Von : ddbas | Mittwoch, 4. September 2019 um 21:31
ddbas
ddbas
Tout est dans la question. Le 2eme scénario de la boite me parait impossible à l'arrivée de la 2eme partie du scénar;
Nous jouons avec la boite de base et cette boite. On a essayé (à 2) plusieurs changements de deck de persos mais rien n'y fait.

Est ce que d'autres on été confronté à ce problème: découragement et puis presque plus envie de retenter voire meme de continuer à acheter d'autres extensions..
Je vois qu'il y a une communauté active de soliste sur le jeu, avez vous des conseils?
Cripure
Cripure
Bonjour ddbas,
Je ne connais pas tes cartes...mais :
Le Tueur d'Orque à Longue Barbe et le Lancier Gondorien sont très efficaces dans ce scénario où ça cogne dur.
Il faut des cartes pour lutter contre les effets Ombre.
Un deck Nains devrait le faire.

Et puis de la chance au tirage...
C'est un scénario très immersif mais pas trop bien équilibré.
On peut crouler sous une multitude d'ennemis dans la ZC par exemple (ha ces fameux-fumeux Gobelins).

Bon courage.
ptitepeluche05
ptitepeluche05
Voici un lien avec quelques astuces et un exemple de deck :

https://talesfromthecards.wordpress.com/2015/12/04/quests-revisited-the-seventh-level/
Cripure
Cripure
Hep, ne pas oublier de mettre AU MOINS 25 alliés dans son deck...
Bonne partie.
ptitepeluche05
ptitepeluche05
Voici un autre lien, en français cette fois, sur un topic dedié à ce scénario :

http://sdajce.forumactif.org/t653-le-septieme-niveau-discussion-generale
ddbas
ddbas
merci pour ces conseils et liens

J'ai l'impression qu'avec nos 2 boites nous n'avons pas forcement toutes les cartes nécessaires pour passer le scénario.

mais je note:
 - Tueur d'Orques Longue-Barbe (boite de base > OK)
 - Lancier Gondorien (boite de base > OK)
 - Coup brutal (boite de base > OK)

 - Mineur des Monts du Fer (boite de base OK mais je vois pas trop le besoin de contrer par "défausser un attachement condition" 1 seule carte (yeux vigilants) sachant qu'il y a moult crasses par ailleurs

- Utilisation de l'objectif Livre de Mazarboul: je crois que je n'avais même pas saisi que ça permet de partir en quête ET de rester en défense. C'est bien ça ? Du coup associé à Thalin est ce qu'on peut engager Thalin et faire 1 pt de dégat aux ennemis révélés ET Thalin reste en défense?



J'ai trouvé une liste de carte ici:
https://sda.cgbuilder.fr/recherche/

je ne sais pas si c'est exhaustif

dans les autres cartes que nous n'avons pas
 - Messager de la Foret Noire (booster Retour à la Forêt Noire): supprimer la défense des adversaires s'il attaque seul, ça semble sympa (mais cher, 3)

- Frodon (Les Cavaliers Noirs; La Route s'Assombrit; La Terre de l'Ombre; La Montagne de Feu; Une Ombre à l'Est; Conflit au Carrock): je ne sais pas lequel exactement, peut etre celui de "Une Ombre à l'Est" qui permet en quête de redresser un autre personnage.
 
ptitepeluche05
ptitepeluche05
Oui, Thalin s'engage en quête sans s'incliner, fait son dégât direct puis est dispo pour défendre ou attaquer.

N'oublie pas que l'attaque furtive est utilisable avec le tueur longue barbe aussi. Ça fait un bon combo avec Thalin sachant que presque tout les ennemis ont que 2 PV. Idem avec le lancier qui tue l'ennemi déjà amoché par Thalin avant qu'il attaque.

L'intérêt de tout ces dégâts directs est que ça évite les ombres et donc la prolifération d'ennemi.

Pour le Frodon, je pense que c'est celui du cycle 1 (conflit au carrock) qui permet de prendre des attaques sans défence.
Jones
Jones
Sur un scénario trop difficile pour vos decks, vous avez aussi la possibilité de passer en "mode facile". Bien que j'ai 7 cycles de cartes en stock, je le fais parfois pour jouer un deck fun dont la mécanique m'amuse mais qui n'est pas capable de passer tous les obstacles.

Mine de rien, le SDA demande pas mal d'efforts en terme de construction de deck, et sans beaucoup de cartes joueurs, il est délicat de passer tous les scénars à dispo sans "metagamer" un peu le deck.

Plus tard, quand vous aurez plus de cartes, vous pourrez construire des decks capables de lutter contre tout, mais quand on commence (en gros les 2 premiers cycles), faut adapter un peu. Face à une zone de cheminements bien remplie d'ennemis, il ne faut pas sous estimer les cartes qui permettent d'attaquer avant même de vérifier l'étape d'engagement (cf mon VDD qui la cite) : ça permet de s'affranchir d'un défenseur à sacrifier :)

A toute fin utile, Kazad est la grosse extension du second cycle. Donc si l'on suit la logique d'édition, il te manque toutes les cartes joueurs du cycle 1 !
ddbas
ddbas
Bon à nouveau une défaite cinglante: le chef du puits Orc nous tombe dessus dès la mise en place, et quand je l'engage au premier tour, une ombre (amas d'ossements) me dégage mon lancier défenseur: attaque sans défense avec 8 points de dégats que j'arrive à distribuer sur 2 de mes héros (grace à la carte de défense "Faire face ensemble")... 2 ou 3 tours plus tard les 2 trolls des cavernes sont dans la rivière et attaquent suite à un échec de Quete qui nous fait monter à 33 de menace... Mon piège "Danger de la foret" a déjà capturé le chef du puits des Orc, pas de Gandalf à l'horizon.. Pas de bol... On abandonne celle là.
On remet ça... indecisionPeut etre qu'effectivement il nous manque des cartes d'autres extensions, mais c'est quand meme un problème de se dire qu'on achete une extension qui ne serait pas faisable sans en acheter d'autres...

Une question tant que j'y suis: le chef du puits bénéficie de son +3 en combat seulement au tour où il apparait ou bien à chaque tour?
Jones
Jones
ddbas dit :
indecisionpeut etre qu'effectivement il nous manque des cartes d'autres extensions, mais c'est quand meme un problème de se dire qu'on achete une extension qui ne serait pas faisable sans en acheter d'autres...

Une question tant que j'y suis: le chef du puits bénéficie de son +3 en combat seulement au tour où il apparait ou bien à chaque tour?

C'est un JCE, évolutif donc. Quand l'éditeur édite Kazad, il tient nécessairement compte de toutes les cartes joueurs éditées au cycle qui précède Kazad et ajuste la diff.

Et comme je te l'ai dit, comme tu n'as pas le cycle 1 complet pour affronter Kazad, tu peux moduler la difficulté. Ca n'enlève rien au plaisir du jeu, ça le rend juste plus accessible pour des decks moins optimisés. Je le fais souvent et le jeu conserve tout son intérêt. Minorer la diff n'aurait évidemment aucun intérêt si on a un deck qui passe facile le scénario mais quand c'est trop compliqué, il ne faut pas hésiter.

Pour le chef du puits, le texte dit "une fois révélé : gagne +3 jusqu'à la fin du tour". Donc il a +3 le tour où il est révélé, il perd son bonus pour les tours suivants.

ddbas
ddbas
Merci du conseil;

en effet pour l'instant ce scénario ne passe pas pour nous, il faudra sans doute qu'on repasse en mode facile.

On a retenté le coup et bien que confiants au début de la 2eme phase du scénario, on s'est fait rouler dessus par une armée d'orcs qui sortait plus vite qu'on n'avait le temps de les éliminer (bien qu'on avait réussi à s'occuper d'un des trolls..
Sur cette 2eme partie du scénario, l'arrivée dans la rivière de potentiellement 4 créatures au lieu de 2 fait mal, surtout que nous n'avons plus le livre de Mazarboul combiné avec Thalin. Et en plus avant la résolution de la quête donc double peine quête ratée+attaque de 4 créatures...

Petite autre question tant que j'y suis: lorsque la carte traitrise "Menace Cachée" est jouée, est ce que le dernier joueur peut retirer la traitrise attachée "Yeux Vigilants"*? On ne l'a pas joué ainsi, mais il est vrai que la carte Yeux vigilants "compte comme un attachement"...

Pour optimiser un deck, vous y mettez combien de cartes? 50? 60? J'ai l'impression que sur une partie on n'en sort peut être qu'une 20aine, non? Du coup pas trop d'intérêt d'en mettre 60...

* entre temps j'ai bien compris l'intérêt des Mineur des Monts du Fer pour virer cette f..tu carte! yes
Cripure
Cripure
ddbas dit :Merci du conseil;

en effet pour l'instant ce scénario ne passe pas pour nous, il faudra sans doute qu'on repasse en mode facile.

On a retenté le coup et bien que confiants au début de la 2eme phase du scénario, on s'est fait rouler dessus par une armée d'orcs qui sortait plus vite qu'on n'avait le temps de les éliminer (bien qu'on avait réussi à s'occuper d'un des trolls..
Sur cette 2eme partie du scénario, l'arrivée dans la rivière de potentiellement 4 créatures au lieu de 2 fait mal, surtout que nous n'avons plus le livre de Mazarboul combiné avec Thalin. Et en plus avant la résolution de la quête donc double peine quête ratée+attaque de 4 créatures...

Petite autre question tant que j'y suis: lorsque la carte traitrise "Menace Cachée" est jouée, est ce que le dernier joueur peut retirer la traitrise attachée "Yeux Vigilants"*? On ne l'a pas joué ainsi, mais il est vrai que la carte Yeux vigilants "compte comme un attachement"...

Pour optimiser un deck, vous y mettez combien de cartes? 50? 60? J'ai l'impression que sur une partie on n'en sort peut être qu'une 20aine, non? Du coup pas trop d'intérêt d'en mettre 60...

* entre temps j'ai bien compris l'intérêt des Mineur des Monts du Fer pour virer cette f..tu carte! yes

La règle stipule un deck de 50 cartes.
Bonnes parties.

Jones
Jones
ddbas dit :Petite autre question tant que j'y suis: lorsque la carte traitrise "Menace Cachée" est jouée, est ce que le dernier joueur peut retirer la traitrise attachée "Yeux Vigilants"*? On ne l'a pas joué ainsi, mais il est vrai que la carte Yeux vigilants "compte comme un attachement"...

Non il ne peut pas. Menace cachée oblige le joueur à défausser un attachement qu'il contrôle

Or, sauf si la carte le précise, une carte rencontre "non-objectif" ne peut jamais être contrôlée par les joueurs :)

Rwain
Rwain
Coucou,

Pour ma part, je me limite systématiquement à 50, qui est le nombre minimal de cartes à intégrer au deck, ceci afin de donner plus de chances à mes cartes très fortes de sortir (notamment dès la main de départ).
Par contre, attention, il existe des decks spécialisés pioche qui te permettent de piocher quasi l'intégralité de ton deck au cours d'une partie (le vert est assez fort pour cela avec des héros piocheurs comme Bilbon ou Beragor, et des cartes favorisant bien la pioche). Je pense que jouer sur la pioche est un axe assez important pour espérer gagner.

Pour le coup du découragement, je pense qu'il ne faut pas y sombrer ! Le Seigneur des Anneaux JCE est un jeu qui propose des scénarios divers et variés, certains vont te sembler très difficiles, d'autres non... dans certains cas, il est préférable de faire une pause, et de passer à un autre scénario pour revenir à celui qui bloquait plus tard plutôt que de s'acharner et s'énerver...

Personnellement, Le Septième Niveau fait partie des scénarios qui a plus convenu à ma manière de jouer (81 % de réussite sur celui-ci) car c'est un scénario où il ne faut pas hésiter à attendre durant la première phase de quête, en envoyant le minimum vital pour éviter les échecs de quête, tout en n'avançant pas trop vite sur la première étape. Ceci permet de se constituer une grosse armée d'alliés, afin d'être prêt pour la seconde phase de bataille.
Cela demande de pouvoir bien gérer sa menace, soit via gandalf (en commandement, gandalf peut nous amener jusqu'à 25 points de baisse de menace : les 3 classiques + 2 attaques furtives), soit via les cartes bleus (salutation des galadrim notamment). Mais si vous y parvenez, alors votre grosse armée d'alliés devrait peut-être être en mesure de gérer à la fois la quête et le combat. 
Chips
Chips
De notre côté on avait passé rapidement ce scénario au deuxième essai, et je me souviens qu'on avait d'ailleurs été un peu déçu de la facilité avec laquelle on l'avait fait (cela dit il n'est que difficulté 3). On avait peut-être eu de la chance au tirage (il me semble qu'on n'avait pas eu à beaucoup se battre)? Par contre celui d'après...

C'était il y a un moment donc je ne me souviens plus de nos decks, mais malgré qu'on ait la boîte de base et le cycle 1 en plus de Khazad-dûm, on jouait de façon thématique (pas d'aigles ni de cavaliers dans les mines !), donc avec peu d'alliés venant du cycle 1. De mémoire on avait un deck rouge/vert avec des nains et un bleu/violet, avec au moins un héros de Khazad. Courage !
ddbas
ddbas

on avait un deck rouge/vert avec des nains et un bleu/violet

Exactement notre cas yesBon bon bon, merci de tous ces conseils et réponses aux questions, effectivement on va tacher de ne pas se décourager sur ce scénar avec mon padawan. Je me dis que si on passe au 3eme de la boite on va encore plus dérouiller
Gandalf 5 fois, voui c'est un autre truc qu'on n'a pas encore creusé.
Les attaques furtives ça fait un moment que j'y pense vu le nombre de fois où c'est suggéré, mais avec nos decks rouge/vert et Bleu/violet, il me semble que la carte (attaque furtive, violette donc) n'est pas combinable avec Lancier Gondorien (rouge) car il est dit "1 carte de votre main" donc celle du violet/bleu.
Par contre effectivement on n'a pas réussi à sortir la combo Attaque Furtive+Tueur longue barbe, il va falloir dégraisser sérieusement le deck 60+ cartes du padawan.
Bon réduire à 50, diminuer la difficulté, on devrait y arriver!
 
ptitepeluche05
ptitepeluche05
Les attaques furtives sont quasiment toujours jouées avec Gandalf. Sinon avec Beorn pour tuer un ennemi bien costaud c'est sympa aussi. 
Rwain
Rwain
ptitepeluche05 dit :Les attaques furtives sont quasiment toujours jouées avec Gandalf. Sinon avec Beorn pour tuer un ennemi bien costaud c'est sympa aussi. 

Idem, sauf gros souci impliquant de devoir pallier un inattendu (par exemple, une attaque d'un ennemi pour laquelle le défenseur que j'avais prévu se retrouve déjà incliné, et qui impliquerait la mort d'un héros pour cause d attaque sans défense), je réserve mes attaques furtives exclusivement à Gandalf.
Et je n'envisage pas un deck violet sans ces 2 cartes qui sont parmi les plus fortes cartes violettes de la boîte de base à mes yeux (avec l'intendant du gondor...)

thomas77
thomas77
Une attaque furtive avec Faramir peut aussir permettre un gros boost de quête apres l'étape de renforcement si jamais ça s'annonce mal.
My top
No board game found
Rwain
Rwain
Oui, dans un cas critique, mais dans la plupart des cas, je préfère encore prendre un peu de menace et attendre pour poser Faramir définitivement, et garder mon attaque furtive pour Gandalf.
Que je joue ou non l'attaque furtive sur Faramir a peu d'impact sur cet allié. Par contre, sur Gandalf, ça nous donne 2 opportunités de jouer une carte censée ne tenir qu'un seul tour. Au lieu d'être limité à 3 cartes Gandalf jouées par partie, on passe à potentiellement 5, et le boost sur notre jeu est quand même sacrément impactant quand on sait que Gandalf est extrêmement puissant comme allié.