5370
réponses
93
followers
Von : XavO | Donnerstag, 12. April 2007 um 16:29
Pyjam
Pyjam
@timbur : Pas de bol, la saison 1 connaissait un gros coup d'accélérateur au 4e épisode.

La saison 3 est largement plus lente. Par contre, elle est dénuée des réflexions philosophiques nihilistes de la première saison qui pouvaient casser les c... neurones. Cette fois, on est de plein pieds dans une histoire avec un narrateur non fiable, vu qu'il perd méchamment la mémoire et qu'il cherche à résoudre une histoire vieille de 35 ans. M. Ali est formidable et les autres acteurs lui donnent brillamment la réplique. Rien que de voir de si bons acteurs me remplit de satisfaction.
My top
No board game found
galadriel
galadriel
je pense que tu n'as pas du la regarder en entier, parce que les dernières saisons, le coté dark s'accentue, et les problématiques
se modifient et se complexifient.
j'avais 40 quand  c'est sorti, et oui, ça a  apporté plein de choses dans le paysage des séries de l'époque.
cela reste un jalon majeur de l'histoire des séries.
de plus, pour les femmes, la dimension féministe a été une bouffée d'oxygène dans un océan de CO2, parce que à part lucy lawless dans xena, nous n'avions pas grand chose comme personnage de fille-qui-latte en modèle.
cette dimension d'émancipation féminine t'échappe surement / visiblement.
il faut aussi considérer l'aspect  gay friendly et anti-raciste (qu'on retrouvera très clairement dans glee) de la série qui brillait par son ouverture d'esprit et son coté punk par moment. (j'en suis)
il faut également reconnaitre le travail exceptionnel fait sur la BO, avec le Bronze (boite de nuit fictive) ou jouaient de vrais groupes alternatifs ou underground, un vrai régal pour les connaisseurs ( ah le passage sur scène de cibo mato, le groupe japonais de la petite amie de sean lennon...)(j'en suis encore)
pour finir, buffy a aussi été à l'origine, à travers le personnage de giles,  de la revalorisation du métier de bibliothécaire (documentaliste)aux USA entre autres et surtout.(j'en suis aussi)
ce qui par les temps qui courent (désinformation, deep fakes, complotisme) montre bien que ce sont des professions d'une grande importance et d'un véritable intérêt éducatif.
le personnage de la sorcière, incarné par willow, fait référence au renouveau de postures féministes comme  le wicka.
donc, non on ne peut pas affirmer à l'emporte pièce que buffy est nulle, c'est une série importante, et, oui, par contre , on est en droit de ne pas l'aimer et de pas en voir les implications.
(et en plus c'est souvent drôle!)

 
My top
No board game found
galadriel
galadriel
jmguiche dit :
galadriel dit :
Proute dit :J'ai trouvé sur mon disque les trois premiers épisodes de la série Castle Rock.
Je ne sais plus si c'est moi qui en avais lu un truc quelque part ou s'ils ont été mis là par quelqu'un d'autre, mais c'est donc en totale ignorance que j'ai commencé à les regarder.
Si j'ai bien compris, c'est l'adaptation d'un bouquin de Stephen King ?
Dès le début j'ai trouvé que c'était assez glauque, mais en fait je suis complètement dedans, j'ai regardé les trois épisodes d'une traite, envie de connaître la suite de l'histoire, d'ailleurs ça va être difficile d'attendre de me procurer la suite !

Bon, en attendant je voulais me rabattre sur Buffy moi aussi, mais les enfants ont décidé que ce serait nul avant d'en avoir vu la moindre miette...

OMG  !!!! buffy nulle ??? ou habites tu, je viens leur parler et les faire changer d'avis !

 

Heu... oui, Buffy nulle... Les momes de proute ont un bon esprit critique. je n’ai jamais compris l’interet De la série. Je comprend que le minois de l’heroine  a fait chauffer des hormones adolescentes, mais à part ça...
scenario léger, personnages légers, effet spéciaux leger... c’est une série taillée sur mesure pour un public ado. 

je pense que tu n'as pas du la regarder en entier, parce que les dernières saisons, le coté dark s'accentue, et les problématiques
se modifient et se complexifient.
j'avais 40 quand  c'est sorti, et oui, ça a  apporté plein de choses dans le paysage des séries de l'époque.
cela reste un jalon majeur de l'histoire des séries.
de plus, pour les femmes, la dimension féministe a été une bouffée d'oxygène dans un océan de CO2, parce que à part lucy lawless dans xena, nous n'avions pas grand chose comme personnage de fille-qui-latte en modèle.
cette dimension d'émancipation féminine t'échappe surement / visiblement.
il faut aussi considérer l'aspect  gay friendly et anti-raciste (qu'on retrouvera très clairement dans glee) de la série qui brillait par son ouverture d'esprit et son coté punk par moment. (j'en suis)
il faut également reconnaitre le travail exceptionnel fait sur la BO, avec le Bronze (boite de nuit fictive) ou jouaient de vrais groupes alternatifs ou underground, un vrai régal pour les connaisseurs ( ah le passage sur scène de cibo mato, le groupe japonais de la petite amie de sean lennon...)(j'en suis encore)
pour finir, buffy a aussi été à l'origine, à travers le personnage de giles,  de la revalorisation du métier de bibliothécaire (documentaliste)aux USA entre autres et surtout.(j'en suis aussi)
ce qui par les temps qui courent (désinformation, deep fakes, complotisme) montre bien que ce sont des professions d'une grande importance et d'un véritable intérêt éducatif.
le personnage de la sorcière, incarné par willow, fait référence au renouveau de postures féministes comme  le wicka.
donc, non on ne peut pas affirmer à l'emporte pièce que buffy est nulle, c'est une série importante, et, oui, par contre , on est en droit de ne pas l'aimer et de pas en voir les implications.
(et en plus c'est souvent drôle!)

My top
No board game found
Mauvais Karma
Mauvais Karma
Entièrement d'accord, Buffy c'était quand j'étais ado, et je ne m'y intéressais pas du tout, ca me plaisait pas, même pas pour fantasmer sur l'héroine.
A 30 ans je les ai redécouvert et en fait c'est juste excellent, des dialogues parfait (LA patte de Wedon) une ouverture d'esprit sur le racisme, l'homophobie, le féminisme, ... 
Et précurseur du monde des ténèbres pour les joueur de vampire le jeu de role.

Donc jmguiche je pense que c'est tout le contraire, Buffy n'est pas une série pour ado mais pour adultes.
My top
No board game found
Cowboy Georges
Cowboy Georges
galadriel dit :

il faut également reconnaitre le travail exceptionnel fait sur la BO, avec le Bronze (boite de nuit fictive) ou jouaient de vrais groupes alternatifs ou underground, un vrai régal pour les connaisseurs ( ah le passage sur scène de cibo mato, le groupe japonais de la petite amie de sean lennon...)(j'en suis encore)

Perso j'ai encore des frissons rien que de repenser au passage de K's Choice dans cette fameuse boite où se succédaient effectivement un paquet de groupes plus qu'intéressants ;)

My top
No board game found
Agone
Agone
Proute dit :J'ai trouvé sur mon disque les trois premiers épisodes de la série Castle Rock.
(...)
Si j'ai bien compris, c'est l'adaptation d'un bouquin de Stephen King ?

Je ne suis pas expert en Stephen King mais il me semble que c'est plutôt un scénario original qui fait également office d'hommage à son oeuvre comme la ville de Castle Rock, plein de petites références (la scène de la petite souris dans la prison ça ne rappelle pas quelque chose ?) jusqu'au choix de certains acteurs (qui ont par le passé joué dans des adaptations des bouquins de King).

My top
No board game found
Proute
Proute
Agone dit :
Proute dit :J'ai trouvé sur mon disque les trois premiers épisodes de la série Castle Rock.
(...)
Si j'ai bien compris, c'est l'adaptation d'un bouquin de Stephen King ?

Je ne suis pas expert en Stephen King mais il me semble que c'est plutôt un scénario original qui fait également office d'hommage à son oeuvre comme la ville de Castle Rock, plein de petites références (la scène de la petite souris dans la prison ça ne rappelle pas quelque chose ?) jusqu'au choix de certains acteurs (qui ont par le passé joué dans des adaptations des bouquins de King).

Aaaah, ok, merci pour tes explications.
Je ne suis pas spécialiste du monsieur, j'ai lu une dizaine de ses livres il y a plus d'un quart de siècle, et plus un seul depuis !

J'ai maintenant vu tous les épisodes de la saison 1, j'ai été un peu déçue par les deux derniers, surtout la fin.

Je ne me jetterai pas sur la saison 2, j'attendrai de voir des critiques pour savoir si ça vaut le coup de la regarder ou pas. Dommage, j'avais bien aimé sinon.

ElGrillo
ElGrillo
Zogotounga dit :...
D'ailleurs j'aime en général beaucoup les séries anglaises, si vous en avez à me conseiller, je prends !

...
 

Je viens de terminer Bodyguard. Plutôt pas mal du tout, surtout les premiers épisodes avec une scène d'intro aux petits oignons. J'ai moins aimé la fin et le gros twist du milieu de saison qui me plait moyen aussi 

Happy Valley vaut le coup d'oeil. La flicaille rurale du coin mène l'enquête et c'est bien fait, comme d'hab avec les anglais

The Crown que j'aime beaucoup, la vie de la reine d'Angleterre au début de son règne

Les Black Mirror of course


Sinon hors british j'ai adoré Sharp Objects, avec une Amy Adams captivante

Et cocorico avec Hyppocrate, excellente première saison

 

frayaka
frayaka
Fortitude semble finir avec la mini saison 3. Ca fait toujours plaisir de repartir dans cette ville sympathique...
Shoum
Shoum
ElGrillo dit :
Zogotounga dit :...
D'ailleurs j'aime en général beaucoup les séries anglaises, si vous en avez à me conseiller, je prends !

...
 

Je viens de terminer Bodyguard. Plutôt pas mal du tout, surtout les premiers épisodes avec une scène d'intro aux petits oignons. J'ai moins aimé la fin et le gros twist du milieu de saison qui me plait moyen aussi 

Happy Valley vaut le coup d'oeil. La flicaille rurale du coin mène l'enquête et c'est bien fait, comme d'hab avec les anglais

The Crown que j'aime beaucoup, la vie de la reine d'Angleterre au début de son règne

Les Black Mirror of course


Sinon hors british j'ai adoré Sharp Objects, avec une Amy Adams captivante

Et cocorico avec Hyppocrate, excellente première saison

 

Je rejoins ton avis sur Happy Valley et Black Mirror. Je me suis un peu fait chier devant The Crown par contre même si quelques trucs m'ont plu (Churchill, l'épisode avec le brouillard toxique dont je n'avais jamais entendu parler).

Pour recommander d'autres séries anglaises, plus ou moins récentes :

- Misfits : des jeunes en travaux d'intérêt général reçoivent des superpouvoirs lors d'une tempête magique. Très foutraque, grossier, crade, sexuel et au final assez jouissif. Se contenter des deux-trois premières saisons par contre car après le casting change beaucoup et ça perd de son intérêt.
- Utopia : gros coup de coeur pour cette série conspirationniste aux images et à la photographie merveilleuses.
- In the Flesh : mini-série sur les zombies avec un angle très original : l'épidémie est terminée, et un traitement a été trouvé pour permettre aux zombies de réintégrer la société sans vouloir boulotter les vivants ; cela n'est pas vu d'un très bon oeil par les milices ayant lutté contre les zombies au plus fort de l'invasion. Le ton est assez drôle mais également grinçant puisqu'il aborde les questions de la différence, du suicide, de la réconciliation, etc.
- Luther :  série policière avec l'immense (dans tous les sens du terme) Idriss Elba. Je ne conseille pas la dernière saison par contre
- Hit&Miss : série assez atypique qui suit les pas d'une tueuse à gages transgenre qui se retrouve à s'occuper de la famille de son ex-femme décédée. La fin laisse un peu sur sa faim et tout n'est pas génial mais j'en ai gardé un très bon souvenir.
- Top Boy : série sur la drogue dans une banlieue pauvre et sordide de Londres. Ca suit à la fois des dealers et des ados qui se retrouvent mêlés à ces saloperies.
- Broadchurch : celle-ci est assez connue puisqu'elle a eu pas mal de succès en France (et a eu droit à un remake français et américain). Je ne suis pas très client car pas très friand des enquêtes type whodunnit mais dans le genre ça a l'air bien
- Jekyll : version moderne de l'histoire. Inégal par moment, mais avec un très bon Nesbitt dans le rôle-titre.
- Sherlock : tu en as sans doute entendu parler mais au cas où. Version modernisée du célèbrissime détective, porté par de très bons acteurs.
- Peaky Blinders : série centrée sur une famille de gangsters de Birmingham dans les années 20, très violents et à moitié fous, le tout sur une bande-son rock
- Wolf Hall : mini-série sur Cromwell (pas le républicain, l'autre) et les intrigues à la cour du roi Henri VIII
- This is England 88 :  dans la droite ligne du film du même nom, on suit une bande de punks assez foutraques dans l'Angleterre de la fin des années 80.

My top
No board game found
znokiss
znokiss
Joli best-of des dernières séries anglaises, c0est top.

Utopia est une de mes séries préférées, c'est tellement décalé, magnifiquement filmé. Attention par contre, y'a quelques scènes d'ultra-violence, ça va avec l'aspect "comics" et c'en est tel que c'est parfois même marrant de décalage, mais faut juste le savoir avant de démarrer.

Bodyguard dernièrement, c'était top aussi. Série condensée, qui se torche vite mais qui se suit avec avidité au vu du suspens (même s'il ne faut pas trop chercher la petite bête et se laisser porter). L'acteur principal (celui qui joue Robb Stark dans Game of Thrones) est fabuleux.

J'ai pas vu passer Collateral : un livreur de pizza se fait descendre, mais comme il s'agit d'un immigré, tout le monde s'en tape un peu... sauf une fliquette (enceinte jusqu'au cou) qui va s'entêter et dérouler le fil de ce qui ressemble à un banal fait divers et cache en fait plein d'autres choses.
C'est un peu dans la veine de Happy Valley, plus posé dans le rythme mais les persos sont extras. Un goût amer à la fin, qui est pour moi aussi une qualité (pas de "sitôt vu, sitôt oublié").


A dénicher également : Inside Men : quand des convoyeurs de fonds dans la misère transportent des millions, une certaine tentation peut se faire.. La série se déroule sur plusieurs plans : le braquage au présent, quelques flashbacks et une espèce de puzzle pour savoir qui est qui, qui fait quoi et comment on en est arrivé là.
S'accrocher par contre, parce que c'est vraiment pas très joyeux, mais diablement prenant.


Sinon avec madame, on se régale avec le Bureau des Légendes saison 4. C'est toujours aussi bon, la série se déroule de plus en plus sur plusieurs théâtres (Paris, Syrie, Russie...), quelques rôles secondaires prennent de l'importance et Mathieu Amalric joue un excellent trou de balle qu'on adore détester.
Quelques "geekeries" parfois un peu rigolote quand ça parle hacking et qu'on s'y connait un poil mais rien de gênant (on est loin de ce qu'on voit dans d'autres films du genre). Une très bonne série française (à noter l'abo Canal à 10€/mois sans engagement en ce moment sur un célèbre site de vente privée, qui vous permet de regarder la série en stream pour le prix d'un demi-DVD).
 
Cowboy Georges
Cowboy Georges
Sur la sélection de Shoum :

Vous me faites tous envie avec Happy Valley, le pitch me rappelle Hot Fuzz :D

Misfits : perso je suis pas d'accord avec la perte d'intérêt de la série. Certes, la saison 4 est en-dessous mais y'a quelques moments magiques. Et surtout, la dernière saison est totalement jubilatoire. On sent qu'ils savaient que c'était la dernière, et au lieu de finir en eau de boudin comme plein d'autres séries, ils se sont carrément fait plaisir :D

Luther : même avis, ça démarre dans le genre exceptionnel et ça baisse en intérêt. Reste la performance d'Elba.

Broadchurch : grand fan de Dr Who et donc du grand David Tennant, j'avais regardé la série plus pour lui qu'autre chose. Grand bien m'en a pris ! Le rythme est très lent et c'est délicieusement déprimant. A ne surtout pas regarder si on n'a pas le moral. Pour le reste, c'est du tout bon. Ou comment un drame peut faire ressortir les haines et foutre en l'air un village tout entier.

Peaky Blinders : parfaitement résumé par Shoum. Bande son, reconstitution historique, photographie, acteurs. Tout est au top.
My top
No board game found
znokiss
znokiss
Peaky Blinder, j'adore, mais faut dire que si on enlève les bouts où ils marchent au ralenti sur une musique de Hard Rock, les épisodes ne durent plus que 20mn..yes
el payo
el payo
Ah moi je n'ai pas réussi à supporter l'acteur principal, celui qui a la tronche de Cameron Diaz.
J'ai souhaité pendant tout le 1er épisode qu'il se fasse trucider mais hélas ça n'arrive pas et le pote qui m'avait conseillé la série m'a confirmé que c'était le rôle principal.
ElGrillo
ElGrillo
el payo dit :Ah moi je n'ai pas réussi à supporter l'acteur principal, celui qui a la tronche de Cameron Diaz.
J'ai souhaité pendant tout le 1er épisode qu'il se fasse trucider mais hélas ça n'arrive pas et le pote qui m'avait conseillé la série m'a confirmé que c'était le rôle principal.

Tout pareil !! c'est exactement ça. Mais vu le succès sur la toile, on a du louper quelque chose peut être

Je plussoie bien entendu le bureau des légendes et Broadchurch, excellents moments
Utopia, trop violent pour moi, trop gratuit en tous cas

J'irai voir Collateral, le pitch me plait bien

Je relance d'un Trust, avec Donald sutherland excellent. Un millionnaire ne veut pas payer la rançon de son petit fils. Je crois que j'en ai déjà parlé ici mais preuve que je n'ai pas oublié la série. 
Et Ray Donovan, toujours barré, avec une saison 5 nostalgique et une 6 WTF mais toujours aussi bon

J'ai adoré la dernière saison de The Affair, ça relance bien le bouzin après une 3è décevante

Mindhunter m'a laissé bien froid, pas accroché, trop lent et une fin très molle

Je regarde The Sinner en ce moment: une femme bien sous tout rapport, assassine à coups de couteau un homme sous les yeux de tous, sans aucune raison. Son passé expliquera t'il ce geste ? ça part bien, j'aime pour l'instant

Pour ceux qui ne connaissent pas, 10 pour cent, est la série française qui me diverti le plus. On suit le quotidien de 4 agents d'acteurs. La particularité c'est que les acteurs jouent leur propre rôle (Cecile de France, Monica Bellucci, Nathalie Baye, Gérard Lanvin, Jean Dujardin, etc....). Excellente mais trop courte

znokiss
znokiss
ElGrillo dit :Je regarde The Sinner en ce moment: une femme bien sous tout rapport, assassine à coups de couteau un homme sous les yeux de tous, sans aucune raison. Son passé expliquera t'il ce geste ? ça part bien, j'aime pour l'instant

Ah oui, très sympa. Effectivement, ça démarre fort avec ce meurtre surgi de nulle part, et ça m'a bien accroché avec Bill Pulmann qui déroule le fil..

Par contre, tu peux t'épargner la saison 2. C'est le même flic, mais sur une autre affaire d'un gamin qui aurait tué ses parents..
Ça tourne un peu en rond et j'ai trouvé ça un cran en dessous de la première saison (qui se clôture d'ailleurs tout à fait bien au dernier épisode).

Agone
Agone
Atypical
My top
No board game found
Cowboy Georges
Cowboy Georges
ElGrillo dit :

Pour ceux qui ne connaissent pas, 10 pour cent, est la série française qui me diverti le plus. On suit le quotidien de 4 agents d'acteurs. La particularité c'est que les acteurs jouent leur propre rôle (Cecile de France, Monica Bellucci, Nathalie Baye, Gérard Lanvin, Jean Dujardin, etc....). Excellente mais trop courte

Je plussoie, ça marche vraiment bien. C'est drôle et les dialogues sont bien ficelés. Ca aborde pas mal de sujets actuels.

My top
No board game found
el payo
el payo
ElGrillo dit :
el payo dit :Ah moi je n'ai pas réussi à supporter l'acteur principal, celui qui a la tronche de Cameron Diaz.
J'ai souhaité pendant tout le 1er épisode qu'il se fasse trucider mais hélas ça n'arrive pas et le pote qui m'avait conseillé la série m'a confirmé que c'était le rôle principal.

Tout pareil !! c'est exactement ça. Mais vu le succès sur la toile, on a du louper quelque chose peut être

Je plussoie bien entendu le bureau des légendes et Broadchurch, excellents moments
[...]

Ah ah je ne m'attendais pas tellement à être compris (surtout sur la ressemblance...qui est un peu un gros délire perso) mais on doit avoir quelques affinités communes parce que moi aussi je valide Broadchurch et Le bureau des légendes.

Pour préciser un peu je dirai Broadchurch surtout la saison 1. Et Le bureau des légendes la saison 4 tourne en rond et puis sans Nadia el Mansour c'est pas aussi bien.

Les autres séries je ne peux pas dire, je ne regarde pas beaucoup de séries. Trop occupé à faire des jeux de société.
Ah si quand même Luther et Peaky Blinders j'ai regardé 1 épisode et ça ne m'a pas plu.
Et Misfits je ne sais plus si j'étais allé au bout mais je pense avoir regardé au moins la première histoire jusqu'à la fin (saison 1 et saison 2 ?), c'était vraiment mortel j'avais vraiment kiffé cette jeunesse très crue et certains épisodes super bien scénarisés. 
mumut
mumut
Je viens enfin de regarder les premiers épisodes Black Mirror. Rhoo mais que c'est bon !!
Le vieux con que je suis se réjouit de cette critique acerbe de notre société du tout écran (dit-il en écrivant ceci sur un site internet dont il ne décroche pas 😚😐)
A la vue de la dérive technologique des pays dits «développés», on peut tout de même se demander si cette série est si dystopique que ça...
znokiss
znokiss
Ce sont les meilleurs, les 2 premières saison. Ensuite, à la reprise par Netflix, c'est un cran en-dessous mais toujours bon.
galadriel
galadriel
mumut dit :Je viens enfin de regarder les premiers épisodes Black Mirror. Rhoo mais que c'est bon !!
Le vieux con que je suis se réjouit de cette critique acerbe de notre société du tout écran (dit-il en écrivant ceci sur un site internet dont il ne décroche pas 😚😐)
A la vue de la dérive technologique des pays dits «développés», on peut tout de même se demander si cette série est si dystopique que ça...

c'est une très bonne série (en fait, un feuilleton, puisque les épisodes sont complètement indépendants), bien que très sombre...
le seul épisode positif que j'ai vu est "san junipero" 'saison 3 épisode 4...
et pour la petite histoire, un jeu de société est sorti, tiré d'un épisode de la série :
http://et.pourquoi.pas.over-blog.com/2018/11/jeu-46-si-ma-serie-m-etait-contee.html

My top
No board game found
Proute
Proute
Ben moi j'ai vu les deux premiers... et j'ai pas du tout accroché. Du tout.
mumut
mumut
Proute dit :Ben moi j'ai vu les deux premiers... et j'ai pas du tout accroché. Du tout.

Oh, les goûts et les couleurs...
Pis faut dire que j'ai toujours bien aimé le cochon (ceux qui ont vu l'épisode 1 comprendront 😁)

Proute
Proute
Merci d'avoir évoqué Happy Valley sur ce fil. Vous avez attiré mon attention, et donc je l'ai regardée et... je pense bien que c'est la meilleure série que j'aie jamais vue !
mumut
mumut
Proute dit :Merci d'avoir évoqué Happy Valley sur ce fil. Vous avez attiré mon attention, et donc je l'ai regardée et... je pense bien que c'est la meilleure série que j'aie jamais vue !

Ah ouais quand même ! Bon ben si c'est Proute Approved, va falloir que je jette un oeil ;)

Sinon j'ai regardé l'épisode 3 de la saison 3 de Black Mirror, et j'ai pris une petite claque à la fin. J'ai été bien mal à l'aise...

Proute
Proute
mumut dit :
Proute dit :Merci d'avoir évoqué Happy Valley sur ce fil. Vous avez attiré mon attention, et donc je l'ai regardée et... je pense bien que c'est la meilleure série que j'aie jamais vue !

Ah ouais quand même ! Bon ben si c'est Proute Approved, va falloir que je jette un oeil ;)

 

Disons qu'elle répond exactement à ce qui me plaît actuellement.

Pour plus de détails, je l'ai beaucoup aimée d'une part parce que l'action est intéressante : tu as le quotidien des flics mais aussi un fil conducteur en arrière-plan qui relie les épisodes les uns aux autres. Et la deuxième saison, de ce point de vue-là, n'est pas une redite, ce que j'apprécie.

La façon dont sont traitées les affaires me parle beaucoup, il y a beaucoup d'écoute et d'empathie, sans que cela ne débouche forcément sur une tolérance déplacée, et on est loin du cliché des gros flics américains. D'ailleurs un détail que j'adore dans la première saison, quand la sergent sort de sa voiture de police, elle la verrouille.

Et plus que tout, les femmes n'y sont pas des potiches sexuelles ni des copies des héros masculins, ce qui a pu être délicat à éviter vu le contexte particulièrement "viril" de l'officier de police, ni gnan-gnan. Bref, ce sont de vraies femmes auxquelles on peut s'identifier si on a envie, ou plus simplement, dans lesquelles on peut se retrouver même si on n'est ni Lara Croft, ni une bimbo, ni une pauvre femme au foyer qui plope juste pour le décor.
De même, l'enfant qui y est présent l'est réellement, on sent que son quotidien fait partie de celui des personnages, pas comme dans la plupart des séries où il plope juste pour le décor là aussi.

D'ailleurs seule une réplique m'a semblé à côté de la plaque (et je pense que c'est assez personnel, une question de sensibilité vu la réplique en question), tout le reste me semblait tout à fait raccord avec ce qui se passe à chaque fois.

J'en ai d'autant plus profité que la saison 2 que j'ai vue était avec les sous-titres en anglais, donc l'immersion était meilleure (je n'ai pas une assez bonne oreille pour comprendre tout ce que j'entends en anglais, mais avec les sous-titres, aucun problème).


J'oubliais : j'ai été étonnée de voir un petit écusson -10 au bas de l'écran, vu la violence des choses qui s'y passent. Je ne la ferais certainement pas regarder à mon fils qui en bientôt 13. Mais là encore, pour ma sensibilité à moi en tant qu'adulte, je l'ai trouvée acceptable au regard des séries où elle est habituellement grossie pour faire sensation, ici elle sert l'histoire.

znokiss
znokiss
J'ai également adoré Happy Valley (je dois être un de ceux qui l'ont cité ici), mais je trouve aussi que la violence, même si elle n'est pas visuelle, reste bien présente, notamment niveau psychologique... mon petit écusson perso en bas de l'écran serait probablement à -14.


Proute, si t'as aimé cette série, entre autre série anglaise courte mais consistante avec une fliquette en héroine, y'a Collateral, toujours sur Netflix.
J'ai déjà du en parler : un livreur de pizza se fait assassiner et s'agissant d'un pauvre immigré, personne n'en a rien à foutre... personne, sauf une petite fliquette enceinte jusqu'au cou, qui va s'accrocher et remonter le fil d'une affaire finalement pas si claire.
C'est un peu plus mélancolique que Happy Valley, et ça laisse un goût un peu amer à la fin, mais j'ai été porté et adoré également.

Toujours en série anglaise (les meilleures !), y'a aussi Bodyguard. Toujours une enquête ou on cherche le grand méchant dans la galaxie trouble des services anglais, mais là on vire un peu plus côté suspens-action. Le héros (le type qui joue Robb Stark dans Game of Throne) est assez bluffant dans son rôle de garde du corps inexpressif qui prends pourtant bien cher. Et le dernier épisode est bien scotchant.



Dans un tout autre univers, j'ai bien apprécié Love, Death Robot. Une anthologie de courts métrages indépendants, qui posent chacun leur sujet en 5-15mn. Les graphismes sont au top, toujours différent (parfois de l'animation 2d, souvent de la 3d, parfois prise de vue réelle). Les histoires vont du scotchant au drôle..
Par contre, soyez prévenu, c'est assez violent et sans concessions, et de manière générale, assez peu optimiste sur le futur qui nous attend.
Ah, et on a souvent droit au plan nichon un peu gratuit sorti de nulle part, même si ça va avec le genre, c'est parfois un peu forcé.

Si vous voulez vous faire une idée, les 2 premiers posent bien le ton de manière contrastée, avec un en épisode 1 en fanfare sur des combats en arène un peu cracra, et un second épisode tout calme et hilarant où 3 robots parlent de la fin de l'humanité.
 
Proute
Proute
Merci pour tes idées, znokiss.
De ce que tu en dis, Collatéral me fait penser à Fargo (bon, sans doute parce que enceinte et enquêtrice tenace).
Aior
Aior
j'ai aussi regardé Love, Death + Robot et j'ai plutôt bien aimé.
Evidemment tous les épisode ne se valent pas. Le fait d'avoir une style graphique différent à chaque fois aide bien a faire le switch d'un épisode à un autre. j'aime bien le fait de passer d'un épisode un peu violent à un autre un peu drôle puis un peu philosophique, etc

Poupée russe (russian doll)
j'ai testé poupée russe sans grandes attentes et finalement je me suis laissé prendre à l'histoire et j'ai fini en un week-end (épisode pas long et peu nombreux = combo !)
znokiss
znokiss
Proute dit :Merci pour tes idées, znokiss.
De ce que tu en dis, Collatéral me fait penser à Fargo (bon, sans doute parce que enceinte et enquêtrice tenace).

Y'a peut-être un peu de ça mais y'a pas du tout le côté décalé/too much/déconne de Fargo. Cette série est géniale par les situations qu'elles présente, souvent à l'incompréhension totale des protagotistes.

A l'inverse, Collateral est plus réaliste, donc un peu plus rude. Fargo m'a bien fait marrer, Collateral, j'ai suivi ça pour avoir le fin mot de l'histoire, et comme dit c'est un peu amer sur la fin (mais c'est aussi pour ça que j'ai trouvé ça bien. Pour moi, une série à laquelle je repense après visionnage, c'est un critère d'une bonne série).

Cowboy Georges
Cowboy Georges
znokiss dit :Pour moi, une série à laquelle je repense après visionnage, c'est un critère d'une bonne série.

Dans le genre, je viens de finir la saison 5 de The 100.

Après une saison 3 très en-dessous, peut-être un peu trop mystique, et une saison 4 qui a bien relancé la série, la saison 5 renoue parfaitement avec le côté épique des 2 1es saisons.
Alors il ne faut pas toujours chercher la cohérence, les réactions des personnages paraissent parfois caricaturales (mais on voit tout alors qu'eux n'ont pas forcément toutes les infos) et les héros sont définitivement increvables mais ça livre une vision de l'humanité qui n'est sans doute pas très éloignée de la réalité quand on voit ce qui se passe de nos jours.
Une éternelle fuite en avant.

Et Happy Valley, avec tous les retours que je vois, va vraiment falloir que je m'y mette ;)

My top
No board game found