Von : Harry Cover | Donnerstag, 12. Oktober 2017 um 21:59
TaiGooBe
TaiGooBe
bobtélé dit :Je te mets ça par écrit au plus vite.
J'attends avec impatiente le deuxième volet "Sainte Mère Eglise" qui ne devrait plus tarder à sortir.
 

Bonsoir,
Je serais également très intéressé de voir une version solo pour Opération Commando Pegasus Bridge.

My top
No board game found
Logan
Logan
Sinon, pour Uboot en solo, vous me conseilleriez de commencer par quoi si ce n'est pas la mission d'entrainement ?
Immyr
Immyr
 La première mission, en évitant les destroyers et les champs de mines, on fait de belles rencontres....
Immyr
Immyr
TaiGooBe dit :
bobtélé dit :Je te mets ça par écrit au plus vite.
J'attends avec impatiente le deuxième volet "Sainte Mère Eglise" qui ne devrait plus tarder à sortir.
 

Bonsoir,
Je serais également très intéressé de voir une version solo pour Opération Commando Pegasus Bridge.

 Je me demandais quand le prochain épisode (St Mére Eglise) allait sortir pour ce jeu, ça fait quand même un bon moment qu'il est sorti pour le premier et que la suite était attendue...Je n'avais pas d'informations à ce sujet, merci donc.

Logan
Logan
ok merci.
bobtélé
bobtélé
Deux parties solo jouées aujourd'hui en jouant à chaque fois les Anglais.
La première les Allemands ont gagnés au 4 ème terrain, j'avais tiré de très mauvaises cartes, même mes jetons n'ont pas suffi.
Deuxième partie, les Anglais (donc moi) ont gagnés seulement à la contre attaque des Allemands sur Pégasus Bridge.
Dooné moi votre avis si vous avez testé.
 
My top
No board game found
Immyr
Immyr
Heu... restons en au sujet premier, c'est à dire UBoot, sinon on ne va plus rien y comprendre (en plus y avait pas de sous marin à Pegasus ^^)
bobtélé
bobtélé
C'est vrai, milles excuses.
Et bien pour en revenir à UBoot, une partie solo joué hier soir, j'ai tout de même coulé deux navires avant de manquer de possibilité d'activer des marins. la remonté en surface pour pour fumer était totalement exclu...
Même pour une mission déjà effectuée, j'y ai pris beaucoup de plaisir.
 
My top
No board game found
Sir John B Brett III
Sir John B Brett III
Hello,

J'ai joué 2 parties à 4 et 2 en solo et je commence un peu à gérer les mécaniques du jeu ^^ Je suis pas sur que 4 d'ailleurs soit le nombre idéal...le chef mécano est quand même un rôle ingrat à jouer. 2 ou joueurs c'est peut être même mieux.

Par contre ce que je comprend toujours pas c'est les techniques d'évitements.

Après avoir couler un navire y'a toujours un escorteur qui fonce vers moi comme une mouche sur une m..., en général mon équipage est complètement cuit et je suis en bout de ligne concernant les ordres alors je plonge à 150m, je met en stop ou vitesse lente et je pris pour que l'escorteur ne me détecte pas (il est censé ne pouvoir détecter que à 50m quand le sous marin est en stop). Mais à tous les coups j'en prend plein la gueule.

Le livre de tactique dit qu'il faut plonger ou changer de trajectoire au derniers moment mais pas trop tôt...mais ça correspond à quoi?

Bref vous faites comment vous pour éviter les escorteurs?

D'ailleurs vu comment l'équipage est rincer après un 1er engagement je n'imagine même pas revenir à la charge pour continuer de harceler le convoi.
My top
No board game found
bobtélé
bobtélé
Il faut être rapide après une attaque et plonger en changeant de trajectoire et il faut être patient pour revenir à la charge d'un convoi...et avoir de la chance.
Il est vrai que le poste de mécano est un peu ennuyeux sauf quand il faut faire le puzzle de toute urgence.
La préparation des repas est également une chose dont je n'ai pas vu beaucoup l'utilité , peut être en mode difficile est-ce pratique.
J'y retourne l'équipage m'attends.
 
My top
No board game found
Sir John B Brett III
Sir John B Brett III
Donc en gros, tu coules le transporteur, puis tu plonges en changeant de cap?

Quelle profondeur? Tu reste en avant toute?

 
My top
No board game found
Logan
Logan
Un équipage complètement cuit et incapable de travailler en situation d'urgence pendant une attaque me semble totalement irréaliste et très mal abordé par le système de jeu. Outre que je doute qu'une simple attaque épuise physiquement immédiatement tout un équipage, dans une telle situation critique tous les membres d'équipage doivent être au maximum de tension et de capacité et donc au top pour gérer ces situations certes extrêmement stressantes mais en même temps vitales et donc ultra motivantes. Je ne vois pas des membres d'équipage s'endormir de fatigue au coeur de l'action. C'est après la crise, que la fatigue tombe sur les hommes et les exténues totalement, pas pendant l'action.
Pikaraph
Pikaraph
Logan dit :Un équipage complètement cuit et incapable de travailler en situation d'urgence pendant une attaque me semble totalement irréaliste et très mal abordé par le système de jeu. Outre que je doute qu'une simple attaque épuise physiquement immédiatement tout un équipage, dans une telle situation critique tous les membres d'équipage doivent être au maximum de tension et de capacité et donc au top pour gérer ces situations certes extrêmement stressantes mais en même temps vitales et donc ultra motivantes. Je ne vois pas des membres d'équipage s'endormir de fatigue au coeur de l'action. C'est après la crise, que la fatigue tombe sur les hommes et les exténues totalement, pas pendant l'action.

En même temps le jeu n'est pas vendu comme étant 100% réaliste, ça reste un jeu. Ca ne me choque pas que certains éléments de contexte soient approximatifs pour que le jeu se concentre sur un point particulier qui génère la tension.
C'est comme un wargame 2nd WW dans lequel tu ne gères pas les radiocomm et que tu considères que c'est noyé dans l'incertitude des jets de dés : tu peux pousser la modélisation, mais tu rajoutes 50 pages de règles pour tenir compte de la météo, de la qualité du matos, de la compétence du gars et de s'il a bien dormi la veille, s'il a pas mangé trop lourd. Est-ce vraiment raisonnable ?

My top
No board game found
Logan
Logan
Pikaraph dit :
Logan dit :Un équipage complètement cuit et incapable de travailler en situation d'urgence pendant une attaque me semble totalement irréaliste et très mal abordé par le système de jeu. Outre que je doute qu'une simple attaque épuise physiquement immédiatement tout un équipage, dans une telle situation critique tous les membres d'équipage doivent être au maximum de tension et de capacité et donc au top pour gérer ces situations certes extrêmement stressantes mais en même temps vitales et donc ultra motivantes. Je ne vois pas des membres d'équipage s'endormir de fatigue au coeur de l'action. C'est après la crise, que la fatigue tombe sur les hommes et les exténues totalement, pas pendant l'action.

En même temps le jeu n'est pas vendu comme étant 100% réaliste, ça reste un jeu. Ca ne me choque pas que certains éléments de contexte soient approximatifs pour que le jeu se concentre sur un point particulier qui génère la tension.
C'est comme un wargame 2nd WW dans lequel tu ne gères pas les radiocomm et que tu considères que c'est noyé dans l'incertitude des jets de dés : tu peux pousser la modélisation, mais tu rajoutes 50 pages de règles pour tenir compte de la météo, de la qualité du matos, de la compétence du gars et de s'il a bien dormi la veille, s'il a pas mangé trop lourd. Est-ce vraiment raisonnable ?

Peut-être... Mais je trouve tout de même vraiment dommage de mettre en place un élément totalement irréaliste (et qui de mon point de vue alourdit sensiblement la mécanique) à un jeu qui se présente tout de même comme une représentation un tant soit peu véridique de situations de guerre bien connues.

Uphir
Uphir
Pikaraph dit :
Logan dit :Un équipage complètement cuit et incapable de travailler en situation d'urgence pendant une attaque me semble totalement irréaliste et très mal abordé par le système de jeu. Outre que je doute qu'une simple attaque épuise physiquement immédiatement tout un équipage, dans une telle situation critique tous les membres d'équipage doivent être au maximum de tension et de capacité et donc au top pour gérer ces situations certes extrêmement stressantes mais en même temps vitales et donc ultra motivantes. Je ne vois pas des membres d'équipage s'endormir de fatigue au coeur de l'action. C'est après la crise, que la fatigue tombe sur les hommes et les exténues totalement, pas pendant l'action.

Tu peux pousser la modélisation, mais tu rajoutes 50 pages de règles pour tenir compte de la météo, de la qualité du matos, de la compétence du gars et de s'il a bien dormi la veille, s'il a pas mangé trop lourd. Est-ce vraiment raisonnable ?

Il y a bien des joueurs qui jouent à ASL, comme quoi !

My top
No board game found
Pikaraph
Pikaraph
Uphir dit :
Pikaraph dit :
Logan dit :Un équipage complètement cuit et incapable de travailler en situation d'urgence pendant une attaque me semble totalement irréaliste et très mal abordé par le système de jeu. Outre que je doute qu'une simple attaque épuise physiquement immédiatement tout un équipage, dans une telle situation critique tous les membres d'équipage doivent être au maximum de tension et de capacité et donc au top pour gérer ces situations certes extrêmement stressantes mais en même temps vitales et donc ultra motivantes. Je ne vois pas des membres d'équipage s'endormir de fatigue au coeur de l'action. C'est après la crise, que la fatigue tombe sur les hommes et les exténues totalement, pas pendant l'action.

Tu peux pousser la modélisation, mais tu rajoutes 50 pages de règles pour tenir compte de la météo, de la qualité du matos, de la compétence du gars et de s'il a bien dormi la veille, s'il a pas mangé trop lourd. Est-ce vraiment raisonnable ?

Il y a bien des joueurs qui jouent à ASL, comme quoi !

C'est bien de ça que je parlais ^^

Et c'est pas ce qu'on nous a vendu... et j'en suis bien content !

My top
No board game found
Logan
Logan
On peut faire des jeux simples et un tant soit peu réalistes, comme il existe pas mal de jeux de guerre actuels, sans tomber dans l'hyper complexité d'un ASL. Cela n'a rien à voir et n'est pas du tout mon propos.
Sir John B Brett III
Sir John B Brett III
Moi ce qui me "dérange" un peu c'est l'impression de crevé mes gars à la tâche quand je demande un simple changement de cap ou juste de regarder au périscope.

Et encore, le jeu a été sacrément simplifié depuis les MAJ sur l'appli par rapport au bouquins des règles.

Ceci étant dit effectivement ça n'est pas une simulation, ni un jeu vidéo...ça reste un jeu de plateau avec des mécaniques de jeu de plateau. De la programmation, du placement, de l'optimisation.

C'est clairement un jeu qui demande de l'entrainement, pour bien connaitre son poste. Mais avec un peu d'habitudes ça tourne plutôt pas mal et c'est assez grisant.

Dommage que je n'ai pas 3 joueurs réguliers qui apprécient suffisamment le jeu pour vraiment d'entrainer à son poste...j'imagine que ça doit vraiment être plaisant dans ce cas la.

Ce que j'aimerais bien comprendre c'est comment l'appli gère les bombardements à coups de mine sous marines. Comment elle décide di ça touche ou pas, et quels dégâts elles font.
My top
No board game found
bobtélé
bobtélé
J'ai testé à nouveau, "La pêche aux gros"

Pourtant bien parti à travers les champs de mines, j'étais sur la piste du porte avions, je me suis laissé dérouté pour suivre un convoi qui comprenait un cargo et deux escorteurs (j'ai eu le cargo).
J'ai perdu un mécano en plongeant avant de le faire rentrer, oups!
Impossible ensuite de trouver le porte avions avant la fin de la mission.
Belle partie tout de même (toujours en solo).

J'étais en mode facile, je pense jouer plus en mode moyen, le stress y est plus intense...
 
My top
No board game found
Immyr
Immyr
 Bravo...As tu beaucoup utilisé la pause pendant ta partie solo? C'est justement la gestion des 4 équipes qui me semblent un peu lourde dans une partie solitaire...
bobtélé
bobtélé
Non, je n'ai pas utilisé la pause , simplement mis en mode "action" pour ne pas perdre de temps à attendre sans aller trop vite. cela laisse le temps de gérer tranquillement les équipes.
My top
No board game found
bobtélé
bobtélé
Décidément, "La pêche aux gros " ne me réussi pas...

Cette fois-ci en mode MOYEN et toujours en SOLO (pas facile de se mettre devant un jeu de plateau seul, mais cela vaut vraiment le coup une fois parti, j'utilise une enceinte connectée, elle met l 'ambiance Alarme, réparations, changement de quart et surtout repérage par l'ennemi et grenadage., j'ai pris la même route que l'avant veille et je ne me suis pas laissé embarqué dans la poursuite d'un convoi sans porte-avions. J'ai plongé directe à la vue des premiers navires rencontrés (sans oublier cette fois les deux vigies).
Après quelques minutes de silences (longues minutes de stress) le grenadage a commencé.
50 mètres puis un plus encore, Deux incidents électriques réglés et deux voies d'eau résolus par mon mécanicien (toujours moi...) j' ai pu refaire surface quelques heures plus tard (15 minutes environ en mode action) le temps était à nouveau clair.
Rencontre avec un avion ennemi qui m'a occasionné de petits dégâts, replongé pour se faire oublier...
Après un moment a essayé de reprendre la route supposée du porte-avions, moins facile en mode moyen, il faut faire le point tout seul pour savoir ou vous êtes (l'appli ne l'indique plus en mode MOYEN) ce qui est bien, cela met plus de pression.

Mon équipage n'a rien coulé cette fois-ci mais n'en est pas moins méritant.
Belle partie en tout cas, je vous encourage à essayer .
 
My top
No board game found
Immyr
Immyr
 Le quotidien d'un sous-marinier allemand pendant la seconde guerre mondiale, de longues journées d'attente, de grosses deceptions, du stress, de la peur et pas mal de maintenance.
Bravo en tout cas si tu es revenu avec ton équipage en entier au port c'est déja pas mal, et c'est ce qui fait la qualité de simulation de ce jeu, pas facile, surtout en solo, c'est assez proche de la réalité (quoi qu'en disent certains, mais bon, chacun son avis).
Ca me donne envie de le remettre sur la table (ça fait un moment) pour lancer une partie....
Sir John B Brett III
Sir John B Brett III
En solo j'ai jouer 3 fois la percée de 1940 et il est vraiment chaud niveau timing...

Surtout que sur la fin c'est bourré de patrouilleur et que mettre un champ de mine juste à coté de la zone d'objectif c'est drôlement vicieux ^^

 
My top
No board game found
bobtélé
bobtélé
Première patrouille septembre 1940 en solo...toujours...
Deux cargos coulés, mais peu de stress en mode facile, je vais revenir à nouveau à la version moyen. en mode moyen, il y a plus de pression, c'est plus immersif.
J'ai perdu dans cette partie mes quatre veilleurs...la boulette!!!
Le fait de faire plusieurs fois la même partie permet de gagner du temps au niveau des caps à prendre.
J'ai fais un montage des deux cartes en format A3, c'est plus pratique pour faire certaine mission.
Même sans avoir réussi aucune mission complètement, je suis impatient d'en découvrir d'autres.

 
My top
No board game found
Sir John B Brett III
Sir John B Brett III
Bon...j'ai tenté la chasse dans l'atlantique en moyen et en solo....fiasco totale !

Je réussi à localiser le convoi, je me met en position d'attaque bien comme il faut après avoir localiser un pétrolier et bam, la tempête !

Je décide de changer de cap sous l'eau pour poursuivre le convoi et attendre que le temps s'améliore...ce qui m'a déjà bouffer pas mal d'ordres inutilement.

Je guette au périscope l'éclaircie, et quand elle survient je me remet en position d'attaque.

Je m'approche du pétrolier...et la c'est le drame. Alarme alors que j'étais à plus de 3Nq de ma cible et donc hors de portée de torpille.

La tout va très vite, trop vite pour un joueur solo...je me fait canarder je ne sais même pas d'ou, je me prend un incendie et une voie d'eau. Je met le jeu en pause parce que la je suis dépassé et je triche éhontément pour régler le problème de la voie d'eau.

Je remet le jeu, je regarde au périscope pour voir si j'ai pas le temps de tirer une torpille avant de plongé et hop...je me fait éperonner.

Je suis très surpris de m'être fait repéré aussi facilement, certe je n'étais que à 7m de profondeur mais il me semblait qu'un périscope ne se détectait que à 0,5Nq et c'est clair que je n'étais pas aussi près.

La vitesse de réaction des escorteurs était folle aussi...je devais bien être à 2Nq quand je me suis fait reperé et pourtant j'ai été canoner...alors que j'étais sous l'eau. Sachant que le canon de 88mm tire à 2000m max ça fait quand même mal au slip.

Bref, je me suis fait humilier. Mais pas mal de trucs que j'ai pas compris quand même. On manque d'infos sur les caractéristiques des navires ennemis.

Sinon j'ai une question. Il me semblait avoir lu dans les règles que en ce qui concerne le périscope et l'hydrophone on pouvait y revenir sans utiliser un ordre et une activation si le marin qui est assigner n'a rien fait d'autres. Mais je ne retrouve plus ce point la...peut être que je l'ai rêver/phantasmer.

Très frustrant en tout cas...
My top
No board game found
Immyr
Immyr
Couler au canon en plongée périscopique? (prés de 12 m sous l'eau dans la réalité, un peu moins pour le jeu).
Ca m'étonne, normalement ce serait plutot des grenades, et puis aussi l'éperonnage,(déja vécu), mais si tu as plongé tu devrais être épargné par le canon et aussi avoir les données de l'escorteur (il y avait un escorteur lors de ta tentative d'attaque sur le pétrolier? c'était le jour ou la nuit? tu jouais à quel niveau de difficulté?)
Sir John B Brett III
Sir John B Brett III
Difficulté moyenne. L'attaque c'est faite en plein jour, effectivement maintenant que tu le dis j'aurais peut être du temporiser à ce moment la aussi.

Et j'ai pas fais gaffe à tous les navires du convoit mais il est énorme ce convoi. J'ai du me faire attaquer par plusieurs escorteurs en fait.

Je vais peut être la retenter dans la foulée tant que le jeu est sortie.
My top
No board game found
bobtélé
bobtélé
Tu me donnes envie de rencontrer ce convoi...
Même si l'on perd, on passe tout de même un bon moment, c'est ce qui fait l' intérêt de e jeu.
My top
No board game found
Sir John B Brett III
Sir John B Brett III
Je pense que en ce qui concerne le convoi la bonne tactique c'est de le suivre et d'attendre la nuit pour attaquer.

On perd du temps et donc sans doute du scoring mais on a au moins une chance de couler un navire et (peut être) de survivre.
My top
No board game found
Immyr
Immyr
Je suis d'accord, trop de précipitation vous tuera surement (comme dans la réalité) et la nuit est le meilleur moment, seulement il faut patienter, parfois d'ailleurs ça permet à l'équipage de récuperer et ça c'est positif.
bobtélé
bobtélé
Dans la tanière du dragon,

Quatre chargements de mines à déposer en mer.une mission top secret à haut risque.des champs de mines sont placés de tel façon qu'il faut bien sûr calculer sa route avec prudence.il faut, comme le dit l'état major, avancer tel un fantôme.
Il faut naviguer en profondeur (même à 10 mètres je me suis fais repérer).
J'ai survécu au grenadage, moteur coupé, profondeur 100 mètres, petite attente et redémarrage en vitesse lente.
J'ai perdu 4 hommes dans un compartiment inondé mais j'ai pu tout de même déposer deux paquets de mines aux endroits prévus.
Mission très prenante, pleine de rebondissements (version moyen et en solo).
Je n'ai pas terminé la mission (comme d'hab) mais ce n'est pas grave je me suis beaucoup amusé.

Par ces petits commentaires de parties, j'espère vous donner envie de participer, de partager et de commenter.




 
My top
No board game found