95
réponses
6
followers
Von : Da Dieg | Dienstag, 21. November 2017 um 09:25
Da Dieg
Da Dieg
La claque ludique qu'est SWR l'est pour plusieurs raisons : mécanique fonctionnelle, matériel de qualité, richesse stratégique, immersion totale dans un univers éprouvé et surtout sensation de réécrire à chaque fois l'histoire de notre saga préférée (oui passke GoT c'est pas mal, mais SW...) : chaque partie pourrait être le scénar d'un film...

Je me suis donc dis que plus qu'un autre jeu, celui-ci mérite qu'on raconte nos parties afin de faire partager nos histoires personelles, et d'éventuellement compléter par une petite analyse stratégique des choix et revers du hasard ayant conduit à la victoire de l'un ou l'autre camp.

Je vais commencer en remettant simplement un post que j'avais écrit dans point de règles, où il était un peu HS... en attendant vos histoires !!

Que la force soit avec vous.
My top
No board game found
Da Dieg
Da Dieg
Partie du 15/11/17 contre Futil, mon partenaire et coéquipier "têtes brûlées" à Xwing... on découvre ensemble la grosse boîte, deux parties inachevées (c'est long au début...) puis quasiment une par semaine depuis ; je vous raconte celle-ci : 

Je peux déployer mes forces impériales de manière assez homogène, l'Etoile Noire dans une région centrale de la Galaxie ; la flotte rebelle se masse à Naboo et se sacrifie à Sullust pour affaiblir militairement l'Empire qui commence la partie sans production de star destroyer !! 

Je rattrape le coup avec quelques missions et projets qui me permettent de remettre rapidement plus de troupes sur le plateau que l'Infâme Rébellion, qui met quand même en jeu très vite ses 3 croiseurs à Ord Mantell et Mandalore. Ayant eu connaissance de l'objectif rebelle de s'infiltrer Au coeur de l'Empire, je suis obligé de défendre Coruscant et perd un temps précieux pour cela. Heureusement, la capture rapide de Luke et sa conversion au côté obscur me laisse un peu de répit (6 dés contre 3, je sors 6 succès, mon ennemi rebelle joue droit dans le mille pour avoir 4 succès sur deux dés, la chance sur 6 ne sortira pas, mais ça a failli... Imaginez la tension de ce jet de dé !!!).

De nouvelles batailles auront lieu dans les systèmes voisins de Coruscant, dont une verra la destruction de mon Etoile Noire dès la première tentative, et un regain de sympathie pour la rébellion à travers la Galaxie. Un chantier pour une autre est en cours et aboutira bientôt, mais elle ne pourra pas se mobiliser à temps pour être efficace.

Il est temps pour l'Empire de se pencher plus sérieusement sur les recherches de la Base rebelle. Plusieurs missions de "Renseignements" réussies ont réduit les possibilités, mais la Galaxie reste vaste... Coup de chance, le général Rieekan a été fait prisonnier, et après avoir livré de nbx renseignements il se laissera prendre au piège d'un "Emetteur caché" sur une navette laissée sans surveillance : il s'"évadera" vers Mon Calamari, la Base ne peut plus qu'être à Felucia ou Yavin.

Un agent de maintenance rebelle survivant aurait surpris cette conversation :

-Général Rieekan : "Eh les mecs, vous croirez jamais ce m'est arrivé : j'ai réussi à m'échapper, trop fastoche ! Ils ont oublié de fermer ma cellule, et y'avait une navette sans surveillance avec les clés dessus ! Alors, c'est qui l'patron ?
-Mon Motma : oh le con..." 

Le destin sourit à l'Empire, une flotte secondaire mais suffisante stationnée à Mon Calamari peut faire mouvement vers Felucia, dont la fouille ne donnera rien. Il ne peuvent être qu'à Yavin !!

 La bataille de Yavin entre Wedge et le colonel Yularen verra L'Empire prendre pied sur le sol de la petite lune et anéantir tout espoir pour la rébellion après avoir éliminé une corvette, quatre chasseurs et les trois soldats rebelles surpris avant d'avoir pu s'enfuir...

Victoire impériale au 6ème tour, marqueur de réputation sur 10, un peu moins de 4H de jeu.

La stratégie rebelle initiale de forcer l'Empire à concentrer ses forces loin de la Base était plutôt une bonne idée, mais celle-ci était insuffisamment défendue, notamment au sol : je n'avais qu'un TB-TT et un AT-ST, ça aurait pu être jouable avec un peu plus que 3 soldats rebelles... 

Belle partie, du rebondissement (conversion de Luke, destruction d'une Etoile Noire, puis Rieekan qui se fait avoir et juste ce qu'il fallait de forces impériales pas trop loin pour surprendre les Rebelles) et des belles batailles.

Erreur sur les règles :
On a limité les leaders à 8, en fait pas du tout, un 9ème leader est tout à fait possible. J'ai peut être vu passer ça dans l'extension...

Edit : c'est ça, c'est dans un sujet sur l'extension, mais aucune confirmation dans les sources officielles
Edit : c'est bien avec l'extension que les leaders sont limités à 8 ; plusieurs missions et au moins un effet de carte action permettent d'avoir des leaders supplémentaires, la limite de 8 max est là pour compenser. Mais Jabba peut permettre à l'Empire de s'affranchir de cette règle...

 
My top
No board game found
Ornifan
Ornifan
Merci pour ce CR des plus littéraires : Hâte de pouvoir écrire les miens... Amicalement,

Emmanuel
Da Dieg
Da Dieg
Nourrissons ce sujet nouvellement créé : nouvelle partie le 20/11, Futil prend l'Empire et va tenter de débusquer la Base Rebelle...

Où planquer cette p&%@;n de Base ?? L'Etoile Noire est déployée à Rodia, en plein milieu de la galaxie, et peu de systèmes sont assez loin des impériaux pour être vraiment tranquilles...
Je fais un choix osé : Ilum, le petit système reculé en bas à gauche (en haut à droite pour moi, hé hé...) alors que le voisin Mygeeto est loyal à l'Empire. Mais la garnison y est assez faible, et il parait que les quelques troupes qui y sont stationnées sont peu aguerries...

Je mets qq troupes sur la Base, surtout au sol pour tenir un éventuel assaut terrestre et pouvoir déménager si besoin, et je masse mes qq vaisseaux à Bespin, pensant leurrer ainsi mon adversaire sur une localisation possible de ma Base à Endor ou Hoth ; la garnison de Malastare fera une très bonne première cible pour que la Rébellion prouve à la Galaxie qu'il reste des hommes et des femmes pour se dresser devant la tyrannie impériale...

Avec un peu de chance aux dés, première victoire terrestre pour l'Alliance, et ce sera un objectif rempli ("Coup sérieux", destruction de 3 pts de santé terrestre). Une fois cet objectif rempli, le transport pourra retraiter avec les soldats rebelles survivants. La Rébellion a perdu ses vaisseaux, mais un vent de révolte souffle désormais à travers la Galaxie...

Mon Calamari et Utapau soutenant la cause rebelle, l'Empire doit se concentrer sur la production de gros vaisseaux s'il veut asseoir sa domination militaire. Alors qu'une seconde Etoile Noire voit rapidement le jour, la Rébellion quant à elle peut compter sur Luke qui achève sa formation dès le deuxième tour. Ca part très fort...

Alors que Lando, Chewie, Han et Luke ont rejoint l'Alliance, l'absence de Boba Fett va se faire cruellement sentir du côté impérial qui ne compte dans ses rangs que des officiers impériaux certes efficaces mais peu polyvalents : Ozzel, Piett, Veers et Soontir Fel. La chance est du côté de l'Alliance sur cette partie...

Quelques missions d'infiltration et une mission secrète permettent à la Rébellion d'établir des plans efficaces pour remplir ses objectifs... Leia capturée et interrogée dans la foulée devra révéler ces objectifs à l'Empire, mais il ne pourra pas tous les contrer.

La bataille pour Sullust fait rage : après avoir été ralliée par Mon Motma, l'Empire la soumet puis la retourne pour bénéficier de ses usines d'armements pourvoyeuses de puissantes unités terrestres.
Attaquées par une flotte rebelle, les armées impériales tiendront la planète mais un croiseur Mon Cal et un Xwing survivront à la bataille spatiale : associés à deux sabotages persistants sur des systèmes soumis, ils permettent de "Couper le ravitaillement" impérial et de gagner encore un peu de temps...

Les activités de sabotage et de renseignement sont très importantes à Ord Mantell afin d'y fixer les troupes impériales pour qu'elles ne puissent pas explorer le système voisin d'Ilum où se cache la Base Rebelle. Cela va-t-il mettre la puce à l'oreille de l'Empereur ?

Il est temps pour la Rébellion de frapper un grand coup : Coruscant n'est défendue que par un trooper, il faut tenter quelque chose... Suite à l'activité diplomatique de Mon Motma, j'ai pu déployer un croiseur à Alderande. Les forces rebelles, certes faibles, avancent en tenaille vers la capitale et menacent de porter un coup fatal "Au coeur de l'Empire". Celui-ci est obligé à des mouvements défensifs qui vont mobiliser ses troupes d'Ord Mantell, me laissant un peu respirer avec ma Base juste à côté... Mais il fait une erreur en ne ramenant pas de vaisseaux pour sécuriser l'espace autour de Coruscant : Han et son groupe d'assaut s'infiltrent derrière les lignes ("Mener le groupe d'assaut") et s'emparent de la capitale impériale ! Un temps précieux est gagné par la Rébellion, au prix d'un pari osé : pour ce faire, la Base Rebelle a été vidée de ses défenses, et le concierge laissé en faction ne résisterait pas à un simple mouvement des quelques troupes impériales encore stationnées à Mygeeto...

La libération de Leia par Luke a elle aussi permis à la Rébellion de gagner en réputation grâce à l'objectif "N'abandonner personne". Elle a bien failli basculer du côté obscur, mais Luke se lançant à son secours, animé par la force et le soutien de Yoda, a pu empêcher cette abomination...

5 points d'objectifs remplis, l'Empire va avoir du mal débusquer les Rebelles à temps... L'exploration d'Ilum survient enfin, mais une "Mobilisation rapide" avait déjà permis de rapatrier vers la Base des troupes au sol, qui menées par Lando et grâce à leur générateur de bouclier tiendront la position face au faible corps expéditionnaire impérial simplement venu en reconnaissance.

Le tour 7 débute avec une Base révélée, des troupes impériales conséquentes massées à ses abords, et le marqueur de réputation sur 9. Les plans de l'Etoile Noire ont été volés et la flotte rebelle, s'étant détournée de Coruscant, a fait route vers Bothawi détruite par l'arsenal impérial...
L'Empire ne peut plus gagner : je joue la sécurité en déplaçant la base en première action (Edit : erreur de lecture des règles, aucune sécurité dans ce coup, cf plus bas...). L'Empire joue un baroud d'honneur en venant exterminer les troupes rebelles restées défendre le site, mais les cadres de l'Alliance sont à l'abri à Endor (Edit 2 : en fait pas du tout, ils sont en train de faire leurs bagages : -Han : "dis donc Leia, ton sèche cheveux bionique là, c'est vraiment indispensable ? -Leia : Ben évidemment, tu veux que j'me retrouve avec la coupe à Mon Motma ou quoi ? -Han : elle a de la chance d'être b°#@§§€ parce que je pense qu'elle va vite me saouler celle-là...")...
Luke attaque l'Etoile Noire avec deux croiseurs et surtout 6 chasseurs : deux survivent au premier round et peuvent passer les défenses de la base impériale pour la faire exploser grâce à "Droit dans le mille"... L'Empire a perdu, tous ses partisans se détournent de lui et l'Alliance va pouvoir reconstruire un monde nouveau ou règnera la paix et le capitalisme bureaucratique.

J'aurai pu (Edit 3 : dû !) attaquer d'emblée l'Etoile Noire, mais il y avait un petit risque d'échec et les défenses de la base n'aurait pas survécu à l'assaut impérial. En mettant la base à l'abri, même sans détruire l'Etoile Noire, l'Empire n'aurait pas eu le temps de me retrouver. Cette dernière bataille n'a fait que précipiter une issue fatale...

Edit 4 : je m'accorde la victoire sur ce coup malgré l'erreur de règle, il suffisait de jouer l'attaque de l'Etoile Noire en premier ; victoire impériale en cas d'échec de cette attaque de la dernière chance.

victoire Rebelle au tour 7 (résultat en gras et souligné, ça facilitera les stats si le sujet se rempli...)

Partie rapide en 7 tours, j'ai pu faire de nombreux objectifs, c'est bien évidemment la clé pour les rebelles. Difficile pour l'Empire de chercher la base, développer des troupes, empêcher les objectifs rebelles, tout ça en même temps... J'ai bénéficier d'un bon tirage de base, de bons leaders et d'un peu de chance aux dés aux bons moments : la partie peut vraiment basculer sur un jet de dés, c'est un défaut du jeu qu'il faut accepter tout en essayant de minimiser ce risque par ses choix stratégiques. Et l'Empire a été à deux doigts de gagner par deux fois quand ma Base était dégarnie et à portée, mais ça, il ne pouvait pas le savoir... Sur la partie précédente, j'ai eu de la chance en trouvant la Base grâce à l'Emetteur caché : Futil l'avait aujourd'hui, mais n'a pas pu le jouer. Edit 5 : à noter qu'une Etoile Noire mal défendue peut vite devenir un point très faible dans la stratégie impériale...

J'avais 6PO que je n'ai jamais déclenché, mais il a permis a Jan Dodonna de faire ses missions diplomatiques sans être inquiété, l'Empire n'osant pas contrer une mission que je pouvais faire réussir automatiquement : il aurait peut-être dû tenter de le faire sauter rapidement. D'autant que cela laissait Mon Motma disponible pour contrer les missions de Palpatine, ce qui a pas mal géné l'Empire.

Points de règle soulevés :
1/ la carte d'action de Rieekan commencer l'évacuation peut elle être jouée alors que la Base Rebelle est révélée ? ne pas répondre ici svp, je repose la questionnant le sujet ad hoc.

2/ Edit 6 : évidemment, mobilisation rapide prend effet en fin de round...

c'est chanmé ce jeu... a vous lire !!



 
My top
No board game found
skrohmagnon
skrohmagnon
Attention le base n est deplacée qu en fin de tour donc jouer la mission en premier n a pas d importance (erreur de regle ?)

joli compte rendu sinon.
Da Dieg
Da Dieg
@ skrohmagnon : ah mais tout à fait ! tout à ma joie d'avoir rouler l'Empire dans la farine toute la partie, j'ai occulté ce point de règle, et mon adversaire tout déconfit d'avoir subi mes objectifs n'a même pas relevé...

Ce point est évidemment primordial, car bon nombre de parties se jouent à un tour près ; et il serait bien évidemment trop aisé pour la rébellion de déplacer sa base tout juste découverte en début de tour avant que l'Empire ait pu faire quoi que ce soit. Cela force bien le joueur rebelle a un peu d'anticipation...

... Et en ce qui concerne ma partie, ça la rend beaucoup plus tendue qu'elle ne m'a paru initialement : ma seule chance était bien d'attaquer l'Etoile Noire et de la détruire pour gagner les deux points de réputation nécessaire à ma victoire, moins certaine du coup... et c'était véritablement un énorme coup de bluff que de localiser ma base à Ilum : à côté d'une garnison impériale, sur un système reculé ne permettant pas le déploiement d'unités et sans aucune possibilité de retraite (en cas de bataille après évacuation de la base). Je ne sais pas si j'oserai refaire un coup pareil...

merci d'avoir relevé !
My top
No board game found
Da Dieg
Da Dieg
Nouvelle partie en cette fin de dimanche 26/11/2017… Retour prématuré de l’Escadron Lest têtes brûlées qui n’a eu que des résultats honorables mais pas suffisants pour jouer le top au régionnal de Lyon ; du coup, on se fait un revanche avec Futil !!

J’endosse la robe impériale pour cette fois et me déploie entre Saleucami, Mygeeto, Rodia (avec l’Etoile Noire), Sullust et Corellia tout en laissant une petite garnison à Coruscant alors que les Rebelles peuvent compter sur le soutien de Mon Calamari, Kashyyyk et Naboo.

La flotte Rebelle se place chez la sous race des Mon Calamari et le premier mouvement de l’Alliance sera d’attaquer la garnison impériale de Saleucami. Première erreur stratégique, je n’ai pas assez renforcé cette zone voisine de Mon Calamari en début de partie (a posteriori et vu la localisation de la Base Rebelle, mon adversaire a du trembler un peu devant mon déploiement initial… mais pas longtemps !). J’envoie Vador pour limiter les dégâts. Si je risque d’être vite submergé au sol (un air speeder et une infanterie de plus chez les Rebelles), un destroyer, un transport de combat et deux Tie devraient au moins tenir un peu le choc… Las ! 1er jet impérial est catastrophique : 2 touches sur 7 dés, bloquées… Le destroyer solitaire avec un point de vie va trouver plus sage de retraiter vers Mandalore.

J’ai grillé mon Leader dévolu au déplacement. Alors que l’Alliance se rallie Utapau et se constitue rapidement une flotte de trois croiseurs, l’Empire souffre d’une insuffisance matérielle : sabotage à Corellia, raid, guerrilla, soulèvement à Kashyyyk (que j’avais reprise) sont autant de missions qui réduisent les moyens impériaux malgré la mise en chantier précoce de deux super star destroyers.

L’Alliance pouvant compter sur des leaders compétents en opération spéciale, elle groupe ceux ci lors des missions rendant les captures difficiles malgré la présence (trop tardive) de Boba Fett dans les rangs impériaux. Ce sera ma deuxième erreur, un manque d’adaptabilité face à cette tactique entrainant de nombreuses missions avortées. Jan Dodonna sera capturé pour s’être aventuré tout seul, mais retenu à Kashyyyk, il y sera sauvé après que Chewbacca aura conduit le soulèvement en Faucon Millenium : c’est un coup dur porté à l’Empire…

Je vais quand même réussir au prix d’un tour entier consacré à cela (voire deux, car j’ai déjà du remballer une fois ma mission de conversion…) à convertir Leia au côté obscur après lui avoir arraché des renseignements sur les objectifs rebelles : les plans de l’Etoile Noire sont en leur possession, et ils projettent de porter un Coup sérieux à l’Empire, de Protéger la population et d’obtenir un Soutien régional. Des unités rebelles présentes dans 4 systèmes loyaux à l’Alliance constituent un premier objectif ; je vais pouvoir contrer le soutien régional au prix de plusieurs missions de diplomatie (dont Démonstration de force et Négociations commerciales). Je gagne un peu de temps, mais tout cela ne m’aide pas à trouver la Base Rebelle… D’autant qu’une mission de Propagande impériale échoue à Sullust, où elle aurait fait perdre les loyautés rebelles à Naboo et Utapau.


L’Alliance concentre son activité de renseignement et de harcèlement à Sullust, y fixant mes troupes… Après son attaque initiale à l’autre bout de la galaxie qui fait maintenant figure de diversion, son acharnement à m’empêcher de déplacer mes troupes  dans cette région éveille fortement mes soupçons sur Hoth et Endor… Mais que faire ? Je contre une mission de flotte cachée à Bespin qui aurait ramené deux croiseurs, mais ce n’est qu’un peu de temps gagné alors que la Rebellion semble très sereine.

Au début du tour 6, la situation est catastrophique pour l’Empire : un seul objectif a été rempli par l’Alliance (protéger la population), mais la supériorité militaire impériale n’est pas suffisante : 5 systèmes sont loyaux à la Rébellion, mon Etoile Noire est restée scotchée à Rodia avec un super star destroyer, j’ai du renforcer Mandalore avec un star destroyer et un autre super star destroyer face à Saleucami (2 corvettes, un Y wing, une infanterie rebelle et 2 air speeders), je tiens Cato Neimodia avec un transport, des Ties et une bonne garnison, Sullust sabotée contient une grosse garnison terrestre mais un seul star destroyer : une Etoile Noire, deux star destroyers, deux super star destroyers et un transport d’assaut constituent une flotte impériale trop faible pour tenir la galaxie et mener des recherches efficaces à ce stade de la partie… Le Soutien régional sera acquis à la Rébellion à la fin du tour grâce aux deux seules loyautés de Bespin et Mustafar : la région contient deux systèmes reculés…

Je tente d’avancer vers Utapau en passant par Geonosis, sûrement un peu tard… J’y soumets puis retourne le système tout en capturant le général Madine, mais Luke Jedi va y remporter une bataille où l’Alliance était pourtant en infériorité numérique malgré des troupes venant de Naboo et Utapau : il ne reste qu’un speeder sur la planète, mais la destruction de mon dernier Tie me laisse sans troupes et le général s’évade… C’est encore un coup fatal porté à l’Empire qui commence à voir la victoire lui échapper, l’Alliance pourra révéler un nouvel objectif car aucun de ses leaders n’est prisonnier. A l’autre bout de la galaxie, l’escadre impériale de Mandalore attaque Saleucami : décimée au sol, sa victoire spatiale permet tout de même à Tarkin de remplir la mission La peur les baillonnera faisant perdre deux systèmes à l’Alliance dans la région, Felucia et Mon Calamari. C’est pas mal, mais trop tard…

La flotte rebelle peut enfin se masser à Bespin et même se payer le luxe d’une attaque sur Sullust : les troupes impériales tiennent la planète, mais la Marine est décimée.
Je lance sans conviction la construction d’une Etoile Noire à Dantoine, me disant que si la Base est par là je pourrais peut être lui mettre un coup de superlaser… Elle ne verra jamais le jour.

La fin est maintenant inéluctable pour l’Empire… La Base Rebelle est probablement sur Hoth ou Endor, mais je n’aurai ni le temps ni les troupes nécessaires pour la faire tomber, d’autant qu’il reste la possibilité de la Mobilisation rapide. Je tente le tout pour le tout avec un baroud d’honneur au tour 8 : Boba Fett capture Mon Motma à Mustafar grâce à Toucher la prime ; je comptais la ramener à Utapau, où j’ai déplacer mon Etoile Noire, afin de l’interroger sereinement, mais Sullust est frontalier ! Je n’avais pas vu ce petit bout de frontière commune… Malheureusement, la fine fleur de la Rébellion y est réunie une fois de plus, faisant échouer ma tentative de congélation qui m’aurait donner un tour supplémentaire. Un Droïde interrogateur mené par le colonel Yularen suivi d’une Sonde longue portée de Piett me confirment que la Base Rebelle est bien à Endor… Trop tard. Je commence des mouvements sans conviction vers la petite lune Forestière, et Futil abrège la partie en jouant un Soutien populaire après deux « Nouer une alliance » joués grâce à Plan d’urgence : on ne jouera pas le tour 9, l’Alliance de Futil est victorieuse après 5 bonnes heures de jeu.

5 Objectifs remplis par les Rebelles : Coup Sérieux, Protéger la population, N’abandonner personne, Soutien régionnal (avec deux systèmes !!) et Soutien populaire. Pas de gros objectifs, mais ça suffit pour l’emporter.
Leaders Rebelles : Luke, Wedge, Chewbacca et Madine : beaucoup de spécialistes des opérations spéciales…
Leaders impériaux : Veers, Piett, Yularen et Boba Fett qui arrive tard, et ça manque de logisticiens… Mais Leia était avec nous !!

Excellente gestion de sa main d’objectifs et utilisation judicieuse des missions par Futil : la double Alliance avec Plan d’Urgence, le Soutien régional dans la région avec  seulement deus systèmes populeux,  belle combo soulèvement à Kashyyyk et libération de prisonnier grâce au Faucon.
Très bonne stratégie également que de grouper au maximum ses leaders à forte valeur en opération spéciale, les captures étaient compliquées.
Enfin, les premiers coups matériels portés par la Rébellion et le maintien d’une production impériale faible finissent de laisser l’Empire sans grande chance de l’emporter. Ajoutons un peu de chance aux bons moments (Une victoire impériale à Geonosis aurait peut être modifié le cours de la partie) associée à cette stratégie agressive payante et le destin de la Galaxie est plié… A noter que les Plans de l’Etoile Noire et Droit dans le mille étaient entre les mains des Rebelles, je ne pouvais décidément pas gagner. Il paraît qu’à Endor, les dirigeants Rebelles ont ouvert un Center Parcs pour occuper leurs soldats…

J’ai manqué d’adaptabilité, mais c’est un défaut classique chez l’Empire. Je n’aurai pas dû m’acharner à tenter des captures vouées à l’échec et aurait dû faire beaucoup plus de déplacements, ça aussi c'est une erreur impériale classique. Cependant, j’en ai souvent été empêché et devait bien  tenter de garder un peu de production ; je perds du temps pour sortir deux super destroyers, mais à un moment je n’ai quasiment plus qu’eux sur la carte. J’ai bien un peu cherché à m’adapter, mais j’avais toujours un temps de retard. J’ai subi toute la partie sans jamais trouver la solution pour « recoller au score »…

Ca reste compliqué pour l’Empire je trouve : face à un joueur rebelle un peu aguerri, il est quasiment impossible d’empêcher les objectifs. Dès lors, le temps est trop court pour trouver la Base puis la détruire. L’Empire doit tout faire en même temps : chercher la Base, empêcher la Rébellion de gagner du temps, produire des unités, défendre ses positions… Même avec 9 leaders contre 7, je n’ai pas réussi à faire face à tout. Je manquais cruellement de moyens de transport, et sans mobilité, pas de victoire pour l’Empire : ne pas négliger la production de transports d’assaut, et les systèmes pourvoyeurs de croiseurs sont des cibles hautement stratégiques ; cependant, leur conquête peut consommer un temps précieux qui ne sera pas disponible pour d'autres objectifs… Même si certaines phases s’étaient un peu mieux passées pour moi, j’étais de toute façon tellement largué que je n'aurai pas pu faire grand chose. Lors de ma dernière partie victorieuse avec l’Empire, j’ai eu la chance de trouver rapidement la Base grâce à l’Emetteur caché. Cette fois, les missions de renseignements me permettant de la localiser sont arrivées trop tard…

Mais c’était bien quand même !! Prochaine partie prévue contre un novice à qui je vais laisser les Rebelles, on verra si je m’en sors mieux…

 
My top
No board game found
brougnouff
brougnouff
Belle partie !

Et oui, l'Empire contre un Rebelle aguerri c'est pas facile

Tu devrais t'en sortir mieux avec un Rebelle débutant dans ta prochaine partie.
Da Dieg
Da Dieg
Partie prévue ce soir 28 novembre 2017 avec un novice à qui je vais laisser les Rebelles, ceux-ci me paraissant plus simples à gérer en mode découverte, même s’il peut être très stressant de voir les troupes impériales s’approcher de sa Base… Mais vous croyez que c’est peinard de voir les tours avancer et le marqueur de réputation reculer alors qu’on a aucune idée d’où ces s@(°p@r%$ de Rebelles se terrent ?!? Je vais pouvoir venger l’affront subit récemment par l’Empire…

Pour lisser un peu la différence de niveau, j’ai donné au jeune padawan que je vais affronter un peu de lecture : une aide de jeu pour rebelle débutant, que je ne vais pas tarder à poster je pense, probablement un peu austère quand on ne connaît pas les règles  mais qui résume la philosophie du jeu et les écueils à éviter ; elle contient notamment une liste des objectifs rebelles afin de gommer un des avantages du joueur expérimenté sur le novice. Mais évidemment, il n’a pas bien fait ses devoirs, on aura donc une phase pré jeu un peu longue avec les explications de règles additionnées de conseils stratégiques en live.

Autant vous prévenir tout de suite, la partie a été entachée d’une sévère irrégularité en ma faveur qui a considérablement modifié son cours… J’en assume la pleine responsabilité. Et même si l’issue finale aurait probablement été la même, le chemin aurait été différent et certainement généré moins de frustration pour mon adversaire, vous comprendrez en continuant à me lire, un peu de suspens. Elle est donc « Caduque » selon l’expression consacrée dans mon groupe de joueurs, mais je vous la raconte quand même parce que malgré tout, c’était bon. Aux excuses personnellement adressées à mon camarade de jeu j’en ajoute des publiques ici même : Frankaï, vraiment désolé pour ton Luke (ah merde, spoil !!).

On se lance enfin vers 18H bien passées, j’occupe avec mes troupes impériales Corellia, Mustafar, Mandalore, Saleucami et Rodia où je place l’Etoile Noire. Les systèmes loyaux à l’Alliance sont Mon Calamari et ses dégénérés à branchies, Ryloth et Kashyyyk.

Afin de ne pas perdre ma supériorité numérique comme la dernière fois, je fais le choix de maintenir la flotte groupée en 3 points : l’Etoile Noire à Rodia pour sa position centrale,   une flotte importante à Saleucami pour attaquer rapidement Mon Calamari, et une autre un peu moins fournie à Mustafar pour aller menacer Utapau (distante de deux systèmes) ; je place quand même deux petites garnisons à Coruscant avec l’idée de la renforcer régulièrement pour contrer Au cœur de l’Empire et sur Corellia pour défendre ma production de croiseurs. Mandalore est sacrifiée avec seulement 2 troopers pour la garder (des troupes indisciplinées composées des fils de familles à la loyauté douteuse envoyés là bas pour se débarrasser d’eux…) : moins de 3 points de vie pour éviter un Coup sérieux  au premier tour, j’aurais même pu n’en mettre qu’un.
Mon adversaire masse sa flotte sur la planète des singes (Kashyyyk) et laisse quelques troopers sur sa Base.

Le premier mouvement rebelle sera l’invasion terrestre de Mandalore, qui tombe facilement comme prévu. Mais l’administration restera loyale à l’Empire, y bloquant la production et le déploiement d’unités. J’envoie un transport d’assaut et quelques unités terrestres soumettre Mon Calamari et laisse le gros de la flotte à Saleucami afin de redescendre plus tard vers Kashyyyk et Mandalore. L’Alliance rallie en deux tours Utapau, Ord Mantell et Mygeeto, ce qui lui permettra d’acquérir rapidement un Soutien régionnal (bien joué dans une région à deux systèmes populeux). Considérant en plus l’occupation de Mandalore et une Explosion dans les usines de Corellia, je sens poindre le risque de me retrouver de nouveau en infériorité militaire, ce que je dois absolument éviter…

Ma main de missions est puissante, mais ingérable : je pioche toutes les missions sur leaders capturés ! Elles coûtent cher, et malgré un Boba Fett recruté rapidement, la présence en face de Chewbacca à bord du Faucon et de R2D2 secondant Leïa entrave ma vocation de geôlier… Et en effet, je vais m’acharner à tenter des captures qui vont échouer pendant les premiers tours, faisant avorter plusieurs fois des missions programmées sur un éventuel leader capturé qui n’arrive pas : je suis obligé de les assigner en même temps, le risque de libération étant bien trop grand. Mais j’échoue à maintes reprises et continue à piocher des missions visant des prisonniers : forcé de me défausser,  je dois faire des choix difficiles…

Parallèlement, l’action militaire est portée par l’Alliance dans la région centre-est (de la Galaxie hein, pas en Bourgogne et en Franche Comté) : des troupes rebelles venues de Mygeeto et Ord Mantell renforcent régulièrement Mandalore, de mon côté je soumets Kashyyyk mais dois y subir un soulèvement.

Alors que la réputation de la Rébellion a encore grandi grâce à Coup sérieux et Protéger la population, j’échoue au tour 4 une nouvelle fois à capturer un chef rebelle. Mais une Incarcération réussie va fixer Chewbacca à Kashyyyk et modifier le cours de l’histoire à tout jamais, enfin, au moins jusqu’à la prochaine partie…

L’Empire a eu vent des projets du jeune Skywalker de se rendre sur Dagobah pour y rencontrer un vieux sorcier gobelin jedi (Luke a joué Fils d’Anakin après une mission réussie). Certain qu’il ne résistera pas à la tentation d’y aller tout de suite malgré l’incarcération de Chewbacca, je programme mon 5ème tour en ce sens. Par chance, la présence de troupes impériales à Mustafar me permet d’aller occuper Dagobah militairement avec le général Veers. Je peux alors avec Boba Fett y capturer Luke qui vient tout juste d’achever sa formation.

C’est là qu’intervient le « Caduque ». C’est dommage, c’était beau, le "Piège de Dagobah". Faisant fi, involontairement bien sûr (il me semble qu’on a déjà jeté des brouettes de dés avec Futil pendant les missions), de la règle sur les 10 dés maximum, j’ai programmé à la suite de la capture deux missions sur Luke prisonnier : d’abord un Droïde interrogateur qui en recoupant mes infos antérieures me laisse deux choix pour le système de la Base : Nal Hutta ou Hoth. Il serait étonnant que les rebelles se soient nichés sur la planète native des Hutts, non ? Une fois ces renseignements extirpés, l’Empereur rentre en jeu et parvient à attirer ce jeune Jedi fraîchement formé vers le côté obscur…

Bon, en terme de jeu, j’ai jeté 17 dés contre 12, OK c’est abusé. Etaient présents et par ordre d’apparition Veers pour l’invasion, Boba Fett pour la capture, Piett et Ozzel pour l’Interrogation et enfin l’Empereur pour la conversion ; du coté rebelle, Luke la victime, Lando pour contrer la capture (qui elle réussit honnêtement à 5 dés contre 3 et malgré la relance de Yoda), et Jan Dodonna contre l’interrogation. Si j’avais considéré la règle des 10 dés max, j’aurai programmé tout ça autrement, sûrement sur deux tours, ça aurait peut être marché, peut être pas. Mais en terme de fluff, avouez que ça défonce : Luke qui se pointe la bouche en cœur chez l’autre vieux gnome, qui voit arriver une garnison impériale, se fait capturer comme une m€#§€, trahit ses potes et passe à l’ennemi… Ca a eu une sacrée gueule !! Reste la grosse frustration pour mon adversaire de ne pas avoir pu utiliser son meilleur leader , encore désolé… Et bien que ça a été un gros pied de convertir Luke avec une brouette de dés, c’est bien de limiter à 10, ça oblige à réfléchir autrement et rend très improbable le succès de plusieurs missions de ce type dans le même tour, ce qui est plutôt bon pour l’équilibre du jeu. Mea culpa donc.

A partir de là, ça va être compliqué pour les Rebelles et beaucoup plus simple pour moi, grâce à la supériorité numérique en Leaders bien sûr mais aussi parce que ma main de mission est enfin libérée.

Un déménagement de la Base Rebelle est immédiatement programmé, 6 soldats rebelles, un canon à ion et un générateur sont révélés à Hoth avec Leïa et Mon Motma. Mes troupes laissées à Mustafar sont insuffisantes pour faire tomber ces défenses, il faudra trouver la nouvelle Base, mais heureusement il reste peu de choix pour sa localisation. L’Alliance, forte de 8 systèmes loyaux, a pu acquérir largement un Soutien populaire malgré le revers subi avec la perte de Luke au tour 5.

Au tour 6 j’explore Bothawi avec l’Etoile Noire (ce sera son seul mouvement de la partie), je fais une démonstration de force à Ryloth et déplace les troupes restantes à Mustafar vers Bespin, laissant l’armée rebelle de Hoth geler sans moyen de transport (négligé par le Rebelle novice) sur la planète des glaces… Je fais également mouvement vers Mandalore depuis Kashyyyk et Saleucami, délivrant enfin la planète du blocus et forçant les vaisseaux rebelles à retraiter vers Ord Mantell. Les localisations possibles de la Base Rebelle se réduisent, et l’Alliance perd encore une réputation suite à la congélation carbonique de Jan Dodonna… Ajoutée à celle déjà perdue par la conversion de Luke au côté obscur, elle va me laisser le temps de trouver le repaire de la Rébellion.

Les vaisseaux rebelles maintenant massés à Ord Mantell sont une menace pour Coruscant, mais heureusement l’Alliance n’y a pas de troupes terrestres.
Je joue une bonne combinaison au début du tour 7 avec une attaque surprise de l’amiral Ozzel ("Prenez les par surprise") à Ord Mantell complétée par l’envoi de Veers pour y superviser le combat terrestre ("Soyez prêt") et détruire le canon à ion ("Visez le générateur"). La Base Rebelle est là !! Wedge tentera en vain de défendre l’espace, et les troupes terrestres impériales se rendront facilement maîtres des infrastructures rebelles non défendues.

Victoire de l’Empire au tour 7 avec marqueur de réputation sur 12, certes entachée d’irrégularité mais tellement large qu’avec un peu de mauvaise foi, je vais dire que ça compte…

Co starring Boba Fett, Amiraux Piett et Ozzel, Général Veers et Luke pour l’Empire, Chewbacca, Lando, et Wedge Antilles pour la Rébellion. Et Luke. Un peu.
Objectifs remplis par l’Alliance : Coup Sérieux, Protéger la population, Soutien régional et Soutien populaire.  Deux points de réputation perdus avec L’attrait du côté obscur et Congélation carbonique.
Pas de seconde Etoile Noire ni de super star destroyer pour l'Empire, deux usines d’assemblages jouées (à mon sens le meilleur projet qui permet de produire tout en supprimant un sabotage).

Stratégiquement, j’ai fait le choix de coller à ma main de missions espérant qu’elle me permettrait de découvrir la Base, j’ai donc délaissé l’exploration. Quand je trouve la Base, j’ai encore l’émetteur caché pour lequel j’ai missionné Luke converti : pas eu le temps de le jouer, mais ça aurait été splendide :
-Luke : « allez-y général, sauvez vous et sauvez l’Alliance !
-Jan Dodonna : Merci Luke, je savais que tu ne pouvais pas nous avoir trahi…
-Luke, en apparté : c’est ça vieux c°^, tu vas voir ce qu’on va vous mettre avec mon papounet et mon tonton… Tu vas regretter d’avoir essayé de me XXXXXXXXXXX…….»

Militairement, j’ai réussi à maintenir juste ce qu’il fallait de supériorité, et j’ai eu un peu plus de chance que mon adversaire en combat. En gardant mes troupes groupées au début, j'offrais moins de prise pour la première attaque rebelle : il n'a pas osé la porter à Coruscant ou Corellia qui lui ont parues "trop proches de chez moi". Attaquer Mandalore était le plus facile, mais mon déploiement initial m'a permis d'avoir une grosse armée juste à côté : je sacrifiais certes un système, mais j'avais la flotte rebelle à portée de ma Marine.

Sur le plan des missions, Ca aurait pu ne pas payer de s’acharner à tenter les captures, mais la partie bascule au tour 5 quand j'attrape Luke après avoir incarcéré Chewbacca au tour 4. Son interrogation et sa conversion dans le même tour suite à des jets de dés illégaux grèvent « un peu » la validité de la partie. Mais les Rebelles étaient dans une situation intenable de toutes façons. Dantooine aurait été un choix plus judicieux pour la nouvelle Base, et il aurait fallu la renforcer très vite. Même sans les deux tours gagnés sur l’Alliance, j’avais le temps et les moyens de localiser la Base et de la détruire, avec encore conquête planétaire dans ma manche. J’ai surtout bénéficié de l’inexpérience de mon adversaire qui s’en sort pas si mal, il y a quand même beaucoup d’informations à digérer en une seule fois… Il avait un peu mal au crâne après presque 6 heures de jeu (compris les pauses clopes et pizzas…). Ma connaissance du jeu me permet aussi de jouer en combo et de garder certaines cartes pour les bonnes occasions : par exemple, « Prenez les par surprise » d’Ozzel est une des cartes les plus puissantes du jeu et qui peut amener la victoire à l'Empire.

En attendant l'impression d'une carte digne de ce nom, j'en ai dessiné une vite fait mais à peu près fonctionnelle ; utilisée pour noter les systèmes sondés, soumis et rendus loyaux, ça aide bien à voir où on en est dans la recherche de la Base. Je conseille vivement à tout joueur impérial d'utiliser ce type d'aide de jeu.

Encore une belle partie avec de la tension jusqu’à la capture de Luke où tout bascule. En fait, c’est même l’incarcération de Chewbacca qui provoque la chute de la Rébellion. Qui aurait cru que retenir ce grand macaque quelques heures permettrait à l’ordre impérial de perdurer dans la Galaxie ? Petits effets, grandes conséquences.
Bon, encore des erreurs sur les règles, on va y arriver... C'est quand même moche de tricher contre un newb, je m'en veux un peu...

A bientôt pour de nouvelles aventures !!
 
My top
No board game found
brougnouff
brougnouff
Sympa cette partie !
Il est vrai que c'est pas facile d'avoir toutes les règles en tête et de ne rien oublier.

Tiens, pour la carte Impériale, il y a pas mal de version dispo sur BGG.
Voici celle que j'utilise : Map
 
Da Dieg
Da Dieg
Ben oui, j'ai craquer avec mes 17 dés...

J'ai vu cette MAP, mais pas encore pu l'imprimer. J'ai commandé à mon président (gloire à lui) une version plastifiée à utiliser avec un veleda, ça aurait une classe de ouf non ?

c'était très sympa comme partie, et même spolié je pense que mon camarade a passé un bon moment. je lui ai laissé reprendre deux ou trois fois des leaders suite à des erreurs de programmation, c'est d'ailleurs ce qui a entrainé la présence d'autant de monde sur Dagobah !! C'est l'office du tourisme local qu'était content, parce qu'il faut bien avouer qu'ils ont un peu de mal à s'en sortir là bas...
My top
No board game found
Datavinn
Datavinn
... ça fait baver envie... 
merci pour ces histoires ! Tout lu. Et qu'est ce que j'ai hâte d'avoir l'occasion de re-sortir ma boite (et relire les règles).
brougnouff
brougnouff
C'est vrai que sur Dagobah, ils ont pas l'habitude de voir autant de monde débarqué !
fatmax66
fatmax66
Datavinn dit :... ça fait baver envie... 
merci pour ces histoires ! Tout lu. Et qu'est ce que j'ai hâte d'avoir l'occasion de re-sortir ma boite (et relire les règles).

Pareil. Joué qu'une fois...Faudrait que je prenne le temps de former mon fils au jeu. Car il est vraiment bon pour les fans de Star Wars. D'autant que je l'ai entièrement peint.

My top
frenchfever17
frenchfever17
pareil peint depuis longtemps mais l' Empire n'a pas eu le temps d'envahir tout le système ae8f3f3907518cf84e489071539c8d5fc1b6.jpe
My top
No board game found
Ornifan
Ornifan
Et bah ça donne TELLEMENT encore plus envie quand c'est peint... Amicalement,

E.
Da Dieg
Da Dieg
admiratif ++ devant les travaux de peinture... J'ai l'impression qu'on est sur du haut niveau, pas du simple table top ! moi je n'ai ni la compétence, ni le temps, ni vraiment l'envie de le prendre pour peindre. quand je peux, je fais faire (j'ai fait peindre mon Scythe à la Waaagh, c'est une tuerie !!), mais ça veut dire 1/ des sous et 2/ immobiliser son jeu pdt un temps indéterminé... Or, là, je joue... Mais faut avouer, ça arrache et décuple le plaisir de jeu.


 
My top
No board game found
salvatore le borgne
salvatore le borgne
ces compte rendus, ça donne trop envie de jouer.
 
My top
No board game found
bacoun
bacoun
Victoire Rebelle tour 8 (le 02/12/17)

Ma première victoire en tant que rebelle et face à un joueur qui connait bien le jeu de l'alliance.

Les rebelles commencent plutôt au centre, Kashyyk, Bothawui, Nabo.
Etoile noire à Sullust

Je me concentre sur la région de Nal Nutha  et Tatoine pour attirer l'empire dans ce secteur.
Je joue gros en plaçant la base rebelle aux porte de Coruscant, à Alderan

Dès le premier tour je contre une mission de l'empire à Corelia qui prévoyait de placer  2 loyautés dans cette région, grâce à D2-R2 la mission est un échec ce qui éloigne le danger de la base rebelle.
Une grosse attaque des rebelles à Doria rapporte 1 réputation et permet d'entretenir l'idée d'une base dans la zone. Les forces de l'empire s'y engouffrent et voit la region de Nal nutha comme une cible idéale. Doria est réduite en cendre au passage. Les rebelles reculent vers cette région entièrement loyale.

Le temps presse pour l'empire qui voit la réputation de l'alliance grandir; Mais il est trop tard. Au tour 8 une flotte venue de la base rebelle envahit Coruscant et permet de marquer les 2 derniers points de réputation.

Très belle partie encore plus quand tout cela sera peint!!!
My top
No board game found
Da Dieg
Da Dieg
Super osé le choix d'Alderande !! Surtout à seulement deux systèmes de l'Etoile Noire...
Mais bien joué d'attirer l'empire vers les régions du haut, beaucoup plus logiques comme localisation de la Base ; ça a du être jouissif de voir le joueur impérial tomber dans le panneau !

En général, quand tu fais un choix comme ça, tu laisses quand même un peu de forces au moins au sol sur la Base pour être à l'abri d'une découverte fortuite à la suite d'un déplacement de routine de quelques troupes impériales, ce qui peut donner des soupçons au camp adverse. Difficile d'empêcher ses mouvements pendant toute la partie, la multiplication des missions sur un système peut aussi s'avérer suspecte. 

Là, tu as choisi un système voisin de points stratégiques voire vitaux : Corellia pour la production et Coruscant pour la défense de la capitale. L'Empire doit se battre pour ces deux systèmes, c'était vraiment très audacieux de se cacher juste à côté...

... C'est d'autant encore mieux joué ! Tu as dû bénéficier pour tes deux derniers points de réputation d'être juste à côté de Coruscant et de pouvoir envahir la capitale directement à partir de ta Base (impossible avec Flotte cachée qui va dans un système vide d'unité impériale et Mener l'assaut qui n'emmène pas de troupes terrestres) : soit tu avais une belle armée sur ta Base, soit l'Empire a très peu défendu sa capitale. Reste que l'invasion de Coruscant au tour 8, c'est beau...

Il t'as fallu un peu de chance aussi : si l'Empire commence à réussir des missions sur un leader prisonnier et localise la Base rapidement, elle va être très difficile à défendre aussi proche des systèmes impériaux ; je te parle pas de "Retrouver les plans" qui t'enlève un objectif...

En tout cas, c'est une très belle victoire rebelle, avec la Base à Alderande ça doit pas arriver souvent. Bravo à toi, et merci de nous faire partager !


PS : sans vouloir être directif, pourrais tu noter dans ton post le résultat de ta partie sous la forme "victoire de tel camp au tour X" en gras et souligné stp ? cela permet quand on parcourt le sujet d'avoir les résultats en évidence et de pouvoir faire un peu de stat pour les nuls...
My top
No board game found
bacoun
bacoun
L'empire sur cette partie a eu la pression du temps, il voyait la réputation grandir et avait une vague idée (supposition de la base).
Il a délaissé Coruscant (pas de stormtrooper, choix assumé de l'empire car je n'avais pioché qu'une carte objectifs niveau 2).
C'était la bonne qui permet de gagner 2 réputations en étant sur Coruscant: de la chance sur le coup.

J'avais en plus saboté Corélia, envahis Sullust avec un croiseur calamarien et quelques Airspeeder, protégeant ainsi cette invasion de Coruscant et un éventuel déplacement de la base vers Endo par exemple.

L'empire a capturé un seul héros le général Madine qui est passé du côté obscurs, il n'a pas réussi à faire plus mal. Le moment le plus tendu fût au tour 7 quand il réalise une mission qui fait parler un rebelle et avoue que la base n'est pas dans la région de Nal Nutha, à ce moment il a une flotte à Kashyyk (il faut rester impassible) mais a peu fouillé l'est de la galaxie et se dirige vers le sud de Mon Calamari (ouf, il faut aussi rester impassible).

c'est beau quand l'empire découvre où était la base!!!

 
My top
No board game found
Da Dieg
Da Dieg
C'est sûr !! Tu as eu un peu de chance, mais il en faut. Un choix audacieux et une bonne stratégie pour l'accompagner, c'est très bien joué.

Et ça apprendra à l'Empire à ne pas défendre sa capitale !! En général, j'y laisse un Tie pour éviter la réalisation de l'objectif avec "Mener le groupe d'assaut" et un ou deux stormtroopers pour contrer "Planifier l'assaut". Ca me laisse le temps de la renforcer si je vois que la rébellion s'y intéresse de trop près...

Quelle mission a révélé que la Base n'était pas dans la région de Nal Hutta ? Les missions d'interrogations donnent plutôt des renseignements positifs que négatifs, c'est pour ça qu'elles sont dures à réaliser.


PS : merci pour la mise en évidence du résultat !
My top
No board game found
bacoun
bacoun
La mission "sonde longue portée" a permis de savoir que Nal Nutha n'était pas la base, en fait c'était le dernier système qu'il n'avait pas visité dans cette région, je me suis mal exprimé cette carte n'est valable que sur un système!
Ca lui a permis de ne pas gaspiller ses troupes sur Nal Nutha vu que j'avais fait exprès d'y retraiter une flotte.
My top
No board game found
Da Dieg
Da Dieg
OK merci pour la précision. Très belle partie !!
My top
No board game found
Datavinn
Datavinn
Fatmax 66 : Ton fils est capable de rester 3/4h à table autour d'un jdp ? Quel chance. De mon côté, c'est niet. 

Frenchfever17 : joli ! 

 
fatmax66
fatmax66
Datavinn dit :Fatmax 66 : Ton fils est capable de rester 3/4h à table autour d'un jdp ? Quel chance. De mon côté, c'est niet. 



 

Si il kiffe le jeu oui. Déjà Runebound V2 on joue, c'est plutôt long, et il s'éclate. Et comme il est un fan inconditionnel de Star Wars j'ai bon espoir. Mais bon ça reste à voir quand même. Puis va falloir occuper le second ( 5 ans ) pendant ce temps. Bref un jeu dans le jeu, mais je sis d'un tempérament optimiste !   :D


Puis il s'est entraîné sur ça :
39064e1488161a864fadddb3dd413a199424.jpe



 

My top
frenchfever17
frenchfever17
merci pour les compliments

RISK star wars il est top !  rapide et fun, les parties ne se ressemblent pas, et tout ça en  une heure !
My top
No board game found
emayotte
emayotte
Petite question bête et pas méchante : y-a-t'il moyen de diversifier les fig de stormtroopers par d'autres et de quels dimension, de quel jeu?
My top
No board game found
frenchfever17
frenchfever17
pourquoi tu veux les remplacer ?  tu ne trouveras rien dans cette dimension  15mm

de plus elles ont des socles, perso peints en rouge, ça permets de les retrouver sur le plateau, les figurines au format 15 mm n'ont généralement qu"un socle tout petit et ne tienne pas seule
My top
No board game found
Da Dieg
Da Dieg
sans offense, on s'écarte du sujet...
My top
No board game found
fatmax66
fatmax66
Oups pardon...   :)
My top
emayotte
emayotte
Je sors sur les pointes de pieds et referme doucement la porte derrière moi, désolé du dérangement...
My top
No board game found