jmguiche
Rodenbach
Rodenbach
Mais mémoire 44 c'est encore édité ?
Hadoken
Hadoken
a chaque fois que Memoire 44 est évoqué ,je regrette un peu de l'avoir vendu et je me dis qu'un jour je vais le racheter.
Uphir
Uphir
Rodenbach dit :Mais mémoire 44 c'est encore édité ?

Il y a pas mal d'extensions épuisées et non rééditées il me semble, mais la boite de base je crois bien qu'elle est toujours produite. Maintenant, le classer dans les indispensables de 2022, j'avoue, je suis sceptique. Non pas qu'il ne soit pas bon, loin de moi cette idée, mais ce n'est pas vraiment une "nouveauté".

Rodenbach
Rodenbach
Oui c'est étonnant !
Tatanka-Yokanta
Tatanka-Yokanta
C'est toujours le grand décalage entre les médias qui découvrent le fil à couper le beurre tous les jours et le public qui est déjà au hachoir électrique...
jmguiche
jmguiche
Pour pouvoir émettre un avis, il faudrait avoir une idée des ventes. 
Unlock! Dans les jeux modernes, est un succès. 
Je pense que mémoire 44 est toujours un succès en boutique. 
Europe 1 est, dans cet exercice, en train de présenter des jeux, a succès, différents. 


Si mémoire 44 est toujours un succès, le choix est bon. Discutable comme tout les choix, mais bon. 

en 2 jeux, on présente des trucs modernes est différent.  
Uphir
Uphir
Je ne remets pas en cause la qualité ludique de ces titres, ou leur succès commercial. C'est juste l'intitulé "les jeux de société indispensables de ce début 2022". Cela sonne franchement en décalage quand tu suis a minima l'actualité ludique. C'est un peu, à mes yeux, comme si je t'évoquais la voiture indispensable de ce début 2022 en te parlant de la Peugeot 205.
jmguiche
jmguiche
Heu… non quand même…
La 205 n’est plus produite depuis la fin des années 90.
Memoire 44 est produit sans interruption depuis 2004.
Et de plus memoire 44 a encore des extensions qui sortent régulièrement et des scénarios proposés dans les revues de hobby. 

Bref, la 205 est un produit mort, Memoire 44 fait partie des jeux modernes actifs. 

Alors évidement, comme je le dis plus haut, tout choix est discutable. Mais si je regarde le nombre de parties jouées encore aujourd’hui, memoire 44 me semble plus « indispensable » que les ruines de narak. Je doute que je joue encore au Ruines de Narak dans 16 ans, j’ai joué à memoire 44 encore hier. Tout cela est donc bien subjectif. 

Le terme « indispensable », associé à « jeu de société », est ridicule en soi, pas en fonction du choix des jeux.
Transludis
Transludis
Tout à fait d'accord avec jmguiche.
En ces temps de jeux aussitôt joués aussitôt remplacés c'est bien de souligner les jeux qui sont là depuis longtemps et dont le succès n'est plus à prouver. 
Et c'est vrai que ces dernières années ça devient plus dur de trouver des jeux qui survivront à la hype. 
Prince-Baron
Prince-Baron
jmguiche dit :Heu… non quand même…
La 205 n’est plus produite depuis la fin des années 90.
Memoire 44 est produit sans interruption depuis 2004.
Et de plus memoire 44 a encore des extensions qui sortent régulièrement et des scénarios proposés dans les revues de hobby. 

Bref, la 205 est un produit mort, Memoire 44 fait partie des jeux modernes actifs. 

Alors évidement, comme je le dis plus haut, tout choix est discutable. Mais si je regarde le nombre de parties jouées encore aujourd’hui, memoire 44 me semble plus « indispensable » que les ruines de narak. Je doute que je joue encore au Ruines de Narak dans 16 ans, j’ai joué à memoire 44 encore hier. Tout cela est donc bien subjectif. 

Le terme « indispensable », associé à « jeu de société », est ridicule en soi, pas en fonction du choix des jeux.

Je te rejoins plus que le nom des jeux c'est le terme indispensable qui est ridicule.

Aucun jeu, si bon soit il n'a un caractère indispensable.

Chacun ses goûts ludiques

jmguiche
jmguiche
Transludis dit :Tout à fait d'accord avec jmguiche.
En ces temps de jeux aussitôt joués aussitôt remplacés c'est bien de souligner les jeux qui sont là depuis longtemps et dont le succès n'est plus à prouver. 
Et c'est vrai que ces dernières années ça devient plus dur de trouver des jeux qui survivront à la hype. 

Cela a toujours été dur de trouver des jeux qui survivent à la hype ou plutôt, soyons sympa, qui ont une vie longue.
Si tu regarde les jeux sortis en 2004 sur BGG, ils en comptent 2400 (wargames et extensions inclus), et que tu cherches ceux qui sont toujours édités, ça va pas loin… à mon avis une dizaine. Peut être le double si tu met les wargames…

Uphir
Uphir
jmguiche dit :
Alors évidement, comme je le dis plus haut, tout choix est discutable. Mais si je regarde le nombre de parties jouées encore aujourd’hui, memoire 44 me semble plus « indispensable » que les ruines de narak. Je doute que je joue encore au Ruines de Narak dans 16 ans, j’ai joué à memoire 44 encore hier. Tout cela est donc bien subjectif.

Dans ce cas, autant mettre ASL alors; il existe depuis 1985, est toujours produit, et des extensions continuent de sortir. Ou le Monopoly (1935).

Mais comme tu l'as souligné, le problème ne vient pas tant du choix que de la formulation. Vu d'un oeil "expert" (et je suis loin de l'être), cela donne surtout l'impression d'un grand décalage entre les médias et la réalité... mais je te dirai que ce n'est pas propre au secteur des jeux !

jmguiche
jmguiche
Uphir dit :
jmguiche dit :
Alors évidement, comme je le dis plus haut, tout choix est discutable. Mais si je regarde le nombre de parties jouées encore aujourd’hui, memoire 44 me semble plus « indispensable » que les ruines de narak. Je doute que je joue encore au Ruines de Narak dans 16 ans, j’ai joué à memoire 44 encore hier. Tout cela est donc bien subjectif.

Dans ce cas, autant mettre ASL alors; il existe depuis 1985, est toujours produit, et des extensions continuent de sortir. Ou le Monopoly (1935).

Mais comme tu l'as souligné, le problème ne vient pas tant du choix que de la formulation. Vu d'un oeil "expert" (et je suis loin de l'être), cela donne surtout l'impression d'un grand décalage entre les médias et la réalité... mais je te dirai que ce n'est pas propre au secteur des jeux !

Un peu d’honnêteté intellectuelle quand même. Il y a assez de trolls actuellement sur tric trac pas la peine d’en rajouter ou de prendre modèle sur eux.

Le Monopoly n’est pas un jeu moderne que le grand public (auditeur de Europe 1) ne connaît pas. C’est même l’antithèse de ça. Ce n’est pas un jeu moderne et c’est un jeu connu. (Mais si tu pense que c’est un jeu moderne que le public d’Europe 1 a besoin de découvrir, je te confirme que tu as des lacunes sur le sujet)
De même, ASL n’est pas un jeu grand public succeptible d’ouvrir au jeu de société moderne un public qui ne connaît pas. C’est même le jeu le plus succeptible de les faire fuir. Affreusement compliqué et peu accessible, il n’est même pas en français ! (Et si tu considère que c’est un jeu qu’il faut faire découvrir en priorité  à des joueurs « débutants » et grand public dans le jeu de société, je te confirme que tu as des lacunes sur le sujet).

Perso, je ne sais pas ce que c’est que la réalité dont tu parles.
Mais si on doit choisir deux jeux, modernes, très différents, facile à appréhender, grand public et facile à se procurer, le choix est peut être discutable, on aurait pu en prendre d’autres, mais il n’est pas à côté de la plaque.

D’un point de vue subjectif (bonjour la « réalité »). Je n’aurais probablement pas choisi ces deux là.
D’un point de vue objectif, ils faut bien reconnaître qu’ils font le grand écart dans ce que les jeux « modernes et accessibles » peuvent proposer et ce n’est pas un mauvais choix. Et choisir des jeux installés, qui ont fait leurs preuves est une marque de maturité dans le conseil nettement supérieur au conseil qui consisterait à parler du dernier jeu à la mode.

Je lis avec étonnement plus haut que « memoire 44 » n’est pas moderne. C’est quoi un jeu moderne ? A mon avis, ce n’est pas un jeu sorti il y a moins d’un an. Il ne faut pas confondre moderne et récent.
Des jeux utilisant le système memoire 44, il en sort encore régulièrement. Command and color medieval date de 2019, samurai battle a eu une nouvelle édition en 2021. 
Le dédain envers tout ce qui a plus de 6 mois est étonnant. Bien de notre époque, mais étonnant. 

Pour qui découvre le jeu de société moderne, les jeux qui ont fait leur preuve sur le long terme, qui font parti de cette mouvance de création ayant démarré fin des années 90, qui sont toujours commercialisés, suivis, joués, sont nettement plus « indispensables » que le dernier jeu à la mode qui a de forte chance de ne plus exister dans 6 mois.

dans les conseils de pro pour démarrer dans les jeux de société modernes, on trouve :
Les aventuriers du rail, catan, Jamaica, times up, Carcassonne, bang!, saboteur…. Au milieu de plein d’autres jeux dont le récent 7 wonder architecte, qui, a mon humble avis, quittera vite la liste faute de réédition (je peux me tromper).
je ne peux pas donner le lien, il pointe vers une boutique de l’Est de la France et « pour s’initier aux jeux modernes ».

 

Uphir
Uphir
jmguiche dit :

Un peu d’honnêteté intellectuelle quand même. Il y a assez de trolls actuellement sur tric trac pas la peine d’en rajouter ou de prendre modèle sur eux.

Mes excuses, telle n'était pas mon intention...

Tu ne m'enlèveras pas de l'idée que parler des jeux "indispensables en 2022" en citant des jeux sortis respectivement en 2004 et en 2017 me paraît un tantinet, si ce n'est complètement, décalé ! Et encore une fois, ce n'est pas faire offense à ces deux produits.

Soit tu évoques les "classiques" qu'il faut connaître, et cela me paraît déjà un peu plus honnête intellectuellement vis-à-vis des auditeurs, soit si ton prisme est d'associer "indispensable" et "2022", tu t'attaques à des jeux plus récents.

Je ne vois pas l'intérêt si le but est de faire connaître la grande dynamique du marché du jeux en 2022 de citer des titres qui sont 1/ trouvables partout (et donc certainement déjà conseillés par n'importe quel vendeur un peu professionnel) et 2/ déjà connus au delà du cercle des "amateurs éclairés".

A mon humble avis, cette chronique (que j'ai écouté, je tiens à le préciser) a quand même été rédigée un peu à la "va vite". La journaliste ne fait que reprendre le descriptif du revers de la boîte et quelques "arguments" trouvés probablement sur le site de l'éditeur (ou qui sait, peut-être même ici ! ).

Je suis désolé mais je ne vois pas ce que cela apporte, et je ne vois pas en quoi c'est "indispensable en 2022". Mais c'est peut-être moi qui suis un vieux grincheux (pour ne pas dire autre chose !)...

jmguiche
jmguiche
Uphir dit :
jmguiche dit :

Un peu d’honnêteté intellectuelle quand même. Il y a assez de trolls actuellement sur tric trac pas la peine d’en rajouter ou de prendre modèle sur eux.

Mes excuses, telle n'était pas mon intention...

Tu ne m'enlèveras pas de l'idée que parler des jeux "indispensables en 2022" en citant des jeux sortis respectivement en 2004 et en 2017 me paraît un tantinet, si ce n'est complètement, décalé ! Et encore une fois, ce n'est pas faire offense à ces deux produits.

Soit tu évoques les "classiques" qu'il faut connaître, et cela me paraît déjà un peu plus honnête intellectuellement vis-à-vis des auditeurs, soit si ton prisme est d'associer "indispensable" et "2022", tu t'attaques à des jeux plus récents.

Je ne vois pas l'intérêt si le but est de faire connaître la grande dynamique du marché du jeux en 2022 de citer des titres qui sont 1/ trouvables partout (et donc certainement déjà conseillés par n'importe quel vendeur un peu professionnel) et 2/ déjà connus au delà du cercle des "amateurs éclairés".

A mon humble avis, cette chronique (que j'ai écouté, je tiens à le préciser) a quand même été rédigée un peu à la "va vite". La journaliste ne fait que reprendre le descriptif du revers de la boîte et quelques "arguments" trouvés probablement sur le site de l'éditeur (ou qui sait, peut-être même ici ! ).

Je suis désolé mais je ne vois pas ce que cela apporte, et je ne vois pas en quoi c'est "indispensable en 2022". Mais c'est peut-être moi qui suis un vieux grincheux (pour ne pas dire autre chose !)...

Ben… indispensable 2022, c’est juste pour attirer le chaland. C’est une accroche. Le but est de proposer des jeux qui pourraient intéresser les auditeurs qui n’y connaissent rien et de parler de la « deringardisation » du jeu.

La notion de « classique » on n’en parlera dans 100 ou 200 ans. Un classique, c’est un livre qu’on ne lit pas ou une pièce qu’on va voir par conformisme (oui, moi aussi je peut exagérer).

C’est une chronique qui s’adresse au grand public, public qui n’entre pas dans une boutique de jeux de société et qui donc n’a pas de conseil, peut être que grâce à cette chronique, ils vont entrer dans une boutique.

Parler de jeu « qu’on trouve partout » me semble bien plus intelligent que parler de jeux qu’on ne trouve pas. Ça lui fait une belle jambe à l’auditeur d’Europe 1 qu’un des trucs les plus emblématiques dans le jds moderne c’est full métal planète, il n’en trouvera pas ! 
Quand tu donne un conseil, tu cites des jeux introuvables ou des jeux faciles à trouver ? C’est quoi le but d’un conseil selon toi ? Permettre au gens d’accéder à quelque chose ou leur proposer de l’inaccessible ? 

Oui, la chronique a été rédigé à la va vite, par quelqu’un qui pour vivre, doit en faire 3 par jour… mais au moins, elle est allée probablement dans une boutique (vu les choix de jeux) et, plutôt que de dire des conneries, s’est appuyé sur un argumentaire. Ce n’est pas du journalisme, c’est une chronique, et au moins, dans cette chronique, on ne donne pas de mauvais conseils et on ne dit pas de conneries.

Moi, je veux bien qu’on ne voit son verre qu’à moitié vide, mais le voir à moitié plein donne plus de joie.

Et pour finir, oui, ces deux jeux sont bien plus indispensables en 2022 que des jeux sortis il y a 6 mois. Tout comme il est bien plus indispensable en 2022 d’avoir lu Proust que le dernier houellebecq. 

Et en tout cas, je suis quand même content pour le public de l’émission qu’on ne lui a pas conseillé Monopoly et ASL, ou même, comme cela aurait été le cas il n’y a pas si longtemps sur tric trac, Agricola et Puerto Rico. Au vu de cette possibilité, je vois le verre au trois quart plein finalement.

 

Uphir
Uphir
jmguiche dit :

Ben… indispensable 2022, c’est juste pour attirer le chaland.

Je crois que tu as parfaitement résumé ce qui me gêne dans cette chronique, et pourquoi nous ne tomberons pas d'accord sur le sujet.

Personnellement, j'y vois un verre complètement vide, comme trop souvent dans ce que proposent les médias "grand public".

jmguiche
jmguiche
Uphir dit :
jmguiche dit :

Ben… indispensable 2022, c’est juste pour attirer le chaland.

Je crois que tu as parfaitement résumé ce qui me gêne dans cette chronique, et pourquoi nous ne tomberons pas d'accord sur le sujet.

Personnellement, j'y vois un verre complètement vide, comme trop souvent dans ce que proposent les médias "grand public".

Pour quelqu’un qui s’en réfère à la « réalité », cela tient plus de la posture un poil caricatural  que de l’esprit critique, de l’observation et de l’analyse. 

Parce que quoi que tu pense du titre, de l’accroche de la chronique, les conseils donnés dans la chronique sont bons. Le verre est moche mais le vin est bon.

Et, je me répète, sauf en prenant une position un peu élitiste et consumériste : « seul le récent est indispensable en 2022 », je pense que ce qui est le plus indispensable n’est pas le récent mais le meilleur. Il est plus indispensable, en 2022, d’avoir lu Proust que le dernier houellebecq, sauf pour briller chez les snobs ou « faire comme tout le monde ».

Pour l’accroche qui finalement n’est que ton seul reproche, Ferais tu parti des gens qui dédaignent un cadeau à cause de l:emballage ?

 

Acathla
Acathla
...jmguiche dit...

jeu indispensable en 2022, sous entendu peut être que cette liste sera obsolète en 2023 parce qu'un super jeu sera sorti en 2023, il inondera les boutiques et sera un classique, avant même d'être vieux...

...Uphir dit...

jeu indispensable en 2022, sous entendu, sorti cette année et/ou l'année dernière à la limite...

sauf si je me trompe...

A la question, a quoi on joue en 2022 on peut répondre à Carcassonne, vu qu'il doit être dans le top 5 des parties en cours sur BGA...surprise

une grille de lecture différente peut être...
Transludis
Transludis
On peut tout à fait oui. 
C'est un des classiques qui a su s'installer au même titre qu'Aventuriers du Rail ou même Catane. 
jmguiche
jmguiche
Hé ben… pour comprendre ça à partir de ce que j’ai écrit, faut avoir de l’imagination.
Uphir
Uphir
jmguiche dit :

Pour quelqu’un qui s’en réfère à la « réalité », cela tient plus de la posture un poil caricatural  que de l’esprit critique, de l’observation et de l’analyse.

Eh bien puisque tu abordes le sujet, et sans vouloir jouer de la sagesse liée à mon "grand âge" (d'autant plus que je crois savoir que tu es plus âgé que moi), disons que d'expérience, "ma" réalité, le monde dans lequel j'évolue au quotidien, est bien souvent (trop souvent ?) dichotomique de celui qui est décrit par les médias "mainstreams" (rien de péjoratif dans ce terme; je ne désigne que les chaînes, radios et journaux les plus diffusés). J'ai pu le constater tant professionnellement (mon métier étant régulièrement au coeur de l'actualité) que personnellement (pour diverses contributions dans les médias). C'était du moins le cas jusqu'en 2015, date à laquelle j'ai pris mes distances avec ces sources d'information. Si cela a évolué positivement, j'en suis ravi... mais ne souhaite pas pour autant renouveler l'expérience !

Tu peux juger la posture caricaturale et remettre en cause la pertinence de mon analyse, mais le fait est que rien aujourd'hui m'amène à revoir mon jugement sur la question... et encore moins le cours extrait d'émission que tu as linké qui, à mon sens, est symptomatique de ce que peut produire une grande chaine (ici, de radio !).

Loin de moins l'idée de jeté l'opprobre sur toute une profession; je suis convaincu qu'il existe encore des journalistes qui aiment aller au fond des choses (j'en connais par ailleurs... mais ce sont rarement les plus diffusés). Mais la plupart d'entre eux, et tu l'as souligné toi-même, sont probablement soumis à une forte pression de leur rédaction et n'ont tout simplement pas le temps d'étudier leur sujet.

Tu soulèves d'ailleurs le problème dans tes propos...

Oui, la chronique a été rédigé à la va vite, par quelqu’un qui pour vivre, doit en faire 3 par jour…

Sachant cela (et je te rejoins sur le constat), quel crédit y apporter ? Tu aimes Mémoire 44 ? Aucun soucis, j'y ai moi-même joué et il est basé sur l'un des systèmes (Command & Color) les plus populaires en termes de jeux historiques faciles d'accès. Unlock est une excellente gamme vendu à des milliers (millions ?) d'exemplaires ? Là encore, je ne conteste pas le constat.

Sont-ils des indispensables en 2022 ? Permets-moi d'être plus sceptique ! Dans "ma" réalité (ludique), je trouve cela beaucoup plus contestable... et à mon sens, la réponse est "non", pour des raisons déjà évoquées.
 
Ferais tu parti des gens qui dédaignent un cadeau à cause de l:emballage ?

 

Je fais simplement partie des gens qui aiment que le contenu soit à l'image du contenant. Si tu me présentes un whisky et que tu me sers un bourbon, aussi bon soit-il, j'aurai quand même l'impression de me faire avoir.
forest
forest
Bon, il faut savoir raison garder.

Aujourd'hui, on peut le déplorer, mais on est obligé de rajouter ces adjectifs pompeux.
Combien de vidéo commencent par des "La solution à ...", "Cette vidéo est incroyable...", "52 raisons pour xxxx la dernière vous surprendra !", "les 5 outils indispensables de ...". Tout ça pour dire qu'il faut dissocier le fond de la forme.

Après, pour faire partager notre passion, on a bien sur l'embarras du choix et la notion d'indispensable peut varier du tout au tout. Indispensable pour jouer entre potes lors d'un WE jeux, pour une soirée jeux en famille ou pour une séance découverte ?

Le choix des éléments retenus pour une radio nationale est discutable certes, mais pour que cette chronique soit diffusée et que son autrice garde sa place, il doit (malheureusement) répondre à certains critères comme celui de s'adapter à ses auditeurs. UNLOCK c'est le truc à la mode des escape game que tout le monde connaît et mémoire 44 c'est juste ce qu'il faut pour attirer attention car WWII parle à tout le monde. Après, on a tous nos petits favoris qu'on aurait bien aimé entendre évoqué.

A côté de cela, il y a aussi le fond du fond, à savoir qu'en général, quand tu écoutes les médias parler d'un sujet que tu connais par coeur, bah oui, ils disent très très souvent de la m***e !
Acathla
Acathla
jmguiche dit :Hé ben… pour comprendre ça à partir de ce que j’ai écrit, faut avoir de l’imagination.

apparemment vous n'êtes pas d'accord sur le titre parce que vous ne comprenez pas la même chose en lisant la même chose...
et vos explications respectives ne vous aident pas à vous comprendre...

mais bon comme souvent, tu ne fais pas preuve d'honnêteté intellectuel quand il s'agit de me répondre...j'ai l'habitude...même les fois ou je suis d'accord avec toi....surprise

Bon courage pour accepter que l'autre ne lit pas la même chose.

jmguiche
jmguiche
« Indispensable », c’est une accroche. Si tu t’arrêtes à ça, c’est désolant.

Ce qui compte c’est de savoir si les jeux conseillés sont de bons jeux d’initiation ou pas, si le message sur les jeux et les joueurs sont correct ou pas.

Le reste est du ressort du préjugé  et du jugement.

Tu dis ne pas jeter tout les journalistes dans le même panier - pourtant, tu le fait. La nana a 3 minutes pour parler de jeux de société. En 3 minutes, elle positive le jeu et les joueurs et elle propose 2 jeux parfait pour commencer, dans des styles différents.

Tu voulais quoi pour une chronique de 3 minutes qui a pour but de faire découvrir la chose à des auditeurs d’Europe 1 ? Qu’elle explique les règles des ruines de Karnak ? La fille fait un truc léger, en 3 minutes, et c’est pas de la merde.

Tu voulais quoi de plus ?
Cela signifie quoi : « ma réalité ludique », que cela ne correspond pas aux jeux qui t’intéresse ? Qui te paraissent les plus intéressant du moment ? Ben… tu n’es peut être pas la cible de cette chronique dont le but n’est que s’ouvrir un peu l’esprit des gens. Franchement, tu pense sérieusement qu’une chronique de 3 minutes sur Europe 1 s’adresse au véritables amateurs du sujet ? Scoop… c’est pas le cas.
Alors souvent en effet, ils disent de la merde, mais là c’est pas le cas. Qu’on soit fan ou pas des jeux choisis.

Donc, elle parle correctement des jeux et des joueurs, elle fait des conseils plutôt bon… mais c’est de la merde a cause de l’accroche… 

Soit tu fais exprès de ne pas comprendre le but et l’esprit de la chronique, qui ne s’adresse pas à toi, soit tu es vraiment très dur. Si pour chaque accroche un poil pompeuse tu juge que c’est de la merde, tu dois vraiment vivre dans un monde qui pue.
jmguiche
jmguiche
Acathla dit :
jmguiche dit :Hé ben… pour comprendre ça à partir de ce que j’ai écrit, faut avoir de l’imagination.

apparemment vous n'êtes pas d'accord sur le titre parce que vous ne comprenez pas la même chose en lisant la même chose...
et vos explications respectives ne vous aident pas à vous comprendre...

mais bon comme souvent, tu ne fais pas preuve d'honnêteté intellectuel quand il s'agit de me répondre...j'ai l'habitude...même les fois ou je suis d'accord avec toi....surprise

Bon courage pour accepter que l'autre ne lit pas la même chose.

Ouai… enfin… si ce que tu lis n’est pas ce que j’écris, c’est dur de communiquer avec toi.

 « Bon courage pour accepter  que l’autre le lit pas la même chose que toi »… heu… lol non ? 
Ton navigateur transforme les interventions des intervenants du forum ? (Pas la peine de repondre)

 

Davidof
Davidof
Vous ne voulez pas vous détendre un peu, rester courtois, accepter que l’autre puisse ne pas penser comme vous et que ni vous ni l’autre ne sont dans LA vérité (mais bien dans sa vérité).

on a vu avec un autre personnage où ce genre d’attitude pouvait mener.
Uphir
Uphir
Tu n'as pas besoin de déployer tant d'agressivité. D'une part, parce que cela ne me convaincra pas plus que le ton que tu employais jusqu'à présent, et d'autre part parce que je ne crois pas t'avoir manqué de respect jusque là. Je ne suis simplement pas d'accord avec toi, ce qui en soit n'est pas un drame, mais ne doit pas empêcher un minimum de courtoisie...

Enfin, je pense, même si je vis "dans un monde qui pue" ! (en l'occurrence, pour le préjugé et le jugement, je crois que cela se pose là ).
 
jmguiche dit :« Indispensable », c’est une accroche. Si tu t’arrêtes à ça, c’est désolant.

C'est le titre, ce n'est pas moi qui l'ai choisi ! Tu es d'ailleurs toi-même conscient de cette faiblesse en évoquant un titre "pour attirer le chaland" (ce sont tes propos). Or, en ce qui concerne le jeu, je ne crois pas être un "chaland" et de fait, je trouve qu'il y a du fallacieux en titrant "les jeux indispensables de 2022" et en présentant M44 et Unlock.

Tu as le droit d'en être satisfait, moi pas !

Tu dis ne pas jeter tout les journalistes dans le même panier - pourtant, tu le fait. La nana a 3 minutes pour parler de jeux de société. En 3 minutes, elle positive le jeu et les joueurs et elle propose 2 jeux parfait pour commencer, dans des styles différents.

Jeux parfaits pour commencer ? Sans doute pour certains, probablement pas pour tous. Indispensables en 2022 ? Toujours pas convaincu ! Et le plus amusant dans cette "affaire" (note les guillemets, il y a probablement des choses qui "puent" plus dans ce monde !), c'est encore une fois que tu partages "mon" constat, à savoir titre "pour appâter" et chroniques probablement imposées et à rédiger en un temps limité (là encore, je ne fais que reprendre ton argumentaire).

Même constat, conclusion différente. Qu'y puis-je ? C'est sans doute pour cela qu'une même copie peut recevoir deux notes différentes selon le professeur qui la corrige.

Quant à "ma réalité ludique" qui t'a tant "choqué" visiblement, c'est celle qui a vu passer quelques dizaines de milliers de titres depuis 2004 (date de sortie de Mémoire 44) et qui pense que ce jeu n'est pas un "indispensable de ce début 2022". Et je ne crois pas que ce soit lui manquer de respect...
Casimir Morel
jmguiche
jmguiche
Désolé que ma réponse te semble agressive.

Tu confirme ce que je comprends, tu bloque sur le titre. Alors que pour moi, il est aussi anodin que « le meilleur film d’almodovar depuis 10 ans » dans une revue sur le cinéma,  « ces 3 restaurants incontournables de paris » dans une chronique gastronomique,  « ces 20 destinations qu’il faut avoir vu dans sa vie » dans une revue de voyages.
Je pensais que tout le monde faisait la part des choses et je suis étonné que cela ne soit pas le cas. Comme quoi, les préjugés…

Si le titre de la chronique avait été « deux jeux bien différents pour s’initier aux jeux de société », il semble que cela t’aurais peut être plus, à moins que tu trouve à redire du fait que cela n’aurait pas été ton choix, mais comme le titre est une accroche pour que l’auditeur tende l’oreille, tu rejetes en block. Ok.

A moins, et a mon avis c’est pire, que comme en effet le travail journalistique est minimal, ce qui est normal pour une chronique de 3 minutes (positivation du jeu, des joueurs et conseil de deux jeux) tu aurais préféré que les auditeurs reste dans le préjugés : le jeux c’est pas bien et pour les kidultes attardés et ça se limite au Monopoly et au cluedo… et qu’on ne fasse pas de chronique ?

En fait, je me demande ce qui t’aurais plus comme chronique de 3 minutes, s’adressant à des gens qui n’y connaissent rien, parlant de jeux de société pour en inciter peut être quelques uns à jouer. Il aurais fallu quel titre et quel contenu.

Et attention pour l’exercice : 3 minutes, des auditeurs pleins de préjugés  qui n’y connaissent rien, un contenu assez concret pour leur donner envie d’essayer, d’entrer dans une boutique en disant « j’ai entendu parler de ce jeu, ca m’a semblé intéressant  et je voudrais en savoir plus ».

Je manque peut être d’imagination, mais je vois mal comment faire mieux que ce qu’a fait la fille. Un titre accrocheur sans lequel on n’est pas écouté aujourd’hui, une contextualisation positive, deux propositions bien différentes, accessible et qu’il est plutôt facile de se procurer. 

C’est pas bien ? Peut être, mais pourquoi ? (A part le titre, mais il faut quand même un truc accrocheur) et quel contenu fallait il mettre  ?
 
Transludis
Transludis
Tiens ça me fait penser à ce panneau fièrement affiché devant un restaurant
"Une des sept meilleures crêperies de Bretagne". 

Étonnamment, je pense que c'était plus la 7e que la 1re...  
Uphir
Uphir
Je garderai l'introduction qui fait suite aux propos de l'invité (sur le Monopoly justement) et où la chroniqueuse évoque le dynamisme du marché du jeu de société et cite quelques chiffres, et notamment la place de numéro 1 du marché français en matière de ventes (si c'est vérifié, je n'ai pas chiffres). Ca, à mon avis, c'est une très bonne accroche !

Je pense qu'ensuite elle avait suffisamment de temps (environ 2 minutes, voir 2 minutes 30) pour présenter synthétiquement plus de titres, quitte à les regrouper par catégorie pour évoquer la diversité ludique. Unlock et consorts auraient ainsi pu être cités pour parler de la mode des escape games, et basculer sur les jeux d'histoire en parlant de son porte-drapeau Mémoire 44.

J'aurai préféré moins de lecture du revers de la boite comme évoquée dans un de mes premiers posts pour proposer plus de titres, et surtout (dé)montrer qu'il y en avait pour tous les goûts (par exemple, l'invité évoque le Cluedo et cela aurait pu être une arroche pour évoquer les jeux d'enquêtes). Là, j'ai vraiment le sentiment de deux jeux piochés "au hasard" dans la vaste ludothèque.

Tu l'auras compris, je pense qu'il y avait mieux à faire tout en gardant M44 et Unlock parmi les titres donnés.

Mais encore une fois, je présuppose comme toi que la chroniqueuse n'a pas eu le temps nécessaire pour préparer son sujet "à fond". Et si elle l'a eu, alors je trouve cela très limitatif pour évoquer le marché des jeux en ce début 2022.