6715
réponses
119
followers
Von : barbi | Montag, 2. Oktober 2017 um 10:06
eldarh
eldarh
Je confirme pour Galerapagos il faut jouer avec des gens qu'on connait et des enfoirés. Pour moi c'est un jeu "prétexte". Comme le bol de cacahuètes. Cela dit l'extension semble renforcé le gameplay avec des rôles notamment. Pourquoi pas. 
barbi
barbi
Hier, envies communes au club, 3 boites de Troyes :D Ce n'était donc pas trop dur de compléter la table ! Je n'avais jamais joué avec l'extension, les 2/3 des cartes sorties en provenait. Ainsi que les dés violets.
La config a fait que l'argent coulait a flot, ce qui a permi d'acheter pas mal de PV sur 2 cartes III mais le coup gagnant a été une carte nécessitant 8 rouges pour payer 1 piece et laisser un cube par carte... 6 cartes visibles et un 16 rouge au 4eme tour a donné 20 points a ce joueur, en plus d'une franche autonomie en influence. On n'avait pas fait gaffe a sa force militaire accumulée ... Tres bonne partie d'un jeu qui ne vieillit pas. 42-44-46-56
relacio
relacio
el payo dit :Avec ma 1979 on s'est encore fait un petit octobre 2016 à 2. Mon pote 1959 avait raison c'est un très bon jeu.

Voilà c'est bon, ma journée est faite :)))

bast92
bast92
@znokiss

Ton analyse est très juste pour Cyclades.
Les gros joueurs peuvent s'y amuser aussi sans que ça dure 4h mais il faut Hadès et/ou Titans qui permettent de fighter plus souvent et donc d'abréger plus rapidement la partie. On peut aussi imaginer des modifs de règles pour les frustrés des résolutions de combats aux dès 😉 (avec des jetons de combat type Jamaica par exemple).
Avec tout ça, on obtient un jeu "gamer approved" trés intéressant.
My top
No board game found
Proute
Proute
barbi dit :Hier, envies communes au club, 3 boites de Troyes :D Ce n'était donc pas trop dur de compléter la table ! Je n'avais jamais joué avec l'extension, les 2/3 des cartes sorties en provenait. Ainsi que les dés violets.
La config a fait que l'argent coulait a flot, ce qui a permi d'acheter pas mal de PV sur 2 cartes III mais le coup gagnant a été une carte nécessitant 8 rouges pour payer 1 piece et laisser un cube par carte... 6 cartes visibles et un 16 rouge au 4eme tour a donné 20 points a ce joueur, en plus d'une franche autonomie en influence. On n'avait pas fait gaffe a sa force militaire accumulée ... Tres bonne partie d'un jeu qui ne vieillit pas. 42-44-46-56

Vous avez joué avec les remparts ?

barbi
barbi
Proute dit :
barbi dit :Hier, envies communes au club, 3 boites de Troyes :D Ce n'était donc pas trop dur de compléter la table ! Je n'avais jamais joué avec l'extension, les 2/3 des cartes sorties en provenait. Ainsi que les dés violets.
La config a fait que l'argent coulait a flot, ce qui a permi d'acheter pas mal de PV sur 2 cartes III mais le coup gagnant a été une carte nécessitant 8 rouges pour payer 1 piece et laisser un cube par carte... 6 cartes visibles et un 16 rouge au 4eme tour a donné 20 points a ce joueur, en plus d'une franche autonomie en influence. On n'avait pas fait gaffe a sa force militaire accumulée ... Tres bonne partie d'un jeu qui ne vieillit pas. 42-44-46-56

Vous avez joué avec les remparts ?

non, j'ai regardé le principe mais on ne l'a pas joué. Ceci dit, je l'acheterais quand je tombe dessus. Meme si on n'y joue plus que 3-4 fois par an, les modifs apportées sont suffisament légeres et intéressantes pour que cela soit fluide.

Pit0780
Pit0780
C'est parti pour Pandémie Legacy Saison 2 !

Après deux petites parties du Prologue, on s'est donc envoyé, à 3 joueurs, dans cette nouvelle campagne.
Et on a perdu notre premier mois. A un tour prêt. A une carte de la victoire. Supra rageant. 

Y'a plus qu'à refaire !
Proute
Proute
barbi dit :
Proute dit :
barbi dit :Hier, envies communes au club, 3 boites de Troyes :D Ce n'était donc pas trop dur de compléter la table ! Je n'avais jamais joué avec l'extension, les 2/3 des cartes sorties en provenait. Ainsi que les dés violets.
La config a fait que l'argent coulait a flot, ce qui a permi d'acheter pas mal de PV sur 2 cartes III mais le coup gagnant a été une carte nécessitant 8 rouges pour payer 1 piece et laisser un cube par carte... 6 cartes visibles et un 16 rouge au 4eme tour a donné 20 points a ce joueur, en plus d'une franche autonomie en influence. On n'avait pas fait gaffe a sa force militaire accumulée ... Tres bonne partie d'un jeu qui ne vieillit pas. 42-44-46-56

Vous avez joué avec les remparts ?

non, j'ai regardé le principe mais on ne l'a pas joué. Ceci dit, je l'acheterais quand je tombe dessus. Meme si on n'y joue plus que 3-4 fois par an, les modifs apportées sont suffisament légeres et intéressantes pour que cela soit fluide.

Oui.
Chez nous, on a ajouté pour l'instant seulement les cartes (activités et événements, et personnages).
J'ai l'impression qu'avec notre façon de considérer le jeu, ajouter le dé violet sans les remparts nous perturberait trop, mais on n'a pas encore passé le pas.
D'autant que lorsqu'on n'a pas joué depuis un certain temps, ou qu'on accueille un nouveau joueur à ce jeu, on revient à la base uniquement, histoire de ne pas le perdre en route (ou de reprendre nos marques si on est juste tous les deux), et je me rends compte qu'alors je "spécule" pas mal sur les cartes qui risquent de sortir à chaque tour, que ce soit du côté des activités ou des événements, ce que je ne sais pas encore faire quand on ajoute les cartes des dames.

Le Zeptien
Le Zeptien
Proute dit :
barbi dit :
Proute dit :
barbi dit :

Vous avez joué avec les remparts ?

non, j'ai regardé le principe mais on ne l'a pas joué. Ceci dit, je l'acheterais quand je tombe dessus. Meme si on n'y joue plus que 3-4 fois par an, les modifs apportées sont suffisament légeres et intéressantes pour que cela soit fluide.

Oui.
Chez nous, on a ajouté pour l'instant seulement les cartes (activités et événements, et personnages).
J'ai l'impression qu'avec notre façon de considérer le jeu, ajouter le dé violet sans les remparts nous perturberait trop, mais on n'a pas encore passé le pas.
 

Pourtant c'est bien les remparts. J'ai pu jouer hélas une seule fois avec eux, parce que de mémoire, à une table de Troyes, j'ai toujours eu au moins un boulet qui connaissait pas le jeu, ou qui y avait joué qu'une fois où que la dernière partie remontait à longtemps, et gnagnagna, bref  le genre de truc qui flingue l'utilisation d'extension.  Mais j'en garde un bon souvenir et un autre joueur connaisseur de Troyes m'avait dit alors qu'il ne jouerait plus sans. Bon, ça c'est un peu excessif, je te le concède, mais entre bons pratiquants de Troyes, il faut pas craindre de temps à autres de jouer avec les remparts parce qu'ils apportent quelque chose de vraiment intéressant. 

My top
No board game found
sebduj
sebduj
Le Zeptien dit :
Proute dit :
barbi dit :
Proute dit :
barbi dit :

Vous avez joué avec les remparts ?

non, j'ai regardé le principe mais on ne l'a pas joué. Ceci dit, je l'acheterais quand je tombe dessus. Meme si on n'y joue plus que 3-4 fois par an, les modifs apportées sont suffisament légeres et intéressantes pour que cela soit fluide.

Oui.
Chez nous, on a ajouté pour l'instant seulement les cartes (activités et événements, et personnages).
J'ai l'impression qu'avec notre façon de considérer le jeu, ajouter le dé violet sans les remparts nous perturberait trop, mais on n'a pas encore passé le pas.
 

Pourtant c'est bien les remparts. J'ai pu jouer hélas une seule fois avec eux, parce que de mémoire, à une table de Troyes, j'ai toujours eu au moins un boulet qui connaissait pas le jeu, ou qui y avait joué qu'une fois où que la dernière partie remontait à longtemps, et gnagnagna, bref  le genre de truc qui flingue l'utilisation d'extension.  Mais j'en garde un bon souvenir et un autre joueur connaisseur de Troyes m'avait dit alors qu'il ne jouerait plus sans. Bon, ça c'est un peu excessif, je te le concède, mais entre bons pratiquants de Troyes, il faut pas craindre de temps à autres de jouer avec les remparts parce qu'ils apportent quelque chose de vraiment intéressant. 

On est très content des remparts. Il y'a plusieurs écoles, ceux qui pensent que l'extension ne doit pas ajouter de mécaniques majeures mais juste des renouvellements mineurs avec des cartes ou autres reprenant l'esprit du jeu original. Perso, j'adore le challenge de proposer de nouvelles choses modifiant le jeu plus en profondeur. Je pense avoir fait ça aussi avec l'extension de Deus. Au final, pour Troyes, les remparts sont globalement un peu mis de coté, c'est dommage alors merci le zeptien !

TotoLeHéros
TotoLeHéros
Proute dit :
barbi dit :
Proute dit :
barbi dit :Hier, envies communes au club, 3 boites de Troyes :D Ce n'était donc pas trop dur de compléter la table ! Je n'avais jamais joué avec l'extension, les 2/3 des cartes sorties en provenait. Ainsi que les dés violets.
La config a fait que l'argent coulait a flot, ce qui a permi d'acheter pas mal de PV sur 2 cartes III mais le coup gagnant a été une carte nécessitant 8 rouges pour payer 1 piece et laisser un cube par carte... 6 cartes visibles et un 16 rouge au 4eme tour a donné 20 points a ce joueur, en plus d'une franche autonomie en influence. On n'avait pas fait gaffe a sa force militaire accumulée ... Tres bonne partie d'un jeu qui ne vieillit pas. 42-44-46-56

Vous avez joué avec les remparts ?

non, j'ai regardé le principe mais on ne l'a pas joué. Ceci dit, je l'acheterais quand je tombe dessus. Meme si on n'y joue plus que 3-4 fois par an, les modifs apportées sont suffisament légeres et intéressantes pour que cela soit fluide.

Oui.
Chez nous, on a ajouté pour l'instant seulement les cartes (activités et événements, et personnages).
J'ai l'impression qu'avec notre façon de considérer le jeu, ajouter le dé violet sans les remparts nous perturberait trop, mais on n'a pas encore passé le pas.
D'autant que lorsqu'on n'a pas joué depuis un certain temps, ou qu'on accueille un nouveau joueur à ce jeu, on revient à la base uniquement, histoire de ne pas le perdre en route (ou de reprendre nos marques si on est juste tous les deux), et je me rends compte qu'alors je "spécule" pas mal sur les cartes qui risquent de sortir à chaque tour, que ce soit du côté des activités ou des événements, ce que je ne sais pas encore faire quand on ajoute les cartes des dames.

Même sur uniquement le jeu de base je trouve très très compliqué de spéculer sur les cartes à venir 

Chakado
Chakado
znokiss dit :
Ah, un dernier truc pour finir. Dans le dernier épisode du podcast La Radio des Jeux, il y a une discussion sur le mécanisme des enchères, que certains n'aiment pas du tout. Notamment car "lors des enchères, il ne se passe rien, on ne fait que regarder le plateau, puis on déplace un pion".
Pour la première fois, j'ai un peu eu cette impression. On avais un des compères un peu atteint d'Analysis Paralysis, et qui prenait un peu son temps pour enchérir.. et c'est vrai que pendant ces longues minutes, il ne se passe rien pour les autres, qui ne font qu'attendre. 
Mais au final, en y réfléchissant, c'est pareil dans Dice Town quand t'attend que le dernier choisisse enfin son dé, dans Terraforming Mars quand on patiente que ce gars choisisse enfin sa carte, dans Scythe quand il faut que machin se décide sur quelle action choisir...
Peut-être que les enchères renforcent légèrement ce truc "d'enchaînement de décisions cruciales", mais comme pour tous les autres jeux, il faut que les joueurs apprennent à choisir.

Je rebondis là-dessus.
Déjà, j'ai trouvé très intéressant tout ce que tu disais sur Cyclades, et je m'aperçois que pour moi aussi, les parties où je prends le plus de plaisir sont avec des semi-débutants. C'est un jeu que j'utilise beaucoup pour "initier" à des jeux plus conséquents et qui passe très bien. Je crois n'avoir jamais joué à Cyclades avec des pro-gamers kubenbois (avec des pro-gamers de l'ameritrash si, par contre, et je recommande).
Donc ta théorie tient debout.

Sur l'histoire des enchères, c'était effectivement Christian Lemay dans la Radio des Jeux, qui disait qu'il n'aimait pas trop les jeux d'enchères. Il avançait plusieurs raisons, entre autres que c'était du game design paresseux, parce que ça revient à dire que c'est aux joueurs d'équilibrer le jeu (les enchères sont un mécanisme d'équilibrage, après tout). Bon, c'était dit avec un brin de provoc'.
Mais il y avait également l'argument que les enchères sont un peu une phase "morte" du jeu, ou effectivement il ne passe rien en terme de jeu, où les jeux décident simplement collectivement du prix de telle ou telle action. Et la résolution, le véritable fait de jeu, n'a lieu qu'après cette phase potentiellement interminable. Ce n'est donc pas juste un problème d'analysis paralysis comme tu le décris (qui est un problème commun à tous les jeux), mais réellement un problème de design où on a une phase morte qui précède la véritable phase de jeu (la résolution).
Cela dit, je crois que Christian Lemay avouait bien aimer le système d'enchères de Cyclades / Evo, ainsi que celui de Five Tribes.

Personnellement, je ne suis pas un fana des jeux d'enchères non plus, mais principalement parce qu'un jeu à enchères demande de bien savoir évaluer quel est le juste coût pour telle ou telle action, et que c'est loin d'être évident quand on débute à un jeu. J'ai besoin d'enchères relativement "encadrées" comme celles de Five Tribes, pour m'y retrouver, et au moins c'est rapide.
Pour les enchères à Cyclades, j'adore ça, déjà parce que ce n'est pas TOUT le jeu, il y a la phase d'action après, avec toute la subtilité en terme de placement, de préparation d'invasion etc. mais surtout parce que les enchères envoient des messages et sont un mode de communication entre les joueurs ; on obtient plein d'indices sur les intentions des uns et des autres, ce qui fait que la phase d'enchères est passionnante à suivre et est loin d'être une phase "morte".

maester
maester
Ces derniers temps, plusieurs parties de KeyForge et de Cyclades.

Bon, Cyclades, son affaire est faite depuis longtemps et, comme le dit le message au-dessus, le jeu est toujours aussi bon. Je n'ai pas le problème des gros joueurs puisque mon adversaire a huit ans. Ce qui ne l'empêche pas de gagner.

Toujours avec ce même adversaire, on découvre KeyForge et on adore. Pour l'instant, on a commencé soft avec la boîte de base de la saison 1 empruntée à la ludothèque et un deck acheté (parce que la boîte de la saison 2 va bientôt arriver chez nous).

Il joue un deck avec ces fichus Cavaliers Sanctum et il commence à bien savoir les jouer le bougre...
My top
No board game found
znokiss
znokiss
Chakado dit :
znokiss dit :
Ah, un dernier truc pour finir. Dans le dernier épisode du podcast La Radio des Jeux, il y a une discussion sur le mécanisme des enchères, que certains n'aiment pas du tout. Notamment car "lors des enchères, il ne se passe rien, on ne fait que regarder le plateau, puis on déplace un pion".
Pour la première fois, j'ai un peu eu cette impression. On avais un des compères un peu atteint d'Analysis Paralysis, et qui prenait un peu son temps pour enchérir.. et c'est vrai que pendant ces longues minutes, il ne se passe rien pour les autres, qui ne font qu'attendre. 
Mais au final, en y réfléchissant, c'est pareil dans Dice Town quand t'attend que le dernier choisisse enfin son dé, dans Terraforming Mars quand on patiente que ce gars choisisse enfin sa carte, dans Scythe quand il faut que machin se décide sur quelle action choisir...
Peut-être que les enchères renforcent légèrement ce truc "d'enchaînement de décisions cruciales", mais comme pour tous les autres jeux, il faut que les joueurs apprennent à choisir.

Pour les enchères à Cyclades, j'adore ça, déjà parce que ce n'est pas TOUT le jeu, il y a la phase d'action après, avec toute la subtilité en terme de placement, de préparation d'invasion etc. mais surtout parce que les enchères envoient des messages et sont un mode de communication entre les joueurs ; on obtient plein d'indices sur les intentions des uns et des autres, ce qui fait que la phase d'enchères est passionnante à suivre et est loin d'être une phase "morte".

Mais oui, c'est tout à fait ça. C'est presque un jeu dans le jeu et comme tu dis, quand on se regarde dans les yeux, qu'on se passe des messages sans parler, surtout à Cyclades avec ce truc génial de "je ne peux pas directement sur-enchérir sur le même dieu, je dois changer de dieu d'abord", c'est top, avec des micro-alliances éphémères genre "bon, ce joueur en bonne position t'as viré de ton emplacement et va se chopper son 4ème philosophe, viens chez moi et je vais le virer de là.."

C'est top.

Proute
Proute
Le Zeptien dit :
Proute dit :
barbi dit :
Proute dit :
barbi dit :

Vous avez joué avec les remparts ?

non, j'ai regardé le principe mais on ne l'a pas joué. Ceci dit, je l'acheterais quand je tombe dessus. Meme si on n'y joue plus que 3-4 fois par an, les modifs apportées sont suffisament légeres et intéressantes pour que cela soit fluide.

Oui.
Chez nous, on a ajouté pour l'instant seulement les cartes (activités et événements, et personnages).
J'ai l'impression qu'avec notre façon de considérer le jeu, ajouter le dé violet sans les remparts nous perturberait trop, mais on n'a pas encore passé le pas.
 

Pourtant c'est bien les remparts. J'ai pu jouer hélas une seule fois avec eux, parce que de mémoire, à une table de Troyes, j'ai toujours eu au moins un boulet qui connaissait pas le jeu, ou qui y avait joué qu'une fois où que la dernière partie remontait à longtemps, et gnagnagna, bref  le genre de truc qui flingue l'utilisation d'extension.  Mais j'en garde un bon souvenir et un autre joueur connaisseur de Troyes m'avait dit alors qu'il ne jouerait plus sans. Bon, ça c'est un peu excessif, je te le concède, mais entre bons pratiquants de Troyes, il faut pas craindre de temps à autres de jouer avec les remparts parce qu'ils apportent quelque chose de vraiment intéressant. 

Ce que je voulais dire, déjà, c'est que le dé violet sans les remparts ne m'intéresse pas vraiment : un dé qu'on ne peut acheter, ce n'est plus vraiment Troyes, à mes yeux.
Mais ton message m'encourage à les ajouter bientôt, même si je pensais d'abord nous faire une petite vingtaine de parties avec juste les cartes des Dames ajoutées à celles des Messieurs (pour l'instant on a dû en faire 3 comme ça et on est revenus ensuite à la base pour diverses raison : présentation à 3 nouveaux joueurs, un par un, et envie aussi de retrouver un jeu qu'on connaît bien et qui nous semble donc confortable entre deux parties de Black Angel que nous découvrons.

On verra bien, de toute façon nous ne sommes pas pressés, Troyes est le jeu vers lequel nous revenons tout le temps.

le jardinier
le jardinier
Moi, je joue toujours avec, car ce que j'aime dans ce type de design, c'est que tu rajoutes l'option, mais elle n'est en rien obligatoire.

A l'instar de ce qui se fait sur 7 wonders, on aime ou pas les extensions babel et armada, mais dans mes parties, les personnes qui les ont ignorées n'ont pas été lésées outre mesure.
My top
No board game found
Chakado
Chakado
znokiss dit :

Mais oui, c'est tout à fait ça. C'est presque un jeu dans le jeu et comme tu dis, quand on se regarde dans les yeux, qu'on se passe des messages sans parler, surtout à Cyclades avec ce truc génial de "je ne peux pas directement sur-enchérir sur le même dieu, je dois changer de dieu d'abord", c'est top, avec des micro-alliances éphémères genre "bon, ce joueur en bonne position t'as viré de ton emplacement et va se chopper son 4ème philosophe, viens chez moi et je vais le virer de là.."

C'est top.

Oui voilà, en fait les enchères ne sont pas juste une évaluation de "combien vaut tel coup", mais sont de vrais coups de jeux à part entière.
Par exemple, si Athéna ne m'intéresse pas plus que ça, mais qu'elle avantage grandement un autre joueur, il est très probable que je me place sur Athéna en première enchère. Parce qu'il n'est pas question que cet autre joueur l'obtienne à bas coût, je veux donc qu'il paye le prix fort pour me virer d'Athéna et que je puisse alors me placer sur le dieu qui m'intéresse moi.
On est donc loin du "Je veux Poséidon, je suis prêt à payer 4, donc j'enchéris 4 Or sur Poséïdon, qui dit mieux ?"
C'est vraiment une phase où on fait des coups de teu-pu et où on cherche à influencer le jeu adverse.

Rha là là, quel jeu.

brokoli
brokoli
sebduj dit :
Le Zeptien dit :
Proute dit :
barbi dit :
Proute dit :
barbi dit :

Vous avez joué avec les remparts ?

non, j'ai regardé le principe mais on ne l'a pas joué. Ceci dit, je l'acheterais quand je tombe dessus. Meme si on n'y joue plus que 3-4 fois par an, les modifs apportées sont suffisament légeres et intéressantes pour que cela soit fluide.

Oui.
Chez nous, on a ajouté pour l'instant seulement les cartes (activités et événements, et personnages).
J'ai l'impression qu'avec notre façon de considérer le jeu, ajouter le dé violet sans les remparts nous perturberait trop, mais on n'a pas encore passé le pas.
 

Pourtant c'est bien les remparts. J'ai pu jouer hélas une seule fois avec eux, parce que de mémoire, à une table de Troyes, j'ai toujours eu au moins un boulet qui connaissait pas le jeu, ou qui y avait joué qu'une fois où que la dernière partie remontait à longtemps, et gnagnagna, bref  le genre de truc qui flingue l'utilisation d'extension.  Mais j'en garde un bon souvenir et un autre joueur connaisseur de Troyes m'avait dit alors qu'il ne jouerait plus sans. Bon, ça c'est un peu excessif, je te le concède, mais entre bons pratiquants de Troyes, il faut pas craindre de temps à autres de jouer avec les remparts parce qu'ils apportent quelque chose de vraiment intéressant. 

On est très content des remparts. Il y'a plusieurs écoles, ceux qui pensent que l'extension ne doit pas ajouter de mécaniques majeures mais juste des renouvellements mineurs avec des cartes ou autres reprenant l'esprit du jeu original. Perso, j'adore le challenge de proposer de nouvelles choses modifiant le jeu plus en profondeur. Je pense avoir fait ça aussi avec l'extension de Deus. Au final, pour Troyes, les remparts sont globalement un peu mis de coté, c'est dommage alors merci le zeptien !

Je suis très clairement de l'école qui pense qu'il ne faut pas ajouter de mécaniques majeures dans les extensions et je pense que l'extension de Deus en fait partie : elle ne rajoute pas de mécanismes, elle en supprime pour en remplacer. En fait, on peut modifier l'esprit du jeu en profondeur sans pour autant l'alourdir, et Deus permet ça, comme Dominion :p

Ceci dit les remparts à Troyes me dérangent pas, je trouve le système bien foutu et pas trop excessif. Mais je n'arrive pas à jouer avec moi aussi, pour les mêmes raisons que le Zeptien.

Des trucs comme l'extension Babel pour 7 Wonders par exemple, je trouve ça clairement superflu, on sent que le jeu n'a pas été conçu en les intégrant, c'est un mini-jeu dans le jeu, j'aime vraiment pas.

Guiz
Guiz
Moi je préfère très largement Mare Nostrum, son illustre aîné ! Comme quoi 
Docky
Docky
Concernant les Dames de Troyes, j'y ai joué il y a quelques mois avec Fdubois sur Paris (dédicace). J'ai trouvé que ça ne demande justement pas d'apprendre de multiples règles supplémentaires. Et pourtant, ça offre des possibilités complémentaires, ça booste les actions / combos. Je n'ai pas trouvé ça indispensable, mais j'ai beaucoup apprécié. Si on me laissait le choix, j'ai tellement joué à Troyes, version de base, et je vois tellement de potentiel nouveau et enrichi avec les Dames, que je choisirai une nouvelle partie "toutes options". Bon jeu !
Le Zeptien
Le Zeptien
Docky dit :Concernant les Dames de Troyes, j'y ai joué il y a quelques mois avec Fdubois sur Paris (dédicace). J'ai trouvé que ça ne demande justement pas d'apprendre de multiples règles supplémentaires. Et pourtant, ça offre des possibilités complémentaires, ça booste les actions / combos. Je n'ai pas trouvé ça indispensable, mais j'ai beaucoup apprécié. Si on me laissait le choix, j'ai tellement joué à Troyes, version de base, et je vois tellement de potentiel nouveau et enrichi avec les Dames, que je choisirai une nouvelle partie "toutes options". Bon jeu !

Oui, mais je suis souvent en situation d'expliquer les règles, et quand, pour rester sur l'exemple de Troyes, il te faut expliquer tout le jeu à un béotien où quelqu'un qui te dit : "Ouai... j'y ai joué une fois, mais il y longtemps, j'me souviens un peu des dés là, mais c'est tout" et bien les règles des remparts, ça fait vraiment des explications supplémentaires. Pour expliquer le dé Chef de famille (le dé mauve...) ou les Dames elles-mêmes, là par contre ça va...
Il y aurait tout un sujet sur les extensions, très bonnes, intéressantes, bof ou carrément inutiles. Pour moi, celle de Troyes fait partie des très bonnes, avec par exemple les extensions pour Carson city, Tzolkin, Fortune de mer, Orléans...
Après, il y a celles qui laissent songeur ou qui gonflent inutilement les prix d'un jeu quand on veut l'avoir complet...j'en ai tout une liste mais bon, je dois aller faire la cuisine, j'ai pas le temps là...(comme ça, pas de polémique...)

My top
No board game found
Docky
Docky
Oui, avec des personnes peu ou pas habituées à Troyes, le jeu de base se suffit largement en soi. Ou alors, les cartes des Dames, éventuellement le dé mauve, effectivement. Pour les extensions d'Orléans, jeu que j'aime beaucoup, je trouve les extensions (et les tuiles supplémentaires) quasi indispensables, tout du moins à terme. Cela fait quand même cher le jeu complet. Et quand je pense à une extension superflue, je ne suis jamais loin de la catapulte de Carcassonne. Mais je t'accorde qu'il y a bien d'autres références qui mériteraient d'être citées. Bon appétit ! ;)

P.S. J'ai ces derniers temps fait 3 parties en duel de Byzantium. Alors, je veux bien croire que ce n'est pas la meilleure configuration, et indépendamment de ça, je vois des qualités indéniables à ce jeu. Mais j'avais apparemment lu trop d'avis dithyrambiques sur ce jeu, et du coup, mon avis est positif sans pour autant que je m'en relève la nuit. Dommage.
Le Zeptien
Le Zeptien
Docky dit :Oui, avec des personnes peu ou pas habituées à Troyes, le jeu de base se suffit largement en soi. Ou alors, les cartes des Dames, éventuellement le dé mauve, effectivement. Pour les extensions d'Orléans, jeu que j'aime beaucoup, je trouve les extensions (et les tuiles supplémentaires) quasi indispensables, tout du moins à terme. Cela fait quand même cher le jeu complet. Et quand je pense à une extension superflue, je ne suis jamais loin de la catapulte de Carcassonne. Mais je t'accorde qu'il y a bien d'autres références qui mériteraient d'être citées. Bon appétit ! ;)

P.S. J'ai ces derniers temps fait 3 parties en duel de Byzantium. Alors, je veux bien croire que ce n'est pas la meilleure configuration, et indépendamment de ça, je vois des qualités indéniables à ce jeu. Mais j'avais apparemment lu trop d'avis dithyrambiques sur ce jeu, et du coup, mon avis est positif sans pour autant que je m'en relève la nuit. Dommage.

A 2 à Byzantium ?? Mais enfin Docky, on a dû te prévenir quand même ! C'est une configuration qui ne peut en aucun cas refléter les tensions d'une parties 4, ou même 3 joueurs... or, au delà des mécanisme eux-mêmes et de ce qu'une partie raconte, les qualités de ce jeu tiennent aussi en grande partie des problématiques posées par TES adversaires...
Tss, Tss, Tss... je vais être contraint de vous rayer de mon carnets des "Gentlemen gamers à affronter absolument autour d'un JdP avant la fin du monde". blush

... bon, ok, je vais mettre ça sur le compte d'un p'tit coup d'mou, d'une perte passagère de lucidité ludique... ça arrive à tout le monde hein...... A midi ? très bien, j'ai fait des frites...

My top
No board game found
TotoLeHéros
TotoLeHéros
Docky dit :[...] Et quand je pense à une extension superflue, je ne suis jamais loin de la catapulte de Carcassonne. Mais je t'accorde qu'il y a bien d'autres références qui mériteraient d'être citées. Bon appétit ! ;)
[...]

si on commence à lister les extensions superflues de Carcassonne ça va être long yes

el payo
el payo
On pourrait même pousser un peu et parler de règles superflues dans le jeu de base.
Docky
Docky
Le Zeptien dit :

A 2 à Byzantium ?? Mais enfin Docky, on a dû te prévenir quand même ! C'est une configuration qui ne peut en aucun cas refléter les tensions d'une parties 4, ou même 3 joueurs...

J'avais bien lu que la configuration à 2 n'est pas la meilleure, maintenant je confirme que ce n'est pas génial. Je ne suis pas certain que je trouverais ce jeu transcendant à 3 ou 4. Mais je crois effectivement que cela poserait des questions plus subtiles, que ça apporterait plus.

Car là, tu prends le chef byzantin, je prends le chef arabe, tu prends les bâteaux byzantins, je prends les bâteaux arabes, tu joues les bulgares, oups, je réponds en jouant les bulgares pour les orienter autre part. Je grossis le trait, évidemment, il y a quand même de belles choses, des mécaniques fluides et intelligentes. Mais quitte à avoir un jeu dans lequel on jongle entre plusieurs camps, je préfère Imperial 2030 (de loin).
 

Le Zeptien dit :Tss, Tss, Tss... je vais être contraint de vous rayer de mon carnets des "Gentlemen gamers à affronter absolument autour d'un JdP avant la fin du monde".

Ben zut, alors. Moi qui m'apprêtais à te demander si tu as finalement décidé de venir sur Essen cette année. ;)
 

Le Zeptien dit :... bon, ok, je vais mettre ça sur le compte d'un p'tit coup d'mou, d'une perte passagère de lucidité ludique... ça arrive à tout le monde hein...

Dans la vie, on fait souvent ce qu'on peut, et pas toujorus ce qu'on veut. J'ai trouvé un malheureux altruiste qui me fait régulièrement l'honneur de sa présence. Il n'y en a qu'un qui s'est dévoué. Voilà l'explication. surprise

 

Proute
Proute
Docky dit : Et quand je pense à une extension superflue, je ne suis jamais loin de la catapulte de Carcassonne.

Mais non ! L'extension la plus plébiscitée par mes enfants durant de nombreuses années, on a fait des dizaines de parties avec/grâce à la catapulte !

grissom87
grissom87
Dinosaur Island. Passé quelques petits cafouillages dus à la multiplicité des choses à faire on est bien rentres dedans et on a apprécié...et quel beauté du materiel...!
My top
No board game found
Proute
Proute
Hier, un monsieur m'a très gentiment initiée à son jeu dans le cadre de la convention Octogônes à Lyon.

Il s'agit du jeu Singidinum, dont la présentation m'avait déjà titillée plusieurs fois depuis quelques mois. Un jeu riche en stratégie et tactique, simple à comprendre, beaucoup moins simple à maîtriser, à mon avis idéal pour deux joueurs qui le découvrent en même temps et vont y jouer un moment ensemble, comme par exemple monsieur Proute et moi.

L'auteur a présenté son jeu de façon très pédagogue, nous a raconté l'histoire du jeu aussi, a expliqué quel genre de troupes choisir plutôt que d'autres en cas de différence de niveau, etc.

J'ai bien craqué sur le jeu que j'ai trouvé bien amusant dans l'exercice intellectuel qu'il propose, et monsieur Proute n'a pas eu de réaction contre, j'en donc pris un petit exemplaire qui a rejoint notre foyer joueur, j'espère en reparler d'ici quelque temps, quand on aura eu l'occasion de se mettre quelques parties dans les pattes.


Sinon, dans un tout autre registre, nous avons joué à Slide Quest à 3. On a bien ri, mais je pense que ce n'est pas le genre de jeu qu'on sortirait très souvent chez nous, même Mini en a fait la réflexion. Mais les conventions de jeux, c'est fait pour ça aussi, s'amuser en jouant à des jeux qu'on n'a pas chez soi.

Et j'oubliais : 3 parties de Klask (le petit), à 2; très marrant !


Et puis sinon, du jeu de rôle. Normal, dans une convention de jeu de rôle. wink
Le Zeptien
Le Zeptien
Docky dit :
 

Le Zeptien dit :Tss, Tss, Tss... je vais être contraint de vous rayer de mon carnets des "Gentlemen gamers à affronter absolument autour d'un JdP avant la fin du monde".

Ben zut, alors. Moi qui m'apprêtais à te demander si tu as finalement décidé de venir sur Essen cette année. ;)
 

Et oui, mais je reprends ta formule : "Dans la vie, on fait souvent ce qu'on peut, et pas toujours ce qu'on veut".
Et bien c'est mon problème avec la période Essen : Pas le meilleur moment de l'année pour moi pour des raisons diverses et notamment (toujours et encore) financières : je garde les sous pour des anniversaires, Noël, et question travail, c'est une période peu propice aux congés. Je le ferai sans doute un jour, mais pas pour cette année. Et puis bon, je crois savoir que tu n'en est pas loin d'Essen... c'est trop fastoche pour Monsieur. angel

My top
No board game found
BSI40
BSI40
J'ai découvert les 8 Chewing-games de chez Oya et j'ai trouvé ça très bien.
Petit prix (5 euros), petit format, des règles simples (même si un ou deux m'ont donné du fil à retordre (Woo!) , des mécanismes variés (enchères, majorité, bluff...) intéressants.
Tant par leur faible encombrement que par leur accessibilité ils sont adaptés à l'initiation aux jeux de petits et grands.
Idéaux pour les voyages (scolaires par exemple).
Bien sûr il ne faut pas y chercher ce qui ne s'y trouve pas : le hasard, sous différentes formes, est très présent ; il n'y a pas de grande stratégie à mettre en oeuvre. Mais les parties sont rapides et animées. 
J'en ai préféré certains (Hue, Orc et Dig) mais tous m'ont amusé.

Si vous cherchez des outils pour faire du prosélytisme ludique, tout est là.

PS : on peut aussi rajouter le récent Punto (même prix, même format) : un Puissance quatre à quatre joueurs.
My top
No board game found
Docky
Docky
Le Zeptien dit :

Et oui, mais je reprends ta formule : "Dans la vie, on fait souvent ce qu'on peut, et pas toujours ce qu'on veut".

Mange moins de frites, tu auras de l'argent pour Essen 2020 ! Hahaha.
 

Le Zeptien ditEt puis bon, je crois savoir que tu n'en est pas loin d'Essen... c'est trop fastoche pour Monsieur.

400 bornes, quand même, l'Allemagne c'est grand. ;)