Von : Mister Nico | Freitag, 11. September 2015 um 13:57
Mister Nico
Mister Nico
:!: Spoiler alert :!: Spoiler alert :!:
:!: Spoiler alert :!: Spoiler alert :!:


Hello,
Default
J'ai fait hier soir cette mystery party, que j'ai trouvée pas mal du tout. Une histoire bien ficelée pour une mini murder party. Cela dit, j'ai quand même quelques remarques et améliorations pour le jeu et le scénario:
1) difficile de rassembler les joueurs du bon sexe pour jouer les personnages, et à mon avis, ce n'est pas essentiel tant qu'on trouve un moyen de pouvoir l'afficher avec un petit élément de costume
2) pas besoin de la totale en costume : ce n'est pas une murder party où on se balade dans une maison, mais "juste" une discussion autour d'une table. Tant que l'on peut reconnaître correctement les personnages, je ne pense pas qu'il y ait besoin de plus.
3) je me demande même s'il y a besoin de costume? On pourrait faire des cartes taille tarot sur lesquelles il y a l'image d'un personnage tenue debout par un socle, ce qui serait à mon avis suffisant pour se reconnaitre
4) On a un bon groupe de joueurs lorsqu'il s'agit de jeux d'enquêtes et de déduction, donc il a été très rapidement identifié un élément de la mécanique : tous les innocents ont une sorte de secret à cacher (et qu'ils doivent raconter au moment où on leur pose la bonne question), mis à part les 2 coupables qui eux doivent mentir quoiqu'il arrive. Du coup, un des joueurs autour de la table disait "on n'a qu'à procéder par élimination et voir qui n'a pas révéler de secret".
5) Ce qu'il aurait fallu faire pour les 2 coupables, c'était de s'inventer des secrets, mais il était trop tard lorsqu'on s'en est rendu compte. Il aurait été bien de le notifier sur la carte de départ.
6) C'est plus un point juridique que ludique, mais qui est important pour le scénario: le fils héritait, à 18 ans, de toute la fortune de sa mère défunte, fortune gérée par le père en attendant. Mais si le fils est déclaré coupable de meurtre, il perd tous les droits à cette héritage, qui reviendrait donc à la victime, morte elle-aussi aussi, et donc au final, à la femme de la victime?
7) Il n'est pas très clair dans la règle si on a le droit de discuter de théories entre les 4 actes. Si oui, on révèle (ou invente) des informations qui allaient être découvertes dans les actes suivants. Et si non, on ne peut pas tout retenir jusqu'à la fin de l'acte 4 pour finalement commencer les débats.
8) Sur les 8 personnages, 6 sont innocents, 1 est coupable du crime mais a été manipulé par le 2ème coupable. Lors de notre partie, la majorité a vu que le fils avait le plus de mobiles pour le meurtre, et qu'ils étaient donc le plus probable des coupables. Du coup, voici le décorticage ludique que je ferais vis à vis des objectifs à atteindre pour chacun des joueurs:
- les 6 innocents: découvrir le meurtrier, le fils de la victime, et cerise sur le gâteau, comprendre qu'il a été manipulé par la femme de la victime.
- pour le fils, découvrir qui l'a manipulé tout en cachant son implication dans le meurtre
- pour la femme, soit elle noie le poisson et fait en sorte qu'aucun coupable n'est découvert pour empocher uniquement l'argent l'héritage de la victime, soit (niveau expert), elle fait en sorte de diriger les soupçons sur le fils tout en cachant sa manipulation, ce qui lui permettrait d'empocher l'argent du mari et l'argent du fils (cf point 6).
Toutes les fins possibles:
- les innocents découvrent que le fils a tué son père :arrow: demi-victoire des innocents, défaite du fils, et victoire totale de la femme
- les innocents découvrent que le fils a tué son père, et le fils découvre qu'il a été manipulé par la femme :arrow: demi-victoire des innocents, demi-victoire du fils, et défaite de la femme
- les innocents découvrent que le fils a tué son père et qu'il a été manipulé par la femme :arrow: victoire totale des innocents, et défaite totale du fils et de la femme
- Les innocents ne découvrent rien, et le fils découvre qu'il a été manipulé par la femme :arrow: défaite totale des innocents, demi-victoire du fils et victoire de la femme (car le fils n'a pas intérêt à révéler cette information sous peine de se faire inculper de meurtre)
- les innocents ne découvrent rien et le fils non plus :arrow: défaite des innocents et du fils, victoire de la femme.
- les innocents découvrent que la femme a manipulé un 2ème personnage pour tuer la victime :arrow: demi-victoire des innocents, victoire totale du fils, et défaite de la femme (car même si la femme dénonçait le fils, qui croirait la parole d'un meurtrier?)
9) et dernier point: l'ordre des votes! Dans le point de vue que j'ai énoncé, il est essentiel que les 6 innocents votent d'abord, puis la manipulatrice, puis le fils. Si, au bout des 7 votes, la majorité est clairement établie sur le fils, alors celui-ci révèle tout de suite qu'il est le meurtrier et qu'il a été manipulé, puis il fait son vote pour savoir qui l'a manipulé. S'il a trouvé la bonne personne et que sont raisonnement tient la route, la manipulatrice doit obligatoirement se révéler (et perdre). Sinon, la carte qui raconte la fin de l'histoire dira que c'était la femme qui avait tout orchestré, et qu'elle s'en tire avec l'argent.
J'essaierais de faire une autre partie en tant que maître de jeu avec des modifications, pour voir si l'expérience ludique peut être améliorée.
Voili voilou, merci de m'avoir lu jusqu'au bout, et j'aimerais vraiment connaître vos avis sur le sujet.
:clownpouic: