Adventure Time Card Wars : the most epic game (jamais vu sur Ooo) !

Adventure Time Card Wars : the most epic game (jamais vu sur Ooo) !
G. Winzenschtark

Les participants se rassemblaient dans l'ancienne usine de pétrole désaffectée depuis 1000 ans. Partout, des banderoles annonçaient le tournoi Card Wars 200X de l'année. Et déjà, la tortue arbitre invitait les joueurs a s'asseoir autour d'une table, mélanger leurs decks, et lancer des combats afin de savoir qui serait le cool guy du nullos...

bfaf6970774b4a8e1b171451929ccffb9041.png

 

C'est où Ooo ?

Alors oui, forcément, si vous ne connaissez pas l'incroyable dessin animé Adventure Time, vous arrivéz ici un peu perdus. Pour les novices, je vous invite à jeter un œil à ce cartoon délirant qui a insufflé un vent de renouveau pour Cartoon Network en nos années 2010. Adventure Time, c'est avant tout la vision délirante de Peddleton Ward, qui en nostalgique de ses années Donjon et Dragons, a décidé de créer une série miroir de ses aventures (qu'on imagine aisément étranges, si l'on considère qu'il jouait déjà avec le Candy Kingdom). C'est aussi le travail de toute équipe d'animateurs, dessinateurs et scénaristes fous, à qui l'on doit d'autres bonbons cartoonesques des 2010's comme Steven Univers, Regular Show, ou encore, parmi tant d'autres, l'énigmatique Over The Garden Wall.

3a8a8737f8eb50f96d492463b6cf89623e8c.pngCartoon Network dans les années 2010's : zeste, drôle et rock'n'roller coaster

 

cccfb0cbfb7ab22c2dd088ee79897a660b40.jpeBref, si vous ne connaissez pas les aventures de Finn l'humain, son frère adoptif Jake le chien étirable, et tous les autres, je vous invite à regarder les 8 saisons de Adventure Time (et bientôt une 9ème et dernière), trouvables un peu partout sur le net, qui plairont autant aux petits qu'aux grands (tant l'univers est multi-référencé geek, et parfois très adulte dans son sous-texte). Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que depuis quelques années, l'éditeur américain Cryptozoïc (qui a le nez long quant aux succès geeks) a acheté les droits de Adventure Time pour en sortir des jeux. On leur doit par exemple un Love Letters Adventure Time (là rien de très original, mais le travail graphique et les petites variantes internes ne rendent pas non plus cet objet totalement inutile).

Et Cryptozoïc a eu le nez encore plus long en s'intéressant depuis 2014 à Card Wars. Card Wars, c'est un jeu de cartes parodiant à la fois Magic et Yu-Gi-Oh ! auxquels jouent une partie des personnages d'Adventure Time. Si Card Wars reste dans la majorité de ses apparitions un élément anecdotique, la série a su pousser le délire dans quelques épisodes consacrés. Il arrive donc de temps en temps de voir Jake, fan inconditionnel et très mauvais perdant, s'adonner à des envies de Card Wars. L'occasion de voir qu'expliquer un jeu pas forcément compliqué n'est pas, pour autant, à la portée de tout un chacun...

e8b8ae8c9dee5953ef4c77adc9623e1cd777.png
Finn découvrant Card Wars et Jake prêt à tout pour gagner

 

Sentant le pouvoir de la geekerie dans toute sa puissance, Cryptozoïc a fait du jeu de cartes fictif, un jeu de cartes réel. Si l'on ne verra rien de vraiment nouveau (par rapport à un Magic ou un Hearthstone) pour ce genre de jeu de carte 1Vs1, Card Wars propose néanmoins, avec ses règles simples et ses parties courtes, un petit jeu d'affrontement pas fade du tout, coloré par l'humour et le décalage de la série dont il est issu.

458ed70aa611c198b745bfa5d6a584673850.jpe
Un jeu d'affrontement où Pandas et Papillons peuvent s'affronter pour Fionna et Cake !

 

It's a kind of Magic...

Le but de Card Wars est simple : faire subir 25 points de dégât à l'adversaire. Pour cela, nous allons nous taper dessus à grands coups de Créatures, de Buildings mais aussi de Sorts. Tout cela se résume et s'apprend assez facilement, bien que les règles soient ironiquement nommées "vraiment très compliquées". Mais ça, c'est parce qu'un bon jeu pour connaisseur se reconnait grâce à ses supers règles ultra trop compliquées d'après Jake. On s'en sort pourtant sans avoir fait polytechnique.

e381e94787b1640f376cd63b31b71aa746b0.jpe
exemple de mise en place avec les 4 pull-overs en Lane

 

L'aire de jeu devant vous se présente en 4 "Lanes". Une Lane, c'est en fait deux terrains adverses qui se font face. Chaque joueur possède donc 4 tuiles terrains faisant face aux 4 tuiles terrains de son ennemi. Chaque joueur possède également un deck de 30 cartes, correspondant aux tuiles terrains qu'il possède, chaque terrain s'associant à un type de carte et donc un type d'effet. Il ne vous reste qu'à piocher 5 cartes pour finir la mise ne place et c'est parti !

61103b39b081f8ac9bcc49f9e96fa080c452.jpe
Des zoulies grosses tuiles terrain en carton solide
 

A votre tour, vous allez devoir passer par trois phases (mais je vous rassure a fait pas mal). La première est une phase d'intendance. Vous allez tout d'abord piocher une carte parce que ça fait du bien, et redresser vos cartes activées au tour précédent.

Vous entrez alors dans votre phase d'action. Vous disposez de 2 points d'action permettant de jouer des cartes de votre main, ou piocher des cartes si vraiment ça craint. Basiquement, piocher coûte 1 point d'action, et jouer une carte de votre main coûte autant que la valeur indiquée en haut à gauche de celle-ci. Jouer un Sort déclenche un pouvoir immédiat et one-shot. Jouer des Créatures leur fait prendre place sur vos tuiles terrains (une Créature par tuile), pour autant que vous possédiez le terrain adéquat. Jouer un Building sous une Lane assure un effet pour cette Lane. En plus de vos Points d'action, vous pouvez également utiliser l'effet pervers de certaines cartes. Entre ici en jeu la notion de FLOOP (le TAP de Magic, mais flooper une carte est bien plus appréciablement stupide à dire que taper). Certains effets entraîne le floop d'une carte, c'est-à-dire que celle-ci est tournée de 90° et mise de côté au bas de sa tuile terrain.

8a4d5c3bc5b31400de1ce2999bb5778d4540.jpe
Physionomie des cartes. A noter que les cartes Rainbow vont sur n'importe quel terrain.

 

Vient alors la dernière phase, la phase de combat. Et là, pas le choix, toutes les cartes Créatures encore dressées (qui n'ont donc PAS été floopées) DOIVENT attaquer. Nous sommes dans Card Wars, et comme son nom l'indique, les cartes n'attendent que ça, même si elles ne sont pas faites pour. C'est là le côté tricky du jeu : parfois, on souhaiterait ne pas attaquer à ce tour, parce que quand même il y a du monde en face, mais pas le choix si on n'a pas floopé... Pour le combat, rien de plus simple : s'il y a ennemi en face, les deux cartes s'affrontent, chacune perdant des points de bouclier égaux à la valeur d'attaque de la carte adverse (une mécanique qui n'est pas inconnue des joueurs d'Hearthstone). S'il n' y a pas (ou plus) de Créatures en face, c'est l'adversaire qui mange, entamant sa chute vers les 25 points de dégât.

07a4e32436feec701164527ff24b754ed5b8.png
Moult tokens de dégâts

 

With Jake the Dog and Finn the Human (and all the other ones)

Rien donc de très nouveau sous les tropiques, et de quoi faire fuir les allergiques à l'anglophilatélie puisque le jeu n'existe que dans la langue de Michael Bay. Ce petit Card Wars a pour lui d'être rapide et peu compliqué à appréhender. Il est en plus plutôt joli et pas dépourvu d'intérêts quant aux stratégies à aborder, notamment avec certains decks un peu tordus comme celui-ci de B-Mo et ses Useless Swamps. L'ambiance mignonne, glauque et délirante à la fois d'Adventure Time se ressent tout au long de la partie. La licence n'est pas plaquée sur le jeu d'affrontement, pas plus que le jeu n'est qu'un fade merchandising de la série (bien que bon, hein, d'une certaine façon, c'est pour ça qu'on fait des jeux à licence, de toute manière, non ?). La mécanique de combat obligatoire oblige à penser différemment et faire des sacrifices.

85a539eee5d611ffc4c37903d263ebea176f.jpe
Bienvenu dans les Marais Inutiles, où vous gagnez en défaussant tout

 

Adventure Time Card Wars se présente sous une série de 6 boites à l'heure actuelle, format citadelle. Chaque pack contient 2 deck pré-construits de cartes presque uniques (quelques occurrences de-ci ce-là), 8 tuiles terrains correspondant à ses decks, et un lot de token de dégât. Chacun de ses decks est orienté sur une stratégie, en mono couleur (1 seul type de terrain) ou bicolore (2 types de terrains, pour des combos étranges), et tous les decks peuvent s'affronter entre eux, qu'elle que soit leur boîte d'origine.

2c77ed23541022f5be9c128565863d4062f4.png
Les 6 Collector's Pack, pour du 1Vs1 pré-construits, qui existent actuellement

 

Comme de nombreux jeux d'affrontement, Adventure Time Card Wars permet la construction de decks personnalisés. Quelques règles simples de personnalisation sont pour cela résumées dans chaque boîte, à vous de triturer les possibilités et de vous faire plaiz' !

c67b52d17f802d5ae34705435e180904c4ad.jpe
Dans le désert, personne ne vous entend suer

 

Si le jeu prend de fait plutôt la forme d'un JCE, avec ses paquets de cartes fixes, il est à noter l'existence de boosters, nommés Adventure Time Card Wars : For The Glory. Là, on mise sur ses chances de trouver les 9 cartes inédites qu'il nous faut dans de petits sets. Tentative de boosters hasardeux pas vraiment concluante : ils sont sold out depuis un moment sur le site de Cryptozoïc, et aucune seconde génération n'a eu lieu depuis cette tentative en 2014. En soit, la formule de packs de cartes fixes fonctionne elle toujours, et c'est tout aussi bien pour se faire déjà largement plaisir. A noter que la version application du jeu se rapproche plus de Hearthstone, où les cartes ne dénichent au hasard de boosters virtuels.

43042a3ec20794617dd89751f0170660e017.jpe
La belle boîte pleine de boosters pour les vaches à lait amateurs !

 

Depuis 2015, Adventure Time Card Wars se colore également de cartes Héro. Ces cartes symbolisent les personnages de la série et offrent une capacité spéciale pour l'ensemble de la partie. Si elles sont incluses dans les packs depuis le Ice King Vs Marceline, on peut également se procurer le Hero Pack #1 contenant les Héros des 3 premières boîtes, et quelques autres. Bon, là, pas de Hero Pack #2 à l'horizon pour le moment...

602002d7b54bcde2108edbe551797e65248f.jpe
Deviens un Héro ! Comme Finn ! Ou Jake ! Ou... Heu... Tree Trunk...

 

Dernière nouveauté en date, sortie l'été dernier, la grosse boîte Double Tournament. Outre 4 nouveaux decks pré-construits et leurs tuiles terrains, ce Double Tournament permet de s'affronter en 2Vs2, avec une mécanique de cartes Héro coop. Il s'agit maintenant d'infliger, main dans la main avec son partenaire, 40 points de dégât à l'équipe adverse.

2823c7a59c79e80747f3171ab6b0f6fe05f5.jpe
Allez, on fait équipe ! Hein ? Si !!! Mais alleeeeeeez !!!!!

 

Il y a donc de quoi faire avec ce petit jeu outre-atlantique, qui propose régulièrement des nouveautés depuis 2014. Pas de traduction FR prévue, car difficile de savoir s'il y a suffisamment de geeks joueurs et amateurs de Adventure Time en nos vertes contrées. L'engouement US n'est lui pas démenti, et si vous êtes titillés, la magnifique machine internet nous permet de nous procurer des Card Wars ici en Europe, à condition d'aimer les guérillas en anglais.

f56c016afa48ccc35a4d36a178d9ffb0d1ae.png
"No, I do not play such games... With Jake." B-Mo S4 E14

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare

Default