Zangdar
Zangdar
Salut les joueurs,
j'ai besoin de votre aide, débutant à peine dans le monde des proto, j'ai plein d'idées mais beaucoup de mal à les concrétiser pour créer une mécanique qui soit la plus fidèle au thème.
En ce moment parmis mes idées de prototype, il y en a une qui me tiens à coeur : faire un jeu sur la bête du Gévaudan !
Thème exploité une fois : //www.trictrac.net/jeu-de-societe/la-bete-du-gevaudan
Ca reprend le système de Scotland Yard et plus récemment Lettres de Whitechapel, les joueurs traquent la bête sur le plateau qui se déplace sans être vue...je vous laisse regarder les avis...
Depuis que j'ai vu le film le pacte des loups (ça remonte à des années bien sûr) je me suis passionné pour cette histoire fantastique et pleine de mystères, (le film s'éloigne un peu de la réalité pour les besoins du cinéma).
Ayant lu des livres et parcouru plusieurs sites comme celui ci : http://betedugevaudan.perso.sfr.fr/ je tiens à créer un jeu qui soit le plus proche de la vérité.
J'ai déjà commencé à rassembler des idées :
- un jeu coopératif (ou semi-coop) : les joueurs traquent la bête ensemble mais c'est chacun pour soi pour sauver les pions de sa couleur.
Il y aurait un système de points avec un bonus pour le tueur de la bête et d'autres points pour les pions ayant survécu aux attaques de la bête.
- Utiliser un plateau de jeu représentant la région de l'époque.
- Une phase de jeu "battues" pour traquer la bête, pauser des pièges (qui n'ont servi à rien dans la réalité) et une phase attaques de la bête, (ça va bouffer du meeple !).
Alors pour ceux que ça intéresse, quels conseils pouvez-vous me donner concernant l'histoire, la mécanique de jeu, le matériel ?
Le parrresseux
Le parrresseux
Salut !
je dois te prévenir que je travaille sur ça en ce moment (même si c'est du long terme, d'autres projets vont aboutir avant). Même thème, même méca. Je ne voulais pas éventer le thème (qui me passionne également), très original et très peu utilisé. J'espérais bien que personne d'autre n'y pense.
Mon objectif est de plonger les joueurs dans l'ambiance Dracula/White Chapel en ajoutant un sentiment de danger pour les joueurs, en faisant varier la méca et si possible en atténuant l'effet leader.
Voilà ce que je te propose :
- Soit on tente le coup chacun de notre côté
- Soit on voit si on arrive à travailler ensemble
+
Sylvain
Zangdar
Zangdar
Ca fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul à travailler sur ce thème si peu exploité, désolé si tu pensais être le seul :mrgreen:
Je suis partant pour une collaboration, si tu es d'accord, je te contacterais par mp pour te montrer les idées que j'ai mis sur papier et les illustrations que j'ai trouvé sur le web dont une qui résume parfaitement l'idée que je me fais de la véritable histoire...
Arbre2vie
Arbre2vie
Le thème est "sympa", je vous souhaite quelque chose de GRRRRRRRAND ! VvvV
frenchfever
frenchfever
es tu au courant qu'il existe déjà un jeu de plateau en coopération avec la région Lozère ,déjà sorti il ya plus d'un an
http://www.ebay.fr/itm/LA-BETE-DE-GEVAU ... 20e24ef50e
Zangdar
Zangdar
Oui j'en parle au début de mon message, avec le lien de la fiche du jeu sur Tric Trac :wink:
frenchfever
frenchfever
oupps excuse :oops:
tu as déjà ce jeu ?
ce serait intéressant de faire quelque chose de plus construit, je n'ai pas eu l'occasion de tester ce jeu ? qu'en penses tu ?
en tout cas intéressant comme sujet :wink:
mr popo
mr popo
Chouette idée, un coopé avec du meeple "mangeable"... tenez-nous au courant des résultats de votre travail commun !! ;)
Zangdar
Zangdar
frenchfever dit:oupps excuse :oops:
tu as déjà ce jeu ?
ce serait intéressant de faire quelque chose de plus construit, je n'ai pas eu l'occasion de tester ce jeu ? qu'en penses tu ?
en tout cas intéressant comme sujet :wink:

Alors non je n'ai pas le jeu car il semble être loin de la perfection, cependant le matériel pourrait juste servir pour le prototype et encore...
Il y a quelques idées à récupérer en les améliorant.
Le parrresseux
Le parrresseux
Merci :)
On va essayer de faire quelque chose d'intéressant.
Ca a l'air plutôt bien parti. :wink:
Loran
Loran
Ça a l´air super ce que vous proposez.
Je suis un tres grand fan de jeu Dracula / Fureur de Drácula malgré ses defauts. Une ambiance unique entre deplacements secrets, embuscades, retournements de situation, traque et poursuite jusqu´au combat final.
Le jeu est trop long (meca des années 80)et pas exempt de defauts (trop de hasard, lourdeur de certain mécanismes etc...)
En tous cas un jeu sur le theme de la bete avec une méca de style lá modernisée, j´achete les gars :wink:
Une question: la bête sera-t-elle jouée par un joueur ou bien sera-t-elle controlée uniquement par le jeu ?
frenchfever
frenchfever
je possède aussi Dracula et Whitechapel....Dracula est trop lourd à jouer.
Pas Fan des meeples, surtout que l'on trouve des figurines facilement pour représenter quelques chasseurs et la bête au format 25/28mm
tenez nous au courant en tout cas :^:
Le parrresseux
Le parrresseux
La bête serait jouée par un joueur, à priori.
Perso, le projet me taraude depuis ma première partie de dracula avec l'ambiance qu'elle a dégagée, refroidie par la faiblesse de dracula au combat. J'adore l'idée de devoir traquer une proie qui puisse à son tour être un dangereux prédateur.
en tout cas, content de voir l'intérêt qu'il succite :)
Zangdar
Zangdar
Le proto avance bien.
Une chose est sûre, le matériel et la mécanique seront très immersifs et le thème sera respecté dans ses moindres détails :wink:
Zangdar
Zangdar
Salut les joueurs, petite mise à jour,
nous avons commencé les tout premiers tests sur la mécanique de base.
Nous travaillons sur un système qui fait bien ressentir la traque d'un prédateur meurtrier et qui se démarque de jeux déjà existants... (Whitechapel et Scotland Yard).
Nous avons trouvé plusieurs idées pour que le jeu soit le plus immersif et fidèle possible à la véritable histoire de la bête, tout en gardant un certain mystère sur ce qu'elle était vraiment.
grob le gueux
grob le gueux
Yes, ça donne envie, en tous cas, vivement les premiers visuels et les regles alpha!!!
Le thème est excellent, et mérite vraiment une mécanique immersive!!!
Je suis vraiment curieux et impatient de voir ce que vous allez nous faire!!!!
Yaahouuuu!!!

Grob
Zangdar
Zangdar
De retour avec les premiers visuels de la carte, selon les déplacements de la bête pendant ses trois années de massacres.
Nous avons trouvé des idées pour que le jeu soit surtout fidèle au thème, immersif, avec une mécanique innovante pour un jeu de traque.
La bête du Gévaudan n'est pas une légende, elle a bel et bien vécu au XVIIIème siècle.
En trois ans elle aura attaqué environ 300 personnes et en tua une bonne centaine, principalement des femmes et des enfants. Les cadavres étaient retrouvés avec des traces de morsures, de griffes, certains même décapités !
C'est un des faits divers les plus marquants de l'histoire de France qui fit même vacillé l'autorité de Louis XV. Elle fut tuée en juin 1767, mais aujourd'hui encore personne n'est capable de dire avec certitude ce qu'était la bête du Gévaudan...

Pour créer la carte je me suis inspiré des jeux Small world et Rattus.

Alors pour la légende des couleurs :
- En jaune : les champs.
- En vert les forêts.
- En rouge : les villes.
La partie blanche à droite n'est pas utilisée,(car aucune attaque de la bête dans la véritable histoire) elle pourra servir pour autre chose.
Ceci n'est qu'un proto papier bien sûr. J'ai fait des recherches géographiques pour être le plus proche possible de la région. Les reliefs (champs,forêts,villes) auront leurs importance dans la difficulté des attaques de la bête et des traques qu'elle subira.
Pour l'instant le proto n'a pas encore de règles rédigées, mais un début de mécanique testée deux fois pour l'instant, et qui se démarque des autres jeux de traque.
Idées pour la mécanique :
Un joueur est la bête, les autres joueurs sont des villageois/enquêteurs qui traquent la bête pour faire cesser cette vague de massacre.
(Lors des premiers tests, des joueurs ont eut la même idée que nous : il pourrait y avoir un traître parmis les villageois, nous gardons ça de coté pour le moment, en attendant de bien calibrer la méca de base).
Ci dessous des jetons "bête" posés sur le plateau en début de partie par le joueur "bête".
Parmis ces 6 jetons recto verso, un seul possède une face attaque de victime.
Par rapport à l'histoire, cela caractérise que la bête aurait été aperçue dans les parages, mais les villageois ne savent pas où exactement.
Les joueurs villageois/enquêteurs auront 3 tentatives pour débusquer une attaque de la bête cachée sous une de ces 6 tuiles. Si ils échouent, la bête fait une victime de plus.
C'est comme une sorte de compte à rebours d'attaque de la bête :
- 1er jeton retourné : la bête est prête à sauter sur sa proie.
- 2ème jeton retourné : la victime est attaquée.
- 3ème jeton retourné : mort de la victime.
Cala fait donc une chance sur deux de pouvoir trouver la bête. Ca paraît beaucoup, mais dans la réalité, plus de 80% des attaques ont été faites en présence de témoins = fidélité du thème.
Après une attaque, le joueur "bête" devra déplacer ses pions pour préparer sa prochaine attaque.
Nous avons pensé que cela pourrait se faire soit de manière adjacente ou éparpillé sur la carte.

Les joueurs enquêteurs joueront des personnages historiques ayant chacun des aptitudes pour les aider dans la traque.
C'est tout pour le moment, il se fait tard, je reviendrais vers vous rapidement pour plus de détails...
Balarehir
Balarehir
La carte est très bien et donne tout de suite l'impression de se retrouver sur les lieux et dans l'histoire.
Par contre je ne vois pas du tout où vous voulez en venir dans votre mécanique. De ce que je vois :
Cette notion de traître va être difficile à mettre en place. Je vois pas 36 solutions.
Soit le traître est un joueur qui joue avec les autres. Dans ce cas le placement de la bête ne sera fait par personne et sera fait mécaniquement. J'ai peur que dans ce cas on perde tout le sel de la traque. Ou le placement de la bête sera fait par chaque joueur chacun son tour mais ça me parait boiteux.
Soit un joueur incarne la bête et dans ce cas le traître serait un PNJ qui aiderait les joueurs dans la traque. Un exemple : Le joueur incarnant la bête tire au début du jeu une carte région pour indiquer d'où il est originaire. Chaque tour de jeu les joueurs peuvent dépenser des point d'actions pour se faire aider par le préfet. Ils tirent une carte région qui donne une indication d'où la bête n'est pas originaire. Si la bête est le préfet, au début du jeu le joueur incarnant la bête changera la carte région par une autre pour semer la confusion.
Il me semble intéressant que le joueur incarnant la bête puisse aussi bien être une personne qu'une véritable bête. Cela rentre nickel dans le thème la bête peut être n'importe quoi ou qui et donne plus de possibilités. Ca veut dire qu'à la fin du jeu les joueurs devront soit faire plus de battues, s'il pensent que c'est une bête, soit plus essayer de démasquer une personne, en prenant le risque de se tromper.
Sur la mécanique je ne vois pas le jeu ressembler à du Scotland Yard ou Mister X, comme vous l'indiquez. La bête a sévi sur 3 ans donc on ne peut suivre réellement une piste.
Je suppose que la bête ne pourra jamais attaquer le même village sinon à chaque fois il irait dans les villages adjacents aux forêts.
Je suis donc très curieux de savoir comment vous allez adapter cela.
Zangdar
Zangdar
Pour info, dans notre tavail avec Le parrresseux, nous avons des idées parfois différentes mais complémentaires, c'est en général très constructif.
Pour ce qui est de l'identité de la bête, nous voulons laisser planer le mystère (en comparaison il en est de même pour pour Jack l'éventreur dans Whitechapel), il est primordial de garder le mystère pour l'ambiance de peur dans le jeu : à quoi ou qui avons nous à faire ?
Il a été dit que la bête pouvait être : un loup, une hyène, un hybride chien/loup, un loup-garou, un homme déguisé en bête, un ours, un babouin, un démon, une créature divine envoyée par dieu...
Pour parler d'un éventuel traître, ce serait une option, pour diversifier les parties.
Une des hypothèses est que la bête aurait peut être été dressée par un homme. Nous avons pensé qu'il serait joué par un des enquêteurs et choisit en début de partie au hasard avec une carte distribuée à chacun, mais une seule est une carte traître. Ce joueur pourra soigner les blessures de la bête, l'aider à se cacher lors de battues...
Nous n'avons pas encore approfondit ce point car la mécanique de base est encore en développement.
Préparatifs avant la partie :
Le joueur bête aurait un paravent devant soi pour cacher ses pions et une petite fiche de compétences personnalisables avant de commencer la partie, un peu comme une feuille de personnage de jeu de rôle = permet de varier les parties.
Il aura X point à répartir entre plusieurs compétences :
- Points de vie
- Déplacements
- Attaque
- Furtivité
Idée : Ces compétences pourront évoluer durant la partie en conséquence de ses attaques victorieuses ou si elle a été blessée lors d'une battue.
Donc selon ses choix le joueur pourra avoir une bête différente à chaque partie = plusieurs identités de la bête.
Les conditions de victoires :
Idée : utiliser une jauge de terreur qui évolue coté bête et coté villageois/enquêteurs selon le nombre de victimes s'accumulant et les blessures infligées à la bête, influant sur le moral des villageois.
- Les enquêteurs doivent réduire le nombre de points de vie de la bête à zéro (mais ils ne savent à aucun moment combien il lui en reste).
- La bête, elle, doit tuer un maximum de victimes pour faire grimper la terreur dans le Gévaudan jusqu'à son paroxysme = le règne d'une bête devenue invincible, insaisissable.
Personnages historiques/joueurs enquêteurs :
Pour être fidèle à l'histoire, il y aura des personnages de "classes sociales" différentes :
- L'envoyé du roi = le militaire/chasseur/louvetier organisant les battues, pose des pièges...
- Les paysans = se battent pour survivre, participent aux battues.
- L'église = soutien les villageois par des prières (la religion a grandement profité de la terreur), participe aux battues.
- La noblesse = certains comtes financent les battues et y participe.
La suite, prochainement.
Arbre2vie
Arbre2vie
Ca sent bon tout ça :)
Peco
Peco
C'est amusant, lors de ma première partie des lettres de withechappel, je m'étais la réflexion que le jeu se prêterait magnifiquement à la thématique de la Bête du Gevaudan. D'ailleurs, je vous invite à faire un petit tour sur Gallica pour retrouver des ouvrages traitant du sujet, j'avais fait quelques recherches à l'époque pour faire un jeu sur la thématique de la bête du Gevaudan mais dans une logique différente de la votre (chaque joueur incarnant une faction et devant attraper la bête).
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9 ... dan.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1 ... dan.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8 ... dan.langFR
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8 ... dan.langFR
Bon courage pour votre création de jeu ! Je ferai sans nulle doute partie des premiers acheteurs ! :)
Arbre2vie
Arbre2vie
Vous en êtes où, ça tourne .... vous avez des images ? :P
Zangdar
Zangdar
On avance doucement,(du fait de nos vies personnelles) on bloque toujours un peu sur la mécanique de base.
Par contre on avance bien sur les personnages enquêteurs et leurs places dans l'histoire.
On pense mettre en place un système de points d'actions, pour la bête et les enquêteurs.
Pour l'instant, les actions permettront pour les enquêteurs : de se déplacer, pister, organiser une battue, tenter un sauvetage de victime lors d'une attaque.
Pour la bête : se déplacer, attaquer, se cacher ?
Après quelques échanges d'idées avec des amis joueurs, nous pensons que la bête doit être invisible sur le plateau. Nous ne voyons pas d'autre moyens de jouer à un jeu de traque, autrement le joueur bête se sentirait suivi en permanence, or c'est plutôt lui qui doit créer la terreur chez les autres.
Avec mon idée de tuiles bêtes à placer faces cachées sur le plateau, même si on ne sait pas exactement où est la bête, les enquêteurs sont malgré tout influencés par elles, or c'est incompatible avec l'histoire : la plupart du temps personne ne savait où se trouvait la bête.
(L'idée n'est pas définitivement rejetée, mais à utiliser pour autre chose...)
On se rapprocherait donc plus d'un Whitechapel ou Scotland yard, mais on travaille sur un système de déplacement différent...
Les combats pourraient se faire avec des dés mais avec un système d'ajouts de bonus/malus selon la situation...
Pour les visuels du proto, le jeu sera très immersif : les fiches de personnages, le paravent du joueur bête...
On a trouvé beaucoup de documents de l'époque.
Ces derniers temps on discute du jeu tous les jours, on est motivé à 100% !
beleg26
beleg26
Salut à tous et à Zangdar en particulier!
Il y avait longtemps que je n'étais pas venu faire un tour dans cette section.
Incroyable, voilà deux ans que je travaille irrégulièrement sur une idée d'un jeu sur la Bête. Je suis actuellement en phase de réalisation du premier proto avec des règles pratiquement lisibles et définitives.
Je précise que je suis un bon connaisseur du sujet et qu'il me passionne depuis plus de 30 ans et que je peux répondre à de nombreuses questions historiques ou sur la pertinence des interprétations. Je me suis doucement forgé la mienne :wink:
J'avais évidemment jeté un oeil sur les jeux existants en matière recherche avant de porter mon choix sur un mode d'affrontement à deux joueurs uniquement.J'arrive aujourd'hui au carrefour du mini-mini wargame et de l'eurotrash (figurines et gestion de ressources).
:)
Zangdar
Zangdar
Cool un amoureux de la bête ! :D
C'est vrai qu'une fois qu'on est "mordu" par l'histoire de la bête, on veux tout savoir et surtout la vérité sur cette histoire que beaucoup considère juste comme une légende.
Que penses tu de notre carte et de nos premières idées ?
Par rapport à ton jeu, j'ai hâte de voir ce que ça donne, tiens nous informé.
(Et pas d'inquiétude on ne te piquera pas tes idées, on ne travaille pas sur le même type de jeu). :wink:
beleg26
beleg26
Sur la Bête je ne compte plus les ouvrages que j'ai lu (des plus fantaisistes aux plus sérieux). Je me suis aussi rendu à 2 reprises en Gévaudan. Et j'ai ajouté à cela plusieurs lectures d'études universitaires sur les société paysannes du XVIII, des ouvrages de géographie, des livres consacrés aux comportements du loup... J'ai même très modestement contribué à la Chronodoc de Bonnet, l'outil indispensable des chercheurs sur la Bête.
Pour l'instant je livre le pitch, le texte d'introduction:
"Nous sommes en Gévaudan, l'un des pays les plus pauvres d'une France dirigée par Louis XV, à des semaines de route de sa capitale. Depuis juin 1764, venant peut-être de l'Est et du Dauphiné, une Bête terrible ravage les campagnes en dévorant les jeunes bergers commis à la garde des troupeaux. Nul n'a pu l'arrêter encore et les témoignages font état d'un monstre à l'allure d'un loup mais de la taille d'un veau, à la gueule large et béante, aux yeux injectés du sang de ses victimes et au long corps roux orné d'une dorsale noire comme l'Enfer. De partout vient de l'aide pour traquer la Bête. Louvetiers, chasseurs, nobles et paysans parcourent les terres reculées du Gévaudan mais longtemps en pure perte malgré des battues rassemblant jusqu'à 10.000 personnes! Le monstre est signalé de ci et de là et les chasseurs ne savent où donner de la tête. Les rumeurs courent et enflent. Entre 1764 et 1767, les registres paroissiaux recensent une centaine de victimes dépecées, décapitées, dévorées et rares sont les chanceux qui survivent à l'attaque. La Bête qui « Mange le Monde roule à travers le pays », suivant les expressions de l'époque, et est insaisissable!
Les deux Joueurs vont revivre cette Traque au cours de 7 Jours et 7 Nuits, l'un dans la peau de la Bête et son adversaire guidant les poursuivants. Ces 7 Jours fictifs résument, au plus près de l'Histoire, 3 années de Traque à la Bête."
Après avoir réalisé un premier plateau (probablement pas le dernier, mais en gros c'est ça!), je suis en train de rassembler le matériel et de réaliser les cartes. Tout cela est très moche, n'ayant aucun talent d'illustrateur, mais cela me permettra de commencer d'ici une quinzaine de jours j'espère les premières phases de test avec mon noyau de joueurs. Il y a beaucoup de paramètres à régler finement (je pense que les ordres de grandeur sont corrects) et cela demandera quelques parties. :wink:
Cela fait, je réécrirai les règles pour lancer une phase de test où je n'explique plus rien du tout. Mais ce ne sera sûrement pas avant le printemps prochain!
Je vous tiendrai au jus!
beleg26
beleg26
P.S. Je trouve ta carte vraiment bien 8)
Pour le reste il est difficile de se faire une idée encore même si je connais les mécanismes de Whitechapel!
Mon secret est d'avoir résolu (j'espère) le déplacement de la Bête sur le plateau sous le nez de son adversaire. D'autres révélations viendront en leur temps! :wink:
Nrx
Nrx
beleg26 dit:Pour l'instant je livre le pitch, le texte d'introduction:
"Nous sommes en Gévaudan, l'un des pays les plus pauvres d'une France dirigée par Louis XV, à des semaines de route de sa capitale. [...] Ces 7 Jours fictifs résument, au plus près de l'Histoire, 3 années de Traque à la Bête."

Ça fait très envie tout ça ! (Je ne suis pas un expert du sujet, loin de là, mais il évoque beaucoup de choses pour moi, mes grands parents étant précisément du coin... je me rappelle encore d'un week end passé en camping-car avec eux sur les routes de la région, alors que j'étais tout gamin, avec des histoires sur la bête racontées à la veillée... Bref, je suis le sujet et le développement de vos 2 jeux !! ;))
beleg26
beleg26
Quand la Bête t'a mordu, elle ne te lâche plus! :D
Zangdar
Zangdar
Après quelques échanges avec beleg26, nous avons décidé de parler de nos deux jeux sur ce même sujet.
Le nom du sujet est désormais JeuX sur la bête du Gévaudan.
A chaque début de nos post, nous écrirons le nom (provisoire) de notre proto.
Pour moi ce sera : "Au pays de la bête".
Pour beleg26 : "Traque en Gévaudan".
Tomfuel
Tomfuel
Zangdar dit:
Le nom du sujet est désormais JeuX sur la bête du Gévaudan.

ha non , là c'est " jeux sur le bête du Gévaudan" ..
coquille qui me donne des envies de meurtre depuis des mois d'ailleurs ! :x :x :mrgreen:
ça fait pas serieux koi ... :pouicboulet:
Zangdar
Zangdar
Oups, j'avais écrit trop vite :oops: