linael
linael

Tric Trac, avec sa ligne éditoriale, ses vidéos, ses idées, ses façons peu orthodoxes fait terriblement envie à tous les pays, à tous les éditeurs qui ne parlent pas français ! Nous sommes observé, étudié… Je vous le dis. Et nous en sommes ravie (sic).

Tric Trac a un modèle qui séduit le monde...

@Mr Phal: à trop fumer ce que vous fumez, le réveil risque d'être très douloureux. Affirmer que le monde non francophone nous envie Tric Trac, c'est un scoop ! Qui retombe comme un mauvais soufflé, faute d'arguments pour étayer cette affirmation. Vous ne semblez pas avoir conscience que, depuis la version 4.0 de Tric Trac, il y a un vrai problème de fond. Et je ne parle donc pas de l'interface, qui est une affaire de goût et d'habitudes. Je parle de ce fameux nouveau "modèle" que Tric Trac a adopté, et qui "séduit le monde".

Exemple très concret: News du Dr. Mops datée du 28/10/2013 et consacrée à Amerigo (le nouveau Feld) - accessible uniquement aux abonnés au moment où j'écris ces lignes (29/10/2013 - 08h00). Le nouveau modèle Tric Trac veut donc me faire payer cette "exclusivité"... Loin de moi de vouloir mettre en doute la qualité de ce travail ludo-mopsiens, mais très honnêtement je ne vois pas trop quelle "valeur ajoutée", quelle "exclusivité" justifie de mettre la main au portefeuille.

En un clic, je passe sur le grand frère américain (BGG) et je découvre: une galerie avec une trentaine d'images du jeu (6 sur tric trac, mais c'est la qualité qui prime), deux avis détaillés, quatre vidéos (amateur, certes), les règles officielles du jeu en français à télécharger au format PDF, les discussions relatives à la campagne Kickstarter (ce jeu a vu le jour grâce à un financement contributif... en mai 2013 - scoop!), ... j'arrête là parce que ça commence à faire mal où il faut.

Vous citez également en exemple vos "vidéos". Certes, j'ai déjà passé de très beaux moments de franche rigolade et de complicité partagée avec l'équipe Tric Trac en visionnant vos vidéos. Là aussi, je m'interroge sur leur valeur ajoutée une fois qu'elles deviendront payantes (pour bientôt parait-il, on n'arrête pas le progrès). L'auteur, ou l'éditeur du jeu fait tout le travail (présentation du jeu, explication des règles,...), le Mops et le Phal font l'andouille et jouent le rôle... du joueur. Pas d'analyse critique du jeu dans vos vidéos... C'est certes intéressant pour se faire une idée du jeu, divertissant à souhait (surtout vu votre complicité avec la plupart des auteurs et des éditeurs), mais la valeur ajoutée pour en rendre payant l'accès non-différé, elle est où ? Le seul véritable travail, d'une qualité remarquable d'ailleurs, et je le salue au passage, qui mérite son obole est celui, très solitaire et dans l'ombre, de votre réalisateur/monteur vidéo: j'ai cité l'incomparable Node! Là, pour le coup, je veux bien croire qu'on vous envie Node "partout où on ne parle pas français".

Vous serez certainement tenté d'utiliser votre argument préféré de "on oblige personne à nous aimer", et "allez voir ailleurs si c'est ce que vous préférez", ou même "on ne peut pas être d'accord sur tout, chacun son avis", que vous servez un peu partout sur le forum Tric Trac. De la part d'une équipe qui prétend pouvoir justifier d'une valeur ajoutée dans ses critiques et analyses du marché du jeu, je m'attendais à une réthorique un peu moins basique que la simple politique de l'autruche...

Oui, ben sûr, un niveau minimum dans la langue de Shakespear est nécessaire pour accéder à l'information sur les sites anglo-saxons. Les Tric Traciens qui, comme moi, ont cette chance, passent du coup plus de temps à la concurrence et moins de temps (de moins en moins de temps) sur Tric Trac. C'est une réalité, une révolution silencieuse parmi les "anciens" tric traciens, peut-être en contradiction avec vos statistiques de fréquentation du site. Etait-ce l'objectif ?

Les autres Tric Traciens, ceux qui ne parlent que la belle langue de Voltaire, ont le choix entre: patienter quelques jours, ou payer... pas de quoi fouetter un chat me direz vous? Sauf que, connaissant mon chat, il pourrait très bien lui prendre l'idée de proposer une alternative ! Oui, car c'est là le risque... Le jour où une bande de potes super motivés mettra en ligne un site concurrent, le pouic pourrait faire pouitch. Impossible ? Il était une fois Yahoo... et puis un certain Google est venu.

Il y a pourtant de bonnes et même d'excellentes idées dans cette version 4.0. J'espère que vous prendrez ce "temps de la réflexion" que vous défendez tellement dans votre billet pour avoir une vraie réflexion de fond, en particulier sur ce que vous appelez pompeusement votre "ligne éditoriale". Car honnêtement, je ne la vois pas. L'impertinence et l'humour à deux balles ne suffisent pas à faire une ligne éditoriale.

J'ai très bien compris que, pour durer, Tric Trac a besoin de bande passante, d'espace de stockage, de matériel plus "pro" - donc de moyens financiers. Je suis tout à fait d'accord que ce sont les internautateurs(-trices) qui doivent supporter le développement du site, je ne remets pas cette partie du "modèle" en question.

Je suis prêt à payer, à soutenir financièrement tric trac. Mais pour quelque chose qui a réellement une valeur ajoutée par rapport à l'information déjà disponible ailleurs. Oui ! Il va falloir mouiller vos chemises si vous voulez survivre, trouver de vraies exclusivités pour justifier la version payante. C'est la dure loi de la jungle 2.0 digitale.

Et dans ce monde de l'instantané, de l'immédiat, du tout et tout de suite comme vous le décrivez dans votre billet, un Phal qui se balade à Essen sans camera, qui ne tweet pas ses premières impressions, les premières photos toutes chaudes de juste quand les portes s'ouvrent (avez-vous remarqué que les allemands, pourtant très à cheval sur l'horaire et le règlement, ont ouvert les portes avec dix minutes d'avance cette année! en voilà un de scoop et vous y étiez, ne niez pas, je vous ai vu!), un Phal qui se balade tranquillou dans les allées en "prenant le temps de la réflexion" est un Phal qui s'est trompé de salon (relaxation, yoga et bien être, c'est à côté - ici "ça buzze grâve sur les jeux qu'on kiffe", comme dirait la génération "Y"). Bigre, Phal va à Essen grâce à nos pouicos, et il n'est même pas foutu d'envoyer un chti tweet à l'ouverture des portes ? Même si c'est juste pour dire, ben, que les portes sont ouvertes...

Si j'écris tout ça, c'est parce que je m'inquiète de voir disparaître le Tric Trac que j'aime. Celui que je prennais plaisir à visiter tous les jours, comme un ami. Maintenant, c'est peut-être moi qui me trompe. Je n'ai peut-être rien compris, ni à la version 2.0 de Tric Trac, ni au fond de votre travail, ni aux choix, aux sacrifices, aux débats, aux noeuds gordiens qui ont été tranchés pour en arriver au Tric Trac actuel, ni a la valeur ajoutée qu'apporte Tric Trac. A vous de me convaincre... A vous les studios, comme on disait autrefois.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur @linael,

Votre analyse n'est pas bonne en fait, parce qu'il vous manque des éléments, et ces éléments qui vous manquent, c'est normal qu'ils vous manquent :o) Je vais vous en donner un. Je n'ai pas à vous convaincre en fait. Oui. Croire qu'il faut que je vous convainc est une erreur, c'est que nous ne sommes pas fait pour nous entendre, c'est que vous n'avez pas compris qui nous étions et ce qu'était Tric Trac.

Un autre indice, je parle beaucoup avec des professionnels du jeu, des éditeurs, des journalistes, et je peux vous dire que même Eric Martin avec qui j'ai discuté à Essen nous envie nos Tric Trac Tv et le process que nous avons mis en place. :o) Mais ça, vous ne pouvez pas le savoir puisque ce qui vous intéresse, c'est des tweet sur une ouverture de porte.

Ha, et pour finir je ne suis pas allé a Essen avec vos Pouic(os). Non. :o)

kouynemum
kouynemum

@linael

il faut croire qu'on n'est pas tous pareils sur TT, parce que moi, le coup du "ça buzze grave sur les jeux qu'on kiffe" ça m'a aussi "soulé grave" au point que j'ai cessé d'avoir envie d'aller à Essen quand ça a commencé à avoir pour unique objet l'euro qu'on va mettre en moins et sur des jeux qui de toute façon sont connus et reconnus avant Essen et qu'on trouvera sans aucun problème de retour à la maison, mais qu'on aura 8 jours avant tout le monde pour "se la péter grave"...pendant 8 jours.

la course effrénée à l'euro de moins sur le stand X d'un jeu qu'on va de toute façon trouver disponible chez le crémier du coin en rentrant à la maison, je vois pas l'intérêt.

Pourquoi faire un déplacement lointain qui bouffe des congés et du salaire pour avoir les oreilles pleines du buzz d'économies ridicules et/ou sur des jeux qu'on aura à domicile ?

la magie d'Essen, c'est le gigantisme et l'exotisme, c'est voir ailleurs des trucs qu'on ne voit pas chez soi.

bref, le gazouillis sur l'ouverture des portes, j'en ai rien à battre, l'économie de bout de chandelle, ça me passe largement au-dessus de la tirelire; ce qui me fascine à Essen, ce sont les jeux improbables, d'éditeurs improbables, bref ce que je vois à Essen et nulle part ailleurs.

on n'est pas pareil, c'est sûr. Parce que si TT s'était orienté vers le brassage de vent et de temps, je suis certaine que j'aurais quitté TT comme je n'ai même plus eu envie d'Essen. par dégoût, par overdose de préoccupations du style : combien ? et avant qui ?

je crois que le buzz, le frisson de la découverte, le minute par minute, c'est au forum de jouer ce rôle et au talkies walkies sur le salon.

en tout cas, je ne mets pas mes pouicos dans un webzine pour qu'il me parle comme mon voisin de table de jeux, mon camarade d'asso, ou le geek du forum qui est, lui, sur le salon.

on n'est pas pareil aussi, parce que l'exclusivité je m'en contrefous. ce qui m'intéresse, c'est un contenu, pas l'heure à laquelle il a été mis en ligne.

la vraie valeur ajoutée, c'est le nombre de lignes consacrées à l'analyse, c'est le nombre de degrés pris par l'angle de vue, c'est le nombre watts consacrés à l'éclairage d'un sujet peu visible à lumière ambiante.

alors j'ai choisi de payer et si je le pouvais je payerai encore plus pour avoir le plaisir de voir qu'on n'est pas obligé de céder à la pression ambiante de l'instantané pour exister. on n'est vraiment pas pareil, c'est vrai.

et quand je dis ça, je ne fais pas la claque, pas plus que je ne dénigre les autres. je veux juste dire que si je suis sur TT, c'est pour les raisons qui ont l'air de vous en faire partir.

squirrel29
squirrel29

Merci de prendre le temps de faire du vrai journalisme. Je préfère attendre 2 semaines et avoir une information fiable, ça m'aide à m'y retrouver sur les jeux pouvant me convenir :-).

ocelau
ocelau

TricTrac dépoussière le web ludique :)

Minstrel
Minstrel

Ca fait du bien de prendre un peu le temps :-)

merci pour cet article Mr Phal.

dommage qu'on ne puisse pas cliquer sur "j'aime" plusieurs fois ;-)

rafpark
rafpark

non mais m'sieur Phal sans dec .. c'est quoi qu'à buzzé :D

Sinon jeudi à 10h05 je pense que le monsieur voulait surement vous demander quel jeu il doit prendre absolument s'il ne doit en prendre qu'un. La question peut surprendre effectivement parce que quel type de jeu il aime ce monsieur??? Du Lidja, du kubenbois de l'améritrasheur?? Nous on sait tous que vous êtes plutôt kubenbiste extremiste ;o) ... A coté de ça, vous aurez beau vous cacher derrière pléthores d'excuses, vous restez une référence niveau pousseur de morceaux de bois et que la question peut surement "choquer" à 10h05 mais reste pertinante pour un gars qui vous connais au travers les tt tv, aime votre style et souhaite repartir d'un des plus gros salons (oui y'a la gencon aussi hein, moi je suis améritrasheur for ever dans l'âme même si je ne rechigne pas à pousser du kubenbois!!) avec un jeu qui a plus à une référence ludique francophone.

allez, vosu en avez surement rien à faire mais j'ai demandé à ma gentille mule de me ramener Rampage+goodies, parce que le jeu avec mes enfants ça va cartonner, imaginez, "ok les gosses, vosu avez le droit de détruire le plateau .. mais pas n'importe comment .. j'vosu explique", je connais même de nombreux adultes décomplexés qui vont s'en donner à coeur joie !! Et le second reste Roads & Boats avec son extension, ça merci à une boutique alsacienne d'être au taquet, et ça met fin à plusieurs années de recherches pour compléter a ludothèque sans vendre un rein. Alors moi ce monsieur à 10h05 s'il em demandait ce qu'il fallair prendre je lui aurait dit ces deux jeux ;o)

sinon merci pour votre article, c'ets toujours plaisir à lire ;o)

daroul
daroul

Loin de moi l'idée de vouloir pinailler, mais dans ce cas, il faut poser les choses.

Si un jeu développé par des français et édité via un éditeur américain (Puisqu'à ma connaissance, et de ce qui est dit dans les TTTV consacrées à Zombicide, ce n'est pas Guillotine Games qui édite, mais bien CMON), si ce jeu est un jeu français, alors un jeu développé par un allemand et édité par une boite française, est un jeu allemand.

Après, je suis d'accord avec la quasi-intégralité de votre démarche, mais l'exemple de Zombicide me semble mal choisi.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur @daroul,

Ok, je ne partage juste pas votre point de vue et votre analyse. ça arrive et ce n'est pas grave. Vous avez votre opinion et j'ai la mienne, aucun de nous deux ne changera d'avis et le monde va continuer de tourner :o)

farod
farod

Moi j'aurais aimé voir ça en français.

http://www.youtube.com/watch?v=A7ekpWldNZ0

Après vous faites comme vous l'entendez, mais vous pouvez comprendre qu'après votre couverture de l'année passée, il y avait des attentes. Vous voir reprochez l'impatience à vos lecteurs, c'est un peu comme voir un dealer qui reproche à un drogué sa dépendance.

Bien à vous

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur @farod,

Vous non plus vous n'avez pas lu mon article :o) La vidéo que vous mettez en lien a été posté ce jour. La notre est dans les mains de Monsieur Node qui va faire un montage. Pourquoi elle n'est pas encore en ligne ? Parce que nous avons eu tournage aujourd'hui, sur une nouveauté Essen, et que nous en avons une autre demain, sur une nouveauté Essen... Dingue non ? :o)
En fait, ce qui est amusant, c'est que la très grande majorité des lecteurs a l'air d'accord avec mon analyse, ou tout du moins a compris la propos.... De la à en déduire que ceux qui le prennent mal sont les plus atteints par la "toutdesuïte aïgu" parce qu'ils se sentent visé, voire sont ceux qui mon croisé à 10h05 dans le Hall 1... Vous allez voir, le sevrage va bien se passer :o)

daroul
daroul

Là, je ne suis pas tout à fait d'accord: Zombicide n'est pas français. Les auteurs le sont (et encore, dans la TTTV, ils se disent basés à Hong Kong, ce qui fait de Guillotine Games une entreprise chinoise). Le jeu est édité par CoolMiniOrNot, entreprise américaine pur jus.

Le fait que les auteurs soient français n'en fait pas un jeu français. Sinon, Prosperity est un jeu allemand, tout comme King Of Tokyo est un jeu américain.

Pour le reste, je suis d'accord avec vous, les éditeurs français sont extrêmement actifs, et c'est passionnant. Mais Zombicide me semble être un mauvais exemple de "jeu français", pour le coup.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur @daroul,

Permettez moi de ne pas partager votre point de vue :o) "Zombicide" est issue de la volonté de ses auteurs et éditeur Guillotine Games, une entreprise effectivement basé loin, mais gérée par des français. Et, excusez moi, mais David Preti, l'homme qui est derrière les Kickstarter de "Zombicide" est italien (et il a la classe des italiens :o). Après, on peut effectivement entrer dans la phase "titillage de fondement de drosophile", mais je passe mon tour :o)

Kerquist
Kerquist

Il vous reste à développer votre argumentaire dans l'un de vos prochains articles pour nous expliquer en quoi les rouleaux sont désormais fêlés.

Cela ne saute pas aux yeux quand on n'est pas au cœur de l'actualité ludique comme vous l'êtes.

Votre présent article, quoique très intéressant, ne fait qu'effleurer la question en réalité (mais ce n'était pas le cœur de son sujet).

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur @Kerquist,

Je me demande du coup comment vous saute aux yeux que les rouleaux compresseurs sont allemands et américains, d'où tenez vous cette information :o) Je vous invite à relire mon article du coup. Il me semble être clair moi quand je dis que ce sont les francophones qui dominent, excitent, titillent et se développe en faisant envie :o) Mais peut-être ne savez vous pas que "Zombicide" est français :o) Pour le savoir, il doit y avoir une vidéo d'une interview de Guillotine Games dans la TT Tv, pas besoin que je me fende d'un article :o)

Kerquist
Kerquist

Bon, les éditeurs francophones se développent bien, c'est vrai, mais les gros jeux, ceux qui font saliver les yétis et autres velus, restent majoritairement d'origine allemande ou américaine.

Les éditeurs français réussissent plutôt dans le jeu familial et le jeu d'ambiance.

Dans la création de gros jeux, Ystari et Pearl Games restent un peu isolés face au rouleau compresseur teuton ou yankee.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur @Kerquist,

Ben justement, ces rouleaux ne compressent plus grand chose. Je crois que pas mal ont une vision erronée de la chose. Pourtant j'essaye d'expliquer dans cette news. Je crois qu'en fait je dois mal écrire :o)