et amène de nombreux choix.


Typiquement les jeux qui me plaisent, à la manière d'un Terraforming Mars (fallait bien que je le cite !) : faire au mieux avec ce que l'on a, avec la possibilité d'aller piocher de temps à autre quand on est vraiment pas satisfait de notre main.

Pour info en seconde partie nous sommes tombés juste sous les 2h de jeux.
guimarie55
guimarie55
Hier soir partie de Sub Terra avec madame , 2006 et 2010 ou nous echouons lamentablement en nous étant trop eparpilles et pas assez de chances dans le tirage de nos tuiles car nous n'avons jamais réussi à rejointer nos galeries, nous finissons tous dans le noir et malgré ma 2006 qui aura lutté vaillament dans le noir pendant 4 tours elle finit par succomber avant l'apparition de la tuile sortie .
Bonne tension dans ce jeu qui nous plait toujours .
My top
No board game found
Docky
Docky
Ces derniers jours :

Kanban :

Et oui, encore ! Ma première très bonne impression se confirme. On commence à s'habituer à certaines des micro-règles, le reste étant désormaix assimilé. J'aime beaucoup cette Sandra (gentille) qui agit en toile de fond mais a une importance réelle (blocages de secteurs et "primes"). Il faut anticiper tout cela, ce qui donne un piment particulier et requiert un tempo aux petits oignons pour soi-même optimiser et aussi pour gêner l'adversaire dans sa progression. Un excellent jeu, vraiment.

Aerion :

Une partie avec 3 pixies en version de base, je gagne facile. Une autre avec 2 pixies en version de base, pareil. Je vais réduire les pixies jusqu'à zéro et passerai rapidement à la première extension. Alors que de premier abord, le fait de lancer une brouette de dés et d'ensuite devoir se débrouiller ne m'emballe pas trop, je trouve qu'on a quand même des manettes pour s'adapter et avancer. J'aime vraiment les finesses proposées (les cartes représentent les options d'achat et peuvent être défaussées pour relancer les dés, les cartes livres permettent de gérer les aléas et optimiser). Je suis en revanche partagé sur le design de ce jeu : j'apprécie comme sur les autres jeux de l'Onivers le parti pris, l'univers proposé, la poésie abordée, j'apprécie moins certains points qui me semblent mordiller sur l'aspect ergonomique (les pictos, les tailles différentes des tuiles vaisseaux, etc.).

Santorini :

Un vrai bon jeu (conseillé par Cathala) assez abstrait et plutôt prévu pour jouer en duel. Que le matériel est agréable. La version de base est riche et intéressante, mais dès qu'on y rajoute les dieux, cela crée des asymétries, donnant presque l'impression de chaque fois jouer à un jeu un peu différent contre un adversaire lui aussi un peu différent. C'est tout ce qu'il faut de challenge, cela nous sort des fausses certitudes et on renouvelle vraiment les dynamiques. Il faut que je persiste, mais je m'y plais et espère même y convertir le plus petit de mes fils (avec la possibilité de jouer un héros pendant que lui joue un dieu, par exemple).
MasterMindM
MasterMindM
Docky dit :Ces derniers jours :

(...)

Santorini :

Un vrai bon jeu (conseillé par Cathala) assez abstrait et plutôt prévu pour jouer en duel. Que le matériel est agréable. La version de base est riche et intéressante, mais dès qu'on y rajoute les dieux, cela crée des asymétries, donnant presque l'impression de chaque fois jouer à un jeu un peu différent contre un adversaire lui aussi un peu différent. C'est tout ce qu'il faut de challenge, cela nous sort des fausses certitudes et on renouvelle vraiment les dynamiques. Il faut que je persiste, mais je m'y plais et espère même y convertir le plus petit de mes fils (avec la possibilité de jouer un héros pendant que lui joue un dieu, par exemple).

Plusieurs messages que je vois passer sur différents sujets qui vantent les mérites de ce jeu, qui m'attirait déjà à l'origine. Maintenant, l'aspect duel m'a freiné dans l'achat, car sans un adversaire régulier qui accroche à ce type de jeu, ça sent la mise au placard assez rapide ^^.

Du coup merci de partager ton enthousiasme qui me fait profiter du jeu par procuration :)

My top
No board game found
driepick
driepick
Deux parties d'Otys que l'on découvrait tous les trois et bien j'ai trouvé le jeu très très sympa. Simple à jouer mais pas dénué de réflexion pour bien s'organiser sur son petit plateau personnel ! C'est sur qu'on ne peut pas prévoir son tour avant de jouer car les éléments peuvent changer avec les jetons X des adversaires mais le jeu est à la fois rapide et fluide pour que je le place dans la catégorie Pillard de la mer du nord et Via Nebula en terme de complexité et reflexion et beauté de matériel, mettant pillard en dernier et Via Nebula en premier dans mon plaisir de jeu durant les parties.

J'ai hate  de toucher à Black Angel quand je vois la qualité de production de ce jeu Pearlgame !
My top
No board game found
beri
beri
Je sais pas si on nous avait déjà fait le coup de parler jeux vidéo ici 
Default
fdubois
fdubois
Docky dit :Ces derniers jours :

Kanban :

Et oui, encore ! Ma première très bonne impression se confirme. On commence à s'habituer à certaines des micro-règles, le reste étant désormaix assimilé. J'aime beaucoup cette Sandra (gentille) qui agit en toile de fond mais a une importance réelle (blocages de secteurs et "primes"). Il faut anticiper tout cela, ce qui donne un piment particulier et requiert un tempo aux petits oignons pour soi-même optimiser et aussi pour gêner l'adversaire dans sa progression. Un excellent jeu, vraiment.
 

Ravi de lire que Kanban te plaise ! Tu y joues sur BAJ ?

Docky
Docky
Oui, FDubois, j'y joue sur BAJ.

P.S. Et pour rester dans la vague, j'annonce qu'hier, j'ai joué au tennis.
kaiser sauze
kaiser sauze
Nous etions 4,nous debutons la soirée par Le grand jeu un jeu d enchères qui vient d être réédité. Même si c est pas ma tasse de thé j y ai pris plaisir, on a enchaîné 2 parties. L incertitude de la fin de partie et le petit twist sur l élimination du plus pauvre rendent le jeu tendu.

Ensuite on a fait 2 parties de Flamme rouge qui malgré sa simplicité marche à tous les coups.

Enfin on a essayé Sticheln c est un vrai jeu d enfoiré,on se défausse des cartes maudites dans tous les sens. A la 3eme partie on commençait à mieux gérer nos mains mais il va falloir approfondir notre expérience. J aurai bien voulu tester Wizard avec le meme jeu de cartes mais c etait l heure de rejoindre les bras de Morphée.  
Ouquevoussoyez
Ouquevoussoyez
Je n ai jamais sauté le pas et pourtant le titre me fait de l'oeil comme rarement... Ça a l'air de très bien tourné à deux,un plus non négligeable !
My top
No board game found
Docky
Docky
MasterMindM dit :

Plusieurs messages que je vois passer sur différents sujets qui vantent les mérites de ce jeu [Santorini], qui m'attirait déjà à l'origine. Maintenant, l'aspect duel m'a freiné dans l'achat, car sans un adversaire régulier qui accroche à ce type de jeu, ça sent la mise au placard assez rapide ^^.

Non pas en termes de mécanique mais en termes de configurations optimales, je comparerais Santorini à Taluva. Pour moi on a 2 > 4 > 3. Le duel est vraiment le top, sinon, on joue en équipes de 2 (c'est alors très bien aussi), et la configuration à 3 est un peu bancale pour moi : on peut jouer tagada pouet pouet, dans ce cas, pas de souci, mais si on recherche un peu de réflexion et profondeur, on tombe sur les travers potentiels tels que que le kingmaking.

Sinon, je confirme mes premières bonnes impressions. Ces cartes (dieux et héros) apportent vraiment un plus énorme, un plaisir toujours renouvelé. Purée, frites, gratin dauphinois, pommes Anna, Rösti, pommes Duchesse, c'est pareil dans le principe avec un même produit de base et des sensations pourtant différentes. Bon jeu !

Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Ces derniers jours

Les classiques de la belle-famille.

5 parties d'Augustus, 1 partie de Medieval Academy et une partie de Wizard où les événements s'enchaîneront contre moi !
2 parties de Cribbage, une à 2, une autre à 3. On se dit que le hasard joue contre nous et au final, la soeur de Mrs, la plus expérimentée, l'emporte toujours.

Memoarrr, 5-minute Marvel et Jurassic Snack avec Mini. Babyphus est partie avec l'un des T-Rex qui reste introuvable.

2 parties de Baseball highlights en solo avec San Francisco cette fois-ci.

Je joue la première avec 2 phase d'achats pré-match. Je mets le paquet sur la défense.
Les gros frappeurs forment le gros de l'équipe de l'IA, je me prends un sévère 10-4 pour commencer.
Deuxième manche, le deck adverse est plus léger, et mes double-play/pick-off commencent à payer, je gagne 2-0.
Je continue à bétonner la défense pour annihiler les home-runs/multi-hits adverses, je l'emporte 4-2.

Aujourd'hui, rebelote, avec une seule phase d'achat. Pas grand chose de super sexy dans la rivière, je prends deux cartes qui donnent 2 crédits d'achats pour plus tard. L'IA envoie du lourd dès la première manche, ma défense ne suffira pas à contrer les joueurs rapides qui envoient des doubles et triples à la pelle.
La rivière n'offre que peu d'options pour annuler les frappes et je la joue petits bras en achetant deux cartes moyennes au lieu d'une forte après chaque manche.

A 3-0, les jeux sont faits. Je perds la dernière 7-6.

Je ne suis vraiment pas amateur de jeu solo, mais le mix entre deck-building et gestion de main est vraiment bien foutu.


1 partie de Shakespeare - 2 joueurs - 17ème partie
Madame démarre avec une costumière à 6. Je récupère deux objectifs: 2 points s'il me reste de l'argent après avoir payé mes acteurs + 2 points pour une troupe à 4 acteurs je crois.
J'embauche des acteurs forts sur les pistes avec le soutien d'un assistant. Mrs démarre fort en costume alors qu'on se met la pression sur la mauvaise ambiance qui règne sur les 3 premiers tours. Le premier décorateur ne sortira qu'au tour 5.
Madame contre mes intentions sur la piste jaune, je mène mal ma barque... Trop d'efforts sur la piste jaune pour un déficit net au final.
On rate le coche sur l'orfèvre au tour 5 à mon avis alors que les décors et costumes jaunes sont encore bien présents dans le sac.
Mrs s'emmêle les pinceaux sur le dernier tour, on finira à 19-19 et 1 pièce chacun après le paiement des 5 livres pour mon objectif. Egalité parfaite.

C'était notre première partie cette année, on était un peu rouillé. Un jeu facile à sortir en semaine, avec des choix crêve-coeur permanents.

2 parties d'Orléans - 1 en classique avec le plateau commerce/ 1 sur le mode duel (16ème/17ème parties)

Le mode duel offre une sacrée tension comparé au jeu original (qui nous convient malgré tout à 2). La pression des événements et des objectifs apportent un dynamisme bienvenu qui nous font repenser notre approche globale du jeu.

Si dans le jeu original on a le temps de développer son sac et de jouer sur le moyen et long terme, le duel nous oblige à nous adapter, à répondre aux demandes tour après tour tout en ne perdant pas de vue le but final. Avec l'aspect course aux objectifs, le développement adverse participe à cette pression constante, chaque coup compte...

Sur les 2 parties, je choisis mal mes 3ème et 4ème bâtiments, qui sont vraiment le coeur du jeu, qui ne seront que trop peu ou mal rentabilisés. Mrs remporte les deux parties d'une courte tête. 

Cette boite Invasion est quand même incroyable - Revisiter le jeu en gardant l'esprit du jeu de base tout en offrant des choix et des problématiques totalement différente, tout simplement essentielle !



 
Ara Qui Rit
Ara Qui Rit

Hier, une partie de découverte de Pax Renaissance. Etant un peu saturé des jeux à interaction indirecte, je recherchais un jeu profond, dynamique et interactif. Et bien... je suis servi !

Je ne ferai pas de compte-rendu de partie de cette première partie, c'était un joyeux débroussaillage.
Sachez simplement que ma compagne a su mener sa barque pour se mettre en position très favorable pour l'emporter soit par une victoire impérialiste, soit par une victoire religieuse. J'ai pu contrer ses efforts pendant un temps, mais elle a fini par réussir à revendiquer une victoire religieuse catholique.

Commerce, complots, révoltes, assassinats, renversements de royaumes, jyhads, croisades, schismes religieux... beaucoup d'événements et de bouleversements se sont succédés. Nous pris énormément de plaisir sur cette partie, avons "refait le match" et en sommes ressortis avec l'envie irrépressible d'y revenir vite, très vite (aujourd'hui par exemple).

Une grosse claque ludique à la hauteur de mes espérances !
Le Zeptien
Le Zeptien
L'été, c'est pour moi l'occasion de ressortir des jeux qui n'ont pas été pratiqués depuis un (long) moment. 
Après Vanuatu il y a peu, ce fut le tour de Samuraï, de R Knizia, une boite éditée par Descartes il y a...longtemps. 
Deux parties bien sympa, config 3, dans lesquels on retrouve quelques aspects à la T&E (placement de tuiles, main de tuiles limitées et décompte un peu particulier pour désigner le vainqueur) avec un prinicipe de majo simple et efficace. Je perds la première de peu, mais remporte la seconde largement avec deux majorités. 

Puis, ce fut le tour de Kingdom Builder.  Les 3 cartes Objectifs : Pécheurs, Mineurs, le Citoyens

J'aime la poésie des VF Queen Games. Voici par exemple le texte que l'on peut lire sur la carte objectif Mineurs :
"Construis (oui, on te tutoie chez Queen Games) des cités au pied d'une montagne. 1 pièce d'or (point de victoire en fait) pour chaque propre cité (Ah bon ? les sales ne comptent pas ?) près d'une ou de plusieurs mine(s) (comprendre "montagne", sinon ça ne veut rien dire).

Et celle-là, "Lords" (oui, QG a traduit les noms des autres, mais "Seigneurs" était sans doute trop dur à trouver) : Construis le plus de cités possible dans chaque quart de cercle. Pour chaque quadrant, 12 piéces d'or pour celui qui possède le plus grand nombre de cités, 6 pièces d'or pour le lord au deuxième rang". 

Alors, après avoir consulter un chercheur en géométrie au CNRS, on en a conclu que si on a pas de "Quart de cercle" dans un jeu (tout simplement parce qu'il n'y a pas l'ombre d'un début de cercle), mais des quarts de plateau rectangulaire que l'on ajuste d'une manière aléatoire pour constituer à chaque partie un plateau de jeu différent, on peut en déduire que ces grandes tuiles cartonnées (et rectangulaires, je le répète) sont sans doute ces fameux "quarts de cercle". A l'époque, on avait bien rigolé de cette VF, mais avec le recule, je me dis aujourd'hui que QG prenait vraiment  les joueurs français pour des rigolos...

Sinon, on a joué jeudi une super partie de Terraforming Mars, qui a vu s'affronter que des joueurs connaissant bien le jeu, avec les corpo Point Luna, Cheun Shing Mars, Inventrix et Cinématique, sur le plateau Hellas (sans draft évidemment) et l'utilisation de Prélude. Je vais en parler dans le topic adequat.  Cela dit, c'est un vrai bordel les sujets sur TM... ça mériterait regroupement et même parfois changement d'appellation. 
My top
No board game found
saule
saule
Hier, un petite partie de Hit z Road en solo. Je suis assez content d'avoir fait 23 points. Mais j'ai eu la change d'avoir le jeton qui donne 6 points à une carte. Et puis un peu de test de protos...
My top
No board game found
Proute
Proute
Nous avons eu le plaisir d'avoir la visite de la famille Liopotame ce week-end !

Après avoir papoté et mangé, nous avons fait quelques jeux.

On leur fait découvrir Love letter, un grand classique chez nous, qu'ils ne connaissaient pas. Nous y jouons à 4, et madame Liopotame comprend tout de suite les tenants et aboutissants du jeu et c'est de peu que je la coifferai au poteau pour lui piquer la victoire sous le nez !

Mini nous propose alors de faire un Mystères, un bon choix puisque nous pouvons y jouer à 5 et que nos invités ne le connaissent pas non plus. Règle expliquée et comprise en moins de 5 minutes, chacun notre tour ne peut que constater que si le mot nous paraît évident à faire deviner, cela reste difficile parfois d'y associer les indices des catégories demandées. Liopotame est cependant branché sur le cerveau de tous et gagne haut la main, suivi de près par monsieur Proute.

Liopotame a ensuite la gentillesse de nous faire découvrir El Grande, à 4 (curieusement, l'austérité du jeu n'attire pas vraiment Mini). Règles simples, efficaces, et comme d'habitude, je découvre les choses à faire sur le tas en expérimentant tandis que les autres prévoient leurs coups. Durant tout le jeu Liopotame a une avance qui fait peur, entre 30 et 40 points tandis que les trois autres sont groupés loin derrière. Cependant, au dernier décompte, madame Liopotame remonte fort et arrive à peine 10 points derrière le vainqueur, monsieur Proute se situant encore quelques points derrière, et moi en queue de peloton, normal puisque j'ai du mal à appréhender les jeux de placement/majorité.
Mais il m'a bien plu, avec sa bonne ambiance découlant de l'interaction proposée et je pense qu'en y jouant régulièrement je pourrais bien y progresser.

Liopotame aurait aimé découvrir Burgle bros., mais il est un peu tard alors il choisit Cryptid, que pour la première fois nous pouvons jouer à 4 puisque Mini veut bien essayer ! J'explique les règles assez rapidement et même si tout le monde ne lit pas forcément trop l'anglais, le dos des carnets est suffisamment bien fait pour que chacun s'y retrouve.
On questionne, on pose des cubes, des disques, on comprend l'indice de Mini, celui de Liopotame, celui de monsieur Proute... mais il y a décidément quelque chose qui cloche... je suis pourtant sûre de l'indice de monsieur Proute...
"- T'as bien regardé l'indice pour 4 joueurs ?
- Hein euh quoi ?" Dommage, il est trop tard pour en refaire une sans erreur...

Pas grave, on a passé une très bonne journée en leur compagnie, vivement Noël ! laugh
Default
Proute
Proute
On se retrouve entre nous pour une partie de Root à 3.

C'est notre deuxième et nous reprenons les mêmes factions qu'à notre première : la Marquise des chats pour monsieur Proute, la Canopée pour monsieur Joyeux et l'Alliance de la forêt pour moi.

Le départ de la Marquise est similaire à notre première partie pour laquelle nous avions suivi le petit guide, et celui de la Canopée se passe bien mieux puisqu'ayant fait toutes les erreurs tactico-stratégiques possibles à sa première partie, monsieur Joyeux a maintenant très bien compris comment jouer sa faction.
De mon côté, ça rame, je n'arrive pas à obtenir les partisans adéquats et je galère encore plus à réunir les conditions d'une première révolte qui n'arrivera qu'au tour 4 ou 5.

Inutile de dire que pendant ce temps, mes adversaires se sont bien développé et ont largement dépassé les 10 points alors que je n'en suis qu'à 5 max. Ils se tatannent entre eux, me laissant tranquille avec ma petite peine.

Me développant doucement, j'arriverai quand même à empêcher monsieur Proute de conserver sa position pour réunir les conditions de la Domination des clairières souris. Hélas, cela ne servira qu'à assurer la victoire de la Canopée deux tours après, monsieur Joyeux assurant 7 points à son dernier tour. La Marquise ne comptait plus ses points depuis quelques tours, et moi je devrai me satisfaire de la victoire personnelle d'avoir tout juste dépassé les 10 points.

Qu'importe, j'espère qu'ils me laisseront à nouveau l'Alliance lors de notre prochaine partie, car j'ai bien l'intention de comprendre comment la faire fonctionner efficacement ! En attendant, je suis bien heureuse pour monsieur Joyeux à qui sa victoire a fait très plaisir, il nous a même fait une petite danse de la joie !


Nous avons aussi fait une partie de Patchwork ; je dois dire que même si je n'y ai pas joué depuis environ deux mois, voilà un jeu dont je n'ai pas oublié le fonctionnement et je gagne largement 10 à -17, ha !


Mais j'aurai aussi joué hier à Dominion avec monsieur Proute ; nous prenons au hasard 5 cartes Intrigue et 5 cartes Rivages.
Je ne sais pas pourquoi je ne l'avais jamais achetée, mais hier la carte Eclaireur était la seule à 4, et je l'ai donc prise à mon premier achat, pour voir ce que ça donnerait. Bon, l'essayer c'est l'adopter, je ne la snoberai plus jamais !
De son côté, monsieur Proute s'est pris d'affection pour les Contrebandiers, que je n'aime pas parce que j'aime bien contrôler ce que je mets dans mon deck ; elle lui aura servi à recevoir plusieurs Duchés suite à mes achats. Cela ira bien avec ses Ducs.
Néanmoins, je gagne 61 à 57.


Ensuite Mini et moi faisons notre première partie d'Aeon's End.
A la lecture, les règles me font penser à celles d'Abyss : très développées pour un maximum de clarté, mais du coup bien longues à lire. Et donc du genre à relire après une ou deux premières parties pour vérifier qu'on a rien oublié.

Je lui explique donc les règles petit à petit, et en deux tours c'est intégré. On a d'autant plus galéré face à la Rage que nous avions tous les deux oublié qu'on pouvait payer 2 ethers pour placer un jeton de contrôle sur notre plateau, donc nous n'avons pratiquement pas utilisé nos pouvoirs spéciaux.

Heureusement, j'avais mis en place le jeu pour les débutants, et c'est donc avec son héros épuisé et 2 pv seulement restant sur le mien que nous avons enfin vaincu la Rage en venant à bout de ses nombreux points de vie !

Le tour où je lui en ai enlevé 21 nous a bien plu, et le jeu nous a conquis. J'espère que nous aurons le temps d'y rejouer aujourd'hui.


Et que serait une journée de jeux sans un Love letter à 4 ??? Nous y avons donc encore joué hier, et elle sera remportée par Mini.


Mais nous avons encore un peu de temps et d'énergie après cela, et nous terminerons la journée sur un Clank! avec l'extension Trésors engloutis, sur la face aquatique diurne, à 4.
C'était une très étrange partie, où presque toutes les cartes portant un dragon s'étaient cachées vers le bas de la pile. Le dragon a dû libérer sa fureur à peine trois ou quatre fois, si on exclut les fureurs suite à la remontée du premier des quatre aventuriers.
Monsieur Joyeux aura privilégié la stratégie petits artefacts avec sacoche, monsieur Proute prendra une clé pour chercher l'artefact à 25 mais négligera pourtant les trois petits singes... Mini cherchera l'artefact à 20 puis remontera, car il n'aime pas mourir au fond des donjons.
De mon côté, j'ai décidé de prendre l'artefact à 30 grâce à un scaphandre qui me permet de me déplacer plus facilement sous l'eau, puis je remonte acheter une clé pour aller chercher des secrets majeurs, sachant que j'ai déjà un calice. A un moment, je ferai une erreur d'appréciation : je pense qu'il me faudra remonter vite et, plutôt que d'acheter un Livre des secrets, j'assure le coup en achetant une Mort aux trousses + une Explorer.
Mais les cartes dragons étant rares jusqu'à la fin, ceci aura été totalement inutile et je finis deuxième avec 121 points derrière monsieur Proute qui en a 127, aaaaaaarg !!!!
Nos deux autres compagnons finiront à 86et 88 points, il y aura vraiment eu deux groupes dans cette partie, pourtant nous sommes tous ressortis du donjon, même monsieur Proute qui s'était attardé même lorsqu'il n'y avait plus rien à glaner.

J'aime beaucoup ce jeu et lui trouve un seul défaut, d'édition pour la vf : le traducteur a dû avoir seulement les textes des cartes et pas les images, ou alors a été inattentif, ou c'est un choix étonnant de l'éditeur (ou du traducteur), mais toutes les cartes sont traduites au masculin alors que la vo a bien fait attention de mettre plein de femmes sur les dessins certainement dans le souci de respecter une certaine parité qui se retrouve du coup mise à mal par la traduction. Dommage, vraiment.


Enfin bref, j'ai bien joué, moi,ce week-end, et entre l'orage et la chaleur il n'y avait de toute façon pas grand-chose d'autre à faire...
palferso
palferso
Ara Qui Rit dit :
Hier, une partie de découverte de Pax Renaissance. Etant un peu saturé des jeux à interaction indirecte, je recherchais un jeu profond, dynamique et interactif. Et bien... je suis servi !

[...]

Une grosse claque ludique à la hauteur de mes espérances !

Ah! Eklund... Très grand auteur injustement sous-estimé et moins plébiscité que des pointures pour ce genre de jeu que ce sont les Lacerda et autres Splotter et consorts.

Il faut absolument que j'arrive à découvrir ce Pax Renaissance dont je n'entends que du bien.

My top
No board game found
SetteBello
SetteBello
palferso dit :
Ara Qui Rit dit :
Hier, une partie de découverte de Pax Renaissance. Etant un peu saturé des jeux à interaction indirecte, je recherchais un jeu profond, dynamique et interactif. Et bien... je suis servi !

[...]

Une grosse claque ludique à la hauteur de mes espérances !

Ah! Eklund... Très grand auteur injustement sous-estimé et moins plébiscité que des pointures pour ce genre de jeu que ce sont les Lacerda et autres Splotter et consorts.

Il faut absolument que j'arrive à découvrir ce Pax Renaissance dont je n'entends que du bien.

Dans la même veine, dans la série des PAX je citerais PAX PAMIR, un excellent jeu avec énormement d'interaction et de rebondissement. Ils s'agit d'un jeu intense avec une mécanique bien huilé au service du thème! Le jeu dispose d'une très grosse profondeur.
Un must Have pour ces 2 jeux!

naoko
naoko
Hier soir une très bonne soirée jeux avec :

- kemett :  1 partie à 5 joueurs
exactement mon type de jeux. Cela faisait très très longtemps que je ne l'avais plus sorti, et les autres le découvraient. J'ai vraiment passé un excellent moment. Beaucoup de couinage, de coups fourrés et d'alliances trahies !

- Dagon ranch : 1 partie à 4 joueurs
un jeu de pli qui se veut rapide, mais qui en fait est asez difficile du fait du nombre de combinaisons à retenir et de la règle qui a pas mal de points de détails. je n'ai pas accroché. Pas que le jeu soit mauvais, au contraire, ke ne suis juste pas du tout le public de ce type de jeu.

- Karma : 1 partie à 4 joueurs
Toujours très sympa. Expliqué en 5min, joué en 20 / 25min. Joli comme tout, et mine de rien fait pas mal tourné le cerveau. Il sort assez souvent chez nous, et il le mérite.
My top
beri
beri
Proute dit :Dominion
Je ne sais pas pourquoi je ne l'avais jamais achetée, mais hier la carte Eclaireur était la seule à 4, et je l'ai donc prise à mon premier achat, pour voir ce que ça donnerait. Bon, l'essayer c'est l'adopter, je ne la snoberai plus jamais !

Je t’invite à regarder le classement des cartes coûtant 4 (éclaireur = scout). D’ailleurs, dans la nouvelle édition, l’Éclaireur a dégagé et été avantageusement remplacé par la Patrouille (coût 5 – +3 cartes. Dévoilez 4 cartes du topdeck. Prenez en main les Victoire et Malédiction. Replacez le reste in any order). La Sentinelle du jeu de base fait un chouïa le boulot aussi.

Proute
Proute
beri dit :
Proute dit :Dominion
Je ne sais pas pourquoi je ne l'avais jamais achetée, mais hier la carte Eclaireur était la seule à 4, et je l'ai donc prise à mon premier achat, pour voir ce que ça donnerait. Bon, l'essayer c'est l'adopter, je ne la snoberai plus jamais !

Je t’invite à regarder le classement des cartes coûtant 4 (éclaireur = scout). D’ailleurs, dans la nouvelle édition, l’Éclaireur a dégagé et été avantageusement remplacé par la Patrouille (coût 5 – +3 cartes. Dévoilez 4 cartes du topdeck. Prenez en main les Victoire et Malédiction. Replacez le reste in any order). La Sentinelle du jeu de base fait un chouïa le boulot aussi.

Tu veux dire que Scout est la moins appréciée ?
Bon, mon instinct m'avait prévenue puisque je ne l'avais encore jamais achetée, mais là, elle a été bien efficace !

Ara Qui Rit
Ara Qui Rit
SetteBello dit :
palferso dit :
Ara Qui Rit dit :
Hier, une partie de découverte de Pax Renaissance. Etant un peu saturé des jeux à interaction indirecte, je recherchais un jeu profond, dynamique et interactif. Et bien... je suis servi !

[...]

Une grosse claque ludique à la hauteur de mes espérances !

Ah! Eklund... Très grand auteur injustement sous-estimé et moins plébiscité que des pointures pour ce genre de jeu que ce sont les Lacerda et autres Splotter et consorts.

Il faut absolument que j'arrive à découvrir ce Pax Renaissance dont je n'entends que du bien.

Dans la même veine, dans la série des PAX je citerais PAX PAMIR, un excellent jeu avec énormement d'interaction et de rebondissement. Ils s'agit d'un jeu intense avec une mécanique bien huilé au service du thème! Le jeu dispose d'une très grosse profondeur.
Un must Have pour ces 2 jeux!

@ Palferso : c'est ma première expérience avec Eklund. J'ai découvert son existence en tombant par hasard sur High Frontier, qui m'a attiré en tant que potentiel ovni ludique, mais dont le vernis technique m'a fait craindre qu'il sorte peu. En creusant, j'ai arrêté mon choix sur Pax Renaissance qui semblait bien très fonctionner quel que soit le nombre de joueurs (dont 2) et dont la thématique et les mécanismes imbriqués ont suscité ma curiosité. Superbe jeu dont nous avons fait 1 ou 2 parties tous les jours (!), à 2 joueurs. J'espère pouvoir le présenter bientôt à un couple d'amis pour une partie à 4.

Je n'ai pas encore eu l'occasion de jouer à un jeu de Lacerda, mais cette lacune sera bientôt comblée avec On Mars (j'ai craqué sur ce kickstarter après avoir suivi de loin la maturation du jeu...).

@SetteBello : oui, cette interaction effrénée et cette impression de chaos (maîtrisable) a  l'air de caractériser la série des "Pax", qui font tous très envie. De ce que j'ai lu, Pamir et Porfiriana semblent être bien meilleurs à 3 ou 4 joueurs, mais j'aimerais beaucoup y jouer.

@tous : veuillez pardonner mon enthousiasme :D

Jeannot la Pinte
Jeannot la Pinte
@tous : veuillez pardonner mon enthousiasme :D

En même temps avec un tel pseudo...

My top
beri
beri
@Proute : oui, c’est la pire carte à 4$ d’après les joueurs. Je vais te rassurer : elle fait partie de la sélections de cartes que j’aimais à une époque. Disons qu’elle est sympa avec Nobles, Grand hall et Harem, mais ça fait peu de configurations…
Proute
Proute
Oui, c'est exactement ça, il y avait bien Grand Hall dans les cartes et j'en avais plein !
Default
Liopotame
Liopotame
Proute dit :Nous avons eu le plaisir d'avoir la visite de la famille Liopotame ce week-end !

Après avoir papoté et mangé, nous avons fait quelques jeux.

On leur fait découvrir Love letter, un grand classique chez nous, qu'ils ne connaissaient pas. Nous y jouons à 4, et madame Liopotame comprend tout de suite les tenants et aboutissants du jeu et c'est de peu que je la coifferai au poteau pour lui piquer la victoire sous le nez !

Mini nous propose alors de faire un Mystères, un bon choix puisque nous pouvons y jouer à 5 et que nos invités ne le connaissent pas non plus. Règle expliquée et comprise en moins de 5 minutes, chacun notre tour ne peut que constater que si le mot nous paraît évident à faire deviner, cela reste difficile parfois d'y associer les indices des catégories demandées. Liopotame est cependant branché sur le cerveau de tous et gagne haut la main, suivi de près par monsieur Proute.

Liopotame a ensuite la gentillesse de nous faire découvrir El Grande, à 4 (curieusement, l'austérité du jeu n'attire pas vraiment Mini). Règles simples, efficaces, et comme d'habitude, je découvre les choses à faire sur le tas en expérimentant tandis que les autres prévoient leurs coups. Durant tout le jeu Liopotame a une avance qui fait peur, entre 30 et 40 points tandis que les trois autres sont groupés loin derrière. Cependant, au dernier décompte, madame Liopotame remonte fort et arrive à peine 10 points derrière le vainqueur, monsieur Proute se situant encore quelques points derrière, et moi en queue de peloton, normal puisque j'ai du mal à appréhender les jeux de placement/majorité.
Mais il m'a bien plu, avec sa bonne ambiance découlant de l'interaction proposée et je pense qu'en y jouant régulièrement je pourrais bien y progresser.

Liopotame aurait aimé découvrir Burgle bros., mais il est un peu tard alors il choisit Cryptid, que pour la première fois nous pouvons jouer à 4 puisque Mini veut bien essayer ! J'explique les règles assez rapidement et même si tout le monde ne lit pas forcément trop l'anglais, le dos des carnets est suffisamment bien fait pour que chacun s'y retrouve.
On questionne, on pose des cubes, des disques, on comprend l'indice de Mini, celui de Liopotame, celui de monsieur Proute... mais il y a décidément quelque chose qui cloche... je suis pourtant sûre de l'indice de monsieur Proute...
"- T'as bien regardé l'indice pour 4 joueurs ?
- Hein euh quoi ?" Dommage, il est trop tard pour en refaire une sans erreur...

Pas grave, on a passé une très bonne journée en leur compagnie, vivement Noël ! laugh

Merci encore pour votre accueil et ces bons moments passés ensemble.C'est chouette d'avoir pu jouer avec Mini. (et le chat ne m'a même pas laissé de séquelles)
Le lendemain nous avons rendu visite à la belle-soeur à Dijon et le soir lui avons fait découvrir les Châteaux de Bourgogne. Nous y avons déjà pas mal joué mais c'est la première fois que Madame et moi-même essayons à plus de 2.

Au dernier tour j'ai une petite avance mais je me voyais déjà gagner : tout était près pour que je sois le premier à finaliser les zones de bâtiments bruns, côté pâturage j'allais pouvoir acheter au marché central une dernière tuile de 4 boeufs pour faire un gros score et en ajoutant quelques cochons remplir cette grosse zone à 15 PV et être le premier à les compléter également. Et si tout se passait bien, je pouvais même terminer ma deuxième zone jaune. Mais malheureusement le sort en a décidé autrement : mes 2 premiers lancers de la dernière manche sont à chaque fois des doubles 4 ! Et aucun ouvrier (ou esclave comme fourchait la belle-soeur) pour les modifier. C'est vraiment la honte de devoir défausser des dés pour recruter des ouvriers à la dernière manche parce qu'on ne peut rien faire d'autre frown
D'habitude je recrutais des ouvriers par défaut mais je me rends compte qu'il semble être intéressant de prévoir quelques dés pour se faire une petite réserve d'ouvriers en prévision de l'ultime manche...
Du coup, impossible de vendre une marchandise pour obtenir les pépites me permettant d'acheter les boeufs au milieu, Madame en profite pour me les siffler sous le nez. Je ne suis du coup jamais parvenu à terminer mes pâturages, ni les jaunes.

Ajoutez à ça que j'avais misé sur les marchandises (tuiles technologies : 2 pépites par vente, achat des marchandises de 2 zones adjacentes quand je pose un bateau, et 1 PV/marchandise vendue en fin de partie) mais que la belle-soeur ayant acheté plein de bateaux (elle a complété ses rivières), je n'ai jamais été réellement en mesure de tirer mon épingle du jeu sur cet axe.

Madame a énormément misé sur les technologies qui rapportent des points en fin de partie en fonction des bâtiments posés : elle ne fera pas moins de 20 PV de banques (grâce à la technologie qui permet de poser plusieurs fois le même bâtiment dans une zone - et malgré celles que j'ai pu lui subtiliser) ce qui fait que bien qu'elle soit en retard au niveau du décompte final, elle fera une énorme remontada au décompte final. Finalement je parviens tout de même à l'emporter mais à seulement 2 points près, alors que je me voyais bien plus loin devant à la fin de la manche D, si seulement mon plan s'était déroulé sans accroc... La belle-soeur aura fait une première partie fort honorable puisqu'elle termine seulement une quinzaine de points derrière nous, sans aucune technologie de fin de partie.

Toujours sympa d'y revenir... et toujours aussi moche (ma belle-soeur a plusieurs fois confondu les couleurs sur certaines tuiles) ! Je suis curieux d'en savoir plus sur la future édition, ce n'est pas mon genre de racheter un jeu que je possède déjà mais pour celui-ci je pourrais bien faire une exception.

beri
beri
Proute dit :Oui, c'est exactement ça, il y avait bien Grand Hall dans les cartes et j'en avais plein !

D’ailleurs le Grand Hall aussi a disparu lors de la refonte des deux premières boîtes :-P