G. Winzenschtark
G. Winzenschtark
Un gros dossier qui n'a pas été simple à faire. J'aurais parfois voulu en dire plus, parfois en dire moins. J'aurais aimé développé le sujet de fond d'Estrella Drive. J'ai dû m'y replonger pour écrire l'article : ça n'a pas été simple, ça a pris du temps. A me tourner et me retourner dedans, ce scénario m'a touché bien en plus en profondeur que je ne le pensais. Ce segment fut très compliqué à écrire pour moi, et cela m'a pris plusieurs jours, pour choisir entre la retenue, le développement, l'impact, le personnel et l'objectivité impossible de l'article.
C'était très casse-gueule de faire un scénar pareil, mais franchement, je veux en voir plus des comme ça. Je veux être retourné de l'intérieur, encore. Parce que l'aura d'Estrella Drive fait beaucoup d'écho dans ma vie en ce moment. J'espère être parvenu à retranscrire ça comme il faut. A vous avoir montré que c'est un bon scénar de base, et qu'il porte en plus des qualités rares pour un jeu dans sa portée intellectuelle et émotionnelle hors-jeu, sans m'étendre trop personnellement sur mon chamboulement rien qu'à moi dans l'article. A vous avoir donné envie, comme moi, d'approfondir ensuite le sujet.
Je vais avoir besoin de beaucoup de choses joyeuses après tout ça (mais heureusement, je bosse en partie dans le jeu, ça aide).