80
réponses
6
followers
Von : Brand | Mittwoch, 22. April 2015 um 17:54
Brand
Brand
Salut,
Sur les conseils d'Erestor, juste un petit billet pour parler de mon site sur le jdr , http://www.tartofrez.com et tenir au courant des mises à jour le cas échéant. Donc pour faire simple, le site vient de fêter ses dix ans et tourne surtout autour de la théorie rôliste, du game design, de la créa etc. Mes excuses si c'est pas le bon endroit pour parler de ça :)
Je vous épargne toute la partie CV / publis, vous pourrez y trouver surtout un blog mis à jour de façon plus ou moins hebdomadaire en ce moment, avec quelques rubriques en plus :
1) paroles d'auteurs, qui comprend des entretiens d'une quarantaine d'auteurs de jeux de rôles sur leur vision du JdR, ainsi qu'une vingtaines d'autres articles où ils donnent leurs visions des 5 trucs utiles à savoir quand on veut créer son JdR ;
2) une bibliographie en cours de construction de bouquins commentés. Pour l'instant, les sections "Ailleurs", "Game Design" et "Scénarios" sont prêtes. Les autres arriveront quand elles seront prêtes.
3 ) deux sections Théorie et Téléchargements qui ne sont que partiellement à jour, mais qui comprennent respectivement pas mal de billets sur le game design/ d'outils et de matos à jouer.
Sinon, en ce moment, dans les sujets récents : l'annonce d'un concours de création de jeux, un appel à communication pour aller parler du JdR à la fac, etc.
A bientôt :)
My top
No board game found
Erestor
Erestor
Tartofrez c'est bon, mangez-en ! :mrgreen:
Les 5 trucs est vraiment un exercice très intéressant... et parfois surprenant en prenant certains poncifs à rebrousse-poil, et pas forcément les poncifs que l'on croit.
Brand
Brand
Un billet sur des séries de vidéos sur la conception de jeux : http://tartofrez.com/?p=1937
N'hésitez pas à partager les vôtres, d'autant plus que celles-ci sont sans doute bien trop orientées jeux vidéos :)
My top
No board game found
Brand
Brand
Un nouveau billet sur l'histoire des scénarios / modules / aventures et quelques autres considérations à leur sujet : http://tartofrez.com/?p=5009
My top
No board game found
Prince-Baron
Prince-Baron
brand dit:Un nouveau billet sur l'histoire des scénarios / modules / aventures et quelques autres considérations à leur sujet : http://tartofrez.com/?p=5009

Article très instructif et qui enfin remet les choses à leur place.
Un peu a contre courant d'une certaine volonté récente de vouloir supprimer le scenario, sans jamais préciser de quoi il s'agit.
C'est agréable de voir que le "scénario" ce n'est pas le mal et que c'est une notion beaucoup plus large que ce que ces détracteurs critique et veuille supprimer en jdr.
Erestor
Erestor
L'article est intéressant d'un point de vue historique mais on ne peut pas vraiment reprocher à certains d'utiliser le terme de scénario dans le sens qu'il a le plus généralement et qu'il avait initialement et étymologiquement - à savoir de séquence préétablie de scènes.
Même en Wargame, les scénarios utilisent souven des événements qui se déclenchent au bout d'un certain temps.
Par ailleurs, il ne faut pas confondre la volonté de supprimer les scénarios de SON jeu ou de SA façon de jouer avec celle de supprimer les scénarios de tous les JdR. Je ne vois pas bien le problème de vouloir offrir des outils aux joueurs permettant de se passer d'une écriture très littéraire ou de scènes préétablies. C'est une offre supplémentaire, non exclusive.
Bref le problème que soulève cet article, c'est plutôt celui du mésusage initial d'un mot (utilisation du terme de scénario pour désigner des mises en situation ne comprenant pas de scène - donc à contresens de l'étymologie) que l'on devrait valider alors que d'autres termes plus précis existent et que le sens communément admis n'est pas celui qui pose problème. Mouais.
Prince-Baron
Prince-Baron
erestor dit:[...]
Bref le problème que soulève cet article, c'est plutôt celui du mésusage initial d'un mot (utilisation du terme de scénario pour désigner des mises en situation ne comprenant pas de scène - donc à contresens de l'étymologie) que l'on devrait valider alors que d'autres termes plus précis existent et que le sens communément admis n'est pas celui qui pose problème. Mouais.

Là je ne suis pas sur de bien comprendre.
Ce qui te gène c'est le sens trop global du mot scénario?
Tu préférerais que l'on utilise un autre terme plus précis pour éviter le mélange des genres et les malentendu?
Brand
Brand
erestor dit:L'article est intéressant d'un point de vue historique mais on ne peut pas vraiment reprocher à certains d'utiliser le terme de scénario dans le sens qu'il a le plus généralement et qu'il avait initialement et étymologiquement - à savoir de séquence préétablie de scènes.

C'est l'inverse en fait. Ce que je reproche, c'est de vouloir remettre en cause ce terme là, déjà largement établi, pour des considérations qui me semblent erronées. De plus, on ne peut pas ignorer le contexte, c'est comme si tu reprochais à un cuisinier d'utiliser le terme chinois parce que pour la plupart des gens cela désigne un habitant de la Chine ou un économe parce que ce n'est pas quelqu'un de radin (même si on est bien d'accord que le terme vient de là).
Ensuite, étymologiquement, scénario, cela vient de l'italien qui lui même vient du latin scenarius, qui désigne non pas la trame des scènes mais ce qui est relatif à LA scène et au théâtre. De même, en italien encore actuel, scenario est autant utilisé pour l'espace scénique et son décor plus que pour le scénario au sens de script qui se dit sceneggiatura (si je ne me trompe pas). Tu l'as exemple ici si tu veux: http://it.wikipedia.org/wiki/Scenografia
Je ne vois pas bien le problème de vouloir offrir des outils aux joueurs permettant de se passer d'une écriture très littéraire ou de scènes préétablies.

Relis moi, je dis que ça c'est une bonne chose :)
My top
No board game found
Erestor
Erestor
brand dit:
erestor dit:L'article est intéressant d'un point de vue historique mais on ne peut pas vraiment reprocher à certains d'utiliser le terme de scénario dans le sens qu'il a le plus généralement et qu'il avait initialement et étymologiquement - à savoir de séquence préétablie de scènes.

C'est l'inverse en fait. Ce que je reproche, c'est de vouloir remettre en cause ce terme là, déjà largement établi, pour des considérations qui me semblent erronées. De plus, on ne peut pas ignorer le contexte, c'est comme si tu reprochais à un cuisinier d'utiliser le terme chinois parce que pour la plupart des gens cela désigne un habitant de la Chine ou un économe parce que ce n'est pas quelqu'un de radin (même si on est bien d'accord que le terme vient de là).
Ensuite, étymologiquement, scénario, cela vient de l'italien qui lui même vient du latin scenarius, qui désigne non pas la trame des scènes mais ce qui est relatif à LA scène et au théâtre. De même, en italien encore actuel, scenario est autant utilisé pour l'espace scénique et son décor plus que pour le scénario au sens de script qui se dit sceneggiatura (si je ne me trompe pas). Tu l'as exemple ici si tu veux: http://it.wikipedia.org/wiki/Scenografia

En fait, le contexte pour un joueur lambda n'est pas a priori celui que tu présentes, mais celui de l'acceptation du sens usuel de la société francophone et pas celui spécifique de la communauté de joueurs.
Or ton étymologie est intéressante puisque LA scène et le théâtre, n'était à cette époque que des successions de scènes dans des actes. Ce n'était pas une mise en situation initiale mais une succession préétablie.
Et il me semble que l'exemple du wargame est limite dans le sens où, à mon avis, le terme de scénario y a été étendu à des "mise en place initiale" qui n'était pas stricto sensu des scénarios. Mais quand tu fais un recueil de 5 scénarios, tu écris 5 scénarios et pas 3 scénarios et 2 mise en place. Les scénario des wargames sont souvent en partie scriptés avec un compte-tour, les tours représentant une certaine durée de temps, et certains événements se déclenchant à certains tours (ce qui tu écris d'ailleurs dans ta présentation). Ce qui est beaucoup plus proche de l'acceptation classique de scénario.
Il y a aussi un autre point qui n'est pas assez développé pour quelqu'un qui n'est pas un historien du JdR, c'est le type d'aventure que désignait le terme de scénario quand il est apparu dans le JdR (c'est quoi le fameux Great Invasion ?). Est-ce que justement une partie de la difficulté ne vient pas de la structure de ces premiers scénarios auxquels l'inconscient collectif des joueurs se réfèrent quand le mot arrive dans une discussion ? Et donc, quel est l'argument pour affirmer ça :
En effet, si on confond parfois aujourd’hui le scénario et un de ses sous-types particuliers (celui qui consister à enfiler des scènes relativement scriptées), rien ne le prédestine à avoir ce sens-là.

Sinon ma source, c'est comme d'hab le tilf :

A. Canevas, plan détaillé (d'un ouvrage dramatique, lyrique, d'un roman, etc.). Scénario d'un ballet, d'un opéra-bouffe, d'un vaudeville; accepter, refuser un ouvrage sur scénario. (...)
CIN. Trame écrite et détaillée des différentes scènes d'un film, comprenant généralement le découpage et les dialogues. Scénario original conçu pour le grand écran; scénario adapté, tiré d'un roman; film au scénario ingénieux. (...)
B. Au fig. Déroulement concerté, préétabli, d'une action, d'un événement, d'un projet, etc. Scénario d'une cérémonie; scénario de propagande; déroulement du scénario habituel. (...)
Étymol. et Hist.
1. a) 1764 « canevas d'une pièce de théâtre » (COLLÉ, Le Bouquet de Thalie ds Théâtre de société, t. 1, p. 103 ds PROSCHWITZ Beaumarchais, p. 160); b) 1907 « rédaction des divers épisodes d'un film » (G. MÉLIÈS ds Annuaire Général et Internat. de la Photographie, p. 375 ds GIRAUD, p. 254);
2. 1885 au fig. « déroulement programmé d'une action » (HUGO, Toute la lyre, t. 2, p. 128).
Empr. à l'ital. scenario, att. au sens 1 a dep. le XVIIe s. (LIPPI d'apr. DEI; cf. TOMM.-BELL.), dér. de scena (scène*). Fréq. abs. littér.: 135.

Cela étant, ça ne me pose aucun problème que scénario soit employé au sens, plus souple, que tu exposes. Ce que je voulais juste pointer, c'est un peu toujours la même chose, à savoir qu'il est nécessaire - et assez peu compliqué - de définir le terme que l'on emploie quand ce terme est la clé de voute d'un raisonnement, d'une critique. En ce sens, ton article permet de contextualiser cet usage et donc de le légitimer. Il était donc nécessaire pour servir de référence et éviter les malentendus.
Je pense que ce qui m'a posé problème, c'est cette phrase :
Contrairement à l’idée qui semble se répondre, un scénario n’est pas un forcément un script des événements se passant dans les scènes à venir.

Déjà parce que c'est répandre et pas répondre... (Paf, coup bas ^^) Et que justement, c'est idée ne se répand pas. C'est l'idée préexistante en dehors de la communauté de joueurs.
brand dit:
Je ne vois pas bien le problème de vouloir offrir des outils aux joueurs permettant de se passer d'une écriture très littéraire ou de scènes préétablies.

Relis moi, je dis que ça c'est une bonne chose :)

Oui, oui, là, je répondais clairement à prince-baron, parce que je connais suffisamment ton boulot et je lis suffisamment ta prose pour ne pas te prêter ces propos. (Et puis, il y avait du cross-over de sujet avec le sujet JdR/JdS et la définition du JdR de prince-baron qui incluait la présence de scénario qui pour ma part n'est pas nécessaire à la définition).
Et désolé, je suis encore parti dans tous les sens... :oops:
Brand
Brand
En fait, le contexte pour un joueur lambda n'est pas a priori celui que tu présentes, mais celui de l'acceptation du sens usuel de la société francophone et pas celui spécifique de la communauté de joueurs.

Je suis persuadé de l'inverse et que c'est l'inverse depuis très longtemps. Mais j'ai l'impression que si on ne veut pas juster affirmer les choses de façon péremptoire et/ou parler de nos expériences/potes (ce qui ne prouverait rien dans un cas comme dans l'autre), on va vite être limités.
My top
No board game found
Erestor
Erestor
En fait, je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu dis.
Dis-moi si j'ai raison : tu penses que pour la majorité des joueurs, le terme de "scénario" désigne ce que tu définis dans l'article (récapitulé à la fin), c'est ça ?
Après, je ne parle pas d'expérience personnelle. C'est plutôt une réflexion théorique non validée (et que je sais telle, donc non péremptoire) par l'expérience. A savoir qu'un joueur francophone, a été NON-joueur avant d'être joueur et a donc été confronté statistiquement plus et plus tôt au sens du terme scénario, notamment par le cinéma, tel que défini dans le trésor de la langue française, cité plus haut, à savoir une succession de scènes préétablie, qu'à son sens tel qu'accepté par les joueurs. Cela dit, c'est effectivement théorique, et tu as probablement raison (ton pool de joueurs doit être très largement supérieur au mien :mrgreen: ).
Brand
Brand
Je suis convaincu qu'effectivement dans le jdr, scenario se comprend dans un sens plus large que la forme "en actes".
My top
No board game found
Erestor
Erestor
brand dit:Je suis convaincu qu'effectivement dans le jdr, scenario se comprend dans un sens plus large que la forme "en actes".

OK d'ac.
Et donc que cet usage est légitimé par l'histoire du JdR, c'est ça ? Très bien.
Moi ce qui m'étonne, c'est que les joueurs arrivent à zapper, ne serait-ce que de leur inconscient, le sens très répandu de succession de scènes préétablies (cinéma, bd, notamment). A mon avis, c'est ce qui biaise les discussions. D'où la nécessité de préciser.
Et donc merci pour ce billet. :mrgreen:
Prince-Baron
Prince-Baron
erestor dit:
brand dit:Je suis convaincu qu'effectivement dans le jdr, scenario se comprend dans un sens plus large que la forme "en actes".

OK d'ac.
Et donc que cet usage est légitimé par l'histoire du JdR, c'est ça ? Très bien.
Moi ce qui m'étonne, c'est que les joueurs arrivent à zapper, ne serait-ce que de leur inconscient, le sens très répandu de succession de scènes préétablies (cinéma, bd, notamment). A mon avis, c'est ce qui biaise les discussions. D'où la nécessité de préciser.
Et donc merci pour ce billet. :mrgreen:

Les rolistes ne le zappent pas forcément. mais ils n oublient pas que ce terme est utilisé dans un contexte ludique qui a un impact sur son sens.
le jdr répond a une forme tres précise qui fait appelle à plusieurs éléments. Mais si la structure du jdr est clairement bornée, chaque élément qui le constitue a lui une forme assez souple.
Dans règles tu as plusieurs approches, dans scenario aussi, etc.
c est ce qui en fait sa richesse et également que les rolistes n arrivent jamais a ce mettre d accord sur leur loisir.
:mrgreen:
Erestor
Erestor
prince-baron dit:(...)
c est ce qui en fait sa richesse et également que les rolistes n arrivent jamais a ce mettre d accord sur leur loisir.
:mrgreen:

Naaaaan, c'est l'inverse ! :mrgreen:
Brand
Brand
prince-baron dit:c est ce qui en fait sa richesse et également que les rolistes n arrivent jamais a ce mettre d accord sur leur loisir.

Disons que si c'est le prix à payer pour avoir un loisir toujours vivant, c'est pas cher payé :)
Pour le reste, un podcast sur le site, sur les jeux tristes : http://www.tartofrez.com/?p=5048
D'ailleurs pour les spécialistes, on râle dans le podcast parce qu'on ne parle presque pas de JDP qui soit dans ce cas. C'est surtout parce que j'y connais pas grand chose. Mais si vous en avez à me conseiller, je serai ravi d'aller voir à quoi ça ressemble. Histoire de mourir moins bête quoi :)
My top
No board game found
Brand
Brand
Encore un billet, cette fois pour une récompense qui fait bien plaisir : http://tartofrez.com/?p=5063 :)
En espérant que cela amène du monde à découvrir le jeu !
My top
No board game found
Erestor
Erestor
Félicitations à tous.
Il y a des chances que le Grog d'or amène des nouveaux joueurs. Je pense que c'est un des trucs qui m'avaient amener à découvrir Würm il y a quelques années.
BlackMane design
BlackMane design
Super nouvelle! :)
erestor dit:Félicitations à tous.
Il y a des chances que le Grog d'or amène des nouveaux joueurs. Je pense que c'est un des trucs qui m'avaient amener à découvrir Würm il y a quelques années.

Aaaah... Würm... :pouiclove:
Brand
Brand

Un nouveau 5 trucs, cette fois-ci sur l'excellent Tranchons et Tranquons ! :)
Bien content que Kobayashi ait accepté de participer à ce projet. C'est par ici (ou en cliquant sur l'image) : http://www.tartofrez.com/?p=5091
My top
No board game found
Erestor
Erestor
Hé, tu as oublié cette excellente carte, relayée sur Tartofrez :

Sinon comme tous les 5 trucs, celui de T&T2, qui est régulièrement cité ici, et que je conseille effectivement vivement (tiens, il faudrait que je le fiche ici celui-ci aussi...), est toujours aussi intéressants. L'importance donnée aux illustrations à part égale du texte pour ce qui est de créer un imaginaire commun quasi inconsciemment ; le ton donné dans la rédaction des règles ; le fait d'assumer de faire feu de tout bois et de voir ce qui reste... Bref, c'est pas pour rien que T&T2 réunit les suffrages.
Et donc comme ça 10 000, c'est bien ? Il me tente bien aussi celui-ci.
Brand
Brand
J'ai beaucoup aimé, mais dans mes souvenirs il faut un mj capable d'improviser un épisode à partir d'un pitch de quelques lignes. Dans tous les cas, il y en a un version gratuite ici : https://docs.google.com/open?id=0B4TBit ... Wp2UXBEbnM
Une version imprimée est disponible sur lulu IIRC.
My top
No board game found
Erestor
Erestor
Ok merci.
Pas sûr d'être ce MJ-là... ^^
Brand
Brand
La vidéo d'une table ronde sur le jeu vidéo et les lieux de vie SF : http://tartofrez.com/?p=5104
My top
No board game found
Brand
Brand

Le programme provisoire des journées d'études sur les 40 ans du JdR : par ici.
My top
No board game found
Brand
Erestor
Erestor
Merci pour cette vidéo. Il est vraiment super clair et pédagogique, c'est impressionnant. (Alors que souvent au bout de 5min de VO en vidéo, je baisse les yeux en me disant que j'aurais dû faire plus d'efforts en labo d'anglais...).
Brand
Brand
http://tartofrez.com/?p=5179
Une arborescence de techniques pour accroître la tension lors d'une partie.
C'est vieux, ça a plein de défauts, mais si ça peut filer quelques idées, tant mieux :)
My top
No board game found
Brand
Brand

Alors que le Game chef devrait pointer le bout de son nez vendredi, une sorte de 5 trucs un peu spécial (la traduction d'un article paru ailleurs en fait) sur l'Appel de Cthulhu par Sandy Petersen.
C'est par là ou en cliquant sur la photo.
My top
No board game found
Erestor
Erestor
Très intéressant ce pas vraiment 5 trucs sur CoC. C'est amusant de voir à quel point c'était à la fois une commande et un projet personnel, comment cette tension et les autres ont été surmontées.
Brand
Brand
Oui, c'est loin d'être tout noir ou tout blanc. C'est aussi ce que j'ai trouvé intéressant (plus l'anecdote sur la SAN).
Bon sinon, on enchaîne avec le Game Chef 2015 :)
Donc, si vous voulez créer un jeu la semaine prochaine, cliquez sur le môssieur de l'intérieur de dedans de l'image ...
My top
No board game found
Erestor
Erestor
Tiens, Brand, une question pour l'historien du JdR que tu es et pour quand tu seras moins pris par le Game Chef :
ça vient d'où le terme de "module" dans les JdR ? Et pourquoi ce terme ? Parce que c'est bizarre, non ? NON ? :mrgreen: