scven
scven
Bonjour, 

J'ai fait des recherches pour le meilleur aventuriers du rail pour 2 joueurs et c'est la version Suisse et Scandinavie qui ressort. 

Pour ceux qui ont les 2. Quels sont les différences entre ces 2 versions ? Au niveau mécanique, carte
​​​​​
J'hésite entre les 2 versions pour 2 joueurs. 

La version scandinave est un standalone donc moins cher. Donc il part avec un avantage pour moi.

Sinon j'ai lu que autour du monde pouvait être bien à 2 mais j'en doute. 

Merci pour vos avis.

PS : j'ai déjà New York mais on le trouve trop court.
Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Desole, pas d'accents...

Salut,

Je dirai que ca depend des sensations de jeu que tu recherches.
Les deux cartes que tu mentionnes sont generalement les plus citees parce qu'elle beneficie d'un plateau plus resserre.

En gros,

La Suisse :
  • tunnels repris de la carte Europe
  • Connexions vers des pays frontaliers
  • un bonus pour le train le plus long
On peut la jouer a la cool, en connectant un max de pays/villes et en s'en remettant a une pioche frenetique de tickets.
On peut aussi jouer des parties plus tendues en tirant profit des differents goulots d'etranglement pour bloquer l'adversaire. Ce qui fait le sel de la carte selon moi : completer ses tickets tout en genant son adversaire... Le jeu en devient plus strategique : le bonus du chemin le plus long revet d'autant plus d'importance qu'il influera directement sur la victoire.

Un autre avantage a la Suisse : la carte Inde au verso, qui fonctionne tres bien aussi a 2 joueurs, avec une mecanique originale,

Scandinavie:
  • un plateau colore sympatique
  • egalement des tunnels, mais aussi les ferries repris de la carte Europe
  • bonus pour le nombre de tickets completes.
Le bonus se faisant au nombre de tickets, il est naturellement conseille d'aller a la peche aux destinations. Je trouve qu'il est plus difficile de contrecarrer les plans adverses, donc ca manque un peu de dynamisme de mon cote. Mais si vous aimez piocher des tickets, ca vous ira parfaitement.

Si tu veux un jeu avec de multiples facons de gagner une partie, je te conseille la Suisse. Si tu veux du beau matos et que le plaisir vient de la completion de destinations, va vers la Scandinavie.

Si tu n'as pas de boites de base, tu peux aussi voir du cote de la boite USA qui est tres versatile. Dans tous les cas, toutes ces cartes tournent parfaitement a 2 joueurs, tu ne pourras pas te tromper.
scven
scven
Merci pour ces infos complètes, c'est exactement le type d'infos dont je cherchais. 

Quand tu dis beau matos, quelle différence ?
Feldin
Feldin
Salut,

Pour la Scandinavie tu as un set unique de cartes wagons enneigés, des couleurs de pions originales (violet, blanc, noir) et un joli plateau. Rien d’exceptionnel, mais cela a un petit côté « Noël » très sympathique.

Concernant les mécaniques de jeu, par rapport à la carte Europe ou USA, les deux cartes partagent une gestion particulière des cartes jokers « locomotives » qui n’ont pas de limite de pioche mais qui ne peuvent être utilisées que dans les tunnels (et les ferries pour la Scandinavie). Cela génère souvent une bataille pour les locomotives, habituellement plus tendue en Suisse où la moitié des trajets sont des tunnels, qu’en Scandinavie où ces trajets sont concentrés à l’ouest de la carte (et peuvent être ignorés par une partie des joueurs).

Par ailleurs, si les possibilités de blocage entre joueurs sont probablement plus élevées sur la Suisse elles ne sont pas inexistantes en Scandinavie. C’est notamment le cas dans la moitié nord de la carte où mène la plupart des grands objectifs, avec peu de tronçons et de possibilités d’itinéraires « de secours ».

Par contre, un truc me chiffonne dans la carte Suisse : les objectifs « pays à pays ». Ces cartes permettent de relier un pays (ex la France) à n’importe quel autre pays frontalier, et on marque les points du pays relié qui rapporte le plus. Tout d’abord, je trouve ces objectifs trop faciles (on me bloque pour rejoindre l’Autriche et marquer 14 points ? Pas grave, je peux quand même rallier l’Allemagne pour 5 points, et au pire si je me rate je ne perds que 5 points). De plus, elles sont cumulables vu qu’elles existent en quadruple (2 exemplaires identiques de chaque, plus 2 trajets « inverses »). Pour le coup, je trouve ces cartes « peu stratégiques » dans le sens où il est presque toujours avantageux d’essayer de les jouer, et, qu’elles augmentent la chance et  le déséquilibre induits par la pioche des objectifs. Bon après, il est toujours possible de trafiquer un peu la règle à ce sujet (genre un seul objectif de ce type par joueur...)

Bref, tout ça pour dire qu’au final les deux cartes sont toutes les deux très intéressantes à jouer à 2 joueurs (probablement les meilleurs dans cette configuration). Pour ma part, entre les deux, j’ai une légère préférence pour la Scandinavie, néanmoins, en termes d’achat ça se discute. Si vous ne prévoyez de jouer aux AdR qu’à 2 (ou 3) de temps en temps, la Scandinavie peut suffire. En revanche cette édition est moyennement compatible avec les autres cartes, même pour ne jouer qu’à 2 (seulement 40 wagons par couleur). De plus, la carte Inde au verso de la Suisse est également intéressante, et offre une bonne alternative à jouer, y compris à 2.
 
Greta
Greta
Bonsoir

j'ai essayé Scandinavie ce week end , et je peux dire que c'est vraiment tendu à 2 joueurs.
Il y a vraiment moyen d'être bloqué par l'adversaire ou de le bloquer
Regarde la carte et tu verras que tu n'as pas autant de liaisons intérieures à l'Est qu'à l'Ouest et à 2 joueurs, tu as vite fait de bloquer ou être bloqué puisque les tronçons doubles n'existent pas 


pour la suisse, j'ai eu envie de revoir les règles et j'ai bien l'impression que le sentiment de stress va être le même ;-)
A la lecture de la carte Suisse, j'ai déjà repéré un tunnel de 7 tronçons, il peut être chaud à compléter

pour le règles des cartes destinations entre pays, en fait , si tu relies au moins un pays, tu marques le nombre de points le plus grand noté sur ladite carte destination.
Si tu ne relies pas de pays, on t'enlève le chiffre le moins élevé de la carte destination

Je cite  :

"4 cartes Destination relient une ville aux pays limitrophes de la Suisse et 8 cartes Destination demandent de rallier un des 4 pays aux 3 autres.Un score correspond à chacune de ces liaisons sur les cartes. En fin de partie, le joueur marque autant de points que le score le plus élevé parmi les destinations réalisées. En revanche, si la ville ou le pays d’origine n’ont pu être reliés à aucun pays, le joueur perd autant de points que le score le moins élevé de la carte."


La plus grande différence, c'est que Scandinavie est un jeu "autonome" alors que tu dois avoir la boîte de base pour pouvoir jouer à Suisse

Franchement, les aventuriers du rail USA à 2, ça n'a rien à voir avec ces déclinaisons taillées pour 2
 
Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
scven dit :Merci pour ces infos complètes, c'est exactement le type d'infos dont je cherchais. 

Quand tu dis beau matos, quelle différence ?
Pour le matos, oui, c’est juste que le plateau et ses couleurs donnent une petite ambiance propre à la carte.
Sinon, le post de Feldin est très complet. En espérant que ça t’a aidé à faire un choix ! Tu ne peux pas te tromper dans tous les cas, la plupart des cartes fonctionnent très bien à 2 (sauf France/Old West et Pays-Bas, plus intéressantes à 3/4 ou +, qui sont de toute façon à conseiller en 2ème/3ème extension)..
 
Feldin dit :Salut,

Par contre, un truc me chiffonne dans la carte Suisse : les objectifs « pays à pays ». Ces cartes permettent de relier un pays (ex la France) à n’importe quel autre pays frontalier, et on marque les points du pays relié qui rapporte le plus. Tout d’abord, je trouve ces objectifs trop faciles (on me bloque pour rejoindre l’Autriche et marquer 14 points ? Pas grave, je peux quand même rallier l’Allemagne pour 5 points, et au pire si je me rate je ne perds que 5 points). De plus, elles sont cumulables vu qu’elles existent en quadruple (2 exemplaires identiques de chaque, plus 2 trajets « inverses »). Pour le coup, je trouve ces cartes « peu stratégiques » dans le sens où il est presque toujours avantageux d’essayer de les jouer, et, qu’elles augmentent la chance et  le déséquilibre induits par la pioche des objectifs. Bon après, il est toujours possible de trafiquer un peu la règle à ce sujet (genre un seul objectif de ce type par joueur...).

Les tickets au départ de la France sont quand même piégeux. Prendre le 4 gris Lucerne Berne, puis le 1 bleu à Solothurn assure une position centrale sur le plateau qui permet de bien limiter les menaces sur les tronçons Est Ouest, tout en en donnant de la flexibilité pour jouer le chemin le plus long, avec connexions possibles sur les troncons à 4 voisins, passerelles vers les deux tronçons à 6.
De même, les connexions Italie Allemagne peuvent être coupées assez facilement autour de Sargans et Schwyz.

Plus qu’une stratégie de blocage, il faut dissuader l’adversaire de connecter de gros tickets et donc le priver de la possibilité de toucher de nombreux tickets au tirage. Si on laisse passer des routes Genève- Zurich et Lausanne-Saint Gallen tout en laissant la possibilité de piocher les tickets Pays, on repart avec une rouste. Si, au contraire, on joue des tickets un peu moins sexy qui nous donne plus de latitude pour perturber ou pourrir les connexions Est-Ouest/Nord-Sud, le jeu deviendra beaucoup plus dépendant du bonus chemin le plus long et beaucoup plus intéressant (avec un différentiel de 20 points qui représente 3/4 tickets). 
Sinon, il ne faut pas oublier qu’un tronçon à 6 rapporte 15 points pour 3 tours de pioches (6 cartes) et un tour de pose (à mettre au regard des 14 points France Autriche qui requiert au minimum 6 tours de pose auxquels il faut rajouter les tours de prises de cartes). Ce qui permet en passant d’accélerer la partie et donc de donner moins de temps pour piocher des tickets.

En résumé, plutôt que de modifier les règles, il faut essayer de jouer sur d’autres leviers : prise de contrôle du centre de la carte pour ajuster sa stratégie, accélérer la fin de partie grâce aux gros tronçons  ou avec quelques croche-pattes bien sentis pour éviter les pioches de tickets,  dissuader l’adversaire de garder des gros tickets maousse, s’assurer le chemin le plus long...

Bon jeu !

 
znokiss
znokiss
Greta dit :La plus grande différence, c'est que Scandinavie est un jeu "autonome" alors que tu dois avoir la boîte de base pour pouvoir jouer à Suisse

La solution : acheter les 2, comme ça on peut jouer à "Suisse" avec les wagons de "Scandinavie".

Proute
Proute
Jolie analyse, Sysyphus - Pommard, merci !
scven
scven
znokiss dit :
Greta dit :La plus grande différence, c'est que Scandinavie est un jeu "autonome" alors que tu dois avoir la boîte de base pour pouvoir jouer à Suisse

La solution : acheter les 2, comme ça on peut jouer à "Suisse" avec les wagons de "Scandinavie".

C'est exactement la question que je me posais. Est ce que Scandinavie permet de jouer à Suisse ? 

En tout cas merci pour vos retours. Je pense me pencher vers la scandinavie car je n'ai pas de boîte de base.

Si on peut jouer à Suisse avec la Scandinavie c'est encore mieux ^^
​​​​​
​​​​​

Feldin
Feldin
Merci Sysyphus - Pommard pour ton analyse très précise de la carte Suisse :). Il est clair que les tickets "pays" ne font pas gagner à tous les coups. Je les trouve personnellement  juste un peu trop « adaptables » aux autres objectifs et pas assez risqués (il serait plus logique à mon sens qu’en cas d’échec de l’objectif, la perte de points soit égale à la valeur la plus élevée et non la plus basse).

Sinon, par rapport au fait que la Scandinavie soit un stand-alone, il faut quand même préciser que cette édition n'est pas tout à fait équivalente aux autres stand-alones (USA, Europe, Allemagne) : elle n'a que 3 couleurs de jetons (contre 5 habituellement) et seulement 43 wagons par couleur (contre 48).

Sur la plupart des cartes, la règle nous indique que chaque joueur dispose au départ de 45 wagons. Les cartes Scandinavie et Suisse (et de mémoire Royaume-Uni) sont des exceptions dans le sens ou chaque joueur ne prend au départ que 40 wagons. Du coup, pas de problème pour jouer la carte Suisse (et Royaume-Uni) avec l'édition Scandinavie !

En revanche, tu ne peux "techniquement" pas jouer sur les autres cartes, y compris la carte Inde au verso de la carte Suisse (dans les faits, rien n’empêche d’y jouer quand même avec uniquement 40 ou 43 wagons). Dans tous les cas, si à un moment tu veux jouer à plus de 3 joueurs, il te faudra une autre boîte.
 
Greta
Greta
pas de souci pour être votre bouc-émissaire si votre conjoint ou conjointe vous reproche le double achat  ;-)
Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Proute dit :Jolie analyse, Sysyphus - Pommard, merci !

De rien ! On va dire que j’ai pas mal poncé le jeu... On n’a fait qu’effleurer le sujet, on pourrait évoquer la gestion de main, timing de pose, priorité dans les placements de tronçons, observation de la pioche adverse,, gestion des tunnels etc.... 
Bon, je vais essayer de etrouver mon pseudo original (Sysyphus) en récupérant l’accès à mon compte original parce que Sysyphus - Pommard c’est trop long/lourd !
Désolé pour le HS !
 

znokiss
znokiss
J'aime bien le " - Pommard", moi.
scven
scven
Merci pour vos retours. 

Comme a la lecture de vos analyses il n'y en a pas un vraiment meilleur que l'autre, je pense que je prendrais Scandinavie dans un premier temps puis Suisse pour jouer avec la boîte Scandinavie même si j'aurais 2 ou 3 wagons en moins. (Au pire je completerai avec des wagons de New York même si les couleurs sont différentes)