86
réponses
13
followers
Von : Dadoudou | Donnerstag, 2. Mai 2019 um 17:27
Default
Dadoudou
Dadoudou
Lalala dit :
damcart dit :Bonjour à tous. J'ouvre ce sujet pour faire part de mon mécontentement concernant la traduction des jeux en français.
En effet j'ai l'impression que c'est de pire en pire. Sur les derniers jeux que j'ai acquis il y a toujours des erreurs de traduction sur le matériel et/ou la règle.
Il faut regarder les différents forum ou la règle en VO pour être certain d'avoir les bons points de règle ou termes.

Après il y a même un jeu français récent qui est une catastrophe au niveau de la règle... C'était un kickstarter et j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.

Je ne comprend pas cet amateurisme ou niveau des traduction ou autre surtout à la vue du prix des jeux.

Et je ne parle pas du temps perdu à rechercher les bonnes infos...

Voilà, je voulais avoir votre avis et pousser un petit coup de gueule contre une pratique qui malheureusement semble se généraliser.

C'est une blague? Tu as vu le titre de ton sujet? T'aime pas les traductions?
Commence par le nommer correctement, ton sujet, après peut-être qu'on pourrait envisager que c'est les règles qui ont un problème. Je passe sur le niveau de rédaction de ton "coup de gueule". Comment reprocher de "mauvaises traductions" ou "des rédactions incompréhensibles" alors que ton écrit est si approximatif lui-même?

Pour le fond, l'anglais permet une plus grande précision et concision dans un texte légal - tel que la règle d'un jeu - le transposer en français sans augmenter la quantité de texte et donc l'espace occupé demande parfois des approximations. Ce ne sera pas le cas dans l'autre sens (VF à VA).

Au vu ( et pas "à la vue", qui signifie autre chose) du niveau de compulsion des acheteurs et de la durée d'utilisation des jeux, je ne pense pas que mettre plus de temps et de ressources sur une traduction fasse le jeu de l'éditeur.

Bonne suite, les mots, ça aide à penser, et à comprendre!

Oui c’est vrai que j’ai oublié de préciser « mauvaises » dans le titre.
J’ai écrit le message un peu vite et j’ai pu me tromper dans certains mots...
Mais ça me fait bien marrer ce genre de réactions limite agressives...
On est là pour échanger non?
 

My top
No board game found
Antoinette
Antoinette
Lalala dit :
damcart dit :Bonjour à tous. J'ouvre ce sujet pour faire part de mon mécontentement concernant la traduction des jeux en français.
En effet j'ai l'impression que c'est de pire en pire. Sur les derniers jeux que j'ai acquis il y a toujours des erreurs de traduction sur le matériel et/ou la règle.
Il faut regarder les différents forum ou la règle en VO pour être certain d'avoir les bons points de règle ou termes.

Après il y a même un jeu français récent qui est une catastrophe au niveau de la règle... C'était un kickstarter et j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.

Je ne comprend pas cet amateurisme ou niveau des traduction ou autre surtout à la vue du prix des jeux.

Et je ne parle pas du temps perdu à rechercher les bonnes infos...

Voilà, je voulais avoir votre avis et pousser un petit coup de gueule contre une pratique qui malheureusement semble se généraliser.

C'est une blague? Tu as vu le titre de ton sujet? T'aime pas les traductions?
Commence par le nommer correctement, ton sujet, après peut-être qu'on pourrait envisager que c'est les règles qui ont un problème. Je passe sur le niveau de rédaction de ton "coup de gueule". Comment reprocher de "mauvaises traductions" ou "des rédactions incompréhensibles" alors que ton écrit est si approximatif lui-même?

Pour le fond, l'anglais permet une plus grande précision et concision dans un texte légal - tel que la règle d'un jeu - le transposer en français sans augmenter la quantité de texte et donc l'espace occupé demande parfois des approximations. Ce ne sera pas le cas dans l'autre sens (VF à VA).

Au vu ( et pas "à la vue", qui signifie autre chose) du niveau de compulsion des acheteurs et de la durée d'utilisation des jeux, je ne pense pas que mettre plus de temps et de ressources sur une traduction fasse le jeu de l'éditeur.

Bonne suite, les mots, ça aide à penser, et à comprendre!

Boh faut pas s'énerver ;)

Quant à ton idée de dire que le passage VF-VA évite les approximations, permets-moi de te dire que tu fais fausse route. Chaque langue a une vision du monde et donc son utilisation lexicale qui parfois est intraduisible en l'état dans la langue ciblée. Simple exemple, l'expression "être de mauvaise foi" qui se traduit en formel "be a liar" en anglais mais qui alors perd toute la sémantique de la langue source. Il existe pléthore d'exemples (je pense aussi au mot "râler", je m'arrête sinon on va en faire toute une liste), et d'ailleurs les expressions idiomatiques en sont l'apogée ;).

madcollector
madcollector
Antoinette dit :La traduction anglais-français touchant de très près mon métier j'y vois 2 raisons principales à ces erreurs :

- (si elles sont faites par des professionnels) il s'agit de courtes traductions et contrairement à un livre on laisse peu de temps au traducteur pour s'approprier "l'oeuvre", manquant donc de temps pour ajuster sa traduction, celle-ci se retrouve littéralement bonne mais relative opaque dans son application ludique.

- (si elles sont faites par des non pro de la traduction), n'étant pas dans le secteur de l'édition ludique je ne peux que supposer ce point, mais d'après ce que j'ai lu précédemment il se pourrait que ce soit parfois le cas : des traductions faites par des personnes compétentes dans le secteur ludique et parlant aussi anglais. Déjà ça me semble aberrant de procéder ainsi. C'est comme si mon boulanger préféré embauchait mon voisin parce qu'il a une machine à pain. Bref ! Dans ce cas les éditeurs/localisateurs ne devraient pas être étonnés des retours négatifs sur les règles.

Dans un monde qui file à toute vitesse la quantité prime désormais sur la qualité.

Sans compter les traductions automatiques.

(**** ironie ****)
Parce que bon payer un traducteur pour faire son métier, c'est comme payer un Community Manager ou un graphiste  : pourquoi dépenser de l'argent si des stagiaires ou des logiciels le font gratos.
(**** /ironie ****)

Quand je vois les tournures de phrases anglo-saxonnes qu'on se mange dans les films/séries en VF ("mâle Alpha" par exemple au lieu de "dominant") et que personne ne réagit plus, je ne m'étonne pas que ce soit pareil dans les jeux. La littérature emploie encore des traducteurs pro qui maîtrisent la langue française. Mais on sait comment vivent les métiers "culturels" : sans argent.

My top
No board game found
Pit0780
Pit0780
Moi, je viens juste là pour dire qu'après avoir ouvert ma 230ème boite de jeu et lu les règles, y'a peut être... allé... 4 ou 5 jeux, où j'ai trouvé que les règles n'étaient pas évidentes... et peut être 1 ou 2 où c'était vraiment pas terrible...

Ca peut être des erreurs de traductions... mais pour 99% de (mes) cas, c'est juste des oublis, des imprécisions, des manques d'exemples, de cas particuliers non expliqués (Robinson Crusoé par exemple, ou plus récemment, le fameux Museum).

Généralement, ces soucis sont ensuite corrigés...

 
Dadoudou
Dadoudou
Oui mais généralement je le constate en lisant la règle en anglais (parce que je cherche une précision) ou en parcourant un forum dédié au jeu. Et je parle bien d’erreurs qui changent le jeu.
Mais c’est vrai qu’on ne le constate pas la plupart du temps si on ne fait pas de recherches.
Après comme je le disais, certaines traductions sont très bonnes (et ça  fait du bien) mais trop peu ces derniers temps.
On peut chercher toutes les justifications, je ne trouve pas cela normal.

Et pardon pour mon français à peine compréhensible... yes
My top
No board game found
Pit0780
Pit0780
Quand dans le jeu y'a la règle FR et VO (anglais si possible... :D ), je vais toujours lire la règle en anglais également. C'est plus sûr d'avoir le texte original :)
Athelstan
Athelstan
ppRaistlin dit :J'avais l'impression que le pb de Museum etait plus lié à la clarté et à l'imprécision qu à de mauvaises traductions. 
Sinon j'ai fait ca pour moi. Si tu as des exemples précis d'erreur de traduction de règles je suis preneur pour mettre a jour le site :)

Know the Rules

Excellent !! Mérite à être connu et à se développer.

My top
No board game found
Khazaar
Khazaar
madcollector dit :
Antoinette dit :La traduction anglais-français touchant de très près mon métier j'y vois 2 raisons principales à ces erreurs :

- (si elles sont faites par des professionnels) il s'agit de courtes traductions et contrairement à un livre on laisse peu de temps au traducteur pour s'approprier "l'oeuvre", manquant donc de temps pour ajuster sa traduction, celle-ci se retrouve littéralement bonne mais relative opaque dans son application ludique.

- (si elles sont faites par des non pro de la traduction), n'étant pas dans le secteur de l'édition ludique je ne peux que supposer ce point, mais d'après ce que j'ai lu précédemment il se pourrait que ce soit parfois le cas : des traductions faites par des personnes compétentes dans le secteur ludique et parlant aussi anglais. Déjà ça me semble aberrant de procéder ainsi. C'est comme si mon boulanger préféré embauchait mon voisin parce qu'il a une machine à pain. Bref ! Dans ce cas les éditeurs/localisateurs ne devraient pas être étonnés des retours négatifs sur les règles.

Dans un monde qui file à toute vitesse la quantité prime désormais sur la qualité.

Sans compter les traductions automatiques.

(**** ironie ****)
Parce que bon payer un traducteur pour faire son métier, c'est comme payer un Community Manager ou un graphiste  : pourquoi dépenser de l'argent si des stagiaires ou des logiciels le font gratos.
(**** /ironie ****)

Quand je vois les tournures de phrases anglo-saxonnes qu'on se mange dans les films/séries en VF ("mâle Alpha" par exemple au lieu de "dominant") et que personne ne réagit plus, je ne m'étonne pas que ce soit pareil dans les jeux. La littérature emploie encore des traducteurs pro qui maîtrisent la langue française. Mais on sait comment vivent les métiers "culturels" : sans argent.

On peut ajouter à cela que, comme pour beaucoup de domaines "techniques", le monde ludique utilise un vocabulaire très spécifique, que même un bon traducteur professionnel pourra louper (le commun des mortels francophone ou anglophone ne le connaissant pas). Nos "tuiles", "défausse" et autre "pioche" nous paraissent évident parce qu'on est immergé dedans en tant que joueurs, mais ne sont pas particulièrement usités en dehors du monde ludique.

jmguiche
jmguiche
Khazaar dit :
madcollector dit :
Antoinette dit :La traduction anglais-français touchant de très près mon métier j'y vois 2 raisons principales à ces erreurs :

- (si elles sont faites par des professionnels) il s'agit de courtes traductions et contrairement à un livre on laisse peu de temps au traducteur pour s'approprier "l'oeuvre", manquant donc de temps pour ajuster sa traduction, celle-ci se retrouve littéralement bonne mais relative opaque dans son application ludique.

- (si elles sont faites par des non pro de la traduction), n'étant pas dans le secteur de l'édition ludique je ne peux que supposer ce point, mais d'après ce que j'ai lu précédemment il se pourrait que ce soit parfois le cas : des traductions faites par des personnes compétentes dans le secteur ludique et parlant aussi anglais. Déjà ça me semble aberrant de procéder ainsi. C'est comme si mon boulanger préféré embauchait mon voisin parce qu'il a une machine à pain. Bref ! Dans ce cas les éditeurs/localisateurs ne devraient pas être étonnés des retours négatifs sur les règles.

Dans un monde qui file à toute vitesse la quantité prime désormais sur la qualité.

Sans compter les traductions automatiques.

(**** ironie ****)
Parce que bon payer un traducteur pour faire son métier, c'est comme payer un Community Manager ou un graphiste  : pourquoi dépenser de l'argent si des stagiaires ou des logiciels le font gratos.
(**** /ironie ****)

Quand je vois les tournures de phrases anglo-saxonnes qu'on se mange dans les films/séries en VF ("mâle Alpha" par exemple au lieu de "dominant") et que personne ne réagit plus, je ne m'étonne pas que ce soit pareil dans les jeux. La littérature emploie encore des traducteurs pro qui maîtrisent la langue française. Mais on sait comment vivent les métiers "culturels" : sans argent.

On peut ajouter à cela que, comme pour beaucoup de domaines "techniques", le monde ludique utilise un vocabulaire très spécifique, que même un bon traducteur professionnel pourra louper (le commun des mortels francophone ou anglophone ne le connaissant pas). Nos "tuiles", "défausse" et autre "pioche" nous paraissent évident parce qu'on est immergé dedans en tant que joueurs, mais ne sont pas particulièrement usités en dehors du monde ludique.

Des consignes, à un traducteur, cela se donne.
Et un éditeur relit le travail de son traducteur.
Le vocabulaire des règles de jeu a combien de termes spécifiques ? 50 ? C'est rien du tout pour un traducteur.

My top
No board game found
Antoinette
Antoinette
Pit0780 dit :Moi, je viens juste là pour dire qu'après avoir ouvert ma 230ème boite de jeu et lu les règles, y'a peut être... allé... 4 ou 5 jeux, où j'ai trouvé que les règles n'étaient pas évidentes... et peut être 1 ou 2 où c'était vraiment pas terrible...

Ca peut être des erreurs de traductions... mais pour 99% de (mes) cas, c'est juste des oublis, des imprécisions, des manques d'exemples, de cas particuliers non expliqués (Robinson Crusoé par exemple, ou plus récemment, le fameux Museum).

Généralement, ces soucis sont ensuite corrigés...

 

Je suis assez d'accord (même si je n'ai pas encore lu 230 règles ^^).
L'une des fois où cela m'est arrivée et dont je me souviens c'était pour MintWorks, une horreur !
Du coup je me demande si cela n'est pas propre, du moins plus fréquent avec les KS.

Default
Antoinette
Antoinette
Khazaar dit :
madcollector dit :
Antoinette dit :La traduction anglais-français touchant de très près mon métier j'y vois 2 raisons principales à ces erreurs :

- (si elles sont faites par des professionnels) il s'agit de courtes traductions et contrairement à un livre on laisse peu de temps au traducteur pour s'approprier "l'oeuvre", manquant donc de temps pour ajuster sa traduction, celle-ci se retrouve littéralement bonne mais relative opaque dans son application ludique.

- (si elles sont faites par des non pro de la traduction), n'étant pas dans le secteur de l'édition ludique je ne peux que supposer ce point, mais d'après ce que j'ai lu précédemment il se pourrait que ce soit parfois le cas : des traductions faites par des personnes compétentes dans le secteur ludique et parlant aussi anglais. Déjà ça me semble aberrant de procéder ainsi. C'est comme si mon boulanger préféré embauchait mon voisin parce qu'il a une machine à pain. Bref ! Dans ce cas les éditeurs/localisateurs ne devraient pas être étonnés des retours négatifs sur les règles.

Dans un monde qui file à toute vitesse la quantité prime désormais sur la qualité.

Sans compter les traductions automatiques.

(**** ironie ****)
Parce que bon payer un traducteur pour faire son métier, c'est comme payer un Community Manager ou un graphiste  : pourquoi dépenser de l'argent si des stagiaires ou des logiciels le font gratos.
(**** /ironie ****)

Quand je vois les tournures de phrases anglo-saxonnes qu'on se mange dans les films/séries en VF ("mâle Alpha" par exemple au lieu de "dominant") et que personne ne réagit plus, je ne m'étonne pas que ce soit pareil dans les jeux. La littérature emploie encore des traducteurs pro qui maîtrisent la langue française. Mais on sait comment vivent les métiers "culturels" : sans argent.

On peut ajouter à cela que, comme pour beaucoup de domaines "techniques", le monde ludique utilise un vocabulaire très spécifique, que même un bon traducteur professionnel pourra louper (le commun des mortels francophone ou anglophone ne le connaissant pas). Nos "tuiles", "défausse" et autre "pioche" nous paraissent évident parce qu'on est immergé dedans en tant que joueurs, mais ne sont pas particulièrement usités en dehors du monde ludique.

En effet, mais cela fait partie du métier de traducteur de cerner le sujet de son travail et de se documenter au besoin.
Ou sinon on embauche des traducteurs qui ont la fibre ludique, j'suis pas contre :D

Je crois vraiment que c'est la question du temps de travail qui est compressé à son maximum et qui engendre ces erreurs.

 

enpassant
enpassant
Cette lecture me rappelle l'époque des règles allemandes traduites par OYA.
Une vraie rigolade.

Mais les petits jeunes ne connaissent pas.
My top
No board game found
Blue
Blue
pour quelqu'un qui a connu les règles Oya, je trouve que tu mets beaucoup trop de mots dans tes phrases ! 

My top
No board game found
jmguiche
jmguiche
enpassant dit :Cette lecture me rappelle l'époque des règles allemandes traduites par OYA.
Une vraie rigolade.

Mais les petits jeunes ne connaissent pas.


Oya ne traduisait pas les règles, mais les re-ecrivait en français.

C'était sec, sans gras, sans fluff, sans exemple, sans illustration mais correct et plutôt clair. Le style sujet verbe complement est de loin le meilleur pour ce genre de littérature.

Moi j'ai plutôt du respect pour le travail fait par Oya à l'époque.

My top
No board game found
enpassant
enpassant
En tous cas le résultat était vraiment calamiteux pour certains jeux, on avait parfois l'impression de jouer à un jeu différent de celui en version allemande.
My top
No board game found
Blue
Blue
Pour les petits jeux c'était très bon, mais en résumant 15 pages de règles  des plus gros en 1 demi page, c'était parfois très difficile à comprendre quand même (les exemples sont quand même bien nécessaires dans l'explication). 

 
My top
No board game found
jmguiche
jmguiche
J'sais pas, j'parle pas l'teuton.

J'avais un jeu, une règle, et ca marchait.

Et c'était quand même mieux foutu que la regle de Mombassa, Robinson Crusoé, Tash Kalar, Le testament du duc de Crecy, Naufragés, Wyz War, Dungeon petz... Mais là on n'est plus dans la traduction approximative mais dans la rédaction foireuse.
My top
No board game found
Blue
Blue
Mombassa (les autres j'imagine que c'était le même cas) c'est la source qui est un peu pourrie. Et le principe du jeu est loin d'être facile à appréhender.

Bien pire, c'est les traduction queen Game genre Roma où le texte n'est même pas grammaticalement correct (quant au sens, n'en parlons pas). Franchement,  même un projet Gaia, c'est très correct à côté ! :)
My top
No board game found
KiwiToast
KiwiToast
Lalala dit :
damcart dit :Bonjour à tous. J'ouvre ce sujet pour faire part de mon mécontentement concernant la traduction des jeux en français.
En effet j'ai l'impression que c'est de pire en pire. Sur les derniers jeux que j'ai acquis il y a toujours des erreurs de traduction sur le matériel et/ou la règle.
Il faut regarder les différents forum ou la règle en VO pour être certain d'avoir les bons points de règle ou termes.

Après il y a même un jeu français récent qui est une catastrophe au niveau de la règle... C'était un kickstarter et j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.

Je ne comprend pas cet amateurisme ou niveau des traduction ou autre surtout à la vue du prix des jeux.

Et je ne parle pas du temps perdu à rechercher les bonnes infos...

Voilà, je voulais avoir votre avis et pousser un petit coup de gueule contre une pratique qui malheureusement semble se généraliser.

C'est une blague? Tu as vu le titre de ton sujet? T'aime pas les traductions?
Commence par le nommer correctement, ton sujet, après peut-être qu'on pourrait envisager que c'est les règles qui ont un problème. Je passe sur le niveau de rédaction de ton "coup de gueule". Comment reprocher de "mauvaises traductions" ou "des rédactions incompréhensibles" alors que ton écrit est si approximatif lui-même?

Pour le fond, l'anglais permet une plus grande précision et concision dans un texte légal - tel que la règle d'un jeu - le transposer en français sans augmenter la quantité de texte et donc l'espace occupé demande parfois des approximations. Ce ne sera pas le cas dans l'autre sens (VF à VA).

Au vu ( et pas "à la vue", qui signifie autre chose) du niveau de compulsion des acheteurs et de la durée d'utilisation des jeux, je ne pense pas que mettre plus de temps et de ressources sur une traduction fasse le jeu de l'éditeur.

Bonne suite, les mots, ça aide à penser, et à comprendre!

Il n'y a que moi qui trouve le message de Lalala complètement aberrant ?


Outre le fait que tu es beaucoup trop agressif pour que ce soit respectueux, tu devrais faire la différence entre un particulier qui s'exprime en son propre nom pour partager sa passion et une entreprise dont le métier est de bien rédiger des règles. Damcart pourrait très bien écrire aussi mal qu'une truelle (et ce n'est pas le cas), cela ne rendrait en aucun cas le fond de son propos moins légitime. Ça ne sert à rien de bien écrire si c'est pour exprimer des idioties et agresser gratuitement des gens.

naoko
naoko
KiwiToast dit :
Lalala dit :
damcart dit :Bonjour à tous. J'ouvre ce sujet pour faire part de mon mécontentement concernant la traduction des jeux en français.
En effet j'ai l'impression que c'est de pire en pire. Sur les derniers jeux que j'ai acquis il y a toujours des erreurs de traduction sur le matériel et/ou la règle.
Il faut regarder les différents forum ou la règle en VO pour être certain d'avoir les bons points de règle ou termes.

Après il y a même un jeu français récent qui est une catastrophe au niveau de la règle... C'était un kickstarter et j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.

Je ne comprend pas cet amateurisme ou niveau des traduction ou autre surtout à la vue du prix des jeux.

Et je ne parle pas du temps perdu à rechercher les bonnes infos...

Voilà, je voulais avoir votre avis et pousser un petit coup de gueule contre une pratique qui malheureusement semble se généraliser.

C'est une blague? Tu as vu le titre de ton sujet? T'aime pas les traductions?
Commence par le nommer correctement, ton sujet, après peut-être qu'on pourrait envisager que c'est les règles qui ont un problème. Je passe sur le niveau de rédaction de ton "coup de gueule". Comment reprocher de "mauvaises traductions" ou "des rédactions incompréhensibles" alors que ton écrit est si approximatif lui-même?

Pour le fond, l'anglais permet une plus grande précision et concision dans un texte légal - tel que la règle d'un jeu - le transposer en français sans augmenter la quantité de texte et donc l'espace occupé demande parfois des approximations. Ce ne sera pas le cas dans l'autre sens (VF à VA).

Au vu ( et pas "à la vue", qui signifie autre chose) du niveau de compulsion des acheteurs et de la durée d'utilisation des jeux, je ne pense pas que mettre plus de temps et de ressources sur une traduction fasse le jeu de l'éditeur.

Bonne suite, les mots, ça aide à penser, et à comprendre!

Il n'y a que moi qui trouve le message de Lalala complètement aberrant ?


Outre le fait que tu es beaucoup trop agressif pour que ce soit respectueux, tu devrais faire la différence entre un particulier qui s'exprime en son propre nom pour partager sa passion et une entreprise dont le métier est de bien rédiger des règles. Damcart pourrait très bien écrire aussi mal qu'une truelle (et ce n'est pas le cas), cela ne rendrait en aucun cas le fond de son propos moins légitime. Ça ne sert à rien de bien écrire si c'est pour exprimer des idioties et agresser gratuitement des gens.

Non, il n'y a pas que toi, rassures-toi.

De mon côté je trouve également que la qualité de traduction des règles est en chute libre.

Quelques exemples :

-Lord of Hellas
Erreur (énorme et impactante pour le jeu) dans la traduction du résumé/rappel des conditions de victoire. Plusieurs phrases ambigües / à double sens / difficilement compréhensibles. J'avais eu une réponse succinte de l'équipe de Edge, qui s'est occupée de la traduction, lorsque j'avais évoqué le problème dans le post dédié. La réponse avait été (je la résume et la caricature, mais le fond est là) : la version anglaise est bien pire et bourrée de plus de coquilles. Perso, ce n'est pas une réponse qui me satisfait.

- Spirit island
Erreur dans les pouvoirs des esprits sur les plateaux.

En plus, on aurait affaire à des jeux pourris, je m'en ficherait. Mais dans les 2 cas les jeux sont excellents, et les erreurs de traduction impactent le déroulement du jeu.

A l'inverse, il y a des jeux dont on se dit que la rédaction des règles est juste parfaite. Exemple, bon certes il n'y a pas l'étape de traduction car l'éditeur est Français : neta tanka. je n'ai pas souvenir d'avoir déjà lu une règle aussi bien écrite, aussi limpide.

My top
Default
Dadoudou
Dadoudou
KiwiToast dit :
Lalala dit :
damcart dit :Bonjour à tous. J'ouvre ce sujet pour faire part de mon mécontentement concernant la traduction des jeux en français.
En effet j'ai l'impression que c'est de pire en pire. Sur les derniers jeux que j'ai acquis il y a toujours des erreurs de traduction sur le matériel et/ou la règle.
Il faut regarder les différents forum ou la règle en VO pour être certain d'avoir les bons points de règle ou termes.

Après il y a même un jeu français récent qui est une catastrophe au niveau de la règle... C'était un kickstarter et j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.

Je ne comprend pas cet amateurisme ou niveau des traduction ou autre surtout à la vue du prix des jeux.

Et je ne parle pas du temps perdu à rechercher les bonnes infos...

Voilà, je voulais avoir votre avis et pousser un petit coup de gueule contre une pratique qui malheureusement semble se généraliser.

C'est une blague? Tu as vu le titre de ton sujet? T'aime pas les traductions?
Commence par le nommer correctement, ton sujet, après peut-être qu'on pourrait envisager que c'est les règles qui ont un problème. Je passe sur le niveau de rédaction de ton "coup de gueule". Comment reprocher de "mauvaises traductions" ou "des rédactions incompréhensibles" alors que ton écrit est si approximatif lui-même?

Pour le fond, l'anglais permet une plus grande précision et concision dans un texte légal - tel que la règle d'un jeu - le transposer en français sans augmenter la quantité de texte et donc l'espace occupé demande parfois des approximations. Ce ne sera pas le cas dans l'autre sens (VF à VA).

Au vu ( et pas "à la vue", qui signifie autre chose) du niveau de compulsion des acheteurs et de la durée d'utilisation des jeux, je ne pense pas que mettre plus de temps et de ressources sur une traduction fasse le jeu de l'éditeur.

Bonne suite, les mots, ça aide à penser, et à comprendre!

Il n'y a que moi qui trouve le message de Lalala complètement aberrant ?


Outre le fait que tu es beaucoup trop agressif pour que ce soit respectueux, tu devrais faire la différence entre un particulier qui s'exprime en son propre nom pour partager sa passion et une entreprise dont le métier est de bien rédiger des règles. Damcart pourrait très bien écrire aussi mal qu'une truelle (et ce n'est pas le cas), cela ne rendrait en aucun cas le fond de son propos moins légitime. Ça ne sert à rien de bien écrire si c'est pour exprimer des idioties et agresser gratuitement des gens.

Merci KiwiToast. C’est vraiment plaisant de voir des personnes avoir un discours raisonnable et calme (après d’autres) et tu as très bien résumé le fond de ma pensée.
Encore merci.

My top
No board game found
Rwain
Rwain
Ce que je trouve le plus dommage dans les traductions (sauvages ou non), ce sont les problèmes de vocabulaire alternatifs utilisés dans le cadre de certaines traductions d'extensions.
Il y a parfois (souvent?) des changements de traducteurs entre la version de base et l'extension... et malheureusement ,certains traducteurs ne font pas l'effort de se caler sur le vocabulaire utilisé dans le jeu de base, ou dans l'extension n-1, et font à leur sauce (sans doute en pensant améliorer le vocabulaire précédent, ou alors en ne pensant pas à l'impact que ça peut avoir..). On se retrouve avec des termes différents utilisés, et dans le cadre du jeu, c'est assez peu pratique.
(M'enfin, dans la littérature aussi, passer d'un tome 1 à un tome 2 avec changement de traducteur entraîne parfois quelques surprises... allant même jusqu'à des personnages dont les noms ne sont pas les mêmes !)
Lapinesco
Lapinesco
jmguiche dit :
enpassant dit :Cette lecture me rappelle l'époque des règles allemandes traduites par OYA.
Une vraie rigolade.

Mais les petits jeunes ne connaissent pas.


Oya ne traduisait pas les règles, mais les re-ecrivait en français.

C'était sec, sans gras, sans fluff, sans exemple, sans illustration mais correct et plutôt clair. Le style sujet verbe complement est de loin le meilleur pour ce genre de littérature.

Moi j'ai plutôt du respect fait par Oya à l'époque.

100% en phase, j'ai une admiration sans borne pour les petits feuillets d'Oya !

pingouinal
pingouinal
damcart dit :[...] j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.[...]

Comment être crédible dans son coup de gueule en disant qu'on n'essaie même pas les jeux avant de les condamner?

Moi aussi j'ai pris peur en lisant tous les avis négatifs sur les règles de Museum. Mais en l'essayant je me suis rendu compte qu'il est parfaitement jouable même si ces dernières sont effectivement perfectibles. Elles sont rapides à lire et permettent de jouer rapidement. Certes il peut y avoir quelques questions au fil des parties, mais pas plus que dans la plupart des jeux. Et quand je vois le niveau de mauvaise fois de certains dans le post en question (du genre "si ce n'est pas dit que je ne peux pas tricher, alors j'ai le droit"), je me dit que pour éviter tout risque, un éditeur devrait sortir une règle en 200 volumes énumérant tous les cas possibles pour éviter de se prendre un procès sur internet.

Pit0780
Pit0780
Par contre : revendre Museum (et accessoirement ne même pas l'essayer) juste parce qu'on a lu quelque part que les règles étaient perfectibles, c'est stupide. Le jeu est parfaitement jouable (et très bien jouable). Les cas particuliers mal expliqués sont majoritairement quand on commence à mélanger les extensions. Une FAQ et la règle V2 seront dispos courant semaine prochaine. 
Les quelques imprécisions concernant le jeu de base ont trouvé réponse dans la journée.

 
Dadoudou
Dadoudou
pingouinal dit :
damcart dit :[...] j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.[...]

Comment être crédible dans son coup de gueule en disant qu'on n'essaie même pas les jeux avant de les condamner?

Moi aussi j'ai pris peur en lisant tous les avis négatifs sur les règles de Museum. Mais en l'essayant je me suis rendu compte qu'il est parfaitement jouable même si ces dernières sont effectivement perfectibles. Elles sont rapides à lire et permettent de jouer rapidement. Certes il peut y avoir quelques questions au fil des parties, mais pas plus que dans la plupart des jeux. Et quand je vois le niveau de mauvaise fois de certains dans le post en question (du genre "si ce n'est pas dit que je ne peux pas tricher, alors j'ai le droit"), je me dit que pour éviter tout risque, un éditeur devrait sortir une règle en 200 volumes énumérant tous les cas possibles pour éviter de se prendre un procès sur internet.

Je n’ai pas cité le jeu et ne l’ai pas condamné. C’est juste à cause d’un raz le bol un peu général que je l’ai revendu. 
J’ai trouvé les règles vraiment pas claires en les lisant.
Comment juger de la crédibilité de mon avis sans connaître les différentes expériences que j’ai pu avoir?
C’est très plaisant ce forum parfois...

My top
No board game found
Dadoudou
Dadoudou
Pit0780 dit :Par contre : revendre Museum (et accessoirement ne même pas l'essayer) juste parce qu'on a lu quelque part que les règles étaient perfectibles, c'est stupide. Le jeu est parfaitement jouable (et très bien jouable). Les cas particuliers mal expliqués sont majoritairement quand on commence à mélanger les extensions. Une FAQ et la règle V2 seront dispos courant semaine prochaine. 
Les quelques imprécisions concernant le jeu de base ont trouvé réponse dans la journée.

 

J’ai commencé à lire les règles et pour moi elles avaient un réel problème. « Dommage » aurait été plus approprié que « stupide »...

My top
No board game found
Acathla
Acathla
pingouinal dit :
damcart dit :[...] j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.[...]

Comment être crédible dans son coup de gueule en disant qu'on n'essaie même pas les jeux avant de les condamner?.

Hum euh... KS...

dans l'autre sens souvent...

"c'est vachement bien comme jeu...

Ouais...
Pour l'instant c'est juste une page internet..."

Et pour museum (je n'y ai pas joué...) mais ce qui en ressort (avis/sujets), ce n'est pas qu'il n'est pas jouable...c'est que "personne" (oui c'est une expression certainement comme employé par damcart...) ne joue de la même manière avec la même règle...donc ?

après un problème ressort toujours plus que lorsque tout va bien ...
il y a peut être autant de problèmes de traduction aujourdhui qu'il y a 20 ans (ca c'est bad...) mais il y a x fois plus de jeux qui sortent...(donc beaucoup (plus) font correctement...)

😇 j'ai laissé des fautes exprès...
 

pingouinal
pingouinal
damcart dit :
pingouinal dit :
damcart dit :[...] j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.[...]

Comment être crédible dans son coup de gueule en disant qu'on n'essaie même pas les jeux avant de les condamner?

Moi aussi j'ai pris peur en lisant tous les avis négatifs sur les règles de Museum. Mais en l'essayant je me suis rendu compte qu'il est parfaitement jouable même si ces dernières sont effectivement perfectibles. Elles sont rapides à lire et permettent de jouer rapidement. Certes il peut y avoir quelques questions au fil des parties, mais pas plus que dans la plupart des jeux. Et quand je vois le niveau de mauvaise fois de certains dans le post en question (du genre "si ce n'est pas dit que je ne peux pas tricher, alors j'ai le droit"), je me dit que pour éviter tout risque, un éditeur devrait sortir une règle en 200 volumes énumérant tous les cas possibles pour éviter de se prendre un procès sur internet.

Je n’ai pas cité le jeu et ne l’ai pas condamné. C’est juste à cause d’un raz le bol un peu général que je l’ai revendu. 
J’ai trouvé les règles vraiment pas claires en les lisant.
Comment juger de la crédibilité de mon avis sans connaître les différentes expériences que j’ai pu avoir?
C’est très plaisant ce forum parfois...

Tu as confirmé plus bas que c'était bien Museum...
Et revendre un jeu sans l'essayer, c'est un peu le condamner non? D'ailleurs je ne comprends pas un ras le bol à propos d'un jeu avant même de l'avoir essayer. Une crainte à la rigueur en voyant les sujets affluer sur le forum, mais un ras le bol...
Concernant les règles pas claires, elles étaient déjà en draft sur la page du Kickstarter, il y a eu plusieurs vidéos dans la campagne et il n'y a pas eu de changement majeur à l'arrivée du jeu. Pourquoi l'avoir pris à ce moment-là alors?

D'ailleurs tu dis plus haut à Pit0780 que tu as commencé à lire les règles et qu'elles avaient un réel problème. Pourrais-tu détailler ce problème que tu as soulevé sans avoir essayé le jeu?

Et pour tes expériences de jeu, je suis bien désolé de t'avoir froissé. Mais si tu ne les notes pas dans ton post, je ne peux pas les connaître. Tu devrais donc nous donner le lien vers ta biographie ou noter à la fin de ton post initial que tu n'acceptes que les avis qui abondent dans ton sens au lieu de dire que tu voudrais avoir notre avis.

Dadoudou
Dadoudou
pingouinal dit :
damcart dit :
pingouinal dit :
damcart dit :[...] j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.[...]

Comment être crédible dans son coup de gueule en disant qu'on n'essaie même pas les jeux avant de les condamner?

Moi aussi j'ai pris peur en lisant tous les avis négatifs sur les règles de Museum. Mais en l'essayant je me suis rendu compte qu'il est parfaitement jouable même si ces dernières sont effectivement perfectibles. Elles sont rapides à lire et permettent de jouer rapidement. Certes il peut y avoir quelques questions au fil des parties, mais pas plus que dans la plupart des jeux. Et quand je vois le niveau de mauvaise fois de certains dans le post en question (du genre "si ce n'est pas dit que je ne peux pas tricher, alors j'ai le droit"), je me dit que pour éviter tout risque, un éditeur devrait sortir une règle en 200 volumes énumérant tous les cas possibles pour éviter de se prendre un procès sur internet.

Je n’ai pas cité le jeu et ne l’ai pas condamné. C’est juste à cause d’un raz le bol un peu général que je l’ai revendu. 
J’ai trouvé les règles vraiment pas claires en les lisant.
Comment juger de la crédibilité de mon avis sans connaître les différentes expériences que j’ai pu avoir?
C’est très plaisant ce forum parfois...

Tu as confirmé plus bas que c'était bien Museum...
Et revendre un jeu sans l'essayer, c'est un peu le condamner non? D'ailleurs je ne comprends pas un ras le bol à propos d'un jeu avant même de l'avoir essayer. Une crainte à la rigueur en voyant les sujets affluer sur le forum, mais un ras le bol...
Concernant les règles pas claires, elles étaient déjà en draft sur la page du Kickstarter, il y a eu plusieurs vidéos dans la campagne et il n'y a pas eu de changement majeur à l'arrivée du jeu. Pourquoi l'avoir pris à ce moment-là alors?

D'ailleurs tu dis plus haut à Pit0780 que tu as commencé à lire les règles et qu'elles avaient un réel problème. Pourrais-tu détailler ce problème que tu as soulevé sans avoir essayé le jeu?

Et pour tes expériences de jeu, je suis bien désolé de t'avoir froissé. Mais si tu ne les notes pas dans ton post, je ne peux pas les connaître. Tu devrais donc nous donner le lien vers ta biographie ou noter à la fin de ton post initial que tu n'acceptes que les avis qui abondent dans ton sens au lieu de dire que tu voudrais avoir notre avis.

Je ne voulais pas condamner ce jeu. Aucun soucis pour les avis, c’est juste la façon de le dire parfois.
 

My top
No board game found
Default
Nicky Larson
Nicky Larson
KiwiToast dit :
Lalala dit :
damcart dit :Bonjour à tous. J'ouvre ce sujet pour faire part de mon mécontentement concernant la traduction des jeux en français.
En effet j'ai l'impression que c'est de pire en pire. Sur les derniers jeux que j'ai acquis il y a toujours des erreurs de traduction sur le matériel et/ou la règle.
Il faut regarder les différents forum ou la règle en VO pour être certain d'avoir les bons points de règle ou termes.

Après il y a même un jeu français récent qui est une catastrophe au niveau de la règle... C'était un kickstarter et j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.

Je ne comprend pas cet amateurisme ou niveau des traduction ou autre surtout à la vue du prix des jeux.

Et je ne parle pas du temps perdu à rechercher les bonnes infos...

Voilà, je voulais avoir votre avis et pousser un petit coup de gueule contre une pratique qui malheureusement semble se généraliser.

C'est une blague? Tu as vu le titre de ton sujet? T'aime pas les traductions?
Commence par le nommer correctement, ton sujet, après peut-être qu'on pourrait envisager que c'est les règles qui ont un problème. Je passe sur le niveau de rédaction de ton "coup de gueule". Comment reprocher de "mauvaises traductions" ou "des rédactions incompréhensibles" alors que ton écrit est si approximatif lui-même?

Pour le fond, l'anglais permet une plus grande précision et concision dans un texte légal - tel que la règle d'un jeu - le transposer en français sans augmenter la quantité de texte et donc l'espace occupé demande parfois des approximations. Ce ne sera pas le cas dans l'autre sens (VF à VA).

Au vu ( et pas "à la vue", qui signifie autre chose) du niveau de compulsion des acheteurs et de la durée d'utilisation des jeux, je ne pense pas que mettre plus de temps et de ressources sur une traduction fasse le jeu de l'éditeur.

Bonne suite, les mots, ça aide à penser, et à comprendre!

Il n'y a que moi qui trouve le message de Lalala complètement aberrant ?

Non mais il agresse pas mal de monde ici et la. Il n'est pas dans le débat, mais dans le dégât.
Le mieux étant de l'ignorer je pense.

Et revendre un jeu sans l'essayer, c'est un peu le condamner non?

Oui c'est un fait, sauf si tu part du principe que c'est inadmissible et que tu le zap exprès. Phal parler des Ok game, justement je pense qu'une règle bien écrite aide à faire la différence avec un jeu similaire, mais à la règle foireuse. Du coup le vendre directement à cause des règles, cela peut ce comprendre. Je pense.

Ecrire, traduire, c'est un métier. Et la règle qui anime un jeu est au moins aussi importante que le jeu en lui même, je n'arrive pas à comprendre comment on peut délaisser un pan aussi important, et ce pour quelques raisons que ce soit.
 

Dadoudou
Dadoudou
Nicky Larson dit :
KiwiToast dit :
Lalala dit :
damcart dit :Bonjour à tous. J'ouvre ce sujet pour faire part de mon mécontentement concernant la traduction des jeux en français.
En effet j'ai l'impression que c'est de pire en pire. Sur les derniers jeux que j'ai acquis il y a toujours des erreurs de traduction sur le matériel et/ou la règle.
Il faut regarder les différents forum ou la règle en VO pour être certain d'avoir les bons points de règle ou termes.

Après il y a même un jeu français récent qui est une catastrophe au niveau de la règle... C'était un kickstarter et j'en suis même venu à le revendre sans l'ouvrir tellement ça m'a gonflé de voir tout ces problèmes référencés sur la règle.

Je ne comprend pas cet amateurisme ou niveau des traduction ou autre surtout à la vue du prix des jeux.

Et je ne parle pas du temps perdu à rechercher les bonnes infos...

Voilà, je voulais avoir votre avis et pousser un petit coup de gueule contre une pratique qui malheureusement semble se généraliser.

C'est une blague? Tu as vu le titre de ton sujet? T'aime pas les traductions?
Commence par le nommer correctement, ton sujet, après peut-être qu'on pourrait envisager que c'est les règles qui ont un problème. Je passe sur le niveau de rédaction de ton "coup de gueule". Comment reprocher de "mauvaises traductions" ou "des rédactions incompréhensibles" alors que ton écrit est si approximatif lui-même?

Pour le fond, l'anglais permet une plus grande précision et concision dans un texte légal - tel que la règle d'un jeu - le transposer en français sans augmenter la quantité de texte et donc l'espace occupé demande parfois des approximations. Ce ne sera pas le cas dans l'autre sens (VF à VA).

Au vu ( et pas "à la vue", qui signifie autre chose) du niveau de compulsion des acheteurs et de la durée d'utilisation des jeux, je ne pense pas que mettre plus de temps et de ressources sur une traduction fasse le jeu de l'éditeur.

Bonne suite, les mots, ça aide à penser, et à comprendre!

Il n'y a que moi qui trouve le message de Lalala complètement aberrant ?

Non mais il agresse pas mal de monde ici et la. Il n'est pas dans le débat, mais dans le dégât.
Le mieux étant de l'ignorer je pense.

Et revendre un jeu sans l'essayer, c'est un peu le condamner non?

Oui c'est un fait, sauf si tu part du principe que c'est inadmissible et que tu le zap exprès. Phal parler des Ok game, justement je pense qu'une règle bien écrite aide à faire la différence avec un jeu similaire, mais à la règle foireuse. Du coup le vendre directement à cause des règles, cela peut ce comprendre. Je pense.

Ecrire, traduire, c'est un métier. Et la règle qui anime un jeu est au moins aussi importante que le jeu en lui même, je n'arrive pas à comprendre comment on peut délaisser un pan aussi important, et ce pour quelques raisons que ce soit.
 

Tout à fait. C’est exactement ça qui me dérange tant.

My top
No board game found