6
réponses
2
followers
Von : RadiusG | Dienstag, 1. Mai 2018 um 18:45
RadiusG
RadiusG
Bonjour j'ai acquis la version iPad de ce jeu et je suis en très grande difficulté avec ce jeu dans la version a 4 personnages. Contrairement à la version à 2 persos j'ai d'énormes difficultés à battre le jeu même dans le mode le plus facile. J'ai vu des posts qui disaient que la version a 4 n'était pas plus difficile qu'a deux. J'aimerai savoir comment vous vous y prenez. J'ai du battre le jeu 4 fois a tout casser dans la version à 4 sur une trentaine de parties. C'est exaspérant. Alors qu'a deux personnages, ça me semble être bien moins compliqué. 
My top
No board game found
beri
beri
Avec 5 événements qq soit le nombre de joueurs, le jeu à 4 est plus dur que le jeu à 2, car les cartes sont plus éparpillées et que les rôles ont plus de chances d’être dans le mauvais ordre.

Avec l’extension, il y a 2 événements par joueur, ce qui équilibre un peu plus les configs.

Quant à la stratégie générale, tu trouveras peut-être des topics qui la développent sur la fiche du jeu.
Il est aussi possible que :
- tu aies eu des tirages pourris
- tu sois moins concentré sur tablette que sur table
- jouer seul est plus dur qu’à plusieurs car tu n’as qu’un cerveau qui réfléchit
RadiusG
RadiusG
Je commence a piger certains trucs je pense, bien aidé par un auto très utile sur BGG dont je vous donne la version traduite. C'est un post de Dave J McWeasely

"Guide tactique Pandemic

Dans Pandemic il vous faut trouver des remèdes pour 4 maladies. Vous n’avez pas à soigner toute la population. Les éclosions  ne vous feront pas perdre tant qu’elles n’entrainent pas de réaction en chaine. N’ayez pas peur de laisser les maladies se répandre pour atteindre votre principal objectif. Hey, c’est un jeu de sécurité nationale.

Le Diagnostique du Dr Weasely
Le mouvement est votre ennemi. Déplacer votre personnage ne retire pas de cubes du plateau. Après tout, si vous pouviez soigner la population à chacune de vos 4 actions, vous auriez retiré tous les cubes au terme de votre neuvième tour. (NDT : ce n’est pas tout a fait le cas vu qu’on propage les maladies à la fin de chaque tour)

Début de partie
Votre objectif numéro 1 est de construire un réseau de stations de recherche au niveau des zones d’activité du plateau. Cela vous permettra de relier différentes villes de la carte à votre avantage. Les zones d’activité correspondent aux régions ayant plusieurs cartes dans la défausse ou proches d’une éclosion.

Récupérer une paire de cartes voisines dans une zone d’activité est puissant car cela vous permet de vous téléporter dans une de ces zones, d’avancer et de construire un centre de recherche. Si elles sont de même couleur, elles peuvent ouvrir la voie à la découverte d’un nouveau remède. Le choix entre ces deux possibilités est essentiel. 

Au départ, vous voudrez lutter contre les zones d’infection 3 cubes pour éviter que les éclosions ne surviennent plus facilement. Les éclosions sont votre ennemie car elles dispatchent un cube dans chaque ville voisine ce qui fait que ces villes peuvent éclore à leur tour si on tire la carte de propagation correspondante. 

Milieu de partie
En milieu de partie, vous devriez savoir comment vous allez guérir les maladies. Quelques chose comme « Bob va s’occuper de la jaune, Sue s’occupera de la noire et Fred la bleue, et on verra comment la rouge va évoluer. »

Dans le même temps votre réseau de centre de recherche doit être monté et fonctionnel.  Au moins 3 bien placés en plus de celui d’Atlanta.

Fin de partie
En fin de partie vous pouvez laisser tomber le Monde. Votre seule préoccupation est d’échanger des cartes aux centres de recherche dès que possible. Mettez tout en œuvre pour y parvenir. Par exemple durant notre dernière partie notre médecin avait le remède rouge et était entouré d’une marée de cubes rouges. Malgré cela, nous pouvions soigner notre 4èmemaladie un tour plus tôt s’il laissait mourir la population en allant en allant plutôt rejoindre le centre de recherche le plus proche. Ça a permis au répartiteur de le rejoindre et de sauver un point d’action vital. De fait, répartiteur put récupérer la cinquième carte nécessaire pour gagner la partie, ce qui fait que le mouvement était le bon."
 
My top
No board game found
beri
beri
Objectif n°1 faire un réseau de labos, je suis pas tout à fait d’accord. Le reste se tient plutôt.

Autre chose que j’aime bien faire : bien nettoyer une ville avant de la quitter, pour s’épargner des ennuis et économiser des actions plus tard.

Également : une ville infectée uniquement du fait d’une éclosion (sa carte Propagation n’a jamais été tirée) n’a pas besoin d’être nettoyée, sauf cas exceptionnel. Ceci demande un peu de mémoire.
RadiusG
RadiusG
Hummmm. Pas tout a fait d'accord avec le labo mais il me semble que "casser les distances" est essentiel dans le jeu pour ne pas gaspiller les points d'action à mauvais escient, le principe même du jeu étant d'optimiser au maximum les différentes actions pour arriver à son but en étant le plus économe possible. Si on ne crée pas le fameux réseau de centres de recherche comment parvenir à cet objectif ?? Je pense qu'en utilisant les capacités des différents héros on peut arriver à se déplacer relativement loin mais dans ce cas le chemin de retour peut vite devenir compliqué... Quelle piste me proposes tu stp ?

Les notions qui m'ont semblé interessantes dans ce tutoriel c'est de dire que le réseau de stations de recherche est utile mais que de se limiter à 4 en incluant Atlanta est suffisant. J'avais souvent tendance a vouloir en faire trop. C'est d'ailleurs un problème qui est récurrent chez moi concernant les jeux de société. Cette volonté d'en faire trop. J'ai du mal à visualiser la finalité et j'ai tendance vouloir trop installer mon jeu pour prendre mes aises. Donc j'ai tenté plusieurs statégies mais toujours en trop. Trop de stations de recherche, trop de guérisons de maladies, trop de partage de cartes, trop de recherche de remèdes, ce qui fait qu'à chaque fois je manque de temps. 

Trois stations de recherches en plus d'Atlanta ça me donne une base pertinente. C'est ni trop, ni trop peu. Ce que ce tuto m'a permis d'appréhender c'est cette histoire de points chauds auquels je n'avais pas pensé. Ou mettre les stations ? j'avais pensé à un dispatch un peu éparpillé en me disant que je devais atteindre tous ou presque tous les points de la carte en un tour. C'est faisable mais cela nécessite beaucoup trop de stations de recherche et trop de temps pour être une option viable. Le coup des points chauds m'a paru pertinent. Ca permet de pouvoir prendre un peu le large pour échanger des cartes mais dès que ça pope un peu on peut plus facilement retourner dans les coins ou ça risque de péter. 

Il y a un personnages que j'ai énormément de mal appréhender, c'est le planificateur d'urgences. Ce perso représente pour moi un vrai dilemme. Je ne sais pas si je dois l'aimer ou le détester. Il permet en quelque sorte de doubler le nombre de cartes bonus dans le deck ce qui peut être un plus des fois très salvateur quand on tire les cartes assez tôt d'autant que les actions bonus sont gratuites et utilisables par tous mais ça peut être aussi vachement pénalisant si les cartes en question ne sortent pas. C'est assez frustrant parfois, je trouve que le perso est soumis à une espèce de hasard qui le rend exaspérant. Certes il y a une partie de hasard dans pandémic, mais c'est lié au tirage au tirage des cartes villes. Alors que les pouvoir des autres perso sont fixes donc on peut construire là dessus, pas avec ce perso. 

Je mets un point d'honneur à faire le jeu en mode 4 perso en tirage au sort des rôles, c'est mon côté masochiste, j'ai envie d'être bien préparé avant d'affronter le légacy. Mais sérieux je commence à lâcher l'affaire avec le Ken blond. Dès que je vois sa tête et c'est quand même 3 fois sur 4, j'ai envie de lui coller une tarte. 
My top
No board game found
Matt37
Matt37

"Il y a un personnages que j'ai énormément de mal appréhender, c'est le planificateur d'urgences. Ce perso représente pour moi un vrai dilemme. Je ne sais pas si je dois l'aimer ou le détester. Il permet en quelque sorte de doubler le nombre de cartes bonus dans le deck ce qui peut être un plus des fois très salvateur quand on tire les cartes assez tôt d'autant que les actions bonus sont gratuites et utilisables par tous mais ça peut être aussi vachement pénalisant si les cartes en question ne sortent pas. C'est assez frustrant parfois, je trouve que le perso est soumis à une espèce de hasard qui le rend exaspérant. Certes il y a une partie de hasard dans pandémic, mais c'est lié au tirage au tirage des cartes villes. Alors que les pouvoir des autres perso sont fixes donc on peut construire là dessus, pas avec ce perso. "

D'autres persos comme la scientifique ou la chercheuse sont relativement tributaires du tirage des cartes aussi...Elles vont passer complètement au travers sur certaines parties...mais dans l'ensemble il faudra absolument tirer profit des capacités de chaque perso.

Sinon j'approuve l'idée du maillage, les déplacements sont des actions très couteuses (en cartes notamment) et il faut pouvoir se déplacer rapidement autour de la carte...et aussi pouvoir faire les remèdes sans crapahuter à l'autre bout!
Après la construction de celui ci dépend fortement de la mise en place. Au final un nombre restreint de cartes villes seront tirées en raison des épidémies.

Je mets un point d'honneur à faire le jeu en mode 4 perso en tirage au sort des rôles, c'est mon côté masochiste, j'ai envie d'être bien préparé avant d'affronter le légacy. 

Les questions ne se poseront pas à toi de la même manière

My top
No board game found