7451
réponses
123
followers
Von : barbi | Montag, 2. Oktober 2017 um 10:06
Default
bast92
bast92
fati 2020 dit :pas trop petite la carte de France à 4?

Non non, elle est parfaite à 4, même pour débuter : de la gène raisonnable qui permet quand même à tout le monde de construire jusqu'à la dernière manche.
 

My top
No board game found
NeK
NeK
Une partie de London ce soir, à 2 joueurs, en mode découverte pour tous les deux.

Je remporte la partie 77-76 à un petit cube de pauvreté près ! Gros suspense au moment du décompte !

Je suis sûr que beaucoup connaissent ce jeu de Martin Wallace qui a plus de 6-7ans et je pense pas que la réédition 2019 ait changé beaucoup de choses.
Un jeu très plaisant avec de nombreux dilemmes à chaque tour, un équilibre savoureusement difficile à trouver entre argent, points de prestige et pauvreté.
Il nous tarde de l'essayer à 3 ou 4.
 
My top
No board game found
loïc
loïc
Cowboy Georges dit :J'ai VRAIMENT un problème avec le Récif. Malgré ma victoire sur la 1e, ça donne des parties hyper scryptées, on voit bien que ça devient immanquablement l'objectif n°1. Je l'avais déjà fait remarqué à un ami qui m'a soutenu le contraire juste avant qu'on lance une partie... et qu'il nous a juste pulvérisé en le prenant tour 1. Il ne produirait pas d'or je le trouverait déjà super intéressant. Là c'est juste magouille. La seule manière de gagner contre lui c'est d'espérer que les autres s'écharpent tellement pour le prendre qu'il en sacrifie leur partie. C'est ce qui est arrivé sur la 1e. J'ose même pas imaginer à 2 (j'avoue n'avoir que très peu de parties à 2 mais plus d'une vingtaine à 3 ou 4).

Moi, c'est plus la fontaine sacrée qui me pose problème. J'ai déjà gagné en 3 manches avec, j'ai vu un mec gagner en 4 manches. Ces 2 points de base me font plus peur que le récif.

My top
No board game found
loïc
loïc
Key market à 4 joueurs, tout le monde découvre
Le début est assez bizarre, les implications des différentes possibilités de jeu étant assez obscures. Les pouvoirs des différentes guildes sont très difficiles à différencier en terme d'intérêt. De plus, les possibilités offertes par le manoir et la mise à la retraite des ouvriers semblent être la seule voie stratégique intéressante.
Je me développe beaucoup autour de la salade avant de partir sur le poisson. Je délaisserai complètement les produits de luxe que je ne choperai qu'au marché. Le jeu est assez fluide malgré une structure de tour de jeu qui parait très figée au début. Les scores finaux donnent 110-100-79-63.
En ayant vu le décompte final et la manière dont les scores étaient constitué, le jeu apparaît beaucoup plus subtil qu'il n'en a l'air au premier abord. En effet, les coûts des trucs qui rapportent beaucoup de points sont en fait bien plus élevé qu'il n'y parait au début et les choix vont donc devenir bien plus cornéliens lors des prochaines parties. Hâte de voir ce que ça peut donner avec un peu plus de parties au compteur.

5211 à 4 joueurs.
Petit jeu de cartes sympa, plutôt rapide, mais qui ne me fait pas plus vibrer que ça. Il lui manque un petit truc même si le plaisir de jeu reste correct : 8-8-6-5

Nova Luna  à 4 joueurs, moitié de débutant
Je pars avec des tuiles un peu moins chères que ma première partie. Mais je n'arrive toujours pas à bien sentir les bons coups et à bien construire mon parterre. Moralité, je me fais encore griller sur la fin 16-15-13-13.
Le jeu reste assez plaisant, avec des bonnes idées. Peut-être un peu répétitif. Je ne pense pas qu'il sortira pendant longtemps, mais il reste agréable à jouer même si on sent que l'analysis paralysis peut frapper

Tajuto à 4 joueurs, tout le monde découvre
Le mélange choix cornéliens mêlés à un système de pioche tactile est intrigant. Pas mal de dilemme tout au long de la partie. Je prends le perso qui donne une action d'offrande supplémentaire, mais mes tirages catastrophiques feront que les deux objectifs à offrande me passeront quand même sous le nez. Me sentant plutôt bien placé grâce à la récupération de l'objectif à 10 points de sagesse, je tente de mettre fin à la partie et y arrive. 12-12-4-4.
Plusieurs bonnes idées qui semblent complètement plombées par un aléatoire qui parait beaucoup trop fort pour ce genre de jeux. Le système tactile est rigolo mais pas si intéressant que ça. Petite déception donc pour ce Knizia.

Charafe
C'est quoi donc ? Un jeu à la con. Une Charafe est un croisement entre un Chameau et une Girafe. N'empêche que, ce croisement improbable pourrait aussi s'appeler un Gimeau.
Voilà, on vous donne un nom de "chimère", à vous de trouver le complémentaire. Nous avons bien eu du mal sur le "Zéro". Evidemment, ça ne s'écrivait pas comme ça, mais à Charafe, on n'a pas l'orthographe.
Il a fallu se creuser un peu la tête pour trouver le Blaibu (croisement, donc, d'un Zébu et d'un Blaireau).
C'est très con, plutôt drôle, un peu casse-tête, parfait pour finir une soirée ou à l'apéro !
My top
No board game found
Docky
Docky
loïc dit :Charafe
Nous avons bien eu du mal sur le "Zéro". Evidemment, ça ne s'écrivait pas comme ça, mais à Charafe, on n'a pas l'orthographe.
Il a fallu se creuser un peu la tête pour trouver le Blaibu (croisement, donc, d'un Zébu et d'un Blaireau).

Ah, j‘étais à ta lecture parti sur un taubu (croisement bien connu entre taureau et zébu). Comme quoi ;)

T-Bow
T-Bow
loïc dit :Charafe
C'est quoi donc ? Un jeu à la con. Une Charafe est un croisement entre un Chameau et une Girafe. N'empêche que, ce croisement improbable pourrait aussi s'appeler un Gimeau.
Voilà, on vous donne un nom de "chimère", à vous de trouver le complémentaire. Nous avons bien eu du mal sur le "Zéro". Evidemment, ça ne s'écrivait pas comme ça, mais à Charafe, on n'a pas l'orthographe.
Il a fallu se creuser un peu la tête pour trouver le Blaibu (croisement, donc, d'un Zébu et d'un Blaireau).
C'est très con, plutôt drôle, un peu casse-tête, parfait pour finir une soirée ou à l'apéro !

Mais ca a l'air tres bon ca!
Par contre, le gros inconvenient est la dependence ultra forte a la langue. Est-ce qu'il existe une version anglaise?
Ben oui hein, faut penser aux expatries...

My top
No board game found
beri
beri
loïc dit :Charafe
C'est quoi donc ? Un jeu à la con. Une Charafe est un croisement entre un Chameau et une Girafe. N'empêche que, ce croisement improbable pourrait aussi s'appeler un Gimeau.
Voilà, on vous donne un nom de "chimère", à vous de trouver le complémentaire.

Ça m’a tout l’air d’un jeu jouable en voiture ou n’importe où sans matériel, non ?

T-Bow
T-Bow
beri dit :
loïc dit :Charafe
C'est quoi donc ? Un jeu à la con. Une Charafe est un croisement entre un Chameau et une Girafe. N'empêche que, ce croisement improbable pourrait aussi s'appeler un Gimeau.
Voilà, on vous donne un nom de "chimère", à vous de trouver le complémentaire.

Ça m’a tout l’air d’un jeu jouable en voiture ou n’importe où sans matériel, non ?

Comme Codenames, a ce tarif.
Bon, j'exagere. Malgre tout, la valeur principale que je vois a l'edition d'un tel jeu reside dans la profusion de suggestions qui fonctionnent. Inutile d'avoir recours a une improvisation donnant des resultats parfois douteux (lorsqu'il y en a un) ou tournant en boucle (on pense tout le temps aux memes animaux).

My top
No board game found
beri
beri
Oui, comme Time’s up, qui selon moi marche mieux en version éditée qu’en version maison.
Mais j’essaierai ça lors des prochains moments d’attente/d’ennui.
polo_deepdelver
polo_deepdelver
Lors des 24h saint-loupiennes annuelles :

- Barrage à 4 joueurs : 6 heures de jeu au total, mais 3 heures réelles Car il y a la pause du fiston (à emmener et ramener du sport), et la pause repas. Tout le monde a apprécié le jeu. Je me suis concentré dans la plaine et un peu en collines, ai fait fait une erreur de stratégie en effectuant ma grosse prod en manche  et non 5. Le jeu a plu à tout le monde, et ma boîte est maintenant commandée.

Pendant les pauses :

- Très futé à 3 joueurs : je gagne largement la partie (236-190-170 environ).

- Mission pas possible à 3 joueurs : Défaite large, puis victoire en mode standard.

En soirée :

- Trismegistus à 4 joueurs (devd, fellow, zerico, moi) : J'ai essayé, je n'y rejouerais plus, c'est le type de jeu qui ne me convient plus : Des combos dans tous les sens, la capacité de réaction fait qu'on perd le fil du tour de jeu. Mais surtout, si les signes des éléments sont très bien inscrits dans la thématique, visuellement ça m'arrache les yeux et rend le jeu peu lisible. Si DVD a gagné, c'est parce qu'il a eu un concours de circonstances très favorable, mais le jeu ne l'a pas convaincu non plus. Pour les scores : 172-84-80-70 env.

- Prosperity à 3 joueurs (dvd, zerico et moi), en attendant que fellow décortique décortique les règle de Maracaibo. Idéal par la durée, agréable à pratiquer. Le classement final correspond à l'ordre du tour initial. Y aurait-il donc un désavantage à être dernier joueur ?

- Maracaibo à 4 joueurs, les mêmes qu'à Trismegistus : L'explication des règles fait peur, tout le monde était perdu sur ce qu'on pouvait faire. Et puis, après deux-trois tours de jeu, tout s'éclaire. Du pur Pfister, mais très bien pensé, malgré toute l'économie qui fait mal aux yeux, mais finalement logique. Un peu plus de 3 heures de jeu, mais qui donne envie d'en refaire une derrière, avec les différentes ouvertures stratégiques (guerres, explorateurs, assistants, cartes à PV), et sans connaître le mode campagne.

Un très bon moment donc.
My top
No board game found
Default
Morgal
Morgal
Gros weekend jeux : (Un gîte, 15-20 personnes)
En vrac :

3 Res Arcana :

Première partie : Moi (70+ parties) contre deux extra-terrestres, ET1 fait sa première partie, ET2  fait sa seconde partie, et avait gagné la première.
Je ne me souviens plus trop de comment j'ai joué, mais n'ai pas vraiment été gentil. Je fini pourtant dernier à 9 points, avec une victoire d'ET1, qui fini notamment avec le manoir de corail. broken heart
Seconde partie : contre deux nouveaux joueurs, que je connais assez peu, mais qui jouent avec modération.
Je commence tranquillement, teste quelques cartes que je ne connais pas bien, et joue entre autre avec fouet ardent et crypte. Quand l'un de mes adversaires achète le repaire de dragon, j'accélère et achète les catacombes de la mort. Mon adversaire n'a pas de dragon dans son deck, mais je suis lancé. Je gagne avec 11 points ou plus, et mes adversaires finissent à 9.

Troisième partie : une joueuse découvre, un fait sa seconde partie en disant qu'il est impossible de me battre avec mon expérience (je reste discret sur la première partie du weekend, surprise et il est vrai que le nombre de partie est important dans Res Arcana...). Je promets d'être gentil. J'ai 3 dragons dans mon deck, dont le serpent marin. J'hésite donc un peu entre la druidesse et l'artificier, mais n'ayant jamais le dernier, et ayant les deux autres dragons (eau et feu) en main de départ, je choisi celui ci. Je me dirige évidemment vers le repaire de dragons (poser les dragons à -4, c'est sympa). À la fin d'un tour, j'ai la crypte en main, que j'hésite à défausser contre des ressources. N'en ayant pas d'intérêt immédiat, je passe et repousse le choix à plus tard. Un adversaire m'offre alors une mort, et une vérification dans les règles me confirme que son second pouvoir se cumule avec les passifs de l'artificier et du repaire. (Poser les dragons à -6, c'est très sympa!). J'oublie un peu ma promesse initiale, mais je conseille la joueuse qui découvre. Mes adversaires finissent à 9, et je passe rapidement pour marquer mon 12è ou 13è point.

2 Champ d'honneur :Première partie à 4, j'avais déjà fait 3 parties à 2, les autres découvrent.
Je fais n'importe quoi, et mon partenaire lutte comme il peut. On perd, mais sans s'être fait écraser...

Seconde partie, à 2, contre un joueur qui découvre.
On utilise les armées conseillées par les règles pour la première partie (mon adversaire côté arbalétriers, moi avec les archers). Je joue de mon mieux, et mon adversaire fait des erreurs normales de première partie. Il ne saisit pas que c'est un deck building, et achète une grande partie de ses pions. J'oppose les bonnes unités aux siennes (notamment la cavalerie face à l'arbalétrier), et remporte la victoire facilement. Lui, et un observateur, mettent ma victoire sur le compte d'un déséquilibre flagrant entre les deux compositions proposées. Avez vous remarqué ce déséquilibre?
Edit : il est possible qu'on ai joué en 5 points gagnants au lieu de 6, faudra que je vérifie. Mais ça n'aurait pas changé grand chose...

1 Bruxelles 1897 :Trois joueurs. L'un d'eux adore la version 1893, que je n'avais pas aimé lors de mon unique partie, à sa sortie (malgré ma victoire). On m'a offert le jeu pour mon anniversaire, donc c'est l'occasion d'essayer. La partie est très sympa, et je pars rapidement en tête, je laisse cependant quelques architectes en prison, et ralenti sur les dernières manches. Le joueur de 1893 fait du ouin-ouin sur les premières manches, et accumule un petit pactole qui lui permet de prendre la victoire sur les derniers tours.

1 This war of mine :4 joueurs, on est 2 à découvrir.
J'avais un peu peur du côté sordide mentionné ici, mais on rigole bien à table. On a notamment la directrice d'école qui part chercher l'aide humanitaire, et revient les bras chargés de ressources. On gagne sans grands problèmes.Le jeu est sympa, mais je l'ai trouvé long et répétitif. Je ne comprends pas non plus le nombre de joueurs indiqués sur la boîte, vu que celui ci n'a aucune importance. On y jouerai de la même façon à 10...

1 Mahé :La découverte de la fin de weekend. Un jeu qui fait parfaitement ce qu'il vend, et des bonnes tranches de rire. 

0,5 Krass Kariert :Le propriétaire du jeu l'a ramené d'Essen, et le vend super bien. On essaie, mais les règles, entre l'allemand du feuillet inclus, et la mémoire floue du propriétaire sont très confuses. On décide d'arrêter une demi partie, le jeu semblant fade, ce qu'on met sur le compte d'une mauvaise compréhension. On relira les règles en anglais... (Faudra que je le fasse aussi, le propriétaire du jeu l'ayant fait rapidement après, et semble dire qu'on a bien joué...)

Quelques Just One, One key, et autres petits jeux. Les incontournables de ces weekends. Mention spéciale à Just One, dont je connaissais le principe, mais que je n'avais pas eu l'occasion d'essayer. Très sympa!

Ça fait plaisir un weekend comme ça. J'aurai dû faire un peu plus de "gros" jeux (j'avais notamment mon Clan of Caledonia), mais c'était cool!
driepick
driepick
Avec madame, on vient de faire nos premiers pas sur le 7th Continent avec une pause après 5h de jeu et une belle frayeur en pensant devoir épuiser le deck action dans notre dernière action mais au final, on a réussit à bien se nourrir. Ouf. Hâte de découvrir ce qui nous attend. Immersif, agréable avec quelques doutes sur les assemblages d'objets et les déplacements mais on a fini par comprendre !
My top
No board game found
Cowboy Georges
Cowboy Georges
loïc dit :

Moi, c'est plus la fontaine sacrée qui me pose problème. J'ai déjà gagné en 3 manches avec, j'ai vu un mec gagner en 4 manches. Ces 2 points de base me font plus peur que le récif.

C'est vrai que les 2pts de base sont pas mal et que le ratio points/ressources est bon. Mais la fontaine est plus chère à l'achat et son activation l'engage (et engage une créature, difficile à réactiver donc) ce qui n'est pas le cas du récif. D'autant que le Récif produit de l'or, posé tour 1 il offre assez facilement un monument. On a joué nos 2 parties à 4 manches mais plus ça dure et plus il est puissant vu sa prod d'or et le ratio de points qu'il offre. Et encore, la 2e j'étais persuadé qu'elle s'est finie tour 3 mais un pote m'a soutenu le contraire (il ne m'a convaincu qu'à moitié, le vainqueur avait Récif + Corne d'abondance tour 1)

My top
No board game found
el payo
el payo
Hier on a fait 3 parties de Terraforming Mars.
J'aime bien. 
el payo
el payo
Oui techniquement la première c'était hier aussi... De dimanche 23h à lundi 3h, c'était plus lundi que dimanche.

Et donc une hier après midi, et une hier soir (demie-rtt).
11h autour de ce jeu en 24h si on inclut l'explication des règles, car c'était une découverte.
Un achat que je ne regrette pas. Quel pied !

Quel beau vainqueur de la ttCup 2019 !
Femto
Femto
Morgal dit :Gros weekend jeux : (Un gîte, 15-20 personnes)
En vrac :

3 Res Arcana :

Première partie : Moi (70+ parties) contre deux extra-terrestres, ET1 fait sa première partie, ET2  fait sa seconde partie, et avait gagné la première.
Je ne me souviens plus trop de comment j'ai joué, mais n'ai pas vraiment été gentil. Je fini pourtant dernier à 9 points, avec une victoire d'ET1, qui fini notamment avec le manoir de corail. broken heart
Seconde partie : contre deux nouveaux joueurs, que je connais assez peu, mais qui jouent avec modération.
Je commence tranquillement, teste quelques cartes que je ne connais pas bien, et joue entre autre avec fouet ardent et crypte. Quand l'un de mes adversaires achète le repaire de dragon, j'accélère et achète les catacombes de la mort. Mon adversaire n'a pas de dragon dans son deck, mais je suis lancé. Je gagne avec 11 points ou plus, et mes adversaires finissent à 9.

Troisième partie : une joueuse découvre, un fait sa seconde partie en disant qu'il est impossible de me battre avec mon expérience (je reste discret sur la première partie du weekend, surprise et il est vrai que le nombre de partie est important dans Res Arcana...). Je promets d'être gentil. J'ai 3 dragons dans mon deck, dont le serpent marin. J'hésite donc un peu entre la druidesse et l'artificier, mais n'ayant jamais le dernier, et ayant les deux autres dragons (eau et feu) en main de départ, je choisi celui ci. Je me dirige évidemment vers le repaire de dragons (poser les dragons à -4, c'est sympa). À la fin d'un tour, j'ai la crypte en main, que j'hésite à défausser contre des ressources. N'en ayant pas d'intérêt immédiat, je passe et repousse le choix à plus tard. Un adversaire m'offre alors une mort, et une vérification dans les règles me confirme que son second pouvoir se cumule avec les passifs de l'artificier et du repaire. (Poser les dragons à -6, c'est très sympa!). J'oublie un peu ma promesse initiale, mais je conseille la joueuse qui découvre. Mes adversaires finissent à 9, et je passe rapidement pour marquer mon 12è ou 13è point.
 

Ha ouais plus de 70 parties joli. Je me suis aussi déjà retrouvé lors d'une partie découverte pour mes adversaires avec l'artificier, 3 dragons dans le deck et et ...le harnais de dragon. C'est comme si le dieu ludique m'envoyait un message clair 

Avec le repaire mes dragons je les posais comme ça:

Tric Trac                                                                                            Et de 1, et de 2....

Je me rappelle encore de ma tête un peu honteuse au long de la partie en me rappelant de l'explication de règles que j'avais fait. Je disais que les dragons faut faire attention, ça coûte cher et attaquer juste pour embêter c'est potentiellement une perte de temps. Bon je maintiens toujours cette idée, mais je rajouterais dans les prochaines explications que avec les bons éléments de jeux ils peuvent s'avérer très rentables même sans utiliser l'attaque.

J'avais essayé de minimiser bien évidement les attaques, sauf si j'avais vraiment besoin de temporiser pour qu'un joueur passe avant moi, sinon c'était surtout pour les engager et faire des points avec le repaire.

Ce jeu est un shoot d'adrénaline quand ton moteur / combo tourne correctement. Voir aussi quand une trop grosse opportunité s'offre à toi. J'ai une autre partie mémorable pour ce cas, un adversaire se met à produire masse essences rouges. J'avais l'objet qui dit "gagnez autant de bleu qu'un adversaire a de rouges" que je pensais avant de le voir partir sur cet axe, inutile pour la partie. Je chope vite le lieu de pouvoir avec le bateau sous l'eau (récif quelque chose). Qui pour deux bleus et un vert donnent 1 PV. Bonjour le tour 4 où je pose 8-9 PV de mémoire. Encore une fois j'étais comme le gif ci dessus ^^.

Morgal
Morgal
Ouais, 70 c'est une estimation, j'avais réussi à tenir le compte de tête au début, mais depuis, c'est un peu plus à la louche. Mais effectivement, avec une soirée à deux par semaine avec un pote qui aime autant que moi, ça monte vite, surtout que les parties à 2 tiennent en environ 30 minutes. (On fait environ 1,5 partie par semaine je dirai, entre les soirées à 3 parties, et les soirées où on fait autre chose...)

Sur la partie résurrection des dragons, l'adversaire qui faisait sa seconde partie a posé le harnais aussi, puis a regardé mes ressources, et a vu qu'il allait se le faire rafler sous le nez. Ça ne lui a pas plu! (Je crois que je lui avais soufflé un lieu de puissance à sa première partie aussi...)

C'est vraiment LE jeu de 2019 pour moi. Et l'année va finir avec l'extension, peut-être au pied du sapin!

Sympa tes parties! Sur la seconde, un athanor ou une pierre philosophale auraient pu être cool aussi!
Femto
Femto
Morgal dit :
C'est vraiment LE jeu de 2019 pour moi. Et l'année va finir avec l'extension, peut-être au pied du sapin!

Pareil, j'espère qu'elle va avoir le même effet que pour Race.

J'ai vu des commentaires qui disent que Race seul c'est un bon jeu, mais qu'il atteint des sommets avec sa première extension. Pour arcana, avec la variation des lieux de pouvoirs le scaling et les fameux démons je pense qu'il y aura de quoi renouveler.

Petite question au passage vu le nombre de parties que tu as fait, plutôt draft ou pas draft ? Je ne parle pas de la variante mini tournoi mais le fait de drafter les 8 cartes avant chaque partie. Comme tu a un habitué avec qui tu joues, je me demande si t'es venu a te faire une réflexion de ce style "On connait trop bien le jeu, le draft est devenu essentiel  ou on y pense à le mettre en place".

Morgal
Morgal
Jamais drafté, et fait qu'une fois le mini-tournoi (avec Beri, qui n'est pas mon adversaire habituel sur ce jeu).

J'aime beaucoup ce côté "derm*rde toi avec ce que tu as". Ça ne m'a jamais semblé déséquilibré. Il y a certes quelques parties où on part avec un tirage défavorable, mais il y a suffisamment de solutions alternatives, et de choses à faire, pour me dire que sur des parties courtes comme celles ci, le draft ne me tente pas plus que ça. Si je venais à faire une partie avec des gens que je ne connais pas, et qu'ils ne jouent qu'en draft, je suivrais sans problèmes, mais je suis loin de le proposer à mon adversaire habituel ou à mon cercle de joueurs.

Je pense que le draft aurait une plus grande tendance à créer un métagame local, et à chercher à reproduire des recettes ayant fait leurs preuves, que de chercher de nouvelles recettes quand on a un mélange inhabituel en main.

Pour la première extension de Race, j'avais pas trop accroché à l'époque. Mes quelques parties avec me donnaient l'impression de diluer le deck, et rendre plus compliqué la mise en place de stratégies. Mais je n'ai jamais creusé le sujet plus que ça.

Tom Lehmann a dit que l'extension (comme celles de Race) avait pour but d'ajouter des éléments pour les stratégies existantes, et de créer de nouvelles stratégies. Le temple des abysses me fait bien envie, et risque de créer de sacrés dilemmes!

Pour l'aspect "on connaît trop bien le jeu", je pense en être encore loin en fait (et ça fait grandement partie du plaisir de jeu, et de la distribution aléatoire). Ce weekend, j'ai profité du manque d'expérience de mes partenaires de jeu pour expérimenter des éléments que j'utilise assez peu, comme le fouet ardent et la crypte, et j'utiliserai plus facilement ces cartes à l'avenir. Le fouet ardent pourra notamment être sympa avec le lieu de l'extension qui pousse à poser toutes ses cartes.
Femto
Femto
Morgal dit :Jamais drafté, et fait qu'une fois le mini-tournoi (avec Beri, qui n'est pas mon adversaire habituel sur ce jeu).

J'aime beaucoup ce côté "derm*rde toi avec ce que tu as". Ça ne m'a jamais semblé déséquilibré. Il y a certes quelques parties où on part avec un tirage défavorable, mais il y a suffisamment de solutions alternatives, et de choses à faire, pour me dire que sur des parties courtes comme celles ci, le draft ne me tente pas plus que ça. Si je venais à faire une partie avec des gens que je ne connais pas, et qu'ils ne jouent qu'en draft, je suivrais sans problèmes, mais je suis loin de le proposer à mon adversaire habituel ou à mon cercle de joueurs.


Je pense que le draft aurait une plus grande tendance à créer un métagame local, et à chercher à reproduire des recettes ayant fait leurs preuves, que de chercher de nouvelles recettes quand on a un mélange inhabituel en main.

Pour la première extension de Race, j'avais pas trop accroché à l'époque. Mes quelques parties avec me donnaient l'impression de diluer le deck, et rendre plus compliqué la mise en place de stratégies. Mais je n'ai jamais creusé le sujet plus que ça.

Tom Lehmann a dit que l'extension (comme celles de Race) avait pour but d'ajouter des éléments pour les stratégies existantes, et de créer de nouvelles stratégies. Le temple des abysses me fait bien envie, et risque de créer de sacrés dilemmes!

Pour l'aspect "on connaît trop bien le jeu", je pense en être encore loin en fait (et ça fait grandement partie du plaisir de jeu, et de la distribution aléatoire). Ce weekend, j'ai profité du manque d'expérience de mes partenaires de jeu pour expérimenter des éléments que j'utilise assez peu, comme le fouet ardent et la crypte, et j'utiliserai plus facilement ces cartes à l'avenir. Le fouet ardent pourra notamment être sympa avec le lieu de l'extension qui pousse à poser toutes ses cartes.

Tric Trac

Je d'accord avec toi et c'est l'argument que je n'arrivais pas à sortir à un joueur qui après uniquement une partie disait que le draft était essentiel pour le jeu.

Allez, bonnes parties ! ^^

Default
Morgal
Morgal
Femto dit :

Tric Trac

Je d'accord avec toi et c'est l'argument que je n'arrivais pas à sortir à un joueur qui après uniquement une partie disait que le draft était essentiel pour le jeu.

Allez, bonnes parties ! ^^

Ouais, on connait les joueurs qui pensent avoir saisi l'entièreté du jeu dés la première partie, et peuvent le critiquer et l'améliorer de suite...

Le jeu peut être sympa en draft, mais risque de devenir redondant bien plus rapidement, je pense, à cause de l'effet métagame local. Il est peut-être plus équilibré entre joueurs de même niveau (et plus violent s'il y a des grandes différences de niveau, je pense), mais il retire une part de cet aspect "débrouillez vous avec ce que vous avez" qui fait pour moi le sel du jeu.

Franck35
Franck35
Je reconnais, pour ma part, un intérêt au draft dans ce jeu.

Lorsque les joueurs débutent, il peut permettre la tentative de mise en place d'une stratégie qui permettra de comprendre un peu mieux la synergie de certaines cartes, de réfléchir sa main différemment, en la subissant peut-être un peu moins.

La marche est parfois "un peu trop haute" lorsque l'on se retrouve avec toutes ses cartes en main sans avoir réellement pu les analyser/choisir et qu'il faut faire "comme on peut".

En revanche, passé la découverte, je suis également convaincu que le jeu prend toute sa saveur avec un tirage aléatoire.
My top
No board game found
Morgal
Morgal
Franck35 dit :Je reconnais, pour ma part, un intérêt au draft dans ce jeu.

Lorsque les joueurs débutent, il peut permettre la tentative de mise en place d'une stratégie qui permettra de comprendre un peu mieux la synergie de certaines cartes, de réfléchir sa main différemment, en la subissant peut-être un peu moins.

La marche est parfois "un peu trop haute" lorsque l'on se retrouve avec toutes ses cartes en main sans avoir réellement pu les analyser/choisir et qu'il faut faire "comme on peut".

En revanche, passé la découverte, je suis également convaincu que le jeu prend toute sa saveur avec un tirage aléatoire.

Ça se tient. As-tu déjà essayé le draft dans une partie avec des grandes différences d'expérience des joueurs? J'ai vraiment peur que ça soit encore plus violent pour les débutants.

De plus, dans mon groupe au moins, faire passer des joueurs du draft à l'aléatoire, va falloir batailler ferme :p Autant commencer en aléatoire ;)

 

Franck35
Franck35
Morgal dit :
Franck35 dit :Je reconnais, pour ma part, un intérêt au draft dans ce jeu.

Lorsque les joueurs débutent, il peut permettre la tentative de mise en place d'une stratégie qui permettra de comprendre un peu mieux la synergie de certaines cartes, de réfléchir sa main différemment, en la subissant peut-être un peu moins.

La marche est parfois "un peu trop haute" lorsque l'on se retrouve avec toutes ses cartes en main sans avoir réellement pu les analyser/choisir et qu'il faut faire "comme on peut".

En revanche, passé la découverte, je suis également convaincu que le jeu prend toute sa saveur avec un tirage aléatoire.

Ça se tient. As-tu déjà essayé le draft dans une partie avec des grandes différences d'expérience des joueurs? J'ai vraiment peur que ça soit encore plus violent pour les débutants.

De plus, dans mon groupe au moins, faire passer des joueurs du draft à l'aléatoire, va falloir batailler ferme :p Autant commencer en aléatoire ;)

 

Oui ! C'est la raison pour laquelle je précise "pour les joueurs débutants".

J'ai moi-même fait une partie avec @loic en mode draft et j'ai pris une volée monumentale ! Je pense que je l'aurais prise sans cela, mais le draft, couplé à son expérience du jeu a creusé un peu plus le fossé qui nous séparait déjà !! 

My top
No board game found
loïc
loïc
Le métagame local en double draft à 4 cartes, ça reste chaud. Tu auras au moins 5 cartes qui ne seront pas là pour ton jeu. Le draft évite d'avoir un deck qui coûte plus de 5 de moyenne. Déjà, vu, le mec finit à 2 PV en s'étant fait chier toute la partie. Si je veut jouer des cartes piochées au hasard, je prend un Race ;-).
Il y a des lieux de puissance qui nécessite certains types de cartes. Sans draft, tu n'a aucun contrôle sur ce qui va se passer dans la partie. Avec le draft, tu as une idée sur le nombre de dragons en jeu, tu as une véritable analyse de la partie. Sans draft, tu serres les fesses en espérant que ton deck est meilleur. Evidemment, à niveau d'expérience différent, tu vas gagner, mais dès que les niveaux vont se resserrer...
S'il n'y avait pas les lieux de puissance, je pourrais comprendre l'intérêt profond de faire avec ce qu'on a. Avec les lieux de puissance et donc une base fixe qui conditionne pas mal le jeu, ça me parait déjà plus problématique.
My top
No board game found
Liopotame
Liopotame
Morgal dit :mais il retire une part de cet aspect "débrouillez vous avec ce que vous avez" qui fait pour moi le sel du jeu.

Idem d'ailleurs pour tous les jeux qui proposent un draft optionnel (TFM, Champ d'Honneur...) blush

Khazaar
Khazaar
Liopotame dit :
Morgal dit :mais il retire une part de cet aspect "débrouillez vous avec ce que vous avez" qui fait pour moi le sel du jeu.

Idem d'ailleurs pour tous les jeux qui proposent un draft optionnel (TFM, Champ d'Honneur...) blush

#teamnodraft #trollbait

Zyrkiel
Zyrkiel
Je suis partisan du draft pour Res Arcana.
J'ai fait plusieurs parties en draft et tirages aléatoires.
Ce qui en ressort : en tirage aléatoire, il y a très souvent une personne qui subit vraiment son deck qui n'aura pas de synergies ou trop de dragons, tandis qu'un autre joueur aura touché le jackpot et fera de la magie. Cela a eu pour effet d'en désappointer plus d'un car ils ne voyaient pas ce qu'ils pouvaient faire avec leur deck.
Alors qu'en draft je n'ai jamais eu de retours négatifs. Les joueurs s'en veulent à eux-mêmes d'avoir sous-estimé certains effets. Ils ont même plus envie de rejouer pour s'améliorer.
My top
No board game found
Femto
Femto
Khazaar dit :
Liopotame dit :
Morgal dit :mais il retire une part de cet aspect "débrouillez vous avec ce que vous avez" qui fait pour moi le sel du jeu.

Idem d'ailleurs pour tous les jeux qui proposent un draft optionnel (TFM, Champ d'Honneur...) blush

#teamnodraft #trollbait

*sifflote* surprise

Guiz
Guiz
Je ne joue également qu'en tirage aléatoire.
Les parties sont tellement rapides (à 2j) que le draft est pour moi limite contre-productif.
Et comme dit plus haut, pour moi Res Arcana c'est "débrouille toi avec ce que tu as" 
(et poser un Rossignol en dernière action grâce à la Crypte et pour gagner une partie, ça n'a pas de prix !)
Default
loïc
loïc
Maracaibo à 3 joueurs, les deux autres découvrent.
Ma main de départ est assez spéciale : beaucoup de cartes qui sacrifient des bonhommes mais ne coûtent pas chères. Je décide d'essayer de jouer ça en ouvrant sur un master builder pour bien rentabiliser le fait de jouer des cartes pas chères. Mon revenu monte rapidement (2 par carte) et toutes ces cartes sont liés au port, que je vais mettre longtemps à trouver. Ayant un marin pour booster les combats, je décide de jouer là-dessus, mais tout le monde joue combat. Le plateau change tout le temps. J'ai un navire anglais qui me permet de bien les booster et ayant rapidement un autre marin, me battre pour les anglais me fait 4 points de combat. Mais les autres joueurs, jouent un peu sur tous les tableaux et les anglais ne prennent donc pas une place hégémonique dans les Caraïbes.
Je joue sans assistant, avec un léger soutien de l'explorateur. Au milieu de la 3° manche, j'atteints le bout de la piste en revenu, donc tous mes revenus en thune deviennent du PV. Il devient assez évident pour mes adversaires que je serai dur à battre. Je l'emporte donc assez largement, l'expérience ayant sévèrement payé : 244-206-157
L'anglais et le français finisse à égalité sur le plateau. La connaissance des cartes commencent à payer. J'ai énormément joué sur les compas (je finis avec 4). Donc, pour la première fois, j'ai beaucoup joué quête et la ville qui fait autant d'action de village que de compas. J'ai hâte d'essayer la mise en place médium ou hard, ça a l'air de bien renouveler le jeu encore.

Letter jam à 4.
On en chie bien toute la partie. 2 joueurs trouvent 5 lettres, et deux autres seulement 4. J'aime beaucoup le type de réflexion proposée, mais ça ne plaira clairement pas à tout le monde.

Carnival of monsters à 4 joueurs, tout les autres découvrent
Je m'endette hyper rapidement pour poser quelque gros monstres avec l'aide de quelques explorateurs et un chasseur pour gérer les bestioles. Je chope l'objectif qui valorise les staffs. En fin de seconde manche, je me retrouve contraint de prendre l'événement qui donne 2PV si on a 2 points de terrain dans tous les type de terrain. Vu la faiblesse de la carte, je soupçonne une erreur de wording, la carte rapportant plus vraisemblablement 2 PV par type de terrain dans lesquels on a 2 points. La manche suivante sera assez triste avec beaucoup de terrain. Les monstres mis de coté ne pourront pas être joué. Ca me coûtera la victoire à la fin : 105-96-82-65

Tavernes de la vallée profonde à 4 joueurs, tout les autres découvrent
On joue avec tous les modules. Le setup de base propose table, serveuse ou monastère pour commencer la partie. Je tente la table. Je prends rapidement un peu d'argent et je développe le tonneau de bière ce qui me permettra d'assurer un approvisionnement en bière. J'arrive à choper des clients différents pour la face du dé. Je jouerais quasi sans serveuse mais je boosterai le moine pour avancer rapidement sur la piste du monastère. Ca s'avérera payant au bout du compte : 131-118-91-85.
Le jeu reste très plaisant, avec plein de trucs à faire. Il faut juste être hyper vigilant sur les nobles. A certains tours, il est possible de comboter pour en gagner 3 ou 4, et il est facile d'oublier d'en ajouter un dans le deck.
Petit aparté aussi sur les règles : pour moi, un modèle. En une seule lecture, j'ai pu assimiler et expliquer le jeu complet à des joueurs. Autant de clarté dans l'explication est assez rare. Schmidt m'avait déjà surpris il y a quelques semaines avec HiLo. Le jeu ressemble à Skyjo, mais la règle de Skyjo est très mal écrite alors que celle d'HiLo est limpide dès la première lecture. Donc bravo à Schmidt cette année pour ces règles très bien écrites en français.
My top
No board game found
Morgal
Morgal
Pour Champ d'honneur, ça fait pas assez longtemps que je l'ai pour me poser la question.

Pour les gens qui ne font rien à cause de leur deck, c'est qu'il leur manque un aspect du jeu. Il est possible de gagner sans artefact (ou de bien scorer), rien qu'avec les catacombes de la mort.