18
réponses
4
followers
Von : Asthur | Donnerstag, 16. November 2017 um 23:29
Default
Asthur
Asthur
La première extension de Singidunum apporte des éléments de terrain (forêts, collines, pieu, ... ) et de nouvelles unités (cavaliers archers, cavaliers lourds, ... ).

Du coup il y a de quoi créer des configurations de jeu nouvelles et des mises en situation plus insolites.


je vous propose un scénario: La bataille de Beth Zur, sur un petit format.

Tric Trac

(c'est mis en page pour être imprimer recto/verso et plier en livret-  sinon à la lecture écran, les pages apparaissent dans l'ordre 2 -3 -4 -1)

L'idée c'est de vous en faire profiter, mais aussi d'avoir vos retours : équilibré ? tactiques gagnantes  ? variantes à intégrer ? .... ?

N'hésitez pas à tester à partager vos retours !

 
My top
No board game found
Acamas
Acamas
Vous trouverez à l'onglet extension : http://pergame-liion.rs/extension.html une proposition pour vous lancez dans des parties assymétriques, avec des éléments aléatoires, en utilisant les 5 cartes de modules en tant que cartes.
My top
No board game found
Acamas
Acamas
Wilfried et l'auteur ont testé Carrhes, la partie a été très interessante et tendue, On a la sensation d'un jeu de guerre (DBM, GMT, AdG, etc) mais c'est bcp plus simple puisque le mécanisme de jeu restreint les options. Les parthes ont gagné.

Les archers parthes ont réussi à tenir les légionnaires mais c'était juste. Ils ont presque été acculés sur leurs lignes arrière. Le nombre et la rapidité des cataphractaires est redoutable sur l'aile gauche, mais ils ne sont pas invincibles. Je crois que le joueur romain doit avancer en se concentrant sur une bonne utilisation, et au bon moment, de ses généraux (pour tenter d'interdire les reculs par ex) et envoyer un peu de soutien sur son aile droite droite (par exemple les civils armés, qui en plus y seront à l'abri des archers parthes).
Le hasard a amené sa petite note d'imprévu.
A rejouer donc.  
 
My top
No board game found
Asthur
Asthur
Yop,
puisque l'auteur himself a validé (post juste au dessus), je vous livre le second scénario: la bataille de Carrhes, entre les Parthes et les Romains, en 53 av JC.
Le fichier est ici.

Tric Trac

encore une fois c'est un scénario très dissymétrique au niveau du positionnement, des types de troupes, et des possibilités de mouvement (mais équilibré pour un plaisir de jeu partagé par les 2 joueurs !)
Ce scénario nécessite un plateau un peu plus grand que celui de base, et nécessite l'extension pour avoir les fameux Cavaliers archers, la cavalerie lourde, les généraux, .... bref une grosse armée..

Une partie à 3 ou 4 joueurs est même envisageable puisqu'il est facile d'isoler des ailes pour chacune des armées.

A vos commentaires et retours !
 
My top
No board game found
Acamas
Acamas
Tric Trac m'invite à répondre, je l'ai déjà un peu fait en jouant et commentant un des scénarios mais deux fois valent mieux qu'une. Je dirai donc que je remercie bcp Asthur pour son initiative et ses deux premiers excellents scénarios. Et je sais que le suivant sera très étonnant... mais chuuuuut, priorité à l'auteur.
My top
No board game found
Asthur
Asthur
Yop, Yop !

Donc le scénario suivant: la bataille de Yiling !

Tric Trac
On quitte un peu l'antiquité romaine pour un petit détour en chine.

Le scénario se joue sur le plateau de la boite de base, avec les pions de base (bref, sans extension).
Il s'inspire de la baille de Yiling, où les armées du Sun Quan, coincées en position défensive depuis des mois dans la ville de Yiling, tentent une percée pour repousser les armées du Shu qui les assiègent.

La première difficulté du scénario est de se repérer dans les différents nom chinois ....
La seconde est de bien définir sa tactique: pour l'armée encerclée ou pour l'armée dispersée qui l'entoure, le choix de la tactique peut mener à une victoire écrasante ou un débâcle totale ...

Je vous laisse découvrir et commenter.
 
My top
No board game found
Lucky30
Lucky30
Je suis curieux de ce jeu, comme il a était conçu il est le point focal entre un wargame classique et un jeu complétement abstrait (instinctivement je penserai au jeu de Go) c'est très intéressant surtout servi par de beau scénario bien renseigné.

Cependant, moi qui suis plutôt wargamer, je me demande si on n'y perd pas beaucoup en "représentation".

Exemple dans le scénario Carrhes 

L'explication du scénario explique bien les différences de tactique des deux armées. Les archers Parthe ont des bonus en conséquence mais au final sur le plateau seul la valeur du pion unité change, rien ne différencie un fantassin Romain d'un Parthe.

Donc ne se retrouve t'on pas, dans l'esprit, après quelque partie à joué un jeu abstrait où l'on oublie les circonstances pour ne jouer que des pions sur un damier?

Ce n'est pas une critique pure mais une question à ceux qui l'on déjà essayé pour savoir si réellement ce jeu peut me plaire.
My top
No board game found
laurent36
laurent36
Moi je trouve que la synthèse est très bonne... mais je n’ai pas essayé encore les scénarios...
Asthur
Asthur
Je réponds mais vu le temps passé sur ce jeu, j'ai un parti pris positif !

Pour moi Singidunum est un compromis. Pour avoir des règles très simples, un matériel restreint (facile
à ranger, transporter, et installer), un temps de jeu court ( pour un wargame) et du coup un budget d'achat peu cher (pour un wargame mais même pour un jeu de plateau tout court), il y a forcément des simplifications faites.

Les unités n'ont que 2 caractéristiques : une puissance et un mode de déplacement (pour les unités de base; des règles spéciales viennent compléter certaines unités dans les extensions). Du coup les unités des 2 armées se ressemblent. Et le jeu ne peut pas retranscrire tout ce qui serait faisable sur un champ de bataille.
Mais pas de mesure des déplacements à la règle, pas de lancées de poignées de dés, pas de tables à consulter, pas de fiches de caractéristiques à consulter en permanence, ....

Après pour l'immersion dans l'ambiance d'une bataille ou dans un jeu abstrait, c'est le feeling de chacun. On ne lance pas son unite d'archers contre une troupe d'élite par "qu'on sait qu'elle ne fera pas le poids" ou parce que " la probabilité d'obtenir un écart de 5+ au lancé de dés est trop faible pour tenter le coup" ? C'est la même chose mais l'expérience vécue par le joueur n'est pas tout à fait la même.

Donc pour moi ça reste un (très bon) compromis entre simplicité et immersion.

Aux autres joueurs de donner leurs avis !
 
My top
No board game found
Lucky30
Lucky30
Merci pour la réponse

A priori lors d'un tour chaque joueur activera toutes ces unités  Non ?
 
My top
No board game found
Default
Acamas
Acamas
C'est ça. L'art du jeu tient donc, en partie, au fait qu'il faut déterminer quelles unités doivent être activées immédiatement et lesquelles peuvent attendre, et c'est pafois mieux. Mais aussi de voir si on n'a pas intérêt à forcer l'adversaire à activer les siennes (en les attaquant ou grâce à des tirs) ) ou, au contraire, s'il est préférable d'attendre qu'il les active.
L'etat de chaque unité est indiqué par un simple code de couleur :face plus foncée/face plus claire.
My top
No board game found
Lucky30
Lucky30
C'est ce qui peu me déplaire car le jeu prend alors vraiment le partie du jeu abstrait comme une partie d'échec à la réflexion pondérée par le léger hasard des dès de combat. Ce n'est pas une critique mais j'aurais bien vu une part d'incertitude sur la possibilité pour le joueur de jouer ou non une unité (le commandement)

 
My top
No board game found
Acamas
Acamas
On peut toujours jouer une unité sur place.
En fait il peut y avoir deux situations, soit un joueur engage l'adversaire à un endroit, pour y acquérir un avantage ou y renforcer sa position et il peut s'en suivre une réponse immédiate de l'adversaire, au même endroit, pour l'en empêcher, cela peut ainsi donner un gros engagement sur deux, trois ou quatre actions de jeu successives. Autre possibilité, un joueur attaque ou avance à un endroit, mais l'adversaire préfère, lui, être actif sur une autre partie du plateau, pour une autre raison. Dans les deux cas, cela simule très bien un général (le joueur) qui préfère agir sur une partie du plateau ou une autre. 
Dans l'extension on trouve aussi deux généraux (ou disons des officiers) qui ont la possibilité de donner des ordres (deux types d'ordre) c'est donc au joueur de bien les placer pour bénéficier de leur capacité de commandement.
On est donc vraiment à mi chemin entre le jeu d'échec et le jeu de guerre. Je dirais que c'est un jeu de type jeux d'échecs mais avec les sensations du jeu de guerre, et aussi la logique, quand même puisque dès qu'il y a des cavaliers ou des archers, il va de soi que ça tire, ça charge ou ça contourne.
My top
No board game found
Acamas
Acamas
Je voudrais souhaiter une bonne et heureuse année à tous les membres de la communauté Singidunum.        Il y a bcp de projets déjà du coté de Pergame éditions pour cette nouvelle année. Les deux principaux étant le lancement du jeu Pergame et les sachets de jetons 1 pour des parties Singidunum à 3 ou 4 joueurs, 2 pour l'extention II (barbares, phalanges, éléphants, tortues, infanterie moyenne, etc) et pour jouer certains scénarios (sachet Parthes pour Carrhes par exemple).
Je veux aussi signaler que vous trouverez sur ce forum les scénarios créés par Asthur et sur le site https://www.philibertnet.com/fr/pergame-editions/50323-singidunum-9788680292014.html#img.
d'autres éléments du jeu : grand plateau, carte d'aide, faq et d'autres scénarios.

Ludiquement votre
Pascal
My top
No board game found
Acamas
Acamas
Singidunum sera à Lutèce pour une découverte du jeu et/ou de ses premiers scénarios (Carrhés, Beth Zurr, Lugdunum, Poitiers, Zama), et/ou du jeu Pergame. Ce pourrait être à la boutique Trolldejeux les mercredi 17 et 22 janvier ou à la boutique Uchroniegames (le mardi est consacré au jeux de plateau, mais à confirmer). Les joueurs intéressés peuvent me contacter pour que l'on organise ces rencontres.
Il est aussi possible de me proposer un autre lieu ou date de préférence avant le 27 janvier.

Pascal
My top
No board game found
Mick94
Mick94
On essaiera de passer à la Carte Chance mercredi (24 janvier ) après-midi pour découvrir le jeu !
My top
No board game found
Acamas
Acamas
Bonjour , Aux Journées Figurines et Jeux de Sartrouville, les 17 et 18 mars, le jeu Singidunum sera accompagné de son Extension I et du jeu Pergame - Rejouez la guerre de Troie. Pergame éditions vous invite à venir tester ces jeux et découvrir ces nouveautés que vous déjà voir sur le site www.pergame-liion.rs
My top
No board game found
Asthur
Asthur
Yop !
Acamas vient de nous concocter un nouveau scénario !
Cette fois ce sont les Romains contre les Wisigoths, à la bataille d'Andrinople.

Tric Trac
Le fichier est ici. le scénario est toujours en test,donc n'hésitez pas à remonter vos remarques et résultats de partie !
My top
No board game found