77
réponses
0
follower
Von : Romn | Donnerstag, 2. April 2009 um 20:48
leking
leking
El comandante dit:Le Mal est pas mal exposé au Nord... Il m'est déjà arrivé de gagner militairement avec le Bien (et peut-être les bonnes cartes au bon moment) en tapant vite et fort en début de partie à cet endroit... Mails est clair que c'est risqué.


tu jouais contre un être humain ?
:D
My top
No board game found
leking
leking
RicoH dit:
leking dit:moi je trouve qu'il y a un élément qui fait une différence énorme avec le risk (par exemple) et qui minimise pour beaucoup le coté "chatte" au dés.
Le jeu n'est pas symétrique ! le bien n'a AUCUNE chance de gagner militairement, avec ou sans "moule".
le mal finira toujours par défoncer le bien, c'est juste une question de temps et de stratégie aussi un peu, quand même...
le mal morfle TOUJOURS pendant les combats contre les forteresses mais avec suffisamment de troupes et les bonnes cartes ça finit TOUJOURS par payer.

Donc quand tu joues le gentil ne gagne jamais militairement et le mal arrive toujours à prendre une forteresse à laquelle il s'attaque?
Elles doivent pas être drôle tes parties...


non, le "gentil" n'a jamais gagné militairement dans les parties que j'ai joué
et oui si tu y mets les moyens tu les prends les forteresses ! mais ça peut être long...
My top
No board game found
BananeDC
BananeDC
Logan dit:
BananeDC dit:Alors moi j'avais trouvé les règles imbitables. Pour tant dieu sait si j'en bouffe du jeu ricain. enormémént de Risk-like, et la stratégie est LOIN d'être au niveau 0 :evil:
Un peu marre de lire ce genre de truc....Après Logan tu parlais peut-être du Risk de base dont je n'ai fait qu'une partie il y a 10 ans et qui ne m'a laissé aucun bon souvenir.

Je ne connais que 2 versions du Risk : La version standard et la version Napoléon. Les deux versions me semblent à peu près équivalentes et aussi peu intéressantes en termes de stratégie. En fait de stratégie cela se borne à accumuler le plus de force aux frontières et ensuite à regarder le résultat des dés. Il n'y a aucune décision intéressante à prendre. On est très loin des jeux de conquête évolués type COE2/SOE, Shogun, Trône de fer, Mare Nostrum, l'Age de la renaissance pour ne citer qu'eux...

As tu déjà essayé les jeux de la gamemaster Series (Axis & Allies, Samurai Swords, Fortress America ) ?
My top
No board game found
Logan
Logan
BananeDC dit:As tu déjà essayé les jeux de la gamemaster Series (Axis & Allies, Samurai Swords, Fortress America ) ?

Non, je ne les ai pas essayé. Mais s'ils sont bons ce ne sont pas des Risk-Like ! :mrgreen:
BananeDC
BananeDC
Logan dit:
BananeDC dit:As tu déjà essayé les jeux de la gamemaster Series (Axis & Allies, Samurai Swords, Fortress America ) ?

Non, je ne les ai pas essayé. Mais s'ils sont bons ce ne sont pas des Risk-Like ! :mrgreen:

J'aime les Risk-Like.
LGDA est un Risk-like.
Je n'ai pas aimé LGDA.
Tous les Risk-like ne sont pas bons.
Ce qui ne veut pas dire que LGDA soit mauvais.
Et Logan a une opinion un peu trop tranchée sur la question sans conaître les grands classiques de cette famille. :wink:
My top
No board game found
rimkadu113
rimkadu113
moi en fait ce que j'adore dans la guerre de l'anneau c'est que le jeu est super fidèle à l'œuvre c'est très immersif donc pour le fan c'est génial après je reconnais le premier que c'est un jeu où faut pas être allergique au lancer de dés et donc au hasard des dés ou des cartes...

moi j'adore
My top
No board game found
oscardejarjayes
oscardejarjayes
BananeDC dit:[As tu déjà essayé les jeux de la gamemaster Series (Axis & Allies, Samurai Swords, Fortress America ) ?


A ce propos Banane as-tu trouvé Broadsides et si oui qu'en penses-tu? ;)
My top
No board game found
Logan
Logan
BananeDC dit:Et Logan a une opinion un peu trop tranchée sur la question sans conaître les grands classiques de cette famille. :wink:

Je dis uniquement que je trouve que le Risk est un jeu qui est basé seulement sur la chance et pas sur la stratégie. Après il est tout à fait possible que des jeux dits "Risk-like" puissent me plaire s'ils sont un peu plus "évolués" et qu'ils aient de vraies stratégies à développer. Mais dans ce cas là je pense qu'ils mériteraient mieux que le titre de "Risk-like".
Manu le Vendéen
Manu le Vendéen
Logan dit:Mais dans ce cas là je pense qu'ils mériteraient mieux que le titre de "Risk-like".


Il est peut-être possible de parler de jeux de conquêtes.
My top
No board game found
RicoH
RicoH
leking dit:
RicoH dit:
leking dit:moi je trouve qu'il y a un élément qui fait une différence énorme avec le risk (par exemple) et qui minimise pour beaucoup le coté "chatte" au dés.
Le jeu n'est pas symétrique ! le bien n'a AUCUNE chance de gagner militairement, avec ou sans "moule".
le mal finira toujours par défoncer le bien, c'est juste une question de temps et de stratégie aussi un peu, quand même...
le mal morfle TOUJOURS pendant les combats contre les forteresses mais avec suffisamment de troupes et les bonnes cartes ça finit TOUJOURS par payer.

Donc quand tu joues le gentil ne gagne jamais militairement et le mal arrive toujours à prendre une forteresse à laquelle il s'attaque?
Elles doivent pas être drôle tes parties...

non, le "gentil" n'a jamais gagné militairement dans les parties que j'ai joué
et oui si tu y mets les moyens tu les prends les forteresses ! mais ça peut être long...

Les forces de l'ombre sont certes bien avantagés militairement, mais si Frodon et sa clique se rapproche rapidement de la montagne du destin avec un niveau de corruption bas, alors le mal est en général obligé de rusher sévère pour pouvoir espérer l'emporter militairement et il y a forcément des brèches qui se crééent.
Idem si les forces de l'ombre attaquent une forteresse un peu juste en troupes et qu'elles prennent une ou 2 cartes/jets de dés qui font mal dans la tronche, les peuples libres peuvent très bien tenter une sortie à la fin du combat, pour éliminer un roi sorcier esseulé par exemple. Évidemment c'est pas à toutes les parties, mais ça reste un coup jouable.
My top
No board game found
RicoH
RicoH
Pour étayer tout ça :

http://trictrac.flatprod.com/jeux/forum ... 56&start=0

Les stats doivent pas être à jour mais ça reste parlant, il y a un quart de victoire militaire des PL, donc dire que "le bien n'a AUCUNE chance de gagner militairement" me paraît un peu excessif...
My top
No board game found
Logan
Logan
Manu le Vendéen dit:
Logan dit:Mais dans ce cas là je pense qu'ils mériteraient mieux que le titre de "Risk-like".

Il est peut-être possible de parler de jeux de conquêtes.

Oui et j'adore les jeux de conquête (voir la liste des jeux que j'ai cité plus haut). Mais les jeux de conquête que j'aime n'ont vraiment rien à voir avec Risk.
odinTmp
odinTmp
Le hasard présent dans la Guerre de l'Anneau ne me gêne absolument pas, ça rajoute un effet "Providence" dans le jeu, et c'est en cela très fidèle à l'oeuvre de Tolkien. Et avec la bonne pelletée de dés que chacun lance durant la partie, les chances de chacun s'équilibrent.
Mon regret, du reste, ne concerne pas l'aspect politico-militaire du jeu, mais son aspect aventure et gestion de la communauté.
Je travaille d'ailleurs sur un proto qui gère ces deux aspects du roman.
Néanmoins, ça m'a vraiment donné envie d'en refaire une !!
My top
No board game found
Romn
Romn
Merci à tous pour vos réponses. :china:

Bon, ce que vous m'avez dit m'a fait réfléchir, je pense que je ne vais pas l'acheter compulsivement, je vais chercher à l'essayer d'abord (même si ça doit pas être évident à trouver pour essai, du fait que c'est du 1vs1). Pke bon, en gros jeux qui sort pas du placard faute de temps, j'ai déjà ce qu'il me faut.
Romn
Romn
Et une question d'un matérialisme déconcertant: quelle taille fait le plateau de jeu?
Réomir
Réomir
Romn dit:Et une question d'un matérialisme déconcertant: quelle taille fait le plateau de jeu?


environ en faisant rapidement la mesure 70cmx50cm ... 2 fois (il y a deux plateaux) soit 70cm sur 1m

Prévoit pas mal de place parce qu'en plus faut garder de la place pour poser la réserve de figurines
My top
No board game found
leking
leking
RicoH dit:Pour étayer tout ça :
http://trictrac.flatprod.com/jeux/forum ... 56&start=0
Les stats doivent pas être à jour mais ça reste parlant, il y a un quart de victoire militaire des PL, donc dire que "le bien n'a AUCUNE chance de gagner militairement" me paraît un peu excessif...


Disons que "normalement", d'après moi, en prenant un minimum de précautions du coté du mal, le bien ne devrait jamais avoir aucune chance de gagner militairement si tu préfères, histoire de faire des nuances. ;)
Et, effectivement, ce cas de figure est couvert par les règles donc il semblerait que cela soit POSSIBLE !
J'ai parcouru vite fait le post dont tu as mis le lien, j'ai l'impression que pour beaucoup c'est des premières parties quand même...
My top
No board game found
Elender
Elender
leking dit:
Disons que "normalement", d'après moi, en prenant un minimum de précautions du coté du mal, le bien ne devrait jamais avoir aucune chance de gagner militairement si tu préfères, histoire de faire des nuances. ;)
Et, effectivement, ce cas de figure est couvert par les règles donc il semblerait que cela soit POSSIBLE !


Je suis d'accord pour dire que l'Ombre a un avantage évident pour ce qui est de l'aspect militaire du jeu. D'ailleurs c'est bel et bien l'Ombre qui possède de nombreuses possibilités offensives, alors que les Peuples Libres sont beaucoup plus attentistes (c'est d'ailleurs pour ça qu'au début j'avais une nette préférence à jouer le camp de l'Ombre, je ne sentais pas comment aborder les Peuples Libres).

De là à dire que les Peuples Libres n'ont aucunes chances de vaincre militairement c'est un peu aller loin puisqu'il s'avère que 2 ou 3 attaques bien menées suffisent à obtenir la victoire. Ceci dit ça demande une bonne vigilance et à savoir détecter une faille, en l'occurrence il est tout de même difficile pour l'Ombre de maintenir la pression partout. Finalement c'est bien les Peuples Libres qui ont le plus gros moyen de pression : l'avancée de la communauté.

Le temps est compté pour l'Ombre, le camp qui est pressé c'est lui donc il ne peut pas vraiment se permettre d'être totalement prudent à moins de prendre le risque de considérer que la communauté sera retardée, ce qui est pas mal conditionné par le hasard donc risqué.

De son côté les Peuples Libres ont souvent une, si ce n'est deux, zones tranquilles (à moins d'une victoire éclair de l'Ombre dans d'autres régions) où ils peuvent rassembler une troupe solide (c'est d'autant plus facile dans des zones protégées par des cartes)... et avec une troupe solide ils sont tout aussi capable que l'Ombre de conquérir une forteresse correctement protégée. La victoire militaire des Peuples Libres peut arriver si vite que l'opération peut s'avérer souvent valable malgré le coût en hommes. La victoire militaire est aussi un pari risqué pour le Peuple Libre, car il ne peut pas se permettre un échec contrairement à l'Ombre, c'est pourquoi il est nécessaire de bien savoir déterminer quand le moment est bon... ceci dit ça ne veut pas dire qu'il est impossible pour lui de vaincre.
My top
No board game found
RicoH
RicoH
Elender dit:
leking dit:
Disons que "normalement", d'après moi, en prenant un minimum de précautions du coté du mal, le bien ne devrait jamais avoir aucune chance de gagner militairement si tu préfères, histoire de faire des nuances. ;)
Et, effectivement, ce cas de figure est couvert par les règles donc il semblerait que cela soit POSSIBLE !

Je suis d'accord pour dire que l'Ombre a un avantage évident pour ce qui est de l'aspect militaire du jeu. D'ailleurs c'est bel et bien l'Ombre qui possède de nombreuses possibilités offensives, alors que les Peuples Libres sont beaucoup plus attentistes (c'est d'ailleurs pour ça qu'au début j'avais une nette préférence à jouer le camp de l'Ombre, je ne sentais pas comment aborder les Peuples Libres).
De là à dire que les Peuples Libres n'ont aucunes chances de vaincre militairement c'est un peu aller loin puisqu'il s'avère que 2 ou 3 attaques bien menées suffisent à obtenir la victoire. Ceci dit ça demande une bonne vigilance et à savoir détecter une faille, en l'occurrence il est tout de même difficile pour l'Ombre de maintenir la pression partout. Finalement c'est bien les Peuples Libres qui ont le plus gros moyen de pression : l'avancée de la communauté.
Le temps est compté pour l'Ombre, le camp qui est pressé c'est lui donc il ne peut pas vraiment se permettre d'être totalement prudent à moins de prendre le risque de considérer que la communauté sera retardée, ce qui est pas mal conditionné par le hasard donc risqué.
De son côté les Peuples Libres ont souvent une, si ce n'est deux, zones tranquilles (à moins d'une victoire éclair de l'Ombre dans d'autres régions) où ils peuvent rassembler une troupe solide (c'est d'autant plus facile dans des zones protégées par des cartes)... et avec une troupe solide ils sont tout aussi capable que l'Ombre de conquérir une forteresse correctement protégée. La victoire militaire des Peuples Libres peut arriver si vite que l'opération peut s'avérer souvent valable malgré le coût en hommes. La victoire militaire est aussi un pari risqué pour le Peuple Libre, car il ne peut pas se permettre un échec contrairement à l'Ombre, c'est pourquoi il est nécessaire de bien savoir déterminer quand le moment est bon... ceci dit ça ne veut pas dire qu'il est impossible pour lui de vaincre.

Dans mes bras !
My top
No board game found
Lilian
Lilian
Oui c'est une très bonne analyse du jeu.
My top
leking
leking
RicoH dit:
Elender dit:
leking dit:
Disons que "normalement", d'après moi, en prenant un minimum de précautions du coté du mal, le bien ne devrait jamais avoir aucune chance de gagner militairement si tu préfères, histoire de faire des nuances. ;)
Et, effectivement, ce cas de figure est couvert par les règles donc il semblerait que cela soit POSSIBLE !

Je suis d'accord pour dire que l'Ombre a un avantage évident pour ce qui est de l'aspect militaire du jeu. D'ailleurs c'est bel et bien l'Ombre qui possède de nombreuses possibilités offensives, alors que les Peuples Libres sont beaucoup plus attentistes (c'est d'ailleurs pour ça qu'au début j'avais une nette préférence à jouer le camp de l'Ombre, je ne sentais pas comment aborder les Peuples Libres).
De là à dire que les Peuples Libres n'ont aucunes chances de vaincre militairement c'est un peu aller loin puisqu'il s'avère que 2 ou 3 attaques bien menées suffisent à obtenir la victoire. Ceci dit ça demande une bonne vigilance et à savoir détecter une faille, en l'occurrence il est tout de même difficile pour l'Ombre de maintenir la pression partout. Finalement c'est bien les Peuples Libres qui ont le plus gros moyen de pression : l'avancée de la communauté.
Le temps est compté pour l'Ombre, le camp qui est pressé c'est lui donc il ne peut pas vraiment se permettre d'être totalement prudent à moins de prendre le risque de considérer que la communauté sera retardée, ce qui est pas mal conditionné par le hasard donc risqué.
De son côté les Peuples Libres ont souvent une, si ce n'est deux, zones tranquilles (à moins d'une victoire éclair de l'Ombre dans d'autres régions) où ils peuvent rassembler une troupe solide (c'est d'autant plus facile dans des zones protégées par des cartes)... et avec une troupe solide ils sont tout aussi capable que l'Ombre de conquérir une forteresse correctement protégée. La victoire militaire des Peuples Libres peut arriver si vite que l'opération peut s'avérer souvent valable malgré le coût en hommes. La victoire militaire est aussi un pari risqué pour le Peuple Libre, car il ne peut pas se permettre un échec contrairement à l'Ombre, c'est pourquoi il est nécessaire de bien savoir déterminer quand le moment est bon... ceci dit ça ne veut pas dire qu'il est impossible pour lui de vaincre.

Dans mes bras !



mais moi aussi je suis d'accord !
enfin presque...
Le seul problème, c'est que les peuples libres peuvent difficilement aller vite! Au début de la partie aucune nation n'est "active", faut envoyer les membres de la communauté dans les villes, c'est long. personne ne veut faire la guerre, on ne peut même pas recruter de troupes donc je vois mal comment "rassembler une troupe solide" (même par l'usage de cartes qui le permettent c'est trop lent et surtout ça se voit comme le nez...) et prendre le mal par surprise dans ces conditions, d'autant plus que si le mal joue bien il n'attaque pas partout en même temps en activant par la même occasion tous les peuples pour rien. D'après-moi il n'y a pas de stratégie militaire gagnante pour les peuples libres.
Une contre-attaque opportuniste "le tout pour le tout" après une offensive ratée du mal éventuellement...
perso, j'ai jamais vu ce cas de figure se produire, toutes mes parties se sont soldées par la victoire du bien "par anneau" ou par la victoire militaire du mal.
Pour en revenir au sujet initial, je trouve ce jeu incroyablement équilibré malgré le hasard omniprésent.
My top
No board game found
ptitlou
ptitlou
Ha mon avis (une centaine de partie au compteur de par chez moi) la potentielle victoire militaire des peuples libres sert surtout comme une épée de Damoclès sur la tête de l'Ombre.

Si l'Ombre joue mal ou débute il est très facile pour les peuples Libres sur un tour où il joue en dernier et en réattaquant le tour d'après de jouer deux coups et de se retrouver aux pieds d'une forteresse vide...

Si l'Ombre a plus l'habitude cela l'oblige à gâcher des dés pour éviter ça sur des endroits qui ne l'intéressent plus du tout à ce stade du jeu...

En fin de partie quand Frodon est en train de grimper et que les masses d'Orcs tentent d'achever les dernières poches de résistance, chaque dé sauvé est une bénédiction pour le peuple Libre. D'autant que c'est courant qu'à ce stade du jeu l'Ombre aie délaissé en grande partie Dol Guldur ou la Moria ...

Pour ce qui est de la rejouabilité je dois être un mauvais exemple mais après une centaine de partie avec la même joueuse on y prend quasiment toujours autant de plaisir... Bon on s'est calmé depuis quelques temps à cause d'Horreur à Arckham qui nous a bouffé tout pareil 8)

L'extension par contre est vraiment un must have. Elle ajoute beaucoup au jeu de base... (dommage qu'il faille pour cela investir aussi sur les deux batailles qui ne m'ont jamais enchanté...)
My top
No board game found
ptitlou
ptitlou
j'en profite pour répondre à Logan, car je n'ai pas eu l'impression de faire 100 parties de Risk... :D

A mon avis il faut vraiment prendre en compte qu'après une vingtaine de parties on maitrise quasiment toutes les cartes et que une grande partie de la stratégie vient de l'usage de ses cartes, de leur pouvoir ou de leur pouvoir de combat, de savoir que quand l'adversaire à utilisé tel avantage de combat c'est que tel pouvoir est déjà passé etc.

la plupart des combats sont gagnés ou perdus d'avance si on a les bonnes cartes en mains. Souvent on ne déclenche même pas certains combats car on sait que si le peuple libre a encore telle ou telle carte, telle forteresse est virtuellement imprenable...
Au bout d'un moment, c'est comme dans certains jeux de cartes j'imagine, on sait combien il y a de Lumières du Jour, combien d'Assaut Inexorables, combiens de Combat désespérés, bref toutes les cartes clés de combat qui permettent de laminer une forteresse ou au contraire de la sauver easy.

Ca permet aussi de "lire" les déplacements de l'autre, si les nazguls se regroupent on sait qu'il va utiliser une carte lié au jet de commandement ce qui favorise l'usage de telle carte de défense etc.

bref à mon avis le facteur stratégie est plus sur les cartes que sur les dés, d'où l'importance du Roi sorcier et de Gandalf qui ravitaillent les joueurs en cartes...
My top
No board game found
Keiyan
Keiyan
Je n'ai pas vu les choix non plus. Tu lances les dés, tu fais ce qu'ils te disent, pendant trois heures, et de temps à autre tu relances une brouette de dés pour voir qui gagne une baston.

Rapidement, ça lasse. Surtout quand, le seul tour de la partie où il te faut un dé précis, ben fatalement, t'en tires pas. Ni de joker. C'est balot, ça. Et quand c'est pas à toi que ça arrive, c'est à l'autre. J'ai fait trois parties, toutes gagnées sur un manque de chance de l'adversaire. Il est pas prêt de ressortir du placard, celui là.

Keiyan, qui l'a gagné, heureusement.
My top
No board game found
Lilian
Lilian
Keiyan dit:Rapidement, ça lasse. Surtout quand, le seul tour de la partie où il te faut un dé précis, ben fatalement, t'en tires pas. Ni de joker. C'est balot, ça.

Ah c'est balot surtout quand tu as des anneaux pour avoir l'action de ton choix et ceci trois fois dans la partie.
Je comprends qu'on n'aime pas le hasard des combats. Mais qu'on dise que les dés ne te permette pas faire exactement ce qu'on eut c'est ne pas avoir compris le sens du jeu.
My top
Manu le Vendéen
Manu le Vendéen
Pour revenir sur la possibilité d'un victoire militaire des PL, ça m'est arrivé plusieurs fois.
Cependant, c'était surtout suite à une contre-attaque osée suite à une attaque échouée de l'Ombre. Rarement le fruit d'un plan mûri dans ce sens.
My top
No board game found
adel10
adel10
Lilian dit:
Keiyan dit:Rapidement, ça lasse. Surtout quand, le seul tour de la partie où il te faut un dé précis, ben fatalement, t'en tires pas. Ni de joker. C'est balot, ça.

Ah c'est balot surtout quand tu as des anneaux pour avoir l'action de ton choix et ceci trois fois dans la partie.
Je comprends qu'on n'aime pas le hasard des combats. Mais qu'on dise que les dés ne te permette pas faire exactement ce qu'on eut c'est ne pas avoir compris le sens du jeu.


parfois 3 fois c'est pas suffisant

sinon très bon jeu que j'ai revendu parce que beaucoup trop long
My top
No board game found
Marchou
Marchou
Je "réouvre" ce sujet pour une petite question.
Je viens de me procurer ce jeu et je vais faire une partie à 2 la semaine prochaine.

Concernant d'une part le jeu à 3 et d'autre part le jeu à 4, est-ce bien ? Avez-vous des avis à me donner ?
Je compte faire une partie fin décembre à 3 ou 4...

Merci.
My top
No board game found
forest
forest
Yep...

Aucun intérêt pour le jeu à 3-4 ! Voilà, je pourrai détailler, mais c'est vraiment un jeu pour 2 ! C'est complètement artificiel le jeu à 3-4 !

Voilà. Ce sera tout pour le moment !
My top
No board game found
Groddur
Groddur
Marchou dit:Je "réouvre" ce sujet pour une petite question.
Je viens de me procurer ce jeu et je vais faire une partie à 2 la semaine prochaine.
Concernant d'une part le jeu à 3 et d'autre part le jeu à 4, est-ce bien ? Avez-vous des avis à me donner ?
Je compte faire une partie fin décembre à 3 ou 4...
Merci.

Je ne joue qu'à 4 (enfin j'essaye :mrgreen: ). La collaboration du Bien (et du Mal) est très motivante, vraiment interactive.
Ce jeu est tout simplement génial, je l'adore :pouiclove:
Dncan
Dncan
Personnellement, je considère que LGDA est un jeu qui se joue de 2... à 2.

Le principe des dés d'action fait qu'un joueur utilise les actions qui lui sont allouées par le hasard, et il doit les utiliser au mieux. On arrivera ainsi souvent à des situations où un camp va devoir maintenir la pression sur son adversaire en le harcelant en un endroit donné.

A trois joueurs, les forces de l'Ombre sont divisées : d'un côté le Mordor, de l'autre l'Isengard et les Suderons et Orientaux. Les deux joueurs devront alors utiliser un dé l'un après l'autre. Plus question d'utiliser tous les dés pour harceler une seule forteresse, à moins d'avoir des armées mixtes (unités des deux joueurs) partout. Or maintenir des armées mixtes, c'est fournir au joueur des peuples libres l'occasion de jouer certaines cartes assez dévastatrices.
:arrow: A trois joueurs, l'équilibre du jeu se retrouve déstabilisé en faveur des Peuples Libres.

A quatre joueurs, les Peuples Libres sont à leur tour également divisés entre deux joueurs. D'un côté le Rohan et de l'autre le Gondor (les elfes, les nains et les hommes du nord étant répartis je ne sais plus comment entre les deux). Dans la même situation, ils subissent encore plus férocement la division des dés que leurs adversaires de l'Ombre, puisqu'ils en ont moins (de dés). A quelle vitesse croyez-vous que le Rohan pourra lever ses troupes alors qu'il vient de se faire attaquer par l'Isengard puisqu'il pourra utiliser au mieux 2 dés par tour au début du jeu (L'Isengard qui attaque le Rohan est un début de partie classique)...
:arrow: A quatre joueurs, le déséquilibre s'inverse en faveur de l'Ombre.

Bref, je trouve que LGDA est un excellent jeu finement équilibré, mais cet équilibre est fragile et ne tient pas avec ces artifices.

Reste que cela peut être amusant quand même, si les joueurs font du roleplay et jouent la mésentente entre les orques ("On les mange !" "Non, on doit les ramener à la main blanche..."). A ne pas confondre avec mésentente entre les joueurs ("mais non laisse-le moi ce dé, tu vois bien que j'en ai besoin pour le siège de Minas Tirith" "T'inquiète pas t'en trouveras d'autre, moi j'en profite pour renforcer Orthanc, des fois qu'il veuille jouer les Ents")
Ed
Ed
Jamais joué autrement qu'à 2, mais comme cela a été dit plus haut, je pense que c'est la configuration optimale pour ce jeu extra.

Le jeu en équipe doit pas mal rallonger le jeu déjà, et vu qu'en général, il y a un front principal qui peut durer plusieurs tours, le reste du monde "dort" et le joueur qui s'occupe de la partie dormante peut salement s'embêter.

Il y a quelques semaines j'ai joué une partie avec Forest et le centre de l'action militaire a été le Gondor quasiment toute la partie (ce qui a, soit dit en passant, conduit à une sévère défaite de l'Ombre que je jouais :pouicboulet: ). J'imagine la joie du joueur des PL qui aurait incarné le Rohan dans cette partie à 4 joueurs ....

Non franchement, LGDA, c'est avant tout du 1 contre 1. Si tu veux essayer à plus c'est tout à fait possible bien sûr, mais j'ai du mal à croire que cette config arrive à la cheville de la config 2 joueurs.