mortimer
mortimer
Bonjour,

tout est dans le titre...
plus abordable côté règles et assimilation du mécanisme ou c'est le contraire?

merci d'avance
ElGrillo
ElGrillo
Sans doute. Peut être moins de point de règles litigieux
Chayaro
Chayaro
El Grillo a sans doute raison...mais perso. j'ai commencé par Meuterer et c'est avec Verräter que ça a un peu coincé.....va comprendre..
(ok, je sais ça aide pas des masses..).
Scorpion Masqué
Scorpion Masqué
J'ai commencé avec Meuterer, étant donné que c'est le mieux coté. J'ai beaucoup apprécié. Mon groupe aussi. Puis nous avons passé à Verrater. Les deux se ressemblent pas mal, donc la transition fut douce. Nous avons préféré Verrater, et de loin!! C'est un "Citadelles méchant".

Comet
ocelau
ocelau
La grosse différence que je vois entre les 2 c'est le type de stratégie :

Dans verrater, de part l'évolution du terrain, la constuction de grenier et comptoir, la gestion de la main, on joue plus stratégique, à plus long terme.

Dans meuterer, la portée est de 3 coups max : les îles passés et à venir, le temps que la main tourne un peu. En dehors de ça à chaque tour on revient à une situation semblable : 5 cartes en main, aucun rôle prédéfini (à part le capitaine), aucun bonus particulier devant soi. On joue plus tendu, plus opportuniste et en essayant le meilleur enchainement pour les 2 tours à venir.

Pour l'instant je n'ai fait que jouer et proposer meuterer, verrater je n'en ai fait que des parties simulées. De là à définir le plus abordable, cela dépendra du style des joueurs : si ce sont plutôt des plannificateurs ou plutôt des opportunistes. Après, les 2 jeux ont en commun que ce sont des jeux à rôle ou les trahisons font tout le charme :twisted:
Gorthyn
Gorthyn
Je trouve que les deux jeux proposent la même accessibilité. Si on butte sur l'un, l'autre ne sera pas nécessairement plus clair. Si on trouve untel limpide, y'a pas de raison que l'autre soir plus obscur.

Maintenant, par expérience, je préfère présenter Meuterer en premier à des joueurs connaissant aucun des deux. J'ai le sentiment qu'ils s'y retrouvent plus facilement, mais je me trompe peut être.

Après en fonction du type de joueur, je peux effectivement présenter plus l'un que l'autre :

- Meuterer me semble moins violent en terme d'affrontement direct puisqu'il y a 2 systèmes pour marquer des scores (mutinerie/captinaire d'une part, et vente de marchandises d'autre part) et qu'en général, on peut parvenir à marquer sur l'un ou l'autre des tableaux, 2 tours sur 3.

- Verrater base tout son piment dans des combats impliquant tout le monde systématiquement et à chaque tour.

PS : à chaque fois que je reparle d'un de ces deux jeux, j'ai l'irrésistible envie d'y rejouer :mrgreen: