Von : totoro893 | Samstag, 2. Oktober 2004 um 02:21
totoro893
totoro893
Bonsoir,
après une première partie de LGDA, je dois dire que si le jeu est fluide et riche, il est difficile de jouer tant les choix sont cornéliens et nous avons passé notre temps à faire des erreurs.

Très peu de problèmes de règles sont apparus, sauf un qui nous a paru crucial : le mode de fonctionnement du pouvoir spécial de Gandalf le Blanc.
Il est dit sur la carte :
"Si Gandalf le Blanc participe à une bataille, le joueur des Peuples Libres peut renoncer (avant les jets de dès) à utiliser sa valeur de commandement : en contrepartie, il annule les valeurs de commandement de tous les nazguls présents à la Bataille".

Voici quelques questions :
1/ s'agit-il d'un pouvoir à activer/désactiver à chaque round de bataille ? Nous pensons que oui, mais encore faut-il le préciser.

Les questions suivantes se posent si on répond oui à 1/

2/ A quel moment précis s'agit-il de l'activer ? Avant de décider de jouer des cartes batailles ou après, en ayant pris compte de la carte jouée par l'adversaire comme semble le suggérer le texte de la carte ?

Si on répond "après" alors se pose la question suivante

3/ L'effet de Gandalf est-il rétroactif, agit-il sur les cartes de bataille ?

a/ en décidant d'activer le cavalier blanc, rent-il inefficaces toutes les cartes qui ont besoin de points de commandement de nazguls ?
b/ en décidant d'activer le cavalier blanc, peut-on annuler des cartes qui annulent le pouvoir de Gandalf ?

Toutes ces questions se sont posées lors d'une grande bataille opposant Gandalf et des armées elfes dans la forteresse de Lorien à une armée de Mordor et d'Isengard dirigé par le Roi-sorcier en personne, d'où l'importance du pouvoir de Gandalf.

Merci pour vos réponse, officielles ou officieuses.

Totoro
My top
No board game found
Tric Trac
Tric Trac
totoro dit:Bonsoir,
"Si Gandalf le Blanc participe à une bataille, le joueur des Peuples Libres peut renoncer (avant les jets de dès) à utiliser sa valeur de commandement : en contrepartie, il annule les valeurs de commandement de tous les nazguls présents à la Bataille".
Voici quelques questions :
1/ s'agit-il d'un pouvoir à activer/désactiver à chaque round de bataille ? Nous pensons que oui, mais encore faut-il le préciser.

Oui, c'est effectivement a chaque round car chaque bataille est différente.
Et justemment on y reviendra en dessousn cela aussi a voir avec les cartes mettant en condition les points de commandement nazguls.
totoro dit:
Les questions suivantes se posent si on répond oui à 1
2/ A quel moment précis s'agit-il de l'activer ? Avant de décider de jouer des cartes batailles ou après, en ayant pris compte de la carte jouée par l'adversaire comme semble le suggérer le texte de la carte ?

Il est bien dit "avant les jets de dés", donc aprés le choix des cartes batailles, si on resonne logiquement.
totoro dit:
Si on répond "après" alors se pose la question suivante
3/ L'effet de Gandalf est-il rétroactif, agit-il sur les cartes de bataille ?
a/ en décidant d'activer le cavalier blanc, rent-il inefficaces toutes les cartes qui ont besoin de points de commandement de nazguls ?
b/ en décidant d'activer le cavalier blanc, peut-on annuler des cartes qui annulent le pouvoir de Gandalf ?


On peut dire qu'il est en quelque sorte retroactif, meme si je préfre dire que l'on resou plutot le duel des pouvoir des cartes bataille aprés la decision de gandalf a utiliser le pouvoir "cavalier blanc", si on se ramene a l'oeuvre de Tolkien ou au film, on peut consieder que techniquement cela symbolise la décision que prend gandalf de quitter le combat pour neutraliser les nazguls comme dans le film devant la citadelle blanche lorsque Faramir et son armée reviennent d'Osgiliath aprés s'etre fait chassé par les orcs.
Donc on peut dire que le pouvoir de certaines cartes bataille (celle qui traite de difference entre les points de C, du bien et du mal , et celle qui parle de soustraire ou il est question de valeur de commandement Nazguls sont inutilisables si
Par exemple pour la carte ombre personnage 9/24, 24/24 "Pestilence",
Condition: au moins un nazgul participe a la bataille: si la valeur des nazguls est egale ou superieur a celle des peuples libres, le jet de commandement du joueurs des PL est annulé"

Bein dans ce cas la pour moi tu decide d'utiliser le pouvoir de gandalf, il se retrouve a "0" en commandement Nazguls, sa carte ne sert a rien.

:arrow: :arrow: :arrow: Par contre, la où nous avons connu aussi une ambiguité, c'est avec: Cruel comme la mort" carte ombre perso 6/24, 5/24, 10/24, 21/24 ou L'effroi incarnée (carte 7/24, 13/24 16/24 perso ombre) qui a le meme effet que "cruel comme.." mais ne necessite qu'un nazgul pour soustraire le point de commandement comme dans l'ennoncé ci dessous):
Condition: la valeur de commandement de tous les nazguls present est de minimum de 2:
Soustrayez 2 a la valeur de commandement globale des nazguls présents et ajoutez 1 au resultat des dés de votre jet de bataille


:arrow: Techniquement si Gandalf le blanc active son pouvoir de combat, les nazguls ont "0" en commandement, ils remplissent bien les conditions d'utilisation et 0-2 cela ne fera que toujours "0" (pour nous, pas d'histoire de repercuter -2 sur les autres point de Comm officiers/personnages, meme le roi sorcier qui a la capacité de se deplacer n'importe ou et qui est consideré comme un personnage avant tout), donc il ajoute tout de meme un a ses dés, je trouve ca normal puisque gandalf lui peut annuler l'effet d'une carte qui joue sur la difference de valeur de commandement entre les peuples libres et celle des nazguls. Faut bien que ca soit equitable pour les deux, que ca marche dans les deux sens quoi...

:arrow: :arrow: Mais la comme toi je ne suis pas sûr a 100%, car la condition est bien rempli mais si Gandalf le blanc utilise son pouvoir, y'a plus de point de commandement nazguls... si, 2 peut etre si l'on considére que le roi soricer est considéré comme un nazgul mortelle mais qu'il echappe au pouvoir de Gandalf le blanc... :?: :!: :?: :?: :!:
Le mieux serait de demander a un auteur sur le forum Tilsit! :wink:

Gandalf le blanc annule t'il les points de commandement du roi sorcier en duel et si il utilise son "pouvoir du cavalier blanc"?
Et: Au cas ou l'ombre joue "cruel comme la mort" ou "l'effroi incarné", et que gandalf le blanc utilise "pouvoir du cavalier blanc", est ce que le joueur de l'ombre peut ajouter 1 au jet de bataille, car on considére qu'il participe a la bataille par sa presence et que comme il n'a plus de point de commandement, il peut soustraire 2 ou 1 à "0"...
Le cas de la presence au combat du roi sorcier peut etre importante selon qu'on considere qu'il a un commandement nazgul et que gandalf ne l'affecte pas...


Pour Terreur et desespoir (Ombre personnage carte 14/24, 8/24, 20/24),
Condition: Au moins un Nazgul participe a la bataille:
Lors de son jet de dés le joueur des peuples libres lance un dés de moins (jet de 1 dé minimum) par point de valeur de commandement nazgul au quel vous renoncez.


si Gandalf le B decide d'annuler la valeur de commandement des Nazguls, la carte ne sert plus a rien non plus, soit il n'a plus de point de commandement Nazguls en consequence, il ne peut pas renoncer a des points qu'il n'a plus...

Donc pour moi Gandalf le blanc a bien une influence sur les cartes batailles...

Donc il peut annuler l'effet de la Pestilence aussi (carte 9/ 24, 22/24, 24/24 personnage P Ombre)

Par contre ton Gandalf le blanc peut etre contré et inefficace en commandement et pouvoir si l'ombre joue "Mots de pouvoir" (carte perso 15/24, 18/24 23/24) si l'ombre decide de coisir gandalf le blanc.

"Haleine fetide (perso 8/24,...) " tient toujours aussi.

Tant qu'on y est, un petit truc que t'as peut etre pas assimilé a ta premiére partie: Lorsque un joueur attauqe, il choisit si il met une carte "bataille" ou non et si le joueur qui defend decide d'en mettre une, les deux joueurs posent leurs carte simultanement, le defenseurs n'attend pas de voir la carte de bataille de l'attaquant pour poser ou pas!!!

On avait pas fait attention a ce detail et on pensé que le joueur qui defend avait le choix au vu de la carte de l'attaquant, c'etait une erreur, et ca ramene plus de piquant au combat!

Et aussi, sache que lors de la pose, c'est la carte du defenseur qui est toujours prioritaire si les deux cartes influent l'une sur l'autre directement ou indirectement...

Sinon encore une bonne pour Gandalf qui nous a vallu une 20 aines de minutes d'engueulade entres deux joueurs, mais quia eté comfirmé par l'auteur et tilsit eux meme:

Gandalf le gris peut etre tué une fois et on peut le ramener a la vie avec une volonté de l'ouest, ou on peut le transformer de gris a blanc 'n'importe quand dés lors qu'un serviteur de l'ombre et en jeu et toujours grace a une volonté de l'ouest, mais par contre, dés qu'il est blanc, il peut mourrir dans un combat et NE REVIENT EN JEU EN AUCUN CAS!!!

On s'etait bien pris la tete sur le "Si il est mort, Gandalf le blanc réapparait dans une forteresse elfes ou a Fangorn"

Le "il", ici c'est Gandalf le gris, pas le blanc qu'il faut comprendre, ce n'est que l'eclaircissement du "si Gandalf le gris est mort ou a quitté la compagnie et qu'au moins..." du début.

On en a dicuté, grammaticalement comme ca, ce n'est pas du bon francais, il manque un gros point en haut et de tiret a coté de si le gris est sur le plateau, et un a coté de si il est mort....

C'est vrai qu'il manque une petite page decrivant les personnages avec les interactivités qu'ont (/ peuvent avoir) leur pouvoirs et les cartes de jeu (bataille ou evenement)...

Je vous soumettrai encore des ambiguités biens caustiques demain, ce soir on a eu le droit a un festival dont celle ci dessus en Gras (cruel comme la mort/ l'effroi incarné)...
totoro893
totoro893
Merci pour ta réponse.
Sur les points 1 et 2, je pense que c'est assez clair. Mais c'est effectivement le 3 qui est vraiment problématique.



Mais la comme toi je ne suis pas sûr a 100%, car la condition est bien remplei mais si Gandalf le blanc utilise son pouvoir, y'a plus de point de commandement nazguls... si, 2 peut etre si l'on considére que le roi soricer est considéré comme un nazgul mortelle mais qu'il echappe au pouvoir de Gandalf le blanc... Question Exclamation Question Question Exclamation
Le mieux serait de demander a un auteur sur le forum Tilsit! Clin d'oeil

Ca y est, j'ai posé la question chez Tilsit. Pour moi, le Roi-Sorcier est affecté et c'est vraiment le grand pouvoir de Gandalf, sachant que le pouvoir propre du Roi-Sorcier, lui aussi très puissant (tirer une carte s'il utilise une carte de bataille au premier round), n'est pas annulé.
Pour ton interprétation du 0-2, c'est un peu tiré par les cheveux. Comme je jouais les PL, pour moi, Gandalf écrase vraiment toutes les cartes de bataille :lol: sauf celles qui visent explicitement son pouvoir de Cavalier Blanc.

"Haleine fetide (perso 8/24,...) " tient toujours aussi.


Typiquement, il n'y a plus de jet de commandement, donc voilà encore une carte inefficace. De même pour "Cruel comme la mort" et "L'effroi incarné".

Seul "Mots de pouvoir" demeurerait efficace, et diablement efficace, contre Gandalf.

Si mon interprétation est juste, cela signifie que les Nazguls sont totalement inutiles, voire contre-productifs contre Gandalf le Blanc, à moins d'avoir cette carte avec 4 ou 5 Nazguls et le Roi-Sorcier. Dans ce dernier cas, on en profiter pour tuer Gandalf le Blanc, ce qui fait très mal au joueur des PL (un leader puissant en moins, un DE en moins).:twisted:

Je posterai ici si j'ai une réponse officielle de Tilsit

Totoro
My top
No board game found
Tric Trac
Tric Trac
Je suis pas convainqu sur le fait que gandalf le blanc annule toutes les cartes qui mentionne les nazguls...

Si t'as condition c "au moins un nazguls participe", je vois pas pourquoi le fait que gandalf annule tous les points de commandements, empeche le joueur des peuples de l'Ombre, de jouer sa carte.
Pour cruel comme la mort, et l'effroi incarné, j'etais fatigué, et c'est pas de cette carte que je voulais parlez...

La on parle bien de valeur de commandement et pas de presence uniquement....

Le Roi sorcier je ne dis pas comme toi, je crois que du fait qu'il soit un personnage, il ne perd pas c "2 points de commandement", imagine dans le jeu a deux joueur, si gandalf le blanc est en jeu, il serait trés difficile d'avoir du commandement pour une armée du Mordor:
Il lui faudrait soit des elites de L'Isengard, soit la bouche de Sauron avec des unités reguliéres et elites....d'autant plus que la bouche de Sauron entre seulement a la fin quand tout les peuples sont en guerre....

totoro dit:
Typiquement, il n'y a plus de jet de commandement, donc voilà encore une carte inefficace. De même pour "Cruel comme la mort" et "L'effroi incarné".


Haleine fetide est inefficace seulement si il y'a que des nazguls en commandement, mais si tu as des elites officiers, la bouche de Sauron et eut etre meme, le roi sorcier, c'est un vache d'avantage cette carte et gandalf ne sert a rien dans ce cas la!
La condition est si au moins un nazgul participe a la bataille.

Si lors de votre jet de commandement vous infligez au moins une perte eliminez en plus un officier des peules libre. Vous pouvez eliminer a la plce un compagnon....

Je la connais cette carte c'est la dessus qu'on m'a tué mon gandalf comme un simple vulgaire officier de "1" :evil:

Frustrant que son niveau soit de 1 en commandement dans ce cas la, parce que non seulement le pouvoir de gandalf ne sert a rien et en plus tu perds ton magicien blanc au prix d'un officier...

Sinon, visite regulierement le forum tilsit y'a pas mal de reponse sur ces sujets, et l'auteur et leam tilsit repondent aux questions assez vite.

Personnellement je suis deja a ma 8éme partie, ils nous arrive encore parfois de rencontrer des ambiguités a conflits, mais je peux te dire que j'ai parcouru les forums pendant un moment, et que j'ai plutot bien assimilé les regles, quelques ouvertures d'attaques, et l'anticipation des cartes a venir, pouvant permettre en deux coups de prendre une forteresse ou reprendre un siége...
Les cartes Peuples libres, Chemins de Druadan (armée 11/24) et la 10/24 armée "Aide inattendu", si elles sortent a quelques tours d'intervalle, y'a moyen de faire de recuperer trés facilement Mnas Tirith par exemple et d'aller prendre un point voir plus au mordor dans la foulée!

Je l'ai fait en cedant le gouffre de helm, et a l'arrivée j'avais 6 elites et 4 reguliers, + boromir, elessar gandalf pippin et merry et 3 officiers, j'ai diviser mon armée au mordor, et on a gangé grace a se retournement de situation.

les cartes Gwaihir le maitre des vents, et une marche forcée qui permet de delacer un compagnon ou groupe de compagnons dans une forteresse assiegée, grace a ca on a pu voir le visage de nos adversaires passé des sourires outranciers, au leger rictus dans leurs quelques minutes de solitude! :wink:

En tout cas, au bout de 3 ou 4 parties, on voit deja le jeu sous un autre angle....

Deja, du fait qu'on commence a connaitre la carte, et les differents territoires de depart, on agagner as mal de temps sur l'installation.
Suffit de faire des etiquettes et d'avoir deux sachets zip pour chaque nation: 1 pour les placement de debut de jeu, avec le nombre de pions par terrtoire marqué dessus.
Une fois la régle, les mecanismes et les cartes a peu prés assimilés, on peut jouer une partie a 3 ou 4 en moins de 3 heures.

J'ai vu certaines personnes sur divers forum, mal juger le jeu en y ayant joué une ou deux fois....
Ce jeu necessite un grand nombre de partie pour juger du fait qu'il soit equilibré ou pas, que les regles sont lourdes,...etc

Pour ma part, au risque de me repeter: c'est mon meilleur jeu de ma collection.
totoro893
totoro893
Voici la réponse d'un membre de la Tilsit Team

NSA dit:Gandalf le Blanc peut utiliser son pouvoir quand il le veut avant le lancer de dés.
Son pouvoir met en fuite les Nazgûls, qui perdent donc en terme de jeu leur pouvoir de commandement. Ils ne peuvent donc bénéficier d'effets de cartes faisant appel à leur pouvoir de commandement car ils n'ont plus de points de commandement auquel ils peuvent renoncer.


Elle me semble logique mais j'aimerais bien une confirmation des auteurs.
Cette réponse montre l'étendue du pouvoir de GLB, les Nazguls ne pouvant le contrer que par "Mots de pouvoir" ou des cartes de combat n'engageant pas leurs pouvoirs spécifiques

Totoro
My top
No board game found
Buggy
Buggy
Juste pour info, dans la règle VO on peut voir le texte de la capacité de Gandalf :
Dans la règle VO il y dit:
The White Rider
If Gandalf the White is in a battle, before the battle begins you can declare that you are forfeiting his Leadership to negate the Leadership from all Nazgul, in this battle.

A mon sens, l'utilisation de ce pouvoir doit être décidé avant le début de la bataille (avant même le premier round de combat, donc), et dure forcément jusqu'à la fin de la bataille (pendant tous les rounds de combat, jusqu'à ce que la bataille prenne fin !).
D'autre part, le Witch King étant un Nazgul "unless stated otherwise", son Leadership est annulé par le pouvoir du White Rider... (si le texte de la capacité spéciale avait stipulé un traitement pour les personnages et un traitement pour les Nazguls, le Witch King aurait été considéré comme un personnage)
My top
No board game found
bloodyraoul
bloodyraoul
Buggy dit:Juste pour info, dans la règle VO on peut voir le texte de la capacité de Gandalf :
Dans la règle VO il y dit:
The White Rider
If Gandalf the White is in a battle, before the battle begins you can declare that you are forfeiting his Leadership to negate the Leadership from all Nazgul, in this battle.

A mon sens, l'utilisation de ce pouvoir doit être décidé avant le début de la bataille (avant même le premier round de combat, donc), et dure forcément jusqu'à la fin de la bataille (pendant tous les rounds de combat, jusqu'à ce que la bataille prenne fin !).
D'autre part, le Witch King étant un Nazgul "unless stated otherwise", son Leadership est annulé par le pouvoir du White Rider... (si le texte de la capacité spéciale avait stipulé un traitement pour les personnages et un traitement pour les Nazguls, le Witch King aurait été considéré comme un personnage)


Ouaip, moi je suis d'accord avec cette interprétation
My top
No board game found
Tric Trac
Tric Trac
Bein pas moi, j'ai vu sur le forum tilsit, et de la part de l'auteur meme, que le pouvoir du cavalier blanc, etait activable avant chaque round de combat....

vu la possibilité de jouer des cartes batailles a chaque round je trouve normal que le cavalier blanc puisse etre activer au cas par cas...
bloodyraoul
bloodyraoul
Oui, pardon, je me suis mal exprimé
je pense que le pouvoir de Gandalf le blanc peut effectivement être utilisé à chaque round de combat mais qu'il faut décider de l'utiliser ou non avant de jouer les cartes
My top
No board game found
totoro893
totoro893

Oui, pardon, je me suis mal exprimé
je pense que le pouvoir de Gandalf le blanc peut effectivement être utilisé à chaque round de combat mais qu'il faut décider de l'utiliser ou non avant de jouer les cartes

Mais alors pourquoi n'y a-t-il pas indiqué sur la carte GLB "avant de jouer les cartes" ? La solution de Buggy est élégante, mais elle ne résoud pas le cas de "Mots de pouvoir", à moins bien sûr de considérer que cette carte ne peut s'appliquer au pouvoir de Gandalf qui "tourne" pendant toute la bataille.

Bein pas moi, j'ai vu sur le forum tilsit, et de la part de l'auteur meme, que le pouvoir du cavalier blanc, etait activable avant chaque round de combat....


Peux-tu donner la référence de cette réponse ?
On en a pas fini avec Gandalf le Blanc...


Totoro
My top
No board game found
Tric Trac
Tric Trac
totoro dit:
Mais alors pourquoi n'y a-t-il pas indiqué sur la carte GLB "avant de jouer les cartes" ? La solution de Buggy est élégante, mais elle ne résoud pas le cas de "Mots de pouvoir", à moins bien sûr de considérer que cette carte ne peut s'appliquer au pouvoir de Gandalf qui "tourne" pendant toute la bataille.

Je vois pas où est le probleme, va taille de police sur les cartes, ajoutez encore du commentaire aurait eté un probléme de plus.
Avant le jet de bataille signifie bien que tu peux d'entrée activer ton pouvoir du cavalier blanc d'entrée de jeu (avant la carte de bataille) ou juste avant le jet de dés, et pas aprés....
Mais l'interet réél et logique de ce pouvoir n'est il pas d'attendre le choix de la carte bataille du joueur de l'ombre pour aviser en consequence??? :roll:
Si le joueur de l'ombre chois la carte bataille "mots de pouvoir", et qu'avec ta carte (J des PL) tu n'as pas u contrer l'effet de celle de l'ombre, l'activation du "cavalier blanc" est inurtile puisque celui ci a eté annulé par la carte bataille de l'adversaire...
Une carte bataille n'est valble que pour un round, le pouvoir de Gandalf aussi, donc dans les deux cas, celle ci se traitent individuellement et chaque round est different du precedent, donc je ne vois craiment pas de probléme quant aux pouvoirs de gandald le blanc...
Fyah dit:
Bein pas moi, j'ai vu sur le forum tilsit, et de la part de l'auteur meme, que le pouvoir du cavalier blanc, etait activable avant chaque round de combat...

Tortoro dit:
Peux-tu donner la référence de cette réponse ?
On en a pas fini avec Gandalf le Blanc...
Totoro


Comme ca, je ne me souviens plus du sujet en question, simplement je te conseillerai de faire comme tout le monde, de relire tout les sujets en question...
Comme Batelier d'ailleurs, qui si il cherchait un peu dans les sujets, trouverait aisement reponse a ses questions maintes fois evoquées dans des sujets tilist ou tric trac...

Je veux bien repondre suivant les renseignements que j'ai pu recevoir de Tilsit ou des auteurs eux meme, mais si a chaque fois il faut que tu es la signature officiel d'un auteur ou de l'editeur, adresse toi en personne a eux, et ne remet pas l'avis de ceux qui ne sont que simples pratiquants et qui t'affirment tenir leurs infos des principaux interessés en question....
totoro893
totoro893

Comme ca, je ne me souviens plus du sujet en question, simplement je te conseillerai de faire comme tout le monde, de relire tout les sujets en question...
Comme Batelier d'ailleurs, qui si il cherchait un peu dans les sujets, trouverait aisement reponse a ses questions maintes fois evoquées dans des sujets tilist ou tric trac...
Je veux bien repondre suivant les renseignements que j'ai pu recevoir de Tilsit ou des auteurs eux meme, mais si a chaque fois il faut que tu es la signature officiel d'un auteur ou de l'editeur, adresse toi en personne a eux, et ne remet pas l'avis de ceux qui ne sont que simples pratiquants et qui t'affirment tenir leurs infos des principaux interessés en question....


Et bien, comme tout le monde (!), j'ai effectivement regardé les forums tric trac, tilsit ET boardgamegeek avant de poster, et je n'ai pas vu la réponse que tu évoques, c'est pour ça que j'ai posé ma question.

De plus, au vu de la discussion, si les réponses étaient si évidentes, ce post (et celui du Forum Tilsit) n'auraient pas reçus des réponses aussi différentes. :roll:
My top
No board game found
Buggy
Buggy
Pareil que totoro, j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé de réponse explicite (et encore moins officielle) aux problèmes soulevés ici. Maintenant, peut-être n'ai-je pas bien cherché, j'avoue que comme je n'avais pas posé moi-même la question je me suis contenté d'un scan rapide (search "Gandalf").
My top
No board game found
Utharlok
Utharlok
Je propose de relancer ce sujet.

La nouvelle édition Ares Games permet-elle de trancher ce savoureux problème? Quelqu'un aurait-il le texte de la carte Gandalf de cette version (anglaise)?

Bon jeu :)

 
My top
No board game found
Utharlok
Utharlok
J'ai quelques réponses via ce site (version anglaise).

Question 1

What is the order? Do players choose cards first? Does Gandalf declare if he will use his ability before you play cards?

Réponse 1

Intervenant 1

A battle consists of combats.

FP may choose to use the Gandalf the White's White Rider ability at the start of a Battle.
Each player may choose to play a Combat card during the first step of each Combat Round.

So FP may choose to use the White Rider first. Unless either player retreats into a siege, the first Combat round will start afterwards.


Intervenant 2

It's also important to note that the decision whether to use the White Rider ability is made at the beginning of the battle (before anything else happens) and may not be changed later in the battle.


Question 2

To be clear, this means that with Gandalf's power activated, any combat card that requires nazgul leadership to be sacrificed cannot be used? Or does Gandalf only take away the leadership reroll they would get?

Réponse 2

Intervenant 1

He takes away the leadership (not the reroll), so any cards requiring Nazgul leadership CANNOT be played.

The only cards (concerning Nazgul) that still work are those that require only the presence of a Nazgul.


Intervenant 2

What Ralf is saying here is that the Shadow still gets a Leader Re-roll, but that the Nazgul don't contribute to it. Characters, such as the Mouth of Sauron, still would.

Intervenant 3

Just so I'm clear:

Gandalf the White can take away all Nazgul leadership, which means he takes all the leader re-rolls they contributed towards?


Intervenant 4

Yes.


En résumé

Le joueur des Peuples Libres décide avant toute chose d'activer ou non son pouvoir supprimant les effets de commandement des Nazgûls (il semble d'ailleurs que le Roi Sorcier soit également imputer par la règle - c'est un Nazgûl - mais ceci reste à clarifier).
Par la suite, le joueur de l'Ombre choisit sa carte de bataille tout en sachant qu'une carte faisant intervenir les points de commandement des Nazgûls ne lui servirait à rien. Il doit donc choisir une autre carte.
De plus, les Nazgûls perdent également la possibilité de relancer des dés durant la phase de commandement (étant donné que leur valeur est désormais nulle).
L'effet de Gandalf le Blanc est activé durant toute la durée la bataille. Peu importe le nombre de rounds qui constituent cette bataille.

Tout ceci est donc logique : le joueur des Peuples Libres prend la décision de renoncer à son commandement pour affaiblir les possibilités adverses. On part du principe que Gandalf le Blanc va se charger d'éloigner les Nazgûls durant toute la bataille, l'empêchant par la même occasion de participer directement au combat. Le joueur de l'Ombre garde toujours la possibilité de jouer des cartes qui ne demandent pas de puiser dans le commandement des Nazgûls. Certaines cartes ne requièrent d'ailleurs que la présence d'un Nazgûl, sans se soucier de son commandement. D'autres cartes permettent d'influer sur les personnages des Peuples Libres, permettant, si elles sont bien jouées (au bon moment de la bataille), de se débarrasser définitivement de Gandalf. Si le joueur de l'Ombre ne peut pas jouer d'autres cartes car il n'a pas prévu d'être confronté à ce pouvoir, on considérera cela comme une erreur tactique.
Si le joueur de l'Ombre désire préserver quelques dés de commandement à relancer, libre à lui de faire appel à des Wargs, également considérés comme officiers grâce au pouvoir de Saruman. La Bouche de Sauron fera également son effet.
Tout ceci demande donc au joueur de l'Ombre de prendre en compte la présence du Magicien Blanc sur le champs de bataille. Les Nazgûls le craignent et ne serviront plus à grand chose durant le combat, si ce n'est qu'à obliger le joueur des Peuples Libres à renoncer lui-même à son commandement. Au passage, précision: le joueur des Peuples Libres ne renonce qu'aux points de commandement de Gandalf le Blanc. Les autres officiers et personnages des Peuples Libres se sont pas impactés. Voici le texte de la carte en anglais, comme cité par Buggy plus haut dans ce topic :
The White Rider
If Gandalf the White is in a battle, before the battle begins you can declare that you are forfeiting his Leadership to negate the Leadership from all Nazgul, in this battle.


Il est donc, à mon sens, judicieux de jouer le pouvoir de Gandalf lorsque les Nazgûls sont nombreux. Cela empêchera le joueur de l'Ombre de relancer plusieurs dés, et de jouer de nombreuses cartes requérant la présence d'au moins deux d'entre eux. Si l'Ombre ne met en présence qu'un seul Nazgûl, alors il serait intéressant de ne pas jouer le pouvoir de Gandalf de façon à préserver son commandement. 

Voilà qui, selon moi, prend beaucoup de sens.

Ludiquement vôtres,

Utharlok

 
My top
No board game found