Von : Mister Nico | Freitag, 14. Dezember 2018 um 20:35
yslaire
yslaire
Toi t'as rien lu et rien cliqué des liens fournis.

D'abord précisions qu'un "conflit d'intérêt" n'est pas un crime, même si en politique c'est assez mal vu (intérêt général / intérêt particulier tout ça...)

Aucun conflit d'intérêt dans le fait que le propriétaire de Confrontation doivent toucher des royalties de la part de Sans Détour dont il a été, jusque récemment, le directeur financier?

Aucun conflit d'intérêt dans le fait qu'il ai refilé une licence à son ami Piotr plutôt qu'à une boîte plus crédible

Aucun conflit d'intérêt quand Ludik, propriété de Piotr Borrowski, achète à Sans Détour, propriété de Borrowski Piotr, des produits
et quand Sans Détour pré-vend des produits ludik (Cthulhu Wars)

ou utilise Ludik comme "partenaire logistique" (cf KS Confrontation ça a été reconnu dans l'update du 22 avril)
Aucun conflit d'intérêt quand ils partagent le même entrepôt pour leurs opérations liquidation / porte ouvertes.

Le mec est à la fois son propre client et son propre fournisseur. Rien d'illégal, mais faut faire gaffe aux arbitrages dans ta gestion hein. 

 
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
yslaire dit :Toi t'as rien lu et rien cliqué des liens fournis.

Alors, tu te trompe, puisque vous inondez tout les deux mes sources d'information sur ce sujet. Et ce, depuis plus d'un mois maintenant ? Trouve-tu réellement que tu n'es pas lu ?

Par contre, je vais peut être faire mon malin, mais il faut que tu te renseigne sur la gestion d'un stock pour comprendre comment un stock mal branlé fiche la merde dans la gestion d'une boite.

Si ça te parait logique, eh bien depuis la faillite de Ludik, il n'y a plus de fichier stock. Il n'y a probablement plus non plus de fichier client. Et peut-être même que le chéquier d'entreprise est parti en congés lui aussi.

"Sans les mains".

---

Après, si ça te révolte que deux amis bossent ensemble, la situation est ultra-courante et il va falloir atterrir dans le monde réel.
Tu prends n'importe quel chef d'entreprise de ton entourage et pose lui la question : ils n'ont pas spécialement l'envie première et pour vocation de bosser avec des connards.
"conflit d'interet" ? non, copinage.

Tu confonds grandement dans ton discours la notion d'interet mutuel et le "conflit" d'interet.

C'est jubilatoire d'ailleurs : puisque tu dit qu'il y a "conflit d'interet", dans cette histoire, lequel des deux acteurs considère-tu du domaine public, et lequel des deux acteurs considère-tu du domaine privé ?

https://droit-finances.commentcamarche.com/contents/7208-conflit-d-interets-definition

Mais bon mouarf, c'est tout pareil, hein ? J'adore ce que fait Jimi Hendrix avec son gros violon.

My top
No board game found
yslaire
yslaire
"Si ça te parait logique, eh bien depuis la faillite de Ludik, il n'y a plus de fichier stock. Il n'y a probablement plus non plus de fichier client. Et peut-être même que le chéquier d'entreprise est parti en congés lui aussi."

Le fichier client est tellement parti dans la nature qu'en pleine campagne Confrontation Classic, Piotr envoyait à ses clients un courriel pour les inviter à pledger depuis son adresse ludik. Et ce, alors mêmes qu'ils venaient de communiquer pour nier tout lien entre les 2 sociétés SD et Ludik (sauf en tant qu'ex prestataire logistique).

Il est tellement parti dans la nature qu'en tant qu'ancien client Ludik (et je ne suis pas le seul), j'ai reçu par email une invitation pour une journée liquidation de Way of Gamers, entreprise dont je n'avais pourtant jamais entendu parler (et c'est d'ailleurs ça qui m'a amené à me questionner sur les liens entre tout ce beau monde). 

Je n'ai jamais prétendu que les intérêts communs et l'amitié étaient interdits en affaires. Même pas qu'ils entraînaient forcément des actes délictuels. 

Il est vrai que la notion de conflits d'intérêts renvoie d'avantage à la politique et aux affaires publiques. Maintenant, prenons le cas des "opérations entre apparentés"/"transactions entre parties liées", par exemple, quand tu es en charge de la compta d'une boîte, et que cette boîte doit verser des royalties, entre autres, à ton autre boîte pour une licence. N'es tu pas en conflit d'intérêt? Qui risque d'être privilégié au niveau de ayants droits (ex Chaosium, Mahyar, Stellar Licensing)?  
A priori, toutefois, si l'on doit en croire le premier intéressé, il y a d'avantage eu appauvrissement personnel qu'enrichissement donc... On va lui donner le bénéfice du doute car je crois ce scénario du copain entraîné dans la chute très possible.
Quand tu as une boîte qui va bien (SD) et l'autre qui va mal (Ludik), ne seras tu pas tenté de surfacturer l'une pour sauver l'autre (soit en tant que partenaire logistique ou en tant que client)?
Je ne dis pas qu'ils l'ont fait. Mais le "conflit" possible est évident : affaiblir un bilan pour renforcer l'autre.


Maintenant si tu as des faits tangibles, clairs, solides pour éclaircir les choses je t'invite à nous en faire part.

On peut faire toutes les distinctions conceptuelles qu'on veut, la situation et les faits restent les mêmes. Et la confiance du chaland guère au beau fixe.
Et parmi les faits qui restent les mêmes, cette com' du 24 avril qui nous affirmait haut et fort que SD a une "situation financière saine et bien gérée" : https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-legendary-skirmish-game/posts/2170111

Fait dont on peut douter à la lumière des récents événements, et sous réserve qu'on découvre que ce sont les autres les "méchants". Pour l'heure j'ai le sentiment qu'on m'a ouvertement menti. Je serais content qu'ils nous démontrent le contraire.
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
yslaire dit :Maintenant, prenons le cas des "opérations entre apparentés", par exemple, quand tu es en charge de la compta d'une boîte, et que cette boîte doit verser des royalties, entre autres, à ton autre boîte pour une licence. N'es tu pas en conflit d'intérêt?

Conflit d'intéret = "gros violon".
Dans le cas de boites privées, la notion d'intérêt général est stricto-sensu inexistante. Donc pas de conflit, puisque pour avoir conflit, il faut qu'un intérêt privé rentre en clash contre un intérêt général.

Ceci dit, pour ne pas faire uniquement une pirouette, il faudrait pouvoir me dire si tu estime qu'il est illégal de faire des affaires avec soi-même.
Par exemple, s'il est illégal qu'Amazon vende des kindle sur son site, qu'ebay fasse payer les gens par PayPal et que Coca-Cola vende leur boisson et de l'eau en bouteille, qu'Apple ou GW aient leur franchise magasin de vente en physique.

(etc etc)

Tu n'a pas fini de te battre.

Et aussi être bien sûr qu'Ammirati soit encore DAF à l'époque dont tu parle même si on a bien compris que c'est plus la question pour toi.
 

yslaire dit :
Qui risque d'être privilégié au niveau de ayants droits (ex Chaosium, Mahyar, Stellar Licensing)?  
As-tu une certitude et des faits que tu me réclame plus loin ?
Mon réflexe est de ne pas me prononcer.

Ce n'est pas que je veut spécialement "lâcher un nuage de fumée là dessus, complôôôot" (pour ça, c'est plus facile de ne pas te quoter), c'est que si un jour l'un ou l'autre bonhomme rentre en mode "m'en fout, YOLO, rien à faire, rentre dans le chou, diffamation sur le premier qui dépasse sur le net", perso je ne risque rien.

Suis je une "p'tite bite" ? Oui.

Tu es ici exactement dans l'hypothétique. C'est bien, on peut en parler, mais paragraphe suivant tu nous parle de faits, le mélange est confusant quand même.

 

yslaire dit :Et parmi les faits qui restent les mêmes, cette com' du 24 avril qui nous affirmait haut et fort que SD a une "situation financière saine et bien gérée" : https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-legendary-skirmish-game/posts/2170111

Alors celle là, c'est vraiment le "péché originel" chez toi ou l'autre connard sur le KS Confront' (là bas, je suis la personne que tu as pris pour un modérateur. Et, je précise, quand je parle de "l'autre connard sur KS", je parle de "l'autre connard" et sur KS. Pas de toi ou d'un autre qui pourrait se sentir visé ici : au moins Nico ne se la joue pas en mode "alors les bouffons, je vous l'avait bien dit bande de nazes !").

Alors, attention, je sais que c'est va être vraiment un sacré gros scoop, attention les yeux, c'est du gros paté qui tache tout ça, vraiment vraiment attention parce que tu va être vraiment surpris de ouf :

****BIG NEWS, SD communique comme des merdes****

Déso pour le spoil, mais tu demandais des faits, je crois ?

My top
No board game found
Foussa67
Foussa67
Tes tentatives de tourner en dérision les propos posés et factuels de Yslaire (que je connais pas hein), c'est vraiment ridicule.
 
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Quelle dérision ?

On est même d'accord lui et moi sur KS. Que SD communique comme de la merde, ça sort même de sa bouche pas plus tard qu'il y a trois heures là-bas, faut être cohérent, hein.

Au niveau com ils ratent tout depuis une dizaine d'année. C'est moi qui le dit. Lui il dit là bas "La stratégie de l'autruche est la pire de toute, pire que de la mauvaise com' - sauf que là on a les 2. Il faut, minimalement, en arriver à une com' carrée et factuelles, détaillée sur le projet (échéancier et progression)."
Bah excuse moi mais c'est lui le gentil.

Il n'y a plus rien à en tirer de leur com, voila : ils ont viré leur DAF / DirCom ou alors il a viré tout seul. Résultat leur com', c'est de la merde, cas clôt.

Y a plus de la moitié de leurs problèmes qui proviennent directement de leur incapacité à communiquer (des chiffres de ventes, des nouvelles, des excuses, des rapports d'avancements, des photos, etc etc etc).

Ils savent pas faire. Pragmatiquement, ils ont un 10km à se taper et ils sont pas fichu de piquer un 200m.

Le seul truc que je pense qu'ils sont capables de faire - ce qui a été une technique sur le Ullule AdC 7 sur je ne sais plus quel sujet - c'est l'autruche pendant X mois + livraison à la date exacte.

Ca parait con, mais ils nous ont fait ce coup. Et il semble qu'ils ai fait aussi le même coup sur une autre campagne plus tard donc je ne serais même pas étonné que l'autruche c'est la stratégie retenue.
My top
No board game found
yslaire
yslaire
Franchement. Je suis réintervenu ici pour expliquer en quoi il pouvait, pour Petersen Games y avoir « confusion » sur les acteurs côté Sans Détour/Ludik/ Way of Gamers. 
Comme tu y es allé avec une attaque sur la « théorie du complot » j’ai exposé factuellement les liens vérifiables, sur la base d’informations publiques, entre ces entités et, soyons plus nuancé « l’apparence / la possibilité de conflit d’intérêts » entre certaines de leurs fonctions.

Les faits vérifiables sont les suivants :

- Ludik a laissé une ardoise chez Petersen
- Ludik n’a pas livré des précommandes CW du fait de sa faillite. Certains des plus virulents sur les coms du KS (outre les fans des Ukrainiens) étaient d’ailleurs, à les croire, d’anciens clients Ludik lésés.
- C. Ammirati a travaillé avec Ludik puis Sans Détour entre 2014 et le début du KS Confrontation (de l’externe à un certain point).
- Il a démissionné de son poste de Directeur Financier.
- Way of Gamers, qui lui appartient, a racheté au moins une partie du stock
Ammirati a ainsi aidé son ami Borrowski à éponger ses dettes.
- Les ventes de liquidation de Way of Gamers se faisaient à la même adresse que les entrepôts et Sans Détour.
- Il y avait dans ces ventes du stock CW et V7 Prestige Ammirati (du nom d’un membre talentueux de sa famille, graphiste, qui a fait des illustrations de couvertures alternatives). Tu sais qu’il y a des gens qui attendent encore leur v7 Prestige?
- Les ventes se faisaient en liquide ou via Paypal
- Stellar Licensing revendique avoir racheté actifs et propriété intellectuelle de Confrontation 
- C. Ammirati est gestionnaire de Stellar
- Le site de Stellar Licensing a été enregistré par Smart Trading (autre entreprise de C. Ammirati).
- Stellar Licensing a une adresse à Hong Kong.
- Malgré les difficultés d’une de ses boîte Piotr obtient de Stellar, pour Sans Détour, une licence pour ressortir les figurines Conf.
- Un caster résine pour Conf (GRX) fait faux bond, l’autre (Hysterical) fait faillite.
- Chaosium accuse Sans Détour de ne pas avoir payé les royalties depuis presque 2 ans ni fourni de chiffres de ventes.
- Mahyar accuse Sans Détour de ne pas avoir payé ses (avances de?) droits d’auteur pour Aventures et met fin unilatéralement au projet.
- Ces accusations restent à prouver, même si, avec l’affaire Petersen ça fait beaucoup d’allégations contre un même gestionnaire.
- Et, oui, la com’ de Sans Détour est catastrophique!

Et, enfin, si cette boîte est bien gérée, elle est affreusement malchanceuse!

J’ai toujours été clair que ça ne prouvait aucune machination ou arnaque sordide et j’ai récemment nuancé mes propos sur C. Ammirati, au regard de nouvelles informations. Personnellement je ne crois pas à une arnaque / un complot avec la préméditation que ça suppose.

Alors oui, c’est pas parce que Carrefour vend du Coca que les 2 entreprises complotent. Mais le pdg de Coca ne gère pas la comptabilité de Carrefour que je sache! 
Et si c’était le cas, des contrôleurs financiers y regarderaient à 2 fois avant de certifier certains comptes (Sans pour autant présupposer qu’il y a forcément malversation hein, c’est juste qu’à ce niveau là de lien, ce serait une bonne pratique).

Mais on dirait que tu ne retiens que ce que tu veux bien.

PS : Sur le profil Viadeo (pas à jour) de C. Ammirati est exposé son lien avec Ludik dès 2014. Sur le KS de Confrontation il est mentionné comme Directeur Financier (Externe), sur son site Way of Gamers il mentionne son travail avec Ludik et Sans Détour.
Et, comme tu ne me lis pas, ou alors en diagonale, leur DAF, a démissionné. Il ne l’ont pas viré. Du moins s’il faut en croire le premier intéressé.
Compte tenu de ces éléments, sauf erreur, falsification ou usurpation d’identité, il n’a pu cesser de travailler pour Sans Détour et Piotr que récemment.
My top
No board game found
znokiss
znokiss
Tric Trac
Mais à la fin, c'est quand même yslaire (en short jaune) qui mets le point.
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Je pense qu'en plus du conflit d'intéret, il y a fraude à l'assurance, baignade interdite et excès de vitesse, et que les Tesla vendues par Carrefour sont livrées sans Playmobil, donc il y a aussi complot.

Tu n'a pas répondu à la question qui était "par exemple" : est ce que GW a le droit d'avoir une franchise de Brick & Mortar, d'y vendre les jeux produits par leur boite de jeux et aussi les peintures et fig produitres par leur boite de fig ?

Sommes-nous d'accord que c'est bien ça que tu appelle "conflit d'interet" (moi j'appelle ça du tapage nocturne mais bon, y en a y disent du délit d'initié, et puis y en a y disent stationnement interdit).

Et c'est moi qui te lis en diagonale ; c'est fort, très très fort.
My top
No board game found
Retrogamer
Retrogamer
yslaire dit :Franchement. Je suis réintervenu ici pour expliquer en quoi il pouvait, pour Petersen Games y avoir « confusion » sur les acteurs côté Sans Détour/Ludik/ Way of Gamers.
(...)
Non mais laisse tomber hein, le mec est buté (pour être poli), perds pas ton temps.
LEauCEstNul
LEauCEstNul
C'est dommage, tu coupe ta citation juste au moment où Yslaire dit qu'il y a aussi travail au noir et outrage à agent.
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Soyons factuels, hein.
My top
No board game found
znokiss
znokiss
En tout cas, ne connaissant rien à l'affaire, à lire le topic, comme ça, on dirait que t'as plus rien à avancer et que tu te contente de faire du bruit dans le vide, sans arguments...
yslaire
yslaire
Chaton, je l’avoue, je ne vois pas comment répondre à ta question sur les boutiques en dur GW.
Je crois avoir déjà pas mal expliqué le souci des parties liées en affaires (voir mon exemple de Carrefour et Coca) d’une part. 
D’autre part, à moins que tu supposes que les franchisés aient une relation personnelle avec le patron de la firme de GW. Que les uns volent au secours des autres avec leurs économies personnelles / entreprise. Que le franchisé puisse fixer les taros chez GW ou soit aussi directeur des ventes ou CFO chez GW, bref qu’il exerce une fonction de gestion importante des 2 bords. En plus dans ce cas ci, les 2 œuvrent sous la même bannière, de façon transparente et la franchise appartient clairement à GW.

Selon toi, donc, admettons qu’un gars soit à la fois à la tête d’une coopérative agricole et d’une centrale d’appro de grande surface, il n’y aurait aucune apparence de conflit d’intérêt? Juste parce que ce sont 2 boîtes distinctes qui font affaire ensemble dans la même branche agroalimentaire?


Tu peux me sortir tout le code civil pour te foutre de ma gueule. Le conflit d’intérêt est une notion qui ne correspond pas à un crime ou un délit punissable, sauf la « prise illégale d’intérêt » / trafic d’influence. Or, a priori, personne ne s’est enrichi là hein. En outre, à moins d’être gravement bouché ou avoir une petite rigidité cognitive qui se heurte à une définition étriquée du « conflit d’intérêt », je pense que pratiquement tout le monde, sauf toi, a compris quel est le risque potentiel d’une relation comme celle de ces boîtes / personnes. Ou on continue à jouer sur les mots, pinailler sur une notion, et faire semblant de ne pas comprendre?

Oh et puis non, tiens. J’crois que j’ai assez perdu mon temps. ;o)

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Conflit_d%27intérêts


 
My top
No board game found
enpassant
enpassant

Default
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Il n'y a pas plus "d'apparence de conflit d'interet" que "d'apparence de cubisme rouge-étoilé" sur ce sujet.

Il y a des mots qui sortent de ta bouche qui n'ont aucune signification, Yslaire.


Le conflit d'interet pour les nuls :
- il y a deux termes : conflits et interet.
Pour qu'il y a ai conflit il faut que deux interets distincts entre en aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah conflit.

Il y a 0 conflit dans ce que tu raconte.

Deuxièmement, pour y avoir conflit d'interet, il faut qu'un coté du conflit soit public et l'autre coté du conflit soit privé. Sinon, IL N'Y A PAS CONFLIT.
Deux interets privé EN CONFLIT, ça s'appelle un différent commercial.


===> pourquoi alors dis-tu qu'il y a "CONFLIT D'INTERET" (ou "complôôôt", ou encore "chasse privée", c'est exactement le même procédé réthorique, c'est donner une apparence légale à un gros mytho). Tu es en pleine fiction. 

Ce que tu fais peut être attaqué en diffamation (définition exacte).

Ce que je sais, très précisement, c'est que :
- quand on commence à parler de droit, il vaut mieux bétonner / être super précis. On peut pas dire "c'est à peu près du vol de donnée" quand on parle de spam par exemple.
- j'ai vu des gens perdre des procès en diffamation dans le monde du jeu, dans le cadre très précis par exemple de la fermeture de Multisim, sur des propos tenus moins diffusés que les tiens ici.

Perso, j'en ai rien à fiche de ton PEL, débrouille toi avec comme tu veux.
My top
No board game found
norochj
norochj


Il y a des mots qui sortent de ta bouche qui n'ont aucune signification, Yslaire.

 

Et pourtant on est plusieurs sur le topic à avoir compris ce qu'indique Yslaire . 

​​​​​​Par contre c'est très pénible de te lire en te voyant brassé du vent et partir dans des argumentations à l'ouest pour avoir absolument le dernier mot. 

Il n'existe pas de fonction ignore sur ce forum ? 

My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Jean-Michel Apeuprès vous raconte ses plus beaux procès, en cassette audio et cd-rom.
57 francs 50 sur toute les têtes de gondole chez Mamouth.
My top
No board game found
enpassant
enpassant
LEauCEstNul dit :57 francs 50 sur toute les têtes de gondole chez Mamouth.

Tu sais qu'on est passé à l'euro ?

My top
No board game found
Retrogamer
Retrogamer
enpassant dit :
LEauCEstNul dit :57 francs 50 sur toute les têtes de gondole chez Mamouth.

Tu sais qu'on est passé à l'euro ?

Tu insinues donc qu'il serait retardé? C'est pas très gentil gentil ça.

Femto
Femto
enpassant dit :
LEauCEstNul dit :57 francs 50 sur toute les têtes de gondole chez Mamouth.

Tu sais qu'on est passé à l'euro ?

Il est peut être Helvète...

enpassant
enpassant
Retrogamer dit :

Tu insinues donc qu'il serait retardé?

Non, juste qu'il vit encore dans le passé.

My top
No board game found
xezbeth
xezbeth
Je vous suis, de loin il est vrai, mais je vous suis. Merci pour vos exposés qui changent de ce que l'on peut lire d'habitude.

Il serait préférable que cette discussion ne se termine pas en un simple conflit (sans intérêt ;) ) sous forme de joute textuelle.

Pour celui qui considère qu'exposer des arguments s'apparente à imaginer une théorie du complot... (comme si aucune magouille n'existait, rhétorique bien trop facile).
Enfin, 

LEauCEstNul dit :

Tu n'a pas fini de te battre.
comment dire... toi aussi ! C'est beau d'être seul contre tous, mais à un moment...
Que tu sois lié à l'affaire, un proche, un client, un fan, ou même simplement un chevalier blanc. Il serait de bon ton de ne pas monopoliser la conversation ;) 
Parce que donner son point de vue c'est bien, mais dans une conversation on écoute aussi les autres, on n'est pas là pour imposer ses idées, sinon ça va durer..
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
@enpassant: Et pourtant, Jean-Michel Apeuprès a plein de groupies. Il dédicace des T'as ton Tann's au rayon Banga.

@xezbeth : oh, moi, je m'en tape : pour le coup celui qui ne change pas d'avis, c'est pas moi. Moi je suis passé d'une phase de fanbois pratiquement absolu à bof-pas-la-pêche sur ce sujet.

Tu as beau lui servir des exemples clefs en main, ils vont être modifiés pour raconter son narratif, c'est à dire "ils font des trucs, bon, légaux... mais bon, enfin je dis ça je dis rien, mais il y a entrée interdite. Oublie GW, oublie Apple, oublie toute les synergies de groupes, de boite qui font des trucs en copinage, irl tout le monde fait pareil mais on parle pas de ça. On parle des méchants, là, du Mal. Ils ont craché dans ton Yop, purée, conflit d'interet quoi mec. Voir peut être même livraison le dimanche !".

Cool, c'est pas dénigrant, ni insultant, mais c'est juste pile-poil diffamatoire. Jean-Michel Apeuprès vous raconte ses plus beaux procès.
My top
No board game found
vr3h
vr3h
Je vous suis de loin également, et j'ai aussi du mal à voir le conflit d'intérêt (quand bien même il pourrait exister entre privés). Yslaire a avancé pas mal d'arguments, mais de là à dire qu'il y a CI (désolé mais j'abrège)…
Soit j'ai loupé un passage, soit il y a des raccourcis qui sont faits avec des éléments non exposés (auquel cas je suis preneur de l'info).

Après comme l'a dit Yslaire au début de cette page : "Rien d'illégal, mais faut faire gaffe aux arbitrages dans ta gestion hein."

Du coup, crier au loup pour ça, de mon point de vue c'est faire un procès d'intention ou une accusation sans preuve. Car oui avec ce type de montage on peut arriver à la faute de gestion, mais je n'ai pas vu passer d'argument indiquant que ça avait eu lieu.

Ce sujet est passionnant mais me laisse perplexe.
My top
No board game found
clemich
clemich
Je me permets d'intervenir pour tenter d'apaiser le dialogue.

A la lecture de votre joute épistolaire, j'ai l'impression que c'est la qualification du délit dont il est question.En effet, on ne peut pas parler ici de conflit d'intérêts qui concerne au premier chef des situations où un intérêt public est en jeu. 

J'ai l'impression qu'Yslaire veut parler du risque d'un abus de biens sociaux qui est défini au 4° de l'article L242-6 du code de commerce, soit le fait pour " Le président, les administrateurs ou les directeurs généraux d'une société anonyme de faire, de mauvaise foi, des pouvoirs qu'ils possèdent ou des voix dont ils disposent, en cette qualité, un usage qu'ils savent contraire aux intérêts de la société, à des fins personnelles ou pour favoriser une autre société ou entreprise dans laquelle ils sont intéressés directement ou indirectement."


Attention, je ne me prononce pas du tout sur la situation de sans détours ni n'entends accuser l'un de ses dirigeants actuels ou passés. Je tente seulement de préciser les positions de chacun et, peut-être, calmer un peu les esprits. (je ne prends d'ailleurs pas position pour l'un ou l'autre hein, je reste d'une neutralité toute helvétique dans cette histoire, même si j'attends aussi les campagnes financées sur Ulule).


 
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Flute alors, il y a expertise !

Ca change, hein !
My top
No board game found
Govin
Govin
vr3h dit : Yslaire a avancé pas mal d'arguments, mais de là à dire qu'il y a CI (désolé mais j'abrège)…

Il me semble, enfin je suis même certain que c'est le cas, qu'Yslaire évoque ici le conflit d'intérêts dans sa compréhension la plus originelle, non viciée par un quelconque article de loi ou une définition juridique.
Il veut dire que les intérêts de chacun s'entremêlent et troublent l'appréciation que l'on peut fonder sur les intentions premières de tel ou tel.
 

drizzt2511
drizzt2511
Perso je ne sais pas s'il y a des choses illégales, mais à la limite de la morale certainement.
Si tu m'achètes un produit, que je ne te le livre pas et que je te dis, je l'ai revendu à un pote pour éponger des dettes tu le prends comment ?
Essaye à la machine à café dans ta boite, tu verras combien tu auras à la fin de la journée

sur le fait de faire des affaires avec soi-même ce n'est pas interdit vu que c'est que qui permet aux GAFAs de faire de l'optimisation fiscale (XXX France loue des entrepots à xxx Irlande pour X fois le prix réel et ainsi échapper en partie aux impots en France)
My top
No board game found
LEauCEstNul
LEauCEstNul

@drizzt2511: sur le coté "limite", ça fait justement partie des raisons qui font que j'ai changé mon fusil d'épaule sur SD (en plus d'être retenu en otage avec Confront' : j'ai l'impression d'avoir mis 300€ sur rouge à la roulette, sauf que si ça tombe sur rouge je gagne le droit effectivement d'acheter pour 300 balles de trucs).

My top
No board game found
yslaire
yslaire
Non, je parle d'avantage d'apparences de conflits qui relèveraient du "contrat avec soi-même" ou "opérations entre apparentés". Aller jusqu'à prétendre qu'il y a eu abus de bien social serait effectivement on ne peut plus diffamatoire.
Je n'accuse personne d'avoir tapé dans la caisse ou confondu la caisse de la boîte et sa caisse perso.

Je rappelle que mon but était d'expliquer la sortie "confuse" de Petersen Games sur CW. La dessus je pense avoir pu clarifier un peu l'imbroglio.
C'est parti en vrille parce que le félin s'obstine à vouloir avoir le dernier mot avec des affirmations telle que les "états de stocks et listes clients qui disparaissent avec le chéquier dans les liquidations" (ça doit venir d'un cousin de Jean-Michel Apeuprès cette théorie) ou des exemples parfaitement courants du monde des affaires sans aucun rapport avec les situation de proximité et les multiples liens d'intérêt entre les individus et entreprises dont il est question ici.

Pour ré-exposer ces liens, j'ai donc dû réexpliquer, finalement, en détail, ce qui s'est passé - au mieux des informations publiques connues -  entre Ludik, Way of Gamers, Stellar et SD. J'ai même le sentiment que certains joueurs de ce drame commercial sont victimes de cette situation et que personne n'est en voie de partir aux Bahamas avec des valoches pleines de biftons vu que tout le monde semble s'être ramassé. Quand tu roules sur l'or les allégations de défaut de paiement de droits/royalties/commandes ça ne pleut pas comme ici.

Une telle situation de copinage, et/ou bricolages, et/ou d'amateurisme n'est pas si rare dans l'industrie -  sans parler de la simple malchance dans des projets. On a assez de passionnés très peu solides en gestion pour en croiser plusieurs par année. Pas besoin d'aller parler d'arnaque ou d'escroquerie comme on le lit un peu partout dans les commentaires de leurs campagnes de financement et ce, bien avant que je me penche sur la question. 

Il me semble, enfin je suis même certain que c'est le cas, qu'Yslaire évoque ici le conflit d'intérêts dans sa compréhension la plus originelle, non viciée par un quelconque article de loi ou une définition juridique.
Il veut dire que les intérêts de chacun s'entremêlent et troublent l'appréciation que l'on peut fonder sur les intentions premières de tel ou tel.

Voilà, c'était effectivement ma perception initiale. Après si il faut que ça rentre dans la typologie des apparences de conflits d'intérêts, on constate que, sorti du strict domaine politique et des affaires publiques, ce genre d'apparence de conflit peut exister aussi en affaires.


Sur ce. J'estime avoir assez nourri la bête en croquettes.
 
My top
No board game found
Mister Nico
Mister Nico
Sur le projet Ulule d'Aventures jdr, ça parle de contact avec des associations de consommateur. On n'a pas encore de nouvelles d'Ulule sur le sujet, mais peut-être cela va-t-il leur forcer la main si leur réputation risque d'être éclaboussée.