Dized
En tant que joueurs nous-mêmes, nous avons beaucoup réfléchi sur le sujet (j'étais d'ailleurs moi-même un peu dubitatif au début). Mais nous sommes arrivé à 2 conclusions :
- Comme le dit bien Éric, il faut arrêter de penser qu'on peut maîtriser un jeu dès sa première partie. Combien de fois t'es-tu dit en terminant une partie d'un nouveau jeu "ah, ouais, je vois l'importance de l'action X maintenant" ou "la prochaine partie, je ferais plus attention à la ressource Y". Et ça malgré le fait que tu avais lu ou écouté l'ensemble des règles d'une traite avant de commencer la partie. Donc quitte à ce que la première partie soit une initiation, autant qu'elle se fasse en douceur et pas-à-pas (plutôt que de se bourrer le cerveau et de devoir réviser la moitié des règles au cours de la partie).
- Pour avoir fait beaucoup (BEAUCOUP!) d'explications sur des salons ou en café ludique, je sais que pour arriver à bien expliquer un jeu, ça prend entre 5 et 10 parties. Le temps de trouver le bon ordre pour présenter chaque règles, de peaufiner les phrases marquantes et les images efficaces, de bien caser chaque petit point de règle au bon moment pour que les joueurs le comprennent et l'intègrent facilement… Donc entre un joueur qui a lu (ou regardé) une fois la règle du jeu et un tutoriel interactif qui a fait l'objet de dizaines d'heures de conception par des joueurs aguerris, a été validé par l'éditeur (et parfois l'auteur), a été testé auprès de différents groupes et à potentiellement été encore mis à jour et amélioré même après sa mise à disposition, je ne suis pas sûr que l'humain gagne toujours. ;) On prend la conception de ces tutos très à cœur, les gens qui y travaillent sont (au moins) aussi experts que vous et moi, et il n'y a pas de raison qu'ils ne puissent pas expliquer la règle parfaitement. Si vous pensez qu'un point de règle mérite vraiment d'être connu avant de commencer la partie, il est probable qu'on le pense aussi et qu'on fera donc en sorte qu'il soit expliqué aux joueurs au bon moment. ;)
Dized
Je parlais plutôt des tutos intégrés aux jeux. Et quand je parle de hausse des prix, je parle bien des jeux en eux-mêmes. Aujourd'hui, un titre coûte entre 45 et 70€ à sa sortie. À l'époque, je ne payais pas pas 500 francs pour un jeu ! :) Les équipes sont plus nombreuses aujourd'hui, et le travail réalisé sur les jeux à tous les niveaux est incomparable, mais ça inclut à mon avis la conception et la réalisation des phases de tutoriels pour prendre le jeu en main… ;)
Dized
Le modèle ne repose pas uniquement sur l'abonnement : on peut aussi débloquer (de façon permanente) le contenu pour chaque jeu à l'unité, pour n'avoir accès que à ce dont on a besoin. D'ailleurs, on peut aussi utiliser l'application gratuitement, puisqu'une sélection de jeux sera en permanence accessible librement, et que les utilisateurs pourront débloquer gratuitement le jeu de leur choix pour une durée d'un mois (renouvelable à volonté).
Ce qui est certain, c'est que l'application devra être d'une qualité irréprochable pour convaincre les utilisateurs de son utilité. Ou plutôt de ses utilités, puisqu'elle ne proposera pas que des tutos, mais aussi des outils de consultation rapide de règles (des super-FAQ interactives, en quelque sorte), des fonctionnalités sociales (pour trouver des joueurs autour de soi ou organiser ses soirées-jeux avec son groupe de joueurs, des outils (génériques ou spécifiques pour certains jeux : calcul de score, stats, musiques d'ambiance, etc.), des scénarios exclusifs, etc. Mais on ne peut pas non plus proposer tout ça sans le financer d'une façon ou d'une autre… ;)
LTH
mince je pensais que ça parlait de jeux de société
trop de scroll sur les textes
Harry Cover
on se croirait dans "C'est arrivé près de chez vous" !! "Un nain c'est une fois son poids ..."
commandé ...
morlockbob
pour les répercussions on compte les cubes sur les cartes (la règle a peut être changée depuis la vidéo)
morlockbob
Où l 'on apprend que Kennedy était un rouge !
LuVi
Contrairement au commentaire précédent je ne passe pas mon chemin. C'est justement toute cette narration qui fait le charme des "legends of Luma". Depuis la mise en ligne de cet article j'ai débuté l'aventure "Voyager" dans le monde de Luma. C'est un plaisir car on rentre vraiment facilement dans l'univers (même pour des non-initiés aux jeux Luma). Le gros bémol c'est les temps entre deux destinations. Même s'ils peuvent être supprimés par un paiement en Lums cela transforme fortement l'aventure en Pay To Fast. Me concernant je prend mon temps et avance avec patience mais je pourrais comprendre que beaucoup lâche prise à cause de cela.
LuVi
Benvenuto
Je poucebleu parce que c'est rare de le voir correctement orthographié ;)
ehanuise
Je trouve toujours cela assez facinant ce contraste entre des joueurs qui veulent pouvoir intégrer l'intégralité des règles et subtilités d'un jeu dès la première partie (qui traduit souvent un côté boulimique - je veux jouer à tout ce qui sort alors je n'en ferai qu'une seule partie, préférant jouer à une nouveauté qu'à un jeu que je connais) et en même temps cette demande pour des jeux plus riches, plus complexes, et qui permettent une grande rejouabilité.
Un gros jeu riche et complexe (un truc comme terra mystica, great western trail, exodus seders, innovation, Yokohama, ...) pour moi ca implique clairement que 'la première partie c'est pour apprendre' et qu'il y aura ensuite plusieurs autres parties pour profiter du jeu maintenant que j'ai appris.
LuVi
Mon vote se dirige vers une vidéo bêtisiers sans hésitation. Vos vidéos sont des vidéos plutôt "scénarisée" avec une préparation de scènes différentes selon le jeu abordé et laisse donc souvent peu de place à l'improvisation (en tout cas c'est ce que laissent ressentir vos vidéos). Je suis donc certain que derrière tout ça de bonnes parties de rigolade ont dû avoir lieu en recommençant plusieurs fois une scène par exemple. Et c'est cette autre "face" de vous que je trouverais intéressante de voir pour ces 1 an.
LuVi
Whisper
John Mcclane aka Bruce Willis... "Yippee ki yay, pauvres pions" ^^
Benvenuto
Benvenuto
Je poucebleu parce que c'est rare de le voir correctement orthographié ;)
Venus
Bruce Willis.
Je met 1 2éme réponse : Steven Seagal
Wooten
Détrompez-vous, le jeu vidéo est devenu bien moins cher, si l'on compare les générations différentes de consoles et PC (bien regarder le pouvoir d'achat entre chaque décennie aussi).

Rappelez-vous la PS3 qui se vendait 600 euros à sa sortie, puis la PS4 à 400 euros (sortie). La Xbox c'est la même chose, sans compter la baisse extrêmement rapide dans le milieu (le noël qui suit la sortie, on peut déjà avoir du -25% par rapport au prix initial).

Sans compter Steam, le monstre du milieu. Les prix de jeux n'ont jamais été aussi bas (grâce au dématérialisé).

Donc ce n'est pas grâce au prix excessif du jeu vidéo que les éditeurs se permettent de faire des applis compagnions gratuites, mais plutôt grâce au fait que ce soit répandu très très massivement.
Une appli pour le dernier Call of Duty = des millions de téléchargements assurés (si pub dedans = jackpot).

Je ne suis pas sûr que comparer les 2 milieux soit judicieux, dans le JdS personnellement, les seules applis que je pourrais payer sont des jeux en soit... (Comme 7 Wonders sur tablette prochainement, ou Splendor que j'ai acquis aussi)
Wooten
Je trouve assez bizarre la stratégie établie pour Dized.
Dans le dernier post auquel j'ai participé, le principe était expliqué dans un article, et dans les commentaires c'était du 50/50 entre ceux qui trouvaient l'idée bonne et les septiques.

Mais rendre la chose payante (d'après ce que j'ai compris des commentaires précédents), c'est se tirer 3 chargeurs dans le pied... Encore pire en abonnement d'ailleurs.

Ne cibler que 50% d'un public déjà hyper restreint (on parle de JdS, pas de foot), et en plus y mettre un prix, je ne peux que souhaiter bonne chance à l'initiative.

Dans mon cas, comme je le disais dans l'autre post et comme j'ai pu le lire ici, je préfère expliquer (pas très bien, certes), et lire entièrement les règles avant une partie (vidéorègles, ou notice classique).
Dized
Dized
Le modèle ne repose pas uniquement sur l'abonnement : on peut aussi débloquer (de façon permanente) le contenu pour chaque jeu à l'unité, pour n'avoir accès que à ce dont on a besoin. D'ailleurs, on peut aussi utiliser l'application gratuitement, puisqu'une sélection de jeux sera en permanence accessible librement, et que les utilisateurs pourront débloquer gratuitement le jeu de leur choix pour une durée d'un mois (renouvelable à volonté).
Ce qui est certain, c'est que l'application devra être d'une qualité irréprochable pour convaincre les utilisateurs de son utilité. Ou plutôt de ses utilités, puisqu'elle ne proposera pas que des tutos, mais aussi des outils de consultation rapide de règles (des super-FAQ interactives, en quelque sorte), des fonctionnalités sociales (pour trouver des joueurs autour de soi ou organiser ses soirées-jeux avec son groupe de joueurs, des outils (génériques ou spécifiques pour certains jeux : calcul de score, stats, musiques d'ambiance, etc.), des scénarios exclusifs, etc. Mais on ne peut pas non plus proposer tout ça sans le financer d'une façon ou d'une autre… ;)
Winzenschtark!
Et bien si ! Mais pour ne pas spoiler, je ne préciserai pas s'il s'agit d'une hommage, une référence ou un clin d'œil.
KakitaBen
En fait Guillaume si t'avais utilisé ton bonus de changement de couleur sur les décoctions quand y avait les trois élixirs vert/jaune t'aurais pu te gaver :)
romjé
Mais qu'ont ils bu ?!? :) En tous cas, c'est déjà commandé pour moi :)
KakitaBen
Salut salut, le lien Facebook ne marche pas chez moi, si un gentil dév passe par là :)

ça me retourne: https://www.facebook.com/dialog/return/close?error_code=100&error_message=href+should+represent+a+valid+URL#_=_

merci
Satya
J'ai toujours pas compris apres lecture de l'article ce que c'est; un jeu en ligne, un site web lié à vos jeux et projets, ou une boutique en ligne pour vos goodies. Bref, c'est cool de faire dans la rédaction compliqué romancée mais faudrait pour les neuneux comme moi une version simple et clair de ce que vous proposer exactement, car là comme d'autres je présume; je passe mon chemin.
Goldleon
Merci! C’est ce que je cherchais dans l’article! Et en plus, ce n’est « pas trop » loin de chez moi...