Dori
Dori
j'ai l'impression que les personnages de départ ne sont pas tous équilibrés (elfe et sorciere supérieure, druide tres tres faible). Avez vous la meme impression ?
loïc
loïc
Après 10 parties oui, après 40, beaucoup moins. L'elfe est le perso le plus facile, celui que tu refiles au débutant de la table. Mais il n'est pas puissant. Le problème du druide, c'est qu'il a un tour de retard sur la sorcière. Mais la thune supplémentaire au départ peut être bien géré.

Zavandor est un jeu d'optimisation, de réglage et d'adaptation aux autres et aux sorties d'artefacts. Le perso donne une orientation de départ. Mais la sortie des aretfacts ainsi que les options offertes par le jeu laissent une grande marge de manoeuvre. Le jeu est très bien équilibré. Le druide semble un ton en dessous, mais tout est vraiment jouable. En tout cas, le druide est très loin d'être très très faible, car pouvoir s'acheter une émeraude et un sapir dès le premier tour permet de belles options de jeu. Tous les persos peuvent gagner. Mais il ne faut pas partir sur une stratégie a priori et il faut savoir d'adapter à tout moment aux artefacts.

Il est tard, je fais peut être un peu dans la redite, mais en tout cas, les persos sont bien moins déséquilibrés que ce que l'on pourrait croire après 10 parties. Zavandor n'est pas un jeu qui se laisse apprivoisé en 5-6 parties.
polo_deepdelver
polo_deepdelver
Je confirme ce que dit Loïc, même si j'ai beaucoup moins d'expérience. Sinon :
loic dit:En tout cas, le druide est très loin d'être très très faible, car pouvoir s'acheter une émeraude et un sapir dès le premier tour permet de belles options de jeu.

Ce n'est serait pas plutôt une opale et un saphir ? :wink:

Dori, tu peux également lire çà.
Dori
Dori
Ok c'est un peu ce qui m'avait semblé. Le druide n'est pas tant plus faible que plus dur a jouer.
loïc
loïc
Dori dit:Ok c'est un peu ce qui m'avait semblé. Le druide n'est pas tant plus faible que plus dur a jouer.


C'est ça, l'elfe est plus facile à jouer et le druide plus difficile.
Mais en aucun cas l'elfe est plus fort ou le druide plus faible.
Juste que si tu as un débutant à la table, tu lui refiles l'elfe pour qu'il se sente moins largué et si tu as beaucoup plus d'expérience, tu peux prendre le druide (ou plutôt le personnage que tu maitrises le moins). Mais surtout, surtout, tu ne laisses pas un joueur manquant d'expérience avec le druide.