morlockbob
morlockbob
La promesse d'une bonne soirée:
Un bon verre de vin : un KIESLING ou un doigt de PORTA (nigra). Un jeu où règne (MEN)ZEL(E) et concentration. Et tant pis si je dois me KRAMER avec mes amis des party games, ce sera GIGA MIC(HTO) comme on dit chez les jeunes!
zedzed
zedzed
Trop de jeux, trop de règles,
Plus de place me dit-elle,
Stop aux achats, la bourse est close,
PORTA NIGRA ne sera ma chose,
Un concours, quelle bonne idée,
Merci Gigamic, l'espoir renait,
Le gagner est ma seule porte de salut,
Aide-moi à ce que ma douce l'est dans le ... baba
rech
rech
Sapristi quelle aventure mes aïeux !

J’étais parti dans ce petit village de Clochemerle car un paysan m’avait renseigné sur quelques labeurs à y faire.
Je mis aussitôt mon béret rouge et pris mon bâton de marche pour parcourir le long sentier qui me mena directement à deux ancêtres. Je m’arrêtai et les regardai, complètement épuisé, l’un d’eux tenait un livre. Je me plaçai face à eux pour leur demander où se trouvait le village susnommé. Après une longue discussion, car l’un d’eux me prit pour son neveu revenant de la guerre contre le roi d’Angleterre, je pris la suite du chemin vers ce fameux village plein de promesses…
Une fois arrivé auprès de la vespasienne non loin de l’église, je vis rapidement le bâtiment du chef du village.
J’y entrai et deux gardes me bloquèrent le passage. Je leur expliquai rapidement que j’étais homme à résoudre les problèmes de chacun et qu’il valait mieux me laisser passer. A cet instant précis, un énorme bonhomme apparut. Il se présenta comme Piéchut Barthélémy le chef de Clochemerle. Je lui fis part de mon désir d’aider Clochemerle dans son profond désarroi… mais quel était- il ?
Celui- ci m’expliqua qu’il y avait énormément de rats présents non loin de l’église depuis que l’urinoir était placé au centre du village. Au départ, je crus à une blague.
Un travail étant un travail, je décidai sur le champ d’aller visiter ce monument de soulagement sans plus attendre (après avoir discuté du nombre de deniers que j’allais récupérer pour cet office bien évidemment). Avais- je été stupide …car l’affaire semblait simple comme la bonne journée que l’on se souhaite.
Sur le sol, proche du pissoire aux arsouils, je vis quelques crottes de ces abjectes bestioles. Je les suivis et trouvai une crevasse qui menait directement dans un tunnel plus profond. C’est bien là, où je comprends mon erreur… Lisez- donc la suite braves gens.
Je suis donc descendu au plus profond de ce boyau pour y remonter aussi vite. Je me trouvai dans une vaste pièce remplie de sièges de bois et d’un énorme tronçon posé contre le mur du fond. J’étais dans une vieille salle de classe. Ces nuisibles avaient élu domicile dans les vestiges d’une école. Ils grouillaient littéralement sur tout le vieux plancher moisi. Il y en avait une vingtaine tout au plus. Je pris mon courage à deux mains, pensant à la récompense qui allait me permettre de vivre quelques jours de bière et de miel, quand soudain sans crier gare le sol désastreux et troué se déroba sous mes pas.
Depuis, mon cadavre ridicule gît au fond d’une fosse sous l’école de ce foutu village de Clochemerle.
Alors oui effectivement on peut se poser la question : Comment ai- je pu écrire ce récit alors que je suis étendu avec de la bauge jusqu’au cou à me faire grignoter les entrailles par ces détestables rongeurs ? Et vous apprendrez donc que, tel un phénix qui renaît de ses cendres, l’évocation du village de Clochemerle me fait revivre en ces maudits lieux et SEULE ma réussite à ce concours m’ouvrirait les portes du sommeil éternel.
N’offrez donc pas un jeu à un quidam mais offrez- moi le salut…oui, le salut de mon âme…
prejoris72
prejoris72
Animateur : - Bonjour MERLE !
Pour remporter l'excellent et très intéressant cadeau du jour, il faut trouver le mot mystère qui se cache parmi les lettres suivantes : PORTANIGRA.
C'est à vous ! Vous avez le droit à 4 propositions et des indices.

MERLE : - Là, je ne vois pas.

Animateur : - Bien, cela à un rapport avec l'Italie

MERLE : - GRATIN ?... je tente PARRAIN ?

Animateur : - Non, désolé ! Déjà 2 tentatives et cela n'a rien à voir avec la mafia. Un deuxième indice ! Il est question de gestion de déplacement.

MERLE : - Hum !... Facile ! TRAIN !!... Ah tiens, on peut obtenir PARTIR aussi. J'adore PARTIR en TRAIN, vous savez ?

Animateur : - Non, non, vous n'y êtes pas du tout ! Allez, je vous accorde une dernière tentative. "Trèves" de plaisanterie, concentrez-vous ! Un jeu de société...

MERLE : - Fallait le dire tout de suite !... PION !... Compliquer autant pour ça ! Ridicule !

Animateur : - PORTA NIGRA ! C'était pourtant simple ! Vous êtes une cloche, MERLE !
C'est exaspérant ! Je vous offre tout de même la boîte de jeu PORTA NIGRA comme souvenir.
tonton66
tonton66
Dans le petit village de Clochemerle, nous avons retrouvé dans les archives, un parchemin retraçant l'une des innombrables histoires de ce village et je m'en vais vous la raconter :

Dans l'église du petit bourg de Clochemerle,
Une petite vielle assiste à la célébration de la messe par l'abbé, quand tout à coup ce dernier dit:
- Que tous ceux qui ont commis le péché d'adultère s'avancent !
La petite vielle, un tantinet dure d'oreille, demande à son voisin:
- Qu'est-ce que vient de dire monsieur l'abbé ?
Le voisin facétieux répond:
- il a dit que tous ceux qui désirent une pastille à la menthe s'avancent !
La petite vielle, chancelante et s'appuyant sur sa canne, se lève alors avec peine.
L'abbé lui lance un regard offusqué.
- Vous madame ? A votre âge ! Vous n'avez pas honte ?
- Mais, non ! C'est pas parce que j'ai plus mes dents que je suis pas capable d'en sucer une de temps en temps !
smalldixjack
smalldixjack
Parce-que ce moment est propice a des larmes;
On pourrait leur répondre en brandissant des armes.
Restons dignes et surtout, montrons à ces barbares
Tout ce qui nous anime (ils sont dans le brouillard)
Ayez a mon égard une oreille alouée...

Nombreux sont ceux qui sont portés sur la musique;
Il en est qui préfèrent les livres poetiques.
"Geeker" sur des plateaux, telle est notre pratique.
Rigolez vous pouvez c'est un peu atypique .
Actez pourtant ceci: c'est jouer qui nous rassemble!

Menez un peu l'enquête: le jeu que je convoite
Est caché dans ces rimes (pourvu que j'ai la boite!).
Reste à vous dire un mot - vous qui voulez qu'on tremble -
Cherchez plutôt à faire des choses qui rassemblent
Il se pourrait qu'un jour, ces mots vous compreniez!!!!
Hutar
Hutar
Clochemerle,
Pour jouer avec ma descendance
Clochemerle,
Pour que mon plaisir dure des heures
Clochemerle,
De merveilleuses histoires en abondance
Clochemerle,
Le cadeau qui me va droit au coeur
mickarmeliet
mickarmeliet
Ce jeu est à moi... Parce que je suis en manque !
Ma compilation de jeux ne me suffit plus !
Je veux sniffer de la nouvelle règle, m'injecter du cube en bois, me dilater la pupille sur du beau plateau coloré.
Ouiiiiii, monsieur ! Ouiiii, Madame ! Je suis un consommateur de boites !
Le jeu existe par de là en moi. Il est MOI.
J'ai besoin de griller du neurone sur l'élaboration de nouvelle stratégie, plan, calcul, combinaison, tactique...
Vite ! Vite ! un neuro-stimulant : le gigamic-exitatif !
La porte noire s'ouvre sur les tréfonds de mon esprit malade... Un délire perfuse ma cervelle sans "Trèves" : Celui de m'éclater @ Porta Nigra !
pandah
pandah
Enfin un bon jeu sur les Portavions et les Nigravions
kalkaoual
kalkaoual
Bonjour,
Je suis un voyageur du futur. Je sais c'est difficile à croire, mais j'utilise le compte de kalkaoual, car dans un futur proche, kalkaoual ne sera plus en mesure de jouer à aucun jeu de société.
En effet, dans quelques jours kalkaoual augmentera encore sa ludothèque de 2 jeux supplémentaires. 2 jeux de trop aux yeux de son banquier, qui ne supportera plus de voir ses comptes dans le rouge, et le relancera par téléphone d'une voix suave et inquiétante. Désireux de s'en sortir, kalkaoual passera à un régime alimentaire à base de pâtes de magasin discount. Il prendra près de 40 kilos en 3 semaines, si bien que ses doigts boudinés ne lui permettront plus de saisir le moindre cube en bois.finalement, Après avoir perdu 8 fois à Dobble contre sa tortue domestique et sa plante d'appartement, il décida de se retirer définitivement du monde du jeu de société et de se consacrer entièrement à son imitation d'Elvis Presley ( dernière période)
Heureusement, il n'est pas trop tard pour agir. Mon logiciel programmé sur excel indique qu'il y a 99 ℅ de chances qu'en offrant ces 2 jeux à kalkaoual avant qu'il les achète, il évite la banqueroute, l'obésité, et pire que tout, la vacuité cruelle d'une existence sans jeu de société.
Vous pouvez agir.
Ayez foi en vous.
Je retourne dans ma machine de voyage temporel. Le destin de kalkaoual est entre vos mains désormais.
Mathilde-Gigamic
Mathilde-Gigamic
Hello Kalkaoual ton commentaire a été choisi et tu gagnes donc un exemplaire de Clochemerle, peux-tu m'envoyer ton adresse en mp ?
kalkaoual
kalkaoual
avec plaisir :-)