Dncan
Dncan
Voici les questions que j'ai notées lors de notre partie découverte...

A noter qu'on a bien apprécié le jeu, mais je confirme que la traduction des règles souffre hélas de défauts majeurs propices à engendrer de nombreuses erreurs...

1. Dans le tour des héros, il y a la phase d'embuscade où le héros peut refuser de combattre un adversaire qui l'aurait rejoint dans un havre. Mais plus tard, dans la phase de périple, le héros a-t-il le droit de refuser de combattre un adversaire qui l'attendait dans un havre et qu'il rejoint alors ? ... apparemment non : le combat est là obligatoire.

2. On ne peut pas placer d'influence sur un Havre. Mais Gothmog peut se trouver sur un lieu adjacent, or son pouvoir est que tous les lieux adjacents à sa position sont périlleux. Un Havre peut-il ainsi être périlleux ? Je ne vois rien qui s'y oppose...

3. Combat contre les araignées : Le poison fait défausser une carte au hasard. Dans quelle réserve va-t-elle ? Logiquement celle de dégâts...

Vos interprétations ?
ChristianM
ChristianM
1. p 27 : "Il n'y a jamais de combat dans les Havres à moins que le Héros ne l'autorise".

2. pouvoir de Gothmog (sur le plateau) "tous les lieux autres qu'un Havre..."

3. p 21 : "Quand un Héros doit défausser des cartes Héros [...] on les empile face visible dans cette réserve". -> quand ce n'est pas précisé, c'est de la fatigue et pas des blessures.

Voilà !

Moi aussi j'ai eu plein de questions (et j'en ai encore) (bon là ça va à peu près) mais qu'est-ce que c'est bon ce jeu ! Un vrai jeu d'aventures stratégique, subtil, magnifique !
Dncan
Dncan
christian dit:1. p 27 : "Il n'y a jamais de combat dans les Havres à moins que le Héros ne l'autorise".

Nickel.
Je me souvenais de cette précision que j'avais retrouvée dans la description de la phase d'embuscade, mais elle ne figure pas dans la description de l'étape "Combat ou péril" de la phase Périple. Je n'avais pas pensé à revoir la description générique du combat.
christian dit:2. pouvoir de Gothmog (sur le plateau) "tous les lieux autres qu'un Havre..."

Woops :oops:
christian dit:3. p 21 : "Quand un Héros doit défausser des cartes Héros [...] on les empile face visible dans cette réserve". -> quand ce n'est pas précisé, c'est de la fatigue et pas des blessures.

Ca ne me semble pas super logique avec du poison, mais c'est bien comme ça que j'interprète également cette phrase. La réponse me paraît irréfutable :pouicok:
(encore que quand on voit Frodon et Arachne, ce n'est pas du poison qui tue, donc ça s'accepte)
christian dit:Voilà !
Moi aussi j'ai eu plein de questions (et j'en ai encore) (bon là ça va à peu près) mais qu'est-ce que c'est bon ce jeu ! Un vrai jeu d'aventures stratégique, subtil, magnifique !

Encore merci. :pouicok:

Les règles ne sont pas très compliquées, mais elles sont riches, et certains détails ne sont pas toujours là où on s'y attendrait. De plus la traduction n'a rien arrangé :roll:

Par exemple je me posais la question de savoir quoi faire des points d'influence quand la réserve est déjà au maximum permis par l'époque en cours, puisque l'on "peut placer 1 ou 2 pions dans la réserve"... quid de zéro ? En fait la version d'origine dit "jusqu'à 2" (up to two), ce qui lève l'ambigüité...

Une autre question qui est plus une demande d'avis qu'un point de règles incompris (à moins que...).

D'après ce que j'ai compris, l'ordre du tour suit toujours le sens des aiguilles d'une montre : Sauron, joueur à gauche de Sauron, joueur à gauche du joueur précédent, etc. ?
Vu que l'ordre dans lesquel les joueurs jouent peut avoir une importance (tel joueur plus bourrin peut dégager le chemin de monstres pour qu'un autre plus rapide puisse ensuite passer sans encombres jusqu'à un lieu stratégique), ne risque-t-on pas d'avoir stratégiquement un déséquilibre dans les rôles, toujours le même : les joueurs à gauche de Sauron développent leur combat (agilité et force), ceux à droite leur vitesse (courage et sagesse).
Ne trouveriez-vous pas plus intéressant que le premier joueur change à chaque tour de héros ?
- Tour 1 : Sauron, joueur 1, joueur 2, joueur 3.
- Tour 2 : Sauron, joueur 2, joueur 3, joueur 1.
- Tour 3 : Sauron, joueur 3, joueur 1, joueur 2.
... puis on reprend.
(C'est en fait ce qu'on a joué :oops:)


Par contre il y a bien une question de règles que j'ai oublié de poser :

Quand une carte Rencontre permet à Sauron de placer de l'influence dans certains lieux, est-il toujours contraint de respecter les règles génériques de pose dans le prolongement de ses forteresses ? En effet la règle précise "Quand Sauron place de l'influence avec une action "Placer de l'influence"...", mais du coup ne elle spécifie pas les différences quand on le fait par d'autres moyens (tout en disant bien au début du chapitre que ces autres moyens existent).

Donc par exemple une carte Rencontre permet à Sauron de placer un pion d'influence sur deux lieux dans la région du héros qui vient de faire cette rencontre. Doit-il toujours le faire dans le prolongement de ses forteresses ? Lui est-il toujours interdit d'en poser là où se trouve un héros ? La seule contrainte que la règle cite clairement comme étant valable à tout moment est que si un lieu est déconnecté de toute forteresse on retire immédiatement tous les marqueurs sauf 1. Du coup on pourrait poser un marqueur isolé si une carte nous le dicte (mais pas en phase d'action de Sauron) ?


En tout cas je suis d'accord, ce jeu est vraiment très bien, et même si objectivement 70€ est cher en regard de la quantité de matériel présent dans la boîte quand on le compare à d'autres titres, au niveau qualité il est vraiment au top, et je ne regrette pas le moindre centime de cette dépense. :pouiclove:

Le seul truc que je pourrais trouver à redire, c'est que ça aurait été pas mal d'avoir deux couleurs de plastique différentes pour les séides et pour les héros. Mais bon, ça va m'inciter à les peindre. :pouicboulet:
ChristianM
ChristianM
Pour le tour de jeu, je n'ai pas assez joué. On va dire que ça rajoute à la "modularité" du setup !

Pour l'influence suite à un événement ou une rencontre, Sauron peut les placer même sur des lieux non reliés (sauf Havres). De toutes façon c'est "un par lieu", donc ça colle avec les règles qui disent qu'à tout moment un lieu non relié ne peut conserver qu'une influence. Evidemment si Sauron met une influence sur un lieu non relié où il y en a déjà une, elle disparaît aussitôt, du fait de cette même règle. Quel boulet ce Sauron.
leking
leking
j'ai tendance à penser qu'on doit toujours placer de l'influence dans le prolongement des forteresses mais effectivement dans ton exemple (influence par le biais d'évènements) la règle ne semble pas répondre spécifiquement à ce cas de figure et elle ne dit pas non plus que c'est interdit donc...??
ChristianM
ChristianM
Quand c'est "dans le prolongement" c'est toujours précisé.
Dncan
Dncan
christian dit:Quand c'est "dans le prolongement" c'est toujours précisé.

C'est ce qu'il m'avait semblé aussi. :mrgreen:
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Justement, dans les cartes conspirations de départ, on place des points d'influences.
Par exemple : 3 points dans chaques forteresses et 3 points dans le prolongement.

Nous l'avons compris comme tu as tes trois points et tu les places dans le prolongement de tes forteresses...

Mais nous avons hésité avec tu places trois points dans le prolongement de chacune des forteresses... ça fait peut-être un peu beaucoup, s'est-on dit !!

Qu'en pensez-vous ?

Merci

Chifoumi
leking
leking
oui je pense qu'il faut placer 3 points dans le prolongement de chaque forteresse
Dncan
Dncan
Euh... ?
La conspiration de départ indique de placer un certain nombre de points sur les forteresses, par exemple 2 points ce qui signifierait 2 points sur chacune des 3 forteresses (total 6 points). Puis elle donne un certain nombre de points additionnels à placer dans le prolongement, là c'est en tout. Par exemple 9 pions signifient que je prends 9 pions et que je les place comme je veux en respectant la règle du prolongement. Mais je peux en placer 3 du côté de Dol Guldur, 6 à partir de Barad Dur, et rien au nord.
leking
leking
bon...il semblerait que j'ai tout faux aujourd'hui
:pouicsilence:
Dncan
Dncan
Un exemple concret :
Sauron en Chasse de l'Anneau
Placez 2 influences dans chaque Forteresse de l'Ombre, 7 dans le prolongement des Forteresses, et 1 dans la Réserve de l'Ombre.


Sauron va donc placer un total de 14 pions d'influence :
- 6 sur les Forteresses : 2 sur chacune des trois.
- 7 en tout où il veut sur le plateau en respectant la règle du prolongement.
- 1 dans sa Réserve.

La question que je me pose, c'est si parmi les 7 à poser où on veut, on peut en ajouter sur les forteresses même. J'aurais tendance à le permettre, car je vois plus ça comme "6 sont placés de manière fixe, et 7 de manière libre selon les règles normales de l'extension". La même interprétation est permise en VO (6 in extension of strongholds).

On peut voir l'ajout sur une forteresse comme un prolongement vertical, et la radiation depuis une fortesse comme un prolongement horizontal...
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Merci Dncan... on l'avait bien joué... mais sans pensé à la possibilité d'en ajouter aux forteresses elles-même...
Pourtant il y a explicitement le "dans le prolongement"... ça inclut la forteresse un "dans le prolongement" ? :pouicboulet:

:lol:
Dncan
Dncan
Chifoumi dit:Merci Dncan... on l'avait bien joué... mais sans pensé à la possibilité d'en ajouter aux forteresses elles-même...
Pourtant il y a explicitement le "dans le prolongement"... ça inclut la forteresse un "dans le prolongement" ? :pouicboulet:
:lol:

Sur les cartes en anglais, il y dit:Place 2 influence in each Shadow Stronghold, 7 in extension of Strongholds, and 1 in the Shadow Pool.

Pour moi oui, ce libellé l'autorise car on étend la force de l'influence de la forteresse au lieu d'en étendre la portée.
Mais surtout, ça me semble bien correspondre à la philosophie qui me semble se dégager de cette action. Au joueur de voir s'il veut étendre ses ramifications le plus loin possible, ou le plus solidement possible...
ChristianM
ChristianM
Oui ça inclut. Et effectivement ça relève du choix stratégique (y'en a beaucoup dans ce jeu) !
mirallon
mirallon
Plusieurs parties en solo de mon coté et je suis aussi
subjugué par l'immersion du jeu et mon envie de rejouer
seul .
Bien que j'ai pu trouver les points de règles litigieux ou mal
compris il me reste des questions sur la phase du déplacement
du heros , bien sur il est possible de se déplacer plusieurs fois
en respectant les cartes en main et si vainqueur d'un combat
( exception thalin )
lorsqu'on se déplace à la fin de chaque lieu doit on piocher
trois cartes rencontres du lieu situé ou seulement à la fin
de la phase excepté s'il est périlleux
mon héros va sur x il pioche trois cartes ensuite sur y trois
cartes de plus etc dans des lieux non périlleux
dans le meme tour du héros
leking
leking
non tu ne fais la phase de rencontre qu'une seule fois par tour de héros dans le dernier lieu (non périlleux) dans lequel tu t'es déplacé pendant ta phase de périple !
là pour le coup je suis sûr de moi !
:D
ChristianM
ChristianM
Exact, la phase Rencontre vient après la phase Périple, et c'est seulement la phase Périple (Déplacement / Péril / Exploration) que tu peux faire plusieurs fois.
blacksad1501
blacksad1501
je me permets de rebondir sur ce post ouvert il y a plusieurs mois. Venant d'acheter ce jeu, j'observe tous les topics ouverts autour de ce bon jeu afin de compléter mes infos suite à ma 1ère partie.

je souhaite interroger les 2 dernières remarques. En effet, concernant la phase d'exploration, il me semble que celle-ci peut se réaliser sur tous les lieux visités (sauf si ils sont périlleux). L'exemple donné en p23 des règles est assez explicite : en point 2 il explore le lieu pour commercer avec Gandalf. L'exemple indique qu'ensuite le héros ne souhaite ni explorer la haute-passe ni le champ aux iris. ceci voudrait dire que nous pouvons explorer plusieurs fois par tour de jeu.

J'avoue que j'aimerai que vous ayez raison car cette multiplication de phases est un frein à Sauron. Mais la règle sembla assez claire, malheureusement....
blacksad1501
blacksad1501
personne ne souhaiterait m'éclairer :oops:
McQueen
McQueen
L'exploration fait partie de la phase périple qui peut être fait une infinité de fois par les joueurs. La question porte bien sur cela ?
blacksad1501
blacksad1501
c'est bien ça.
Entre les phases rencontre et les phases périples, parfois je m'y perds un peu :roll:

Merci pour ton aide :wink:
Maephel
Maephel
Allez, pour le plaisir de déterrer...

Je ne vois nulle part qu'il est écrit qu'on ne peut explorer un lieu périlleux...

P.24: "Exploration: après s'être déplacé à un nouveau lieu (et après avoir résolu un possible combat ou péril)": si on résoud un péril, c'est que le lieu était périlleux...

Moi ce qui me chiffone concernant l'influence (mais cela semble pourtant clair dans la règle), c'est l'exemple suivant:
un héros combat sur un lieu où il y a un monstre et de l'influence. Le héros et le monstre finissent épuisés.
On dégage donc le monstre et le héros finit son tour immédiatement.
Au tour suivant, le héros vire l'influence lors de la phase ralliement: il n'a pas gagné le combat, et pourtant le monstre et l'influence dégagent!
Pour moi ce n'est pas logique... Finalement, le seul moyen d'utiliser le péril ET le monstre contre le héros, c'est de choisir le péril lors de la phase périple, puis le monstre en embuscade au tour suivant... sous réserve que le héros veuille bien rester sur place, sachant qu'entre temps il a pu explorer le site!

Et j'aime pas non plus qu'on ne puisse pas donner de carte péril lors de la phase d'embuscade si un héros commence son tour sur un lieu périlleux...

Maephel, en mode Schtroumpf-Sauron Grognon