Von : nanonuit | Sonntag, 1. Februar 2015 um 14:24
nanonuit
nanonuit
C'était une soirée arrosée en compagnie de jeunes freluquets, il y a quelques semaines…
Alors que nous discutions sur la liberté et l'irrévérence, sur le "c'était-mieux-avant", je fus amener à corroborer mon propos du moment en sortant de la poussière mon bon vieux "super gang"…
Cela devait faire 30 ans que je n'avais pas ouvert la boite… cela faisait 30 ans que certains souvenirs ne m'étaient pas revenu à l'esprit… et cela faisait toute une vie que mon auditoire n'avait pas vu un jeu de la sorte.
Fini la discussion politico-socio-ethno-historico-alcoolique : ils voulurent y jouer !
Fini ma démonstration professorale tout autant alcoolisé : je voulais aussi y rejouer !
Dans la boite bizarrement peu marquée par le temps, en même temps que mes souvenirs remontaient à la surface, j'y ai trouvé un tas de papiers jaunis, des notes manuscrites, raturées, corrigées, annotées à nouveau, tous cela écris au crayon à papier dans une écriture si petite et légère que le temps avait rendu le texte difficilement lisible… et je me suis rappelés.
Ce jeu m'a fait passé de bon moment malgré son principal défaut : il était injouable tant les règles étaient mal foutues. Malgré ça, à l'époque, tous, on en redemandait. Forcement, au bout d'un moment, ça partait en vrille, vu que rien dans les règles ne permettaient de canaliser nos chahutages. Alors, parmi nous, quelqu'un a eu l'idée de prendre les choses en mains et de noter les "débats" pour petit à petit, au fils des parties, réécrire totalement les règles du jeu… Qui avait pris cette initiative? Oh ça je n'ai pas oublié, tout justes ai-je fais semblant…
C'était une authentique punk anglaise, un mélange subtile de savoir-vivre d'excentricité et de violence… elle était grande, fine, avec de grands yeux bleus et une chevelure improbable et changeante augrés de ses humeurs. D'ailleurs, quand elle participait à nos nuits d'ADD, elle incarnait toujours la même elfe… Et je pense que beaucoup d'entre nous qui l'avons côtoyé pensions sincèrement qu'elle devait vraiment en être une… Et quand on lui disait qu'elle parlait comme jane birking, elle se mettait en colère… des colères à vous faire fondre tant son charme opérait sur les voyous un peu crétins que nous étions. Elle s'appellait… non… je m'en souviens très bien mais non : ça, je me le garde !
J'ai pris là peine de décrypter ses notes (que j'estime daté au plus tard à 1986, dans un français plus que correct en plus), du moins ce que j'ai pu en lire; j'ai complété les manques, mis tout ça en forme, fait quelques ajustements persos suite à plusieurs parties. Et maintenant je vous les offres, pour que ce jeu d'une autre époque puisse continué peut-être à vivre, aussi parce qu'elle aurait voulu qu'il en soit ainsi.
Bon, il y a peut-être encore nécessité à les faire évoluer ou être corrigé… De mon point de vu, elle fonctionne plutôt bien, je pense juste que la variante évasion devrait être intégré dans les règles de base, vu qu'il est difficile de passer outre la case prison durant la partie.
https://dl.dropboxusercontent.com/u/792 ... egles2.pdf
My top
No board game found
DocGuillaume
DocGuillaume
Salut !
Sympa de revisiter cette antiquité ludique mythique !
En attendant, voici le plateau et les règles d'origine avec FAQ.
;)
Algill
Algill
hello, le lien ne marche plus, je serais curieux de voir cette adaptation ...
My top
No board game found