In der Datenbank seit 19.06.2009

edition 1600

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon
Von : artless | Mittwoch, 13. Juli 2011 um 10:09
Mat
Mat
Pire je sais pas.

Mais plus pervers et bien dégeu, oui ça c'est sur.
My top
No board game found
djoul
djoul
Thot dit:Chapeau si JRRM arrive à faire pire que les Noces Pourpres.

Qu'est-ce que c'était mal amené ce passage...

Cat : "Vite, mangeons un bout, on sera protégé par les lois immuables de l'hospitalité"

ah bah non... :roll:
My top
No board game found
spleen
spleen
Mat dit:"C'est une tradition familiale".


Un rapport avec ses armoiries ? :p
My top
No board game found
grolapinos
grolapinos
Je viens de le finir et...

SPOIL À MORT dit:...je suis assez déçu, pour pas mal de raisons.
1) Ce qui me plaisait dans cette série pour le moment, c'est que la magie était présente mais secondaire. C'est de moins en moins vrai, et j'ai l'impression que Martin s'en sert pour pallier son manque d'inspiration.
-Les prêtres de R'hllor me gavent sévère, façon "je sais tout-je vois tout-je peux tuer n'importe qui". Ils me polluent un peu mon plaisir, même si Mélisandre s'est un peu calmée (dans A Clash of Kings, c'était carrément insupportable, et c'est très artificiellement que Martin l'a retirée du jeu pour justifier la défaite de Stannis à King's Landing).
-Les résurrections, ça me gave aussi. Le retour de grand méchant Gregor, je trouve ça assez ridicule, même s'il est plus que probable que Martin va s'en servir contre les Lannister au final (cf. Martell qui va faire la gueule).
-Les "skinchangers", ça va bien cinq minutes aussi, superBran en tête. Je ne vois pas trop ce que ça apporte à l'histoire, sinon au final à révéler la vraie nature des Anciens Dieux du Nord. C'est trop prosaïque et ça tue le mystère.
-Le coup de Mance Rayder/Rattleshirt, c'est naze, franchement.
2) La fin de l'histoire de Quentyn est lamentable d'invraisemblance : "Je suis un gentil prince sans charisme. La dernière fois qu'on s'est vus je vous ai menti et trahis mais je sais que les mercenaires sont des gens cools et compréhensifs, du coup vous allez me donner un coup de main. Je voudrais piquer un dragon pour monter dessus, pas de souci, je maîtrise, mon arrière-grand oncle était un cousin par alliance de la femme de chambre du beau-frère de la gouvernante de Jean-Désiré Targaryen. Evidemment, ça implique de retourner sa veste pour passer du côté des faibles et des losers, mais vous allez y gagner hein... Bon, là, j'ai pas une thune à vous filer mais rassurez-vous, mon papa il est très fort et si vous êtes gentils avec moi, il vous donnera l'une des plus riches et des plus puissantes cités du monde. Tope-là ?"
4) Autre invraisemblance : le débarquement d'un joli Targaryen tout beau tout neuf... Il était où pendant tout ce temps ? S'il était sous la protection d'Illyrio, pourquoi il a pas rencontré Dany avant ? De plus, les raisons pour lesquelles la Golden Company le suit me paraissent assez contestables. Ça ressemble un peu trop à un lapin sortant du chapeau pour remplacer Dany, qu'il avait mise dans une situation un peu trop inextricable pour qu'elle s'en sorte en un seul volume.
5) Plus globalement, il y a des raccourcis de narration qui montrent à mon avis que Martin a dû finir son bouquin en catastrophe et a du coup choisi la solution de facilité. Je pense notamment à l'évasion de Theon et l'emprisonnement de Hizdar, peu crédibles.
6) Ses coups de théâtre ne me surprennent plus autant. Globalement, il y en a un seul qui m'a pris de court, pas forcément le plus imprévisible d'ailleurs.

Tout n'est pas négatif quand même. La montée de la tension dans le huis-clos de Winterfell est excellente, de même qu'au pied du Mur (même si on se demande comment il est possible que Jon n'ait pas des emmerdes plus tôt), la descente du Rhoyne est lente mais agréable à suivre (j'aime bien les parties du roman où Martin prend le temps de nous faire découvrir de nouveaux lieux), la progression d'Arya est intéressante et bien ficelée, certains personnages (Davos, Theon) gagnent en profondeur et en intérêt (même si les "Reek, it rhymes with pouic" sont assez lourds).
J'attends le suivant pour voir les choses se dénouer un peu, mais j'espère surtout qu'il aura le temps de le finir bien.

Dernière remarque
SPOIL ENCORE PIRE dit:je pense que Jon Snow meurt assassiné par... les fans de la série. Martin comptait nous sortir de la manche le coup du fait que c'était en fait le fils illégitime de Rhaegar et Lyanna, mais l'idée a été éventée. Plutôt que de reconnaître sa défaite, il nous sort autre chose. Heureusement, c'est crédible.
My top
No board game found
Mat
Mat
pour ton 01 : C'est déjà des le premier bouquin.

Toute l’œuvre de Martin tourne autour de cela : Le réveil de la magie.

Se qui arrive dans le 5ième n'est qu'une conséquence logique des 4 premiers.

Les Dragons renaissent = la magie revient.


Ou alors la magie revient = les Dragons renaissent.

C'est l’œuf ou la poule, enfin le Dragon.


J'irai même jusqu'à pousser la logique plus loin. C'est mon interprétation perso donc c'est de la pure spéculation, pas de spoiler ici :

La magie existe dans ce monde, elle va et elle vient avec les saisons. En été la magie est basse, le nord est calme, les Autre se tiennent à carreaux.
L'hiver arrive avec la magie, les Autre sont plus nombreux et déferlent sur le sud.

C'est pour moi le cycle des saisons.

Lorsque les dragons existaient ils "régulaient" tout cela car nous somme dans "la geste de Glace et de Feu" (Song of ice and Fire).

Quoi qu'il arrive les deux opposé vont s'affronter.


Pour ton 02 : assez d'accord, sauf que contrairement à toi je pense que Martin maîtrise sa narration. Donc si cela semble pas top top dans ce bouquin, je pense que se qui est intéressant ce sont les conséquences pour les futurs livres. Il a prévus quelque chose. Mais quoi ?


Pour ton 04 : pour le coup je trouve ça bien trouvé, et cela fait un contre point intéressant aux errances de Daenerys, qui n'assume pas son destin.
My top
No board game found
grolapinos
grolapinos
Mince, j'ai plus de 3 :pouicboulet:


Je suis entièrement d'accord avec ton interprétation de la magie dans le roman, y compris en fonction des saisons. J'ai juste l'impression que Martin exploite le "filon magique" d'une façon de plus en plus facile. Par exemple : les poudres magiques (je ne sais plus comment elles s'appellent) que Tyrion utilise pour détruire la flotte de Stannis, c'est intéressant : c'est de la magie, certes, mais elle ne fait pas tout. En revanche, l'ombre qui vient tuer Renly dans sa tente, c'est trop basique.

Pour ce qui est de Quentyn, j'espère comme toi que la suite va arranger la tronche de tout ça. En gros, qu'on saura exactement ce qu'ils se sont dits. Mais en l'état, je suis plus que circonspect.
My top
No board game found
Mat
Mat
Bon là trop de spoiler donc je masque :



Pour moi ce qui est important c'est que les Martell contrairement à ce que la logique des alliances laisserait supposée, ne vont pas s'allier à Daenerys puisque Quentin est mort comme une merde.
Donc tout laisse entendre que seul les Greyjoy vont être les alliés de Daenerys. Et vont la faire traverser
My top
No board game found
grolapinos
grolapinos
Sans doute, d'autant que les Martell ont maintenant un enfant d'Elia sous la main, à quelques lieues de bateau, avec une armée. Ça n'explique pas comment Quentyn a pu persuader les Windblown de le suivre dans son délire d'ado attardé.
My top
No board game found
Fulgan
Fulgan
Je suis tellement d'accord avec Grolap' que ça me bugger le arse.

Espérons qu'on ait tort et que Martin sache exactement où il va.

Ah oui, sinon :

Je pense que Jon n'est pas mort. Et Stannis non plus. Et au pont où j'en suis, je m'interroge aussi sur Kevan, tiens.
Et puis ça m'a gavé de relire des événements que j'avais déjà lus dans le tome précédent, par exemple le départ de Sam vers Oldtown, avec le même dialogue du point de vue de Jon. Pour moi le roman n'a commencé qu'aux 3/5 avec les nouveaux événements.
Et encore, la fin est bourrée de cliffhangers insoutenables quand il faut attendre 5 ans entre chaque livre : Jon, Theon/Asha/Jeyne, Stannis, Victarion, les procès des reines (sur deux tomes), Tyrion et sa bande de mercenaires...
Et puis elle est vraiment à baffer Dany et on ne voit quasi qu'elle de tout le bouquin...