ALTHING : ou comment devenir roi des Vikings !

Par LudiKev

Erschienen am 09.08.2021 • Lecture 11 min. •  5038 vues

ALTHING : ou comment devenir roi des Vikings !

Tric TracAlthing est un jeu de deckbuilding et de course d'environ  20 minutes, pour 2 vikings d’au moins 10 ans (avec une variante solo et un mode 3 joueurs) de Flavien Champennois, illustré par Patrick Fontaine et édité (via la plateforme Kickstarter) par Studio Twin Games
AMBIANCE :

 

Tric Trac

STOP ! Point culture s’il vous plait :

Qu’est-ce que l’Althing ?

Créé en 930 à Þingvellir (en islandais : les "Plaines du Parlement"). La date de 930 marque le début de la nation islandaise et de l'État libre islandais.L’Althing est considéré comme le plus ancien parlement d’Europe, voire du monde. Même après l’union avec la Norvège en 1262, il continua à se réunir jusqu’en 1799. Il fut rétabli en 1844 et déplacé à Reykjavik, qui était devenue la capitale de l’Islande. C’est encore actuellement le parlement islandais.

Information que l'on trouve aussi dans l'excellent jeu Cartaventura ;-)Tric Trac

Ca devait ressembler à ça.

Dans Althing, le but est simple : recruter la meilleure équipe de vikings afin de devenir…Bah, tout simplement, le Roi des Vikings lors de la grande Assemblée, l’Althing. Mais, pour cela il faudra franchir les différentes étapes que l'on va rencontrer lors de notre Epopée. Il faudra donc recruter judicieusement les bons vikings pour franchir les épreuves plus vite que l'adversaire mais aussi pouvoir contrer les coups vicieux qu'il n'hésitera pas à lancer, et on en fera de même ;-)

QUE TROUVONS NOUS DANS CETTE PETITE BOITE ?Tric Trac

Des cartes, plein de cartes...que des cartes ?

Euh, non ! 3 petits meeples Troll tout sympa !

72 cartes qui se décomposent en 4 paquets :

1) Le deck d'un joueur (9 cartes) et son pion Troll

Tric TracLes 3 cartes Troll (à droite) seront placées devant le joueur et auront pour objectif très simple de ""pourrir" le jeu de l’adversaire.

Les 6 autres cartes (oui, je sais, sur la photo il y en a 7, désolé le Loki au milieu à droite est une carte bonus du Kickstarter qui remplace la carte Odin isolée à gauche ;-) constituent votre deck de jeu de départ avec des noms célèbres tel que Thor, Freyr ou Odin.

2) Le deck de l’Assemblée des Vikings :

Tric TracCe sont les Vikings que l’on peut recruter dans l’Assemblée (le Marché, si l'on veut). Avec, là encore, des noms bien connu tel le fameux Floki, Siggy, Horik, Hild, Halldora, Olaf ou le non moins réputé Bjorn (les fans de la série Vikings reconnaitront des noms).

Sur toutes les cartes on trouve :
* En haut à droite : le coût à payer en or pour le recrutement (sauf les cartes de départ des joueurs).
* En bas à gauche : les ressources fournies par le Viking pour franchir les étapes ou recruter
(pour l'or).
* En haut à gauche : des pouvoirs spéciaux (rouge pour l’attaque, bleu pour la défense).

Les Pouvoirs/les Ruses (l’attaque et la défense) :

* Troll (rouge) : en activant ce pouvoir, si l’adversaire ne contre pas, on lui envoie une de nos cartes Troll sur le dessus de son deck. Une carte Troll n’a aucun symbole et vient donc "pourrir" le jeu.
* Détroller (le troll bleu) : 2 utilités.

1) A jouer en réaction pour contrer et bloquer la ruse Troll.

2) A activer, dans son tour, pour rechercher dans sa pioche un Troll et le rendre à son adversaire (posé devant lui).
* Tempête (rouge) : pour poser notre Troll Tempête face Stormur devant l’adversaire. Durant sa prochaine phase de jeu, il ne pourra ni recruter, ni franchir une étape. À la fin de sa phase, l’adversaire retournera la carte sur la face Ovedur. Lors de sa 2nde prochaine phase, il ne pourra pas recruter. À la fin de cette nouvelle phase, la carte Troll Tempête revient à la maison ;-)
* Beau Temps (bleu) : très simple...pour contrer une tempête.
* Hache (rouge) : pour piocher au hasard 1 carte de la main de l’adversaire. On peut soit la jouer immédiatement comme une des nôtres puis la défausser dans la défausse de l’adversaire, soit la défausser directement.
* Bouclier (bleu) : en toute logique...pour contrer une Hache.

Les icônes vertes
* Complot (le visage en capuche) : retirer 2 cartes de l’Assemblée (à mettre sous le deck Assemblée) puis révéler 2 nouvelles cartes.

3) Le deck d’Epopée (cartes recto-verso, A et B) :

Tric TracCe sont les différentes étapes à franchir avant d’être, peut être, sacré Roi.
Sur chaque carte destination on trouve le coût à payer en ressources en haut à gauche pour pouvoir y déplacer son meeple troll.
Et des icônes vertes :
* Aguerri (la couronne verte) : dès qu’un joueur place son pion sur une telle carte du chemin, il aura une main de 5 cartes au lieu de 4 jusqu’à la fin de la partie (max. 5 cartes en main).
* Sol Sacré
(sur la face A de Kattegat) : tant que son Troll se trouve à Kattegat, aucune ruse ne peut être jouée contre nous. C’est un bon moyen de pouvoir recruter tranquillement ses Vikings à l’Assemblée sans être dérangé par les ruses mais attention à ne pas perdre trop de temps.
Votre chemin commencera à Kattegat et se termiera à Thing ou Althing,  en passant par Vegvisir, Eldaskali, Drakka, Dragvendil, Knokker, Kernelyd ou encore Snekkar. Pas de doute, avec de tels noms nous sommes bien dans l’ambiance Viking.

4) Le deck de Thorfinn (6 cartes différentes)Tric TracPour le mode de jeu en solo.

Tric Trac

Bref, une petite boite bien pleine avec du matériel de qualité et pour un prix de 15€, c'est franchement un grand coup de chapeau !

MES FRERES VIKINGS, INSTALLONS TOUT CA !

* Chaque joueur choisit un Pion Troll et prend un deck personnel de 9 cartes correspondant à la couleur de son pion.
* On pose devant soi ses 3 cartes Troll. On mélange les 6 cartes restantes et on les place face cachée pour constituer son deck personnel, on pioche 4 cartes pour former notre main de départ.
* On installe la zone de l’Assemblée des Vikings (le Marché) en révélant 5 cartes du deck "Vikings".
C’est ici que s’effectuera le recrutement des vikings qui viendront grossir nos rangs.
* On crée ensuite le chemin pour notre fameuse Epopée :
1) On place en 1er la carte Kattegat sur sa face A ou B (face A pour débuter, moins agressif).
2) On continue le parcours en plaçant, 4 cartes étapes choisies au hasard sur la face A (là aussi pour les 1ères parties uniquement).
Si sur l’une de ces 4 cartes apparait le symbole vert "couronne", le chemin se terminera du côté Althing de la dernière carte, si ce symbole est absent, la dernière carte sera posée du côté "Thing".
Pourquoi cette différence ?
Le symbole "couronne" permet, une fois atteint, d’avoir 5 cartes en main (au lieu de 4) et donc Althing demande des conditions plus difficiles (coût en ressource plus élevé) que du côté "Thing".

"Ahhh, ils sont malins."

* Chaque joueur pose ensuite son pion Troll à Kattegat.
Rappel : sur la face A, on  trouve le symbole vert "sol sacré" donc aucun joueur se  trouvant à Kattegat ne peut être la cible de ruses mais, lui, peut néanmoins ruser si son adversaire a quitté la tranquillité de Kattegat.
Tric Trac

Tout le monde est fin prêt !

QUE L’AVENTURE COMMENCE !Tric Trac

Copyright History Channel, série "Vikings"

Ah, enfin l'Aventure !!!

La mécanique est toute simple : on joue des cartes de notre main pour recruter de nouveaux vikings, pour voyager sur notre chemin Epique et/ou encore pour lancer des ruses.
2 étapes très simple dans son tour :

ETAPE 1 : JOUER DES CARTES

A son tour, le joueur actif, avec ses 4 cartes en main (parfois 5) peut réaliser plusieurs fois, et dans n’importe quel ordre les actions suivantes :

• Recruter un Viking à l‘Assemblée

On peut dépenser l’or fourni par nos Vikings pour acquérir de nouveaux Vikings. Pour cela, il suffit de dépenser l’or demandé par le Viking recruté (en haut à droite), celui-ci est mis dans notre défausse, on remplit IMMEDIATEMENT le marché et on peut de nouveau recruter, s’il nous reste assez d’or.
Ces nouveaux Vikings rejoignent donc notre troupe (
mais pas tout de suite dans votre main, uniquement quand on devra mélanger notre défausse) et vous apporteront des ressources nécessaires pour franchir les étapes plus rapidement ainsi que des Ruses ou des Contres de Ruses.

Ce recrutement est LE point essentiel du jeu car pour avoir un recrutement efficace il faudra analyser précisément les ressources dont vous aurez besoin pour progresser rapidement sur le chemin.

Si l’Assemblée est vide et qu’il n’est plus possible de révéler de nouvelles cartes, la partie continue mais le recrutement de nouveaux Vikings est alors terminé.

• Franchir une étape de l’épopée.

Tric Trac

Bah, là c’est simple, c’est le seul moyen de devenir Roi.

Il faudra arriver à Thing ou Althing le 1er !!

C’est pour cette action que l’on a recruté nos fameux Vikings…Bah, oui, c’est pas juste pour avoir la plus grande bande.
C’est le même principe que pour le recrutement des vikings : pour voyager d’une carte à une autre sur le chemin Epique, il faut jouer, de sa main, des cartes Vikings nous apportant les ressources (
en bas à gauche) nécessaire pour l’étape suivante (coût en haut à gauche des cartes Etape).
Une fois les ressources "payées", on déplace son pion Troll sur la carte Etape fraichement atteinte.
En ayant fait un recrutement diablement efficace et avec un peu de chance dans le tirage de sa main, il est tout à fait possible de franchir 2 étapes d’un coup !
Tric Trac

Le petit Troll vert a pris de l'avance mais rien n'est perdu pour le bleu. Il prépare sans doute une troupe de Vikings redoutables...ou pas ;-)
• Ruser ou contrer

Tric TracMais que serait un jeu d’affrontement sans fourberie, ni coup bas ??
Voilà la 3ème utilité des cartes : faire grogner son adversaire.
Là encore, on joue une carte de notre main mais cette fois-ci, pas pour ses ressources mais pour ses icônes en haut à gauche. On choisit l’une des icônes et on applique son effet (cf. le matériel).
L’adversaire peut contrer une attaque en défaussant une carte de sa main avec le symbole de contre adéquat. Votre ruse a échoué mais votre adversaire possède désormais 1 carte en moins pour son prochain tour.

ETAPE 2 : PREPARER SON PROCHAIN TOURTric Trac"Hum, que vois-je là-bas à la prochaine étape ? De quoi vais-je avoir besoin ?"

A la fin de son tour, on peut aménager sa stratégie. C’est un point fort de Althing.
En effet, lors de son tour, on n’est pas obligé de jouer toutes nos cartes, on peut en garder.
Toutes les cartes jouées (quelque soit l’action réalisée, même pour une ruse ratée) sont défaussées, puis parmi les cartes qu’il peut nous rester, on choisit soit de les défausser, soit d’en garder en main pour le prochain tour.
Ensuite, on pioche dans son deck pour avoir de nouveau 4 cartes en main (parfois 5).
Si le deck est vide, on mélange notre défausse (avec nos nouveaux vikings recrutés…yesss) et on reforme notre deck.
C’est alors à l’adversaire de jouer.

QUI SERA LE ROI ?Tric Trac

Mais, j'te dis qu'il est pour mon maître !

Non, c'est pour le mien !

L’affrontement s’arrête lorsque l’un joueur arrive à Althing ou Thing.
S’il n’y qu’un seul pion Troll sur la dernière carte après un tour complet, alors le joueur possesseur de ce Troll est élu et reconnu Grand Roi des Vikings.
S’il n’est pas le seul à finir dans le même tour, il y a alors égalité :

"Ouhhh, c’est nul !! On ne veut qu'un seul roi !!"

Il faut alors faire la revanche !

ALORS, C'EST COMMENT CE DECK-VIKINGS ?

Tric TracAlors, soyons franc, pour les connaisseurs de deckbuilding, Althing ne révolutionne absolument pas le genre et pourtant, et pourtant et pourtant !
Nous avons donc un deckbuilding des plus classique dans sa mécanique : on commence avec le même paquet de cartes et ce sont nos choix de recrutement dans l’Assemblée qui permettront  d’améliorer et de rendre notre deck de plus en plus puissant !

Mais dans Althing, il ne faut pas acheter à tout va, sans logique. Il faut d’abord analyser ce dont on aura le plus besoin en ressources lors de nos étapes et ensuite tenter de combiner au mieux nos recrutements afin de  réaliser des combos de la mort qui tue ;-) car attention une mauvaise combinaison dans vos recrutements et ça sera difficile de progresser.

Un côté sympa dans Althing, c’est la gestion des cartes en fin de tour.

Quelles cartes je garde ou est ce que je défausse tout pour avoir une nouvelle main complète ? Est-ce que je ne devrais pas quand même garder une carte en protection contre une vile tentative de coup bas de mon adversaire ? Je sens poindre une petite tempête assez désagréable !

Et puis, surtout,  Althing n’est pas qu’un simple Deckbuilding, c’est aussi et surtout une course. Il faut être le plus rapide sur ce fichu chemin jusqu’à Althing et donc il faudra non seulement comboter un max avec nos Vikings mais aussi faire preuve de Ruse et de vices. Il faudra tout faire pour freiner la progression de son adversaire grâce aux ruses apportées par nos Vikings mais il faudra AUSSI passer au travers de celles tendues par votre adversaire qui ne se laissera pas faire si facilement !

Tric Trac

Qui qui veut un Troll ? Qui qui va avoir un petit Troll Tempête ?

Par contre, attention, dans Althing, vous ne jouerez pas tranquillement dans votre coin !!! Vous êtes des Vikings, quand même ! Un Viking vit pour l’affrontement !! Pas de Gloire sans couinements !Tric Trac

Copyright History Channel, série "Vikings"

"Comment ça, tu veux jouer dans ton coin ?"

Niveau ambiance et immersion, c’est une réussite. Il y a certes un parti pris au niveau des illustrations qui sont colorées et plutôt gaies (ce qui peut plaire ou déplaire), ça change des illustrations sombres et sanglantes des jeux dans cet Univers (que j’aime aussi, hein, il n'y a qu'à regarder mes images d'illustrations;-) et collent parfaitement à la cible plutôt familiale de ce jeu.

Un bon point également pour la parité des personnages aussi bien masculins que féminins.

Bah, oui les Vikings femmes étaient aussi de grandes guerrières.Tric Trac

Copyright History Channel, série "Vikings"

Euh, allez-y, moi, je passe mon tour !

J’adore les noms des Vikings ainsi que la carte de départ "Kattegat", souvenir de la série Vikings.Tric Trac

Ah, cette baie de Kattegat où il fait bon vivre !

A noter, chose importante, que les icônes sont très claires (ressources, pouvoirs, coût de la carte) et qu’il y a très peu de retour aux règles.
Avec ce petit Althing nous avons donc :
* Un mélange de plusieurs mécaniques qui fonctionne parfaitement : deckbuilding, gestion de main et course.
* Un système de recrutement et de progression sur le chemin hyper simple et très fluide.
* Aucun texte sur les cartes (pour les enfants non lecteur, c’est top).
* Un jeu à l'interaction directe/frontale (il faut aimer) avec des effets/contre-effets très simples et clairs.
* Une iconographie très claire, bien visible et parfaitement compréhensible.
* Une excellente rejouabilité avec le recto-verso des cartes "étape" qui offre des chemins toujours différents ainsi que des "niveaux de difficultés" différents.

* Des parties de 20 minutes max.
* Un petit prix, une petite boîte pleine de matériel de qualité.
* ET plusieurs modes de jeu selon nos envies :
En effet, Althing propose toute une série de variantes et d’ajouts pour s’adapter au niveau/à l’envie des joueurs et ça c’est très, très malin :
 + Un mode campagne d'initiation en 3 parties pour découvrir le jeu étape par étape. Chaque partie propose une mise en place différente, au niveau des cartes de l’épopée, mais aussi des symboles de capacités afin de les assimiler progressivement =} Malin et très bien pensé pour ceux qui découvrent la mécanique du deckbuilding.
+ La possibilité de créer différents chemins Epiques avec les faces A et B au hasard.
+ Un chemin épique différent : il est possible de créer un plus grand chemin pour l’épopée, avec non pas 5 mais 8 cartes. On place les mêmes cartes début (Kattegat) et fin d’épopée (Thing ou Althing) mais on crée un double chemin au milieu du trajet. Dès qu’un joueur choisit une étape, à droite ou à gauche, il devra forcément réaliser la suivante au-dessus avant de pouvoir revenir sur le chemin unique. Cela a pour effet de, peut être, créer 2 stratégies de recrutement différentes.
Tric Trac

Quel chemin emprunté ? Quelle stratégie mettre en place ?

+ Un mode avancé : une fois très à l’aise avec le jeu, pourquoi ne pas complexifier un peu les choses en ajoutant la possibilité de mettre une carte en réserve pour l’utiliser plus tard.

Comment ? Très simple, lors de la phase "Préparer son prochain tour", on peut mettre en Réserve face cachée une carte que l’on a gardé en main. Pour pouvoir l’utiliser plus tard, il faudra juste défausser une carte de sa main.
+ Enfin, un mode solo pour affronter Thorfinn, un adversaire qui a pour lui la faveur de Dieux.

Utile quand personne ne veut jouer avec nous ;-)Tric Trac

J'm'en fiche, j'peux jouer à Althing tout seul d'abord !!

Les possesseurs de la version KS ont aussi quelques éléments de jeu supplémentaires comme de nouvelles cartes Etapes avec des effets différents, une carte perso avec de nouveaux effets à mettre dans son deck initial, une création de chemin encore plus évolutive et unique avec des cartes qui viennent se glisser sous les cartes chemin afin de réduire ou augmenter le coût de certaines étapes, d’y inclure de nouveaux effets etc…Tric Trac

Avec un peu de chance, votre crémier(e) ludicaire possède encore une petite carte goodies pour remplacer la carte de l'Althing. Un petit clin d'oeil très sympa ;-)Tric Trac

"Moi, je veux devenir le Roi ludique ;-) !"

Pour conclureTric TracHarald Sigurdsson le Viking, Roi de Norvège.

Althing c’est : UN deckbuilding rapide, simple, nerveux, UN jeu de course et UN jeu d’enfoirées.
Althing est donc un petit jeu surprenant qui adapte avec une extrême simplicité le deckbuilding avec une course à "objectifs" sans oublier la petite touche d’affrontement direct avec les pouvoirs/contre pouvoirs pour obtenir au final un jeu extrêmement simple (donc idéal pour s’initier au deckbuilding) sans pour autant être ennuyeux pour les habitués (même si cela reste "léger"), fluide et possédant, cerise sur le gâteau, une très forte rejouabilité.
Et puis franchement, un tel matériel, un tel jeu pour seulement 15€…pourquoi se priver ?
Ah, et si vous voulez prolonger l’expérience dans l’univers Vikings, je vous conseille le très bon jeu coopératif/narratif Cartaventura Vinland ;-)

ALORS ET VOUS ?
VOUS N’AVEZ JAMAIS REVE DE DEVENIR LE ROI DES VIKINGS ?

Tric Trac

Copyright History Channel, série "Vikings"

"Ou la Reine, Skoll !!"

Pour l'avis de Sieur Guillaume et voir le jeu en vrai avec des images qui bougent, c'est juste en dessous ;-)

Ah, et dernière chose encore. J’ai ouïe dire qu’une extension est déjà prévue pour la fin d’année 2021, c’est pas une bonne nouvelle ça. Je vous laisse écouter :

Viking-ement vôtre,

LudiKev

 


LudiKev

Kommentare (3)

Default
AtomChris
AtomChris
Je partage l'avis de Bobby sur les illustrations. Le deckbuilding n'est pas le type de mécanique vers laquelle je vais naturellement mais quand c'est présenté par un panda, je reste attentif. Mais là, je ne cèderai pas. Je resterai fort.
bartm36
bartm36
juste par curiosité, les photos de la série sont libres de droit ?
bobbylafraise
bobbylafraise
Le jeu me fait autant envie dans sa mécanique qu'il me pique les yeux dans sa direction artistique. Dilemme ! Mais pour cet article merci quand même.