40
réponses
2
followers
Von : L'édition souriante | Freitag, 11. August 2017 um 21:39
Default
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Tu a un complètement à la pdb4 avant :
Ce n'est pas "plus de ventes" qui est intéressant avec la plus large diffusion d'une oeuvre, pour un artiste/artisan auteur de jeu.
C'est "plus de joueurs".

Tu dois déjà constater que le rapport temps/argent est largement meilleur si tu était ouvrier dans le tier-monde, ce n'est pas pour te permettre de gagner de l'argent que je te dit ça, c'est pour gagner des joueurs.

Il faut que tu soit au courant qu'un jeu diceless, cryptique et de superhéros va interresser très peu de rolistes (qui eux-même sont très rares dans la société).
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul

La pdb3 est sur l'aspect cryptique du jeu.

Tu es en train d'essayer de vendre une boite noire.

Tu présente:
- un jeu dont le thème est superheros/horrifique/politique fiction
- un système parlant philo
- peu de détails


On ajoute la pdb3 "le complexe" ah bon, c'est psychologique ou mathématique, en plus ? "Du croisé" et ca se passe au moyen-âge ?

Un titre, encore plus qu'un système, doit communiquer quelque chose de crucial.

Si en expliquant "la mécanique des asticot", je te présente un OSR matiné de cyberpunk avec des voyages dans le temp, propulsé par un système a base de cartes et se basant sur des connaissances a avoir en physique quantique, chacun va penser "quel est le fuck", et ce, même si mon jeu parle aussi de théorie des cordes que j'appelerais "asticot" dans un super secret de la mort qui tue.

Le titre est fait aussi pour présenter une oeuvre a des gens qui ne connaissent que ton pitch, pour qu'ils s'en souviennent. Ton titre apparaît non cohérent /non relié à ton (trop long) pitch du jeu / cache trop de choses sur un projet qui promet déjà beaucoup d'éléments caché.

C'est vraiment un titre de boite noire. Les boites noires, en plus de la pdb4, c'est pas très motivant pour les nouveaux joueurs.

My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
(nope)
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
En fait, il faut a minima qu'après le pitch du jeu, les gens comprennent le sens du titre, ou puisse le deviner car ton énigme est bienveillante.

Avec ta présentation, deviner le sens du "Complexe du Croisé", c'est répondre à la question "Qu'est ce que j'ai dans ma poche ?" posée par Bilbo à Gollum : c'est déloyal vis-a-vis du lecteur.

Du coup, tu as un potentiel lecteur qui te découvre en se disant "ok je ne sais pas bien pourquoi mais je le sent pas".

Le nombre de personne qui te dit après le pitch "et du coup, le CdC, ca veut dire quoi ?" doit être impressionnant.


=> pdb5

Cela fait l'effet au global d'un milkshake (j'adore le milkshake) durian (j'adore les durians) - beafsteack (j'adore le beafsteack) - chabichou (j'adore le chabichou), enfermé dans une boite noire avec marqué dessus "l'esprit rouge" qui me parle vraiment (mais je ne dirais pas pourquoi car je suis un peu secret) et que j'essaye de vendre.
En plus du prix sur l'étiquette, j'indique que c'est salé au viandox (diceless, comme le viandox, on aime ou on déteste), sucré avec des sucres en morceau (effet patchwork => la "couture est souvent visible" sur des genres mélangés), en expliquant certaines des grandes lignes de ma recette et en sous titrant "dessert" (recette salée-sucrée en dessert - jeu horrifique avec superhéros).
Et j'indique "halal" sur la boite, pour finir (thème politique, aussi rebutant pour un lecteur de jeu parti pour lire... un jeu... qu'un thème religieux comme celui-ci dans la société française hystérisée ces derniers temps (ex : interdictiond e vendre un foulard chez Décat'))

=> à qui tu t'adresse ? Et si tu ne t'adresse qu'à toi, quelles sont les raisons qui te donne envie de sortir ce jeu ?

=> avoir une démarche "artistique" n'est pas une excuse valide (du tout). Le jeu, ce n'est pas QUE "l'art pour l'art" (même pour des oeuvres punks), qui est une démarche égotique d'auteur (qui n'a pas que des mauvais côtés attention MAIS qui, seule, à bienveillance/sagesse/empathie réduite vu l'absence d'explications et d'accompagnement de tes lecteurs, ne marche pas).

Le jeu c'est aussi vouloir partager, séduire un public. Si tu veux que les gens viennent vers toi, il faut savoir bien se présenter et bien transmettre.
=> le jeu n'est pas entièrement de l'art, c'est aussi beaucoup (beaucoup) d'artisanat. Si tu te détache complètement de la démarche de l'artisan (donc, de séduction, de penser à tes joueurs, de se questionner sur l'ergonomie et la transmission), tu va rater ton jeu (selon moi).

Il y a une différence entre auteur de jeu joué par toi et tes amis et auteur de jeu qui souhaite parler à un public (et là, il y a un rapport à la séduction au service de la diffusion et séduction au service de l'art - et étant artistiquement proche de l'esprit grunge, je suis parfaitement concerné par cette problématique, que j'arrive à résoudre avec l'artisanat justement).

(j'espère que je suis un peu plus clair ? je crois que j'ai été relativement au bout de ce que je voulais dire. Ne le prends pas mal, je ne dis pas ça pour t'ennuyer. En t'écoutant dans ce podcast je me suis dit "ah ok le mec doit être un peu punk et il est breton (je le suis à 25%), tout s'explique")
My top
No board game found
L'édition souriante
L'édition souriante
Hum, je vois ce que tu veux dire et non tu ne m'ennuies pas. Notre première création, nos premières leçons aussi.

Je vais essayer de travailler d'avantage sur l'aspect artisanat/séduction et simplifier la présentation. J'ai péché en cherchant à mentionner trop de particularité du jeu pour attirer les joueurs alors que ça à simplement démultiplié le côté cryptique, je vais devoir recentrer les choses. C'était dans les papiers mais tu m'aides à prendre conscience du problème.

Nous te remercions pour ces remarques chargées de bienveillances et de pertinences ;) Nous avons encore tellement de pain sur la planche^^. 
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
L'édition souriante dit :Nous avons encore tellement de pain sur la planche^^. 

Je vois tout à fait, je suis depuis 15 ans sur la création d'un système de jeu (je veux l'amener exactement où je veux) :)

My top
No board game found
L'édition souriante
L'édition souriante
Et bien bon courage camarade créateur ;)
My top
No board game found
L'édition souriante
L'édition souriante
Nouvelle étape pour l'Edition Souriante !

Initiation au Complexe du Croisé est présent en boutique ! Enfin plus précisément, en exclusivité au Temple du Jeu de Rennes^^. Pour l'occasion, un petit montage s'impose !


Tric Trac
Suite à notre travail sur le site du collectif - toujours en chantier - et aux commentaires de LEauCEstNul, voici un nouveau pitch de présentation pour le Complexe du Croisé :

2019. Près d’un siècle s’est écoulé depuis que la surhumanité a abandonné sa mission d’héro-masqué, séduite par l’argent, les facilités, la célébrité ou mise à l’écart pour son instabilité. Ne pouvant plus supporter l’inaction d’êtres aussi puissants dans un monde où s'accroît l’injustice, certaines personnes craquent, refusent leur impuissance et basculent dans ce qui est appelé le complexe du croisé. Déterminé à agir, à ne plus subir, ces personnes se lancent dans des actions improbables allant même jusqu’à ressusciter une lointaine tradition, celle du héros ou du criminel masqué.

Le collectif avance dans son travail, grâce à vos retours et partages. A bientôt pour la suite des activités ;)
My top
No board game found
L'édition souriante
L'édition souriante
Tric Trac
Le collectif de l'Edition Souriante a eu le plaisir d'être inviter par le pôle ludique des Geek Faëris de ce week-end pour animer des tables de jeu.

Nous allons mener une session toutes les deux heures, n'hésitez pas à venir jouer ;)
My top
No board game found