Von : Mister Nico | Freitag, 14. Dezember 2018 um 20:35
Default
Mister Nico
Mister Nico
Bonjour,

Vu la situation de crise dans laquelle se trouve actuellement l'éditeur Sans Détour, j'ai cru bon de créer un nouveau topic pour en parler, histoire de centraliser les discussions sur le sujet vu le nombre de jeux/projets en rapport avec cet éditeur, et de toucher les quelques personnes impliquées dans leurs projets participatifs en cours et n'étant pas encore au courant de l'info.

Pour se remettre dans le contexte : Sans Détour (SD) est principalement un éditeurs de livres de jeu de rôle, célèbre pour sa traduction du jdr L'appel de Cthulhu (AdC), une traduction du jdr Call of Cthulhu en anglais, édité par Chaosium, détenteur de la licence.


Voici l'annonce qui a été le déclencheur de la situation critique, faite par Chaosium le 8 décembre dernier :
https://www.chaosium.com/blogstatement-about-ditions-sansdtour
 

ESD's license for Call of Cthulhu expired in September this year. It is with regret that we announce that Chaosium shall not be renewing ESD's license for any products. ESD's permission to use our trademarks, logos and all related intellectual property has been withdrawn.
[...]
ESD has not paid Chaosium any royalties on any of its sales since late 2016.

Traduction rapide : la licence pour l'AdC délivrée à SD a expiré en septembre dernier, et ne sera pas renouvelée.
SD n'a pas payé la redevance d'utilisation de la licence AdC à Chaosium depuis fin 2016.

Ayant été contacté par téléphone, les créatifs de l'entreprise ont déclaré ne pas être au courant de cette situation.

A la suite de cela, 5 jours plus tard, le 13 décembre, SD a posté le communiqué suivant :
http://www.sans-detour.com/actualites/communique/
 

Chaosium Inc., propriétaire du système de jeu de rôle Call of Cthulhu, n’a pas souhaité renouveler la licence de L’Appel de Cthulhu par les éditions Sans-Détour, exploitée et enrichie par notre société depuis 10 ans. Nous évaluons actuellement ensemble l’état des royautés encore à devoir.
Dans le respect du contrat qui nous lie, nous mettrons un terme à la production et la vente des produits de gamme de L’Appel de Cthulhu. Nos clients et la communauté seront informés prochainement de ce calendrier.

La fabrication de la campagne des Masques de Nyarlathotep et du Jour de la Bêtesera bientôt terminée et prête à l’embarquement. Le retard de cette production nous a également porté préjudice, mais nous faisons en sorte que personne ne soit lésé et que cette campagne soit bien livrée. D’ailleurs, dans l’intérêt des fans et le respect du contrat, nous échangeons avec Chaosium sur ce dossier.

En 10 ans, Sans-Détour a porté la réputation de L’Appel de Cthulhu à un niveau jamais atteint auparavant. Et nous avons surtout apporté la même passion et la même expertise à toutes nos autres gammes et nombreuses productions. Sans -Détour est reconnu pour cela. Nous allons continuer à produire des jeux de qualité et à innover sans cesse, grâce aux talents exceptionnels des femmes et des hommes de nos équipes, pour le plus grand plaisir des joueurs et passionnés qui nous soutiennent.

Les éditions Sans-Détour

Aujourd'hui, le 14 décembre, l'auteur Mahyar, créateur du jdr Aventures et ayant travaillé sur le projet Ulule géré par SD (+ de 200k€) pour sortir ce jdr, a déclaré que "suite à un désaccord contractuel avec les éditions SANS DETOUR, AVENTURES LE JEU ne verra pas le jour."
http://www.reussitecritique.fr/aventures-editions-sans-detour/
https://fr.ulule.com/aventures-le-jeu/

Lorsque Mahyar est interrogé sur un possible remboursement de la contribution des backers, celui-ci déclare à plusieurs reprises que "Il faut voir avec l'éditeur."

Le 15 décembre, la page Facebook de SD a été retirée.

Le 17 décembre, un communiqué de SD est apparu sur le projet participatif ulule Aventures:

Sans Détour a dit:
C'est avec stupeur et incompréhension que les éditions Sans-Détour ont appris, en même temps que les contributeurs, que, selon son auteur, le projet Aventures ne verrai pas le jour.
Nous regrettons et sommes déçus que l'auteur ai fait cette annonce sans nous en informer au préalable, ce qui aurait permis une information plus complète sur les discussions en cours.
Un communiqué sera réalisé dans les prochains jours.
Sans-Détour

https://fr.ulule.com/aventures-le-jeu/news/communique-200894/

Le 17 décembre, la page Facebook de SD a été rétablie.

Sans Détour a dit:
La page Facebook des éditions Sans-Détour a été fermée quelques jours pour les raisons suivantes :
Des menaces ont mis en cause l'intégrité physique des membres de l'équipe de Sans-Détour.
D'autres propos infondés ont été adressés à l'encontre de monsieur Ammirati, qui n'est pas un employé de l'entreprise.
Nous lui présentons nos excuses pour toutes les difficultés occasionnées.
Il est intolérable que l'ignorance l'emporte sur la recherche de réponses et la modération.
Notre page est un espace d'expression dans le respect d'autrui, où nous posterons bientôt les communications officielles sur les sujets qui vous préoccupent.
Sans-Détour

Le 20 décembre, SD a publié un communiqué sur le projet Ulule Aventures :
https://fr.ulule.com/aventures-le-jeu/news/communique-201354/
 

Sans Détour a dit:
Vendredi 14 décembre, Mahyar Shakeri a annoncé que "Aventures - Le Jeu ne verra pas le jour". Dans le même texte, il se contredit et indique ne pas savoir "si la situation pourra être un jour débloquée et si ce projet pourra aboutir". Ce manque de clarté, très préjudiciable, a provoqué l'émoi de la communauté des amoureux d'Aventures et beaucoup d'incompréhensions. Cette annonce unilatérale est surtout très irrespectueuse vers la communauté qui doit être informée et irresponsable dans une relation professionnelle avec un éditeur.
Tout d'abord, Sans-Détour est toujours en discussion avec le représentant de Mahyar.
Pour nous, la poursuite du projet ne tient qu'à un seul document, réclamé à Mahyar depuis les origines du projet : le "Contrat de Licence". Il certifie que l'auteur a bien l'autorisation des ayants droits de l'émission Aventures, diffusée sur la chaine du Bazar du Grenier (qui ne lui appartient pas). Un éditeur doit être vigilant sur le respect des propriétés intellectuelles de chacun et nous ne pouvons pas publier l'ouvrage sans cette autorisation.
Sans-Détour s'interroge sur les motivations qui empêchent Mahyar de nous livrer ce document, préalable juridique à tout le reste, alors qu'il nous avait demandé de lui faire confiance sur ce point au lancement de la campagne.
Bien avant l'ouverture de la campagne et durant toute la vie du projet, les éditions ont engagé de très nombreuses ressources. Editer une oeuvre, c'est bien plus qu'imprimer un ouvrage. Direction artistique, préparation du financement, conduite de la campagne, maquettage, illustrations, pilotage de projet, préparation du lit découverte, etc. Durant toute cette période, Sans-Détour a employé des ressources et patiemment attendu que Mahyar livre ses textes. Sa communauté et nous-mêmes avons été aveuglés par ses belles promesses. Nous regrettons aujourd'hui d'avoir tant attendu et pris à notre compte les commentaires impatients des fans qui ont imaginé que Sans-Détour avait une quelconque responsabilité dans la faculté de Mahyar à produire ces livrets.
De plus, suite à de récents événements, nous révisons nos exigences de contrats et sommes particulièrement vigilants à contrôler chaque point. C'est la raison pour laquelle nous allons également saisir le juridique.
S'agissant des possibilités de remboursement, les règles de la plateforme Ulule sont claires et disponibles ici.
Sans-Détour regrette de ne pas pouvoir répondre favorablement à vos demandes pour l'instant.
Et surtout, nous souhaitons toujours publier ce projet et poursuivons nos actions dans ce sens.
En attendant les réponses du juridique, ce dossier est gelé et aucun achat ni remboursement ne peut plus être réalisé.
Nous vous tiendrons informés.
Les éditions Sans-Détour

Toujours le 20 décembre, en rapport avec le communiqué cité ci-dessus, le SAV de Ulule a répondu à un contributeur :

Ulule a dit:
Nous avons pris connaissance du communiqué posté aujourd'hui et notre équipe suit le dossier de près.
Nous continuons nos discussions avec les deux parties et espérons qu'un arrangement pourra être trouvé dans les semaines qui arrivent. Sachez que nous ne disposons pas d'éléments concernant les actions juridiques de Sans Détour.

Je vous confirme cependant que conformément à nos conditions d'utilisation, s'il est confirmé que le projet ne se fait pas et que les contreparties ne sont donc pas livrés, les responsables du projet doivent intégralement remboursés tous les contributeurs. L'article du support "Puis-je annuler une contribution" ne s'applique pas à leur cas.

Je comprends votre déception et je vous remercie pour votre patience.

Bien à vous,

Estelle
L'équipe Ulule

Le 21 décembre, SD ont posté des photos de la prod du Jour de la bête et des Masques de Nyarlathotep :
https://fr.ulule.com/cthulhu-campagnes/news/des-photos-de-la-production-201467/

Le 22 décembre, Chaosium a publié un nouveau communiqué :

Chaosium a dit:
Further statement about Éditions Sans-Détour
Posted by Michael O'Brien on December 22, 2018
Earlier this month we announced that Chaosium has not renewed Éditions Sans-Détour license for Call of Cthulhu, and that a new French licensee will be announced shortly.
Please be advised that Éditions Sans-Détour does not have a current license to publish or sell their translation of Chaosium’s copyrighted Masks of Nyarlathotep and Day of the Beast material. The earlier license that would have permitted them to do this expired in September of 2018 due to non-payment of royalties and other contract violations. This includes failure to pay Chaosium the royalties owed for the Masks of Nyarlathotep/Day of the Beastcrowdfunding campaign on Ulule.com.
As of October 1, 2018, ESD are not permitted to publish or sell any new Call of Cthulhu material. This includes any material that was in development, but not for sale as of October 1, 2018. Until sales reports are issued and those missing royalties are paid in full, or we can otherwise reach a satisfactory resolution, ESD is no longer permitted to sell or produce any material related to that crowdfunding campaign.
We noted in our earlier announcement that we do not want ESD's failure to perform its contractual duties to result in Ulule backers not getting the product they have already paid for. We stated we are willing to work with ESD to enable it to fulfil its crowdfunding obligations. We are attempting to negotiate with ESD to reach an agreement that would allow them a temporary license to publish this new material, but these efforts have not been successful. ESD have simply not responded in substance to any of our requests to discuss the matter with them.
If the situation is resolved we will provide an update immediately. But without a new agreement, any attempt by Éditions Sans-Détour to release new Call of Cthulhu material will be considered a serious breach of contract, as well as a copyright and trademark violation. 
We have written to Ulule.com to inform them that ESD no longer has a license to publish or sell the Masks of Nyarlathotep and Day of the Beast material that was crowdfunded on their platform.
It is deeply unfortunate that Éditions Sans-Détour has caused this problem for the Ulule backers. Chaosium is making every effort to resolve the matter positively, but can only do so with the cooperation of Éditions Sans-Détour.

https://www.chaosium.com/blogfurther-statement-about-ditions-sansdtour

Toujours le 22 décembre, Mahyar a publié une réponse au dernier communiqué de SD :

Mahyar a dit:
J’ai pris connaissance du dernier communiqué de l’éditeur SANS-DÉTOUR.
Celui-ci n’hésite pas à m’imputer « le gel » du projet, à faire état d’informations qui pourraient être couvertes par la confidentialité des échanges, et clairement diffamatoires. J’entends donc faire valoir ici mon droit de réponse.
Celle-ci sera brève et très claire.
Sans paiement de droits d’auteur depuis la levée de fonds et après des mois à questionner mon éditeur à ce sujet, je me suis vu contraint de faire intervenir mon conseil juridique. Sans plus de succès.
De plus, face au silence persistant qui m’a été opposé et en l’absence d’informations factuelles sur la levée de fonds, je n’ai pu que prendre acte de la suspension du contrat. SANS-DÉTOUR a été dûment informé au préalable et à plusieurs reprises, ainsi qu’il se doit, par voie officielle. A mon grand regret, la discussion est aujourd’hui interrompue. La réponse attendue à ces interrogations, appartient à SANS-DÉTOUR.
Quant aux allégations de SANS-DÉTOUR au regard de mes droits en qualité d’auteur, je laisse le soin au « juridique » de s’en charger. L’arrêt du projet ne tient aucunement à la production d’un quelconque contrat de licence.
Cette situation est un véritable crève-cœur pour moi, le projet AVENTURES étant l’un des plus motivants et passionnants de ma carrière. Si par respect pour la communauté investie dans ce projet, informer est indispensable, cette information doit respecter certains principes.

http://www.reussitecritique.fr/aventures-editions-sans-detour/



Actuellement, SD a 2 autres projets participatifs en cours de production, l'un pour l'AdC et l'autre pour le jeu de figurine Confrontation Classic
https://fr.ulule.com/cthulhu-campagnes/
https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-legendary-skirmish-game?lang=fr

SD a de plus des précommandes livres de jdr non encore livrées pour l'AdC. Certains clients ont commencé à recevoir leurs commandes.

Une journée porte ouverte avait été prévue le 22 décembre à Lyon, mais depuis la fermeture de leur compte facebook, on ne sait pas si celle-ci sera maintenue.
La journée portes ouvertes a eu lieu, et s'est apparemment bien déroulée.

Le 11 janvier 2019, Chaosium a dit :

717a93033aaad1750a26d36652220634ce61.png

Pour finir, un article sur un blog résumant la situation de SD et des histoires gravitant autour : son gérant et directeur financier, Ludikbazar, Confrontation et sa licence, etc.
https://necrophiludique.blogspot.com/2018/12/confrontation-sans-detour-le-retour-de.html?m=1

A noter sur cet article de blog :

Avant propos important : depuis la parution de cet article, qui a beaucoup été relayé, Sans Détour a communiqué sur le fait que son directeur financier n’était pas à l’emploi de Sans Détour à ce jour. J’ai pu confirmer cette information avec lui. Il a quitté l’entreprise. Il s’avère aussi, comme je le soupçonnais, qu’il s’agit très probablement d’avantage d’une victime collatérale et une histoire d’ « amitié ruineuse » qu’une escroquerie en bonne et due forme. Il est très affecté par les récents mouvements de foule causés par la mauvaise com’ de Sans Détour. Bref, je vous invite à la retenue. Je ne rentrerai pas dans les détails mais je tiens à m’excuser pour l’avoir mis en pleine lumière en vue d’essayer de faire sortir des infos.


Au sujet du statut juridique des financement participatifs dans le droit français, un contributeur sur Ulule a posté ceci en commentaire :

"La forme de financement la plus proche historiquement du modèle basé sur le don est celle de la prévente. En effet, on estime aujourd’hui sur le plan économique que ces deux formes de financement participatif sont très proches, puisque l’objet (reward) que va recevoir le donateur tend à être plus considéré comme un échange plutôt qu’une prévente. En effet, le seul but de ces cadeaux donnés par le porteur de projet est d’inciter « l’investisseur » (si tant est, au vu de ce qui précède, qu’on puisse le nommer ainsi) à réaliser son don. Pour autant, sur le plan juridique, cette récompense est en fait une obligation pesant sur le porteur de projet de remettre la chose en échange de la prestation fournie par l’investisseur, à savoir le versement d’une somme d’argent. Dès lors, les dispositions classiques applicables au droit de la vente sont applicables. Ainsi, les articles 1582 et suivants du Code civil ainsi que 433 ff. BGB sont applicables à ces conventions. Ils obligeront « l’acheteur » au paiement de la somme due et « le vendeur » à livrer la chose promise."

Source : https://www.revuegeneraledudroit.eu/blog/2015/02/19/le-financement-participatif-ou-crowdfunding-quel-regime-juridique-pour-cette-opportunite-economique/

De ce fait, la loi Chatel entre en vigueur pour demander un remboursement en cas de retard de livraison d'un projet participatif fait par une entreprise française :
 

La loi Chatel a dit:
Le fournisseur doit indiquer, avant la conclusion du contrat, la date limite à laquelle il s’engage à livrer le bien ou à exécuter la prestation de services. À défaut, le fournisseur est réputé devoir délivrer le bien ou exécuter la prestation de services dès la conclusion du contrat. En cas de non-respect de cette date limite, le consommateur peut obtenir la résolution de la vente dans les conditions prévues aux deuxième et troisième alinéas de l’article L. 114-1. Il est alors remboursé dans les conditions de l’article L. 121-20-1.


Voilà un gros pavé qui je l'espère vous aidera à mieux comprendre la situation, et vous permettra de vous faire votre propre opinion sur le sujet.


PS : Quelques citations pêle-même
 

Chaosium a dit sur sa page FB :
We do not dispute that ESD produced quality work. Unfortunately, they've failed to pay us for two years of royalties or even send sales reports, despite us repeatedly asking. ESD were given plenty of chances already. They owe us a significant sum, and ESD's failure to meet its obligations to Chaosium means we've had to tighten our own belts and now can't spend those anticipated funds on new writers, editors, and artists ourselves. We will be announcing the new French licensee shortly.

le SAV de SD a dit:
Madame, Monsieur,
Nous avons bien reçu votre demande de remboursement de votre souscription aux campagnes des Masques de Nyarlathotep et du Jour de la Bête. Cependant, elle est soumise aux conditions présentées sur le site officiel Ulule à la page suivante :
https://support.ulule.com/hc/fr-fr/articles/213823469-Puis-je-annuler-une-contribution-
et résumée dans cette extrait "Si vous souhaitez annuler votre contribution, vous devrez le faire avant la date de fin inscrite sur la page du projet".
Sachez surtout que le projet arrive à son terme et que la campagne est en cours de finition chez notre imprimeur. Nous sommes dans l'attente d'une date d'embarquement des ouvrages. Nous vous assurons que nous faisons tout ce qui est nécessaire pour que tous les souscripteurs soient enfin livrés. Nous vous demandons encore un peu de patience, le retard de l'imprimeur nous porte également préjudice.
Sans-Détour

SD a dit dans l'actu n°10 du KS Confrontation (24 avr. 2018) :
Sans-Détour à une situation financière saine et bien gérée. 
Les éditions Sans-Détour fêtent leurs 10 ans cette année. Durant toutes ces années, nous avons toujours eu des résultats financiers positifs (chose assez rare dans notre milieu). 
Sans-Détour est une société rentable et à taille humaine. Ces données sont disponibles auprès du public, comme l'exige la loi. 
Nous avons toujours payé les salaires de nos employés ainsi que tous nos artistes et nos prestations externes. 
Concernant Ludikbazar, il faut savoir que cette société est seulement le prestataire logistique de Sans-Détour. Il n'y a pas de connexion financière entre les deux sociétés. Si Ludikbazar venait à disparaitre, nous ferions simplement appel à un autre transporteur.
Le Kickstarter de Confrontation Classic est prévu de longue date. 
C'est notre première opération sur le théâtre international, mais nous disposons d'une solide expérience dans le domaine du financement participatif. Nous avons toujours livré tous nos projets (le dernier en date, Les Masques de Nyarlathotep et Le Jour de la Bête est en cours de finalisation auprès de notre imprimeur). 
Et surtout, nous avons réuni toutes les compétences afin de mener ce grand projet jusqu'au bout pour assurer l'avenir de Confrontation.

Le Joueur du Grenier a dit:
Aventures c'est basé sur le premier JdR de Mahyar. On a ptet contribué à gonfler le lore en tant que joueur mais c'est son projet/univers. Sans détour disent nimp sur le coup.

Ulule Aventures a dit:
Mahyar a débuté sa carrière d’auteur il y a plus de dix ans en publiant la première version de l’univers de Priax, où Aventures – Le Jeu prend racines. Il participe également à une soixantaine de publications pour le jeu de rôle, pour une dizaine d’éditeurs. En 2014, il est co-auteur sur le jeu de rôles Les Lames du Cardinal, publié par Sans-Détour.
Une étape importante se produit en 2015, lorsque Krayn lui propose d’animer les parties d’Aventures sur YouTube avec Fred, Seb et Bob Lennon. Il sera leur meneur de jeu durant les trois premières saisons. En 2016, Mahyar et Sans-Détour amorcent les discussions au sujet du développement d’Aventures - Le Jeu.

noisettes
noisettes
j avais pas du tout compris ça au vu de leur communiqué
j 'ai le ks chtulhu en attente chez eux et un autre bouquin..fais chier les supllements chtulhu etaient de bonne qualité
My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
noisettes dit :j avais pas du tout compris ça au vu de leur communiqué
j 'ai le ks chtulhu en attente chez eux et un autre bouquin..fais chier les supllements chtulhu etaient de bonne qualité

Normalement les backers doivent avoir accès en téléchargement aux pdf du KS de cthulhu.

noisettes
noisettes
euh je m'en fiche un peu du pdf :p
My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
J'imagine bien, mais je te conseille quand même de le télécharger tant qu'il est encore disponible.
Graffen Walder, le XXIIIème du nom
Graffen Walder, le XXIIIème du nom
Oui, donc en vrai c'est bien le même "fin renard"* aux commandes de Sans Détour et des feux Ludik Bazar et Bay, on m'avait affirmé le contraire ?!

* Appellation dont je suis assez content et fruit d'une longue réflexion
My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
D'après le site Infolegales, SD est géré par Piotr, la même personne qui était à la tête de Ludikbazar.
Hades
Hades
Mister Nico dit :D'après le site Infolegales, SD est géré par Piotr, la même personne qui était à la tête de Ludikbazar.

Hé bien, je vous souhaite bonne chance alors !

Parce que la fin de Ludikbazar était à mes yeux anormale. Encaisser de l'argent pour des jeux que tu sais pertinemment que tu ne livreras jamais, je ne sais pas comment on appelle cela chez vous (ou je suis assez malin pour savoir que ce ne l'est pas d'accuser sur un forum), mais j'ai peu apprécié la manoeuvre.

Stef83
Stef83
Hades dit :
Mister Nico dit :D'après le site Infolegales, SD est géré par Piotr, la même personne qui était à la tête de Ludikbazar.

Hé bien, je vous souhaite bonne chance alors !

Parce que la fin de Ludikbazar était à mes yeux anormale. Encaisser de l'argent pour des jeux que tu sais pertinemment que tu ne livreras jamais, je ne sais pas comment on appelle cela chez vous (ou je suis assez malin pour savoir que ce ne l'est pas d'accuser sur un forum), mais j'ai peu apprécié la manoeuvre.

Tout est dit.

Mister Nico
Mister Nico
Hades dit :
Mister Nico dit :D'après le site Infolegales, SD est géré par Piotr, la même personne qui était à la tête de Ludikbazar.

Hé bien, je vous souhaite bonne chance alors !

Parce que la fin de Ludikbazar était à mes yeux anormale. Encaisser de l'argent pour des jeux que tu sais pertinemment que tu ne livreras jamais, je ne sais pas comment on appelle cela chez vous (ou je suis assez malin pour savoir que ce ne l'est pas d'accuser sur un forum), mais j'ai peu apprécié la manoeuvre.

Et même, certains de ces jeux sont réapparus lors de la liquidation des biens de Ludikbazar, par le liquidateur Way of Gamers dirigé par... le grand ami du dirigeant de Ludikbazar. Même des boîtes de Cthulhu Wars à ce qu'on dit. C'est Petersen qui doit s'en retourner dans son lit.

Default
Nissa la Bella
Nissa la Bella
Dans le communiqué de Chaosium, il est indiqué 

"Going forward, Chaosium has a new licensee for Call of Cthulhu in French. A formal announcement will be made shortly".

Une idée ?

Les paris sont ouverts...
Hadoken
Hadoken
Nissa la Bella dit :Dans le communiqué de Chaosium, il est indiqué 

"Going forward, Chaosium has a new licensee for Call of Cthulhu in French. A formal announcement will be made shortly".

Une idée ?

Les paris sont ouverts...

Monolith ?
 

My top
No board game found
Lysukaï
Lysukaï
Hadoken dit :
Nissa la Bella dit :Dans le communiqué de Chaosium, il est indiqué 

"Going forward, Chaosium has a new licensee for Call of Cthulhu in French. A formal announcement will be made shortly".

Une idée ?

Les paris sont ouverts...

Monolith ?
 

Monolith n'a pas encore touché au jdr à proprement parler, même si ça plairait beaucoup à Fred Henry. Le dernier jdr Conan a été développé par Modiphiüs (anglais, je crois) et le jdr lié à Mythic Battles: Panthéon a été fait avec Black Book Editions, le traducteur officiel de Pathfinder en France.

Perso, je pense que le repreneur de la juteuse licence AdC ne peut être que Black Book justement, ils ont les reins très solides, ça m'étonnerait que ce soit un autre acteur du jdr mais pas impossible. Il y a Arkhane Asylum Publishing aussi qui traduit le Monde des Ténèbres (Mage, Loup Garou, Vampire etc...) et peut être Agate Editions (Ombres d'Esteren, 7ème mer...) mais j'y crois moins.

Cela ferait quand même, dans l'escarcelle de Black Book, de très grosses licences entre Pathfinder, D&D5 et l'AdC. Wait and see, comme on dit.

Hxutuzael
Hxutuzael
Je pense que ça sera Edge même si j'aurais préféré que ce soit Black Book.
My top
No board game found
Lysukaï
Lysukaï
Tiens, je ne n'avais pas pensé à Edge du tout, c'est vrai qu'ils ont localisé quelques JdR. Mouais, je suis dubitative là-dessus, je garde mes kopecks sur BBE :p
Nissa la Bella
Nissa la Bella
BBE est une maison de qualité et présente toutes les qualités requises, effectivement.

Mais leur propre gamme accuse malheureusement parfois du retard (COC, Laelith, H&D, etc.) et il y déjà de grosses licences qui pourraient finalement inciter Chaosium à se tourner vers une autre éditeur, soit plus confidentiel comme Agathe qui pourrait se consacrer corps et âme à la commercialisation de la gamme ou peut-être comme Edge. Et pourquoi pas la Loutre rôliste si elle a les reins suffisamment solide pour verser les royautés ?


Bien malin celui qui peut prédire l'heureux gagnant, mais effectivement ce serait un moyen de permettre à BBE (qui édite Casus, relais de possibles scenarii pour faire vivre le mythe), de prendre de l'épaisseur (pour notre plus grand plaisir), surtout que cette société édite des produits de grande qualité, ce qui a aussi un côté rassurant.
 
marvelarry
marvelarry
Edge est l'éditeur de la licence en Espagne.
Lobo
Lobo
marvelarry dit :Edge est l'éditeur de la licence en Espagne.

En plus, Edge espérait Warhammer Fantasy qu'ils n'ont pas eu, ce serait pas déconnant qu'ils aient essayé de choper une autre grosse licence qui touche à la fois aux "vieux" rôlistes des années 80 (et ce n'est pas péjoratif, j'en suis) et les "jeunes" rôlistes. L'Appel de Cthulhu fait parti de ces jdrs qui ont traversé les âges et parlent à plusieurs génération de joueurs.

My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
Il ne faut pas oublié qu'il y a le groupe Asmodée derrière Edge, ça serait d'autant plus intéressant de s'implanter durablement dans le domaine du jdr.
Mister Nico
Mister Nico

Chaosium a dit sur sa page FB :
We do not dispute that ESD produced quality work. Unfortunately, they've failed to pay us for two years of royalties or even send sales reports, despite us repeatedly asking. ESD were given plenty of chances already. They owe us a significant sum, and ESD's failure to meet its obligations to Chaosium means we've had to tighten our own belts and now can't spend those anticipated funds on new writers, editors, and artists ourselves. We will be announcing the new French licensee shortly.

Default
thanos17
thanos17
Pour moi Edge serait parfait 
Harry Cover
Harry Cover
Pourquoi personne ne cite Black Book Editions ?  (Vrai question)
My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
Certains les mentionnent, mais ils ont déjà beaucoup de licences à leur actif. Pas sûr qu'ils seraient capables d'assurer un bon rythme de sortie pour les bouquins de l'AdC.
Harry Cover
Harry Cover
ah oui zut j’avais raté le BBE et les messages d'avant
c'est ça de répondre sur la time line et non pas sur le sujet lui même
EDIT : merci pour vos réponses
My top
No board game found
thanos17
thanos17
Parceque BBE a deja beaucoup de licenses a faire vivre entre HetD, l'oeil noir, DD5, Pavillon Noir, COF et encore plein que je dois oublier. 
noisettes
noisettes
Dead lands....polaris  et surtout pathfinder 
My top
No board game found
Nissa la Bella
Nissa la Bella
Et les 12 singes ?
KiwiToast
KiwiToast
Vu le nombre de financements participatifs en cours chez Black Book, et leurs délais d'édition de jeux, ça ne m'étonnerait pas plus que ça de les voir finir en queue de poisson comme Sans Detour. Ce serait vraiment dommage, j'aime beaucoup pas mal de trucs qu'ils font, mais je ne les trouve pas super rassurants.
Captain_Kiwii
Captain_Kiwii
Cette énergumène de Piotr a encore frappé on dirait. J'ai bien fait de m'arrêter apres les 7 supplices...

Bon courage aux autres.
My top
No board game found
jmguiche
jmguiche
Captain_Kiwii dit :Cette - de Piotr a encore frappé on dirait. J'ai bien fait de m'arrêter apres les 7 supplices...

Bon courage aux autres.

On pense ce que l’on veut de Piotr mais il ne faudrait pas que le vocabulaire crée des problèmes à TT. 

My top
No board game found
Default
Captain_Kiwii
Captain_Kiwii
J'ai édité, mais je n'en pense pas moins ;)
 
My top
No board game found
Binooz
Binooz
Mais qu'ont-ils fait de tout ce pognon de dingue...?!?
My top
No board game found