Von : wolfodeiwolfy | Montag, 19. September 2005 um 19:24
wolfodeiwolfy
wolfodeiwolfy
La règle du jeu n'est pas claire sur ce point.

Les joueur assiégé, retranché dans une forteresse, bénéficie t-il de la protection tout au long de la bataille.

Pour les cités et protections, seul le premier round permet de se proteger en subissant des pertes que sur 6.

Mais pour les forteresses est-ce le cas également?
En effet, à chaque round le défenseur peut choisir de faire une sortie. La règle dit qu'il perd alors le bénéfice de sa protection, si les rounds suivants se déroulent normalement (pertes sur 5 et 6) alors être dans une forteresse ne sert à rien et la notion de sortie est inutile.

Il serait logique qu'une forteresse bénéficie d'une protection constante (pertes sur 6) car elle est censée est mieux proteégée qu'une cité ou qu'une protection quelconque.
De plus, il y a deux paragraphes différents sur les types de protection. Je me demande s'il n'y a pas une erreur dans la règle du jeu.

Qu'en pensez vous?
My top
No board game found
Derff
Derff
Dans une forteresse tu as une protection constante.
Si tu sors, tu la perds.
Mais tu ne peux plus avoir de renforts.
wolfodeiwolfy
wolfodeiwolfy
Ok maintenant c'est clair! C'est bien une erreur dans la règle du jeu. Ouf, j'ai pas triché!
My top
No board game found
DuncanIdaho
DuncanIdaho
Il ne me semble pas y avoir d'erreur dans la règle :D.

Les forteresses n'ont de toutes manières rien à voir avec les cités et protections puisque le combat ne se déroule pas en une succession de rounds comme dans tous les autres cas. La plupart du temps, un combat dans une forteresse dure plusieurs tours.

Es-tu certain d'avoir bien compris le déroulement de ce type de bataille ?
My top
No board game found
wolfodeiwolfy
wolfodeiwolfy
Vu ce que tu me dis, je crois bien que non!

Voici comment je jouais lors d'un siège:

Je suis dans ma forteresse, l'ombre pénétre sur le territoire et assiège donc ma forteresse.

Il lance l'attaque par un jet de dé où seul les 6 occasionnent des pertes. Je lance à mon tour les dés pour le jet de bataille, puis jets de commandement. Puis, on enlève les pertes.

On relance les dés de batailles et de commandement, suppression des unités nécessaires (toujours 6 pour l'attaquant et 5, 6 pour le défendeur) etc... jusqu'à destruction d'une des deux armée ou abandon de l'attaquant.

Je jouais donc en rounds comme une bataille normale mais l'attaquant ne pouvait occasionner des pertes que sur 6.
My top
No board game found
Slim
Slim
Bon je précise les sièges, parceque je pense que tu as loupé une règle.

Joueur "A" possèdes des armées à lui sur un territoire ou se trouve une de ses forteresses.

Joueur "B" possède une armée sur un territoire adjacent au joueur "A".

Etape 1 : Joueur "B" décide de lancer une attaque sur ce territoire.

Etape 2 : Joueur "A" doit alors décider s'il combat à terrain découvert ou s'il se retranche dans sa forteresse.

- S'il décide de combattre sur terrain découvert, alors on fait un round de bataille et tout le monde touche sur 5 - 6 au dés (pas de protections).
Ensuite "B" doit décider s'il continue l'attaque et dans ce cas on recommence l'étape 2.

- S'il decide de retraiter dans la forteresse, les unités de "A" sont transportées dans la case à gauche du plateau qui correspond à la forteresse attaquée. Le combat prend alors fin !

Si le joueur "B" veut attaquer à nouveau les armées retraitées dans la forteresse, il doit dépenser un dé d'actions.
My top
No board game found
wolfodeiwolfy
wolfodeiwolfy
Ok , mais cela veut-il dire qui faut obligatoirement passer par bataille à terrain découvert?

Sinon, le fait que j'ai déjà des unité dans ma forterre sans en avoir sur mon territoire permet à l'adversaire de m'assiéger directement.
Il y aurait des rounds de bataille où seuls 6 occasionneraient des pertes chez moi et 5,6 chezlui, jusqu'à ce qu'une des deux armée soit détruite ou qu'un des deux abandonne (surtout l'assiégeant car si l'assiéger abandonne c'est c'est très con!).

Je ne sais pas si me trompe là ou non. C'est difficle ce jeu, quand même!
My top
No board game found
ptitlou
ptitlou
Tu ne peux pas être déjà dans ta forteresse avant l'arrivée de l'ennemi, tu ne peux être que sur le territoire correspondant. C'est au moment où l'ennemi attaque ce territoire (en usant un dé attaque donc), que tu peux décider soit de combattre soit de retraiter dans la forteresse (sur le bord du plateau comme l' adit Slim). L'ennemi occupe alors le territoire et toi juste la forteresse. Ensuite à n'importe quel tour de jeu l'ennemi peut décider de t'attaquer dans ta forteresse (perte sur 6 seulement de ton côté). Mais toi aussi avec tes dés actions tu peux faire une sortie et réattaquer le territoire (5 et 6 des deux cotés dans ce cas...).
My top
No board game found
Guybrush
Guybrush
de plus lors du siège d'une forteresse , la bataille ne dure qu'un tour.. Si tu veux faire un tour supplémentaire, l'assiégeant doit convertir une unité élite en unité simple sinon la bataille prend fin immédiatement et il faut réutiliser un autre dé d'action pour mener un siège
My top
No board game found
Slim
Slim
Je confirme les deux affirmations ci-dessus :)
My top
No board game found
wolfodeiwolfy
wolfodeiwolfy
Guybrush dit: Si tu veux faire un tour supplémentaire, l'assiégeant doit convertir une unité élite en unité simple


Pourquoi, doit-on convertir une unité d'élite en unité simple? Quel intérêt de le faire? Sinon pour l'utilisation du dé d'action j'ai nien compris.

Pourquoi tout ça c'est pas marqué dans la règle. Je pense pas être passé à côté de quelque chose car je l'ai lue et relue je ne sais combien de fois.

Précision: j'ai l'édition d'Asmodée.
My top
No board game found
Bubu
Bubu
Pour déplacer une armée il faut utiliser un dé action (armée ou personnage si l'armée est accompagnée d'un personnage)... et pour attaquer c'est pareil, il faut utiliser un dé pour lancer une attaque depuis une province adjacente à celle d'une armée adverse.

Le défenseur peut se replier ou non dans sa forterresse, il a le choix. S'il ne le fait pas, il combat à découvert. A la fin de chaque round (1 jet de bataille et de commandement chacun + élimination des pertes), il peut décider de se replier dans sa forterresse.

Un combat face à une forterresse ne dure qu'un seul round (1 jet de bataille et un jet de commandement chacun et pis c'est fini) et non pas après destruction ou retraite d'une des deux armées comme dans un cas classique. Après pour relancer un nouvel assaut, il faut à nouveau utiliser un dé d'action.
Si l'attaquant veut faire continuer son attaque un round de plus, il doit "réduire" une élite en unité de base.
L'intérêt de cette réduction étant de ne pas dépenser des dés d'action (on gagne du temps mais on perd de la force...)

Voilà, je ne sais pas si j'ai été plus clair que mes collègues, en fait... :roll:
Sinon rassure toi, on est tous passé par la phase "apprentissage pénible" à ce jeu mais il en vaut largement le coup! :D
My top
No board game found
DuncanIdaho
DuncanIdaho
Je pense que la plupart ici ont acheté une édition Tilsit et je ne connais pas le livret de règles fourni par Asmodée mais s'il n'explique pas bien les attaques de forteresse, y a comme un malaise car c'est quand même un gros point crucial du jeu :?.

C'est un peu enfoncer le clou vu les réponses faites avant mais histoire de multiplier les exemples, je te fais un petit scénario :

Situation : 4 réguliers + 2 élites à Minas Tirith, 5 réguliers + 3 élites de l'ombre dans un territoire adjacent (je ne considère pas les officiers et personnages qui ne sont je le rappelle pas comptés dans les pertes : ce ne sont pas des unités, ils sont là juste pour les dés à relancer et certains pouvoirs).

1) L'ombre attaque en utilisant un dé d'action :
Les PL peuvent se retrancher dans la forteresse mais comme on ne peut pas retrancher plus de 5 unités, ils en perdraient une. Ils décident donc de commencer le combat en dehors de la forteresse. Premier round, tout le monde est en terrain découvert => pertes sur 5 et 6. A l'issue du round, les PL ont perdus deux réguliers => ils n'ont plus que 4 unités (5, ça passait aussi), et donc ils décident de se retrancher. S'ils ne se retranchaient pas, on jouerait un nouveau round (comme un combat normal).

A partir du moment où s'effectuent le retranchement : fin de l'attaque. Rien n'oblige l'ombre à continuer d'attaquer avec d'autres dés, la situation peut rester figée toute la partie comme ça, avec 5 unités PL bloquée à l'intérieur, pas de renforts possibles (ce qui est donc très intéressant pour l'ombre qui peut venir gonfler son armée de l'extérieure elle). La forteresse appartient toujours aux PL bien entendu.

2) Les PL utilisent un dé et rapprochent une armée du Rohan, sans doute dans le but d'attaquer bientôt par derrière l'armée de l'ombre qui assiège Minas Tirith, et donc de lever le blocus.

3) L'ombre utilise un nouveau dé et lance une attaque contre la forteresse. Ils infligent des pertes sur 6 tandis que les PL infligent les pertes sur 5 ou 6. A l'issue du round, les PL ont pris une touche et l'ombre également. L'ombre ne peut pas continuer d'attaquer avec ce dé à moins de réduire une unité d'élite. Ils décident dons d'arrêter là.

4) L'armée du Rohan avance : cette fois-ci, c'est évident, ils viennent pour lever le blocus.

5) L'ombre utilise un nouveau dé pour attaquer (touches sur 6 pour l'ombre, 5-6 pour PL). Ils sortent une super carte et réussisse un bon coup qui ne laisse qu'un régulier en vie dans Minas Tirith. Cependant, l'armée du Rohan n'est pas loin et s'il faut capturer la forteresse, c'est maintenant ou jamais. L'ombre décide donc de poursuivre l'assaut (mêmes conditions pour toucher). L'effort fourni use les troupes et il faut donc réduire une élite en régulière pour avoir droit à ce round supplémentaire. La manoeuvre est payante puisque l'ombre tue le dernier régulier (avec au passage les éventuels officiers et personnages qui l'accompagnent), et s'empare des deux PV. De plus, elle pourra désormais se retrancher dans la forteresse quand l'armée du Rohan sera arrivée.

Voila, je pense que ce scénario couvre pas mal de cas de figures. J'espère que ça t'aura aidé ;).
My top
No board game found
wolfodeiwolfy
wolfodeiwolfy
Nickel, j'ai tout compris.

Mais cette histoire de supprimer une unité d'élite pour continuer le siège au lieu d'utiliser un dé d'action est-elle dans votre règle du jeu?

J'ai vu ça nulle part dans la règle asmodée...

A ce sujet, où puis je trouver la règle du jeu tilsit en téléchargement? J'ai choppé l'errat mais y a pas de règle dispo sur le site.

Merci pour votre aide

Wolfo dei wolfy
My top
No board game found
Guybrush
Guybrush
oui, c'est bien indiqué dans la règle de Tilsit

Pour la règle, il y a aussi la version anglaise ici : http://www.fantasyflightgames.com/PDF/warofthering.pdf
My top
No board game found
wolfodeiwolfy
wolfodeiwolfy
Merci pour le lien, mais je préfèrerais la règle en français! Je sais pas pourquoi mais je me sens plus à l'aise avec le français :wink:
My top
No board game found
Guybrush
Guybrush
oui mais en français je ne l'ai pas trouvée..
My top
No board game found
jyrki
jyrki
DuncanIdaho dit:Je pense que la plupart ici ont acheté une édition Tilsit et je ne connais pas le livret de règles fourni par Asmodée mais s'il n'explique pas bien les attaques de forteresse, y a comme un malaise car c'est quand même un gros point crucial du jeu :?.

Les règles présentes dans les boites Asmodée sont actuellement celles de Tilsit non-retouchées.
My top
No board game found
Balika
Balika
Est-ce que ce PDF est celui en question ?
https://www.jeuxavolonte.asso.fr/regles/la_guerre_de_l_anneau.pdf
My top
No board game found