3
réponses
2
followers
Von : Femto | Donnerstag, 14. Januar 2016 um 16:17
Femto
Femto
Bonjour, j'ai fait l'acquisition récemment de la V7 du manuel du gardien et l'écran qui avec. Il est très utile avec ses petits rappels, mais par contre je n'arrive pas à comprendre à quoi sert la table tout en haut avec "Santé mentale et Difficulté extrême" qui va de 1 à 100 et 0 à 20 .

Au début je croyais que c'était la fameuse histoire de crans à faire monter ou descendre la difficulté, mais si j'ai bien suivi en fait il n'y en a que 3 qui varient selon la valeur opposée :  Difficulté ordinaire <50% / Difficulté majeur entre 50 et 89%  / Difficulté extrême supérieur à 90.

Les crans de 1 à 20 sont par 5, si je me rappel bien, un investigateur qui perd plus de 5 points de santé mentale en une fois, peux subir des effets tel qu'un évanouissement, ce serait un rapport avec ça ?

Je m'excuse si ça parait évident, c'est ma première approche en tant que MJ et je sens que j'ai raté un truc dans la lecture 

édit: Tin j'ai pas pensé à un truc, ce serait pour aider aux conversions de DEX, CON, TAI, INT,etc entre V6 et V7 ? ça semble jouer, mais je ne comprend pas alors le texte choissi "Santé mentale et Difficulté extrême" mis à gauche
Erestor
Erestor
La difficulté extrême correspond à 1/5 de ta capacité. Donc ton échelle de 1 à 20, qui va de 5 en 5, te permet de calculer rapidement ce seuil de difficulté. Tu as 39 par exemple dans une capacité, tu dois réussir un truc dur, tu regardes à quoi correspond 39 sur l'échelle de 1 à 20 ; donc ici 8 : tu dois donc faire un jet en dessous de 8.
Femto
Femto
Ha mais oui bien évidement...mais c'est plus pour les capacités des PNJ j'imagine ? Dans les fiches des PJ on peut déjà noter la moitié et le cinquième des capacités.

L'exemple avec la porte me fait maintenant comprendre l'utilité de la chose. Un adorateur (PNJ) essaie d'ouvrir une porte que l'investigateur essaie de tenir par tous les moyens. Normalement on ne fait pas de tests opposés entre PNJ et PJ (généralement seul le PJ fait un lancé et il doit faire un succès d'un niveau dépendant de la valeur de la caractéristique opposée du PNJ). Mais si ça apporte une certaine tension, ou si le gardien est en manque de lancé de dés , il peut décider de faire un test opposé entre l'investigateur et l'adorateur. Le niveau du réussite va déterminer qui gagne. Pour pour éviter de perdre du temps à calculer le 1/5 de la capacité du PNJ, la petite table est effectivement utile.

Bref je me torturais l'esprit quand à l'utilité de cette table, en écrivant je me rend compte son utilité la plus "logique". Lors des combats il faut aussi déterminer le niveau de réussite entre défenseur et attaquant...bien content de ne pas à avoir à calculer à chaque fois le 1/5 

Merci de ta réponse !