135
réponses
4
followers
Von : Fraisdeau | Montag, 3. Januar 2022 um 10:26
Default
Acathla
Acathla
Vicen dit :C'est fou la quantité d'encre qu'un débat sémantique est capable de faire couler.

Quitte à jouer sur les mots, faites le durant une partie de Decrypto.

Tu veux que l'on fasse couler beaucoup d'encre avec la classification des jeux pour le débat sémantique ? surprise

TFM un jeu de Draft, ou une liste des jeux expert ? surprise

antonella75
antonella75
Acathla dit :
antonella75 dit :
Liopotame dit :Comment ils disent dans les cercles littéraires ? Parce qu'en France on est 99,9% à savoir lire, et tout le monde est forcément lecteur (de journal, des panneaux routiers, de pubs, de notices, de règles de jeu...). Mais tout le monde n'est pas lecteur de littérature. Du coup ils parlent de non-lecteurs ?
«7 % de la population adulte âgée de 18 à 65 ans ayant été scolarisée en France est en situation d'illettrisme, soit 2 500 000 personnes en métropole.»

«La moitié des personnes concernées en situation d’illettrisme,vivent dans des zones rurales ou faiblement peuplées, ce qui signifie que la politique doit s’organiser sur tout le territoire. 10 % vivent dans les Zones Urbaines Sensibles (ZUS).»

http://www.anlci.gouv.fr/Illettrisme/Les-chiffres/Niveau-national

d'ailleurs pour faire écho à la problématique soulevé dans ce sujet

sur ce même site pour la définition de l'illétrisme

"la France a donc choisi le terme d’illettrisme. Un mot dur, qui suscite la réaction, l’indignation, mais qui est encore aujourd’hui nécessaire pour que ceux qui y sont confrontés ne soient pas oubliés, car ils ont pour caractéristique de chercher à cacher une situation trop souvent synonyme d’échec. Pourtant faire face aux situations de la vie quotidienne sans avoir recours à l’écrit exige beaucoup de courage et de volonté, et la mise en place d’habiles stratégies de contournement."



D'ailleurs j'aime beaucoup le
"La moitié des personnes concernées en situation d’illettrisme, vivent dans des zones rurales ou faiblement peuplées, ce qui signifie que la politique doit s’organiser sur tout le territoire."

si 50% vit en zone rurale, 50% vit en zone urbaine du coup....bah du coup...rien en fait surprise

80% de la population française vit en zone urbaine, 20% en zone rurale.
50% d'illettrés sont en zone rurale.

(50/20) / (50/80) = 4
Ça fait donc 4 fois + de risque d'illettrisme pour un rural.

Docky
Docky
Oui, bien vu. C'est le même principe qui fait que par exemple, la surreprésentation des non vaccinés parmi les hospitalisations est encore plus importante qu'on le croit au premier abord (si on met ça en comparaison des répartitions vaccinés / non vaccinés au sein de la population).
antonella75
antonella75
Docky dit :Oui, bien vu. C'est le même principe qui fait que par exemple, la surreprésentation des non vaccinés parmi les hospitalisations est encore plus importante qu'on le croit au premier abord (si on met ça en comparaison des répartitions vaccinés / non vaccinés au sein de la population).

Oui.
On a des cours de statistiques en permanence depuis 2 ans! 

Les statistiques sont très utiles pour les jeux!

Acathla
Acathla
antonella75 dit :
Acathla dit :
antonella75 dit :
Liopotame dit :Comment ils disent dans les cercles littéraires ? Parce qu'en France on est 99,9% à savoir lire, et tout le monde est forcément lecteur (de journal, des panneaux routiers, de pubs, de notices, de règles de jeu...). Mais tout le monde n'est pas lecteur de littérature. Du coup ils parlent de non-lecteurs ?
«7 % de la population adulte âgée de 18 à 65 ans ayant été scolarisée en France est en situation d'illettrisme, soit 2 500 000 personnes en métropole.»

«La moitié des personnes concernées en situation d’illettrisme,vivent dans des zones rurales ou faiblement peuplées, ce qui signifie que la politique doit s’organiser sur tout le territoire. 10 % vivent dans les Zones Urbaines Sensibles (ZUS).»

http://www.anlci.gouv.fr/Illettrisme/Les-chiffres/Niveau-national

d'ailleurs pour faire écho à la problématique soulevé dans ce sujet

sur ce même site pour la définition de l'illétrisme

"la France a donc choisi le terme d’illettrisme. Un mot dur, qui suscite la réaction, l’indignation, mais qui est encore aujourd’hui nécessaire pour que ceux qui y sont confrontés ne soient pas oubliés, car ils ont pour caractéristique de chercher à cacher une situation trop souvent synonyme d’échec. Pourtant faire face aux situations de la vie quotidienne sans avoir recours à l’écrit exige beaucoup de courage et de volonté, et la mise en place d’habiles stratégies de contournement."



D'ailleurs j'aime beaucoup le
"La moitié des personnes concernées en situation d’illettrisme, vivent dans des zones rurales ou faiblement peuplées, ce qui signifie que la politique doit s’organiser sur tout le territoire."

si 50% vit en zone rurale, 50% vit en zone urbaine du coup....bah du coup...rien en fait surprise

80% de la population française vit en zone urbaine, 20% en zone rurale.
50% d'illettrés sont en zone rurale.

(50/20) / (50/80) = 4
Ça fait donc 4 fois + de risque d'illettrisme pour un rural.

on est plutôt sur du 1/3 rural 2/3 urbain

la conclusion est certainement celle là, ce qu'ils ne mettent pas en avant, contrairement au paragraphe précédent ou chaque répartition a sa propre conclusion, (par exemple la moitié des illettrés a plus de 45 ans : attention aux idées reçues cela ne concerne pas que les jeunes...)

Vicen
Vicen
ThierryLefranc dit :
Rodenbach dit :Le terme se perd sur tric trac peu à peu, en particulier depuis que Thierry Lefranc a introduit les termes de jouepeu et jouebeaucoup. Et je vois dans ces appellations d'avantage de bienveillance et d'inclusion.

Bonjour,

Je corrige l'orthographe :

- Joupeu
- Joubocou

et aussi :

- Joutouseul

et s'il s'agit de personnes ne jouant pas du tout :

- Joupas

Merci de votre attention.

Hop !

61ftlh.jpg

gr_eg
gr_eg
+1 Vicen 

Je me suis tapé une barre en lisant ton message (le Non-Joupeu est goldé )